Il existe des remèdes populaires éprouvés pour les problèmes gastro-intestinaux

Le terme «tractus gastro-intestinal» désigne un groupe d'organes du système digestif. L'ensemble du tractus gastro-intestinal est divisé en 4 sections, séparées les unes des autres par le tissu musculaire (sphincters) et remplissant leurs fonctions spécifiques:

  1. l'oesophage (la nourriture provient du pharynx),
  2. estomac (organe creux très extensible),
  3. intestin grêle
  4. gros intestin.

La santé du tractus gastro-intestinal est influencée par de nombreux facteurs. Parmi les principales causes du travail avec facultés affaiblies et des maladies du tube digestif, on appelle généralement:

  • régime alimentaire irrégulier et irrégulier,
  • stress
  • écologie défavorable
  • prédisposition génétique
  • abus d'alcool
  • fumer

Symptômes de maladie gastro-intestinale

Certains symptômes suggéreront une maladie du tractus gastro-intestinal:

Les maladies du tractus gastro-intestinal peuvent être traitées efficacement à la fois de manière traditionnelle et à l'aide de remèdes populaires, testés par plus d'une génération. Ils comprennent des herbes médicinales, de la sève de plantes et divers ingrédients naturels qui ne causent pas d’effets indésirables.

Médecine traditionnelle pour les maux d'estomac et intestinaux

  1. Les douleurs abdominales et les flatulences peuvent être éliminées à l'aide d'une telle phyto-composition. Mélangez la racine de calame broyée du marais, les graines de cumin et d’aneth, ainsi que les feuilles de mélisse (menthe citronnée). Cuillère mélange de plantes "carminative" versé un verre d'eau bouillante. Donner la composition à infuser sous le couvercle ou dans un thermos pendant 5 à 6 heures. Prenez un thé de guérison pendant la journée pendant deux ou trois gorgées.
  2. Si vous avez un manque d'appétit, des brûlures d'estomac et des douleurs abdominales, vous devez utiliser la tisane suivante. Mélangez des cynorhodons, des grains d’avoine, des achigans, des racines de pissenlit et des endives (Petrov Bathog). Une cuillerée de mélange de légumes cuit à la vapeur dans une tasse (300 ml) d’eau bouillante. Un peu plus tard (deux heures), la perfusion est filtrée, pressée et bue toute la journée.
  3. Lorsque la constipation devrait prendre une décoction d'écorce d'argousier. Pour 100 millilitres d'eau bouillante, vous devez prendre une petite cuillerée (cuillerée à thé) de matière première broyée. La composition est incendiée, portée à ébullition, insistez au moins une heure et bu avant le coucher.
  4. Cela évitera le jus d'aloès de la constipation, de la gastrite et des ulcères d'estomac. Pour ce faire, vous devez le boire deux fois par jour, vingt minutes avant les repas. Norm: cuillère à café. Il peut être mélangé avec du miel 1: 1.
  5. Aucun effet moins bénéfique sur le tube digestif et cette teinture: hacher finement dans un bocal un verre de feuilles d'aloès et verser un verre de vin rouge. Vous pouvez ajouter une cuillère de miel supplémentaire ici. Après cela, laissez le mélange reposer pendant une semaine au réfrigérateur. Prenez la médecine traditionnelle une cuillère à soupe trois fois par jour pendant un mois.
  6. Pour lutter contre le problème de la vidange des intestins, on a utilisé des graines d'anis, d'origan et de foin. Une décoction d'une telle collection végétale rétablit également les fonctions du tractus gastro-intestinal, élimine les processus inflammatoires, améliore le péristaltisme et soulage les spasmes de l'intestin. Tous les composants végétaux sont broyés, puis prenez une cuillère à soupe du mélange et cuit à la vapeur avec de l'eau chaude (1 tasse). Ensuite, la composition est bouillie sur un feu calme pendant 15 minutes et donne le même temps pour qu'elle infuse. Prenez un demi-verre de bouillon chaud avant les repas deux fois par jour. Dans le médicament, vous pouvez ajouter du miel.
  7. Ils prennent dans le rapport 3: 4: 2: 2: fleurs de camomille, graines de fenouil, feuilles de valériane et de menthe fraîche (et sèche). Pour un demi-litre d'eau bouillante, jetez deux cuillères à soupe du mélange. Insister au moins 6 heures à la chaleur sous un couvercle fermé ou dans un thermos. Acceptez pendant la journée en petites portions (2-3 gorgées).
  8. Pour les douleurs aux intestins, les flatulences, les nausées et les brûlures d'estomac, il est recommandé de prendre un tel remède traditionnel. Récolte: menthe, graines de cumin, fenouil et fenouil. Tous les composants végétaux sont pris dans un rapport de 3: 2: 3: 1. Préparez et prenez la perfusion de cette collection, ainsi que la précédente.
  9. En cas d’entérocolite, de colite et de selles fréquentes, il est recommandé de préparer des décoctions et des infusions à partir d’écorce de chêne, de «sang de lièvre» d’herbe, de framboises, de myrtilles ou de cerisier des oiseaux et de noix. Prenez chaque ingrédient dans une petite cuillère. Ensuite, versez 400 ml d’eau bouillante dans le mélange de plantes. Insister pour la composition pendant une heure dans un thermos ou porter à ébullition. Prendre 25 ml de produit fini toutes les quatre heures entre les repas.
  10. Lorsqu’une inflammation de la muqueuse gastro-intestinale, une gastrite et un ulcère doivent être préparés, prenez des compositions cicatrisantes à base de graines de lin, de feuilles d’ortie, de menthe et d’autre mère. Il est également conseillé d’ajouter de la racine d’althée, des fleurs de camomille et des branches d’hypericum à la collection de médicaments. Chaque plante prend 7-8 grammes, mélangé et versé deux tasses d'eau bouillante. Laisser infuser dans un thermos (environ 2 heures) ou faire bouillir dans un bain de vapeur pendant 15 minutes. Le produit fini prend 35-40 ml toutes les 3 heures. Le traitement est poursuivi pendant environ deux semaines.
  11. Requis: herbe de chélidoine, feuilles de plantain, pissenlit et chaga (champignon du bouleau). Une cuillerée de poudre de chagi versez 250 ml d'eau chaude (50 ° C) et laissez infuser pendant environ 6-7 heures. Ensuite, l'infusion se réchauffe (jusqu'à 50 ° C) et verse une cuillère à soupe de la collection (ils prennent 50 grammes de chaque plante). Ensuite, la composition insiste 20 minutes, enveloppée dans une serviette. Prenez le produit fini trois fois par jour, 50-80 ml pendant 20 minutes avant les repas.

Collection sophistiquée et maman

Si vous avez une maladie du tractus gastro-intestinal, vous devriez en boire une collection comprenant des herbes:

  • ortie - 4 parties;
  • chicorée (têtes colorées) - 2 heures;
  • renouée - 1 h;
  • camomille en pharmacie - 1 heure;
  • menthe - 2 heures;
  • soie de maïs - 1 h;
  • aulne composé - 1 heure

Tous les composants sont mélangés. À 0,5 litre d'eau bouillante, ne prenez qu'une cuillerée de la collection. Insister et boire le médicament avant les repas.

Si vous avez une maladie de l'estomac ou des intestins, vous pouvez prendre une momie. Il a un effet positif sur l’estomac enflammé, restaure sa sécrétion, cicatrise les ulcères, élimine les dysbioses, les colites, les flatulences, les brûlures d’estomac et normalise la digestion. On dissout 0,5 g de momie dans 100 à 150 ml d'eau et on la boit à jeun.

