Nous traitons un nerf dentaire commun

Contenu de l'article

De nombreuses personnes connaissent les symptômes des dents froides - douleur douloureuse ou lancinante dans une dent, et plus souvent dans plusieurs dents adjacentes. Parfois, une personne qui a les dents froides a toute la mâchoire supérieure ou inférieure.

Mais comment distinguer les symptômes d'un nerf froid de problèmes dentaires - caries, parodontite, etc.? Que dois-je faire si mes dents sont enrhumées? Quel traitement est nécessaire pour un nerf dentaire froid? Dans cet article, nous répondrons à toutes vos questions.

Maux de dents pour le froid - causes

Alors, est-il possible d'attraper des dents froides? Bien que les symptômes de cette maladie soient familiers à beaucoup, un examen détaillé de cette question nous oblige à répondre à cette question par la négative.

Habituellement, l'inconfort des dents associé aux effets secondaires du traitement et à certaines caractéristiques de l'évolution du SRAS.

Ainsi, les causes des maux de dents pour le rhume sont de tels facteurs:

  1. Pour le rhume, buvez beaucoup d'eau. Il se concentre généralement sur les compotes de fruits, le thé au citron (et à juste titre, car ces boissons contiennent beaucoup de vitamines). Cependant, la teneur élevée en acide de ces liquides a des effets néfastes sur l'état de l'émail, ce qui peut entraîner une hypersensibilité des dents (au froid, au chaud, au acide, au sucré). De plus, l'acide peut accélérer la formation de caries. En plus de l’acide, ces boissons contiennent souvent beaucoup de sucre, détruisent l’émail des dents et jouent le rôle d’un nutriment pour les bactéries. Que faire si vous avez froid aux pieds et que vous avez mal aux dents? Abandonner les boissons acides du tout? Bien sur que non. Il est seulement nécessaire de se rincer la bouche après chaque utilisation de jus ou de compote.
  2. Beaucoup de gens, malades, cessent de s'occuper de la santé de la cavité buccale en oubliant une procédure aussi courante que le brossage des dents. Ne fais pas ça. La seule remarque à faire est que, une fois la maladie disparue, il vaut la peine de changer de brosse à dents, car elle peut contenir des agents pathogènes.
  3. Une complication fréquente du rhume est la sinusite. Lorsque la sinusite (inflammation du sinus maxillaire) provoque souvent des douleurs aux dents, en particulier à la racine de la mâchoire supérieure.
  4. L'otite moyenne est une autre complication des ARVI pouvant provoquer des maux de dents. Si vos oreilles et vos dents vous font mal, il est probable que le mal de dents soit secondaire, sans lien avec l'état des dents.
  5. Comme une personne respire principalement par la bouche pendant une maladie (le nez étant bouché), l'assèchement de la membrane muqueuse et des dents peut provoquer une inflammation des gencives et une hypersensibilité des dents. Essayez de boire beaucoup de liquide pour avoir suffisamment de salive. La salive est un désinfectant naturel.


Ainsi, une personne qui a “refroidi” une dent peut en réalité souffrir des effets du traitement d'un ARVI. Dans ce cas, cela facilitera les soins bucco-dentaires simples, le traitement de la maladie sous-jacente (sinusite, otite moyenne, SRAS) et la consommation d’une quantité suffisante d’eau propre.

Gencives douloureuses avec froid

Une autre idée fausse commune - les gommes «froides». Une personne qui a «attrapé une gomme au rhume» a effectivement présenté les symptômes d’une exacerbation du processus d’infection dans les gencives sous l’influence d’une hypothermie, d’une infection virale, etc. au fond des gencives. Ses symptômes sont:

  • douleur douloureuse, courbante dans les gencives;
  • gonflement de la muqueuse buccale;
  • la douleur est apparue après une hypothermie, une infection virale respiratoire aiguë ou une autre maladie infectieuse.

Le granulome survient à la suite d'une carie dentaire malade, ainsi que chez ceux qui souffrent de saignement ou d'inflammation des gencives. Ainsi, pour empêcher son développement, vous pouvez régulièrement consulter le dentiste.

S'il vous plaît noter - chauffer le granulome est strictement interdite. Le chauffage peut augmenter l'inflammation et entraîner le développement de flux (inflammation du périoste).

Que faire si la gomme "à froid" provoque une aggravation du granulome? La réponse est un seul - visitez le dentiste de toute urgence. Il est important de comprendre que l’infection est au centre des tissus et que l’application de compresses, le maculage de pommades, etc. ne pourront pas la détruire.

Parodontite

La parodontite est une autre maladie dentaire qui a tendance à s'aggraver sous l'influence de l'hypothermie, d'une infection virale, etc. Comme dans le cas d'un granulome, la dent fait mal après le rhume.

La parodontite est une inflammation de la coque de la racine de la dent et des tissus mous adjacents (gencives). Cette maladie ne survient pas à partir de zéro - son développement est motivé par un traitement incomplet de la carie (si le médecin quitte le fragment de dent affecté et le recouvre d'un plombage). Aussi froid peut provoquer des maux de dents sous la couronne. Cela signifie que sous la couronne, la dent continue de s’effondrer, c’est-à-dire que le processus infectieux se poursuit.

La parodontite devient souvent chronique. Si une personne retarde une visite chez le médecin, la douleur disparaît en quelques semaines. Cependant, les bactéries continuent à se multiplier à la racine de la dent. Cela menace la détérioration de l'état des autres dents, l'apparition d'abcès "sans cause" sur les gencives et la peau du visage, etc.

La présence d'un foyer d'infection chronique entraîne parfois aussi des réactions auto-immunes, des maladies du cœur, des reins et des articulations.

De plus, sous l'influence de facteurs provoquants (rhumes, etc.), la maladie s'aggravera.

Symptômes d'inflammation nerveuse

Même les dents saines peuvent faire mal au rhume si le nerf de la dent est froid. Symptômes de cette condition:

  • douleur intense dans la moitié du visage, s'étendant à la mâchoire, aux orbites et aux oreilles;
  • abaissant le coin des lèvres du côté affecté du visage;
  • contraction inconsciente périodique de petits muscles du visage - tiques;
  • parfois - gonflement et échauffement de la peau dans la zone d'inflammation nerveuse;
  • température corporelle basse (environ 37 ° C);
  • insomnie en communication (une personne qui a un nerf froid d'une dent ne peut pas dormir à cause d'une douleur incessante);
  • il peut aussi y avoir une petite éruption cutanée sur le visage.

