Traitement des remèdes populaires tubootite

La maladie, appelée tubo-otite, affecte le tympan et la trompe d'Eustath, d'où le deuxième nom de la maladie - Eustaphiitis. En conséquence, l'aide auditive est altérée. Le tube auditif "Eustafian" fournit une pression dans le nasopharynx et la cavité tympanique égale à la pression atmosphérique.

Dès que le tube auditif est bloqué à la suite de la tubotite, la cavité est scellée et la maladie entre dans ses droits sinistres. Soyez vigilant et agissez immédiatement si des symptômes tels que:

  • déficience auditive (s'affaiblit ou disparaît, autophonie - sa propre voix est donnée dans les oreilles);
  • des nausées;
  • des vertiges;
  • avec la rotation de la tête - la sensation de fluide irisé dans la tête;
  • lourdeur dans la tête;
  • les acouphènes;
  • se sentir bouché dans les oreilles;
  • activité spontanée des globes oculaires;
  • perte d'équilibre.

Les causes de cette maladie:

  • agents pathogènes infectieux (streptocoque, staphylocoque, etc.);
  • conséquences des infections respiratoires aiguës;
  • réactions allergiques;
  • violation de la respiration par le nez;
  • formation de tumeurs dans le nasopharynx;
  • exposition prolongée à un facteur inhibiteur (production nocive, écologie défavorable);
  • tabagisme malveillant;
  • dégâts de fumée et de gaz;
  • gel du corps;
  • immunité affaiblie;
  • surproduction de salive et de mucus pendant les procédures dentaires;
  • l'apparition d'anomalies des organes de l'audition et de la structure du nasopharynx;
  • des végétations adénoïdes;
  • la sinusite (y compris la sinusite);
  • fortes différences de hauteur nettes.

Recettes de la médecine traditionnelle contre la tubotite

Dans la collection de remèdes populaires apparaissent principalement des plantes qui ont des effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Largement utilisé: chélidoine, menthe, camomille, oignon et aloès, airelles, viorne et myrtille, lavande, coriandre et eucalyptus, pissenlit, feuilles de bouleau, etc. De tels outils sont toujours à portée de main. La méthode de lutte contre l’Eustachite consiste à laver le nez, la gorge et les oreilles, ainsi que des tampons auriculaires avec une substance cicatrisante (extraits de plantes ou extraits de la pulpe de plantes).

Oignons

Prenez une ampoule de taille moyenne. Couper une moitié en petites tranches. Marquez dans le bol émaillé et mettez-le dans une plus grande capacité avec de l'eau bouillante. Gardez aussi longtemps que les oignons chauffent bien (mais en aucun cas, vous n'avez pas besoin de le faire bouillir). En parallèle, hachez finement la seconde moitié des oignons, égouttez-les.

Placez l'oignon chauffé dans l'oreille douloureuse, et ensuite goutte à goutte 2-4 gouttes dans chaque narine en même temps. Attention! Pour atténuer les vertiges du jus d'oignon frais, diluez-le avec 1: 1 eau. Dans les formes chroniques de tubotite, essayez de minimiser la dilution avec de l'eau, utilisez du jus de fruits frais dans la mesure de vos capacités. Il est souhaitable d'effectuer la procédure pendant 1 mois chaque nuit avant le coucher. Gardez les oignons chauffés dans le canal auditif pendant 25-30 minutes.

Jus d'aloès

La recette est simple et efficace:

  • prenez une paire de feuilles succulentes d'aloès de taille moyenne;
  • extraire le jus de la pulpe et diluer avec de l'eau bouillie à parts égales (l'eau doit être tiède, mais en aucun cas chaude);
  • bien mélanger;
  • enlever la pulpe;
  • enfouir dans le nez 3-5 gouttes régulièrement, toutes les 3-4 heures;
  • Dans le même temps, placez un coton-tige imbibé de jus d’aloès dans votre oreille.

Attention! Consommez une portion pour une à deux procédures, puis préparez une nouvelle portion. Le cours dure 2-3 semaines, surveillez le statut.

Collection de légumes à la camomille, dagil, ortie

Pour préparer cet outil, vous devez prendre des proportions égales:

  • camomille (fleurs);
  • racine d'angélique;
  • feuilles d'ortie (ou la plante entière);
  • feuille d'airelle;
  • menthe;
  • cônes de houblon.

Toutes les plantes doivent être initialement séchées.

Bien mélanger, hacher le plus loin possible. Versez de l'eau bouillante 2 c. l mélange de légumes dans un thermos avec un couvercle hermétique.

Il est recommandé de préparer la perfusion aux dernières heures du matin afin qu’elle soit bien perfusée le matin. Buvez un verre de 1/3 tasse trois fois par jour. Temps de consommation - une demi-heure avant les repas. Et faites un coton-tige de la décoction une fois par jour.

Une fois par jour, humidifiez un coton-tige dans du bouillon et déposez-le dans une oreille douloureuse.

Attention! Rouler un petit tampon de manière à ce qu'il tienne aussi loin que possible du tympan, tout en étant facile à enlever par le fil. Ou utilisez un coton-tige, en faisant attention.

La durée du cours - jusqu'à la récupération. La recette est particulièrement indiquée pour les patients chroniques et la décoction doit être consommée dans les 1,5 à 2 semaines suivant la disparition des symptômes manifestes. Cela est nécessaire pour consolider le résultat et empêcher la maladie de revenir sous une forme cachée encore plus «sournoise».

Récolte de légumes à la viorne, à la menthe et au millepertuis

À 0,75 litre d'eau bouillante, vous aurez besoin de 30 grammes du mélange, préparé à partir des éléments suivants:

  • écorce du tronc et des branches de viorne;
  • feuilles de menthe;
  • Le millepertuis (plante complètement);
  • feuilles de myrtille;
  • feuilles de bouleau;
  • fruits de coriandre entiers.

Attention! Toutes les plantes sont utilisées sous forme séchée - ainsi, lorsque vous brassez, vous obtenez le maximum de nutriments.

Ramassez les légumes avec de l’eau bouillante dans un bol en céramique, couvrez bien le récipient et laissez infuser pendant 8 heures. Prenez une décoction à l'intérieur d'un verre entre les repas à jeun. Buvez tout le volume pour la journée. Cours 2 semaines, puis une pause d'une semaine, à répéter. Et ainsi de suite jusqu'à amélioration.

Collection de plantes à la lavande, eucalyptus, pissenlit

La composition de la recette comprend des ingrédients:

  • la lavande complètement;
  • feuilles d'eucalyptus;

Les plantes séchées coupent soigneusement et mélangent en quantités égales. Séparez 2 c. cuillères pour 1 procédure.