Thérapie de jus

  1. Pomme de terre. En cas de gastrite à forte acidité, de constipation, de dysbiose, de brûlures d'estomac, d'ulcère peptique ou d'ulcère d'estomac, il est recommandé de boire le jus des tubercules de pomme de terre. À des fins thérapeutiques, vous devez boire une journée à un demi-litre de cette boisson. En plus de ses effets anti-inflammatoires, analgésiques et régénérants, le jus de pomme de terre a un effet cicatrisant sur tout le système gastro-intestinal et le nettoie des toxines, renforce le corps en le remplissant de toutes les vitamines, macro et micro-éléments nécessaires.
  2. Chou Le remède naturel idéal pour la constipation et l'ulcère gastroduodénal est le jus de chou. Il a un effet néfaste sur les bactéries pathogènes et contribue à la cicatrisation des ulcères de l'estomac et des intestins. À des fins thérapeutiques, vous devriez boire au moins un demi-litre de ce jus par jour.
  3. Carotte Avec la maladie du tube digestif aidera à la restauration de ses fonctions - le jus de carotte. Il se boit trois fois par jour, 200 ml.
  4. Citrouille. Le jus de citrouille apportera des avantages inestimables au tractus gastro-intestinal. Il soulagera rapidement l'inflammation, éliminera la constipation et régulera les processus digestifs.
  5. Plantain. Aura un effet thérapeutique sur la membrane muqueuse du jus de plantain du tractus gastro-intestinal. En particulier, il est utile de le prendre avec des douleurs abdominales et à l'estomac, un ulcère peptique et un manque d'appétit. Il est pris trois fois par jour, 30-35 ml.

Il faut comprendre que le traitement des remèdes populaires ne peut être effectué qu’après avoir consulté votre médecin et précisé le diagnostic. Tous en bonne santé depuis de nombreuses années!

Méthodes de traitement des maladies du tractus gastro-intestinal

Les maladies du tractus gastro-intestinal (GIT) inquiètent beaucoup de gens. Cela est dû au stress, à un environnement médiocre et à un rythme de vie dynamique, dans lequel il est difficile de manger normalement et à fond. Les principaux symptômes de ces maladies sont:

  • douleur abdominale;
  • des nausées;
  • éructations;
  • brûlures d'estomac;
  • flatulences;
  • selles et appétit perturbés.

De nombreux médicaments, malgré la grande efficacité dans le traitement de telles affections, nuisent au fonctionnement du foie et des reins. Par conséquent, la phytothérapie pour les maladies du tractus gastro-intestinal est une alternative excellente et sûre aux méthodes de traitement standard.

Recettes pour nausée et brûlures d'estomac

Avec la nausée, vous pouvez utiliser ces recettes populaires:

  1. Solution de vinaigre de cidre. Dans un verre d'eau bouillie tiède, dissoudre 1-2 c. À thé. vinaigre de cidre et bien mélanger. Prenez la solution par petites gorgées pendant plusieurs heures (la quantité totale ne doit pas dépasser 100 ml par jour).
  2. Infusion de chicorée. Pour préparer cette boisson, vous devez incorporer de l'herbe en poudre et des fleurs de chicorée dans de l'eau bouillante et dans un thermos (15 g de matière première pour 200 ml d'eau). Prendre la perfusion doit être filtré 50 ml 4 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  3. Infusion de mélisse. Dans 200 ml d'eau bouillante, vous devez verser 25 g de matériel végétal séché et insister 2 heures. Après avoir filtré le produit doit être bu 15 ml trois fois par jour avant les repas.
  4. Poudre de clou de girofle. Il peut être préparé en broyant les boutons de plantes séchées, utilisés comme assaisonnement. La poudre obtenue n'a pas besoin d'être diluée avec de l'eau - il est recommandé de la mastiquer trois fois par jour pendant ¼ c. À thé. avant de manger.
  5. Jus de citron avec de l'eau. Dans un verre d'eau, vous devez diluer 1 c. Jus de citron fraîchement pressé et boire en petites portions tout au long de la journée. La boisson ne peut pas être utilisée chez les personnes présentant une acidité élevée, une érosion et un ulcère gastroduodénal du tube digestif.

Si le patient est souvent tourmenté par des brûlures d'estomac, il peut aider le céleri-rave. Les racines fraîches doivent être râpées et prises par voie orale pendant 1 st. l trois fois par jour, une demi-heure avant les repas. Le jus de pomme de terre a également un effet durable et rapide. Dans un verre de jus de pomme de terre fraîchement pressé, ajoutez 5 ml de miel liquide et prenez cette boisson médicinale de 100 ml matin et soir. Le soulagement vient très rapidement, mais pour consolider le résultat, le cours minimum devrait être de 2 semaines. De plus, les produits à base de pomme de terre améliorent l'état du système digestif et ont un effet bénéfique sur la motilité intestinale.

Comment gérer les ballonnements?

En cas d'ingestion d'aliments, une certaine quantité d'air pénètre dans le tube digestif. Si sa quantité est insignifiante, la personne ne ressent aucune gêne. La flatulence (ballonnements) peut survenir à cause de l'habitude de manger trop rapidement ou à force de parler en mangeant. Il peut également être provoqué par certains aliments (aliments fumés, légumineuses, chou, pain frais, bonbons, etc.). Pour faire face aux manifestations de distension abdominale à la maison, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  1. Eau d'aneth. Carminatif sûr et efficace, qui est souvent utilisé même pour le traitement des enfants. Un verre d'eau bouillante doit brasser 2 c. graine d’aneth et laisser pendant 60 minutes. Après avoir filtré l'eau d'aneth, il est recommandé à un adulte de prendre 50 ml 4 fois par jour entre les repas.
  2. Infusion de camomille. 15 g de fleurs séchées doivent verser un verre d'eau bouillante et laisser tremper pendant 5 minutes à feu doux. Après cela, vous devez insister pendant 3 heures et vous fatiguer. Prendre 30 ml trois fois par jour avant les repas.
  3. Bouillon de racine de persil. 2 cuillères à soupe l Les racines séchées et hachées doivent être versées avec un verre d'eau bouillante et maintenues à feu doux pendant 15 minutes. Il est nécessaire d'insister la solution pendant 8 à 10 heures sous un couvercle fermé. Prenez une décoction de 30 ml 5 fois par jour, filtrée et refroidie.
  4. Infusion de cumin. Pour cuisiner, il vous faut 2 c. l les graines de cumin verser un verre d'eau bouillante et laisser pendant 15 minutes dans un récipient avec le couvercle fermé. Après avoir refroidi et filtré la perfusion, vous devez prendre 50 ml trois fois par jour.

Que faire avec la constipation?

La constipation est l'une des causes de la douleur abdominale, de la sensation de lourdeur et des ballonnements. En l'absence de selles normales, des hémorroïdes peuvent se développer. En cas de constipation prolongée, le corps humain est en état d'ébriété. Voici quelques médicaments laxatifs traditionnels qui peuvent être facilement préparés à la maison:

  1. Aloès au miel. Un verre de tiges d'aloès lavées et broyées doit verser 400 ml de miel liquide chaud et infuser 24 heures dans un endroit sombre et frais. Après avoir filtré ce mélange, il est recommandé de prendre 10 ml le matin à jeun.
  2. Décoction de myrtille. Les branches et les feuilles de la plante doivent être moulues et verser 1 c. l la poudre obtenue 200 ml d'eau bouillante. Laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes, puis laisser refroidir et filtrer. Prenez une décoction 5 fois par jour, 15 ml entre les repas.
  3. Teinture d'Argousier. 0,5 litre de vodka doit verser 1 c. l l'écorce broyée de la plante, insistez sur le médicament dans un endroit sombre et frais pendant 3 semaines, en agitant quotidiennement le flacon. Après avoir filtré la teinture, vous devez boire 5 ml trois fois par jour avant les repas.
  4. Huile d'origan (origan). Dans 500 ml d'huile végétale comestible (tournesol, olive, maïs), vous devez ajouter 3 c. l Les herbes d'origan et infuser le remède pendant 7 jours dans un endroit chaud mais sombre. Après avoir filtré cette huile, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour avant les repas.

Comment pouvez-vous aider avec la diarrhée?

