Symptômes et traitement de l'inflammation des oreilles chez l'adulte | Comment traiter l'inflammation de l'oreille

L'oreille est un organe de l'audition. Distinguer: l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne. L'inflammation des oreilles chez l'adulte doit être éliminée et vous ne devriez pas la retarder. Plus tôt vous consultez un médecin et commencez un traitement, vous éviterez ainsi tout risque de complications ou, au pire, de perte d'audition. C'est pourquoi, ne tirez pas la visite chez le médecin. Si votre oreille fait mal, allez chez le patient ORL, il vous donnera un traitement pour l'inflammation de l'oreille. Et ne pas se soigner soi-même. Beaucoup essaient d'acheter des médicaments qui aggravent la situation.

Symptômes d'inflammation de l'oreille lors d'une otite chez l'adulte

L'otite la plus répandue est l'otite moyenne, qui est également une inflammation de l'oreille. Les symptômes d'une maladie dépendent de sa forme. L'otite peut être externe, moyenne, interne, aiguë et chronique.

Le médecin examine l'image de la maladie. Et s'il détecte des dommages aux tissus de l'auricule et du conduit auditif, il s'agit alors d'une otite externe.

La situation est plus compliquée et plus grave lorsque les muqueuses de l'oreille moyenne sont atteintes. Il est difficile d'imaginer qu'un rhume peut entraîner une complication du cerveau. Mais une telle probabilité avec l'otite moyenne existe.

L'inflammation de l'oreille est causée par des microbes purulents et d'autres micro-organismes qui pénètrent dans la cavité tympanique par le biais du tube auditif. Étant donné que ce tube relie le nasopharynx à l'oreille moyenne, tout processus inflammatoire dans le nez ou toute maladie infectieuse contribue au développement de l'otite. Autres modes d'infection: les lésions du tympan ou le flux sanguin au cours d'une maladie infectieuse sont extrêmement rares.

Un gonflement du tube auditif provoque une congestion de l'oreille. La membrane muqueuse de l'oreille moyenne se gonfle. Il y a une douleur lancinante dans l'oreille. À l'intérieur de l'oreille, le pus s'accumule. Les douleurs dans les symptômes d'inflammation de l'oreille sont aggravées, la température corporelle augmente. De plus, le tympan fond, le pus ressort et les fortes douleurs dans l’oreille disparaissent. À partir de ce moment commence le processus de récupération.

Symptômes d'inflammation de l'oreille moyenne chez l'adulte

Les premiers symptômes d'inflammation de l'oreille qui seront visibles sont:

Perte auditive partielle.

Démangeaisons avec inflammation de l'oreille dans la région du conduit auditif.

La peau du conduit auditif est devenue rouge et un gonflement est apparu.

Dans la région du canal auditif est apparu écoulement purulent.

Parfois, la diarrhée, la nausée avec des vomissements comme symptômes de l'inflammation de l'oreille moyenne chez les adultes.

Signes d'inflammation de l'oreille externe

Un patient souffrant d'une inflammation de l'oreille de ce type manifeste une douleur modérée à sévère, aggravée par le toucher de l'oreille, les dents serrées, les mouvements de mastication et l'ouverture de la bouche. Il augmente également la température, les pertes fétides de l'oreille, la perte d'audition.

L'inflammation de l'oreille externe causée par des champignons peut être asymptomatique, mais des excroissances lâches peuvent apparaître dans le conduit auditif et ressembler à du papier buvard. L'inflammation chronique de l'oreille externe se caractérise par des démangeaisons, un épaississement de la peau, une desquamation et parfois des sécrétions.

Symptômes d'inflammation de l'oreille lors d'une labyrinthite chez l'adulte

La labyrinthite (otite interne) est une maladie résultant de la pénétration de microbes pathogènes ou de leurs toxines et se manifestant par une violation combinée des fonctions des récepteurs vestibulaire et auditif.

Le plus souvent, le premier symptôme d'inflammation de l'oreille interne devient un vertige sévère, accompagné de nausées, de vomissements, d'une perturbation de l'équilibre optique et dynamique, d'un bruit dans l'oreille et d'une diminution significative de l'audition. Un patient présentant des symptômes d'inflammation de l'oreille interne est incapable de lever la tête seul ou de la tourner de côté: tout mouvement augmente les nausées, provoque des vomissements, une décoloration du visage et une transpiration abondante. Ces symptômes d'inflammation persistent pendant deux à trois semaines, puis perdent progressivement leur gravité et, finalement, disparaissent.

Traitement de diverses formes d'inflammation de l'oreille

Il est très important dans ce cas, un traitement rapide et de qualité. La première étape consiste à soulager la douleur. Cela peut être fait grâce à l'utilisation d'analgésiques. Aide également et gouttes vasoconstricteurs pour le nez. La tâche de ces gouttes est d'élargir l'orifice pharyngien du tube auditif pour permettre l'établissement rapide d'un écoulement d'aération de l'oreille moyenne. Pour ce faire, allongez-vous sur le dos, tournez la tête dans la direction de l'oreille du patient, puis goutte-à-goutte aussi loin que possible dans le nasopharynx. Au début de l'inflammation de l'oreille, les antibiotiques sont les plus efficaces.

Dans le cas de la non-amélioration du bien-être après le traitement de l'inflammation, les médecins produisent souvent une paracentèse (perforation du tympan), libérant du pus de la cavité et réduisant la pression dans celle-ci. Parfois, les patients refusent cette procédure, en vain par crainte de troubles auditifs. Le trou de la ponction est rapidement resserré. Un traitement courant pour l'inflammation de l'oreille est l'introduction de médicaments dans le canal de l'oreille avec une pipette stérilisée. Le flacon de médicament est plongé dans de l'eau tiède pendant quelques minutes et chauffé à la température du corps. Après la procédure, vous devez vous allonger pendant 10 minutes.

Comment traiter l'inflammation de l'oreille moyenne?

Le traitement est prescrit par un oto-rhino-laryngologiste, conformément aux résultats des tests et des examens. La méthode classique de prise en charge de cette maladie est systémique, complexe.

introduire de la gaze turund, elle est humidifiée à l'alcool (70%);

Comment traiter l'inflammation de l'oreille

L'oreille est l'un des organes fragiles de notre corps. Des plaintes de maux d’oreille, de bruits et de sonneries surviennent chez les enfants et les adultes. En automne-hiver, la population de notre pays souffre d'une maladie telle que l'otite moyenne, une inflammation de l'oreille. Selon les statistiques, les enfants sont plus susceptibles aux otites en raison de la structure particulière du conduit auditif.

L'inflammation de l'oreille peut être causée par des raisons complètement différentes:

  • l'hypothermie;
  • maux de gorge;
  • nez qui coule;
  • se baigner;
  • froid
  • blessure domestique.

Par conséquent, personne n'est à l'abri de cette maladie.

Classification de l'otite

Cette maladie peut être divisée en trois groupes principaux:

L'inflammation de l'oreille externe se produit à l'extérieur et, en règle générale, est limitée et non développée. Le processus se déroule sous la forme d'une inflammation locale (furoncle). On l'appelle aussi furonculose. Une ébullition se forme si l’infection pénètre dans des sacs sébacés ou capillaires spéciaux situés dans la région du conduit auditif.

Dans la plupart des cas, l'inflammation peut atteindre la région du tympan.

L'otite moyenne se produit dans la cavité de l'oreille moyenne. L'oreille moyenne est l'espace entre le tympan et l'oreille interne.

En fonction de la nature de l’inflammation provoquée par une otite moyenne, elle se divise en deux types:

  • catarrhale - inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne;
  • purulent - écoulement de pus de l'oreille;
  • séreux - une accumulation d'exsudat (liquide inflammatoire) se produit dans la cavité tympanique.

