Troubles intestinaux

Troubles intestinaux

Informations générales

L'intestin fait partie du tractus gastro-intestinal, qui dans l'état de tension tonique a une longueur de 4 mètres (dans l'atonique - 6-8 mètres). Fonctions de l'intestin dans le corps humain:

absorption des nutriments;

excrétion de produits métaboliques du corps;

participation à la formation de l'immunité.

Selon les statistiques mondiales, la maladie intestinale est la principale cause de maladies du tube digestif. Les premiers signes de troubles pondéraux se manifestent dans la dégradation du tube digestif et des intestins. Le second est le déclin de la circulation sanguine et du système endocrinien. Il est possible d'améliorer l'état du corps à l'aide d'un nettoyage approprié des intestins et d'une amélioration du régime vital.

Symptômes de troubles intestinaux

Les symptômes d'un trouble intestinal incluent les problèmes suivants:

maux de tête fréquents;

odeur corporelle désagréable;

gaz et ballonnements;

rhumes fréquents;

Les symptômes de la maladie intestinale peuvent également être les suivants: douleur abdominale; flatulences (accumulation de gaz dans les intestins); perturbation de l'appétit; saignements intestinaux. Les manifestations de la douleur peuvent être différentes: du gémissement non intense au paroxystique aigu. Peut se produire de manière continue ou périodique. Parfois, le patient ressent simplement un inconfort dans les intestins sans douleurs aiguës. Les douleurs abdominales ne sont pas toujours le signe de maladies intestinales, elles peuvent être accompagnées de maladies d'autres parties du tube digestif (estomac, foie, pancréas).

La flatulence est due à la présence dans les anses de l'intestin d'une grande quantité de gaz qui se forment en raison de l'activation des processus de fermentation. Flatulence accrue constatée avec une obstruction intestinale. Les gaz gonflent les anses intestinales en étirant leurs parois, provoquant une douleur vive. Cliniquement, la flatulence se manifeste par des ballonnements. Chez les patients présentant des troubles intestinaux, l'appétit est également altéré.

Causes des désordres intestinaux

En règle générale, les maladies intestinales surviennent sous l’influence de plusieurs facteurs. Plus nombreux sont les facteurs qui affectent le corps, plus le processus pathologique sera difficile. Le développement des maladies intestinales est affecté par:

stress psycho-émotionnel aigu et chronique;

mode de vie sédentaire;

long antibiotiques.

Maladie de l'intestin

La base de la maladie intestinale peut être une inflammation:

L'inflammation des muqueuses de chacun des départements a son propre nom:

intestin grêle - entérite;

caecum - typhlite;

colon - colite;

côlon sigmoïde - sigmoïdite;

rectum - rectite.

Dans certains cas, les ulcères touchent non seulement la membrane muqueuse, mais également les couches les plus profondes de la paroi intestinale, entraînant sa perforation (perforation) et, par la suite, une inflammation du péritoine - une péritonite. En raison du processus pathologique de la muqueuse intestinale, les processus suivants sont perturbés:

absorption des nutriments;

augmente la quantité de mucus.

Le syndrome de l'intestin irritable n'est pas accompagné d'inflammation, des facteurs jouent un rôle dans sa pathogenèse:

altération des interactions dans le système cerveau-intestin;

abaisser le seuil de sensibilité des récepteurs intestinaux;

La principale cause de diarrhée est une inflammation de la muqueuse intestinale causée par une infection. Lorsqu'un agent infectieux pénètre dans la membrane muqueuse, la motilité intestinale augmente, l'absorption ralentit, la membrane muqueuse produit activement du mucus et de l'exsudat inflammatoire est sécrété dans la lumière intestinale. Ensemble, ces facteurs entraînent une dilution et une augmentation des selles.

La constipation atonique survient chez les personnes âgées à la suite d'opérations aux intestins. Les causes pathogéniques en sont:

affaiblissement des muscles de l'intestin;

atonie des intestins et des muscles abdominaux.

Favorise ce genre de constipation et de style de vie sédentaire.

La cause des spasmes intestinaux est souvent une irritation du système nerveux parasympathique. Les obstructions mécaniques au passage des matières fécales peuvent également causer de la constipation:

rétrécissement cicatriciel de la lumière intestinale;

Chez les femmes enceintes, une constriction intestinale peut être la cause de la constipation.

Traitement des troubles intestinaux

Si vous avez des douleurs abdominales, des ballonnements, des problèmes réguliers avec le fauteuil - consultez un gastro-entérologue. Un endoscopiste qualifié joue un rôle important dans le diagnostic des maladies intestinales. Après examen et livraison de tous les tests nécessaires, le médecin pourra vous prescrire un traitement. Cela peut être un régime, la prise de médicaments spéciaux, des prébiotiques. Les prébiotiques aident à faire face aux problèmes de violations de la microflore intestinale. Les prébiotiques stimulent les réactions biochimiques en plusieurs étapes des microorganismes intestinaux souhaités. Ils fournissent de l'énergie aux bactéries «amies» et à leurs substrats importants (acides aminés, vitamines, peptides antistress), offrant ainsi des conditions optimales pour la reproduction des bifidobactéries et des lactobacilles. Un régime alimentaire particulier joue un rôle décisif dans le rétablissement du patient. Lorsque les maladies de l'intestin de l'alimentation, il est souhaitable d'exclure:

Si possible, excluez la consommation de café. La nourriture devrait être une variété de légumes, de fruits, de viande et de poisson. Ils sont recommandés pour être cuits à la vapeur. Pain consommé à base de farine complète ou de son de blé.

Outre le régime alimentaire, le médecin peut prescrire des médicaments: laxatifs pour la constipation, fixateurs pour la diarrhée, médicaments pour améliorer la digestion des aliments et réduire la quantité de gaz, les antispasmodiques sont des médicaments qui soulagent les crampes intestinales. Dans certains cas, le traitement de la dysbiose intestinale.

Dysfonctionnement de l'intestin

Causes du dysfonctionnement de l'intestin

L'intestin est l'un des principaux organes du système digestif, où la dernière étape de la digestion des aliments se déroule par étapes. Le processus impliquait des enzymes sécrétées par le pancréas avec ajout de bile. La digestion des aliments comprend la synthèse des substances, leur absorption, le traitement des vitamines.