Si la diarrhée résulte d'un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal dû au stress ou à une mauvaise alimentation, il est parfaitement possible de la soigner soi-même à la maison. Si la diarrhée est associée à une infection intestinale ou si cette condition est accompagnée de frissons, de fièvre et d'une perturbation de l'état général, vous devez immédiatement consulter un médecin. Pour normaliser le tabouret, vous pouvez utiliser les outils suivants:

  1. Infusion d'écorce de chêne. 1 cuillère à café l'écorce doit être versé 400 ml d'eau bouillante et cuire à feu doux pendant 15 minutes. Il est nécessaire d'infuser la solution pendant 2 heures, puis de la drainer et de la ramener au volume initial avec de l'eau bouillie. Prenez une demi-tasse de la perfusion trois fois par jour avant les repas.
  2. Collection à base de plantes. À parts égales, vous devez mélanger les fleurs séchées de calendula, les graines de cumin, les feuilles de plantain et les bleuets, les inflorescences de camomille et de charbon activé. 1 cuillère à soupe l La composition résultante doit être remplie avec 0,2 l d’eau bouillante, maintenue au bain-marie pendant une demi-heure et filtrée. Après cela, vous devez ramener l'eau au volume d'origine et la boire au quart de tasse trois fois par jour avant les repas.
  3. Infusion Hypericum. 30 g de plantes broyées sèches doivent verser 0,2 litre d'eau, porter à ébullition et laisser infuser pendant 2 heures. Prenez la perfusion doit être filtrée dans une demi-tasse le matin et le soir.

Comment soulager les douleurs abdominales?

Les douleurs abdominales peuvent être causées par une inflammation, une augmentation de la flatulence, des spasmes des muscles lisses du tube digestif, etc. Pour soulager l'inconfort, vous pouvez utiliser les médicaments traditionnels suivants:

  1. Thé à la camomille. Il a un effet antiseptique et normalise la digestion. 1 cuillère à café Les fleurs doivent verser un verre d'eau bouillante pendant 15 minutes. Boire ce thé doit être filtré trois fois par jour avant les repas ou une heure après.
  2. Thé à la menthe Élimine efficacement les spasmes intestinaux et apaise le système nerveux, ce qui peut également causer des douleurs abdominales 1 Art. l Les feuilles de menthe doivent être bouillies avec 0,2 l d’eau bouillante et maintenues au bain-marie pendant 10 minutes. Après refroidissement, le thé doit être filtré et pris un verre trois fois par jour.
  3. Huile d'olive Il aide à soulager la douleur causée par la gastrite avec une acidité élevée. Il est nécessaire de prendre 1 cuillère à soupe. l une demi-heure avant les repas. Il forme un film réduisant l'inflammation, accélère le processus de guérison de la muqueuse gastrique.

Avant d'utiliser un traitement symptomatique, il est nécessaire de subir un examen afin d'établir un diagnostic précis. En sachant exactement quelle maladie doit être traitée, on peut en influencer la cause et non seulement éliminer les symptômes désagréables. Cela aidera à guérir beaucoup plus rapidement et plus efficacement.

Traitement du tractus gastro-intestinal avec des médicaments et des médicaments traditionnels

Caractéristiques de la maladie

En cas de maladie du tractus gastro-intestinal, celle-ci cesse de fonctionner normalement, ce qui entraîne une mauvaise transformation des aliments. Il contient moins de nutriments, ce qui donne au corps une carence en vitamines et en minéraux. Dans ce cas, la nourriture est retenue dans les intestins, ce qui entraîne des douleurs abdominales, une lourdeur et une augmentation de la fermentation. Tout cela n'affecte pas que les sensations internes. Souvent, ces problèmes se manifestent par des éruptions cutanées, une peau et des cheveux secs, une pâleur de la peau et même une plaque sur la langue. Par conséquent, le traitement du tractus gastro-intestinal va définitivement rétablir la santé et améliorer l'apparence.

Causes de la maladie

En fait, pas mal de raisons. Souvent, des problèmes d’estomac et d’intestins se produisent avec un régime alimentaire inapproprié et une violation du régime. Les gens sont constamment pressés quelque part, prennent un mauvais petit-déjeuner et dînent solidement avant d'aller se coucher. Au lieu de plats chauds de premier ou de deuxième plat, ils mangent des sandwichs secs avec des saucisses ou du jambon fumé. Et cela a un effet négatif sur l'estomac.

À l'avenir, l'estomac commence à augmenter sa fonction de sécrétion, ce qui conduit à une gastrite. S'il n'est pas traité, il se transforme progressivement en ulcère, une maladie plus dangereuse.

Une autre raison pourrait être la prise de médicaments. Cela est particulièrement vrai des antibiotiques qui détruisent la microflore intestinale. Cela entraîne une indigestion, des douleurs abdominales et des selles fréquentes.

Si le corps est infecté par des virus ou des bactéries, des problèmes se posent également. Le tractus intestinal devient enflammé, les agents pathogènes se multiplient et empoisonnent le corps. Par conséquent, la fièvre, les éruptions cutanées et d'autres manifestations de la maladie peuvent se joindre aux symptômes gastro-intestinaux.

La présence d'infections à helminthes ne montre pas toujours de problèmes prononcés avec le tractus gastro-intestinal. Mais parfois, ils sont si évidents que tout devient clair. Les intoxications aiguës ou les maladies infectieuses aiguës ont un impact négatif sur la santé des intestins et de l’estomac. Les anomalies du système digestif peuvent également causer des maladies.

Diagnostic de la maladie

Avec une intoxication alimentaire ordinaire, le diagnostic n’est pas si important. Mais comment traiter d’autres maladies, si vous ne savez pas ce qu’elles sont et à quoi elles sont associées? Dans ce cas, le diagnostic aidera. Il est nécessaire pour une identification précise du problème et un traitement ultérieur.

Le médecin prend en compte les antécédents du patient, examine et palpe l'abdomen. Si nécessaire, des examens supplémentaires sont désignés. Ils dépendent de la zone de douleur et de l'organe interne examiné. Cela peut être une échographie, des méthodes instrumentales ou de laboratoire.

Traitement de l'entérite

Cette manifestation de la maladie est aiguë et chronique. Il se caractérise par une perte de liquide par le corps, ce qui entraîne une rupture de l'équilibre eau-sel. L'entérite commence violemment et ses symptômes sont prononcés. Apparaître:

  • vomissements
  • la diarrhée,
  • sueurs froides
  • nausée
  • douleur abdominale.

Peut-être que la température va augmenter. Une personne ressent régulièrement des nausées, des vomissements et une diarrhée.

N'essayez pas d'arrêter les vomissements et les selles molles. Ainsi, le corps veut se débarrasser des toxines l'empoisonnant. Lorsque l'empoisonnement alimentaire peut être aidé en rinçant l'estomac. Pour éliminer les toxines plus rapidement, prenez des sorbants. Le plus simple d'entre eux sera le charbon actif. Il est pris à raison de 1 comprimé par 10 kg de poids.

Étant donné que le corps perd une grande quantité de liquide, il est nécessaire de le reconstituer constamment. Faites ceci en petites portions après une courte période et surveillez constamment la situation. Les solutions de déshydratation aideront à normaliser l’équilibre eau-sel.

Si la peau devient sèche, la respiration devient plus rapide, la langue se dessèche, le cœur augmente la fréquence des battements, puis le corps est gravement déshydraté. Cela se produit dans le cas où une personne ne peut tout simplement pas avaler l'eau et régurgite constamment le contenu de l'estomac. Dans ce cas, vous devez vous rendre à l'hôpital où ils vous administreront une solution saline par voie intraveineuse.

Actions post-amélioration

Lorsque les conditions du corps s'améliorent, les vomissements et la diarrhée cessent, vous pouvez poursuivre le traitement. Pour cela, la nutrition est importante. Tous les produits sont exclus, à l'exception du lait fermenté, du riz et du gruau, des légumes bouillis. Vous pouvez boire le kissel estomac enveloppant. Les fruits et légumes frais au début de cette période doivent être évités, ils peuvent augmenter l'acidité de l'estomac ou la formation de gaz. Cela conduira à des douleurs abdominales.

Pour améliorer la fonction enzymatique, utilisez des préparations spéciales contenant des enzymes. Mais ne vous précipitez pas avec eux. Laissez la muqueuse se rétablir d'elle-même. Et les médicaments prennent quelques jours après l'apparition des problèmes. Immédiatement après la fin de la maladie, il est déconseillé de reprendre le régime habituel.

L'utilisation de médicaments pour l'entérite

Douleurs aiguës et crampes abdominales n’ajoutent pas d’émotions positives. Par conséquent, vous pouvez prendre des antispasmodiques. Ils aideront à détendre les muscles des intestins et à éliminer la douleur. Mais en abuser n'est pas souhaitable.