Qu'advient-il d'une personne qui a un nerf froid? Quel est le mécanisme de cette maladie? Nous pouvons distinguer les facteurs susceptibles de provoquer une inflammation du nerf facial:

  • infection virale respiratoire aiguë - ARVI;
  • l'inflammation peut être à l'origine des virus de l'herpès de type 1 et de type 2, ainsi que du virus du zona, qui appartient également à la famille des herpèsvirus;
  • l'introduction de virus contribue à une diminution de l'activité du système immunitaire pour diverses raisons (stress, traitement, nutrition médiocre, exposition au froid).
  • habituellement, le développement d'une névrite est provoqué par un long séjour dans un courant d'air, sous un climatiseur, etc., c'est-à-dire que l'hypothermie est l'un des facteurs incontestables de la réduction de l'immunité;
  • infections chroniques dans le corps.

Comment réduire la douleur?

Que faire si un nerf dentaire est enrhumé? La première chose que le patient souhaite réaliser est de soulager la douleur qui s’épuise. Cependant, il faut comprendre que si le nerf dentaire a un rhume, le traitement dirigé contre les symptômes n’affecte pas la cause même de la maladie. Cependant, un traitement symptomatique sera approprié avant d'aller chez le médecin.

Comment traiter les maux de dents, si vous avez refroidi le nerf de la dent ou êtes confronté à un granulome, une parodontite et d'autres maladies dentaires? Nous vous proposons plusieurs moyens de réduire la douleur pendant un certain temps:

  1. La méthode numéro un est les analgésiques. Parmi eux, tels que l'ibuprofène, le paracétamol, no-spa. Ils ont également un effet antipyrétique.
  2. Le rinçage peut aider à réduire la douleur causée par les maladies inflammatoires des dents. Vous pouvez préparer une infusion de plantes médicinales à cette fin. Vous aurez besoin de feuilles sèches d'eucalyptus, de camomille et de sauge. Ce mélange (environ une cuillère à thé) est versé dans un verre d'eau bouillante et infusé pendant une demi-heure. L'infusion prête doit être filtrée. Le rinçage peut être fait 3 à 4 fois par jour.
  3. Vous pouvez également utiliser une solution saline pour rincer la bouche et la solution de soude. Un verre d'eau tiède nécessitera une demi-cuillère à café de soda ou une pleine cuillère à café de sel.
  4. Un effet bénéfique est également obtenu en rinçant à l’eau tiède avec l’ajout de teinture à la propolis.
  5. Si vous craignez un nerf froid d'une dent, soulager la douleur aidera à soulager la douleur. Si vous souffrez de granulomes et de parodontites, le chauffage ne peut qu'aggraver la situation.

Rappelez-vous, soulagement de la douleur et traitement ne sont pas la même chose. Un long report de la visite chez le médecin peut avoir des conséquences graves. Par conséquent, utilisez des analgésiques comme moyen de faciliter temporairement votre bien-être, mais pas comme un moyen d'éviter un traitement.

Traitement de l'inflammation du nerf facial

Que faire si vous avez le nerf froid d'une dent? Comment traiter un nerf facial froid?

Le traitement de l'inflammation du nerf facial (névrite) comprend généralement les mesures thérapeutiques suivantes:

  • prendre des médicaments antiviraux;
  • utilisation d'analgésiques, car la douleur de la névrite peut être très forte;
  • les anti-inflammatoires non hormonaux et les corticostéroïdes;
  • antispasmodique;
  • médicaments pour restaurer le tissu nerveux (neuroprotecteurs);
  • des procédures physiothérapeutiques peuvent également être prescrites - électrophorèse, magnétothérapie, etc.

Traitement granulome

Si le patient a refroidi les dents, ce qui déclenche le développement d'un granulome, il doit être traité le plus tôt possible.

Aux premiers stades de la maladie, le granulome peut être traité de manière thérapeutique, mais dans les cas plus avancés, il est impossible d'éviter une intervention chirurgicale.

Le traitement thérapeutique comprend des antibiotiques. Cette approche permet de réduire l'inflammation uniquement dans les premiers stades de la maladie, lorsque le granulome est petit et que les tissus environnants ne sont pas enflammés.

Si une poche purulente est déjà formée dans la gomme, le chirurgien dentiste doit la disséquer et faire sortir le pus. La procédure est réalisée sous anesthésie locale. Après cela, le patient doit se rincer la bouche pendant un certain temps avec une solution antiseptique, par exemple une décoction d’herbes. Un traitement antibiotique peut également être prescrit.

Si le granulome se forme à nouveau sur la même dent, le médecin nettoie et remplit les canaux des dents pour éviter une réinfection.

Traitement de parodontite

Dans le traitement de la parodontite vise à éliminer l'inflammation tout en maintenant la dent. Pour ce faire, le dentiste enlève le tissu dentaire endommagé, nettoie et désinfecte les canaux dentaires. Pendant un certain temps, le canal reste dégelé, de sorte que le pus s'écoule et ne s'accumule pas dans les tissus internes. Un antibiotique est généralement inséré dans le canal. Un rinçage avec un antiseptique peut également être prescrit. Une fois le processus d'infection terminé, le médecin re-nettoie les canaux et les remplit d'un remplissage. Parfois, il est nécessaire de réappliquer le médicament à la dent, ainsi qu’une antibiothérapie.

Ainsi, le traitement de cette maladie est un processus long et laborieux. Pour une récupération complète, plusieurs visites chez le dentiste sont nécessaires.

Conclusions

Il est tout à fait possible de soigner un mal de dents provoqué par un rhume, mais pour choisir le bon traitement, vous devez déterminer la cause de la maladie. Ainsi, cette affection peut être associée à une inflammation du nerf, à une exacerbation de parodontite, à une sinusite et à d’autres causes. Toutes ces maladies nécessitent des approches de traitement complètement différentes. Ainsi, pour connaître la véritable cause des maux de dents et garder vos dents en bonne santé, consultez votre dentiste.

N'abusez pas des analgésiques et ne tardez pas à consulter un médecin, car de nombreuses maladies dentaires (telles que la parodontite) peuvent devenir chroniques et se rappeler après chaque rhume.

Un nerf dans une dent est enflammé: quoi faire, symptômes et traitement

La pulpite ou l'inflammation d'un nerf dans une dent est un processus qui se produit dans le faisceau neurovasculaire correspondant. L'inflammation du nerf dentaire, dont les symptômes et le traitement consistent en l'apparition et le soulagement de sensations douloureuses, se présente en fait sous la forme des conséquences d'une carie commencée antérieurement. C'est après cela que la dent malade commence à s'effriter littéralement, permettant ainsi un libre accès de l'infection à la racine, ce qui entraîne l'apparition d'une pulpite.

Les symptômes

La douleur est le premier signe de développement d'une pulpite.

L'inflammation du nerf maxillaire, dont les symptômes consistent principalement en de très fortes sensations douloureuses continues ou récurrentes, se reconnaît facilement de manière indépendante. Ainsi, en plus du syndrome de douleur intense, la température corporelle augmente souvent.

Au stade initial de la pulpite, le syndrome douloureux est peu fréquent et douloureux, mais si vous commencez la maladie, son évolution sera accompagnée d'une augmentation de l'intensité de la douleur. Il convient de noter qu'avec le temps, la douleur ne fait que s'aggraver et acquiert une caractéristique pulsante et durable.

