Remèdes populaires pour l'uvéite

L'œil humain est pourvu d'un tractus uvéal ou d'une choroïde. Les voies de l’uvée sont très importantes pour le bon fonctionnement des organes de la vision, car elles sont responsables de l’alimentation des yeux avec toutes les substances nécessaires, ainsi que du sang. L'ensemble des pathologies de la choroïde appelé uvéite.

Cette maladie est caractérisée par le développement du processus inflammatoire. L'uvéite est l'une des raisons pour lesquelles la qualité de la vision est abaissée. En l'absence d'un traitement approprié, la maladie peut entraîner une perte complète de la vision.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'uvéite

Sûrement tout le monde au moins une fois confronté à un problème tel que la rougeur des yeux. Beaucoup pèchent par manque de sommeil ou de fatigue. Et seuls quelques-uns, lors de l'apparition de rougeurs dans les yeux, demandent l'aide d'un spécialiste. Et à juste titre, parce que c'est la rougeur des yeux peut être l'une des manifestations de l'uvéite.

La maladie peut se développer chez toute personne, sans distinction de sexe et d'âge. En règle générale, il existe une pathologie due à une diminution du système immunitaire ou à un trouble métabolique. Très souvent, l'uvéite se développe sur le fond de la syphilis, la tuberculose, la toxoplasmose, la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme. Le développement de l'uvéite chez un enfant peut être déclenché par une blessure ou par divers facteurs chimiques et physiques.

Le traitement de la maladie doit être rapide, sinon vous risquez le développement de complications.

Les moyens de la médecine traditionnelle constitueront un excellent complément au traitement médical traditionnel et contribueront à l’élimination de la photophobie, des rougeurs aux yeux et des sensations douloureuses. En outre, ils aideront à améliorer la qualité de la vision.

La camomille dans le traitement de la maladie

Préparez 20 grammes de fleurs de camomille séchées et broyées dans de l’eau bouillie - 200 millilitres. Insister sur la composition pendant une heure. Filtrer le produit et utiliser pour le rinçage des yeux. La procédure est effectuée trois fois par jour pendant deux semaines.

Sauge pour le traitement de l'uvéite

Versez deux cuillères à soupe d'herbe sèche et finement hachée de la plante dans une casserole, puis versez de l'eau bouillante - 200 ml. Faites bouillir la composition, puis remuez un peu. Une fois le milieu refroidi, filtrer. Rincez-vous les yeux avec ce bouillon au moins deux fois par jour. La durée du traitement est de 15 jours.

Calendula aidera dans le traitement de la pathologie

Préparez 30 grammes de plantes broyées séchées dans de l'eau bouillie - 300 ml. Infuser la composition devrait pendant deux heures. Rincer la perfusion oculaire filtrée trois fois au cours de la journée. La durée du traitement est de deux semaines.

Application d'aloès et de miel

  • Paire 10 grammes de feuilles sèches de la plante avec de l'eau bouillante - un litre. Laissez la composition reposer pendant quelques heures. Utilisez un collyre filtré. Il est recommandé d'effectuer cette procédure deux fois par jour. Le cours de traitement - une quinzaine de jours.
  • En plus de la perfusion peut être utilisé pour traiter la maladie jus fraîchement pressé de cette plante. Presser plusieurs jus d'aloès lavés. Ensuite, diluez le volume de jus obtenu avec de l'eau bouillie et refroidie dans un rapport de 1:10. Enterrez deux gouttes de médicament dans les deux yeux deux fois par jour. Le traitement dure une semaine.
  • Le miel aidera dans le traitement de la pathologie. Il est nécessaire de maculer les paupières avec du miel, de mettre des éponges sur le dessus et de s’allonger environ une demi-heure.

Remède pour éliminer la douleur et la rougeur des yeux

Prenez une pomme de terre, épluchez-la, lavez-la et hachez-la avec une râpe. Ensuite, prenez le persil, hachez-le finement. Combinez les deux ingrédients et mélangez bien.

Placez la masse sur deux serviettes en gaze, enveloppez-la et fixez-la aux yeux. Nouez un mouchoir et allongez-vous pendant une demi-heure. La procédure est effectuée tous les jours pendant une semaine.

Infusions d'herbes médicinales

Althea dans le traitement de l'uvéite. Écraser le rhizome séché de la plante et brasser 30 grammes de matière première avec de l'eau bouillie. Insister pour que la composition soit nécessaire pendant cinq heures, de préférence dans un thermos. Utilisez la perfusion filtrée pour les lotions.

Appliquer une infusion de romarin. Paire deux cuillères à soupe de matières premières finement hachées avec de l'eau bouillante - un litre. Laissez l'outil à infuser. Après tension, utiliser pour des lotions ou des lavages oculaires. La procédure doit être effectuée quotidiennement pendant la semaine.

Violet pour le traitement de l'uvéite. Prenez les feuilles séchées de la plante, hachez-les et préparez-les avec de l'eau bouillante - un demi-litre. Retirez le composé pendant deux heures à la chaleur. Filtrer l'agent et utiliser pour se laver les yeux. Le cours de thérapie est une quinzaine de jours.

Application de pensées. Trempez 30 grammes de la plante dans de l'eau bouillie - 500 ml. Insister sur la composition pendant une heure, puis filtrer. Rincer la perfusion oculaire filtrée deux fois par jour pendant deux semaines.

Recettes de médicaments pour éliminer l'inflammation, les rougeurs et les pertes purulentes

  1. Préparez 20 grammes de feuilles de menthe broyées séchées avec de l’eau bouillante - 500 ml. Mettre la composition sur le feu, porter à ébullition. Une fois le milieu refroidi, filtrez. Laver avec cet outil tous les jours, de préférence le matin pendant deux semaines.
  2. Paire deux cuillères de prêle finement hachée et pré-séchée avec de l'eau bouillante - un demi-litre. Réservez une heure. Utilisez une infusion filtrée pour les lavages quotidiens du matin.
  3. Préparez 20 grammes d'herbe d'aneth séchée dans de l'eau bouillie - 200 ml. Laissez le composé infuser. Humidifier les lingettes dans une infusion filtrée et appliquer sur les yeux pendant une demi-heure.

Le traitement d'une maladie prend généralement environ deux mois. Les remèdes populaires contribueront à un prompt rétablissement. Pour que le traitement de la maladie avec l'aide d'un médicament non officiel soit efficace, vous devez vérifier auprès du médecin de sa faisabilité avant de prendre un médicament.

Afin de prévenir le développement de cette maladie, observer l'hygiène des yeux, éviter l'hypothermie, les blessures et le surmenage, traiter diverses maladies de l'organisme à temps et renforcer le système immunitaire.

Lorsque les symptômes de l'uvéite apparaissent: douleur et rougeur des yeux, photophobie et larmoiement, sensation de brûlure et inconfort, prenez immédiatement rendez-vous avec un ophtalmologiste. Sinon, vous risquez le développement de complications graves.