Si le problème se produit en raison de foyers d'infection supplémentaires, prenez des médicaments antibactériens. Les bactéries peuvent pénétrer dans d'autres organes et provoquer de tels troubles digestifs. L'amygdalite, la néphrite et d'autres inflammations dans le corps avec un système immunitaire affaibli provoquent parfois un tel état du corps.

Lorsque dysbactériose du côlon prendre des antiseptiques. Ils suppriment les agents causatifs de la maladie.

Une place importante dans le traitement occupe les probiotiques. En particulier, ils sont nécessaires pour les maladies graves. Avec leur aide, il s'avère rétablir la microflore intestinale normale et arrêter l’apparition de selles liquides. Souvent, ils sont prescrits comme une aide à l'organisme lors de la prise d'antibiotiques.

Aidez les remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires aide à rétablir l'état normal du tube digestif. Certains recommandent de les utiliser dans le traitement des symptômes en tant que traitement d'appoint. Mais ne les remplacez pas par des médicaments.

Brûlures d'estomac aide

L'acidité accrue et l'ingestion de suc gastrique dans l'œsophage provoquent des brûlures d'estomac. Les gens sont invités à le combattre d'une certaine manière.

Pommes de terre râpées crues et presser le jus. Prenez-le à 100 ml. Si nécessaire, la dose peut être augmentée.

Avec les brûlures d'estomac, vous pouvez manger des canneberges. Ils peuvent être frais ou séchés.

Bien aide la coquille d'oeuf. Les œufs sont bons pour se laver, faire bouillir et en retirer les coquilles. Pelez-le du film sur le mur intérieur et hachez-le bien. Prendre 0,5 c.

Faire frire les grains de sarrasin jusqu'à ce qu'ils soient bruns, les réduire en farine et prendre 1 cuiller à thé pour les brûlures d'estomac.

Aide bien le thé de feuilles de menthe. Pour 200 ml d’eau, pincer les feuilles séchées ou fraîches.

Traitement de la constipation

La constipation peut être guérie à l'aide de remèdes populaires. Certains produits aideront.

Faites bouillir les dés de carottes, pommes de terre et oignons jusqu'à tendreté. Retirez les légumes et ajoutez une cuillerée de graines de lin à la décoction. Laisser agir quelques heures et prendre par petites portions tout au long de la journée. Les légumes peuvent également être mangés.

Bien aider à nettoyer les intestins d'une banane. Il est nécessaire de le manger le matin à jeun et avant d'aller au lit avec un verre d'eau. Il va réduire le cholestérol, ajouter du potassium et de la pectine dans une banane affecte doucement le tractus intestinal. Bien aide les pruneaux et les abricots secs.

Les baies de Rowan broyent avec du sucre et laissent le jus s'égoutter. Puis diluez-le avec 30-40% d'alcool. 200 ml d'alcool 20 ml de jus. Prendre 1 c.

Aide à la flatulence

La médecine traditionnelle propose de guérir les flatulences et de ne pas en souffrir à l'avenir. Cela aidera les infusions d'herbes. Utilisez des graines de fenouil, des racines de pissenlit et des graines de persil. Ils sont brassés séparément, en choisissant un moyen plus agréable. Pour la préparation utiliser pour chaque 200 ml d'eau:

  • 0,5 c. À thé de graines de fenouil,
  • 2 c. À thé de racine de pissenlit,
  • 1 cuillère à café de graines de persil.

Tous ces outils sont très bons individuellement et il n’est pas nécessaire de les mélanger.

Faible acidité de l'estomac

Avec une faible acidité aidera les bleuets. Les baies peuvent être mangées fraîches ou moulues avec du sucre. Des baies et des feuilles préparent une décoction. Une tasse d'eau bouillante nécessitera une cuillerée d'ingrédients. Prenez une décoction d'une cuillère à soupe 4 fois par jour.

De l'hypericum préparer une décoction. 500 ml d'eau 2 c. cuillères de la plante. Vous pouvez boire le bouillon à la place du thé ou périodiquement tout au long de la journée.

Aide avec les ulcères d'estomac

Au cours de cette maladie, en plus des médicaments prescrits, vous pouvez prendre des remèdes traditionnels. Presser le jus de pommes de terre et boire pendant la journée en petites portions. De graines d'anis faire une décoction. À 1 litre d'eau 2 c. cuillères de graines. Ce bouillon peut également être bu avec une gastrite et des flatulences.

Hachez l'herbe au millepertuis, ajoutez de l'huile d'olive et plongez dans de l'eau tiède afin qu'elle ne pénètre pas dans l'huile. Sur un feu lent organiser un tel bain-marie pendant 2 heures. Ensuite, laissez infuser pendant plusieurs heures jusqu'à ce que l'huile soit complètement refroidie. Filtrer et boire l'huile avant de manger 1 cuillère.

Que faire avec la maladie du tube digestif due à d'autres organes

Tout d'abord, il détermine quel organe donne une telle complication sous forme de symptômes gastro-intestinaux. Pour cela, le médecin traitant prescrit les examens et tests nécessaires. Ils aident à déterminer avec précision la source des maladies.

Pendant la recherche, un traitement symptomatique doit être appliqué pour soulager la maladie. Après le diagnostic, le traitement du problème principal commence. Il peut s'agir de maladies de la vésicule biliaire, du pancréas, de la gastrite, des ulcères, etc. Ce n'est qu'en éliminant la maladie sous-jacente qu'il sera possible de prévenir la récurrence des troubles intestinaux.

Diagnostiquez-vous ne fonctionnera pas. Certains symptômes peuvent être confondus et penser à une maladie complètement différente. Donc, les problèmes du pancréas peuvent être confondus avec le cœur, car le symptôme est une douleur, donnant sur le côté gauche de la poitrine.

Préparations enzymatiques

Parfois, les personnes prennent des préparations enzymatiques comme base de traitement. Mais en réalité, ils ne sont que des assistants. Vous ne pouvez pas les utiliser constamment, cela ne fera que compliquer la maladie. Ne laissez pas trop manger et par conséquent, avaler des préparations enzymatiques, surtout le soir. Il est préférable de manger le matin sans laisser l'estomac vide pendant toute la journée.

L'utilisation constante de tels médicaments entraîne une consommation excessive d'acide biliaire dans l'intestin. Et cela peut causer une diarrhée hologène. En outre, de l'approvisionnement constant en enzymes, les organes et les systèmes qui produisent des enzymes naturelles dans le corps humain deviennent boiteux. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’à l’avenir il y ait de fréquents problèmes avec le tube digestif.

L'importance de la nutrition pendant le traitement

Le régime alimentaire pendant le traitement sera entièrement adapté aux particularités de la maladie. Mais presque toujours exclu du régime:

  • plats épicés,
  • aliments gras
  • viande fumée et cornichons,
  • la conservation,
  • lait frais
  • aliments frits
  • des fruits frais.

La base de la nutrition sont les céréales, les légumes bouillis, la viande tendre et le poisson. Avec une tendance à la constipation, éliminer la farine et les bonbons. Au menu, ajoutez les betteraves, les pruneaux et les abricots secs. Vous pouvez manger des bananes et des pommes au four.

En cas de colites fréquentes, il est nécessaire de réduire la quantité de nourriture mais d’en augmenter la fréquence. Il est préférable de manger 6 fois par jour, ce qui améliorera la situation. Du régime pour exclure les aliments solides qui peuvent "rayer" la paroi intestinale. Il est souhaitable de manger des aliments chauds et, lorsqu’on exacerbe le problème, de réduire les glucides dans les aliments.

Certains aliments provoquent une augmentation de la flatulence. Si tel est le cas, excluez du régime les choux, pommes, kvas, haricots, lait frais, raisins, sodas. Il est également nécessaire de réduire la consommation de pain et de sucreries.

Mais après avoir amélioré la condition et éliminé les symptômes gastro-intestinaux, ne vous précipitez pas immédiatement vers le régime habituel. Si le problème réapparaît constamment, il peut être intéressant de revoir l'ensemble de votre alimentation. Cela améliorera considérablement les conditions de l'estomac et des intestins et les aidera à mieux absorber les nutriments.