Le taux de développement de l'inflammation et sa durée affecte également l'unité de l'otite. Dans ce cas, allouez:

  • aigu - l'inflammation se produit dans un mois;
  • subaiguë - l'inflammation peut durer de 1 à 3 mois;
  • chronique - l'inflammation dure plus de 3 mois avec suppuration périodique.

L'inflammation de l'oreille interne s'appelle la labyrinthite. L'infection dans la cavité de l'oreille interne peut pénétrer avec une inflammation de la partie centrale, ainsi qu'avec le flux sanguin au cours d'autres foyers d'inflammation.

Selon l'inflammation causée par l'agent pathogène, l'otite moyenne est généralement divisée en:

  1. virale - inflammation causée, par exemple, par un virus de la grippe ou un virus de l'herpès;
  2. bactérien - inflammation causée par des bactéries telles que streptocoque, staphylocoque, etc.
  3. champignons - inflammation causée par des champignons, également appelée otite moyenne appelée otomycose.

Les symptômes

En fonction de la forme et de l'emplacement de l'otite, les symptômes suivants d'inflammation de l'oreille sont distingués.

  • dommages au conduit auditif et au pavillon auriculaire;
  • douleur lancinante, aggravée par la déglutition, la mastication et la conversation;
  • gonflement et rougeur de la peau du canal de l'oreille;
  • démangeaisons à l'oreille;
  • sentiment de congestion;
  • température corporelle élevée possible;
  • l'écoulement jaunâtre ou blanc de l'oreille est possible.
  • faiblesse générale du corps;
  • douleur lancinante;
  • bruit dans l'oreille, sensation de congestion;
  • la température corporelle atteint 38-39 degrés;
  • sommeil agité;
  • dans la plupart des cas, le tympan est rompu deux à trois jours plus tard, ce qui entraîne la libération de liquide purulent.
  • perte auditive sévère, dans certains cas avant de la perdre;
  • fort bruit;
  • des vertiges;
  • nausée, vomissement;
  • déséquilibre.

Douleur d'oreille lancinante

Diagnostics

Pour diagnostiquer cette maladie, il est nécessaire de consulter un médecin ORL. Le spécialiste examinera soigneusement l'oreille du patient et prescrira le traitement. En outre, le médecin peut vous prescrire une numération globulaire complète pour confirmer le diagnostic.

Une audiométrie est effectuée pour déterminer le niveau de dommage et le degré d’ouïe. Pour vérifier les flux d'air, effectuez des recherches à l'aide d'audiograf Les recherches sont effectuées comme suit: mettez des écouteurs sur le patient, le patient doit appuyer sur le bouton lorsqu'il entend le signal. Progressivement, la fréquence et la force du signal augmentent, déterminant le niveau de perception du patient.

Si le patient a consulté le médecin pendant la suppuration de l'oreille, des examens microscopiques et microscopiques sont alors effectués pour identifier l'agent responsable de l'inflammation. L'étude peut durer 3-4 jours. Les résultats de l'examen permettront de prescrire le traitement optimal.

Traitement

Selon le degré de dommage et l'inflammation, un traitement spécifique est prescrit par un médecin. Dans tous les cas, le traitement de l'inflammation de l'oreille sera complexe.

Otite moyenne externe (traitement à domicile):

  • précautions hygiéniques - élimination du pus, du soufre;
  • médicaments antibactériens et anti-inflammatoires (il peut s'agir de gouttes, de pommades);
  • nomination d'agents antipyrétiques, anti-allergiques et antiviraux;
  • thérapie de vitamine (B, C);
  • Protégez strictement votre oreille de l'eau.

Otite moyenne (le traitement est possible à la maison et à l'hôpital, en fonction de l'étendue de la maladie):

  • gouttes de vasoconstricteur dans le nez - afin d'améliorer la perméabilité de la trompe d'Eustache;
  • des antibiotiques;
  • gouttes auriculaires antibactériennes et analgésiques pour l'inflammation - le choix des gouttes dépend du stade de l'inflammation;
  • médicaments antiallergiques et antipyrétiques;
  • souffler sur Politzer;
  • physiothérapie;
  • dans certains cas, une méthode chirurgicale de traitement est prescrite - paracentèse (perforation) du tympan, tympanoplastie, élimination des adhérences formées;
  • Protégez également strictement l'oreille de l'eau.

Otite moyenne séreuse:

  • souffler du tube auditif;
  • si le traitement est inefficace, un shunt est réalisé: un petit trou est percé dans le tympan, puis un shunt est inséré dans celui-ci, à travers lequel le contenu purulent est retiré et les médicaments nécessaires injectés;
  • Le traitement des pathologies du nez et du nasopharynx (traitement des végétations adénoïdes, correction de la cloison nasale, etc.) est un facteur important dans le traitement de l'inflammation de ce type.

Otite interne (traitement uniquement à l'hôpital):

  • antibiothérapie;
  • repos au lit;
  • les décongestionnants;
  • traitement symptomatique - analgésiques, antiémétiques;
  • traitement chirurgical - chirurgie dans la cavité de l'oreille moyenne et le labyrinthe.

Remèdes populaires

Dans le traitement de l'inflammation de l'oreille peut aider les remèdes populaires. Mais avant de les appliquer, vous devriez consulter un spécialiste. Alors, allez au traitement de l'inflammation de l'oreille remèdes populaires:

  • besoin de prendre une nouvelle feuille de géraniums parfumés. Puis frottez-le dans votre main, mettez délicatement un coton-tige et déposez-le dans votre oreille.
  • En cas d'otite purulente, le remède suivant est recommandé: presser le jus ou faire un gruau d'oignons. Humidifiez un coton-tige dans le mélange et déposez-le dans votre oreille.
  • Le remède suivant est fabriqué à partir d’alcool borique et de momie. Il prend de l'alcool borique, on y ajoute la maman, la taille d'une tête d'allumette, tout est mélangé à fond. La solution résultante goutte à l'oreille douloureuse 3-4 gouttes le matin et le soir.

Vous avez maintenant une idée sur la façon de traiter l'inflammation de l'oreille, quels types d'otite moyenne. Si vous présentez des symptômes similaires, contactez immédiatement votre médecin afin d’éviter les complications.

Comment traiter l'inflammation de l'oreille moyenne?

L'inflammation de l'oreille moyenne est une maladie qui affecte une ou plusieurs zones de l'oreille. Il est causé par une infection ingérée.

L'oreille moyenne est située entre le tympan et la cochlée et perçoit les vibrations sonores. L'otite moyenne peut être aiguë, prolongée ou chronique.

Aux premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin. Comment traiter l'inflammation de l'oreille moyenne à la maison?

Symptômes et Causes

  1. En plein air Cela est dû à une négligence dans l'hygiène de l'oreille ou à une tentative de nettoyage de l'oreille avec des objets qui ne sont pas destinés à cela. Une infection qui provoque la maladie pénètre dans l'oreille.
  2. Moyenne L'infection pénètre dans l'oreille de l'intérieur en raison du rhume, de la rougeole, de l'amygdalite et d'autres maladies.
  3. Intérieur. Complications après une otite moyenne.

Le patient ne sera pas en mesure de déterminer laquelle des pièces est enflammée. Un diagnostic incorrect et un auto-traitement auront des conséquences graves.

Principaux symptômes:

  • il y a une douleur faible, forte ou lancinante;
  • l'ouïe est légèrement réduite;
  • la température corporelle peut augmenter;
  • l'écoulement de pus de l'oreille est possible;
  • il y a une sensation de voix dans les oreilles (mais ce symptôme se produit aussi avec des différences de pression atmosphérique);
  • mal de tête;
  • acouphènes ou la sensation de la présence d'un objet étranger.
  • Causes de la maladie:

    1. Infection à l'oreille.
    2. L'hypothermie En raison de la baisse de température, les vaisseaux dans le corps se rétrécissent fortement. Les bactéries sont fortement développées, provoquant une inflammation.
    3. Nutrition déséquilibrée. L'immunité peut s'affaiblir si vous mangez trop peu de fruits et de légumes.
    4. Si vous ne guérissez pas pendant longtemps ou ne guérissez pas la maladie du nasopharynx et de la cavité nasale, l'infection peut également toucher l'oreille moyenne.
    5. Eustachyit. Les bactéries qui provoquent le développement de cette maladie peuvent contribuer au développement de la laryngite, de l’angine et de l’otite aiguë.
    6. La mastoïdite provoque des complications de l'otite.