Plusieurs facteurs principaux sont la cause d’une défaillance intestinale:

  • Dysbactériose. Violation, qui se traduit par une forme d’échec ou de destruction de la microflore intestinale, impliquée dans le processus de digestion. Elle se manifeste par les symptômes suivants: douleur à l'estomac, diarrhée, ballonnements.
  • Infection toxique d'origine alimentaire. Manifesté par l'exposition à des bactéries toxiques qui s'accumulent dans des produits alimentaires pour diverses raisons: violation des règles de stockage, lignes infectées cousues, infection par infection. Les symptômes sont les suivants: diarrhée, douleurs dans les intestins, nausée, fièvre, vomissements.
  • Megadolichocolon. Violation de la longueur et de l'épaisseur de l'intestin dans le sens d'une augmentation en raison de l'échec du développement du fœtus. Symptômes: blocage des matières fécales, selles rares, qui contribuent à la consolidation de la constipation. Il est diagnostiqué dans les premières années de la vie.
  • Entérite Complication sous forme de foyers inflammatoires sur les parois de l'intestin grêle après avoir souffert de maladies infectieuses, ou de maux d'estomac chroniques, d'une invasion d'helminthes. Il y a une inflammation simultanée du gros intestin (entérocolite).
  • La colite Complications de la nature inflammatoire du côlon causées par des maladies infectieuses antérieures, dysfonctionnements de l'alimentation, aliments de mauvaise qualité, résultant de troubles circulatoires du tractus gastro-intestinal. Manifesté par la constipation, la diarrhée, les flatulences.
  • Sur la base de perturbations psycho-émotionnelles, un syndrome du côlon irritable peut survenir, la maladie appartient à la catégorie des troubles psychiques et a le caractère d'un statut temporaire, sans développement ultérieur. Accompagné d'une violation de la chaise, gêne abdominale, augmentation des flatulences.

Les facteurs ci-dessus sont dus à un mode de vie sédentaire sédentaire, à l'abus d'alcool et de cigarettes, aux changements liés à l'âge, aux maladies infectieuses passées, à la négligence de la qualité des aliments et à l'absence de régime alimentaire.

Violation de l'intestin après une intervention chirurgicale pour obstruction

La raison (et ce n’est pas le cas) qui n’a pas été incluse dans la liste des principaux facteurs de dysfonctionnement de l’intestin est la perturbation de l’intestin due à une intervention chirurgicale en cas d’obstruction. Dans ce cas, nous parlons des raisons qui ont conduit à une intervention chirurgicale:

  • Inversion des intestins.
  • Pincer la hernie.
  • La présence d'un ou plusieurs corps homogènes dans l'intestin.
  • La présence de vers
  • Blocage avec les matières fécales.
  • Nœuds de l'éducation et des adhésions.

Pour prévenir d'autres dysfonctionnements de l'intestin, en raison de l'opération, les médecins vous conseillent de respecter des règles strictes pour la période de rééducation postopératoire afin de résoudre le problème de la perméabilité.

  • Faites un menu qui devrait inclure des aliments riches en fibres.
  • Boire des boissons non gazeuses: compotes, jus de fruits, boissons aux fruits qui contribuent au gonflement des fibres alimentaires.
  • Créer les conditions pour la normalisation du travail du péristaltisme.
  • L'organisation de loisirs actifs.
  • L'utilisation d'un ensemble d'exercices qui aideront à normaliser le système digestif.

Perturbation de l'intestin après la radiothérapie

Les traitements de radiothérapie de l'intestin avec radiothérapie peuvent affecter le travail des organes digestifs. Les experts ont donc mis en place un certain nombre de mesures spéciales qui contribueront à l'adaptation et à l'élimination des troubles de l'intestin.

  • Boire le plus de liquide possible, à l’exclusion des jus de fruits acidulés, des compotes et des boissons aux fruits.
  • Fractionner l'apport alimentaire jusqu'à 5 à 7 fois par jour, en divisant l'apport alimentaire en petites doses, mais de manière régulière.
  • Exclure les aliments lourds et les produits à base d'acide lactique.
  • Inclure dans les légumes verts, les noix et les baies.
  • Créer un menu de produits favorisant la rééducation rapide après une exposition à la chimiothérapie.

Il sera nécessaire de refuser l'utilisation de boissons alcoolisées et le tabagisme, condition indispensable aux règles de rééducation après l'utilisation de la radiothérapie.

Perturbation des intestins après la prise d'antibiotiques

Les différends qui surviennent de temps en temps entre professionnels de la santé au sujet de l'utilisation d'antibiotiques ont un argument de poids: les médicaments résolvent le problème des processus pathogènes dans le corps, mais détruisent en même temps toute la flore existante dans l'intestin et infectent les cellules saines. À ce stade, jusqu'à ce que la flore intestinale soit normalisée, il ne peut plus être question de processus normaux dans les organes digestifs. C'est pourquoi il existe des préparations spéciales qui aident à la restauration de la flore et des microorganismes impliqués dans le processus de digestion.

Comme dans tous les autres cas, lors de la rééducation après le traitement de maladies avec des antibiotiques, les médecins recommandent d’abandonner les mauvaises habitudes, d’organiser des activités pour des loisirs actifs et d’inclure dans le régime des aliments riches en vitamines et en oligo-éléments. L'utilisation de produits à base de lait fermenté dans le but de nettoyer rapidement les intestins et d'augmenter la lactation est un facteur distinctif. Ces deux facteurs influencent le processus de récupération de la microflore bénéfique du corps.

Perturbation des intestins: symptômes

Le travail de l'intestin étant caractérisé par la multifonctionnalité des processus, les symptômes du côlon et de l'intestin grêle seront également différents. Selon la généralité des symptômes, à l'aide desquels il est possible de déterminer exactement quelles anomalies du travail de l'intestin, des experts identifient les principales:

  • Douleur au nombril.
  • Les selles deviennent liquides, avec le moussage des tons clairs, la présence possible de fragments d'aliments non digérés en présence d'une odeur désagréable.
  • Inconfort dans l'abdomen ressemblant à la transfusion de fluide à l'intérieur de l'abdomen.
  • Sensation de douleur à l'estomac, soulagement temporaire après un acte de défécation.
  • Peau amincissante.
  • Fatigue rapide et fréquente.
  • Perte de poids déraisonnable, manque d'appétit.
  • L'acuité visuelle diminue.
  • Les ongles deviennent cassants et fins.
  • Formation de coincé dans les coins de la bouche.
  • Rougeur du blanc des yeux, maux de tête.
  • L'apparition de points devant les yeux.
  • Douleur dans l'estomac, grondement.
  • Selles incontrôlées, puanteur pendant les conjugaisons non fixées.
  • Nausée, la présence de température.

Perturbation des intestins: traitement

Le diagnostic de la cause des dysfonctionnements des organes intestinaux et digestifs doit être effectué dans des établissements médicaux et mieux effectué dans des cliniques privées qui ont organisé des recherches à l'aide d'un équipement de diagnostic moderne. La liste des études devant inclure:

  • Diagnostic par échographie abdominale.
  • Rayons X.
  • Tomographie par ordinateur.
  • Examen endoscopique.
  • Analyses de matières fécales.