Prévention des maladies

Se protéger des maladies ne fonctionnera pas, car les infections intestinales sont assez courantes. Pourtant, vous pouvez vous limiter et limiter votre famille. Pour ce faire, il est important de subir des examens périodiques afin de déterminer les maladies existantes affectant le système digestif.

Une bonne nutrition sera également l'un des points de prévention. Les sandwichs rapides et les excès alimentaires fréquents n’apporteront pas de bien-être Il est préférable de rendre votre régime alimentaire plus équilibré. Ceux qui ont déjà la maladie, modifient leur régime et s’y tiennent.

Le stress et la nervosité fréquents rapprochent les gens des maladies du tractus intestinal. Et la présence de la bactérie Helicobacter dans le corps augmente le risque d'ulcères. Mais pour la prévention, il existe des médicaments spéciaux qui suppriment les bactéries et ne leur donnent pas la possibilité de nuire à l'organisme.

Des mains propres, des aliments lavés et une nutrition adéquate sont la protection du corps. Mais n'oubliez pas les maladies existantes et traitez-les sous la surveillance d'un médecin.

Traitement des remèdes populaires dans le tractus gastro-intestinal

Maladies du tractus gastro-intestinal - la plus répandue parmi toutes les maladies. Presque chaque personne souffre de ces pathologies.

Les maladies du tube digestif sont la cause de troubles des systèmes immunitaire, endocrinien, nerveux, cardiovasculaire et autres. La gastrite, l'ulcère gastrique, l'œsophagite, l'entérite le plus souvent diagnostiqué.

Quels sont les symptômes et le traitement des maladies gastro-intestinales? Quel traitement des remèdes populaires aidera le tractus gastro-intestinal?

A propos du tube digestif

La fonction principale du système digestif est moteur-mécanique. Il décompose les aliments, assure leur mouvement dans les intestins et leur élimination du corps.

La fonction de sécrétion contribue à la production des enzymes, de la bile, des sucs gastriques, nécessaires à la bonne digestion.

Avec l’aide de la fonction d’aspiration du corps, il absorbe les fluides et les nutriments essentiels.

Le système digestif comprend:

  1. Cavité buccale Ici, la nourriture est traitée mécaniquement. Les dents, la langue et les glandes salivaires préparent la nourriture pour l'estomac, en la rectifiant soigneusement et en la mouillant.
  2. Les gorges Ensuite, la nourriture tombe dans la gorge.
  3. Oesophage
  4. Estomac Tandis que la nourriture était mâchée dans la bouche, l'estomac développait le suc gastrique et les enzymes nécessaires pour digérer la nourriture. Les parois de l'estomac sont réduites et effilochées. Dans l'estomac, l'absorption primaire commence, les mêmes nutriments sont assimilés.

Divisions inférieures:

  1. Intestin grêle. Tous ses départements couvrent les plus petites villosités, augmentant la surface d’absorption des substances utiles. C'est le principal organe d'aspiration du tube digestif. Si une partie de l'intestin grêle est retirée, le corps souffre d'une grave carence en substances bénéfiques.
  2. Gros intestin. Ici se termine le tube digestif. Le corps achève l'absorption des substances utiles en absorbant l'excès de liquide, formant des masses fécales qui sont évacuées.

Le processus digestif est complexe, de nombreux organes y participent. En outre, la digestion est impossible sans organes auxiliaires: les glandes salivaires, le pancréas, le foie.

Chaque étape est obligatoire. Toute violation peut nuire au corps.

Maladies du tube digestif

Les maladies gastro-intestinales les plus courantes:

Gastrite. Il s'agit d'un processus inflammatoire localisé sur la muqueuse gastrique. La couche supérieure des cellules des parois de l'estomac devient plus mince.

L'impact sur eux de l'acide chlorhydrique, qui fait partie du suc gastrique, contribue à l'apparition d'érosions et d'ulcères.

Une autre raison: la pénétration de Helicobacter pylori dans l'estomac. Manifestations de gastrite aiguë:

  • la douleur
  • la lourdeur;
  • nausée, vomissement;
  • des vertiges;
  • brûlures d'estomac et éructations avec une odeur désagréable.

La principale méthode de traitement est le régime alimentaire. Si des microorganismes pathogènes sont à l’origine de la maladie, des antibiotiques sont prescrits.

Oesophagite par reflux. Avec cette pathologie, les parois de l'œsophage sont enflammées. Les symptômes dépendent du degré de lésion d'un organe.

Une forme grave se manifeste par une violation de la fonction de déglutition, la salivation augmente également, le patient est souvent concerné par des douleurs à la poitrine, des brûlures d'estomac, des éructations.

Condition dangereuse - vomissements de sang. Il est urgent d'appeler une ambulance. Le patient doit arrêter de manger pendant deux jours et ne manger que des bouillons maigres non gras, des céréales liquides et des produits laitiers. Des médicaments enveloppant la muqueuse œsophagienne sont également prescrits.

Pancréatite Pancréas enflammé. Il y a une augmentation de la pression dans le canal pancréatique, une violation de la sortie de son secret.

Les enzymes ne digèrent pas les aliments, mais le pancréas lui-même. L'inflammation aiguë commence.

Symptômes: douleur intense dans la partie supérieure de l'abdomen. La chaise est cassée, le patient vomit, sa tête tourne. La maladie se caractérise par une évolution sévère, elle peut être fatale.

Ulcère gastrique et duodénal. C'est une maladie chronique. La membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum affecte des défauts progressivement progressifs et excitant les tissus profonds de l'organe.

Le cours sans symptômes ou avec exacerbations. Dans la région de l'estomac, douleur sourde aiguë, brûlures d'estomac, intolérance aux aliments gras.

Des antibiotiques, des médicaments enveloppants et anti-inflammatoires, ainsi que des médicaments réduisant l’acidité de l’estomac sont prescrits au patient.

Maladie biliaire. Des pierres se forment dans la vésicule biliaire et les conduits. Il y a violation du flux de bile sortant de la vessie, les murs sont fortement étirés, il y a une douleur intense.

Il y a de l'amertume dans la bouche, des nausées et des vomissements qui ne soulagent pas.

Les analgésiques, les antibiotiques et le régime sont prescrits, avec des attaques constamment répétées, la vésicule biliaire est enlevée.

Cholécystite. Inflammation de la vésicule biliaire. Se développe sur le fond de la maladie de calculs biliaires, due aux parasites, à l'infection. L'écoulement de la bile est cassé, des pierres sont formées. Le patient ressent des douleurs, des nausées, des vomissements.

Entérite Inflammation localisée dans les parois de l'intestin grêle.

Symptômes: douleur aiguë dans le bas-ventre, diarrhée, vomissements, peau pâle, ballonnements, grondements de l'abdomen, la température peut augmenter. La chaise est cassée, la nourriture n'est pas toujours complètement digérée. Le corps est épuisé, le patient peut perdre beaucoup de poids.

Régime alimentaire, boisson abondante, complexes de vitamines, médicaments anti-inflammatoires sont prescrits.

Cirrhose du foie. Cette maladie chronique est mortelle. Des dommages à grande échelle des cellules du foie se produisent. La fatigue rapide est caractéristique, la capacité de travail diminue, l'irritabilité, la tendance à la dépression et les accès de colère apparaissent.

La maladie est accompagnée de nausée, vomissements, goût amer dans la bouche, lourdeur, douleur dans l'hypochondre droit, rougeur des paumes, hémorragies cutanées, saignements des muqueuses.

Dans les formes graves de la fonction hépatique sont violés, des complications peuvent menacer la vie du patient.

On prescrit au patient un régime alimentaire, une pharmacothérapie, un traitement des complications.

Diverticulose du côlon. Dans la paroi de l'intestin, il y a de petites protrusions sacculées. Au fil du temps, conduire aux complications suivantes:

  • complication intestinale;
  • obstruction intestinale;
  • péritonite.

Constipation chronique Peut être compliqué par une colite, des hémorroïdes, une fissure anale, une diverticulose du côlon, une occlusion intestinale, qui nécessitera une intervention chirurgicale d'urgence. La constipation peut indiquer que le processus tumoral commence dans le corps.

Fibrose kystique. Il s'agit d'une maladie congénitale grave qui affecte les tissus, tous les organes producteurs de mucus: le système broncho-pulmonaire, le pancréas, le foie, les glandes salivaires et autres.