Si les inflammations des nerfs dentaires sont de forme chronique, le syndrome douloureux n'apparaît que pendant la période d'exacerbation. En outre, cela peut se produire avec des dépôts purulents et, par conséquent, la douleur est un phénomène très particulier et apparaît même si vous touchez accidentellement légèrement le côté affecté.

Dans le cas de la pulpe, forme focale ou diffuse, les symptômes principaux consistent en de très fortes sensations douloureuses du caractère irradiant - elles ont pour caractéristique de se propager le long de la branche du nerf trijumeau. L'augmentation de l'intensité de la douleur commence le soir. Pendant la journée, la douleur a sa propre réponse périodique. La dent atteinte acquiert une sensibilité extrême au goyuchi ou au froid, et même si vous buvez et ne mangez que tiède, le syndrome ne s'atténuera pas.

L'évolution de la pulpite fibreuse peut être caractérisée par le fait qu'il n'y a pas de signes prédominants. Parfois, il y a un léger inconfort.

L'inflammation hypertrophique du nerf dans la dent commence généralement à se développer avec la pulpe fibreuse, lorsque la couronne commence à s'effondrer, et la pulpe exposée est constamment sous l'influence d'un stimulus mécanique ou d'une infection. Si vous frappez à la dent, vous pouvez noter sa sensibilité. Sur la radiographie ne détecte pas de changements importants dans le dessus des racines dentaires du tissu osseux.

Les étapes de la pulitis

La pulpite gangréneuse du cours chronique présente des caractéristiques très caractéristiques. Une réaction brûlante commence sous la forme d'une douleur très intense, mais sur une réaction froide, au contraire, elle a un effet calmant.

En ce qui concerne l’exacerbation, elles peuvent être caractérisées par une douleur avec une caractéristique paroxystique apparaissant spontanément - c’est-à-dire même si le stimulus n’a aucun effet. En outre, un syndrome douloureux prolongé est possible, ce qui est dû à un stimulus externe en cas de propagation active le long des branches du nerf trijumeau. La plupart du temps, dans ce cas, la cavité dentaire est ouverte et des sensations douloureuses apparaissent en cas d’irritant sur la pulpe.

Traitement

L'inflammation du nerf de la dent doit être traitée à un stade précoce du développement. Toutefois, le patient reporte la visite chez le dentiste pour une période ultérieure. Dans le cas du syndrome douloureux à évanouissement périodique, le processus pathologique est retardé et si le nerf peut être préservé à un stade précoce, cela ne peut pas être fait sous une forme négligée.

Le nerf dans la dent est enflammé - que faire? Il est nécessaire de contacter immédiatement votre dentiste, ce qui vous aidera à préserver la nutrition de la dent et votre traitement se limitera à la prise d'antiseptiques, d'antibiotiques et de médicaments contenant du calcium. Si vous rencontrez un spécialiste plus tard, la partie supérieure de la pulpe est retirée lors de l'utilisation d'anti-inflammatoires. Cependant, lorsque la maladie est trop grave, le spécialiste ne peut effectuer que le retrait de la pulpe de la cavité de la dent et des canaux. À cette fin, des pâtes spécialisées qui tuent le nerf sont utilisées ou, à l'aide d'outils, elles sont retirées sous anesthésie locale.

Nerf dentaire enflammé - que faire? Il existe plusieurs options de traitement:

  • Méthode conservatrice: le traitement est similaire au traitement de la carie et une importance particulière est accordée au traitement de la cavité avec des médicaments.

· Technique chirurgicale. Dans ce cas, le nerf est supprimé. Avec l'aide de matériau de remplissage, la cavité du canal dentaire est remplie.

Il convient de rappeler que le traitement des pulpes par des remèdes populaires n’est qu’un événement temporaire dans le but de fournir une «ambulance» aux dents malades, jusqu’à ce que vous alliez chez le dentiste.

À titre préventif, vous pouvez conseiller: rincer la bouche après avoir mangé, respecter scrupuleusement les règles d'hygiène buccale et faire appel au dentiste dans les meilleurs délais.

Pourquoi la dent fait-elle mal après le traitement de la pulpite?

Dans certains cas, vous pouvez ressentir de la douleur après le traitement. Cela arrive:

  • Lorsque la dent a été usinée avec une perceuse, de petites fissures se sont formées dans la cavité, rendant la surface sensible dans la zone de contact entre le remplissage et la dent. Le traitement de la dent consiste à appliquer une solution reminéralisante qui comble toutes les fissures, ce qui atténue l'inconfort.
  • Pendant la période d'adaptation du tissu dentaire à une substance étrangère. Ne vous inquiétez pas, cet état passera de lui-même dans quelques jours.
  • Travail assidu du dentiste: une pulpe a été blessée lors du prélèvement de tissu carieux. Cette condition est principalement observée immédiatement après la fin de l'exposition à l'anesthésie. Pour éliminer la douleur, vous pouvez boire un anesthésique.
  • Souvent un mal de dents et sous le remplissage, sous lequel un outil spécialisé est déposé. Ceci est considéré comme normal, car le médicament est mis sur le nerf. Après un certain temps, la douleur va diminuer.
  • En raison du développement de paradont. La raison de l'apparition d'une telle inflammation est un timbre de mauvaise qualité du phoque ou son étanchéité, ainsi qu'une infection des canaux.
  • La douleur survient après une période suffisante après le traitement de l'inflammation du nerf de la dent, car le phoque pourrait s'user, perdre de la force et, par conséquent, de l'oppression.

Dans ce cas, si vous avez commencé à ressentir que, après le traitement de la pulitis, vous avez mal aux dents, il est utile de consulter à nouveau le spécialiste qui détermine par radiographie l'image la plus proche de l'état du tubule radiculaire, après quoi il sera possible de déterminer une méthode de traitement plus précise.

Comment calmer le nerf dentaire à la maison?

Les attaques de maux de dents aiguës indiquent très souvent une exposition nerveuse et des processus carieux profonds. Ils peuvent attraper une personne à tout moment, et il n'est pas toujours possible de consulter un médecin. Heureusement, il existe de nombreuses recettes populaires qui permettent de supprimer un symptôme déplaisant à la maison.

Causes et symptômes de la maladie

La principale cause d'irritation du nerf dentaire et du syndrome douloureux qui l'accompagne est une carie dentaire prolongée ou une pulpite. La douleur survient souvent à la maison le lendemain d'une installation infructueuse d'une couronne ou d'un remplissage dans un cabinet de dentiste. Cela se produit même après la chute d'un sceau, si le nerf a été retiré pendant le traitement de la dent.

La douleur à l’ouverture du nerf à la maison peut être à l’origine des facteurs suivants:

  • boire des boissons froides ou chaudes;
  • mâcher de la nourriture solide;
  • microtraumas de la mâchoire ou du visage.