Avec tous les symptômes de désordres intestinaux avant l'arrivée des médecins, exclure:

  • Tous les aliments gras.
  • Eau gazeuse
  • Thés forts et café.
  • Produits laitiers fermentés, mayonnaise.
  • Bortsch et soupes à rôtir.

Parmi les médicaments, vous pouvez prendre "Omeprozol" trois comprimés par jour, faire bouillir les fruits du cerisier ou de l'aronia, prendre du thé à la camomille. Tous les autres médicaments prescrits par des experts sur la base de données de recherche.

Préparations pour la diarrhée intestinale

Un large éventail de médicaments, dont l'objectif principal est de normaliser le travail des organes digestifs et du tractus gastro-intestinal, est très vaste et la question de savoir lequel d'entre eux peut être pris avec la vitesse d'action maximale, mais le médecin détermine les dommages minimaux pour le corps, en fonction de l'examen du patient. Parmi les médicaments les plus populaires, les experts identifient les principaux:

  • Hilak Forte. La haute efficacité de l'organisation de la normalisation du tractus gastro-intestinal et la restauration de la microflore, le médicament est approuvé pour le traitement non seulement des adultes mais aussi des enfants.
  • Smekta. L'effet adsorbant utilisé pour traiter la diarrhée et normaliser la digestion.
  • Phtalazole. Agent antimicrobien, est prescrit pour le traitement des infections intestinales et de la diarrhée.
  • Rioflora balance. Le médicament est basé sur l'utilisation d'un ensemble de probiotiques. Neutralisation de la diarrhée et récupération rapide du système digestif.
  • Bifiform Préparation de l'action probiotique avec des fonctions régénérantes. Neutralise la diarrhée, renouvelle la microflore, est prescrit pour la dysbactériose.
  • Lactobactérine. Un antidiarrhéique puissant, comprenant des lactobacilles vivants. Le médicament rétablit rapidement la microflore, normalise le corps, renforce le système immunitaire.

Régime alimentaire en violation des entrailles

Tous les troubles du travail du tractus gastro-intestinal nécessitent une attention particulière aux organes digestifs, comme avant l'examen, pour étudier le problème et en diagnostiquer la cause, et après. L'une de ces méthodes est l'organisation de régimes spéciaux.

Les médecins conseillent, au moment des exacerbations et des problèmes liés au travail de l'intestin, d'exclure du menu les aliments frits, fumés et gras, presque tous les types de produits énumérés ont un impact négatif sur les organes digestifs. Il faut faire attention aux aliments végétaux: fruits, céréales à base de céréales, légumes bouillis et cuits au four. Ce n’est pas pour rien que les Britanniques vous conseillent de commencer la journée avec de la farine d’avoine, c’est le matériau de construction du corps et de l’estomac qui est mieux perçu par les organes digestifs. Séparément, les experts émettent des fruits secs, des légumes frais et des fruits, des noix, du miel, ces produits étant riches en micro-éléments et en vitamines qui renforcent l’immunité, stimulent le travail de presque tous les organes digestifs.

Dans la dysbactériose, les bonnes propriétés sont distinguées par des produits de la catégorie de l'acide lactique, qui restaurent la microflore intestinale et normalisent le travail de tous les organes digestifs. Lors de l’organisation de repas diététiques, il est important de rappeler que la base de la vaisselle doit être un aliment liquide ou semi-liquide bien digérable par le corps. Comme les experts insistent sur le fait de boire abondamment, il est important de diversifier les intervalles entre les consommations alimentaires de boissons, compotes, jus de fruits et décoctions en cas de perturbation des intestins. Tout liquide contribue à la dilution des masses fécales et simplifie leur élimination naturelle du corps.

Symptômes de dysfonctionnement intestinal

Perturbation des intestins: symptômes et moyens de la surmonter

Santé> Rester en bonne santé> Perturbation des intestins: symptômes et moyens de la surmonter

L'intestin est un organe unique du système digestif et excréteur situé dans la cavité abdominale.

La fonction principale du corps est l'absorption finale des nutriments, ainsi que la formation de matières fécales en vue de leur élimination ultérieure.

En cas de dysfonctionnement du fonctionnement normal de l'intestin, une personne ressent un certain nombre de sensations désagréables, qui seront abordées plus en détail ultérieurement.

Les principaux signes de dysfonctionnement intestinal

Le symptôme principal des maladies du tractus gastro-intestinal et, en particulier, de l'intestin est une douleur à l'abdomen. Elle peut être causée à la fois par diverses bactéries, virus ou organismes pathogènes qui ont pénétré dans le tractus, ainsi que par des aliments lourds que l'estomac digère difficilement. Le symptôme souvent mentionné est accompagné de brûlures d'estomac, de nausées, d'éructations, d'une forte augmentation de la température corporelle.

Parmi les autres désagréments qu'une personne éprouve en cas de troubles intestinaux, il convient de noter:

  • Maux de tête privés (migraines)
  • Malaise général, faiblesse
  • Transpiration excessive
  • Insuffisance respiratoire
  • Crampes abdominales

En plus des symptômes ci-dessus, un patient développe des maladies de la peau (acné, éruptions cutanées, psoriasis) dans le contexte de dysfonctionnements intestinaux, diminue l'élasticité des tissus cartilagineux et accélère le processus de vieillissement.

Une personne se fatigue rapidement, devient irritable et agitée, ne peut pas concentrer son attention sur le sujet de son activité pendant une longue période.

Parfois, les personnes atteintes de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal ont de l'arthrite, des problèmes de fonctionnement du système cardiovasculaire, une augmentation de la formation de gaz ou des ballonnements.

Causes du dysfonctionnement de l'intestin

Douleur abdominale - le symptôme principal des troubles intestinaux

Très souvent, des dysfonctions intestinales, dont les symptômes se manifestent différemment chez chaque personne, se manifestent à l’origine de certaines maladies. La liste de ces diagnostics comprend:

  • Constipation
  • La maladie de Crohn
  • Diarrhée (diarrhée)
  • Colite ulcéreuse

La rétention des selles se produit généralement avec une alimentation incorrecte ou irrégulière, lorsque l'estomac ne fait pas face à la digestion des aliments. Il en résulte des difficultés de défécation, qui peuvent être accompagnées de sécrétions de sang et de prolapsus des ganglions de la partie inférieure du rectum (hémorroïdes).

En règle générale, la majorité de la constipation est associée à une violation de la microflore intestinale normale, ce qui a pour effet de tasser la consistance de la masse des selles et de réduire considérablement le nombre de pulsions à la toilette. Ceci a un effet négatif sur le corps, car les substances inutiles accumulées et excrétées de manière intempestive (toxines) ont un effet destructeur sur divers organes.

Des dysfonctionnements intestinaux sont parfois dus à la maladie de Crohn ou à la colite ulcéreuse.