Les hémorroïdes. Maladie inflammatoire dans laquelle les veines rectales se dilatent et forment des hémorroïdes douloureuses.

Dysbactériose. Dans cet état, la composition normale de la microflore intestinale change, perturbant ainsi le travail du système digestif. Se produit souvent après la prise d'antibiotiques.

Syndrome du côlon irritable. Le patient souffre périodiquement de diarrhée, de constipation, de douleurs abdominales, d'une augmentation de la formation de gaz, tandis que les tumeurs, les infections et les modifications bactériennes ne sont pas diagnostiquées.

Raisons

  1. Mauvais régime. Trop manger, jeûne injustifié, fast food, nourriture monotone et froide. Déséquilibre de régime.
  2. Environnement pollué, eau de qualité médiocre, forte teneur en pesticides, nitrates, conservateurs et antibiotiques dans les aliments.
  3. Fumer, boire de l'alcool.
  4. Acceptation de certains médicaments.
  5. Prédisposition héréditaire.
  6. Le stress.
  7. Infections, parasites.
  8. Troubles du système endocrinien.
  9. Conditions de travail difficiles, travail dans des industries aux conditions défavorables.

Se débarrasser de ces problèmes aidera non seulement les médicaments, mais aussi la médecine traditionnelle. Quelles sont les méthodes les plus naturelles de traitement et de restauration de la muqueuse gastro-intestinale à choisir?

Traitement avec la médecine traditionnelle

Le traitement du tractus gastro-intestinal avec des herbes et d'autres méthodes populaires est une mesure plutôt efficace. C'est une excellente méthode auxiliaire pour un traitement complexe. Avec le médicament empêche l'apparition de complications.

Décoction de chaga

Chaga - pousse sur le tronc d'un bouleau. Bouillons de chagi - un excellent outil pour lutter contre l’ulcère gastrique, la gastrite enveloppe la membrane muqueuse, est capable de normaliser la microflore intestinale, de restaurer l’activité du tube digestif, d’améliorer l’immunité. Il a des effets diurétiques, cholérétiques et laxatifs.

Contre-indications:

  • colite, dysenterie;
  • non compatible avec les antibiotiques;
  • le surdosage peut contribuer à la surexcitation du patient;
  • le glucose ne doit pas être consommé pendant la période de traitement;
  • avec ulcère et gastrite ne peuvent pas être traités avec des teintures à l'alcool;
  • Ne fumez pas, buvez de l'alcool.

Pour la préparation du bouillon nécessaire litre thermos. Mettez-y 4 tranches de champignons secs, versez-y de l’eau tiède, laissez infuser 24 heures.

Diluer le concentré à la couleur d'un thé faible, boire une demi-heure avant les repas une fois par jour pendant un demi-verre.

Le concentré non dilué entraînera des brûlures d'estomac. Ne pas remplir le champignon avec de l'eau bouillante, sinon les propriétés bénéfiques seront perdues.

Propolis

La propolis restaure l'immunité, désinfecte le tube digestif, soulage la douleur, enveloppe les enveloppes. Traiter efficacement les maladies de la teinture du tractus gastro-intestinal de la propolis sur l'alcool.

Vous aurez besoin de 20 g de propolis frais, 80 ml d’alcool à 70%. La colle d'abeille est écrasée, pré-refroidie. Mélanger les ingrédients, placer dans un récipient en verre, laisser une semaine dans un endroit sombre.

Chaque jour, le liquide est agité trois fois. La teinture doit être diluée avec de l'eau. Sur un verre d'eau 20-40 gouttes de teinture. Boire une fois par jour, à conserver au réfrigérateur.

Charbon actif

Le charbon actif nettoie bien le corps. Les sorbants sont capables de lier des substances nocives et toxiques, qui sont ensuite éliminées avec succès.

Il nettoie également le sang et diminue la teneur en composés lipidiques nocifs dans le sang.

Il est pris sur une tablette de charbon par 10 kg de poids deux fois par jour pendant deux semaines ou un mois. Après deux semaines, vous devez boire des médicaments contenant des bactéries vivantes.

Mais une utilisation trop longue et non systématique de l'outil entraînera une hypovitaminose, une diarrhée, une constipation et une érosion gastro-intestinale.

Contre-indications:

  • hypersensibilité;
  • ulcères du tube digestif;
  • saignements dans l'estomac.

Autres recettes populaires

  • 3 g de momie dissoute dans un litre d'eau bouillie, buvez un verre 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. Durée du cours - 10 jours, puis une pause de trois jours. Répétez pour 3 cours. Nécessite un régime strict.
  • Le vinaigre de cidre détruit tous les agents pathogènes de l’estomac. Dissolvez deux cuillerées à thé du produit dans un verre d'eau, buvez-le tous les jours.
  • L'huile d'argousier enveloppe les parois de l'estomac, réduit l'inflammation, normalise la digestion, guérit l'érosion. Prenez une ou deux cuillerées à thé une demi-heure avant les repas le matin de 2 à 4 semaines.
  • Le lin peut faciliter le péristaltisme intestinal, assainir le corps, améliorer l'apparence de la peau et l'état des cheveux, et les graines de lin contiennent les substances les plus utiles. Ils sont ajoutés à la nourriture et à partir d'eux préparent des bouillons. Trois cuillères de graines sont versées dans un litre d'eau bouillante, recouvertes d'un couvercle, pour que la nuit soit chaude. Prendre 100 ml une demi-heure avant les repas.
  • Pour la préparation du jus de pomme de terre, il faut trois pommes de terre pelées. Ils sont râpés, le jus pressé à travers une étamine. Prenez un tiers ou un quart de tasse une demi-heure avant les repas, trois fois par jour, pendant 10 jours, avec une pause de 10 jours.
  • Thérapie de sangsue

    C'est l'une des méthodes de traitement auxiliaire. Les sangsues mises dans la région abdominale. La zone exacte est déterminée par un spécialiste.

    Dans la salive des sangsues contient une quantité énorme de substances biologiquement actives. Avec leur aide, les vaisseaux sont nettoyés, le métabolisme s’améliore.

    Le traitement de Leech a un effet antimicrobien et anti-inflammatoire. Renforce le système immunitaire, augmente la résistance aux infections et aux bactéries.

    Homéopathie

    Pour le traitement, utilisez des préparations homéopathiques constituées d’un seul composant ou de compositions complexes.

    Ipekakuana et l'arnica soulagent les douleurs aiguës, aident en cas d'inflammation aiguë.

    Gastricum soulage également la douleur et affecte positivement tout le système digestif et même nerveux. Le soufre améliore la digestion. Iris, asidum ramollit l'inflammation de la muqueuse gastrique.

    Belladonna belladonna contribue à l'exacerbation de la gastrite. L'antimonium élimine la plaque sur la langue. Une surdose de tels médicaments est très dangereuse.

    Traitement du tube digestif et améliorer la digestion des remèdes populaires

    Traitement des remèdes populaires dans le tractus gastro-intestinal pratiqué depuis longtemps. Pour améliorer la digestion, les remèdes populaires peuvent être appliqués dans une large gamme. Les remèdes populaires pour la digestion comprennent à la fois la normalisation du régime alimentaire et la décoction de diverses herbes. Cet article explique comment améliorer la digestion des remèdes populaires.

    Moyens et recettes de la médecine traditionnelle pour le traitement des ulcères gastriques et de la gastrite

    Le traitement traditionnel de l'ulcère gastrique ne donne des résultats tangibles qu'en l'absence d'infection à Helicobacter pylori. En choisissant un remède traditionnel pour le traitement des ulcères d'estomac, il convient de rappeler la possibilité d'une perforation et la nécessité d'une opération urgente. À cet égard, le traitement des remèdes populaires contre l'ulcère gastrique ne peut être effectué que sous la surveillance d'un médecin. En médecine traditionnelle, l'ulcère gastrique est considéré comme une maladie distincte. Cependant, ce n'est pas le cas. Il est nécessaire de prendre en compte les recettes pour le traitement de la gastrite, en tant que stade initial de la pathologie ulcéreuse. Les recettes traditionnelles pour le traitement de la gastrite aident à restaurer la muqueuse gastrique. Ainsi, le traitement des remèdes traditionnels contre l’ulcère gastrique peut être recommandé comme méthode auxiliaire de rééducation du patient.