La douleur provoquée par une irritation du nerf ne s'accompagne généralement d'aucun symptôme. Des symptômes tels que gonflement, saignement, apparition d'une mauvaise odeur dans la bouche parlent déjà de suppuration dans la cavité. Dans ce cas, la douleur aura une nature pulsante et le processus inflammatoire sera accompagné d'une température de 38 degrés et plus.

Pour l'inflammation du nerf, vous devez contacter immédiatement un spécialiste pour un traitement qualifié. Cependant, cette possibilité n'est pas toujours là. En voyage d’affaires, pendant les vacances, ainsi que dans les cas où la maladie vous a pris par surprise tard dans la nuit, il sera souvent impossible de consulter un médecin. Supprimez les mêmes symptômes d'inflammation du nerf aura à la maison. Heureusement, il existe une telle opportunité.

Comment calmer le nerf dentaire

Il existe plusieurs recettes populaires pour soulager la douleur à la maison:

  1. Infusions à base de plantes. Préparer à partir d'herbes sauge, mélisse, menthe, chêne, thym à la camomille. Pour ce faire, versez de l'eau bouillante (600 ml) dans trois cuillères à soupe de la collection, et protégez le mélange à la maison pendant environ 20 minutes, puis rincez les dents plusieurs fois par jour.
  2. Échalote Dans un demi-litre d'eau bouillante, ajoutez 3 cuillères à soupe de coque, mettez le mélange sur le feu et faites bouillir, puis filtrez et défendez pendant 8 heures. La décoction qui en résulte rince la cavité plusieurs fois par jour. De même, vous pouvez préparer une décoction de lilas.
  3. Agropyre. Pour utiliser ce produit, il est nécessaire d’obtenir du jus de fruits frais, de faire tremper un coton et de le mettre sur la dent douloureuse. Les maisons au lieu de germes utilisent de la même manière l'huile de girofle.
  4. Teinture de consoude. La méthode est appliquée lorsqu'une personne sait qu'elle ne consultera pas un médecin avant longtemps. L'outil est préparé comme suit: 10 grammes de la racine d'une plante par 50 ml d'alcool 70% insistent jusqu'à 10 jours dans un lieu froid. Moyens remuer périodiquement. Le mélange fini est tapé sur un coton et appliqué sur la dent jusqu'à ce que la douleur soit éliminée.
  5. L'ail Le produit râpé est mélangé avec du poivre noir à parts égales (1: 1), le gruau est emballé dans une gaze et appliqué sur l'oreille du côté opposé au foyer douloureux.
  6. Teinture Propolis 200 grammes d'alcool sont versés sur 30 grammes de propolis émiettée et congelée. Le mélange est étiré pendant 10 jours, en remuant chaque jour, et appliqué sur la dent lorsque la douleur survient à la maison. Tenez jusqu'à ce qu'il disparaisse.
  7. Le sel Dans un verre d'eau tiède, ajoutez une cuillère à café de cette substance, la solution est utilisée pour rincer 3-4 fois en quelques heures.
  8. Peroxyde d'hydrogène. Le peroxyde à 3% est dilué avec de l'eau dans des proportions de 2: 1. Le mélange obtenu est tapé sur un coton et appliqué sur la dent. Une fois la douleur disparue, il est recommandé de vous rincer la bouche avec une solution de peroxyde 1: 1 et d’eau.
  9. Alcool Recommandé dans les cas où les herbes et autres remèdes populaires n’aident pas à la maison. Son utilisation est la suivante: l'alcool ou la vodka est imbibé d'un coton puis appliqué sur la dent malade pendant 15 minutes. L’analogue de ce moyen est l’iode.

Également pour soulager la douleur à la maison, appliquez le baume "Golden Star". Ils graissent les gencives sur la zone endommagée.

Si les méthodes ci-dessus ne vous ont pas aidé à soulager la douleur, vous pouvez appliquer des anesthésiques généraux tels que «Ketanov» ou «Nise». Ils vous soulageront rapidement de l'inconfort. Cependant, rappelez-vous que vous devez avoir recours à de tels médicaments en dernier recours - ils doivent être pris tels que prescrits par un médecin.

Traitement ultérieur

Il convient de rappeler que toutes les recettes maison visant à éliminer les maux de dents associés aux lésions nerveuses sont des mesures temporaires. Bien sûr, ils facilitent l'état du patient, mais ils ne peuvent pas guérir la maladie qui a provoqué ce phénomène. C'est pourquoi les personnes souffrant de douleurs aiguës avec irritation du nerf, il est nécessaire, le lendemain de l'apparition de ce symptôme, de se tourner vers un dentiste. Le médecin déterminera la cause de la maladie et vous prescrira un traitement qualifié. Dans certains cas, cela peut même impliquer le retrait du nerf. L'auto-traitement peut entraîner des complications.

En général, éliminer la douleur causée par un nerf irrité n'est pas si difficile à la maison. Pour ce faire, il suffit d'utiliser une recette populaire ou un outil de pharmacie, et vous pourrez vous débarrasser des sensations désagréables au cours des prochaines heures.

Inflammation du nerf dentaire - causes, diagnostic et caractéristiques du traitement

Médecin-dentiste thérapeute, orthopédiste

Article vérifié par un médecin

Bon après-midi, chers invités et lecteurs assidus de mon blog! Une situation désagréable m'est arrivée il n'y a pas si longtemps. J'ai peur des dentistes, mais un terrible mal de dents m'a conduit à une clinique dentaire. J'ai tourmenté toute la journée, j'ai eu tous les membres de la famille avec mes souffrances. Rinçage, application n'a pas aidé et dans la matinée, j'ai récupéré pour l'aide professionnelle. Le dentiste a immédiatement diagnostiqué l'inflammation du nerf dentaire et a donc dû subir un traitement long et compliqué. Mais j'ai persévéré! Maintenant, je partage mes impressions et je veux parler de quel type de maladie il s’agit.

Inflammation du nerf dentaire

La seule chose que je veux dire au tout début - n'essayez jamais de soigner vos dents vous-même. Cela ne fera qu'exacerber la situation et peut entraîner la perte de dents. Les plantes médicinales sont des remèdes populaires idéaux pour la prévention, pour le soulagement temporaire de la douleur, mais ils ne contribueront pas à résoudre les problèmes.

Quel danger porte l'inflammation nerveuse?

La première cause de maux de dents aigus peut être une inflammation du nerf dentaire. Cette douleur apparaît au moment le plus inapproprié, le plus souvent la nuit, au travail, dans les transports en commun. Il déprime, prive de la possibilité d'une existence normale.

Et la première chose à faire est d'identifier la cause de la douleur. Cela ne peut être fait que par un dentiste professionnel.