Remplissez ce volume avec de l'eau bouillante (500 ml). Restez toute la nuit dans un endroit sombre à la température ambiante, plus près d'un endroit frais, afin que le processus d'acidification ne commence pas. Dans la matinée, versez une petite quantité de solution dans un verre 25-30 ml pour humidifier les tampons, buvez le reste à parts égales par jour. Prendre 35-40 minutes après un repas. Placez des tampons dans votre oreille une fois par jour et maintenez-le dans votre oreille pendant 20 à 30 minutes.

Récolte de légumes avec myrtilles, calendula, mélilot

Vous aurez besoin de plantes séchées:

Mélanger tous les ingrédients en quantités égales, broyer le pollen homogène. Prendre 2 cuillères à soupe. l le mélange résultant et 0,5 litre d'eau bouillante. Versez la collection d'herbe dans un thermos et laissez-la bien fermée toute la nuit.

Boire une infusion trois fois par jour pendant 1/3 de tasse. Dans le même temps, traitez votre oreille: 1 fois par jour pendant 1 heure, placez un coton-tige imbibé d'une solution dans l'oreille. Attention! Veillez à ne pas endommager la membrane. En cas de doute, utilisez un petit coton-tige.

Ail à la glycérine et huile végétale

Bon effet montrent des gouttes dans l'oreille, préparé comme suit:

  • hacher une tête entière d'ail dans le gruau moyen;
  • mélanger avec de l'huile végétale (100-120 g);
  • souche des fibres;
  • insister dans un endroit sombre pendant environ 10 à 12 jours;
  • goutte à goutte quelques gouttes de glycérine.

Attention! La glycérine doit être prise propre, sans additif de parfum. Cherchez-le dans les pharmacies et les pharmacies.

Cours 1-2 semaines. Avant utilisation, chauffez à la température de votre corps.

Conseils généraux

Afin de ne pas tomber malade avec la tubootite (Eustaphite), prenez soin de vous, gérez votre santé avec sagesse. Si vous avez une prédisposition aux troubles de l'audition, si les maladies du nasopharynx ne vous sont pas inhabituelles, évitez les chutes de pression soudaines - une montée rapide dans les montagnes et des plongées abruptes pendant la plongée.

Méfiez-vous des grandes foules de personnes, c'est dans de tels endroits que le risque d'infection augmente. Ne laissez jamais de l'eau pénétrer dans le conduit auditif lors d'un bain ou d'une douche. Guérir toutes les maladies du froid jusqu'à la fin. Renforcer l'immunité.

Méthodes de traitement de la tubootite chez l'adulte

La tubo-otite est une maladie inflammatoire dans laquelle la lésion est appliquée au tube auditif. Les modifications pathologiques sont exposées aux tissus, entraînant une perte auditive. La tubo-otite est l'une des phases de l'otite catarrhale. Lorsque cela se produit, il y a violation de la ventilation de l'oreille moyenne.

Cela donne un accès gratuit aux bactéries pour une distribution en profondeur. Si vous ne procédez pas à un traitement adéquat, il y a une otite moyenne. Cela conduit déjà à des symptômes plus graves et au développement de complications graves.

Les symptômes

Reconnaître la tubootite peut être sur la base d'une perte auditive. Le processus inflammatoire peut être à la fois unilatéral et bilatéral. Dans les cas aigus, le tableau clinique suivant est observé:

  • la congestion de l'oreille;
  • déficience auditive;
  • bruit d'oreille;
  • gargouillis en avalant;
  • lourdeur dans la tête, tournant qui donne l'impression d'un fluide irisé;
  • résonance vocale dans l'oreille.

Lors de mouvements de déglutition et de bâillement, il se produit une amélioration de l'audition. Ces changements résultent d'une amélioration de la perméabilité du tube auditif. La perte auditive est modérée. En cas de courant aigu, la réduction à 30 dB a lieu.

La durée du traitement

Dans le cours normal du processus pathologique chez l'adulte, la durée du traitement est de 1 à 2 semaines. Mais il y a des situations où parfois il faut un mois.

Traitement médical

En cas d’inflammation du tube auditif, le médecin peut inclure des médicaments d’influence locale dans le schéma thérapeutique. Ils peuvent entrer dans le tuyau lui-même. Pour effectuer de telles manipulations, il est nécessaire d'être présent à l'hôpital car le médecin doit effectuer toutes les activités en ambulatoire. En règle générale, les glucocorticoïdes sont conduits dans le tube auditif.

Ils peuvent être sous la forme d'une solution, dont le but est d'arrêter le processus inflammatoire. Ils peuvent également utiliser des enzymes protéolytiques afin de diluer le liquide oedémateux.

En outre, le médecin vous prescrira les médicaments suivants:

  1. L'utilisation de gouttes avec un effet vasoconstricteur. Ils gèrent efficacement l'œdème du tube auditif. Sanorin, Nazivin (c'est ainsi que les gouttes Nazivin pour enfants ressemblent à cet article vous aideront à comprendre) et Otrivin sont parmi les plus efficaces.

Physiothérapie pour les oreilles

Pour rétablir la pression intra-atomique, il est nécessaire d’utiliser des exercices simples et efficaces:

  • déplacez la langue en faisant des mouvements d'avant en arrière;
  • bâiller
  • déplacez la mâchoire inférieure à gauche et à droite;
  • Il suffit d'avaler la bouche fermée.
  • inspirez l'air d'une narine et expirez par la seconde;
  • inhaler l'air avec le nez fermé;
  • utiliser du chewing-gum.

Si le traitement de l'inflammation aiguë a été commencé à un stade précoce, le patient récupérera complètement en 6 à 7 jours. Dans la forme chronique de la pathologie, l'efficacité des mesures thérapeutiques dépend du degré de perte auditive, ainsi que de la détection opportune de la cause du développement de la tubo-otite.

Comment le traitement de l'otite moyenne adhésive et quels médicaments sont les plus efficaces aideront à comprendre le contenu de cet article.

Quel est l'antibiotique le plus efficace contre l'otite chez les enfants aidera à comprendre le contenu de cet article.

Mais comment est le traitement de l'otite bulleuse, aidera à comprendre le contenu de cet article: http://prolor.ru/u/bolezni/otit/bulleznyj.html

Vous pouvez également savoir quel est le meilleur antibiotique pour traiter l'otite chez les adultes, comme vous pouvez le découvrir à partir de l'article.