    Régime alimentaire pour la gastrite et les ulcères d'estomac

    En utilisant des remèdes populaires ou des médicaments pour exacerber la gastrite et les ulcères, n'oubliez pas que le rôle principal joue toujours dans le régime alimentaire. Jeter temporairement tous les produits frits, gras, épicés et salés. Exclure du menu les crudités, les baies et les fruits. La base de la nourriture doit être la bouillie dans l'eau, les pommes de terre bouillies ou cuites à la vapeur, la viande maigre (bœuf, dinde, viande de poulet blanc). Des pommes aux fruits et des bananes. Tous les légumes doivent être traités thermiquement. Éliminer le lait. Les bouillons de viande remplacent les soupes végétariennes. Pain - mieux séché dans un grille-pain. Pendant le repas, prenez les enzymes "Festal" ou "Mezim". La durée d'un tel régime pour la gastrite et l'ulcère gastrique pendant au moins deux semaines.

    Bouillon de pommes de terre. Faites bouillir les pommes de terre (pelées) sans sel. Égouttez le bouillon et buvez-le dans un verre 1 / 2-1 trois fois par jour. Vous pouvez boire du jus de pomme de terre cru - il traite un ulcère.

    Infusion de feuilles de myrtille. En cas d'aggravation de la gastrite, préparer une infusion de feuilles de myrtille: 1 cuillère à soupe de feuilles sèches, verser un verre d'eau bouillante, laisser chauffer pendant 40 minutes, puis filtrer, presser et prendre 1/3 de tasse trois fois par jour 30 minutes avant les repas. Il est également utile de manger des bleuets frais quelques cuillères à soupe par jour.

    Anis de graine d'anis. Pour la gastrite, les flatulences, la dysbactériose, essayez la recette suivante: prenez 2 cuillères à soupe de graines d’anis, versez 1 litre d’eau bouillante et faites bouillir dans un bol en émail avec le couvercle fermé à feu doux pendant 15 minutes. Ensuite, 40 minutes persistent à chauffer (ou à laisser passer la nuit dans un thermos). Filtrer et prendre 1/3 tasse quatre à cinq fois par jour sous forme de chaleur, quel que soit le repas. La durée du traitement est de trois à quatre semaines.

    Huile de chasseur. Finement haché (vous pouvez sécher) de l'herbe de millepertuis, mettez dans un bocal en verre et versez l'huile d'olive. Mettez un pot d’huile dans le bain-marie dans la casserole de sorte que le niveau d’eau qu’il contient soit le même que le niveau d’huile contenu dans le pot. Placez ce pot dans un récipient plus grand avec de l'eau et mettez le tout sur un feu lent. Gardez la composition à feu doux pendant 5 à 6 heures, en ajoutant de l’eau dans la casserole. Puis filtrer l'huile résultante à travers plusieurs couches de gaze. Gardez-le au frigo. Cette huile aide efficacement à traiter les ulcères gastriques et duodénaux. Prenez-le 1-2 cuillères à soupe 30 minutes avant les repas deux fois par jour.

    Comment guérir la constipation des remèdes populaires et des recettes

    Ensuite, réfléchissez à la question de savoir comment soigner les remèdes populaires contre la constipation à la maison. En choisissant des recettes traditionnelles pour la constipation, considérez la nature de la violation du péristaltisme intestinal. Avant de traiter la constipation avec des remèdes populaires, il est important d'établir la cause de la perturbation du côlon.

    Nutrition pour la constipation. Dans ce cas, le régime alimentaire est très important. Si vous avez tendance à la constipation, vous devriez manger le moins de farine et de sucre possible. Du pain, il est préférable de manger du noir ou du son. En montrant des légumes, des baies et des fruits, ainsi que du porridge cuit à l'eau, vous pouvez le faire avec des légumes ou des fruits secs. Inclure dans le menu du jour betteraves, pruneaux, abricots secs, crudités, produits laitiers. Le germe de blé aide parfaitement les intestins! En outre, beaucoup de gens aident à se débarrasser de la constipation, nourriture séparée. La viande et le poisson ne mangent pas avec des pommes de terre ou des céréales et des légumes cuits. Dans tous les cas, consommez une quantité suffisante de nourriture chaque jour, car trop peu de nourriture ne fera qu'aggraver la situation.

    Bananes. Ce fruit est très utile - il est indiqué pour les maladies cardiovasculaires, l'hypertension, les ulcères d'estomac. Les bananes réduisent le cholestérol et éliminent tout simplement le blues. Ils aident également les intestins à travailler. La pectine contenue dans les bananes nettoie le tractus intestinal. Pour ne pas éprouver de sensations désagréables, il suffit de manger une banane bien mûre avant de se coucher et le matin à jeun, avec un verre d'eau bouillie. Une poignée d'abricots secs ou de pruneaux peut être ajoutée à la banane du soir.

    Décoction de légumes. Mettez une cuillère à soupe de graines de lin et une cuillère à soupe de son de blé dans un bouillon de légumes (carottes, oignons, pommes de terre et chou). Partez la nuit. Dans la matinée, chauffez doucement le mélange, sans le faire bouillir, et buvez sans mâcher les graines de lin. Et les légumes, le bouillon que tu as fait, mange pour la nuit. L'intestin va fonctionner comme une horloge!

    Infusion de baies de rowan. Sucre versez les baies de cendre de montagne, mettez-les un moment au soleil pour former un sirop. Gardez au soleil dans un pot couvert pendant environ un mois, puis égouttez le liquide et égouttez les baies. Diluez le sirop avec de l'alcool (500 ml d'alcool pour 25 ml de sirop). La perfusion qui en résulte ne peut pas être conservée au réfrigérateur. Prenez 1-2 cuillères à soupe le matin à jeun, sous forme de laxatif dilué dans de l'eau bouillie.

    Râpez 100 g de pommes, 100 g de raifort et 30 g de carottes sur une râpe grossière. Ajouter 1-2 cuillères à soupe de sucre, un peu de sel et assaisonner le mélange avec de la crème sure faible en gras. Le résultat est une savoureuse salade légèrement acidulée (à base de raifort) qui nettoie bien les intestins et améliore leur motilité. En outre, la salade est utile dans les troubles métaboliques et la toux prolongée.

    Comment les remèdes traditionnels peuvent-ils guérir la colite?

    Avant d'utiliser des remèdes traditionnels pour soigner la colite, vous devez revoir complètement votre régime alimentaire et votre activité physique. La médecine traditionnelle contre la colite recommande l’utilisation de la décoction d’origan et de jus de chou.

    Nourriture pour la colite. Mangez de manière fractionnée, par petites portions, au moins cinq ou six fois par jour. Essayez d'éviter les aliments trop durs et secs qui peuvent endommager la paroi intestinale. Lorsque l'exacerbation de la colite devrait réduire la quantité de glucides consommés. Utilisez des aliments sous forme de chaleur.

    Infusion à l'origan. Avec la colite, l’origan peut aider: verser 2 cuillerées à thé de fines herbes sèches d’origan dans de l’eau bouillante, laisser infuser 15 à 20 minutes, puis filtrer et ajouter de l’eau bouillante au niveau du verre. Prenez l'infusion d'origan et 1/2 tasse trois fois par jour pendant 20 minutes avant les repas.

    Jus de chou. Le jus de chou aidera avec la colite - 1/2 tasse deux fois par jour avant les repas (s'il n'y a pas de problème d'estomac) ou les cornichons de choucroute.

    Infusion de feuilles de pissenlit. Il est utile de boire l'infusion de feuilles de pissenlit: versez une cuillère à soupe de feuilles de pissenlit avec un verre d'eau bouillie et laissez-la au bain-marie pendant 15 minutes. Filtrer la composition. Prendre à jeun 1/3 tasse trois fois par jour.

    Médecine populaire tractus gastro-intestinal et brûlures d'estomac

    Médecine traditionnelle Le tractus gastro-intestinal avec brûlures d'estomac offre une grande quantité de fonds.