L'inflammation du nerf en médecine est appelée pulpite. Bien que beaucoup de gens connaissent les symptômes de cette maladie, la plupart des gens ignorent le traitement et se mettent en danger. En règle générale, cela se produit à cause de caries non traitées. Les bactéries pénètrent rapidement dans les tissus profonds et endommagent le nerf dentaire. Si le traitement est effectué de manière non professionnelle, le processus inflammatoire se propage rapidement aux tissus et aux dents voisins et peut parfois mettre la vie en danger.

Inflammation du nerf dentaire

Symptômes et causes de la maladie

Nous avons déjà mentionné ci-dessus que la cause principale de la pulpite peut être une carie, qui a été traitée de manière incorrecte ou non traitée. Il existe une triste statistique qui suggère que, dans 60% des cas, la carie est mal traitée. Pour éviter cela, il est nécessaire de choisir un dentiste avec plus de soin.

Causes de pulpes

Une cause importante d'inflammation des nerfs peut être une hypothermie ou des lésions mécaniques de la dent.

Les symptômes de l'inflammation du nerf dentaire sont des douleurs aiguës, endormies et lancinantes. Souvent, le processus inflammatoire s'accompagne d'une odeur désagréable qui émane de la cavité carieuse de la dent du patient. Cela suggère que des processus purulents ont commencé dans le nerf. C'est vraiment mauvais. Si le pus ne sort pas, il peut se propager à d'autres tissus et même au cerveau. Alors les conséquences ne sont pas les pires.

Une dent carieuse est une source d'infection qui peut se propager non seulement aux dents et tissus adjacents, mais également aux organes internes. Appel tardif à un dentiste professionnel - c’est la principale cause de la maladie. Aux premiers signes, les gens avalent souvent des antibiotiques, des analgésiques, des sodas rincés, des herbes. Cela peut soulager un peu la douleur, réduire le processus inflammatoire, mais il est impossible de guérir la maladie de cette façon.

Par ces actions, une personne ne fait qu'aggraver le problème et compliquer le traitement. Et cela devra être traité, c'est unique. En soi, les pulpites ne passent jamais. Un examen minutieux et un traitement qualifié sont nécessaires. Et plus tôt elle est commencée, plus il est probable que la dent puisse être sauvée et empêcher la maladie de se propager à d'autres dents. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la pulpite peut être:

L'inflammation du nerf dentaire s'accompagne souvent de l'apparition de pus, ce qui est déjà possible au premier stade aigu. Habituellement, ce stade dure environ trois à cinq jours et se transforme en une forme purulente ou chronique avec aggravation. Le pus pénètre dans les tissus adjacents, les dents et provoque une parodontite, qui menace déjà de perdre non seulement la dent malade, mais également les dents voisines, même en bonne santé.

Inflammation du nerf dentaire - diagnostic et traitement

Lorsque le patient se plaint de maux de dents aigus, le dentiste lui prescrit un examen approfondi. Au départ, il s’agit d’un examen au cours duquel le médecin détermine visuellement l’état de la dent, sa réaction au froid et à la chaleur. En outre, une radiographie ou une image panoramique peut être prescrite, et uniquement après ce traitement. Selon le degré de la maladie, la méthode de traitement est choisie. Celles-ci peuvent être les méthodes suivantes:

Avec un traitement conservateur, une purification de la pulpe est effectuée, après quoi un antibiotique est injecté dans la cavité. Le traitement chirurgical est effectué dans le cas où la maladie est apparue après une blessure. La cavité est généralement ouverte, après quoi le nerf est retiré et le canal est fermé par un plombage.

Il existe une méthode de traitement moderne et plus douce avec l'utilisation du laser. Il est avantageux de l'utiliser pour préserver le nerf et non pour ouvrir la pulpe. C'est la méthode de traitement la plus efficace, en particulier lorsque la dent est entière, il n'y a pas de carie. Cela arrive souvent de l'hypothermie.

Traitement au laser de la chaire

Premiers secours à la maison

Vous pouvez aider une personne à la maison. Mais cela n’exclut pas une visite à la clinique dentaire. Tout remède présenté ici aura un effet temporaire. La maladie est des complications dangereuses. La douleur aiguë réapparaîtra tôt ou tard, le processus inflammatoire ne cessera pas, il est donc impossible de retarder le traitement. Ce sont des recommandations qui seront utiles dans le cas où la douleur a pris par surprise - dans le pays, par exemple, où le dentiste le plus proche est situé à des dizaines de kilomètres.
Erreur, le groupe n'existe pas! Vérifiez votre syntaxe! (ID: 12)

Remèdes populaires pour la pulpite

Plusieurs outils de la médecine traditionnelle, qui peuvent être adoptés.

  1. Faites une collection de plusieurs herbes qui soulagent l'inflammation (c'est millefeuille, calendula, millepertuis, eucalyptus) et faites-en une décoction. Les proportions ne sont pas si importantes. Plus important encore, le bouillon était chaud. Cela signifie se rincer les dents. En général, essayez d'empêcher l'air froid d'avoir accès à une dent froide. Mais réchauffer la dent, en regardant la chaleur à la joue, est strictement interdit.
  2. Si la maison contient de l’huile de sapin, elle peut être appliquée sur la gomme près du nerf malade.
  3. La teinture d'eucalyptus devrait être dans toutes les pharmacies de la maison. S'il n'y a toujours pas, vous devez reconstituer. La teinture doit être diluée avec de l'eau tiède et rincer la dent douloureuse.
  4. La teinture d'eucalyptus en proportion égale avec de l'eau (1: 1) peut être versée dans le canal de la dent du patient.

Teinture alcool d'eucalyptus

Ces remèdes soulagent bien la douleur, mais temporairement. Comment et quoi traiter - seul le médecin décide.

Caractéristiques du traitement de la pulpite chez les enfants

Peu importe la façon dont les parents les protègent des problèmes de leurs enfants, de nombreuses personnes ont des problèmes de santé dentaire. Maman suit jalousement, te nettoie régulièrement, ne donne pas de friandises et dans le moindre problème, se précipite avec le bébé chez le dentiste. Mais de tels soins ne garantissent pas que l'enfant ne développera pas d'inflammation du nerf dentaire. La cause peut être non seulement des caries inaperçues ou non guéries. Chez les enfants, cela est simplement dû à l'hypothermie. Et ce n'est pas tout.

Pulpitis bébé dents chez les enfants

Les dents de lait ont une structure légèrement différente de celles des dents permanentes, à savoir:

  • la couche de dentine est plus fine que celle des dents permanentes;
  • tissu conjonctif plus lâche;
  • Les canaux dentinaire et apical sont plus larges que les dents permanentes.

Ces caractéristiques rendent les nerfs dentaires des dents de lait plus vulnérables. L'infection pénètre plus rapidement dans la pulpe et infecte le nerf. Pour cette raison, le traitement des dents primaires et le traitement des nerfs sont effectués de manière complètement différente. Aujourd'hui, il existe des moyens novateurs de traiter les dents primaires qui aident à préserver la dent et le nerf. Cela peut être fait même dans les situations les plus difficiles et les plus négligées.