Les causes des diagnostics sont considérées comme des infections virales ou bactériologiques, une immunité réduite, une dépendance (alcoolisme, tabagisme) ou une mauvaise hérédité. Dans les cas avancés, le patient ressent des crampes abdominales, une déshydratation, une perte de poids rapide et une fatigue accrue.

Souvent, les selles atteintes de telles maladies sont accompagnées d’additions de sang, de mucus et de malaises (douleur aiguë, démangeaisons).

Les symptômes de la diarrhée ou de la diarrhée peuvent varier en fonction de la gravité de la maladie ainsi que des causes de sa survenue. Avec cette maladie, l'intestin cesse complètement ou partiellement de remplir sa fonction d'absorption, après quoi la masse accumulée est retirée de toute urgence du corps. Tout cela s'accompagne de selles liquides, de douleurs à l'abdomen, d'une diminution des performances, d'une perte d'appétit.

Parfois, la diarrhée est complétée par des vomissements et de la fièvre, ce qui indique l'origine infectieuse de la maladie. La perte à long terme d'oligo-éléments bénéfiques est lourde de troubles du système immunitaire, de perte de cheveux et de teint naturel.

À qui demander de l'aide?

Si le dysfonctionnement de l'intestin est devenu systématique, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un spécialiste. Au début, il est préférable de consulter un thérapeute qui, après l'examen initial, est susceptible de renvoyer la personne à l'un des médecins suivants:

  • Gastro-entérologue
  • Au proctologue
  • Nutritionniste

Les gastro-entérologues sont principalement spécialisés dans les maladies gastro-intestinales (gastrite, colite,

S'il y a des symptômes de perturbation des intestins, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste.

tumeurs, infections virales). Ce spécialiste peut déterminer avec précision les causes d'inconfort liées aux processus de digestion, ainsi que de sélectionner des méthodes efficaces de traitement des maladies. Dans ce cas, le traitement n'est prescrit que sur la base des mesures de diagnostic effectuées, telles que l'examen gastro-entérologique ou échographique, une étude détaillée du patient (antécédents), la palpation, la percussion et l'auscultation.

Proctologist est spécialisé dans les maladies du côlon (polypes, fissures anales, hémorroïdes), qui altèrent la performance du tractus gastro-intestinal. À ce docteur

Il est recommandé d'appliquer en cas de phoques dans l'anus, distension abdominale, troubles chroniques de la chaise, saignements anaux. Les méthodes de diagnostic modernes aideront à identifier la cause de la douleur, ainsi que les moyens de l’éliminer le plus rapidement possible.

Si une personne a certains problèmes de digestion, accompagnés d'obésité ou d'un faible poids corporel, elle doit consulter un nutritionniste. Sur la base de l’étude réalisée sur l’état de santé du patient, ce spécialiste aidera à choisir un régime alimentaire qui permette de rétablir la vitalité et d’éliminer les problèmes de tractus gastro-intestinal.

Un régime bien choisi vous permet de rétablir une digestion normale dans les deux mois et de vous débarrasser définitivement de l'inconfort.

Traitement des troubles intestinaux

Dans le traitement des sensations douloureuses survenant après une violation des fonctions intestinales, la tâche principale sera de déterminer leur cause. L'élimination de la manifestation des symptômes par l'utilisation d'analgésiques ne donne souvent pas l'effet souhaité, mais n'améliore que brièvement le bien-être général du patient.

Quels médicaments prendre, le droit de décider que d'un spécialiste qualifié, qui a détenu les mesures de diagnostic requises et a établi l'absence d'allergie à certains médicaments.

Par exemple, si la diarrhée provoque un dysfonctionnement intestinal, les médicaments suivants sont le plus souvent prescrits:

  • Smecta
  • Regidron
  • En tournée
  • Enterosgel
  • Polysorb MP

La normalisation de la microflore intestinale contribue aux médicaments Linex, Bifikol et Hilak,

Se débarrasser des symptômes négatifs aide à choisir le bon régime.

grâce à quoi cessent les crampes d'estomac, ballonnements, flatulences. Dans ce cas, il est strictement interdit de manger des aliments gras, des produits laitiers, des fruits et légumes non lavés, des boissons gazeuses et des conserves.

Pendant la diarrhée, il y a une forte perte de liquides organiques (jusqu'à 25% de la quantité totale), il est possible de la reconstituer en consommant du thé non sucré, de l'eau bouillie ou des boissons aux fruits.

Avec une constipation régulière (difficulté à la défécation), des médecins expérimentés prescrivent au patient des médicaments aussi efficaces que:

De nombreux médecins ne recommandent pas d'utiliser des médicaments à base de plantes irritants, notamment Regulax, Bisacodil ou Senade, car ils ont un effet négatif sur la paroi intestinale. Le patient ressent des démangeaisons, une sensation de brûlure et une douleur sourde après avoir utilisé ces médicaments. Ils sont donc prescrits dans des cas extrêmement rares.

Simultanément à l'utilisation de laxatifs, il est nécessaire d'exclure du régime les aliments solides épicés et fumés, les pâtisseries à base de pâte sucrée, le riz, les bouillons riches.

Il est recommandé d’utiliser uniquement des plats de viande ou de poisson faibles en gras, des produits laitiers, des céréales liquides et des fruits tels que prunes, abricots et agrumes.

Ainsi, en violation du travail de l'intestin, une personne ressent souvent divers inconforts (douleur, ballonnements, diarrhée, fièvre).

Seul un spécialiste qualifié a le droit de prescrire un traitement qui, sur la base du diagnostic posé, a pu identifier les véritables causes du diagnostic.

Le spécialiste en vidéo expliquera comment organiser le travail des intestins:

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Vous aimez ça? Laykni et économisez sur votre page!

Symptômes en violation des entrailles

Les troubles intestinaux sont répandus parmi les maladies humaines. Cette maladie présente certains symptômes et signes de manifestation, qui peuvent être complexes.

L'intestin est l'un des organes les plus importants des systèmes digestif et excréteur. La tâche fondamentale de ce corps est l'absorption complète des nutriments et la formation de matières fécales. Les produits de dégradation résultant du mécanisme de contraction des parois intestinales sont progressivement excrétés par l'organisme. Avec diverses défaillances et perturbations dans le travail de l'organe d'aspiration, un certain nombre de sensations d'inconfort apparaissent. Quels sont les symptômes de maladies dangereuses?

À ce jour, les statistiques indiquent qu'environ 20% de la population mondiale présente diverses manifestations de dysfonctionnements du tube digestif. Cette structure du système digestif comprend également les intestins. Les maladies les plus courantes sont: un trouble de l’organe d’aspiration et son syndrome d’irritation.

Caractéristiques des maladies

Les troubles fonctionnels de l'intestin sont un processus pathologique dirigé dans le corps, directement lié au travail mutuel de tous les organes. Une personne malade ressent des douleurs abdominales, une gêne, une distension abdominale aiguë et des anomalies systémiques dans le travail de l'organe d'aspiration.