    Chez l'adulte, le risque de développer une otite moyenne augmente si:

    • viole l'intégrité du tympan;
    • la personne est sujette aux allergies;
    • faible immunité;
    • le système endocrinien est altéré;
    • corps radicalement en surfusion;
    • il existe diverses pathologies des organes de l'audition qui violent la ventilation du tube auditif;
    • inflammation des oreilles, du nasopharynx, de la gorge.

    Les conséquences

    Qu'est-ce qu'une inflammation dangereuse de l'oreille moyenne? La maladie se développe rapidement et de manière très agressive, provoquant une réaction inflammatoire générale.

    L'otite moyenne chronique suppurée due à une inflammation fréquente entraîne une perte partielle de l'audition ou une surdité absolue. L'otite interne est dangereuse pour les accidents vasculaires cérébraux ou les tumeurs au cerveau.

    Une complication fréquente de l'inflammation de l'oreille moyenne est une rupture (ou perforation) du tympan. Dans la partie centrale de l'oreille enflammée, la pression augmente et le tympan s'amincit.

    Après la perforation, le pus est sécrété par l'oreille, la pression diminue et le soulagement survient. Le tympan guérit en quelques jours.

    L'audience peut également se détériorer. Le liquide accumulé dans l'oreille moyenne rend plus difficile la perception des sons. Dans de nombreux cas, la perte auditive est temporaire. Mais parfois, cela peut durer longtemps.

    Chez les jeunes enfants, la communication et l'entraînement à la parole seront compliqués durant cette période. Pour cette raison, chaque bébé qui a eu une otite moyenne doit consulter un spécialiste ORL 4 à 6 semaines après sa guérison.

    Les complications purulentes sont rares. Les microbes de l'oreille peuvent pénétrer dans l'os temporal. Sous la membrane cérébrale et le cerveau.

    Les affections suivantes sont possibles: mastoïdite, labyrinthite, abcès cérébral, thrombose latérale, sinus sigmoïde.

    Le patient a une forte fièvre, la situation s'aggrave, il y a un mal de tête sévère, des vomissements, une faiblesse.

    Otite - inflammation de l'oreille moyenne

    Traitement

    Comment traiter l'inflammation de l'oreille moyenne? Il est possible de soigner soi-même l’inflammation à la maison à l’aide de médicaments, en consultant au préalable un spécialiste.

    Les manipulations thérapeutiques doivent porter sur:

    • réduction du gonflement de la muqueuse nasopharyngée, restauration de la fonctionnalité du tube auditif;
    • réduction de la douleur;
    • abaissement de la température corporelle (cela aidera le paracétamol, l'ibuprofène);
    • fournir au corps des vitamines pour renforcer le système immunitaire.

    Gouttes

    Il existe trois groupes de gouttes auriculaires utilisées pour le traitement de l'otite moyenne:

    1. Combiné.
    2. Avec composant anti-inflammatoire dans la composition.
    3. Gouttes antibactériennes.

    Anauran. Ces gouttes auriculaires sont injectées dans l'oreille avec un compte-gouttes. Le médicament combat l'otite chez l'adulte (cinq gouttes deux fois par jour) et chez l'enfant (trois gouttes deux fois par jour). En cas de besoin urgent, nommez les femmes enceintes et les bébés jusqu'à un an.

    Sofradex a une action anti-inflammatoire, anti-allergique et anti-bactérienne. Laisser tomber trois gouttes quatre fois par jour.

    Effets secondaires: allergies, mal d'oreille. Contre-indications: grossesse, allaitement, enfants de moins d'un an, insuffisance rénale et hépatique.

    Otipaks - antidouleurs et gouttes anti-inflammatoires. Efficace au début de la maladie. Effets secondaires: allergie à la lidocaïne.

    Otinum enterre trois gouttes trois fois par jour. Il ne doit pas être utilisé chez les patients présentant un tympan avec facultés affaiblies. L'acide salicylique dans la composition peut endommager l'ouïe.

    Normaks (norfloxacine) a un effet antibactérien. Les gouttes aident en cas d’otite externe, d’otite de l’oreille moyenne. Effets secondaires: éruption cutanée, démangeaisons, brûlures, œdème de Quincke.

    Otofa est un médicament antibactérien utilisé dans le traitement des maladies aiguës et chroniques de l'oreille moyenne. Il est autorisé à prendre même en violation de l'intégrité du tympan. Contre-indications: grossesse, allaitement.

    Kandibiotik - un médicament contenant des substances efficaces contre les otites: béclométhasone, dipropionate, chlorhydrate de lidocaïne et autres. Le clotrimazole dans la composition est un élément antifongique important.

    Effets secondaires: allergies. Contre-indications: grossesse, allaitement, enfants de moins de 6 ans.

    Antibiotiques

    Quoi d'autre pour traiter l'inflammation de l'oreille moyenne, si la maladie a été déclenchée et que des gouttes ordinaires ne vous aident pas?

    Le médecin prescrit des antibiotiques:

  • Amoxicilline. Un médicament à large spectre qui possède des propriétés bactéricides et antibactériennes. Les capsules sont prises trois fois par jour après les repas pendant une semaine. Effets secondaires: allergies.
  • Ampicilline trihydratée. Ce médicament antibactérien est inclus dans le groupe des pénicillines semi-synthétiques. Disponible en capsules, poudre, comprimés. Effets secondaires: allergies, maux de tête, diarrhée, choc anaphylactique rare. Contre-indications: grossesse, allaitement, insuffisance rénale.
  • Ciprofloxacine. C'est un médicament universel du groupe des fluoroquinolones. Contre-indiqué chez les enfants et les femmes enceintes. L'allaitement est arrêté lors de la prise de cet antibiotique. Effets secondaires: insomnie, fatigue, diarrhée, urticaire, nausée, vertiges, candidose, tachycardie.
  • Netilmicine - injections otiques locales, le médicament est inclus dans le groupe des aminoglycosides. Ne le prenez pas plus de deux semaines. Cet outil ne doit pas être utilisé par les personnes âgées, les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Médecine populaire

    Les remèdes populaires aideront à éliminer l'inflammation de l'oreille moyenne en association avec un traitement médicamenteux. Toutes les méthodes ultérieures de la médecine traditionnelle doivent être discutées avec le médecin avant utilisation:

  • Infusion de camomille. Une cuillère à thé d'herbe sèche est versée avec un verre d'eau bouillante, infusé pendant une demi-heure, filtré. L'oreille est doucement lavée avec une infusion chaude.
  • Oignons Une tête d'oignon est coupée en petits morceaux. Quelques morceaux sont enveloppés dans un coton, puis placés à faible profondeur dans l'oreille douloureuse. Les oignons vont soulager la douleur, éliminer le mucus du nasopharynx.
  • Une cuillère à café d'extrait de propolis à 10% est mélangée à deux cuillères à café de maïs ou d'huile d'olive. Un petit tampon de gaze est imprégné du mélange, placé dans l'oreille pendant trois heures. La procédure est répétée chaque jour 20 fois pendant deux semaines.
  • Les betteraves sont nettoyées, coupées et bouillies dans de l'eau additionnée de miel. Cet outil est utilisé comme une compresse.
  • Quatre parties de l'herbe de la série, calendula, feuilles de plantain sont mélangées à deux parties d'herbe à millefeuille, boutons de pin, racines de réglisse et trois parties de feuilles d'eucalyptus. Une cuillère à thé de la collection est versé un verre d'eau bouillante, insister une demi-heure. Boire pendant 24 jours.
  • 70 ml d'alcool sont dilués en deux avec de l'eau. Au milieu de la serviette en gaze, faites une coupure. Vous devez y coller une oreille douloureuse. La serviette est humidifiée dans une solution chauffée, la tête relève son oreille, l’oreille passe à travers la fente pour serviette. La gaze doit être bien ajustée à l’oreillette. De dessus, mettez du polyéthylène avec une coupe pour l'oreille. Le paquet devrait couvrir la première couche de compresse. L'auricule, le canal auditif doit être ouvert. En haut et à l'intérieur, placez un morceau de coton imbibé d'une solution préalablement humidifiée. Au sommet d'un foulard tricoté. Le bandage ne tient pas plus de deux heures. La nuit, vous n'avez pas besoin de compresse.
  • Le citron convient comme prévention des otites chroniques. Il est divisé en quatre parties, mâchées une à une tous les jours avec la peau.
  • Chaque jour, trois fois, prenez 20 gouttes de teinture de pivoine.
  • Également dans l'oreille, enfouissez le jus d'ail sauvage et 3 gouttes de jus de raifort.

  • Le jus de plantain est mélangé à parts égales avec le jus du chou-lièvre et coulé dans l'oreille douloureuse plusieurs fois par jour.
  • Tamponnez le coton dans la solution de la momie, pressez légèrement, mettez dans une oreille douloureuse.
  • L'espace parotide est trituré avec la ménovazine.
  • 20 pétales de rose versent 100 g d’eau bouillante et essorent en une demi-heure. Dans la solution, dissolvez 5-10 g de momie, ajoutez 5 gouttes d’huile de rose. La solution est placée dans un bain-marie, évaporée, jusqu'à ce que le liquide reste deux fois moins. Une solution tiède s'écoule goutte à goutte dans l'oreille, trois gouttes la nuit pendant trois semaines.
  • Le patient est couché sur le côté. Dans l'oreille verser cinq gouttes d'alcool chauffé à une concentration de 70%. Vous devez mentir pendant 20 minutes. Dans quelques minutes, la douleur sera plus calme.
  • En outre, une gousse d'ail cuite sur un feu ouvert est placée 4 fois par jour dans le canal auditif.
  • L'argile de pharmacie est diluée avec de l'eau jusqu'à ce qu'elle devienne un gruau épais. Il est placé sur un tissu de 2 cm, un coton est placé dans l'oreille et une compresse d'argile est appliquée pendant deux heures.
  • Dans l'oignon, couper le dessus, faire une dépression, verser les graines de cumin, fermer la pointe, cuire au four pendant une demi-heure. Puis presser le jus et l'enterrer dans votre oreille pendant une semaine, trois gouttes dans la soirée.
  • L'inflammation soulage la teinture de bourgeons de bouleau à 10%. Dans ce coton humide, placez-vous dans une oreille douloureuse.
  • L'huile d'ail aide également à lutter contre l'inflammation de l'oreille moyenne. Il conserve ses propriétés bénéfiques pendant trois mois lorsqu'il est conservé au réfrigérateur dans une bouteille en verre sombre munie d'un bouchon étanche.

    Préparation de l'huile d'ail: deux têtes d'ail hachées finement, remplir de volume d'un verre. L'ail coupé en tranches dans un grand bol, puis un mince filet ajoutez les trois quarts d'une tasse d'huile d'olive purifiée en brassant constamment.

    Le mélange est fermé avec un couvercle en verre, exposé au soleil pendant 10 jours. Trois fois par jour, tout ce temps, l'huile est doucement agitée.

    Au bout de 10 jours, filtrez l'huile, ajoutez trois gouttes d'huile d'eucalyptus ou de glycérine, versez dans une bouteille en verre sombre et placez-la au réfrigérateur. Ils enterrent une oreille douloureuse.

    Le traitement de l'inflammation populaire de l'oreille moyenne avec des remèdes populaires ne peut pas être commencé sans l'autorisation du médecin traitant.

    Est-il possible de réchauffer l'oreille avec une inflammation de l'oreille moyenne? C'est possible si le pus ne coule pas de l'oreille du patient. La chaleur améliorera la circulation sanguine et, associée aux médicaments, accélérera la récupération.

    Massages

    L'acupression n'est pas le type de traitement le plus populaire. Mais grâce à cette thérapie, les points qui transmettent des signaux au cerveau et déclenchent le processus de récupération sont irrités.

    Le massage des oreilles aide:

    • éliminer la douleur;
    • réduire l'inflammation;
    • éliminer les poches;
    • améliorer la microcirculation sanguine.

    Le massage peut avoir un effet bénéfique sur tous les organes respiratoires. Avant de procéder, vous devez bien vous laver les mains et vous frotter les paumes des mains. Ils doivent être chauds.

    Le massage est interdit si le patient a une otite aiguë purulente avec écoulement sanglant. Vous ne pouvez pas non plus faire la procédure de perforation du tympan.

    Le massage est effectué uniquement après consultation d'un spécialiste. L'acupression est effectuée avec l'index ou le pouce dans un mouvement circulaire. Ils affectent les points actifs situés aux endroits suivants:

  • sur la tête au-dessus du sommet de l'auricule;
  • sur l'auricule de l'intérieur dans la zone supérieure;
  • sur l'auricule à l'extérieur, où le point le plus haut est formé lors de la flexion;
  • sur la zone centrale de l'auricule;
  • sur le lobe d'oreille (il est pressé avec les doigts et retardé);
  • à l'intérieur du canal auditif (le doigt est inséré et tourné dans le sens des aiguilles d'une montre).
  • Aussi aidera à masser le front. En cas d'inflammation de l'oreille moyenne, masser la membrane tympanique (pneumomassage).

    Cela peut être fait indépendamment. Convient comme mesure supplémentaire pour un traitement médical.

    Exécution:

    1. Les paumes sont pressées jusqu'aux oreilles.
    2. Faites 10 mouvements rapides avec vos paumes, en laissant vos oreilles fermées. L'air entre les paumes et le tympan affectera la membrane de la membrane.
    3. Les oreilles sont à nouveau fermées avec les paumes des mains, leurs doigts sont frappés à l'arrière de la tête, jusqu'à ce que du bruit apparaisse dans les oreilles.
    4. Puis les paumes se détachent brusquement des oreilles.
    5. Le massage est répété plusieurs fois.

    Cette procédure est bonne à effectuer le matin, ainsi que la prévention. Le massage aide à rétablir l'acuité auditive et prévient les nouvelles rechutes.

    À l'hôpital, le massage du tympan est effectué à l'aide de dispositifs spéciaux. Vues:

    • compression, virage des vaisseaux sanguins, normalisation du flux sanguin;
    • l'air, rétablir le fonctionnement du tympan;
    • vide infrasonique, normalisant la pression et éliminant l'inflammation.

    Pour le traitement de l'inflammation de l'oreille moyenne, le pneumomassage à air est souvent utilisé à l'aide d'un compresseur APMU. Une extrémité du tube de liaison est fixée à l'appareil, l'autre est insérée dans l'oreille malade.

    Dans le processus, le patient ne ressent pas de gêne. Durée - environ 10 minutes.

    Afin d'éviter la nécessité d'essayer d'éviter les infections virales des voies respiratoires.

    Il faut tempérer le corps, renoncer à l'alcool et fumer. Il est également très important de consulter rapidement un médecin pour tout symptôme d'otite.

    Otite moyenne: symptômes et traitement

    L'otite est une maladie qui affecte l'oreille d'une personne. Elle consiste en l'inflammation des tissus qui composent cet organe sensoriel important. Chaque année, des milliers de personnes d'âges différents contractent une otite. Et cette maladie n’est nullement inoffensive.