Non conventionnel

Dans la médecine traditionnelle, il existe de nombreuses recettes efficaces qui permettent de guérir la tubootite. Ils peuvent être utilisés uniquement en combinaison avec le traitement principal et après avoir consulté un médecin. Si la tubo-otite a une origine allergique, il est alors nécessaire d'appliquer des méthodes non traditionnelles avec une approche particulière. Les plus efficaces sont les recettes suivantes:

  1. Prenez un gros bulbe, coupez la partie supérieure, versez les graines de cumin et recouvrez-le du dessus de la tête. Maintenant, enveloppez les légumes dans du papier d'aluminium et mettez au four pour la cuisson. Maintenant, vous pouvez presser le jus de l'oignon et hacher l'oignon lui-même. Utilisez le liquide sous forme de gouttes pour l'oreille en effectuant la procédure 3 fois par jour. Si une tubo-otite à double face a été diagnostiquée, la manipulation doit alors être effectuée en alternance. Vous pouvez également être intéressé à apprendre à utiliser le lait avec des oignons pour un rhume.
  2. Melissa teinture. Pour ce faire, vous devez utiliser de la vodka: prenez 20 g de matières premières et ajoutez un verre de vodka. Avant de mélanger les aliments, la mélisse doit être hachée. Insistez-la pendant 14 jours. Et avant d'appliquer le filtre.
  3. Air commun. Avec cela, vous pouvez restaurer l'audience. Il est nécessaire de verser 20 g de matière première avec 200 ml d'eau. Faire bouillir à feu doux pendant une demi-heure. Filtrez, ajoutez la quantité d'eau manquante. Prendre 20 g de bouillon 2-3 fois par jour.
  4. Mélange thérapeutique. Mélangez 5 g de propolis, 10 g de miel, 15 ml de beurre de cacao, 20 ml de jus de calendula et 30 ml d'huile d'argousier. Dans la composition résultante, humidifiez le coton et entrez dans le conduit auditif. Restez là pendant 20 minutes.
  5. Propolis et huile végétale. Combinez 30% de teinture de propolis et d'huile végétale dans un rapport de 1: 4. L'émulsion obtenue convient aux tampons. Agiter avant utilisation. Ensuite, humidifiez un coton, formez un tampon et installez-le dans le conduit auditif. La durée de la procédure est de 8 à 10 heures. Organiser de tels événements pendant 7 à 10 jours. Mais c’est ainsi que se passe le traitement des polypes dans le nez avec de la propolis, cette information aidera à comprendre.

En ce qui concerne l'utilisation de blaireau ou de graisse de lièvre, leur utilisation dans le traitement de la tubootite est interdite. Toute graisse obstruera le canal auditif, de sorte qu'un tel traitement ne produira aucun bénéfice.

Traitement de grossesse

Les mesures thérapeutiques visant à éliminer la tubootite chez les femmes enceintes comprennent le soufflage. Pour cette procédure, utilisez une olive spéciale. Il est introduit dans le seuil du nez et un tube avec une poire en caoutchouc y est attaché. En exerçant une forte pression sur la poire, l’air pénètre à travers la seconde moitié du nez et, en raison de l’augmentation de la pression, il est possible d’ouvrir le tube auditif.

Même pendant la grossesse, peut nommer pneumomassage du tympan. Son essence est qu'il y a un épaississement et une dilution de l'air dans le conduit auditif externe. Pour effectuer la manipulation est nécessaire avec l'utilisation d'un appareil spécial. Après 1-2 semaines, vous pouvez restaurer complètement la perméabilité du tube auditif, ainsi que retirer le liquide de l'oreille moyenne. Mais ce qui tombe dans les oreilles avec une otite sont les plus efficaces, est décrit en détail dans cet article.

La tubo-otite chez l'adulte est également une maladie largement diagnostiquée chez les enfants. Seuls les adultes ont rarement recours à une assistance médicale, ce qui entraîne un processus chronique ou des complications graves.

Tubo-otite: symptômes et traitement. Tubo-otite: traitement à domicile.

L'audience est l'une de ces fonctions qui permettent à une personne d'acquérir des informations sur le monde. Pour que cela fonctionne pleinement, vous avez besoin d'une interaction harmonieuse de toutes les parties de l'oreille. Cependant, très souvent les gens ont, pour certaines raisons, des maladies de cet organe. Nous allons maintenant examiner ce que sont la tubootite, les symptômes et le traitement de cette maladie, ainsi que les mesures préventives qui peuvent vous protéger, vous et votre enfant, de cette maladie. Un autre nom pour la maladie est Eustachitis, donc ce mot sera mentionné dans le texte de l'article.

Description

Afin de faire face au phénomène de la tubootite, dont le traitement devrait se faire avec la participation d'un oto-rhino-laryngologiste, vous devez d'abord déterminer en quoi consiste cette affection. Chez l’homme, les osselets auditifs sont situés dans la cavité aérienne, dans la région de l’os temporal, et pour leur fonctionnement normal, la pression dans ce paramètre devrait être la même que dans l’environnement. Et pour la maintenir dans un état normal, la vacuole de l'oreille moyenne doit communiquer avec les conditions extérieures. Cela est généralement dû à la présence d'une éducation spéciale, appelée trompe d'Eustache, qui s'ouvre dans le nasopharynx. Sa longueur chez le nouveau-né est de 2 cm et chez l'adulte - 3,5 cm. La tubo-otite, dont les symptômes et le traitement seront discutés dans cet article, signifie une maladie de l'oreille qui viole le fonctionnement de ce tube auditif.

Forme aiguë de maux: symptômes

Ce type de maladie se caractérise par les manifestations suivantes:

  • l'apparition de bruit constant ou périodique dans les oreilles;
  • les plaintes du patient selon lesquelles il aurait versé un liquide d'une oreille à l'autre;
  • l'apparition de bruit dans l'organe de l'audition;
  • La température corporelle reste généralement dans la plage normale, mais il existe des exceptions (par exemple, lorsque la tubootite est combinée à d'autres maladies telles que l'angine de poitrine, le SRAS, etc.), la température corporelle basale peut également atteindre 38 degrés chez les enfants.

Un indicateur typique de l’Eustachite aiguë est l’atténuation des symptômes après un bâillement ou une déglutition de la salive.

Maladie chronique: symptômes

Pour ce type de tubotite, les manifestations suivantes sont caractéristiques:

  • des symptômes d’eustachite aiguë, il n’en reste qu’un - une diminution constante de l’acuité auditive;
  • sensation d'étouffement dans les oreilles, le bruit apparaissant au moment des baisses de pression, par exemple, immergé dans l'eau, lors de l'atterrissage d'un avion;
  • lors de l'examen médical, il constate l'amincissement des muqueuses du tube auditif et la distorsion du tympan.

Les causes

La tubo-otite, dont le traitement doit être correct et efficace, est due à un certain nombre de facteurs. Les sources de cette maladie peuvent être:

  • rhinite, amygdalite, pharyngite; dans la plupart des cas, c'est après ces maladies que la tubo-otite aiguë est obtenue;
  • La coqueluche, la rougeole, la scarlatine - un autre groupe de maladies, après avoir souffert d'une évastiite;
  • réaction allergique pouvant provoquer une inflammation des muqueuses;
  • défauts congénitaux ou acquis du nasopharynx, tels que la courbure du septum.

Une forme chronique de cette maladie peut apparaître dans les cas de:

  • long cours d'eustachite aiguë;
  • manque de traitement adéquat;
  • L'arrêt du traitement complet est la situation la plus courante pour soulager les symptômes lorsqu'il semble que la maladie est disparue.