Un trouble pathologique de l’organe du tube digestif peut survenir à différents âges. La maladie se développe pour un certain nombre de raisons, à savoir:

  • une personne est dans une situation stressante pendant une longue période;
  • infection chronique, qui s'applique à tous les organes du tractus gastro-intestinal;
  • infections intestinales caractérisées par un cours aigu;
  • infection parasitaire de certains systèmes du corps;
  • dysbiose de l'organe d'aspiration;
  • prédisposition héréditaire;
  • processus inflammatoire chronique des organes pelviens, qui se produit chez les femmes;
  • mauvaise tolérance individuelle de certains aliments;
  • trop d'aliments gras et d'aliments riches en fibres végétales et en fibres;
  • l'apparition systématique de cycles de menstruation;
  • la manifestation d'une variété de dysfonctionnements hormonaux;
  • conséquence de l'excès de poids;
  • cours de diabète.

Signes de base des troubles digestifs

Les symptômes de maladies du système digestif sont très divers. Mais le symptôme le plus important de troubles intestinaux est la douleur abdominale. La maladie peut être causée par l’activité d’un nombre différent de bactéries, de virus et de micro-organismes pathogènes. Les éléments structurels pénètrent facilement dans le corps humain avec de la nourriture. Les symptômes courants sont souvent accompagnés de brûlures d'estomac, de nausées, d'éructations désagréables, d'une forte augmentation de la température corporelle. Une personne malade ressent une gêne, à savoir:

  • maux de tête graves (migraines prolongées);
  • sentiment général d'indisposition;
  • faiblesse générale de tout l'organisme;
  • transpiration accrue;
  • dysfonctionnements systématiques et des perturbations dans le travail des organes digestifs;
  • violation du processus de respiration;
  • crampes abdominales.

Tous les symptômes mentionnés ci-dessus du dysfonctionnement de l'intestin peuvent constituer la base du développement d'un grand nombre de maladies. Cela concerne principalement les troubles de la peau (acné, éruptions cutanées et psoriasis). Très souvent, les patients subissent une forte diminution de l'élasticité du tissu cartilagineux. Le processus de vieillissement de tout le corps est considérablement accéléré. En conséquence, une personne se fatigue rapidement et devient irritable. Le sentiment d'anxiété, qui poursuit constamment, ne donne pas une vie normale. Les médecins disent que les patients présentant des manifestations chroniques du tractus gastro-intestinal sont confrontés aux maladies suivantes: arthrite, troubles du fonctionnement du système cardiovasculaire, flatulences et ballonnements systématiques.

La douleur abdominale est le symptôme le plus commun qui se produit lorsque les troubles pathologiques du système digestif se produisent. Les brûlures d'estomac constituent le deuxième cas le plus fréquent.

La cause fondamentale de la douleur abdominale est l’activité excessive de toutes les parties de l’intestin et des voies biliaires. Cette activité est la base de la formation de spasmes. Après tout, il est impossible de négliger des maladies aussi graves que l’ulcère gastrique et l’ulcère duodénal.

Symptômes de troubles intestinaux

Brûlures d'estomac

Les brûlures d'estomac sont un inconfort perceptible étroitement associé à une sensation de brûlure dans la région du sternum. Ce phénomène s'étend progressivement du segment épigastrique (épigastrique) au canal œsophagien. Les symptômes d'une personne malade sont les suivants: sensation de pression, plénitude, grosseur et chaleur. Les brûlures d'estomac sont directement liées au niveau d'acidité du jus dans l'estomac. L'augmentation du niveau de cet indicateur contribue au développement de troubles pathologiques.

Les brûlures d'estomac se forment lorsque le contenu de l'estomac est rejeté dans l'œsophage. Un liquide agressif irrite de manière significative la muqueuse de l'œsophage. Un tel impact sur le corps du tube digestif peut déclencher la croissance de zones d'érosion, l'apparition d'ulcères et l'apparition d'un cancer de l'œsophage. Ainsi, le traitement sera compliqué. Dans la plupart des cas, la malnutrition est une source de brûlures d’estomac. Aliments rations sèches, abus excessif de boissons gazeuses et alcoolisées, tabagisme. Tout cela affecte le cours de la maladie.

Pour neutraliser rapidement les brûlures d'estomac, il est recommandé d'utiliser du bicarbonate de soude éteint. Cette substance minimise efficacement l’activité de l’acide chlorhydrique présent dans le suc gastrique. Ce traitement est sans danger.

Le dioxyde de carbone dans sa structure affecte négativement le travail de l'estomac. L'organe digestif est en train d'éclater. Cela crée des sensations désagréables chez l'homme et provoque le développement du processus de saignement. Un trouble peut éventuellement se transformer en ulcère peptique. En conséquence, le traitement d'une personne sera retardé pendant une longue période.

Un antiacide peut être une alternative efficace aux brûlures d'estomac. Les substances neutralisent de manière qualitative et productive l'acide chlorhydrique et le processus de production de dioxyde de carbone. Vous devez également faire attention aux alganites, qui, sous l'influence du suc gastrique, se transforment en un gel dense. Le solide empêche la libération de caillots dangereux dans l'œsophage.

Le développement de la douleur à la poitrine

La douleur du sternum fait référence à une variété de maladies gastro-intestinales fonctionnelles. Un trouble grave nécessite un diagnostic minutieux et une clarification du diagnostic exact.

Les raisons du développement de la maladie sont énormes. Dans certains cas, le traitement médicamenteux sera un moyen efficace, tandis que dans d'autres situations, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Si vous vous inquiétez de douleurs dans la région thoracique pendant une longue période et qu'il y a régulièrement des attaques, vous devez agir immédiatement. Assurez-vous de contacter un technicien qualifié. Il identifiera avec précision le diagnostic (violation de l'intégrité) et prescrira un traitement efficace.

Écorchure

Le ronronnement est une ingestion involontaire / arbitraire d'une petite quantité de nourriture et d'air dans la cavité buccale. Ce processus est accompagné d'un son spécifique qui sort de la bouche. Les éructations peuvent caractériser les symptômes de diverses maladies des organes abdominaux (foie, vésicule biliaire) et du système circulatoire (troubles du muscle cardiaque et autres structures).

Dysphagie

La dasphagie est un trouble pathologique du processus de déglutition caractérisé par des mouvements obstrués de l'œsophage. Une personne malade ressent de la douleur. Les liquides et les aliments entrent souvent dans le nez, des parties du larynx et de la trachée. Les processus d'inflammation, la présence dans le tube digestif de corps étrangers, la constriction cicatricielle, diverses tumeurs, les troubles nerveux. Toutes ces complications du corps peuvent être les causes du développement de la maladie. Le reflux gastro-oesophagien est la source la plus commune de développement de la dysphagie. L'acide gastrique pénètre dynamiquement dans la membrane muqueuse de l'œsophage et provoque son rétrécissement. Ainsi, des structures sont formées. Le processus de diagnostic dans ce cas est basé sur le pH-métrie.