Uvéite - aide les remèdes populaires

L'œil humain est alimenté par une choroïde ou de nombreuses manières. Ils ont une importance particulière pour le fonctionnement normal des organes de la vision, car ils leur fournissent du sang et les composants nécessaires qu’il contient. La combinaison de maladies des voies uvées appelées uvéites.

Les causes de l'uvéite

La défaite des chemins de l'uvée peut survenir à tout âge. Les principales raisons en sont des facteurs externes.

1. Le plus défavorable pour les yeux - l'hypothermie prolongée, à la suite de laquelle une infection peut pénétrer dans le corps. En conséquence, la coquille est enflammée et une personne ne peut pas voir normalement, il y a de la turbidité et du voile.

2. L'état général du corps: violation des processus métaboliques, faible immunité - peuvent également être les causes de la maladie du tractus uvéal.

3. Les maladies infectieuses sexuellement transmissibles - la syphilis, la chlamydia, la brucellose, ainsi que la tuberculose, etc. - provoquent souvent une lésion du tractus uvéal.

4. Les virus, les champignons et divers parasites vivant dans l'environnement et pénétrant dans le corps humain peuvent provoquer diverses maladies, notamment l'uvéite.

5. Les maladies chroniques qui affectent une personne affectent souvent l'état des organes de la vision et contribuent à l'apparition de l'uvéite.

6. Le virus spécial ECHO-19 provoque une uvéite à entérovirus, qui touche les enfants de moins de 1 an. Il a été découvert très récemment et les scientifiques n’ont pas complètement étudié sa nature. Cependant, il est dangereux pour le corps de l'enfant, car il est difficile et peut provoquer des cataractes.

7. Les enfants qui manipulent négligemment divers objets peuvent causer des dommages physiques aux yeux plutôt que provoquer une uvéite.

8. Les produits chimiques et les sources de substances toxiques affectent également l'état de l'organe visuel. Lors de la réalisation de tout danger du point de vue de la présence de produits chimiques, de travaux de soudage ou qui entraîneront la propagation de petits déchets (sciure de bois, poussière, etc.), il est important de protéger vos yeux avec des lunettes spéciales.

L'uvéite est une maladie qui peut être provoquée par des causes complètement inconnues. C'est son danger caché.

Types et formes d'uvéites

Selon la partie de la membrane oculaire qui affecte la maladie, on distingue les parties antérieure, périphérique, postérieure et panuveit. Le type le plus grave de panuvéite, dans lequel il existe une inflammation qui affecte toutes les voies de l'uvée.

L'uvéite peut être aiguë et guérir jusqu'à 6 semaines. Si pendant ce temps il n'y a pas de récupération, la maladie devient chronique.

Manifestation de la maladie

L'uvéite à différents stades de développement peut se manifester avec les symptômes suivants:

1) réduction de l'acuité visuelle;
2) constriction de l'élève;
3) augmentation des paramètres de la pression intraoculaire;
4) peur de la lumière vive;
5) déchirure;
6) rougeur de la coquille oculaire;
7) douleur faible.

À la suite de l'apparition de la maladie, un ou les deux yeux peuvent être touchés.

Aide avec les remèdes populaires uveita

Étant donné que les facteurs externes sont les principales causes d'uvéite, il convient de prendre des mesures pour protéger la santé en général. Afin d'éviter l'hypothermie pendant la saison froide et hors saison, des chaussures imperméables doivent être portées et les pieds au chaud. Pour un meilleur bien-être, il est possible de renfermer de la laine de chien qui empêche les jambes de geler et aide contre les maladies des os et des vaisseaux sanguins.

1) Lorsque l’œil rougit, la douleur et les picotements font des masques pour les yeux râpés de pommes de terre râpées sur une grande râpe ou du persil haché et légèrement pressé. Les légumes sont mis sur les paupières avec une couche mince ou enveloppés dans de la gaze. Ils nouent une écharpe ou une écharpe dessus pour que le remède ne tombe pas et restent au lit pendant 30 à 40 minutes. tu peux dormir. Ces procédures sont utiles non seulement pour la santé des organes de la vision, mais aussi en termes d'amélioration esthétique de la peau autour des yeux.

2) Le masque au miel a un bon effet.
Le miel est placé sur les paupières fermées, recouvert d'éponges ou de tampons usuels à partir d'un bandage et repose pendant 20-30 minutes.

3) Traditionnellement, lorsque vous utilisez uveita de produits pharmaceutiques à base de camomille.
Dans le même temps, 3 c. La matière première sèche est versée avec un verre d'eau chaude, infusée pendant environ 1 heure et lavée avec une infusion tendue pendant la journée.

4) En plus de la camomille, églantier, calendula, sauge ont un effet bénéfique sur les yeux. Des hanches mieux faire cuire le bouillon, qui devrait être utilisé comme une lotion et consommé sous forme de thé à l'intérieur. Par litre d'eau bouillante, prenez une poignée de baies et faites-les bouillir pendant 40 à 60 minutes. Insister ensuite pendant une heure, filtrer et utiliser comme prévu. Des tampons de coton imbibés de bouillon sont placés sur les paupières pendant 20 à 30 minutes ou lavés plusieurs fois par jour avec une composition légèrement diluée.

Afin d'éviter toute maladie oculaire, il est important de renforcer l'immunité et de ne pas être exposé aux infections provenant de l'environnement extérieur.

Uveit, c'est quoi? Causes et traitement

L'uvéite est une maladie inflammatoire de la choroïde. Ses causes, ses manifestations sont si diverses que des centaines de pages peuvent ne pas suffire à les décrire: il existe même des ophtalmologistes spécialisés dans le diagnostic et le traitement de cette pathologie.

Les parties antérieure et postérieure de la choroïde proviennent de diverses sources. Par conséquent, les lésions isolées de leurs structures sont les plus courantes. L'innervation est également différente (l'iris et le corps ciliaire sont le nerf trijumeau et la choroïde ne possède pas d'innervation sensible), ce qui provoque une différence significative des symptômes.

La maladie peut toucher les patients indépendamment de leur sexe et de leur âge et est l’une des principales causes de cécité (environ 10% du total des cas) dans le monde. Selon diverses sources, l’incidence est de 17-52 cas pour 100 000 personnes par an et la prévalence de 115-204 pour 100 000. L’âge moyen des patients est de 40 ans.

Qu'est ce que c'est

L'uvéite est un terme générique qui désigne la maladie inflammatoire de la choroïde du globe oculaire. Traduit du grec "uvea" - "raisin", car en apparence, la choroïde ressemble à une grappe de raisin.

Les causes

Dans la plupart des cas, l’uvéite est provoquée par une telle cause - une infection qui pénètre dans l’œil par le flux sanguin, qui est transférée d’un autre organe infecté ou par des lésions oculaires causées par l’environnement. Il peut y avoir une variété de bactéries et de virus. Les bactéries pénètrent principalement de l'extérieur et les virus et autres micro-organismes sont transportés dans le sang.