    Description de la maladie

    Pour comprendre le principe de l'otite, il faut se rappeler le fonctionnement de l'oreille. En fait, l’oreille n’est pas seulement l’oreillette, c’est possible, pense-t-on. À l'intérieur de chaque oreille se cache un système complexe permettant de convertir les ondes sonores en une forme pratique pour la perception par le cerveau humain. Cependant, capturer des sons n'est pas la seule fonction de l'oreille. Il remplit également la fonction vestibulaire et sert d'organe qui permet à une personne de maintenir son équilibre.

    Photo: Sedova Elena / Shutterstock.com

    L'oreille comprend trois sections principales: la partie centrale, la partie externe et la partie interne. L'oreille externe est l'auricule lui-même, ainsi que le conduit auditif menant au tympan. Derrière le tympan se trouve un tympan rempli d’air contenant trois osselets auditifs, dont le but est de transmettre et d’amplifier les vibrations sonores. Cette zone constitue l'oreille moyenne. À partir de l'oreille moyenne, les vibrations pénètrent dans une zone particulière située dans l'os temporal, appelée le labyrinthe. Il abrite l'organe de Corti, une grappe de récepteurs nerveux qui convertissent les vibrations en impulsions nerveuses. Cette zone s'appelle l'oreille interne. La trompe d'Eustache, située derrière les amygdales et conduisant à la cavité tympanique, mérite également d'être signalée. Son but est de ventiler la cavité tympanique, ainsi que d'harmoniser la pression dans la cavité tympanique à la pression atmosphérique. La trompe d'Eustache est généralement référée à l'oreille moyenne.

    Dans l'otite, les trois régions de l'oreille peuvent être touchées. En conséquence, si l'otite affecte l'oreille externe, on parle alors d'otite externe, si l'otite moyenne est moyenne, puis si l'otite de l'oreille interne est à propos d'otite. En règle générale, nous parlons de dommages à l'oreille d'un côté seulement, cependant, dans le cas d'une otite moyenne provoquée par des infections des voies respiratoires supérieures, la maladie peut toucher les deux oreilles en même temps.

    En outre, l'otite est divisée en trois types, en fonction de la cause: otite virale, bactérienne ou traumatique. L'otite externe peut être fongique. L'otite bactérienne la plus commune.

    Otite externe

    L'otite externe survient à la suite d'une infection de la surface de la peau de l'oreille par des bactéries ou des champignons. Selon les statistiques, environ 10% de la population de la Terre au moins une fois dans sa vie souffrait d'otite externe.

    Les facteurs contribuant à l'otite moyenne sont:

    • hypothermie du pavillon, par exemple lors de promenades dans le froid;
    • dommages mécaniques à l'oreille;
    • élimination du soufre du conduit auditif;
    • entrée d'eau, particulièrement sale, dans le canal auditif.

    Les bactéries et les champignons «adorent» le conduit auditif parce qu’il est humide, sombre et très humide. C'est un terreau idéal. Et, probablement, les otites externes seraient pour tout le monde, sinon une caractéristique protectrice de l'organisme comme la formation de cire auriculaire. Oui, le cérumen n’est pas du tout une substance inutile qui pollue le canal auditif, comme beaucoup le pensent. Il remplit d'importantes fonctions bactéricides et, par conséquent, son retrait du conduit auditif peut entraîner une otite moyenne. Les seules exceptions sont les cas où trop de soufre est libéré, ce qui affecte la perception des sons.

    L'inflammation du conduit auditif externe se réfère généralement à une variété de maladies de la peau - dermatite, candidose, furonculose. En conséquence, la maladie est causée par des bactéries, des streptocoques et des staphylocoques, champignons du genre Candida. Dans le cas de la furonculose, une inflammation des glandes sébacées se produit. Le principal symptôme de l'otite externe est généralement une douleur à l'oreille, aggravée en particulier par la pression. L'augmentation de la température avec une otite externe ne se produit généralement pas. La perte auditive se produit rarement avec une otite externe, sauf dans les cas où le processus affecte le tympan ou le conduit auditif est complètement recouvert de pus. Cependant, après avoir récupéré d'une otite, l'audience est complètement rétablie.

    Le diagnostic de l'otite externe est assez simple. En règle générale, une inspection visuelle par un médecin suffit. Dans certains cas, pour un diagnostic plus détaillé de l'otite, un otoscope peut être utilisé, un appareil permettant de voir l'extrémité distante du conduit auditif et du tympan. Le traitement de l'otite consiste à éliminer les causes de l'inflammation. Des antibiotiques ou des antifongiques sont utilisés dans le traitement de l'oreille externe chez l'adulte. Le type spécifique d'antibiotique doit être déterminé par le médecin. En règle générale, en cas d'otite externe, on utilise des gouttes auriculaires et non des pilules. Avec la défaite de l'extérieur, pas situé dans le canal de l'oreille du tissu de l'oreille, onguent utilisé. Une complication de l'otite externe peut être la transition du processus inflammatoire à l'oreille moyenne à travers le tympan.

    Otite moyenne

    L'otite moyenne est l'une des maladies les plus courantes sur Terre. Chaque année, des centaines de millions de personnes contractent une otite. Selon diverses données, 25% à 60% des personnes au moins une fois dans leur vie ont eu une otite moyenne.

    Causes de l'otite

    Dans la plupart des cas, l'otite moyenne n'est pas la maladie primaire. En règle générale, il s'agit d'une complication d'otite externe ou de maladies infectieuses des parties des voies respiratoires supérieures - amygdalite, pharyngite, laryngite, rhinite, sinusite, ainsi que de maladies virales aiguës - grippe, rougeole, scarlatine.

    Comment une infection du système respiratoire pénètre-t-elle dans l'oreille? Le fait est qu'elle y a une voie directe: c'est la trompe d'Eustache. Avec des symptômes respiratoires tels que l'éternuement ou la toux, des particules de mucus ou de crachats peuvent être projetées à travers le tube dans l'oreille. Dans le même temps, une inflammation de la trompe d'Eustache (eustachite) et une inflammation de l'oreille moyenne peuvent survenir. Le souffle négatif du patient (par les deux narines et non par une) peut également être un facteur négatif conduisant au développement d'une otite. Lorsque la trompe d'Eustache se chevauche dans la cavité tympanique, sans ventilation, des processus stagnants peuvent se produire et un liquide peut s'accumuler, ce qui entraîne la prolifération de bactéries et l'apparition de la maladie.

    La cause de l'otite moyenne peut aussi être une mastoïdite - inflammation du processus mastoïde du crâne, réactions allergiques provoquant un gonflement des muqueuses.

    L'otite a plusieurs variétés. Tout d’abord, il existe des otites chroniques et aiguës. Selon le degré de développement de l'otite sont divisés en exsudatif, purulent et catarrhal. L'otite moyenne exsudative est caractérisée par l'accumulation de liquide dans la cavité tympanique. En cas d'otite purulente, une accumulation importante de pus est notée.

    Les symptômes de l'otite sont avant tout des douleurs à l'oreille. La douleur de l'otite peut être aiguë ou tirante. Parfois, la douleur peut être ressentie dans le temple ou la couronne. La douleur caractéristique de l'otite peut être lancinante, décroissante ou intensifiée. Dans les otites exsudatives, il peut y avoir une sensation de projection d'eau dans l'oreille. Parfois, pendant l'otite, il y a congestion à l'oreille, ainsi qu'une sensation d'entendre votre propre voix (autophonie) ou juste un bruit indéfini dans l'oreille. On observe souvent des pertes d'audition, de la fièvre et des maux de tête pendant les otites. Cependant, une élévation de la température n'est souvent pas un signe d'otite, mais seulement un symptôme de la maladie inflammatoire qui l'a provoquée.

