Comment traiter une commotion, quels remèdes populaires aident?

La commotion cérébrale est une lésion cérébrale fermée, qui se traduit par une perturbation temporaire des connexions entre neurones...

Comment traiter une commotion, quels remèdes populaires aident?

La commotion cérébrale est une lésion cérébrale fermée, qui se traduit par une perturbation temporaire des connexions entre neurones à la suite d'un micro-déplacement de tissus et d'une augmentation soudaine de la pression intracrânienne. Parallèlement, la nutrition des cellules cérébrales, ainsi que les indicateurs biochimiques et physico-chimiques de la substance cérébrale, sont perturbés. Ces troubles sont réversibles, mais en l’absence de traitement, le repos au lit peut entraîner des complications à long terme. Les commotions cérébrales répétées augmentent considérablement le risque de développer un syndrome épidémique, la maladie d'Alzheimer, le parkinsonisme et une démence précoce.

Causes de commotion cérébrale

  • Une chute du sommet de sa croissance et un coup à l'arrière de la tête, qui se trouve souvent dans des conditions glacées.
  • Soufflez à la tête avec un objet contondant (y compris une balle, un jouet pour enfants, un livre lourd).
  • Freinage brusque ou début de transport, forte secousse à grande vitesse.
  • Une commotion cérébrale est souvent le résultat d'un comportement lors d'une forte intoxication.

Symptômes de commotion cérébrale. Perte de conscience à court terme suivie d'une amnésie rétrograde. Des maux de tête, des nausées, des vomissements, une somnolence diurne ou une insomnie nocturne, des symptômes autonomes (transpiration, rougeur de la peau du visage, dysfonctionnement de l'intestin) sont possibles. La conscience après une blessure peut être maintenue, mais il existe une violation de la perception et des réactions aux stimuli. Une lumière vive, des sons forts, tout effort physique sont nocifs pour le patient. La période de retour à l'activité habituelle est de cinq à sept jours, mais de petits changements fonctionnels dans le cerveau peuvent persister pendant un an après la lésion.

Diagnostic d'une commotion cérébrale. Pour différencier d'autres lésions cérébrales, il est important de ne pas endommager les os du crâne, de conserver les valeurs normales du liquide céphalo-rachidien et de ne pas modifier visuellement le tissu cérébral. Réaliser une tomodensitométrie, une imagerie par résonance magnétique, une ponction de la colonne vertébrale.

Traitement de commotion cérébrale avec des méthodes folkloriques

Il est possible de traiter une commotion cérébrale à la maison seulement lorsqu'un neurologue a été diagnostiqué et au moins deux jours d'observation en milieu hospitalier. Ces mesures permettront d’éliminer d’autres lésions cérébrales et d’éviter de graves complications. La principale condition pour le traitement est le repos au lit et l'élimination de tout stress mental et émotionnel.

Collection, réduisant l'excitabilité du système nerveux. Mélangez la menthe, le thym et l’air de mère. Versez deux cuillères à soupe de la composition dans un thermos et préparez 500 ml d'eau bouillante, fermez. Après une heure, filtrer, prendre pendant la journée en portions de 120 ml. La durée du traitement est de 10 jours.

Collection apaisante et réparatrice. Cônes de houblon, écorce d'argousier, racine de valériane, mélisse, herbes de saule, tutsan, feuilles de bouleau - toutes divisées en parts égales. Préparez dans un thermos trois cuillères à soupe de la collection de litre d’eau bouillante. La médecine insiste deux heures. Prendre quatre fois par jour pendant deux semaines pour une demi-tasse.

Le miel et les abeilles pour améliorer la nutrition des neurones. Préparer un mélange de miel et d'abeille obnozhki, pris à parts égales. Il est préférable d’utiliser du miel de menthe poivrée, l’acacia convient également. Prenez 10 ml de médicament quatre fois par jour. Il est préférable de boire avec de l'eau tiède. En outre, le mélange a un léger effet sédatif. Utilisez le dosage spécifié pour la première semaine, après quoi un autre mois - deux cuillères à soupe du mélange par jour.

Myrtle et Nines d'une commotion cérébrale. Mélangez également les feuilles de myrte et de vierge, les composants de la mouture préfinie. Préparez une cuillère à soupe de la composition, à raison de deux verres d’eau bouillante, et laissez reposer une demi-heure. Prendre 200 ml deux fois par jour. Il est préférable de commencer à boire la perfusion une semaine après la blessure, en utilisant d’autres recettes auparavant. Le cours est deux mois.