Mais nous n'excluons pas d'autres causes d'uvéite:

  1. L'hypothermie
  2. Faible immunité.
  3. Maladies du sang.
  4. Syndrome de Reiter.
  5. Réaction allergique à la nourriture ou aux médicaments.
  6. Troubles métaboliques ou perturbations hormonales: diabète, ménopause.
  7. Blessures aux yeux si un corps étranger, des objets perforants ou des brûlures y pénètrent.
  8. Maladies infectieuses ou chroniques: glomérulonéphrite, psoriasis, sclérose en plaques, rhumatismes, colite ulcéreuse, polyarthrite rhumatoïde, etc.
  9. Autres maladies oculaires: sclérite, décollement de la rétine, conjonctivite, kératite, blépharite, etc.

Classification

En médecine, il existe une classification définitive de la maladie. Tout dépend de l'emplacement de sa localisation:

  1. Périphérique. Avec cette maladie, l'inflammation affecte le corps ciliaire, la choroïde, le vitré et la rétine.
  2. Avant Un type de maladie qui se produit beaucoup plus fréquemment que les autres. Accompagné d'une lésion de l'iris et du corps ciliaire.
  3. Retour Nerf optique enflammé, choroïde, rétine.
  4. Lorsqu'il y a inflammation dans la choroïde du globe oculaire, ce type de maladie s'appelle panuvéite.

En ce qui concerne la durée du processus, il existe un type aigu de la maladie, lorsque les symptômes s'aggravent. L'uvéite chronique est diagnostiquée si la pathologie perturbe le patient pendant plus de 6 semaines.

Symptômes uevita

Selon l’endroit où se développe le processus inflammatoire, les symptômes de l’uvéite sont également déterminés (voir photo). En outre, il importe de savoir dans quelle mesure le corps humain peut résister aux agents responsables de la maladie, à quel stade de développement il se trouve. En fonction de ces facteurs, les symptômes de la maladie peuvent être aggravés, avoir une certaine séquence.

L'uvéite périphérique se manifeste par les symptômes suivants:

  • les deux yeux sont souvent atteints de manière symétrique,
  • vue de face,
  • vision floue.

L'uvéite postérieure est caractérisée par l'apparition tardive des symptômes. Ils se caractérisent par:

  • vision floue
  • distorsion d'objets
  • points flottants devant les yeux,
  • acuité visuelle réduite.

L'uvéite antérieure se caractérise par les symptômes suivants:

  • larmoiement chronique,
  • constriction de l'élève
  • douleur
  • les yeux rouges,
  • photophobie
  • acuité visuelle réduite
  • augmentation de la pression intraoculaire.

Au cours de l'évolution chronique de l'uvéite antérieure, les symptômes sont rares ou légers: seulement une légère rougeur et des points flottants devant les yeux.

Diagnostics

Dans le diagnostic d'un rôle important joué par les antécédents du patient et des informations sur son statut immunologique. À l'aide d'un examen ophtalmologique, la localisation de l'inflammation dans la choroïde est spécifiée.

L'étiologie de l'uvéite de l'œil est déterminée par des tests cutanés d'allergènes bactériens (streptocoque, staphylocoque ou toxoplasmine). Dans le diagnostic d'une étiologie tuberculeuse, le symptôme décisif de l'uvéite devient une lésion combinée de la conjonctive de l'oeil et l'apparition d'une acné spécifique sur la peau du patient - les phlicènes.

Les processus inflammatoires systémiques dans le corps, ainsi que la présence d’infections lors du diagnostic de l’uvéite de l’œil, sont confirmés par l’analyse du sérum sanguin du patient.

A quoi ressemble l'uvéite: photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'adulte.

Des complications

Les complications graves de l'uvéite comprennent une perte de vision profonde et irrémédiable, en particulier si l'uvéite était méconnue ou qu'un traitement incorrect a été prescrit. Parmi les complications les plus fréquentes figurent la cataracte, le glaucome, le décollement de la rétine, la tête du nerf optique ou iris et l'oedème de la macula cytoïde (la cause la plus fréquente de déficience visuelle chez les patients).

Traitement de l'uvéite de l'oeil

Le traitement de l'uvéite est complexe et consiste en l'utilisation de médicaments antimicrobiens, vasodilatateurs, immunostimulants, désensibilisants, antimicrobiens systémiques et locaux, d'enzymes, de méthodes physiothérapeutiques, d'hirudothérapie et de médecine traditionnelle. Les médicaments prescrits aux patients se présentent généralement sous les formes posologiques suivantes: gouttes pour les yeux, pommades, injections.

Pour le traitement médicamenteux de l'uvéite antérieure et postérieure, on utilise:

  1. Thérapie de vitamine.
  2. Antihistaminiques - «Clemastin», «Claritin», «Suprastin».
  3. L'uvéite virale est traitée avec des médicaments antiviraux - "Acyclovir", "Zovirax" en association avec "Cycloferon", "Viferon". Ils sont prescrits pour une administration topique sous forme d'injections intravitréennes, ainsi que pour une administration par voie orale.
  4. Agents antibactériens à large spectre du groupe des macrolides, céphalosporines, fluoroquinolones. Les médicaments sont administrés par voie sous-conjonctive, intraveineuse, intramusculaire, intravitréenne. Le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène. Pour ce faire, effectuez un examen microbiologique des yeux détachables sur la microflore et déterminez la sensibilité du microbe sélectionné aux antibiotiques.
  5. Les immunosuppresseurs sont prescrits pour l'inefficacité du traitement anti-inflammatoire. Les médicaments de ce groupe inhibent les réactions immunitaires - "Cyclosporine", "Méthotrexate".
  6. Les médicaments anti-inflammatoires du groupe des AINS, des glucocorticoïdes, des cytostatiques. Les patients ont prescrit des gouttes pour les yeux avec de la prednisone ou de la dexaméthasone, 2 gouttes dans l'œil affecté toutes les 4 heures - "Prenatsid", "Deksoftan", "Deksapos". Prenez à l'intérieur "Indometacin", "Ibuprofen", "Movalis", "Butadion".
  7. Les médicaments fibrinolytiques ont un effet de résolution - "Lidaza", "Gemaza", "Wobenzym".
  8. Pour éviter la formation d’adhésions, on utilise des gouttes oculaires Tropicamide, Cyclopénolate, Irifrin, Atropine. Les mydriatiques soulagent les spasmes du muscle ciliaire.

Le traitement de l'uvéite vise à la résorption rapide des infiltrats inflammatoires, en particulier lorsque les processus sont lents. Si vous manquez les premiers symptômes de la maladie, non seulement la couleur de l'iris changera, mais sa dystrophie se développera et tout finira par se désintégrer.