Traitement de la maladie

La tubo-otite chronique ou aiguë, dont le traitement doit viser non seulement à éliminer les signes de la maladie, mais également à se rétablir complètement, passe sans laisser de trace. Il est important de suivre les instructions du médecin et de suivre toutes ses recommandations. Un médecin peut utiliser différentes techniques pouvant être prescrites en tant que thérapie complexe ou indépendante pour préserver le patient de problèmes tels que la tubotite à l’oreille. Le traitement de cette maladie peut être le suivant:

  • avec l'aide de médicaments;
  • traitement matériel de la maladie;
  • remèdes populaires pour se débarrasser des maux.

Médicament tubo-otite

Certains groupes de médicaments sont prescrits pour soulager l'inflammation et l'œdème.

  1. Les antihistaminiques sont utilisés pour l'origine allergique de l'eustachite, ainsi que pour réduire la toxicité lors d'inflammations infectieuses des muqueuses. Dans ce cas, les comprimés "Suprastin" et "Claritin" peuvent être prescrits.
  2. Gouttes nasales, enlève les poches, rétablit la perméabilité du tube auditif. Les plus efficaces sont des outils tels que Nazivin, Sanorin.
  3. Les médicaments hormonaux qui réduisent le degré de réponse immunitaire. Ils sont assignés pour être insérés dans la cavité du tube à travers un cathéter. De tels médicaments sont la solution "Hydrocortisone", des ampoules avec du liquide "Prednisolone".

C'est le schéma thérapeutique principal pour le diagnostic de la tubootite. Le traitement antibiotique de cette maladie n'est pas approprié si la réponse inflammatoire a été déclenchée par un virus. Une telle thérapie peut être prescrite aux patients présentant une infection bactérienne et, dans d'autres cas, cette méthode n'est pas utilisée.

Outre les médicaments destinés à éliminer l’Eustachite, des agents capables de supprimer la cause de la maladie, par exemple l’angine de poitrine, la rhinite, etc., sont prescrits.

La nature allergique de la maladie appelée tubo-otite, dont le traitement doit viser à déterminer le stimulus, nécessite un traitement des articulations par un oto-rhino-laryngologiste et un allergologue.

Traitement du matériel

Après avoir éliminé les symptômes aigus de l’Eustachite, le médecin vous prescrit des procédures spéciales pour la régénération des tissus et la restauration de la fonction du tube auditif. Ces activités comprennent:

  • pneumomassage du tympan;
  • électrostimulation;
  • rayonnement ultraviolet, thérapie ultra-haute fréquence (UHF).

La tubo-otite, dont le traitement implique la mise en oeuvre de toutes les procédures ci-dessus, doit être éliminée dans les 7 jours. Lors de la prescription de telles mesures, il est nécessaire de prendre en compte l'âge du patient, car ces séances sont contre-indiquées pour les personnes âgées de plus de 60 ans. En outre, il est également conseillé aux personnes présentant des pathologies du coeur d'abandonner la physiothérapie.

Médecine populaire

Un traitement à domicile, comme la tubootite, suggère également, et peut avoir des effets positifs. En règle générale, il est nécessaire de recourir aux recettes des grands-mères pour les patients intolérants à certains composants des médicaments. Cependant, dans tous les cas, avant de traiter la maladie de cette manière, il est nécessaire de consulter un otolaryngologue.

Les options de traitement populaires pour une maladie telle que la tubootite vont maintenant être listées. Le traitement des remèdes populaires peut avoir un effet positif si une personne utilise les recettes suivantes.

  1. Les fleurs de tilleul (1 cuillère à soupe) nécessitent de verser 250 ml d’eau bouillante, pour une heure environ. Le liquide formé peut être bu plusieurs fois par jour et la durée du traitement ne doit pas dépasser 10 jours.
  2. Décoction d’Hypericum: 15 g d’herbe sèche doivent être brassés dans 200 ml d’eau, puis filtrés. Le liquide qui en résulte doit être instillé dans le nez, 5 gouttes dans chaque narine trois fois par jour. La durée du traitement ne doit pas dépasser 10 jours.
  3. En médecine traditionnelle, la thérapie de l'Eustachiite à l'aide d'une telle collection d'herbes est également proposée: racine de bardane, ver des oiseaux, millepertuis, fleurs de camomille, pousses de myrtilles. Tous les composants doivent être pris en quantités égales (1 cuillère à soupe chacune). Verser toute l'eau bouillante et insister pendant 7 heures dans un endroit chaud. Besoin de boire 1/3 tasse pendant la journée.
  4. La tubo-otite, traitement à domicile qui peut suggérer différentes versions des recettes, peut être soignée avec du jus d'oignon. Dans un légume de taille moyenne, coupez soigneusement le bord puis versez une demi-cuillère à thé de graines de cumin dans le trou. Ensuite, vous devez couvrir l'oignon avec le dessus de la tête, l'envelopper dans du papier d'aluminium et l'envoyer à cuire au four préchauffé. Les légumes cuits au four doivent être hachés finement, mettre les morceaux dans une gaze et presser le jus. Le liquide qui en résulte doit être instillé aux oreilles douloureuses trois fois par jour, quatre gouttes.

Prévention

La tubootite survient souvent chez les enfants. Le traitement est supposé être un médicament, c'est la principale méthode de thérapie, mais la médecine traditionnelle peut n'être qu'une méthode supplémentaire de délivrance. Cependant, comme beaucoup le savent, le meilleur moyen de se protéger contre la maladie est sa prévention.

  1. Il faut éviter les blessures à l'oreille, au nez et à la tête.
  2. Il est nécessaire de se moucher correctement (la moitié du nez doit être pincée et la bouche ouverte).
  3. Il est important de consulter rapidement un médecin dès les premiers symptômes de la maladie.
  4. Les parents devraient accorder une plus grande attention à la santé de l’enfant, car les bébés souffrent plus souvent de la grippe et d’autres maladies infectieuses que les adultes.
  5. Il est nécessaire de rincer régulièrement la bouche et le nez pour que ces organes ne s'attardent pas sur l'infection.
  6. Vous ne pouvez pas permettre l'hypothermie.
  7. Une bonne nutrition, le maintien d'un mode de vie sain, la pratique de sports - tels sont les principes clés du bien-être et de l'absence de toute maladie, y compris l'eustachite.

La tubo-otite, dont les symptômes et le traitement ont été décrits dans cet article, guérira sans problème et ne laissera aucune complication si le patient rend visite au médecin à temps et remplit toutes ses prescriptions.

Vous savez maintenant ce qu'est l'Eustachite, quels sont ses symptômes et ses causes. A constaté qu'il existe plusieurs façons de traiter cette maladie, y compris avec l'aide de la médecine traditionnelle. Toutefois, pour éviter les complications, il ne faut pas s'automédainiser et, en cas de moindre soupçon, il est important de s'inscrire d'urgence pour une consultation avec un oto-rhino-laryngologiste, qui vous prescrira un traitement adéquat.