Photo de dents de lait en chaire

Laser et courant au lieu du dentiste

Les nouvelles technologies sont de plus en plus utilisées en dentisterie. Une maladie telle que l'inflammation du nerf dentaire ne fait pas exception. Une méthode innovante est l'impact sur la pâte à l'aide d'un laser. Pendant la séance, la pulpe est irradiée. Il a un effet anti-inflammatoire, analgésique, régénérant sur la pulpe affectée, soulage l'inflammation du nerf dentaire. Une réaction immédiate à un tel traitement ne vaut pas la peine d'attendre. La douleur et l'inflammation ne disparaissent pas immédiatement, l'effet deviendra perceptible environ un jour après le traitement au laser.

La deuxième méthode innovante est la dépophorèse. Sous l'influence d'un champ électrique, toutes les bactéries sont détruites, le processus inflammatoire est éliminé, le canal ouvert est rempli de cuivre et d'hydroxyde de calcium. Cela stimule la croissance du nouveau tissu osseux et garantit une stérilité complète dans la cavité pulpaire. Après application de cette méthode, il est possible de préserver la dent et le nerf, même si la maladie était sous une forme chronique avec une exacerbation.

Le coût du traitement dans les deux dernières manières est élevé. Mais après tout, ils aident à sauver la dent et le temps de traitement est calculé en jours, mais en quelques heures. Les complications après de telles méthodes ne se produisent presque jamais.

Le rôle du fluor dans la prévention des caries

La dentine ou tissu dentaire supérieur est une couche dense de minéraux. Chaque jour, en particulier avec des soins médiocres, ces minéraux sont détruits. Même une bonne nutrition ne peut pas toujours compenser. Le processus de déminéralisation commence, dont les bactéries sont les coupables. Il peut arrêter le processus de reminéralisation ou de restauration des minéraux. Le fluor est important ici.

On le trouve dans les aliments dans la salive. Mais reconstituer le stock et démarrer le processus de récupération aux dépens de l'énergie est impossible. Par conséquent, les dentistes recommandent d'utiliser un dentifrice spécial contenant du fluor ou un rince-bouche contenant cet ingrédient. Seuls ces traitements ou mesures préventives doivent être effectués régulièrement. Cela se fait habituellement dans la matinée de l'éveil et avant le coucher. Comme cela devrait se produire avec les procédures quotidiennes pour le soin des dents.

Inflammation du nerf dentaire: symptômes, traitement de la pulpite

À l'intérieur de la dent humaine se trouve un canal rempli de tissu conjonctif lâche gélatineux - pulpe. Il est traversé par un réseau de vaisseaux sanguins qui apportent la nutrition et la santé à l'organe, ainsi que par des fibres nerveuses avec une multitude de terminaisons nerveuses conçues pour signaler les problèmes. Lorsque l'infection de la pulpe survient pour une raison quelconque, une inflammation du nerf dentaire se développe. Une personne apprend à ce sujet par la douleur.

Symptômes de l'inflammation du nerf dentaire

Lorsqu'un nerf dentaire devient enflammé, une personne ressent le plus souvent une douleur dont l'intensité dépend de la forme de la maladie. Au début, les attaques apparaissent rarement et ont un caractère persistant. L'aggravation de la situation conduit à l'apparition fréquente de douleurs pulsatiles dans la dent. Dans de nombreux cas, il se propage le long des branches du nerf trijumeau et augmente la nuit. La dent devient très sensible au froid ou au chaud, ou aux deux.

La pulpite chronique est dans certains cas asymptomatique. Dans certaines circonstances, le nerf peut devenir enflammé et causer de la douleur. Que faire dans cette situation, décide le médecin traitant, en essayant d'harmoniser les symptômes et le traitement.

Causes de

Plusieurs situations peuvent provoquer une inflammation du nerf dentaire:

  • Caries profondes. Avec le temps, le processus de déminéralisation et de destruction ne s'arrête pas et atteint les couches profondes de la dentine (la couche sous l'émail) et une infection pénètre dans le canal rempli de tissu conjonctif.
  • Traitement de qualité inférieure. L'infection de la pulpe survient à la suite des actions incompétentes du dentiste: traitement inapproprié des caries, lésion de la pulpe lors du retournement des dents, obturation mal installée.
  • Maladie des gencives La pulpe peut être enflammée à cause de la pénétration de l'infection par les gencives.
  • Traumatisme L'inflammation nerveuse est rarement évitée lorsque la majeure partie de la dent se détache et que la pulpe qui s'y trouve devient nue.

Types de maladie

La maladie peut prendre deux formes: aiguë et chronique. En outre, l'inflammation est classée en étapes:

  • focale - l'inflammation ne se produit que d'un côté de la pulpe;
  • diffuse - les changements couvrent tout le canal dentaire.

Dans une autre approche, on distingue ces types de pulpites aiguës:

  • séreux - avec la libération de fluide;
  • purulent - avec la formation de pus.

Maladie chronique

Pendant longtemps, l'inflammation du nerf dans la dent ne se manifeste parfois pas. Il n’ya que de temps en temps des crises de douleur vive ou lancinante qui disparaissent rapidement. Ce sont des signes de pulpes chroniques avec des exacerbations occasionnelles.

L'inflammation chronique de la pulpe a trois types:

  1. Fibreux. Dans ce cas, la pulpe est généralement fermée, mais lors du perçage, la dent saigne facilement. Le fait de tapoter et d'appuyer sur la dent ne provoque pas d'inconfort, et lorsqu'il est exposé à des aliments froids, la douleur survient.
  2. Hypertrophique Un autre nom est pulpe polype. Ses cellules se développent dans la cavité carieuse. Le signe principal d'identification est le saignement des gencives.
  3. Gangrenous. La désintégration de la pulpe se produit. L'action des substances chaudes provoque une douleur aiguë.

Informations complémentaires L'exacerbation d'une inflammation chronique du nerf de la dent peut survenir pour les raisons suivantes: infection du corps, blessure ou exposition à des stimuli thermiques.

Traitement de l'inflammation du nerf dentaire

Si le nerf de la dent est enflammé, la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec un dentiste qualifié. Il est préférable de ne pas prendre d’action indépendante pour ne pas aggraver la situation. Si la douleur est difficile à tolérer, vous pouvez boire un anesthésique avant de consulter votre médecin.

Lors de la réception, le dentiste s'assurera qu'il traite bien de l'inflammation du nerf dentaire, clarifie la forme de la maladie à l'aide de symptômes et d'autres moyens, puis choisira la méthode de traitement appropriée. Au total il y a deux:

Informations complémentaires Il est possible de traiter un nerf enflammé sans le retirer, uniquement au stade initial de la maladie et uniquement chez les jeunes, lorsque la pulpe est encore capable de se réparer. Si les symptômes indiquent une forme pulpite chronique non fibreuse, accordez-la pour achever le retrait du nerf.