    L'évolution la plus difficile de l'otite purulente. En cas d'otite purulente, la cavité tympanique est remplie de pus et la température corporelle s'élève à + 38-39ºС. Le pus peut amincir la surface du tympan et y former un trou, à travers lequel il fuit. Cependant, ce processus est généralement favorable au flux d'otite, car la pression dans la cavité baisse et, par conséquent, la douleur devient moins aiguë. Le processus de fuite de pus prend environ une semaine. À partir de ce moment, la température chute à des valeurs subfébriles et la cicatrisation commence. La durée totale de l'otite est de deux à trois semaines et un traitement approprié a été instauré en temps voulu.

    L'otite moyenne chronique se caractérise par un processus infectieux lent, dans lequel il y a des poussées saisonnières, au cours duquel la maladie devient aiguë.

    Diagnostic de l'otite moyenne

    Si vous souffrez d'otite, consultez un médecin. Le diagnostic de l'otite moyenne est effectué par un oto-rhino-laryngologiste. La fonction de diagnostic suivante peut être utilisée pour cela. Si le patient gonfle les joues, l'immobilité de la membrane indique qu'aucun air ne pénètre dans la cavité tympanique depuis le nasopharynx et que, par conséquent, la trompe d'Eustache est obstruée. L'inspection du tympan est effectuée à l'aide d'un appareil optique. Un otoscope aide également à révéler certains signes caractéristiques d'otite moyenne, tels que la saillie du tympan vers l'extérieur et ses rougeurs. Un test sanguin, une tomodensitométrie et une radiographie peuvent également être utilisés pour diagnostiquer les infections de l'oreille.

    Traitement de l'otite moyenne

    Comment traiter et comment traiter la maladie? Le traitement de l'otite moyenne est plus difficile que le traitement externe. Tout d’abord, dans le cas d’une otite moyenne, il n’est pas logique d’enfouir les gouttes dans les oreilles avec des médicaments antibactériens, car ils ne pénètrent pas dans le foyer inflammatoire. Cependant, en cas d'inflammation de l'oreille, dont le foyer est adjacent au tympan, des gouttes anti-inflammatoires et analgésiques peuvent être instillées dans l'oreille. Ils peuvent être absorbés par le tympan et la substance s'écoulera dans la cavité tympanique.

    Le traitement de l'otite moyenne avec des antibiotiques chez l'adulte et l'enfant est la principale méthode de traitement. En règle générale, les médicaments sont pris sous forme de pilule. Cependant, en cas de rupture du tympan, vous pouvez également utiliser des gouttes auriculaires avec des antibiotiques. Dans ce cas, le type d'antibiotique doit être choisi par un médecin car beaucoup d'entre eux ont un effet ototoxique. Leur utilisation peut provoquer une perte auditive irréversible.

    Les antibiotiques pénicillines, les amoxicillines ainsi que les céphalosporines ou les macrolides ont démontré la plus grande efficacité en cas d’otite. Cependant, la céphalosporine ayant un effet ototoxique, il est donc déconseillé de l'introduire directement dans l'oreille à travers le cathéter ou de l'enterrer dans le conduit auditif en cas de lésion du tympan. Les antiseptiques peuvent également être utilisés pour traiter les otites, tels que Miramistin.

    Lors du traitement de l'otite moyenne chez l'adulte, il est souvent nécessaire d'utiliser des analgésiques. Pour soulager la douleur, des gouttes avec des analgésiques sont utilisées, par exemple avec de la lidocaïne.

    En cas de perforation de la membrane, des stimulants cicatriciels sont utilisés pour accélérer sa guérison. Ceux-ci incluent la solution habituelle d'iode et de nitrate d'argent à 40%. Les stimulants cicatriciels brûlent les bords de la plaie, après quoi le processus de surcroissance est plus rapide.

    Les glucocorticoïdes (prednisone, dexométhasone), ainsi que les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés comme anti-inflammatoires. En présence de processus allergiques ou d'otites exsudatives, des antihistaminiques sont utilisés, par exemple la suparastine ou le tavegil.

    En outre, pour l'otite exsudative, des médicaments sont utilisés pour liquéfier l'exsudat, par exemple la carbocystéine. Il existe également des médicaments complexes pour le traitement de l'otite, ayant plusieurs types d'action, tels que Otipaks, Otumin, Otofa, Sofradeks. En cas d'otite purulente et d'écoulement de pus, nettoyez régulièrement le conduit auditif du pus et rincez-le avec un jet d'eau faible.

    Est-il possible de réchauffer l'oreille lors d'une otite? Cela dépend du type d'otite. Dans certains cas, la chaleur peut accélérer la guérison des otites et dans d'autres, au contraire, aggraver la maladie. En cas d'otite purulente de l'oreille moyenne, la chaleur est contre-indiquée et, au stade catarrhal, la chaleur favorise la circulation sanguine dans la zone touchée et accélère la récupération. La chaleur peut également réduire la douleur pendant les otites. Cependant, l'autorisation d'utiliser la chaleur dans le traitement de l'otite ne peut que donner à un médecin, l'auto-traitement est inacceptable. Dans le cas où la chaleur pour le traitement de l'otite est contre-indiquée, elle peut être remplacée par des procédures physiothérapeutiques (UHF, électrophorèse).

    Recourir souvent à une méthode chirurgicale de traitement de l'otite moyenne, en particulier dans le cas d'une version purulente de la maladie et de son développement rapide, menaçant de graves complications. Cette opération est appelée paracentèse et vise à éliminer le pus de la cavité tympanique. Avec la mastoïdite, une opération peut également être effectuée pour drainer les régions internes du processus mastoïdien.

    En outre, des cathéters spéciaux sont utilisés pour rincer et nettoyer la trompe d'Eustache. Les médicaments peuvent également être administrés à travers eux.

    Les remèdes populaires dans le traitement de l'otite chez l'adulte ne peuvent être utilisés qu'avec des formes relativement bénignes de la maladie et avec l'autorisation du médecin traitant. Voici quelques recettes adaptées au traitement de l'otite moyenne.

    L'infusion de propolis est humidifiée avec du coton et introduite dans la zone du conduit auditif externe. Ce composé a des propriétés cicatrisantes et antimicrobiennes. Le tampon doit être changé plusieurs fois par jour. Le jus de plantain a un effet similaire, enfoui dans l'oreille à raison de 2 à 3 gouttes par jour. Pour le traitement des infections du nasopharynx et du larynx qui provoquent des infections de l'oreille moyenne, vous pouvez utiliser des rinçages à la camomille, à la sauge et à l'hypericum.

    Complications de l'otite

    L'otite avec le bon traitement peut passer sans laisser d'effets durables. Cependant, l'otite moyenne peut entraîner plusieurs types de complications. Tout d'abord, l'infection peut se propager à l'oreille interne et provoquer une otite moyenne interne - labyrinthite. En outre, il peut provoquer une perte auditive persistante ou transitoire ou une surdité totale d'une oreille. Un effet similaire peut se produire non seulement en cas de lésion des récepteurs nerveux situés dans l'oreille interne, mais également en cas de lésion des osselets auditifs situés dans la cavité tympanique et de leur perte de mobilité.

    La perforation du tympan conduit également à une déficience auditive. Bien que, contrairement à l’opinion dominante, la membrane puisse proliférer, mais même après sa prolifération, la sensibilité de l’oreille sera définitivement réduite. L'otite moyenne peut également provoquer une mastoïdite, une inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal adjacent à l'oreille par le dos.

    La mastoïdite est accompagnée d'une douleur aiguë dans l'espace parotide. Il est également dangereux pour ses complications - une percée de pus sur les méninges avec l'apparition d'une méningite ou dans le cou.

    Otite interne

    L'otite interne ou la labyrinthite de toutes les variétés d'otites représente le plus grand danger. Les symptômes de l'otite moyenne comprennent la perte d'audition, les troubles vestibulaires et la douleur. Le traitement de l'otite interne est effectué uniquement à l'aide d'antibiotiques, aucun remède traditionnel dans ce cas ne pourra vous aider.