Remèdes populaires

Dans le traitement de l'uvéite, vous pouvez utiliser certaines des méthodes de la médecine traditionnelle, après avoir discuté de la possibilité d'un tel traitement avec votre médecin:

  1. Vous pouvez utiliser la racine écrasée Althea. Pour ce faire, 3 à 4 cuillères à soupe de racine d’althée versez un verre d’eau à la température ambiante. Vous devez insister dessus pendant 8 heures, puis l’utiliser pour des lotions.
  2. Aide à la décoction uveita de camomille, d'églantier, de calendula ou de sauge. Pour le cuire, vous avez besoin de 3 cuillères à soupe d'herbes et d'un verre d'eau bouillante. Le mélange doit être perfusé pendant environ une heure. Ensuite, vous devriez le filtrer et rincer avec les yeux de ce bouillon.
  3. Aloe peut aussi aider. Vous pouvez utiliser le jus d'aloès pour l'instillation dans les yeux, en le diluant dans de l'eau bouillante froide dans un rapport de 1 à 10. Vous pouvez faire une infusion de feuilles d'aloès sèches.

En règle générale, les remèdes populaires sont des options de traitement supplémentaires utilisées conjointement. Seul un traitement opportun et adéquat de l'inflammation aiguë du globe oculaire donne un bon pronostic, c'est-à-dire qu'il garantit la guérison du patient. Cela prendra un maximum de 6 semaines. Mais s'il s'agit d'une forme chronique, il existe alors un risque de rechute, ainsi que l'exacerbation de l'uvéite en tant que maladie principale. Dans ce cas, le traitement sera plus difficile et le pronostic est pire.

Traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale est nécessaire si la maladie survient avec des complications graves. En règle générale, l'opération comporte certaines étapes:

  • le chirurgien coupe les adhérences qui relient la coque et la lentille;
  • élimine le vitré, le glaucome ou la cataracte;
  • enlève le globe oculaire;
  • en utilisant un équipement laser, attache la rétine.

Chaque patient doit savoir que la chirurgie ne se termine pas toujours par un résultat positif. Un spécialiste le met en garde à ce sujet. Après la chirurgie, il existe un risque d’exacerbation du processus inflammatoire. Par conséquent, il est important de déterminer la maladie en temps voulu, de la diagnostiquer, de prescrire un traitement efficace.

Uvéite

Caractéristiques générales de la maladie

L'uvéite est un processus inflammatoire dans la région de la choroïde. Selon l'emplacement de l'inflammation, il existe plusieurs types d'uvéites.

L'uvéite antérieure se développe dans l'inflammation du corps ciliaire et de l'iris de l'œil. Ce type de maladie s'appelle autrement iridocyclite.

L'uvéite périphérique affecte non seulement le ciliaire (cilié), mais également le corps vitré de l'œil, ainsi que la rétine et la choroïde - la partie postérieure de la choroïde.

Lorsque chorodite ou choriorétinite, un type d'uvéite postérieure de l'œil, la choroïde, la rétine et le nerf optique sont affectés.

L'uvéite peut être aiguë et chronique. La maladie entre dans la phase chronique si le patient présente des symptômes d'uvéite pendant 6 semaines ou plus.

En l'absence de traitement rapide, l'uvéite peut entraîner une augmentation de la lentille de la pupille, une cataracte, un glaucome secondaire, un gonflement ou un décollement de la rétine, un trouble du corps vitré de l'œil.

Causes de l'uvéite de l'oeil

Les causes d'uvéite récurrente sont souvent de nature allergique. De plus, dans l’inflammation de la choroïde antérieure, l’uvéite est le plus souvent causée par un allergène d’étiologie streptococcique. Et les processus inflammatoires dans la gaine postérieure provoquent généralement des toxoplasmines.

La cause de l’uvéite de l’étiologie tuberculeuse est l’infection de l’œil par Mycobacterium tuberculosis mycobacterium. Uvéite du syphilitique, cytomégalovirus, nature herpheutic est également possible.

Chez les enfants, l'uvéite est souvent causée par diverses blessures de la choroïde. Parmi les causes possibles d'uvéite, on appelle aussi processus inflammatoires systémiques dans le corps la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, la sarcoïdose, le syndrome de Reiter, etc.

Symptômes de l'uvéite de l'oeil

Les symptômes de l'uvéite diffèrent selon le type de maladie. Les symptômes typiques de l'uvéite antérieure sont:

  • photophobie
  • rougeur et douleur des yeux,
  • réduction significative de l'acuité visuelle
  • larmoiement chronique,
  • constriction de l'élève
  • augmentation de la pression intraoculaire.

Parmi les symptômes caractéristiques de l'uvéite de type périphérique sont appelés:

  • dommages symétriques aux deux yeux
  • l'apparition de taches (mouches) devant les yeux,
  • acuité visuelle réduite.

Les symptômes de l'uvéite postérieure apparaissent assez tardivement. La douleur ou la rougeur ne sont pas caractéristiques de ce type d'inflammation de la choroïde. Le plus souvent, l'uvéite postérieure se manifeste par une diminution progressive de la vision, une déformation des objets et la formation d'un voile sous ses yeux.

Diagnostic de l'uvéite de l'oeil

Dans le diagnostic de l'uvéite, l'histoire du patient et des informations sur son statut immunologique jouent un rôle important. À l'aide d'un examen ophtalmologique, la localisation de l'inflammation dans la choroïde est spécifiée.

L'étiologie de l'uvéite de l'œil est déterminée par des tests cutanés d'allergènes bactériens (streptocoque, staphylocoque ou toxoplasmine). Dans le diagnostic d'une étiologie tuberculeuse, le symptôme décisif de l'uvéite devient une lésion combinée de la conjonctive de l'oeil et l'apparition d'une acné spécifique sur la peau du patient - les phlicènes.

Les processus inflammatoires systémiques dans le corps, ainsi que la présence d’infections lors du diagnostic de l’uvéite de l’œil, sont confirmés par l’analyse du sérum sanguin du patient.

Traitement d'uvéite

Le traitement de l'uvéite dépend de l'étiologie et du type de la maladie. Cependant, dans toute forme d'inflammation, le traitement symptomatique de l'uvéite implique la prévention de la destruction de la structure du corps vitré de l'œil et du cristallin. À cette fin, on prescrit au patient des solutions d’atropine, de scopolamine, d’adrénaline, etc.

Dans le traitement médical de l'uvéite à streptocoque, on utilise des antibiotiques à large spectre, des corticostéroïdes et un traitement vitaminique. L'extinction du processus inflammatoire se produit dans environ 3-5 jours de traitement de l'uvéite de l'oeil.

Avec l'uvéite de l'oeil dans le contexte de la toxoplasmose, Sulfadimezin et Chloridine sont traités. Le traitement de l'uvéite de cette forme dure au moins 2 semaines avec une surveillance constante des reins et du sang du patient.