Comment traiter la tubootite à la maison

La tubo-otite est une maladie de l'oreille moyenne associée à des processus pathologiques survenant dans la cavité tympanique. La tubootite est souvent une complication des maladies inflammatoires du nez et de la gorge, car la cavité de l'oreille est associée au nasopharynx. L'infection pénètre dans l'oreille moyenne par la bouche nasopharyngée, affectant la cavité de la trompe d'Eustache.

Raisons

Les causes de la tubootite sont les maladies infectieuses des voies respiratoires et du nasopharynx. Parmi les maladies les plus courantes qui provoquent une inflammation de l'oreille moyenne, on peut citer l'angine, la rhinite, la pharyngite.

Un autre facteur provoquant est le chevauchement mécanique du nasopharynx dû aux adénoïdes, aux tumeurs, aux polypes. La maladie est souvent causée par une courbure de la cloison nasale ou par des blessures résultant d'une forte augmentation de la pression.

Peut-être le développement de tubootita sur le fond d'une réaction allergique.

Les symptômes

La tubo-otite peut toucher l’une et les deux oreilles. Dans ce cas, les patients se plaignent de:

  1. Audience diminuée.
  2. Congestion
  3. Maux de tête, douleurs dans les oreilles.
  4. Augmentation de la température.
  5. Lourdeur dans la tête.
  6. Acouphènes.
  7. Bâillement.

Ces symptômes sont caractéristiques des formes aiguës et chroniques. S'ils sont retrouvés, il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste dès que possible, car ne pas tenir compte de la tubo-otite peut entraîner la reproduction incontrôlée de micro-organismes pathogènes, ce qui peut entraîner une suppuration et des complications importantes. Le spécialiste pose le diagnostic sur la base de l'examen et des plaintes du patient.

La tubo-otite aiguë se manifeste dans le temps et est contrôlée en quelques jours seulement.

Traitement

Le traitement de la tubotite, comme la plupart des autres types d'inflammation de l'oreille, vise à éliminer la maladie qui en est la cause. Dans ce cas, les antibiotiques sont utilisés.

  • Il est très important de rétablir le plus rapidement possible la perméabilité du tube auditif afin d'éviter la stagnation des liquides et la propagation de l'infection. Un oto-rhino-laryngologiste utilise l'irrigation de la trompe d'Eustache avec des préparations spéciales provoquant son ouverture et favorisant l'élimination du pus.
  • Pour réduire l'enflure, les gouttes nasales sont prescrites aux vaisseaux à rétrécissement.
  • Il est nécessaire de rétablir l'immunité, pour laquelle le médecin prescrit des immunostimulants et des vitamines.
  • Lorsque des médicaments contre la tubootite allergique sont prescrits pour lutter contre l'allergène.
  • La physiothérapie peut être un complément au traitement médicamenteux.

Il est à noter que la plupart de ces procédures peuvent être effectuées indépendamment à la maison.

Remèdes populaires pour le traitement de la tubotite

En plus des moyens de la médecine traditionnelle, avec l’approbation du médecin, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires pour la tubootite. En particulier, ces mesures seront efficaces si la maladie est chronique. Un tel traitement de la tubootite à domicile est disponible pour tout le monde, alors qu'il est assez efficace.

  • Jus de chélidoine Il peut être instillé dans le nez sous forme de gouttes ou humidifié dans la turonde, qui est ensuite insérée dans les narines pendant 15 à 20 minutes.
  • Oignons Convient pour une instillation dans le nez et sous forme de lotion: une ampoule préchauffée est insérée dans l'oreille douloureuse.
  • Jus d'aloès Le jus d'aloès dilué à 1: 1 peut être instillé dans le nez ou humidifié avec un coton-tige, qui peut ensuite être inséré dans l'oreille.
  • Huile d'ail L'ail pelé additionné d'huile de tournesol est broyé puis infusé pendant une semaine et demie. Avant de l'utiliser, vous devez le mélanger à une petite quantité de glycérine. Creusez dans l'oreille.
  • Décoction de racine de calamus. Il doit être consommé par voie orale une cuillerée à soupe trois fois par jour avant les repas.
  • Jus Kalanchoe. Utilisé pour l'instillation dans le nez.
  • Décoction Hypericum. 15 g d'herbes doivent brûler avec de l'eau bouillante, égoutter, le moyen résultant pour enterrer dans le nez.
  • Propolis. La solution de propolis à 30% doit être mélangée à de l’huile de tournesol dans un rapport de 1: 4. Le coton imbibé doit être inséré dans l’oreille pendant 10 heures.

En plus de ces moyens, il est recommandé de procéder à des souffles réguliers: serrer les narines et essayer d'expirer l'air avec force.

Méthodes traditionnelles de traitement de la tubootite

La tubo-otite est une pathologie de l'oreille moyenne qui débute par des modifications de la cavité du tympan. Cette maladie survient souvent comme une complication après avoir souffert de maladies du rhino-pharynx. Dans ce cas, l'infection pénètre du nasopharynx dans l'oreille moyenne et affecte la cavité de la trompe d'Eustache. Ils présentent les symptômes de cette maladie le plus souvent après des maladies respiratoires et infectieuses prolongées. La personne ressent en même temps une congestion constante d'une ou deux oreilles et une diminution de l'audition est également observée. Le traitement de la tubootite à domicile ne peut être effectué que sous la surveillance d'un médecin, conformément à toutes ses recommandations.

Étiologie

Les principales raisons du développement de la tubotite sont les pathologies inflammatoires et infectieuses prolongées du nasopharynx. La plupart du temps provoquent une angine tubo-otite, une rhinite de pathogenèse différente et une pharyngite.

Pour provoquer une maladie peut et des causes mécaniques. Cela se produit si la lumière du nasopharynx est bloquée par diverses tumeurs, polypes et tissus adénoïde. Parfois, la maladie se développe en raison de la courbure du septum nasal ou de lésions du nez. Des changements pathologiques dans la trompe d'Eustache peuvent survenir en raison de fortes augmentations de la pression artérielle.

Dans des cas exceptionnels, une tubo-otite se développe en raison de fortes réactions allergiques.

Facteurs prédisposants

Certains facteurs prédisposent à l'apparition de la maladie. Ces facteurs incluent:

  • respiration nasale perturbée;
  • tendance aux réactions allergiques;
  • diverses tumeurs dans le nasopharynx;
  • écologie défavorable dans la région de résidence ou de travail dans des industries dangereuses;
  • abus de produits du tabac;
  • faible immunité;
  • hypothermie sévère;
  • prolifération de tissu adénoïde;
  • la sinusite;
  • chutes de hauteur soudaines lorsque vous voyagez en avion.

Une salivation excessive peut également provoquer une tubootite, souvent observée au cours d'un traitement dentaire.

Avec la tubootite, le tube auditif est obstrué et la cavité se resserre, de sorte qu'une personne entend un écho de sa voix dans ses oreilles.