    La labyrinthe est dangereuse pour la perte auditive à la suite de la mort du nerf auditif. En outre, avec une otite interne, des complications telles que la méningite, un abcès cérébral et une encéphalite sont possibles, pouvant être fatales.

    Otite chez les enfants

    Chez l'enfant, l'inflammation de l'oreille est plus fréquente que chez l'adulte. Cela est dû, premièrement, à une immunité plus faible, ce qui conduit à ce que les enfants sont plus souvent des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures. De plus, les caractéristiques structurelles du tube auditif chez les enfants contribuent à la stagnation de son fonctionnement. Il a un profil droit et une lumière prolongée à son entrée facilite l’entrée du mucus et même des morceaux de nourriture ou des vomissures (chez les nourrissons). En outre, l'apparition d'otites moyennes chez les nouveau-nés peut être causée par le fait que le liquide amniotique pénètre dans la trompe d'Eustache au cours du développement du fœtus. De plus, les nourrissons au cours de la première année de vie sont généralement dans une position horizontale, ce qui contribue à la stagnation de l'oreille moyenne.

    Reconnaître les symptômes de l'otite moyenne dès l'enfance est difficile, car ils peuvent être effacés. Des pleurs, des troubles du sommeil, une défaillance de la poitrine, une faible fièvre peuvent être les seules manifestations de l'otite. Parfois, les symptômes méningés y sont ajoutés.

    Un traitement approprié de l'otite moyenne chez les enfants est très important, car la maladie peut se transformer en une forme chronique et se faire sentir déjà à l'âge adulte en cas d'épidémie chronique. En outre, si vous ne guérissez pas l’otite moyenne pendant l’enfance, elle peut être confrontée à une perte auditive partielle, ce qui, en retour, retarde le développement mental de l’enfant.

    Prévention

    La prévention de tous les types d'otite moyenne inclut la prévention de situations telles que l'hypothermie du corps, en premier lieu la région de l'oreille, la pénétration d'eau sale dans le canal de l'oreille. Pour prévenir les otites, il est nécessaire de traiter rapidement les maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures, telles que les sinusites, les sinusites, les angines et les pharyngites. Pendant la baignade, il est recommandé d’utiliser un bonnet et, après être resté dans l’eau, il est nécessaire de vider complètement le canal auditif. Dans la période froide et humide de l'année, il est recommandé de porter un chapeau.

    Caractéristiques du traitement de l'inflammation de l'oreille à la maison

    L'otite, ou inflammation de n'importe quelle partie de l'oreille, s'accompagne non seulement de sensations douloureuses, mais également d'une détérioration de l'état général. Il y a un mal de tête, une sensation de congestion de l'oreille, des acouphènes, des vertiges et une déficience auditive. Si le patient ne fournit pas une assistance rapide, une perte auditive totale ou partielle est possible. La plupart des otites sont traitées en ambulatoire.

    Quels sont les symptômes et le traitement des bouchons d'oreille peuvent être trouvés dans cet article.

    Intervention médicale

    L'inflammation de l'oreille est traitée de manière complexe: une thérapie antibactérienne, anti-inflammatoire et anesthésique est effectuée. Le schéma de traitement à domicile et le choix de médicaments spécifiques dépendent de:

    • formes de développement de la maladie (aiguë, prolongée ou chronique);
    • localisation de l'inflammation (externe ou otite moyenne).

    L'oreille interne peut devenir enflammée. Ensuite, la maladie s'appelle la labyrinthite. L'autotraitement de cette maladie est dangereux pour la santé et comporte de graves complications.

    Dans cet article, vous pouvez apprendre à retirer les bouchons de soufre des oreilles.

    Sur la vidéo - traitement de l'inflammation de l'oreille à la maison

    Comment utiliser des gouttes dans l'oreille pour éliminer les embouteillages, vous pouvez le savoir en lisant cet article.

    Otite externe

    L'otite externe est caractérisée par une inflammation de la peau et des tissus sous-cutanés du conduit auditif externe. Avec l'inflammation locale, on parle aussi d'ébullition, en utilisant des médicaments d'action locale. Si un abcès s'est formé dans le conduit auditif externe, une intervention chirurgicale peut être nécessaire: le furoncle est coupé et un drainage est effectué.

    L'utilisation d'antibiotiques est à la base de la thérapie à domicile pour l'inflammation aiguë de l'oreille externe. Ils peuvent être prescrits en association avec des corticostéroïdes. Ces médicaments sont utilisés sous forme de gouttes. En cas d'otite diffuse (inflammation), il est préférable d'utiliser des tampons et des dessus de coton ou de gaze pour une administration et une rétention plus précises des substances actives dans la zone de l'inflammation.

    Ils sont insérés dans les oreilles, humidifiés avec l'extrémité externe du médicament. La Turunda, trempée dans des gouttes, se dilate et prend la forme du canal auditif. Donc, ils sont bien gardés dans l'oreille. Après avoir réduit le gonflement, ils peuvent être facilement enlevés. Avec le traitement opportun de l'otite externe, l'administration systémique d'antibiotiques n'est pas nécessaire.

    Les raisons et pourquoi il pose les oreilles, vous pouvez apprendre de cet article.

    La vidéo explique comment traiter l'inflammation de l'oreille à la maison:

    Comment utiliser les gouttes d'otite chez les adultes peuvent être trouvés dans l'article.

    Otite moyenne

    L'otite moyenne est traitée différemment. L'efficacité de la thérapie à domicile dépend du stade de la maladie utilisé: plus le début est précoce, meilleur est le résultat. Le lien détaille les symptômes d'inflammation de l'oreille moyenne.

    Les préparations sont sélectionnées en fonction de:

    • formes de la maladie;
    • les symptômes;
    • état général du patient.

    L'inflammation de l'oreille moyenne peut être:

    Comment traiter les complications dans les oreilles après un mal de gorge est indiqué dans cet article.

    La vidéo montre des signes d'otite moyenne et son traitement:

    Catarrhe

    La maladie est caractérisée par des processus pathologiques principalement dans le tube auditif. La température peut augmenter. Le traitement commence par l'élimination des causes de l'obstruction partielle ou complète du tube auditif.

    Afin de soulager la douleur prescrite des analgésiques. Ils peuvent contenir de l’alcool à 70%, de la novocaïne et d’autres anesthésiques locaux. Vous pouvez utiliser des gouttes prêtes à l'emploi Otinum. Tous les médicaments sont injectés dans le canal auditif uniquement sous forme chauffée.

    Que faire lorsque l’oreille est enroulée avec un rhume, est indiqué ici dans l’article.

    Inflammation séreuse

    L'otite séreuse peut survenir de manière presque asymptomatique: il y a seulement une diminution de l'audition. L'exsudat (fluide), s'accumulant dans l'oreille moyenne, perturbe l'audition. Pour éliminer le liquide séreux, soufflez, contournez ou faites un trou dans le tympan. Lorsque le caractère allergique de la maladie prescrire des antihistaminiques.

    Inflammation purulente

    L'otite moyenne purulente sous forme aiguë est le plus souvent caractérisée par une inflammation de la cavité tympanique. Les agents pathogènes entrent dans l'oreille moyenne par le tube auditif. Cela conduit à une accumulation de pus dans la cavité de l'oreille. Le résultat est que le tympan se rompt et que le pus sort.

    Ce qui tombe dans les oreilles pour les enfants des embouteillages à utiliser en toute sécurité, vous pouvez apprendre de l'article.

    Tout d'abord, réduire le gonflement de la membrane muqueuse du nasopharynx avec des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nasol, Galazolin fera). La douleur est soulagée avec de l'alcool ou des gouttes d'Otinum. Les médicaments sont réchauffés en plaçant le flacon dans un récipient contenant de l’eau chaude pendant une courte période, puis injectés sous forme de gouttes ou de turundum dans l’oreille.