L'uvéite d'étiologie tuberculeuse est arrêtée à l'aide d'une chimiothérapie antituberculeuse. Dans les cas graves avec une destruction importante du corps vitré, un traitement chirurgical de l'uvéite est parfois nécessaire.

Uvéite

L'uvéite n'est pas une maladie, mais son nom générique évoque des maladies oculaires affectant les voies uvées qui sont choroïdes. Puisque les voies uvales sont responsables de l'apport sanguin des principales structures oculaires, leur état normal est extrêmement important.

Toutes les variétés d'uvéite peuvent être traitées avec des médicaments traditionnels. Elles sont particulièrement efficaces dans le cadre d'un traitement complexe lorsqu'elles augmentent l'effet des médicaments prescrits par un médecin.

Remèdes populaires pour l'uvéite

Il est possible de lutter efficacement contre l'uvéite de l'œil à l'aide d'une décoction de camomille. Pour le préparer, il faut préparer trois cuillères à soupe d'herbes avec un verre d'eau bouillante et insister une heure. Après avoir filtré, le produit est utilisé pour le rinçage des yeux. La camomille peut être remplacée par la sauge, le calendula ou toutes les églantines connues.

Les préparations à base d'aloès sont un excellent remède et on utilise à la fois du jus de plante frais instillé dans les yeux et une infusion de feuilles sèches. Dans le cas de l'utilisation de jus, il est dilué avec de l'eau bouillie froide dans un rapport de 1:10.

Le remède ancestral dans le traitement des maladies des yeux est la racine d’Althea. Pour la préparation d’un médicament, on écrase la racine d’Althea, on prend trois ou quatre cuillerées à soupe et on les verse dans un verre d’eau bouillie à la température ambiante. Infuser le mélange doit être d'au moins huit heures, puis l'outil est appliqué sous forme de lotions.

Le permanganate de potassium est également utilisé pour traiter l'uvéite. À la même heure, chaque jour du matin, préparez une solution rose pâle de permanganate de potassium, chaque fois que l'outil est à nouveau préparé. Et le coton pour chaque œil est utilisé séparément, afin de ne pas transmettre l’infection.

L'uvéite est très sensible au moment de la détection et à la période pendant laquelle le patient commence à sonner l'alarme. Le traitement doit commencer le plus tôt possible afin de ne pas entraîner de perte de vision pour ces processus néfastes. Par conséquent, avec l'apparition même d'une légère rougeur de l'œil, qui ne disparaît pas même après quelques jours, il est nécessaire, sans délai, de consulter un ophtalmologiste. Même des dommages mineurs aux yeux peuvent causer de graves dommages aux yeux.

Traitement d'uvéite

Toute uvéite est traitée en fonction de la nature et de la forme de l'évolution de la maladie.

L'uvéite herpétique nécessite un traitement complexe; des agents immunotropes et antiviraux sont prescrits ici, mais des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des agents symptomatiques et des angioprotecteurs font souvent partie des médicaments nécessaires au traitement.

Le traitement de l'uvéite rhumatoïde concerne non seulement un ophtalmologue, mais également un rhumatologue. Prescrire les moyens d'usage interne - anti-inflammatoires non spécifiques, en particulier "Indométhacine", "Brufen", "Butadion", "Prednisolone", ainsi que ses analogues. Avec un processus sévère, les patients ont besoin d'immunosuppresseurs à petites doses.

Types d'uvéite

L'uvéite auto-immune est traitée par l'immunopharmacopathie traditionnelle, caractérisée par un large spectre d'action.
L'uvéite à Chlamydia est traitée avec des antihistaminiques, des antibiotiques tétracyclines, des gouttes pour les yeux et des fluoroquinolones.

L'uvéite endogène est plus difficile à traiter, car les raisons de son apparition ne sont pas très difficiles à déterminer et aucun traitement adéquat n'a encore été mis au point. Ici, seule l'expérience d'un médecin qui prescrit habituellement un traitement symptomatique, y compris des médicaments traditionnels, peut aider.

Un symptôme du syndrome rhumatismal complexe est souvent une uvéite rhumatismale qui se produit pendant l'hypothermie du corps. Ici, ils essaient d’arrêter le soulagement d’une maladie courante en utilisant des antibiotiques, des antihistaminiques, des salicylates, sans oublier l’efficacité dans ce cas, et les remèdes populaires.

Yeux d'uvéite provoque des symptômes et le traitement des remèdes populaires

L'uvéite est une maladie des yeux pouvant être causée par une grande variété de processus inflammatoires de la choroïde. Aussi cette maladie est connue comme le tractus uvéal. La choroïde est divisée en composants tels que l'iris, le corps ciliaire, le corps ciliaire, ainsi que la partie vasculaire elle-même. L'uvéite chez les enfants peut également se produire et doit être diagnostiquée rapidement. Ensuite, un traitement approprié est sélectionné.

Les causes de la maladie

L'uvéite est le plus souvent causée par des maladies infectieuses, ainsi que par diverses réactions allergiques. Dans certains cas, cette maladie est le résultat de troubles métaboliques dans le corps, d’une hypothermie grave, d’une forte diminution de l’immunité, de lésions corporelles et de certaines autres causes.

Cinquante pour cent des patients ont une uvéite infectieuse. Elle peut être provoquée par l'action de diverses bactéries, tuberculose, streptocoques, tréponèmes, virus de l'herpès, champignons. Notez que l'infection elle-même peut pénétrer dans l'œil à partir du foyer lui-même.

La cause de l'uvéite allergique est l'ingestion de divers aliments et médicaments provoquant une telle réaction dans le corps.

La cause de l'uvéite réside également dans la présence des maladies suivantes dans le corps:

  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • rhumatisme;
  • le psoriasis;
  • colite ulcéreuse;
  • sclérose en plaques;
  • glomérulonéphrite.

L'uvéite peut également résulter de la brûlure d'un œil provoquée par la pénétration d'un corps étranger.

Dans certains cas, l'uvéite est observée dans le contexte d'une défaillance hormonale ou d'une perturbation du fonctionnement des processus métaboliques dans le corps humain. Le plus souvent, une situation similaire est observée avec la ménopause, le diabète sucré, certaines maladies du sang ou des organes de la vision. De telles raisons conduisent au développement progressif de cette pathologie.

Symptômes de la maladie

Caractérisé par la présence d'un certain groupe de symptômes pour chaque forme d'uvéite. Le traitement devrait être approprié en fonction des symptômes. Seul le bon traitement peut éliminer cette maladie pour toujours.

Signes d'uvéite antérieure:

  • les yeux rouges;
  • peur de la lumière vive;
  • diminution notable de l'acuité visuelle;
  • déchirure constante;
  • élève étranglé;
  • douleur oculaire;
  • la pression oculaire est constamment élevée.

Les symptômes de l'uvéite chronique sont une légère rougeur, ainsi que des points flottants devant les yeux. Cette pathologie est très rare.