Se sentir malade

La nausée est une sensation douloureuse dans la région du sternum, la bouche. Ce sentiment se termine souvent par la manifestation d'un réflexe nauséeux. La nausée est un signe clair d'une maladie de l'estomac et des intestins. La gastrite, les ulcères et les types de cancer aigus et chroniques sont des troubles fonctionnels. Le traitement de ces affections nécessite une approche sérieuse et intégrée de la part des spécialistes. Le cours de l'invasion parasitaire, l'inflammation de l'intestin grêle et du gros intestin, la cirrhose du foie, l'hépatite, la maladie de calculs biliaires. Toutes ces maladies sont étroitement liées à une sensation de nausée.

Flatulence

L'accumulation excessive de gaz dans l'estomac et les intestins d'une personne est appelée flatulence. Dans le même temps, le patient a un ballonnement aigu, des hoquets fréquents, une longue sensation de lourdeur et de distension. Les douleurs de crampes sont étroitement liées à la décharge systématique de gaz.

Constipation

La constipation est une violation de l'activité systémique de l'organe d'aspiration. Dans ce cas, le délai de présidence est supérieur à 2 jours. Le processus de défécation s’accompagne de l’élimination des selles solides du corps. Une personne éprouve un sentiment de tension constante et de fort inconfort. Les symptômes d'un trouble pathologique sont directement liés aux causes (ulcère peptique, pancréatite chronique, SCI et dysbiose intestinale).

La diarrhée

La diarrhée est un trouble des selles, caractérisé par des selles fréquentes. Dans ce cas, le patient a une décharge de type liquide (masses fécales pâteuses jusqu’à 200 grammes).

La diarrhée est un miroir des maladies gastro-intestinales de divers types. Ce trouble est précédé d'une intoxication alimentaire, d'un effort nerveux excessif et de situations stressantes prolongées. Le développement de la maladie contribue également à l'utilisation à long terme de médicaments, à un effort physique intense, au processus de jeûne, à un changement radical des conditions climatiques et à d'autres paramètres. Afin de minimiser le risque de trouble, un ensemble de mesures préventives est utilisé.

Symptômes de troubles intestinaux

Dysfonctionnement intestinal (ou dyskinésie) est un terme qui définit l'ensemble des problèmes associés au fonctionnement de l'intestin, qui résultent de modifications de la fonction motrice de l'intestin. La plupart de ces troubles surviennent dans le gros intestin.

La dyskinésie intestinale se caractérise par l’absence de modifications pathologiques, mais le corps ne peut néanmoins pas fonctionner correctement. Selon les statistiques, une violation de l'intestin est observée dans près du tiers de la population totale. Dans la plupart des cas, ils sont diagnostiqués chez les femmes. (voir Symptômes de la maladie de l'intestin chez les femmes)

Symptômes de la dyskinésie gastro-intestinale

Les troubles intestinaux se manifestent par un certain nombre de symptômes désagréables, qui peuvent varier considérablement d'une personne à l'autre.

Tout d'abord, les patients signalent un type de douleur abdominale différent. Il peut s'agir d'une douleur coupante, douloureuse, sourde et ennuyeuse qui dure de quelques minutes à plusieurs heures. Il est généralement difficile pour le patient de déterminer exactement où se situe la douleur. Ils soulignent simplement que c'est «dans l'estomac». La douleur cesse souvent lorsqu'une personne s'endort et reprend après son réveil. Certains patients remarquent une augmentation de l'intensité de la douleur après avoir mangé, sous stress ou bouleversement émotionnel. En même temps, après le dégagement de gaz ou la défécation, beaucoup notent que la douleur diminue.

En outre, une distension abdominale après avoir mangé, divers troubles des selles, des grondements fréquents ou constants dans l'abdomen sont des symptômes d'un trouble de l'intestin.

Dans certains cas, c’est le grondement dans l’estomac et les ballonnements qui sont pratiquement les seuls signes de la maladie. Ces symptômes se manifestent quel que soit le type de nourriture qu'une personne consomme.

Les troubles de la chaise incluent la constipation, qui peut parfois être suivie d'une diarrhée courte. Du mucus peut être présent dans les selles.

Les personnes souffrant de dyskinésies intestinales à long terme remarquent souvent un changement de poids et parfois une déficience mentale: les patients deviennent trop anxieux, méfiants, facilement déprimés. Parfois, les patients ont des douleurs au dos ou au cœur, bien que des tests montrent que ces organes sont en bonne santé.

Types de dyskinésie gastro-intestinale

Dyskinésie spastique

Avec la dyskinésie spasmodique (hypermotor) de l'intestin, le tonus de l'intestin augmente, ce qui entraîne sa contraction spasmodique. La conséquence de cette violation sera la constipation, ainsi que l'apparition de coliques dans l'estomac.

Dyskinie atonique

Avec la dyskinésie atonique (hypomotrice), il se produit un affaiblissement marqué du tonus et un péristaltisme de l’intestin. La conséquence en sera une constipation, une douleur sourde, une sensation de satiété et, dans certains cas, une éventuelle obstruction intestinale. La conséquence d'une telle violation sera la constipation, l'accumulation de matières fécales dans l'intestin, ce qui peut entraîner des vertiges, une faiblesse, des nausées, une diminution des performances. Le contenu intestinal est sujet à la décomposition, ce qui peut provoquer une réaction allergique. La constipation chronique provoque des hémorroïdes et des fissures rectales.

Il existe également une dyskinésie intestinale primaire, dans laquelle les troubles du caractère moteur du tractus gastro-intestinal sont une maladie indépendante, et une dyskinésie secondaire, qui se manifeste comme un symptôme dans d'autres maladies gastro-intestinales. Cependant, il est assez difficile de différencier ces états.

Causes du dysfonctionnement de l'intestin

On pense que la dyskinésie primaire la plus courante est une conséquence de facteurs psychogènes - émotions négatives, conflits intrapersonnels traumatiques. Par conséquent, de nombreux experts considèrent la dyskinésie primaire de l'intestin comme une maladie psychosomatique. Outre les raisons psychogènes, une infection intestinale aiguë peut devenir le facteur étiologique de la dyskinésie du tractus gastro-intestinal. Cependant, les dysfonctionnements sont plus susceptibles de se produire en raison de la consommation excessive d'aliments à faible teneur en fibres.

La dyskinésie secondaire se manifeste comme l'un des symptômes de maladies du système digestif. Cela peut être une gastrite chronique, une maladie du foie, un ulcère peptique, une pancréatite et une cholécystite. En outre, une telle violation est caractéristique des maladies du système endocrinien - troubles hypophysaires, diabète, myxoedème, hyperparathyroïdie.