    Si l'otite survient avec une augmentation de la température, des antipyrétiques à base de paracétamol et d'aspirine sont pris. Une fois la température normalisée, vous pouvez utiliser le préchauffage. Utilisez de la chaleur sèche sous forme de compresses d'alcool.

    La forme aiguë de l'otite moyenne implique un traitement antibiotique obligatoire. Attribuer Amoxicilline ou Amoxiclav par voie orale. En cas d'intolérance à ces médicaments, ils sont remplacés par Doxycycline, Sumamed ou Rowamycin. Pendant la suppuration et le développement de complications, un traitement par injection est utilisé.

    Pourquoi pose des oreilles sans raison, vous pouvez le savoir en lisant cet article.

    Si la suppuration a commencé, les procédures de réchauffement doivent être abandonnées. L'alcool et les gouttes ne doivent pas être utilisés avec des composants ototoxiques (Sofradex et Otypaks). Pendant cette période, l'oreille est débarrassée de ses sécrétions et des substances anti-inflammatoires sont administrées sur une gaze turunda. L'hydrocortisone est couramment utilisée. Le pus accumulé devrait enlever le médecin ORL.

    Otite chronique

    Dans la forme chronique des maladies de l’oreille, on utilise un traitement de restauration. Sa tâche consiste à augmenter la résistance du corps aux facteurs défavorables, à activer ses capacités d'adaptation. Pour cela, une irradiation UV est prescrite. À la maison, utilisez un irradiateur bactéricide domestique (tube-Quartz). La quartzisation des organes ORL est utilisée pour traiter les adultes et les enfants. Des buses de différentes tailles vous permettent de manipuler les oreilles, la gorge et le nez.

    La vidéo raconte l'otite chronique:

    Comment utiliser des drogues

    Les médicaments contre l'otite ne sont pas aussi sûrs que cela puisse paraître. Après tout, chaque drogue a son propre but. Avant d'utiliser un médicament, vous devez lire les instructions et ne pas dépasser la dose recommandée.

    L'efficacité du traitement dépend de la justesse du choix des gouttes. Les gouttes sont:

    • antibactérien (Normaks, Tsipromed, Otofa);
    • combinés (les médicaments contiennent des glucocorticoïdes - Dexon, Anauran, Sofradeks), le lien peut être trouvé avec les instructions pour les gouttes auriculaires Anauran;
    • anti-inflammatoire (médicaments non stéroïdiens Otipaks et Otinum).

    Les maladies ORL étant directement liées à l'état d'immunité, des préparations à base de multivitamines sont prescrites pour augmenter la résistance de l'organisme. Choisissez des vitamines d'action complexe (Multi-tabs, Alphabet, Complevit, Unicup)

    Méthodes folkloriques

    L'inflammation de l'oreille commence souvent après le bain. Dans ce cas, les oreilles doivent d'abord être lavées. Pour ce faire, prenez 3% de peroxyde d'hydrogène, faites-le chauffer et, avec la tête inclinée, insérez l'oreille dans la pipette. Au bout de 1 à 2 minutes, le patient doit incliner fortement la tête en direction de l'oreille enterrée. Nettoyez l'oreille avec un coton-tige. La procédure est effectuée jusqu'à ce que le peroxyde cesse de grésiller. Toutes les actions sont répétées pour la deuxième oreille. Ensuite, le médicament est injecté.

    Oignons

    • En cas de douleurs dans l'oreille, un morceau d'oignon pelé est introduit dans le conduit auditif, enveloppé dans une tête avec un foulard. La procédure est effectuée le matin et avant le coucher.
    • Les oignons aideront également à réduire l'audition, qui n'est pas accompagnée de sensations douloureuses. Pour ce faire, découpez une rainure carrée dans l'ampoule. Mettez-y une cuillère à café de graines de cumin broyées. Fermez la "poche" avec un morceau d'oignon préalablement sorti et faites cuire au four. Bien que l'oignon ne soit pas froid, le jus en est extrait. Réchauffez l'oreille avec un médicament chaud (2 fois par jour). Les gouttes peuvent être remplacées par des turunds.
    • Pour l'inflammation de l'oreille, utilisez du jus d'oignon frais. Il est utilisé trois fois par jour, 3-4 gouttes.
    • Compresse d'oignon aidera à faire face à une otite aiguë. Un petit oignon cuit dans les cendres, posez-le à chaud sur une toile de lin, ajoutez-y un peu de beurre, enveloppez-le et appliquez-le aussi chaud que possible sur l'oreille. En une minute, retirez la compresse et enveloppez la tête avec un mouchoir.

    Remèdes à base de plantes

    • Une cuillère à soupe d'absinthe sèche versez 70 ml d'alcool. Insister dans un endroit sombre pendant 10 jours. Filtrer et utiliser du jour au lendemain sous forme de turunda.
    • Les feuilles de noyer sont récoltées le 23 juin. Selon la croyance populaire - c'est le jour du flux maximal d'éléments nutritifs vers les feuilles. Mettez-les dans un bocal, écrasez-les, versez-y de l'huile de tournesol. Insister 90 jours dans un endroit sombre. Le beurre fini frotte les oreilles enflammées.
    • Sécher la camomille et l'aîné à parts égales pour les faire bouillir avec de l'eau bouillante et les mettre dans un sac en lin. Appliquez une compresse chaude sur l'oreille douloureuse trois fois par jour.
    • Hacher le basilic frais, presser le jus et enterrer les oreilles le matin, au déjeuner et avant le coucher. Les adultes ont besoin d'environ 8 gouttes, les enfants de 2 à 3. Le jus peut être remplacé par de l'huile essentielle de basilic. Bon effet donne et jus frais de moustaches d'or, Kalanchoe (extrait d'alcool dilué avec de l'eau 50:50).

    Produits apicoles

    • Avec de fortes douleurs, aide à la teinture de propolis. Vous pouvez utiliser la pharmacie ou préparer vous-même l'outil. Pour ce faire, la propolis insiste pour que la nuit soit meilleure (5 g de propolis pour 100 ml de vodka ou d’alcool). La gaze turunds est humidifiée avec de la teinture et injectée dans les oreilles plusieurs fois par jour. Pour la nuit dans leurs oreilles mettre des morceaux d'oignons cuits.
    • Des betteraves crues râpées finement, égouttez le jus mélangé en deux avec du miel et injectez le remède dans les oreilles. À partir des résidus secs de betterave, de miel et de farine de seigle, faites un gâteau avec un trou au centre. Placez le gâteau sur l'oreille, mettez un film plastique sur le dessus et couvrez la tête. La compression peut être faite la nuit.

    Autres moyens

    • L'huile d'ail est bonne pour les otites. Pour le préparer, prenez ¾ tasse d'ail finement haché, mettez-le dans un bocal de 0,5 litre et versez ¾ tasse d'huile d'olive, mélangez et insistez au soleil pendant 10 jours. Filtrer et mélanger avec 2-3 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. Conservez le produit dans un récipient en verre foncé et dans un endroit frais. Utilisez avec précaution, quelques gouttes à la fois.
    • Dans les œufs durs, séparez le jaune. À l'aide d'une pipette, prenez le contenu jaune et insérez-le dans votre oreille. Assez 2 gouttes la nuit. Enveloppe de tête. L'outil aide à lutter contre les otites purulentes.
    • Mumie aide à nettoyer l'oreille de pus. Le comprimé doit être dissous dans une cuillère à soupe de vodka et, en une journée, 2 à 3 gouttes de liquide doivent tomber dans l'oreille.

    L'inflammation des oreilles est une maladie insidieuse. S'il n'est pas guéri, il devient chronique. Dans ce cas, le traitement peut prendre des années. Au moindre inconfort dans l'oreille devrait consulter un médecin. Seul un oto-rhino-laryngologiste peut diagnostiquer correctement et prescrire un traitement adéquat. Mais vous pouvez déjà être traité à la maison, en suivant les recommandations du médecin.