Symptômes de l'uvéite périphérique:

  • lésion symétrique des deux yeux;
  • le patient se plaint de mouches constantes devant ses yeux;
  • l'acuité visuelle diminue nettement.

Symptômes de l'uvéite postérieure:

  • vision floue nette;
  • les objets sont vus sous une forme déformée;
  • des points flottent constamment devant mes yeux;
  • l'acuité visuelle est nettement réduite.

Diagnostics

Le diagnostic opportun et correct de l'uvéite est d'une importance primordiale, car cela déterminera l'issue du traitement. Sinon, la progression des pathologies oculaires menant à la cécité est possible.

Pour diagnostiquer l'uvéite, il est nécessaire de procéder aux examens ophtalmologiques suivants:

  • examen externe des globes oculaires;
  • détermination de l'acuité visuelle;
  • étude des champs visuels;
  • mesurer la pression intra-oculaire à l'aide d'un tonomètre;
  • vérifier le taux de réaction oculaire;
  • biomicroscopie;
  • la gonioscopie;
  • examens ophtalmologiques;
  • Échographie de l'oeil;
  • l'étude des vaisseaux sur la rétine;
  • tomographie des structures nécessaires de l'oeil, contrôlant la réaction du nerf optique;
  • détermination de la vitesse du flux sanguin dans les vaisseaux oculaires.

Remèdes populaires utilisés pour le traitement de l'uvéite

Toujours se débarrasser de l'uvéite contribue à la décoction de camomille. Pour sa préparation, il est nécessaire de prendre trois cuillères à soupe de camomille, qui est ensuite brassée avec un verre d'eau bouillante. Insistez pour que le thé dure au moins une heure. Après cela, l'outil doit être filtré et utilisé pour se laver les yeux. Cette méthode populaire donne d’excellents résultats et vous pouvez remplacer la camomille par de la sauge ou de l’églantine.

Il a longtemps été utilisé pour traiter cette maladie pour la racine d'Althea. Pour le bouillon, il était nécessaire de le pré-moudre. Vous aurez besoin de trois cuillères à soupe du mélange, qui devrait être rempli avec un verre d'eau, qui devrait être à la température ambiante. Insister pendant huit heures, puis appliqué comme moyen de lotions.

Le traitement de la maladie peut être fait avec du permanganate de potassium. Pour ce faire, il est nécessaire de préparer une composition faible de manganèse, qui ne doit être utilisé que frais. Vata doit également être jetable pour éviter la propagation de l'infection.

Le traitement de cette maladie doit être fait dès que possible. Depuis lors, des processus malveillants commencent à se développer activement, ce qui peut entraîner une perte de vision. Si une rougeur est détectée, vous devez immédiatement consulter un médecin, qui déterminera le traitement nécessaire. Ce n'est qu'ainsi qu'il sera possible d'éviter la survenue de complications sur les organes de la vision, ainsi que de se débarrasser complètement de l'uvéite et de ses manifestations pendant une longue période.

Qu'est-ce que l'uvéite? Traitement des maladies de l'oeil, remèdes populaires et médicaments

Sous le nom commun, "uvéite" désigne un complexe de processus inflammatoires affectant le système vasculaire de l'œil.

En fonction de la zone touchée par ce système, l'uvéite peut être antérieure, postérieure ou générale et toucher tous les vaisseaux oculaires (panuvéite).

Symptômes de la maladie

En fonction de la forme de l'uvéite, qui est déterminée par le site de la lésion, les symptômes de cette maladie diffèrent:

  1. Avec l'uvéite antérieure, il y a abondance de larmoiements, peur de la lumière, constriction de la pupille, rougeur de la membrane muqueuse de l'œil, augmentation de la pression intra-oculaire et douleur dans les yeux. Ces symptômes peuvent être légers ou complètement absents avec un cours chronique de la maladie. Déterminer la présence de la maladie dans ce cas n'est possible que par la rougeur de la membrane muqueuse et les plaintes du patient concernant l'apparition de points sous ses yeux.
  2. L'uvéite postérieure de l'œil est caractérisée par une diminution de l'acuité visuelle, l'apparition de brouillard et de petits points devant les yeux, une déformation des contours et des formes des objets. Les symptômes de cette forme de la maladie n'apparaissent pas immédiatement, mais dans les derniers stades.
  3. En cas d'uvéite périphérique, des points flottants apparaissent constamment devant les yeux et la qualité de la vision se dégrade fortement.

Dans la forme périphérique, on observe une lésion symétrique des deux yeux.

Uvéite: traitement

Le traitement de l'uvéite se fait par la prise de plusieurs médicaments, mais une intervention chirurgicale est nécessaire (lorsque la maladie est négligée) (dans les cas où l'ablation du corps vitré est requise).

Méthodes médicales

En fonction du type d'uvéite, de son degré de gravité et de sa forme, l'ophtalmologiste peut prescrire les types de médicaments suivants:

  • gouttes oculaires pour réduire la pression intraoculaire;
  • les mydriatiques qui aident à éliminer les spasmes des muscles oculaires et empêchent la formation de zones d'épissage tissulaire;
  • antihistaminiques (en présence d'allergies pouvant passer aux yeux);
  • stéroïdes locaux ou systémiques qui sont remplacés par des immunosuppresseurs en l'absence d'effet thérapeutique.

Si ces mesures ne vous aident pas, il est nécessaire de retirer le corps vitré par une intervention chirurgicale.

En cas de panuveit, le globe oculaire peut être éviscéré (élimination complète de toutes ses structures internes).

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle est un bon traitement supplémentaire contre l'uvéite, mais avant de traiter une maladie avec de telles ordonnances, vous devez demander à votre médecin si ces méthodes sont acceptables.

Parfois, l’intolérance de certains composants peut être observée, et leur exclusion réduit à son tour l’efficacité de la méthode elle-même.

Vous pouvez utiliser comme base de la sauge, du calendula ou des baies d'églantier séchées. Chacune de ces plantes est prise dans la quantité de trois cuillères à soupe et versé 200 grammes d'eau bouillante.

En moins d'une heure, la perfusion devrait se refroidir et, à cette heure, se produisent des substances utiles et des oligo-éléments contenus dans les plantes. Cet outil peut être drainé à travers de la gaze pour éliminer les résidus d’herbe et ses petites parties, et la décoction peut être utilisée une fois par jour pour se laver les yeux.

Pour le traitement, vous pouvez utiliser une racine d'herbe altea hachée en quantité de trois à quatre cuillères.

L'herbe est versée avec un verre d'eau bouillie mais pas chaude et infusée pendant huit heures. Dans l’infusion finale, tamponnez des cotons-tiges et faites des lotions une fois par jour.

Il aide bien avec le jus d'alvéole d'uvéite, qui est dilué dans un rapport de 1:10 avec de l'eau bouillie. Le produit fini est instillé dans les yeux, une goutte une fois par jour.