Symptômes de la maladie

Lors du blocage de la lumière du tube auditif, des symptômes caractéristiques de tubotite aiguë apparaissent. Les principaux signes de la maladie sont:

  • Perte auditive persistante. Il peut être gravement perturbé ou disparaître complètement.
  • Dans les oreilles du patient est donné sa propre voix. Ce phénomène s'appelle l'autophonie.
  • Des vertiges et des nausées se produisent souvent.
  • Avec tous les mouvements de la tête, il y a une sensation de fluide versé dans l'oreille.
  • Le patient ressent une lourdeur dans la tête et une congestion dans les oreilles. Il y a souvent des bruits dans l'oreille douloureuse.
  • Troubles visibles de l'appareil vestibulaire.
  • Il peut y avoir des mouvements involontaires des globes oculaires.

Parfois, les patients atteints de tubootite sont concernés par des bâillements fréquents et une forte fièvre.

Ce symptôme est caractéristique des formes aiguës et chroniques de la maladie. Si vous ressentez ces symptômes, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital. Si vous ignorez les symptômes de la maladie, les microorganismes pathogènes se multiplient rapidement, ce qui peut entraîner une suppuration ou d'autres complications graves. Un médecin expérimenté diagnostique rapidement sur la base des plaintes du patient et de ses données d’examen.

Si la tubo-otite est diagnostiquée à temps et que toutes les recommandations du médecin sont suivies, le rétablissement se produit en quelques jours seulement.

Traitement

Le traitement de la tubotite est toujours complexe. Tout d'abord, le traitement vise à éliminer les causes profondes de la maladie. Dans le traitement de cette pathologie de l'oreille moyenne, utilisez toujours des médicaments antibactériens. Il est possible de traiter la tubootite à domicile, mais il est important de suivre toutes les recommandations du médecin traitant. Les méthodes de traitement suivantes sont appliquées:

  1. Pour commencer, la perméabilité du tube auditif doit être rétablie pour éviter la stagnation du liquide et la propagation de l'infection. À cette fin, on utilise une irrigation avec des médicaments spéciaux, qui contribuent à éliminer l'œdème et à améliorer le débit de liquide sortant de l'oreille moyenne.
  2. Pour soulager les poches, des gouttes nasales vasoconstricteurs sont prescrites.
  3. Le patient a besoin de tout moyen pour renforcer son système immunitaire. Des immunostimulants et des complexes vitaminiques sont prescrits à cette fin.
  4. Si la tubo-otite est provoquée par des allergies, des antihistaminiques à action prolongée sont prescrits au patient.
  5. Il est possible de compléter le traitement médicamenteux par diverses procédures physiothérapeutiques.

Il est possible de traiter une tubo-otite à domicile, mais il est important que le médecin examine le patient plusieurs fois par semaine afin de suivre la dynamique de récupération.

Commencer à utiliser toutes les méthodes traditionnelles de traitement n'est possible qu'après l'approbation du médecin. N'oubliez pas que les recettes des guérisseurs traditionnels comportent également des contre-indications.

Méthodes traditionnelles de traitement

Vous pouvez compléter le traitement médicamenteux et les recettes de la médecine traditionnelle, mais uniquement avec l’approbation du médecin traitant. En particulier, le traitement de la tubotite avec des remèdes populaires sera efficace si la maladie est déjà devenue une forme chronique. Le traitement à domicile ne nécessite pas de préparation spéciale, il ne prend pas beaucoup de temps et d'effort, il est donc disponible pour tout le monde. Dans le traitement, on utilise un rinçage nasal et des gargarismes, ainsi que des oreilles rembourrées dans les oreilles, qui sont humidifiées avec des solutions cicatrisantes.

Oignons

Prenez un oignon de taille moyenne et coupez-le en deux. Une partie est broyée de toutes les manières possibles en un jus de gruau et de jus pressé, la seconde partie est découpée en tranches, puis placée dans un bol émaillé, qui est ensuite placé dans un bain de vapeur. Les tranches d'oignon doivent bien se réchauffer, elles ne doivent jamais être bouillies.

Lobule d'oignon chauffé gisait dans une oreille douloureuse. En même temps, les voies nasales sont instillées avec du jus d'oignon, 1 à 2 gouttes dans chaque narine sont suffisantes. Si la muqueuse est trop tendre, le jus d'oignon peut être dilué avec de l'eau, dans un rapport 1: 1. Mais en cas de tubootite chronique, il est préférable de ne pas le faire. Dans ce cas, il est souhaitable de supporter le picotement du jus.

Cette procédure doit être effectuée dans un mois. C'est souhaitable avant le coucher. Une tranche d'oignon chauffée peut rester dans l'oreille pendant une demi-heure.

Dans les cas de tubootite chez les enfants, le jus d'oignon est dilué dans un rapport de 1: 2, car dans sa forme pure, il peut provoquer des brûlures.

Le jus d'aloès a un bon effet anti-inflammatoire, anti-œdème et anti-bactérien. Le médicament sur ordonnance est simple, mais plutôt efficace:

  • Prenez 2 feuilles d’aloe charnues. Il est préférable d’utiliser les feuilles d’une plante âgée de plus de 2 ans.
  • Les feuilles sont tordues dans un hachoir à viande et extraites du jus de lisier résultant.
  • Le jus obtenu est bien dilué avec de l'eau tiède, mais il faut veiller à ce que l'eau ne soit pas chaude.
  • La composition résultante est instillée dans les voies nasales de 3-4 gouttes toutes les 3 heures. En même temps, un coton ouaté imbibé d'une solution médicamenteuse, qui est maintenu pendant au moins 20 minutes, est placé dans l'oreille douloureuse.

Le traitement au jus d'aloès doit durer au moins deux semaines. Gardez la composition pendant une longue période ne peut pas être, le médicament est préparé pour 2-3 procédures.

Avant de préparer la composition médicinale, coupez les feuilles d’aloès de préférence au réfrigérateur pendant plusieurs jours. Ils doivent être enveloppés dans du papier épais ou du coton.

Collection à base de plantes

Afin de préparer une décoction d'herbes médicinales, nous prenons des cônes de camomille, ortie, arbousier, menthe et houblon broyés dans des proportions égales. Ajouter dans la même quantité que les autres herbes, racine d'angélique écrasée. Tous les composants végétaux sont mélangés, versés dans un thermos 2 cuillères à soupe du mélange et versez un litre d’eau bouillante. Insister sur la composition toute la nuit.

Prenez la teinture trois fois par jour, une troisième tasse. Il est nécessaire de prendre la composition médicinale une demi-heure avant le repas. En outre, le bouillon humidifié coton turunda et couché dans l'oreille.

Rassemblement avec viburnum

Préparez une collection à base de plantes de ces ingrédients - écorce et brindilles de viorne, feuilles de menthe, millepertuis, feuilles d’airelle et de bouleau, ainsi que de coriandre entiers. Toutes les matières premières végétales doivent être bien séchées et broyées. Ainsi, lorsque vous insistez, laissez un maximum de nutriments.