La constipation se développe souvent chez les personnes qui abusent de certains médicaments qui affectent le péristaltisme du gros intestin - anesthésiques, antibiotiques, anticonvulsivants, relaxants musculaires, anticholinergiques, psychotropes, etc.

Diagnostics

En raison de l'absence de localisation de la douleur dans la dyskinésie intestinale, ainsi que de l'apparition de symptômes similaires à ceux d'autres maladies et de la difficulté à examiner, le diagnostic de dysfonctionnement intestinal n'est posé que sur la base des plaintes du patient. En conséquence, la plupart des professionnels qui rencontrent un tel tableau clinique incertain sont guidés par la méthode d’exclusion lors du diagnostic.

Le diagnostic différentiel dans ce cas est réalisé en plusieurs étapes. Tout d'abord, le médecin exclut certaines maladies de l'intestin: tumeurs, polypes, diverticules et autres anomalies.

En outre, il est nécessaire de faire la distinction entre dyskinésie et colite non ulcéreuse.

Très souvent, les personnes atteintes de dysbactériose intestinale avec facultés affaiblies sont présentes.

Après cela, les spécialistes effectuent un diagnostic différentiel de deux types de dyskinésie, en déterminant la présence de dyskinésie primaire ou secondaire. Également déterminé par la cause de la maladie.

Pour exclure les maladies susmentionnées, le médecin mène une série d’études recommandées pour les patients présentant une pathologie du gros intestin: étude radiologique avec introduction du baryum, irrigation par endoscopie et endoscopie, étude des fèces pour dysbiose et sang caché. Il est également important de faire une biopsie intestinale.

À propos des causes du sang dans les selles: matières fécales contenant du sang chez l'homme.

L'indicateur pour le diagnostic de la dyskinésie intestinale est l'absence de modifications organiques enregistrées lors de l'examen endoscopique et de l'histologie pure.

Une fois le diagnostic de dyskinésie intestinale établi, le médecin doit faire face à une autre tâche difficile: déterminer le type de dyskinésie - primaire ou secondaire. Pour ce faire, il est nécessaire de déterminer les causes de la maladie. Le médecin examine donc attentivement les antécédents et les résultats de l'examen physique du patient.

  • régime alimentaire pour la dyskinésie intestinale
  • Grondement dans l'estomac causes et traitement

Symptômes de dysfonctionnement intestinal

Publié par aries le jeu, 11/17/2011 - 14:41

En médecine moderne, probablement, le diagnostic fait défaut depuis longtemps: en bonne santé. Il a été remplacé avec succès par l'expression «presque en bonne santé». L'épithète de cette phrase peut devenir «sous-examinée». Une personne est confrontée à de nombreux parasites, infections, radiations, aliments médiocres et autres influences problématiques sur le corps tout au long de la vie. Certains le comprennent contre la volonté, d'autres il se glisse lui-même. Les violations du fonctionnement normal des intestins se rencontrent très souvent dans des segments complètement différents de la population, de différentes catégories d'âge, des deux sexes.

La qualité de la nourriture consommée par une personne et son utilisation trop rare ou excessivement abondante peuvent perturber l'équilibre. Une personne bouge trop peu, boit peu de liquide de bonne qualité et est exposée à des stress fréquents. En raison de ces conditions, l'intestin cesse de fonctionner normalement. La constipation et les calculs fécaux apparaissent, le tonus est perdu et il devient plus large que d'habitude. En conséquence, d'autres organes situés dans la cavité abdominale sont affectés. La perturbation de l'intestin entraîne d'autres maladies. À la suite du déplacement des organes, la circulation sanguine est perturbée et donc le travail de tout l'organisme, dans lequel tout est calculé dans les moindres détails.

L'excès de poids, les hémorroïdes, les maladies de la peau, la dépression, ne sont que quelques-uns des points de la liste des conséquences. L'un des symptômes d'un intestin malade est la dysbactériose - une violation de la microflore saine. Le traitement médicamenteux, le lit d'hôpital ou la chirurgie ne sont pas dans vos plans? Alors n'attendez pas un diagnostic sérieux - agissez aujourd'hui.

La procédure de nettoyage intestinal est une étape très importante pour stabiliser la digestion. Laitier - un ennemi sérieux de la plupart des systèmes du corps humain. Ils interfèrent avec l'absorption normale de vitamines et de minéraux, violent les hormones et le métabolisme des nutriments. Les régimes légers, les jours de jeûne et de jeûne, les légumes crus, les fruits et l'absence d'additifs tels que le sucre et le sel - tout cela peut être le premier pas réussi vers la purification.

Péristaltisme intestinal

De nombreuses personnes souffrent aujourd'hui de maladies associées au tractus gastro-intestinal.

Le tractus gastro-intestinal perd sa fonction comme l’un des premiers, ce qui entraîne le développement de diverses maladies et pathologies. Les anciens conseillés: en cas de maladie, il est nécessaire de changer votre mode de vie, et si cela ne vous aide pas, changez le système alimentaire. Chez les hommes, le rectum est adjacent aux glandes spermatiques, à la vessie et à la prostate. Chez les femmes - aux parois du vagin et de l'utérus. Si ces organes commencent à s'enflammer, la perturbation peut également être transmise au rectum.

Si vous n'avez pas eu de selles pendant 32 heures, cela peut être expliqué par la constipation (faible motilité intestinale).

Il existe des cas où le péristaltisme ne fonctionne pas, ce qui crée les principales causes de constipation:

  • souffle rassis;
  • langue fourrée;
  • des vertiges;
  • somnolence;
  • l'apathie;
  • maux de tête;
  • lourdeur dans l'estomac;
  • l'isolement;
  • diminution de l'appétit;
  • irritabilité

Troubles intestinaux: traitement à domicile

Les troubles intestinaux sont l’une des maladies les plus courantes de notre époque. Le traitement de ses cas bénins peut être effectué à la maison. Certes, il se manifeste souvent comme un symptôme de maladies infectieuses ou virales. Dans ce cas, aucun médicament antibactérien spécial ne peut pas faire. L'utilisation d'antibiotiques n'est pas recommandée, car ils sont l'une des causes des troubles intestinaux.

Quoi d'autre peut causer cette maladie? Le plus souvent, il s'agit d'une nutrition de mauvaise qualité, d'une alimentation excessive, du tabagisme, de la consommation d'alcool et de certains médicaments. Un mode de vie sédentaire, un stress, une complication après une maladie ou des infections ayant pénétré dans l'intestin peuvent encore apparaître.