Feuille de Ginkgo biloba pour améliorer le métabolisme dans le cerveau. Couper les feuilles de ginkgo sèches en petites miettes et ajouter à la nourriture une cuillerée à thé deux fois par jour. Vous pouvez prendre le ginkgo avec de l'eau. Utilisez l'outil dans les six mois suivant la blessure.

Restauration de la santé du cerveau avec des vitamines naturelles. Ingrédients: 200 g d’épinards frais, 50 g d’oignons verts, deux jaunes d’œufs de poule durs, deux cuillères à soupe d’huile de tournesol. Hacher les épinards, les mélanger avec des oignons verts hachés, y émietter les jaunes. Mélangez tous, assaisonnez avec de l'huile de tournesol, salez au goût. Mangez cette salade quotidiennement pendant trois semaines après la blessure. À l'avenir, la même salade cuit au moins deux fois par semaine. L'utilisation de ces ingrédients dans la composition d'autres plats est également utile.

Noyer, source d'énergie pour le cerveau endommagé. Chaque jour, mangez cinq à sept noix, hachées et mélangées avec du miel. Le traitement dure trois mois et il est recommandé de le répéter après une pause de vingt jours. La noix peut être remplacée par de l'huile de noix, telle qu'un enfant, ou par des maladies de l'estomac et du duodénum. La posologie pour un adulte est quotidienne dans une cuillère à soupe pendant six mois, la posologie pour un enfant après trois ans est une cuillère à thé par jour pendant deux mois d'affilée, pour un enfant de plus de sept ans - deux cuillères à café par jour pendant deux mois également.

L'argousier et l'aubépine pour restaurer efficacement les fonctions cérébrales. Lavez l'argousier et l'aubépine, écrasez-le sur une planche à découper et retirez les pierres. Le rapport de fruits est 1: 1. Ajouter le miel au mélange, un tiers du fruit total (par exemple, si 500 ml d’argousier et 500 ml d’aubépine, le miel représente un peu plus de 300 ml). Conserver au réfrigérateur. Prenez un mélange de 20 ml deux fois par jour par cours de deux semaines et faites une pause de dix jours. Cours une demi-année.

Collection pour le traitement de la commotion cérébrale au début de la période. Mélangez également les fleurs d’aubépine, de camomille, d’herbe séchée, d’agripaume. Une cuillère à soupe de la collection avec une diapositive infuser 200 ml d'eau bouillante, insister pendant une demi-heure, filtrer. Buvez deux cuillères à soupe de perfusion trois fois par jour pendant deux semaines.

Infusion de cannelle à la menthe pour les maux de tête et l'insomnie après une commotion cérébrale. Préparez une cuillerée à thé de cannelle moulue et une cuillère à soupe de menthe hachée dans un thermos avec un litre d’eau fraîchement bouillie, puis laissez reposer pendant une demi-heure. Prendre 100 ml par jour, quatre à six fois par jour. Ajustez la dose en fonction de vos sentiments. Appliquer au début de la période suivant la blessure.

Collection pour réduire l'intensité des symptômes de commotion cérébrale. Connectez également molène, mélisse, plantain, ortie sourde, fleurs de trèfle, origan, pousses de cassis, églantier, branches de romarin sauvage. Deux cuillères à soupe de la collection résultante infuser un litre d'eau bouillante, laisser dans un bain-marie pendant 10-12 minutes, puis retirer, couvrir et attendre que le bouillon ait refroidi. Strain. Prenez trois cuillères à soupe de médicament deux fois par jour. Selon l’état de santé, la dose peut être augmentée d’une fois et demie à deux fois.

Teinture de fruits à l’anis pour le traitement des commotions cérébrales. Un verre de purée de fruits d'anis dans un mortier, verser dans un bocal en verre d'un demi-litre, verser la vodka sur le cou. Fermez bien le pot, placez-le dans un endroit sombre, insistez à une température de 20 à 25 ° C pendant 20 jours. Prenez une cuillère à thé de teinture tous les jours, en buvant 150 ml d'eau tiède. La durée du traitement est de 40 jours.

Teinture de pivoine pour traiter une commotion cérébrale à la maison. Hachez la racine de pivoine, mettez-la dans un bocal en verre de 500 ml, versez la vodka 1: 2. Fermez bien le pot. Insister sur le médicament dans un endroit sombre à une température de 18-25 ° C pendant 15 jours. Prenez une cuillerée à thé de cours quotidiens de 10 jours avec des pauses de la semaine. La durée totale du traitement est de six mois.