Dans un bol en émail, versez une cuillère à soupe contenant un mélange de collines et endormez-vous et versez 0,6 litre d'eau bouillante. Laisser insister pendant 6-7 heures, puis filtré. Il est nécessaire de boire 1 verre de teinture trois fois par jour, toujours entre les repas. La quantité totale de médicaments doit être bue par jour. La durée du traitement est de 2 semaines, après quoi ils font une pause d'une semaine et poursuivent le traitement.

Il est souhaitable de récolter les écorces et les brins de viorne au printemps, pendant la floraison du buisson.

Collection avec pissenlit

Le médicament comprend des feuilles d'eucalyptus, de la lavande, des racines de pissenlit, de la chélidoine et de l'herbe de millefeuille. Les matières premières végétales pré-séchées sont finement broyées, mélangées dans des proportions égales et séparées en une procédure pour 2 cuillerées à soupe de la collection.

Verser le volume mesuré d’herbe dans un bocal en verre, verser deux verres d’eau bouillante et insister pendant 12 heures dans un endroit sombre. La température dans la pièce doit être fraîche pour que la teinture ne fermente pas.

Après infusion, un peu de la composition est coulée pour imbiber le coton turunds, et le reste est bu pendant la journée. Boire la décoction une heure après avoir mangé. Du coton turunda imbibé d’une telle composition, se déposait dans l’oreille une fois par jour pendant une demi-heure.

La collection comprend de la chélidoine, considérée comme une plante toxique. Dépasser le dosage de matières premières végétales est interdit!

Composition de myrtille

Pour préparer, prenez des myrtilles crues, du calendula, des bananes plantain, de la prêle et du trèfle. Toutes les herbes sont mélangées dans des proportions égales et écrasées en farine. Je prends 2 cuillères à soupe de cette farine de légumes, et verse un demi-litre d'eau bouillante, puis insiste dans un thermos toute la nuit.

Buvez la composition 3 fois par jour, une troisième tasse. En outre, une fois par jour dans l'oreille, déposez une turunda de coton trempée dans une décoction d'herbes.

Le fait de mettre des cotons-tiges dans votre oreille doit être fait avec le plus grand soin pour ne pas endommager le tympan.

Gouttes à l'ail

Des gouttes auriculaires pas mal aidées, préparées selon cette recette:

  1. Une tête d'ail de taille moyenne est pelée et la ciboulette est moulue en bouillie.
  2. Presser le jus de masse d'ail et mélanger avec une demi-tasse d'huile d'olive.
  3. Insister dans un endroit sombre pendant 10 jours et ajouter 5 gouttes de glycérine.

Installez les gouttes 3 fois par jour dans l'oreille douloureuse avant que cette composition ne soit chauffée à la température du corps.

Pour préparer le médicament, vous devez prendre de la glycérine purifiée, sans aucun additif.

La tubo-otite procure de nombreux moments désagréables à une personne malade, mais il faut se rappeler que la maladie est traitée très rapidement, avec une visite rapide chez le médecin.

Traitement de la tubootite à domicile: comment se débarrasser de la maladie sans l'aggraver?

La tubo-otite se produit lorsque l'inflammation de l'oreille s'empare de la trompe d'Eustache. L'apparition de la maladie passe inaperçue, le patient se plaint d'une sensation de congestion de l'oreille et de perte auditive. Lorsque l'inflammation se propage à la cavité tympanique, il y a une température, de graves maux de tête, des pertes et des vertiges, ce que le médecin va voir. Il diagnostique et explique comment traiter la tubootite à domicile - après tout, il n’a aucun sens d’envoyer le patient à l’hôpital, il peut le faire à la maison.

Les principales directions de traitement

Pour que le traitement de la tubootite à domicile soit efficace, il doit être complet et réprimer la maladie sur plusieurs fronts à la fois. En prescrivant des médicaments et en conseillant des remèdes populaires, le médecin atteint plusieurs objectifs à la fois:

  • suppression des poches - en conséquence, le diamètre de la trompe d'Eustache augmente et l'exsudat accumulé dans la cavité tympanique s'écoule dans le nasopharynx;
  • liquéfaction du mucus - de ce fait, l'exsudat devient liquide et coule le long du mur sans obstruction;
  • réduction de l'inflammation - en conséquence, le risque de complications diminue et le patient cesse de souffrir de douleur;
  • une immunité accrue - en conséquence, le corps va faire face à la menace de saisie par des agents pathogènes;
  • destruction de l'infection - en conséquence, la cause première de la maladie disparaît.

Le complexe de mesures comprend diverses procédures - allant de la pilule au rinçage du nez - et il faut de une à deux semaines à l'organisme pour faire face à la maladie et permettre au patient de reprendre une vie normale.

Variété de remèdes

Après une visite chez le médecin (ou une visite chez le médecin), toute une pile de bulles, de pots, d'inhalateurs et d'ampoules avec des pilules se forme rapidement au chevet du patient. Aucun de ces outils ne peut être exclu, aucun d’eux n’est inutile. Lorsque la tubootite parmi eux, vous pouvez trouver:

  • Antibiotiques, antimycotiques ou antiviraux. Appliquer si la maladie est grave et nécessite un coup à la racine. Les antibiotiques sont prescrits, si la nature de la maladie est bactérienne, les antimycotiques, si elle est causée par un champignon, et les antiviraux, si sa cause est une infection virale aiguë. La forme principale de ces fonds - des gouttes auriculaires, permettant de délivrer la substance active au nidus. Si l'infection s'est déjà propagée dans tout le corps, des comprimés sont utilisés.
  • Analgésiques Les céphalées épuisantes sont caractéristiques de la tubotite, qui ne peut être éliminée qu'avec l'aide d'analgésiques. Cela peut être à la fois des pilules et des gouttes.
  • Vasoconstricteur. Leur objectif principal est d'éliminer le gonflement et de permettre à l'exsudat de couler le long du nasopharynx. Souvent, ils sont complétés par des mucolytiques qui fluidifient le mucus.
  • Anti-inflammatoire. Appliquer pour soulager le gonflement.

Outre les médicaments, les procédures suivantes sont appliquées pour le traitement de la tubotite

  • Échauffement Réalisé dans le bureau de la physiothérapie, et pas à la maison. Appelé pour soulager l'enflure, améliorer la circulation sanguine dans les vaisseaux, permettre au patient de respirer par le nez. Soulager l'inflammation.
  • Souffler et laver à l'hôpital. À l'aide de la pression atmosphérique, la trompe d'Eustache est débarrassée de l'exsudat et du pus accumulés à l'intérieur - utile si le contenu est abondant et ne peut pas s'écouler de façon indépendante. Si le tube est complètement bouché, le lavage est appliqué - à l'aide d'un tube fin, après la prise de gouttes vasoconstrictives, des antibiotiques sont injectés dans le nasopharynx du patient directement sur le site de l'inflammation.
  • Rinçage à la maison. À l'aide de solutions médicamenteuses (le miramistin est souvent utilisé), le patient lave le nasopharynx - l'inhale ou l'injecte dans l'oreille à l'aide d'une seringue sans aiguille.