Cette maladie, également appelée dysbactériose d'une manière différente, se retrouve même chez les jeunes enfants. Il se manifeste par une distension abdominale, des flatulences, des douleurs, des nausées et des vomissements. Mais le symptôme le plus fondamental est la diarrhée ou la constipation, ou l’alternance. Le plus souvent, c'est au cours de la diarrhée que le patient présente un désordre intestinal. Il est souhaitable de commencer le traitement le plus tôt possible.

Le principal danger de diarrhée est la déshydratation. Par conséquent, l'utilisation de grandes quantités de liquide, mieux que les décoctions à base de plantes, entraîne nécessairement des troubles intestinaux. Des médicaments qui ne font que soulager les symptômes de la diarrhée, tels que Lopedium ou Smecta, peuvent être utilisés, mais ils ne constituent pas le principal moyen de le traiter. Pour éliminer les agents pathogènes des intestins, utilisez des adsorbants. Par exemple, le charbon actif, les médicaments Enterosgel, Polysorb, Polypefan et autres.

Il est important non seulement d'éliminer la diarrhée, mais également d'établir une microflore normale dans l'intestin. Pour ce faire, de nombreux médicaments normalisent l'équilibre des microorganismes intestinaux. Si la maladie est bénigne et sans fièvre, vous pouvez être soigné à la maison. Mais assurez-vous de prendre un traitement avec l'un de ces médicaments: Linex, Hilak Forte, Bifiform, Bifidumbacterin.

De nombreuses personnes souffrant de troubles intestinaux développent souvent des troubles intestinaux. Dans de tels cas, le traitement consiste principalement à suivre un régime strict qui exclut les conserves, les viandes fumées, les cornichons, les confiseries et les aliments contenant des arômes et des exhausteurs de goût. Lorsque la diarrhée est utile de manger de la bouillie de riz sur l'eau, des côtelettes de vapeur, des craquelins. Parmi les boissons sont particulièrement recommandés kissel, décoction de myrtilles ou thé fort.

Dans de nombreuses maladies infectieuses, les troubles intestinaux constituent également l'un des symptômes. Le traitement dans ce cas est prescrit par un médecin, et cela dépend du type d'agent pathogène. Il s’agit le plus souvent de médicaments à base de Ftalazol, Levomycetin ou Biseptol. Mais dans ce cas également, les médicaments adsorbants et antidiarrhéiques, ainsi que les médicaments normalisant la microflore intestinale, sont nécessairement prescrits.

Comment traiter les troubles intestinaux? Des remèdes populaires aux décoctions d’herbes les plus célèbres: l’écorce de chêne, de nerprun, de camomille ou de calendula, de racine de calame, de myrtilles ou de cerisier. La diarrhée traite bien une décoction de murs de noix ou de coquilles sèches d'estomacs de poulet. Et avec la flatulence aide bouillon de cumin ou de graines d'aneth.

Symptômes de troubles intestinaux.

Publié par admin le 27 janvier 2012

La science en sait beaucoup sur le rôle et le travail du gros intestin, mais il nous semble toujours que cette question ne me concerne pas, avec moi, ça va. Selon la plupart des proctologues, dès l'âge de 3 ans, diverses maladies du tractus gastro-intestinal apparaissent. Cet article vous aidera à comprendre exactement si votre gros intestin est en bonne santé et à prendre les mesures appropriées pour rétablir son fonctionnement normal.

Symptômes de troubles intestinaux.

  1. Constipation, vous avez la langue, la mauvaise haleine, la somnolence, l’apathie, des maux de tête soudains, une lourdeur et des douleurs abdominales, des ballonnements, une perte d’appétit, des selles lourdes, une éruption cutanée apparaît sur votre peau, votre corps émet une odeur désagréable, vous êtes irritable.
  2. Inflammation de la membrane muqueuse du côlon, formation d'ulcères. Observé en âge de 10 à 30 ans. 60 à 75% des patients présentent les signes extérieurs suivants: inflammation de la muqueuse buccale, violation de la peau, inflammation des articulations, maladie du foie, inflammation de la membrane muqueuse des yeux.
  3. Des polypes se développent dans la nuque, sous les bras des taupes suspendues.
  4. Plaque noire formée sur les dents, qui indique une violation cachée du côlon, la recouvrant d'un film noir et d'une carence en vitamine A.
  5. En raison de divers dysfonctionnements du gros intestin, la peau et les muqueuses sont affectées: maux de gorge, rhinite, sinusite, stomatite, adénopathie, asthme bronchique, éruption cutanée sur les lèvres.

Si vous lisez l'article "Symptômes de troubles intestinaux", vous vous retrouvez souvent en train de montrer des signes, vous devez alors lancer un programme de restauration des intestins ou contacter des experts.

Livraison gratuite d'articles dans votre boîte de réception

Troubles de l'absorption intestinale - symptômes (signes), traitement, médicaments

informations sur la maladie et le traitement

ENTEROPATIA EXUSDATIVE est un groupe hétérogène de maladies et d'états pathologiques caractérisés par une augmentation de la perte de protéines plasmatiques dans le tractus gastro-intestinal avec des symptômes d'absorption altérée, d'hypoprotéinémie, d'œdème et de retard de développement physique.

Étiologie, pathogenèse. Il existe des entéropathies exsudatives primaires (héréditaires) et secondaires (acquises) (dans diverses maladies gastro-intestinales chroniques). La lymphangiectasie se rencontre chez la majorité des patients dans une zone limitée ou dans l'intestin.

Le tableau clinique. La maladie se développe plus souvent de manière aiguë après un an. Cependant, son évolution transitoire et chronique n'est pas exclue. La clinique présente les symptômes suivants: œdème, retard du développement physique, diarrhée, perte de poids. L'œdème peut être petit ou commun sous la forme d'anasarki. Dans un petit nombre de cas, on observe des convulsions hypocalcémiques et un degré extrême de dystrophie. La perte de protéines plasmatiques, qui contient également toutes les classes d'immunoglobulines, réduit considérablement la résistance globale des enfants aux infections et provoque un développement prolongé des maladies infectieuses.

Le diagnostic repose sur l'anamnèse et les symptômes cliniques.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec le syndrome néphrotique. L'incohérence de l'hypoprotéinémie avec la quantité de protéines dans l'urine est une caractéristique distinctive dans ce cas. La présence de protéines dans les matières fécales, notamment en grande quantité, plaide en faveur d'une entéropathie exsudative.

Il est souhaitable de commencer le traitement dès que possible. Injection parentérale de préparations protéiques (albumine, plasma, etc.), limiter les matières grasses, utiliser des acides gras non saturés (huiles végétales); il est recommandé de prendre des vitamines, des enzymes, des hormones anaboliques, etc. Aucun traitement spécifique n'a été mis au point.

Le pronostic de l’entéropathie exsudative primaire est grave.

Troubles de l'absorption dans les intestins - une maladie de la classe XI (Maladies des organes digestifs), comprise dans le bloc K90-K93 Autres maladies des organes digestifs.