Pomme de terre avec une commotion cérébrale. Écrasez les pommes de terre crues et pressez le jus: vous aurez besoin de 150 ml de jus. Buvez une à deux portions de jus de pomme de terre par jour pendant les dix premiers jours après une commotion.

Jus de chou avec graines de lin de commotion cérébrale. Hacher le chou frais et presser le jus dans une centrifugeuse. 200 ml de jus, ajouter deux cuillerées à thé de graine de lin, laisser reposer 20 minutes. Buvez la perfusion en deux doses au cours de la journée. Prendre deux semaines après une lésion cérébrale.

Noix de pin et jus d'argousier pour traiter les commotions cérébrales. Les pignons de pin dans un mortier et mélanger 1: 1 avec du jus d'argousier frais. Le jus d'argousier est préférable de se préparer: interpréter l'argousier, puis essuyer la masse avec un tamis. Mélanger les ingrédients dans une masse homogène et ajouter le miel au goût. Prenez 30 ml de mélange médical chaque jour, vous pouvez boire du thé ou de l’eau pure. La durée du traitement est de quatre à six mois.

Les figues, les raisins secs et les pistaches pour restaurer efficacement les fonctions cérébrales. Deux morceaux de figues, une partie de pistaches et une partie de raisins secs hachent, se réduisent en une masse homogène. Prenez un demi-verre du mélange tous les jours comme dessert quotidien pendant six à sept mois après une lésion cérébrale.

Les framboises et le saule sont blancs pour les maux de tête après une commotion cérébrale. Connectez également les pousses déchiquetées d'écorce de framboise et de saule blanc. Préparez une cuillère à soupe du mélange dans un thermos avec 500 ml d’eau bouillante, laissez reposer pendant deux heures. Trois fois par jour, prenez 120 ml de perfusion pendant une semaine après la blessure pour vous débarrasser des maux de tête.

Prévention des commotions cérébrales. Évitez les divertissements extrêmes, les bagarres. Ne pas abuser de l'alcool. Portez un équipement de protection pour faire du sport. Utilisez les services de chauffeurs autorisés à transporter des passagers. En hiver, portez des chaussures confortables et stables, marchez dans les sentiers dégagés ou sablonneux.

Traitement populaire de la commotion cérébrale

Il est possible de traiter une commotion cérébrale à la maison seulement lorsqu'un neurologue a été diagnostiqué et au moins deux jours d'observation en milieu hospitalier. Ces mesures permettront d’éliminer d’autres lésions cérébrales et d’éviter de graves complications. La principale condition pour le traitement est le repos au lit et l'élimination de tout stress mental et émotionnel.

  • Collection 1. Également mélanger la menthe, thym, motherwort. Versez deux cuillères à soupe de la composition dans un thermos et préparez 500 ml d'eau bouillante, fermez. Après une heure, filtrer, prendre pendant la journée en portions de 120 ml. La durée du traitement est de 10 jours.
  • Collection 2. Cônes de houblon, écorce d'argousier, racine de valériane, mélisse, thé au saule, millepertuis, feuilles de bouleau, le tout à égalité. Préparez dans un thermos trois cuillères à soupe de la collection de litre d’eau bouillante. La médecine insiste deux heures. Prendre quatre fois par jour pendant deux semaines pour une demi-tasse.
  • Collection 3 pour le traitement de la commotion cérébrale au début de la période. Mélangez également les fleurs d’aubépine, de camomille, d’herbe séchée, d’agripaume. Une cuillère à soupe de la collection avec une diapositive infuser 200 ml d'eau bouillante, insister pendant une demi-heure, filtrer. Buvez deux cuillères à soupe de perfusion trois fois par jour pendant deux semaines.
  • Recueillir 4 pour réduire l'intensité des symptômes de commotion cérébrale. Connectez également molène, mélisse, plantain, ortie sourde, fleurs de trèfle, origan, pousses de cassis, églantier, branches de romarin sauvage. Deux cuillères à soupe de la collection résultante infuser un litre d'eau bouillante, laisser dans un bain-marie pendant 10-12 minutes, puis retirer, couvrir et attendre que le bouillon ait refroidi. Strain. Prenez trois cuillères à soupe de médicament deux fois par jour. Selon l’état de santé, la dose peut être augmentée d’une fois et demie à deux fois.
  • Le miel et les abeilles pour améliorer la nutrition des neurones. Préparer un mélange de miel et d'abeille obnozhki, pris à parts égales. Il est préférable d’utiliser du miel de menthe poivrée, l’acacia convient également. Prenez 10 ml de médicament quatre fois par jour. Il est préférable de boire avec de l'eau tiède. En outre, le mélange a un léger effet sédatif. Utilisez le dosage spécifié pour la première semaine, après quoi un autre mois - deux cuillères à soupe du mélange par jour.