Méthode biologique

Les dentistes préfèrent la méthode thérapeutique biologique ou conservatrice si le nerf de la dent n’est pas complètement enflammé, mais seulement une partie de celui-ci. Les indications pour cette approche sont:

  • ouverture accidentelle de la pulpe de corne;
  • inflammation d'une petite partie de la pulpe;
  • forme fibreuse de pulpitis chronique.

Les dentistes ne prescrivent pas cette méthode de traitement pour les personnes de plus de 30 ans. Il vise à soulager l'inflammation dans la cavité de la dent et à préserver sa nutrition. Tout d'abord, le médecin procède à une anesthésie. Ensuite, il nettoie la dent des caries et traite la cavité résultante avec des médicaments. Ensuite, il utilise un joint spécial contenant du calcium, impose une couche isolante et un remplissage temporaire sur le dessus.

Des médicaments anti-inflammatoires sont prescrits au patient dans l'intervalle entre la première et la deuxième visite. Dans le cas de l'efficacité du traitement après quelques jours, le dentiste enlève un sceau provisoire et en fixe un. Pour éviter que le nerf dentaire ne s'enflamme à nouveau, il est nécessaire de faire des visites régulières chez le dentiste, dont la fréquence doit être discutée à l'avance.

Méthode chirurgicale

Lorsqu'un patient a un nerf enflammé dans une dent atteinte de carie, les dentistes ont le plus souvent recours à un traitement chirurgical associé à l'ablation complète de la pulpe. Deux approches sont possibles:

La méthode dévitale implique un traitement en deux étapes, pour lesquelles vous devez consulter le dentiste deux fois. Pour la première fois, le médecin procédera à une anesthésie, retirera les parties cariées de la dent, désinfectera la cavité, ouvrira la chambre pulpaire, disposera une pâte qui tue le nerf et refermera la cavité temporairement. Lors de votre prochaine visite, il retirera le plombage temporaire, nettoyera les canaux des dents, les désinfectera et les scellera.

La méthode vitale de traitement du nerf enflammé est réalisée en une étape sous anesthésie locale. À un moment donné, le dentiste nettoie la dent des caries, expose et élimine la pulpe avec les fibres nerveuses, traite avec une solution antiseptique et scelle le canal. À l’aide d’une radiographie, le médecin peut décider de vérifier la qualité du travail effectué.

Traitement au laser

Le traitement au laser d'une dent est une innovation en dentisterie. Avec son aide, un spécialiste peut cautériser une partie de la pâte en préservant sa viabilité et en stimulant le rétablissement de son fonctionnement, ainsi que de l'évaporer rapidement et en toute sécurité, s'il n'y a pas d'autre issue. Le faisceau laser n'endommage pas les tissus dentaires sains et possède des propriétés antibactériennes.

Symptômes de la pulpite - identification

Les signes d'inflammation de la pulpe peuvent être très similaires aux symptômes de carie ou de parodontite. Cependant, certaines caractéristiques aideront le patient et son médecin à diagnostiquer correctement la maladie.

La douleur causée par la carie se distingue facilement de la douleur qui survient lors de l'inflammation du nerf dentaire car, dans ce cas, elle est toujours associée à l'action du stimulus (chaud, froid, sucré ou acide) et disparaît immédiatement après son retrait. En cas d'inflammation de la pulpe, une attaque survient souvent spontanément et, si un irritant externe est à blâmer, le syndrome de la douleur ne disparaît plus après son élimination.

Lorsque la douleur apparaît lorsque vous appuyez sur une dent ou que vous la tapotez, et que sur la photographie aux rayons X, des changements apparaissent dans la racine, une parodontite est diagnostiquée. L'inflammation du nerf dans l'image radiographique n'est le plus souvent pas reflétée.

Des complications

Si la pulpite est ignorée ou si un traitement médiocre est appliqué (traitement médiocre ou blocage du canal non pressurisé), l'inflammation peut se propager au parodonte. C'est une couche de tissu conjonctif qui maintient fermement la racine de la dent dans l'approfondissement de la mâchoire. La forme granuleuse de la parodontite peut entraîner la formation de fistules et de kystes.

Coût du traitement

Dans les cliniques dentaires de statut différent, le traitement du nerf enflammé coûte des montants différents. Habituellement, le prix est compris entre 6 000 et 10 000 roubles. Le coût du traitement des pulpes dans la même clinique varie en fonction de ces facteurs:

  • le nombre de nerfs dans la dent (une racine traverse chaque racine);
  • forme de la maladie;
  • type d'anesthésie;
  • qualité et volume des matériaux requis.

Dans les cas où le nerf dentaire est enflammé et que la douleur est caractéristique de cette affection, la première chose à faire est de consulter un dentiste. Indépendamment, il est préférable de ne prendre aucune mesure, sauf de prendre des analgésiques en cas de douleur insupportable. Un traitement opportun et compétent contribuera à rétablir la nutrition de la dent et à soulager les complications dangereuses.

Causes de l'inflammation du nerf dentaire

Chaque personne a eu mal aux dents au moins une fois dans sa vie. Dans la plupart des cas, la douleur survient à l'intérieur de la dent, à la base de laquelle se trouve le nerf.
La partie interne de la dent est sous la ligne gingivale et n'est pas visible de côté. Par conséquent, les problèmes qui se posent dans ce domaine sont plus difficiles à détecter que, par exemple, les manifestations de carie sur l'émail. Néanmoins, la dentisterie moderne permet dans de nombreux cas de traiter et de soulager les sensations douloureuses sans retirer le nerf.

Pourquoi faut-il de la pâte?

Afin de comprendre pourquoi le nerf dentaire est enflammé, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit.

Les terminaisons nerveuses situées au centre de la dent divergent le long des canaux radiculaires et touchent les tissus mous. Les caractéristiques anatomiques de différentes dents suggèrent la présence de 1, 2 ou 3 canaux.
Si la destruction des tissus profonds de la dent affecte la chambre pulpaire, les terminaisons nerveuses sont irritées. Le patient commence à ressentir une douleur intense.
Ne croyez pas que le nerf est une partie inutile de la dent, dont tout inconfort devrait immédiatement disparaître. En fait, la pulpe fournit de la nourriture à la dent, responsable de la pénétration des substances nécessaires. Les terminaisons nerveuses réagissent rapidement à l’infection ou à la lésion des tissus, en les informant de la nécessité de prendre des mesures urgentes. Une dent dépulpée est appelée "morte", elle a tendance à s'affaiblir avec le temps et à acquérir une teinte grisâtre.

Cette image montre la structure de la dent, ses parties principales sont la partie coronaire et radiculaire, ainsi que ses tissus internes et environnants. À l'intérieur de la dent se trouve la pulpe - un tissu conjonctif fibreux lâche qui remplit la cavité de la dent.