    Poudre de sarrasin. Prenez le sarrasin habituel et faites-le bien frire pendant 10-15 minutes jusqu'à ce qu'il soit brun foncé. Puis, après refroidissement, broyer la poudre dans un moulin à café et conserver dans un bocal bien fermé. Lorsque vous ressentez des brûlures d'estomac, prenez cette poudre pendant 1/3 de cuillerée à thé avant les repas trois à quatre fois par jour.

    Airelles Bien aider avec les brûlures d'estomac, baies crues ou humides de canneberges. Ils ont également un effet de guérison général sur le corps. Il est possible d'utiliser des airelles sans dosage.

    Eau minérale. Prenez de l'eau minérale alcaline pour les brûlures d'estomac. Cependant, il est nécessaire d'acheter de l'eau vendue uniquement en bouteilles de verre dans les pharmacies.

    Coquille d'oeuf. Les coquilles d'oeufs aident à soulager les brûlures d'estomac: faites bouillir les oeufs, retirez-les, séchez-les, retirez le film et moulissez-les dans un moulin à café. Prenez 1/2 cuillère à thé trois fois par jour avec des aliments ou des boissons.

    Il aide en cas de brûlures d'estomac avec infusion de menthe ou de menthe. Le jus de pommes de terre crues est un excellent remède contre les brûlures d'estomac.

    Flatulence, LCD et remèdes populaires

    Flatulence dans les maladies du tractus gastro-intestinal les remèdes populaires aident à l'aide de la teinture de fenouil.

    Repas avec flatulences. Lorsque la flatulence devrait ajuster le régime alimentaire. N'oubliez pas que des aliments tels que le lait, les légumineuses, les pommes de terre, le chou, les raisins, la bière, le kvas, le pain, les sucreries, les sodas peuvent provoquer des flatulences.

    Infusion de graines de fenouil. Si le charbon actif ne vous aide pas (vous devez être prudent - il ralentit la motilité intestinale), essayez une autre méthode. Mâchez les graines de fenouil (pincée) avant chaque repas. Vous pouvez boire une infusion spéciale: 1/3 cuillère à café de graines de fenouil, une pincée de cumin et quelques graines de coriandre, versez un verre d'eau bouillie. Préparer la perfusion dans la bouilloire, envelopper et laisser reposer 10 minutes. Il s'avère une boisson délicieuse. Buvez-le au lieu de thé toute la journée. En outre, le fenouil a la propriété de calmer le système nerveux. Cependant, il ne devrait pas être consommé plus de six semaines.

    Infusion de pissenlit. Pour vous débarrasser de l'inconfort lié aux ballonnements et aux flatulences, vous pouvez boire l'infusion de racines de pissenlit: 2 cuillerées à thé de racines de pissenlit écrasées et sèches, verser un verre d'eau bouillante et laisser reposer pendant 8 heures. Prendre 1/4 tasse quatre fois par jour avant les repas. La perfusion améliore le métabolisme et le péristaltisme intestinal. En cas d'urgence, consommez un morceau de sucre qui goutte goutte à goutte de 5 à 6 gouttes d'aneth ou d'huile anisée.

    Infusion de persil. Prenez les graines de persil de jardin (1 cuillère à soupe), versez de l'eau froide (un verre). Mettez le mélange dans un bain d'eau pendant 30 minutes. Puis refroidir, filtrer. Prenez un estomac vide sur une cuillère à soupe jusqu'à cinq fois par jour.

    Eau d'aneth. Un remède éprouvé contre les flatulences est l’aneth. Préparez une portion d’aneth à utiliser dans la journée. Pour ce faire, une cuillère à soupe de graines d’aneth pilées versez 1,5 tasse d’eau bouillante. Infuser de l'eau d'aneth pendant 3 heures, puis filtrer. Prenez le médicament à jeun, longtemps avant les repas, et ½ tasse trois fois par jour.

    Broyez les graines de carottes séchées en farine dans un moulin à café et prenez-les au besoin trois fois par jour comme une cuillère à thé.

    Traitement de l'acidité accrue de l'estomac par la médecine traditionnelle

    Traitement de l'acidité accrue Les remèdes populaires devraient commencer par la normalisation du régime et du régime. Avec une acidité accrue de l'estomac, le traitement avec des méthodes traditionnelles inclut des herbes, du miel et du jus de pomme de terre. Choisir correctement les remèdes populaires pour une acidité élevée aidera les recettes ci-dessous. L'acidité de la médecine traditionnelle traite sans effets secondaires.

    Nourriture à haute acidité. Si vous avez une acidité accrue du suc gastrique, maintenez un régime spécial pour une bonne santé. Entrez dans le régime du lait entier et de la crème (vous pouvez les ajouter au thé et au café), ainsi que du fromage cottage non acide. Les légumes ne doivent pas être consommés crus, mais cuits à l'étouffée, bouillis ou cuits au four; viande, poisson et volaille - uniquement des variétés maigres et faibles en gras. De fruits - bananes, poires, pommes de variétés non acides. Les bouillies sont utiles, sauf le mil. Essayez d'éviter les aliments gras, épicés et épicés, les cornichons, les boissons gazeuses et l'alcool.

    Jus de pomme de terre. Avec une acidité accrue, le jus de pomme de terre cru est utile: buvez-le à jeun, à raison de 3/4 tasse une heure avant les repas, plusieurs fois par jour. Le cours dure dix jours.

    Infusion de menthe. 2 cuillères à soupe de menthe versez deux tasses d'eau bouillante, laissez infuser 15 minutes. Alors tendez. Buvez une dose de verre 1 / 2-1 sur un estomac vide avant de manger trois à quatre fois par jour.

    Infusion mère et belle-mère. Brasser une cuillère à soupe d'herbe à un pied de pied avec un verre d'eau bouillante, laisser chauffer pendant 30 minutes. Alors tendez. Prenez une cuillère à soupe trois à quatre fois par jour.

    Au miel Dans 1,5 à 2 mois, prendre 30 à 40 minutes avant les repas avec une cuillère à soupe de miel. Dans le même temps, essayez pendant la période de traitement d'abandonner complètement les autres bonbons.

    Faible acidité

    Nourriture à faible acidité. Exemple de menu pour la journée. Le matin, nous recommandons la bouillie, telle que le sarrasin, cuite dans un rapport 1: 3 avec de l'eau, du fromage cottage, une tasse de café ou un thé au lait. Au déjeuner - soupe de légumes ou soupe avec bouillon de viande, gelée de fruits ou de baies, cocotte de pommes de terre avec viande ou purée de bœuf maigre. Pour le dîner - poisson cuit au four ou viande maigre, pommes de terre à l'eau, une tasse de thé avec un petit pain. Au coucher, il est utile de boire un verre de kéfir faible en gras avec des biscuits. Essayez de ne pas saler beaucoup de nourriture. Le régime alimentaire n'est efficace que si vous vous conformez à long terme.

    Les myrtilles 1 cuillère à soupe d'un mélange de feuilles et de baies prépare un verre d'eau bouillante. Prendre 2-3 cuillères à soupe trois fois par jour.

    Feuilles de plantain. Faire bouillir 1 cuillère à soupe de feuilles de plantain dans un verre d'eau bouillante, laisser reposer 15 minutes, prendre 1 cuillère à soupe trois à quatre fois par jour.

    Infusion de racine de calamus. Il est recommandé pour les fortes et faibles acidités de l'estomac. Vous pouvez faire une infusion dans de l'eau froide: 1 cuillère à soupe de calamus, verser un verre d'eau bouillie, laisser reposer pendant 8 heures. Ou dans les mêmes proportions faire une décoction. Prenez-le sur 1 cuillère à soupe trois fois par jour.

    "Vin vierge". Avec une faible acidité, vous pouvez cuisiner du "vin devyasilovoy". Pour cela, vous avez besoin d’une bouteille de cahors ou de porto et d’une cuillère à soupe de racine d’élecampane fraîchement broyée. Faites bouillir le mélange pendant 10 minutes, à la fin ajoutez une cuillère à soupe de miel. Prenez le mélange de 50 g après un repas pendant la journée. Cet outil est non seulement très efficace, mais aussi savoureux.

    Décoction Hypericum. Il a longtemps été connu remède pour la faible acidité de l'estomac. Buvez de la décoction de millepertuis ou préparez-la sous forme de thé.