Plus d'articles sur le thème "Commotion cérébrale":

Traitement à domicile pour les remèdes populaires commotion cérébrale

Tout d’abord, définissons ce qu’est une commotion cérébrale. Beaucoup de gens savent que le cerveau appartient à l'organe le plus important d'une personne. À la suite de violents affrontements, d’accidents et d’autres situations désagréables, le mécanisme de défense n’est pas en mesure de faire face à la tâche. En conséquence, diverses blessures surviennent, communément appelées commotions cérébrales chez les gens ordinaires.

Description

De telles blessures peuvent causer de graves anomalies dans la vie et les activités d'une personne. Certains processus sont inversés et ne peuvent pas revenir en mode inverse. Il est à noter que la commotion cérébrale survient dans la majorité de la population de notre pays, en particulier chez les enfants.

De nombreux médecins ne peuvent toujours pas déterminer les caractéristiques de ce processus. Mais toutes les voix disent que la commotion cérébrale perturbe le fonctionnement des cellules nerveuses, la nutrition du cerveau, les processus métaboliques, les tissus ne peuvent pas fonctionner à plein régime.

Les causes

La commotion cérébrale est causée par toutes sortes de chutes, de chocs et de changements soudains dans la localisation spatiale du corps. C'est-à-dire une accélération ou une décélération. En règle générale, les principales raisons sont les suivantes:

  • Accident de la route;
  • Compétitions sportives et entraînement;
  • Affaires ménagères;
  • Accident de travail.

De nombreux experts à cause de cela et ont appelé la commotion cérébrale le pire. Pendant ce temps, une personne peut perdre conscience. Nous devrions également parler des symptômes eux-mêmes.

Les symptômes

Actuellement, vous pouvez lire et trouver tous les symptômes liés à cette maladie. Les plus populaires incluent:

  • Des nausées;
  • Amnésie à des degrés divers;
  • Douleur partout;
  • Altération de la mémoire
  • La taille des élèves a changé.
  • Crampes
  • Conscience confuse;
  • Discours incompréhensible.

Bien entendu, tous ces symptômes peuvent ne pas apparaître immédiatement. En règle générale, ils sont complètement absents, ce qui est très inhabituel. Quant à l'enfant, ses symptômes sont les mêmes que chez l'adulte.

Diagnostics

Il est préférable de mener l'examen d'une personne non pas à la maison, mais avec un spécialiste. Après tout, il est le seul à pouvoir déterminer très clairement et correctement le degré et la sévérité du coup. Actuellement, il existe de nombreuses manières de diagnostiquer la maladie. La radiographie des os du crâne et de la région cervicale est la plus simple et la plus pratique. Cette procédure ne peut être effectuée à la maison car vous avez besoin d’un appareil spécial. Une radiographie déterminera quels os sont cassés, s'il y a des fissures et des déplacements, quel type de blessure à la tête et à quel point c'est dangereux.

Vous pouvez également faire une encéphalographie, qui aidera à déterminer l'état des vaisseaux sanguins du cerveau et à trouver des lésions cachées. Dans certains cas, vous pouvez vous référer à la tomodensitométrie, comme méthode la plus précise. En plus de tout cela, le globe oculaire et le fond sont examinés. Cela est nécessaire pour déterminer l'état des vaisseaux et du disque de l'oeil.

Traitement

La commotion cérébrale nécessite un traitement immédiat chez un médecin. Après tout, il est le seul à pouvoir redistribuer très précisément tous les symptômes et à prescrire un traitement complet. Le fait est qu'un autre type de maladie peut convenir à certains symptômes. Cela doit toujours être rappelé. En cas de commotion cérébrale, il faut veiller immédiatement à ne pas avoir toutes sortes de complications. Toutes les victimes sont envoyées dans un hôpital local pour déterminer leur état de santé. Les opérations suivantes y sont effectuées:

  • Hospitalisation du patient et repos au lit;
  • Attribuer toutes sortes de médicaments et un traitement complet. Ces procédures peuvent soulager complètement l'insomnie, les maux de tête, les vertiges;
  • Mener des procédures pour améliorer le métabolisme et restaurer les vaisseaux sanguins;
  • Le traitement complet comprend une nutrition adéquate de la victime.