Pulpes

L'utilisation d'analgésiques est inefficace. Des analgésiques puissants ne soulagent les symptômes que pendant une courte période, mais après une courte période, la douleur revient avec une nouvelle force. Parfois, les tissus mous gonflent et la joue dans la région de la dent malade a l'air boursouflée. Le phénomène s'appelle flux, il indique le début d'un processus purulent. Le traitement à domicile n'est pas possible, vous devez donc contacter immédiatement votre dentiste pour des soins d'urgence.

À l'intérieur de chaque dent, il y a une pulpe - des tissus mous constitués de vaisseaux alimentant la dent en sang et d'un faisceau de terminaisons nerveuses sensorielles. Les tissus durs de la dent le protègent de manière fiable contre toutes les influences extérieures, mais s’il ya une carie profonde, l’inflammation commence - pulpite.

Causes de la douleur

L'inflammation ne se développe pas à partir de zéro, elle a des causes spécifiques qui ont provoqué son développement. Cela est souvent dû au développement de caries, mais parfois, il peut s'agir d'une maladie des gencives ou d'une pathologie apparue dans le faisceau neurovasculaire.
Ainsi, une inflammation du nerf peut être provoquée par les raisons suivantes:

  • carie avancée des tissus dentaires profonds;
  • blessure mécanique aux dents ou à la mâchoire;
  • traitement dentaire inapproprié;
  • maladie des gencives;
  • maladies concomitantes sous une forme chronique.

Les pulpes se manifestent toujours avec les symptômes suivants, qui ne dépendent pas des causes de l'inflammation:

  • réaction douloureuse aiguë aux stimuli thermiques, aux aliments acides, salés ou sucrés;
  • douleur intense, battements et pratiquement pas en baisse;
  • mauvaise haleine due à la prolifération active de bactéries.

Si le traitement est effectué au stade initial du processus, il est parfois possible de le faire sans retirer le nerf. Un médicament est mis dans la dent et une obturation est placée. Cependant, si le processus est sujet à une infection grave, un flux peut se développer. Dans ce cas, sauver le nerf est impossible. Il s'agira d'un traitement d'urgence, dont le but est d'empêcher la propagation du processus purulent.
Les facteurs qui augmentent le risque d'inflammation du nerf sont le non-respect des règles en matière de soins bucco-dentaires, une alimentation déséquilibrée et la négligence des visites préventives chez le dentiste.

Les caries profondes de la dent entraînent une irritation de la pulpe par les bactéries carieuses et leurs produits métaboliques. Et les parois de la dent affaiblies par la carie ne peuvent pas protéger la pulpe des irritations chimiques et thermiques.

Pourquoi est-il nécessaire de traiter les caries à temps?

Les pulpes sont la complication la plus courante des caries profondes. Souvent, une personne ignore les premiers signes d’une infection carieuse. Il est très difficile de détecter les caries au stade initial, car le processus commence par l’apparition de subtiles taches lumineuses sur l’émail. Il n'y a pratiquement pas de douleur à ce stade.
Graduellement, l’infection se propage aux tissus plus profonds, détruisant l’émail et la dentine. Le défaut est déjà visible de l'extérieur, mais dans ce cas, les patients ne se précipitent souvent pas chez le médecin. Dans un tel cas, le processus de destruction atteint la pulpe et les bactéries qui pénètrent dans la région nerveuse provoquent une douleur intense. La gêne prononcée et l’inefficacité des médicaments antidouleur conduisent finalement le patient chez le dentiste. Cependant, à ce stade, il est souvent inapproprié de sauver le nerf, et le médecin prescrit une dépulpation dentaire.

Si vous ignorez les traitements dentaires et ne procédez pas à la prévention des caries, une inflammation des tissus mous et des nerfs de la dent peut survenir. Cela conduira à une douleur intense et au retrait supplémentaire nécessaire de la pulpe de la dent.

Nerf nu

Lorsque la carie dentaire a atteint une telle ampleur qu'elle est proche de la chambre pulpaire, le nerf peut être ouvert. Cela peut se produire à la suite de caries, de manipulations dentaires non qualifiées ou de lésions mécaniques causées par la rupture d'une partie importante de la couronne dentaire.
Le nerf ouvert devient une «fenêtre» favorable à la reproduction des bactéries, ce qui entraîne inévitablement une inflammation.

Premiers secours à la maison

La douleur causée par l'inflammation du nerf dentaire peut être si grave qu'elle prive la personne de sommeil et de repos. Les soins dentaires peuvent ne pas toujours être disponibles le plus tôt possible. Il existe des techniques qui vous aideront à «durer» quelques heures ou quelques jours avant la visite chez le médecin.

Les compresses de décoction de camomille sont l'un des remèdes populaires permettant de soulager temporairement la douleur pendant la pulpite. La camomille désinfecte la cavité buccale en éliminant les résidus de bactéries pathogènes.

En règle générale, les analgésiques sont l’outil principal. Pour réduire la douleur, il est plus efficace d’utiliser des gouttes dentaires spéciales. En leur absence, vous pouvez essayer des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques sous forme de comprimés.
Parmi les remèdes populaires pour soulager les maux de dents, diverses compresses à base de plantes ou lotions de vodka sont utilisées. Vous pouvez essayer de rincer une solution saline ou une décoction de sauge et de camomille, qui aident à réduire l'inflammation et à réduire l'enflure.

Traitement de l'inflammation nerveuse

Lorsqu'il s'adresse au dentiste, le médecin procède à un examen approfondi de la dent du patient et désinfecte la cavité buccale. Souvent, une radiographie est prescrite pour le diagnostic correct. L'image aide à déterminer le degré de destruction et la capacité de garder le nerf en vie.
Après cela, le médecin décide de poursuivre le traitement. Si nécessaire, la dent peut être pulpée, après quoi les canaux radiculaires sont remplis et un sceau est installé.

Radiographie des dents - Méthode de recherche visant à obtenir un instantané de la dent et de la cavité buccale. Les rayons X peuvent pénétrer dans les tissus et former leur image sur le film.

Douleur après traitement

La douleur dans la dent après le traitement de la pulpite est fréquente. Les causes de ce phénomène sont:

  • lésion des tissus mous lors du remplissage du canal radiculaire (dans ce cas, la douleur disparaît dans les 3 jours);
  • erreurs commises dans le traitement des pulpes;
  • intolérance individuelle, qui a provoqué une réaction aux médicaments et au matériel utilisés;
  • récurrence du processus inflammatoire.

Au cours des trois premiers jours après le traitement, il est nécessaire de surveiller attentivement leur état. Immédiatement, vous devriez consulter un médecin lorsque vous recevez:

  • faiblesse, somnolence;
  • augmentation de la température;
  • augmentation de la douleur;
  • l'apparition de gonflement des tissus mous.

Souvent, le médecin prescrit des médicaments après la procédure. Suivre les recommandations du dentiste aide à minimiser l’inconfort après le traitement de l’inflammation du nerf dentaire.