Les antibiotiques ne tolèrent pas l'auto-traitement - vous ne pouvez pas les nommer vous-même. Seul un médecin peut choisir le moyen approprié en effectuant une culture bactériologique préliminaire et en déterminant le principe actif particulier auquel l'agent pathogène de la maladie sera sensible. Avec la tubootite peut s'appliquer:

  • Azithromycine. Il est appliqué une seule fois par jour pendant trois jours. Il est impossible de prendre plus de temps - une overdose va se développer. Ce ne peut pas être avec des allergies à l'ingrédient actif, et dans les maladies des reins et du foie, l'allaitement et les enfants de moins de douze ans.
  • Amoxicilline. Il est utilisé à des doses individuelles que le médecin calcule en fonction du sexe, de l'âge, du poids du patient et de la négligence de sa maladie. Contre-indiqué dans les allergies, les maladies du système nerveux, du foie ou des reins, avec l'asthme.
  • Céfuroxine. Un outil très puissant utilisé dans les cas avancés. Appliqué en dosage individuel, sous forme d'injections ou par voie orale. Contre-indiqué en cas d'épuisement, pendant la grossesse et l'allaitement, dans les maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Polydex. Un outil qui comprend non seulement un antibiotique, mais également un vasoconstricteur. Il est appliqué jusqu'à cinq fois par jour, il est contre-indiqué aux femmes enceintes, allaitantes, aux personnes souffrant de maladie rénale, d'hépatite ou présentant des retards urinaires. En cas de maladie cardiaque ischémique, la décision incombe au médecin.

Les antiviraux et les antimycotiques sont appliqués avec la même prudence.

Anti-inflammatoire, mucolytiques, vasoconstricteur, analgésiques

Tout ce groupe de médicaments peut être attribué aux auxiliaires - ils agissent directement sur la cause de la maladie, aident à réduire les manifestations de ses symptômes et améliorent l’état du patient. Chaque groupe nécessite une compréhension des spécificités:

  1. Vasoconstricteur. Utilisé pour soulager l'enflure - après avoir pris le patient, il se souvient immédiatement comment respirer par le nez. Mais vous ne pouvez pas les utiliser plus de quelques jours, car ils créent très rapidement une dépendance. Parmi eux, Naphthyzinum, Nazifin, Xymelin, Tizin.
  2. Analgésiques Pour soulager la douleur, ils sont utilisés sous forme de comprimés bien connus, d'Analgin à Ketarol, ainsi que de remèdes spécifiques adaptés aux maladies de l'oreille. Ils atténuent la sensibilité des terminaisons nerveuses dans l'oreille et ont un léger effet antiseptique. Parmi eux Otipaks, Anauran.
  3. Anti-inflammatoire. Combinent souvent les propriétés anti-inflammatoires et mucolytiques. Soulager les symptômes, tuer les bactéries, réduire l'enflure. Parmi eux, Avamiks, Garazon, Sofradeks.

Combinant des antibiotiques et des médicaments d'autres groupes, ils se souviennent également des remèdes populaires.

Remèdes et procédures populaires

Il existe trois types de procédures utilisées pour se débarrasser de la tubootite. Mais le chauffage et le soufflage de la maison ne peuvent pas être effectués, car l'utilisation de la lessive. Ceci est fait systématiquement:

  • une seringue propre peut être utilisée;
  • il existe une solution appropriée - il peut s'agir de Miramistin, d'une solution physiologique, d'une infusion de camomille ou d'eau chaude additionnée d'huile essentielle d'agrumes, de menthe poivrée, de pin;
  • la tête s'incline jusqu'à l'épaule, dans l'oreille, enterre les gouttes vasoconstricteurs;
  • Au bout de quelques minutes, lorsque l'effet apparaît, la seringue est insérée doucement dans l'oreille et le piston est pressé. La solution (miramistin, camomille, citron) doit alors passer dans la bouche par la cavité nasale;
  • la procédure est répétée plusieurs fois et passe au lavage du nez.

Le nez est lavé de deux manières:

  • Manuel Il est utilisé s'il n'y a pas de fonds supplémentaires dans la maison et que le patient est suffisamment expérimenté. La miramistine (ou tout autre moyen de ce type) est collectée dans la paume et inhalée par une narine. En conséquence, il doit déborder de l'autre.
  • Avec des outils. Il est utilisé si le patient est un enfant ou s'il ne peut pas inhaler correctement la solution. La pharmacie achète une poire en caoutchouc de la plus petite taille ou une petite seringue, remplie d’une solution. Le nez est lubrifié avec de la vaseline, insérée dans la narine. L'effet devrait être le même - la solution devrait sortir de l'autre narine.

Ce qu'il faut utiliser exactement - Miramistin, eau chaude, eau de mer ou eau de mer - dépend des goûts du patient. La condition principale - la solution ne doit pas être chaud ou chaud.

En plus de laver à la maison, vous pouvez utiliser des remèdes populaires:

  1. Alcool borique. Appliquez trois gouttes plusieurs fois par jour. La tête doit être inclinée, l’oreille dégouttée et rester dans cette position pendant plusieurs minutes. Après avoir bouché l'oreille avec un coton propre et le porter pendant une demi-heure de plus. L'outil aide à soulager le gonflement, supprime la douleur et les acouphènes.
  2. Calendula et propolis. Des teintures de pharmacie sont utilisées. Plier la turunda de disques de coton et, plongeant dans la teinture, rester dans l'oreille pendant une demi-heure. Répétez plusieurs fois par jour. S'il y a une sensation de brûlure et une douleur, la turunda est immédiatement retirée.
  3. Jus d'oignon Faites cuire l'oignon, faites-en sortir le jus, enfouissez-le dans l'oreille avec cinq gouttes chaudes trois fois par jour. En cas de douleur ou de brûlure, le jus doit être dilué avec de l’eau tiède.
  4. Décoctions d'herbes. Prenez-les pour améliorer le tonus et l'immunité. Vous pouvez brasser de la menthe, du millepertuis, de la camomille, du pissenlit, des feuilles de bouleau et de l'achillée millefeuille, de la lavande. Deux cuillères de collection sèche saisissent un verre d'eau bouillante. Vous pouvez le boire au lieu du thé, chaque fois que vous préparez du frais.

La lutte contre la tubootite prend jusqu'à deux semaines et requiert de l'attention, de la précision et de l'exactitude. Suivez toutes les instructions du médecin, arrêtez la procédure si la douleur apparaît, ne sautez pas le médicament, n'espérez pas que tout disparaîtra de lui-même.