Un agent antiseptique efficace qui empêche les infections de pénétrer dans l'œil affecté est une solution faible de permanganate de potassium, qui doit être ajoutée à l'eau jusqu'à ce qu'elle devienne rose pâle. Avant de se coucher, cela signifie se laver les yeux.

Traitement de l'uvéite périphérique

L'uvéite périphérique est une forme extrêmement complexe en termes de diagnostic car il est difficile de déterminer la présence de processus inflammatoires à l'aide de méthodes standard.

Le traitement de ce type de maladie est également complexe et long, et peut durer des années.

La principale méthode de traitement est l'injection de depomedron. La fréquence et la durée des injections déterminées par le médecin, en fonction de l'acuité visuelle.

Parallèlement, on prescrit au patient des médicaments immunosuppresseurs et stéroïdiens.

Si au cours de la maladie commence l’opacification du corps vitré et que les hémorragies sont abondantes, il ne reste que l’ablation du corps vitré.

Prévention des maladies

En ce qui concerne la prévention de l’uvéite, vous pouvez donner quelques conseils:

  1. Vous devez suivre les règles standard d'hygiène personnelle qui affectent les yeux. Lorsque vous portez des lentilles, ne les portez qu'avec des mains propres.
  2. Une hypothermie forte et constante ne doit pas être autorisée: ceci peut entraîner un développement rapide de l'uvéite.
  3. La maladie peut survenir sur fond de surmenage à la suite de longues heures passées devant la télévision ou devant un ordinateur. Dans ces cas, chaque heure doit être distrait d’au moins cinq minutes afin que les yeux ne se fatiguent pas.
  4. Avec l’apparition de maladies du système immunitaire, elles doivent commencer immédiatement à guérir, car dans ce contexte de nombreuses maladies oculaires se développent.

Il est important de traiter rapidement les maladies infectieuses chroniques (telles que la rubéole, le cytomégalovirus, l'herpès, la tuberculose, la toxoplasmose).

Ceci est particulièrement vrai pour les enfants et les femmes enceintes: chez ces patients, les pathologies ophtalmiques résultent souvent de telles affections.

Stress émotionnel constant et stress - une autre raison de l’apparition d’une uvéite atone et, si possible, essayez de garder un arrière-plan émotionnel calme. Si vous ne pouvez toujours pas éviter l'uvéite - vous devez commencer à guérir dès que possible.

Vidéo utile

De cette vidéo, vous en apprendrez plus sur la maladie et les méthodes de traitement:

Une telle maladie peut survenir avec des symptômes bénins, ce qui complique les processus de diagnostic et de traitement, mais lors de la détection de symptômes caractéristiques et de signes externes, un spécialiste peut presque toujours déterminer la présence de la maladie à ses débuts.

L'uvéite peut également être traitée à un stade avancé, mais au lieu d'un ou deux mois, cela peut prendre des années, tandis que les ophtalmologistes ne peuvent garantir l'absence totale de conséquences négatives et de complications.

Yeux d'uvéite - une maladie complexe et dangereuse

Les yeux sont un élément important de tout l'organisme. Parfois, le diagnostic révèle que la source du problème n’est pas celle où il a été précédemment recherché. Par exemple, l'uvéite peut être une manifestation de la maladie rhumatismale. Le traitement de tout problème de santé doit être abordé de manière globale. Cela est particulièrement vrai d'une maladie oculaire telle que l'uvéite. Il est important de traiter non seulement les symptômes, mais également d'identifier la cause de la maladie.

Qu'est-ce que l'uvéite?

L'uvéite est un concept général qui fait référence à l'inflammation de différentes parties de la choroïde (iris, corps ciliaire, choroïde), une maladie assez courante et dangereuse. L'uvéite entraîne souvent (dans 25% des cas) une détérioration de la vision et même de la cécité.

La survenue de cette maladie contribue à la forte prévalence du réseau vasculaire de l’œil. Dans le même temps, le flux sanguin dans le tractus uvéal est ralenti, ce qui peut entraîner la rétention de micro-organismes dans la choroïde. Dans certaines conditions, ces microorganismes sont activés et entraînent une inflammation.

Déchirer comme l'un des signes de l'uvéite

D'autres caractéristiques de la choroïde, notamment un apport sanguin différent et l'innervation de ses diverses structures, affectent également le développement de l'inflammation:

  • la partie antérieure (l'iris et le corps ciliaire) est alimentée en sang par les artères ciliaire antérieure et postérieure-longue et elle est innervée par les fibres ciliaires de la première branche du nerf trijumeau;
  • la partie postérieure (choroïde) est alimentée en sang par les artères ciliaires courtes postérieures et se caractérise par l'absence d'innervation sensible.

Ces caractéristiques déterminent l'emplacement de la lésion du tractus uvéal. La partie antérieure ou postérieure peut en souffrir.

Classification

L'anatomie de l'œil prédispose au fait que la maladie peut être localisée à différents endroits du tractus uvéal. En fonction de ce facteur, il y a:

  • Uvéite antérieure: iritis, iridocyclite, cyclite antérieure. L'inflammation se développe dans l'iris et le corps vitré. Cette espèce est la plus commune.
  • Uvéite médiane (intermédiaire): cycle postérieur, pars-planite. Corps ciliaire ou vitreux, rétine, choroïde sont touchés.
  • Uvéite postérieure: choroïdite, choriorétinite, rétinite, neurovéveite. La choroïde, la rétine et le nerf optique sont affectés.
  • Uvéite généralisée - panuveit. Ce type de maladie se développe si toutes les parties de la choroïde sont touchées.

Les formulaires

La nature de l'inflammation dans l'uvéite peut être différente, c'est pourquoi on distingue les formes suivantes de la maladie:

  • séreux;
  • purulent;
  • hémorragique;
  • fibrinoplastique;
  • mixte

En fonction de la durée de l'inflammation, il existe une forme d'uvéite aiguë et chronique (plus de 6 semaines).

Causes de l'inflammation

L'uvéite peut se développer pour diverses raisons, les principales étant:

  • les infections;
  • réactions allergiques;
  • les blessures;
  • maladies systémiques et syndromiques;
  • troubles métaboliques et régulation hormonale.

L'uvéite infectieuse est la plus fréquente: elle survient dans 43,5% des cas. Les agents infectieux dans ce cas sont la mycobactérie tuberculeuse, le streptocoque, le toxoplasme, le tréponème pâle, le cytomégalovirus, l’herpèsvirus, les champignons. En règle générale, cette uvéite est associée à une infection dans le sang provenant de n’importe quelle source d’infection et se développe avec une sinusite, une tuberculose, la syphilis, des maladies virales, une amygdalite, une sepsie, une carie dentaire, etc.

Dans le développement de l'uvéite allergique, le rôle de l'augmentation de la sensibilité spécifique aux facteurs environnementaux - allergies médicamenteuses et alimentaires, rhume des foins, etc. L'ovéite sérique se développe souvent avec l'introduction de divers sérums et vaccins.

L'uvéite peut survenir dans le contexte de maladies systémiques et syndromiques, telles que:

  • rhumatisme;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • le psoriasis;
  • la spondylarthrite;
  • la sarcoïdose;
  • glomérulonéphrite;
  • thyroïdite auto-immune;
  • sclérose en plaques;
  • colite ulcéreuse;
  • Reiter, syndromes de Vogt-Koyanagi-Harada, etc.

L'uvéite post-traumatique est due à des brûlures aux yeux, à des lésions pénétrantes ou contusionnelles du globe oculaire, à un contact des yeux avec des corps étrangers.

Les maladies suivantes contribuent également au développement de l'uvéite:

  • troubles métaboliques et dysfonctionnement hormonal (diabète, ménopause, etc.);
  • maladies du système circulatoire;
  • maladies des organes de la vision (décollement de la rétine, conjonctivite, kératite, blépharite, sclérite, perforation de l'ulcère de la cornée).

Et ce n’est pas toute la liste des maladies pour lesquelles l’uvéite peut se développer et se développer.

Symptômes et diagnostic

Au stade initial de la maladie, la couleur de l'iris change et des pointes apparaissent. La lentille de l'oeil devient trouble. En outre, l'uvéite peut se manifester de différentes manières, en fonction du type et de la forme de l'inflammation. Les symptômes communs sont:

  • rougeur de l'oeil;
  • la photophobie;
  • déchirure chronique;
  • douleurs douloureuses ou aiguës;
  • douleur et inconfort;
  • déformation, constriction de la pupille;
  • l'apparition d'un léger "brouillard" devant mes yeux;
  • vision floue, y compris la cécité;
  • perception floue;
  • augmentation de la pression intraoculaire (avec une sensation de lourdeur dans les yeux);
  • transition de l'inflammation au deuxième oeil.

L'examen ophtalmologique comprend un examen externe des yeux et la conduite:

  • la visométrie;
  • périmétrie;
  • tonométrie;
  • études de réaction des élèves;
  • biomicroscopie;
  • la gonioscopie;
  • néovascularisation de l'iris et l'angle de la chambre antérieure de l'œil;
  • ophtalmoscopie ou échographie de l'œil.

Pour le diagnostic de l'uvéite postérieure, l'angiographie des vaisseaux rétiniens, la tomographie optique cohérente de la macula et du disque optique, la tomographie à balayage laser de la rétine est présentée.

Parfois, pour clarifier l'étiologie de la maladie, le médecin prescrit une rhéophtalmographie et une électrorétinographie. En outre, il peut être nécessaire de consulter un phthisiatricien spécialiste de la radiographie des poumons et de la réaction de Mantoux; consultation d'un neurologue (scanner ou IRM du cerveau); consultation de rhumatologue (radiographie de la colonne vertébrale et des articulations); Consultation d'un allergologue-immunologiste avec tests, etc.

Des tests de laboratoire pour l'uvéite, vous aurez peut-être besoin de:

  • Test RPR;
  • détermination des anticorps contre les mycoplasmes, les ureaplasma, les chlamydia, les toxoplasmes, les cytomégalovirus, l'herpès, etc.
  • détermination de la protéine C-réactive, du facteur rhumatoïde, etc.

Traitement

L'efficacité du traitement de l'uvéite dépend de la précision avec laquelle le diagnostic est établi et les causes de la maladie sont établies. Le traitement doit être effectué par un ophtalmologiste, en tenant compte des causes de la maladie et des caractéristiques individuelles de l'organisme. L'automédication ne peut qu'aggraver la situation.

En règle générale, le médecin procède à un traitement local antibactérien, anti-inflammatoire et immunostimulant. En parallèle, la physiothérapie, la thérapie enzymatique et la physioreflexothérapie sont également effectuées.

Médicaments nommés sous forme de pommades, gouttes, injections et comprimés. Parfois prescrit des hormones et des vasodilatateurs. Et au stade initial du processus inflammatoire, il est nécessaire de prendre des médicaments qui développent l'élève. Cela est particulièrement vrai de l'uvéite antérieure. Parfois, le médecin recommande l'utilisation de médicaments homéopathiques. Mais seul un spécialiste expérimenté devrait les sélectionner.

Si la maladie provoque une augmentation de la pression intraoculaire, des préparations antiglaucomateuses sont utilisées. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire, y compris l'utilisation d'un laser.

Le traitement est généralement effectué à l'hôpital. Les patients qui ont souffert d'une inflammation de la choroïde pendant deux ans sont sous la surveillance d'un médecin.

Il existe également des méthodes populaires de traitement de l'uvéite. Mais vous devez les traiter avec prudence afin de ne pas compliquer la situation. La médecine traditionnelle conseille de se laver les yeux avec une décoction de camomille, calendula, églantier, sauge, Althea. Aide également dilué avec de l'eau jus d'aloès, qui essuyent les yeux. Avant d'utiliser ces recettes, assurez-vous de consulter votre médecin.

Des complications

Un traitement complet et rapide de l'uvéite antérieure aiguë conduit généralement à une guérison après 3-6 semaines. L'uvéite chronique est susceptible de rechuter en raison de l'exacerbation de la maladie primaire. Une uvéite compliquée peut avoir des conséquences telles que:

  • formation de synéchies postérieures;
  • développement de glaucome à angle fermé, de cataractes, de dystrophie et d'infarctus rétinien, gonflement du disque optique, décollement de la rétine;
  • réduction significative de l'acuité visuelle.
Structure des yeux

Prévention

Pour prévenir la récurrence de l'uvéite auto-immune, il est important de respecter les règles d'hygiène des yeux, d'éviter l'hypothermie et le surmenage. S'il existe différentes maladies allergiques, il est très important de surveiller l'état général du corps pendant la période de crise afin d'éviter le passage de l'uvéite à une forme chronique qui ne se prête pas au traitement.

L'angiopathie ou la dystrophie rétinienne est une maladie dangereuse pouvant conduire à la cécité.

Comment choisir des lentilles de contact sans médecin, lisez cet article.

Vidéo

Conclusions

Ainsi, l'uvéite est une maladie complexe qui peut survenir pour plusieurs raisons. La conjonctivite bactérienne, en tant que maladie courante, peut également entraîner une uvéite. Le plus important est que le médecin identifie la véritable cause de la maladie et prescrive un traitement le plus rapidement possible. L'uvéite chronique est très dangereuse et peut entraîner des maladies oculaires incurables, voire la cécité. Vous ne devez pas vous attendre à ce que la maladie passe d'elle-même. Les premiers symptômes doivent indiquer qu'il est nécessaire de consulter d'urgence un optométriste. Depuis Les symptômes des maladies des yeux sont pour la plupart similaires, vous ne devez donc pas espérer guérir à domicile les manifestations de cette maladie. Surtout en raison de symptômes similaires peuvent se manifester et les cataractes, qui se lisent ici.