Les experts notent qu'il est possible d'effectuer un traitement à domicile, ce qui est très bon. Il est important de se rappeler que le diplôme doit être le premier ou le deuxième. Après tout, si cela n’est pas observé, des complications et des symptômes désagréables risquent alors de se produire.

Comment traiter à la maison

Il existe de nombreuses fonctionnalités et recettes qui méritent d’être mentionnées. Vous savez que la commotion cérébrale peut causer beaucoup de complications. Pour éviter cela, une surveillance étroite et un repos au lit sont nécessaires. Tous les mouvements doivent être minimisés, ce qui est assez logique. Après le coup, vous devez imposer quelque chose de froid pour réduire la douleur. À la maison, vous pouvez faire une simple compression. Cela peut être un morceau de viande congelée, des légumes, etc. La victime ne peut pas regarder la télévision, lire et jouer à des jeux informatiques. Un repos complet et une disposition horizontale du corps sont nécessaires. Quant à l'éclairage, à la maison, il devrait être mis en sourdine.

Vous ne pouvez pas traiter les patients avec de l'alcool ou d'autres liquides. Et en général, la quantité de liquide devrait être minimale. Il devrait surveiller de près la pression et la température du corps. S'il y a de petits changements, consultez immédiatement un médecin.

Beaucoup de guérisseurs utilisent la teinture de thym. Le fait est que les substances présentes dans la plante ont un effet très positif sur la santé humaine. Pour préparer, prenez une cuillère à soupe d'herbes et mélangez-la avec deux verres d'eau. Le tout à bouillir et à laisser instruire pendant plusieurs heures. Ensuite, vous pouvez forcer et prendre une demi-heure avant les repas. Ce traitement est effectué de plusieurs mois à six mois. En fonction de quoi une commotion cérébrale.

N'oubliez pas non plus le jus de pomme de terre. Le fait est qu’il contient un grand nombre de substances et d’éléments utiles. Pour sa préparation, vous devez prendre des pommes de terre crues et émincer. Ensuite, pressez le tout dans un verre et prenez plusieurs portions par jour. Un tel traitement à domicile a un effet très positif sur le corps. Quant au cours lui-même, il peut durer plusieurs semaines.

La teinture Aralia n'est pas moins forte. Pour sa préparation, vous devez prendre une cuillère à soupe d'herbes et mélanger avec 100 grammes d'alcool. L'infusion dure plusieurs heures, jusqu'à l'obtention d'une masse homogène. Ensuite, vous pouvez filtrer tout cela et prendre trente gouttes le matin. Ce traitement à la maison aidera à se débarrasser de la douleur à la tête et à éliminer les symptômes.

Il existe également une méthode assez inhabituelle appelée teinture en équipe. Elle est capable de traiter une commotion cérébrale légère et grave à la maison. Pour sa préparation, il est nécessaire de prendre une quantité égale de propolis et d'aubépine. Tout cela est mélangé et pris chaque jour deux fois. Une base régulière aidera à se débarrasser de la douleur et à la soulager.

Une attention particulière mérite la collecte d'herbes. C'est très facile à préparer, vous devez prendre de l'herbe sèche, des fleurs de camomille et de l'aubépine. Versez de l'eau bouillante et laissez infuser pendant plusieurs heures. Le résultat est une très bonne teinture, qui aidera à traiter les maux de tête à la maison. Il est nécessaire de prendre chaque jour pendant deux cuillères à soupe pendant deux semaines. En fait, il s’agit de la période la plus courte au cours de laquelle les symptômes peuvent être soulagés.

Si vous souhaitez obtenir un traitement très rapide à la maison, vous devez préparer une boîte de conserve d'hypericum. Pour cela, vous devez prendre le millepertuis lui-même et le mélanger avec un verre d'eau. Laissez reposer avec 1/3 tasse par jour. Le cours ne durera pas plus de deux semaines.

Combien de temps dure une commotion

De nombreux experts soulignent que la période de réadaptation peut durer de plusieurs mois à plusieurs années. Tout dépend du degré et de la sévérité du coup.

Les facteurs aggravants comprennent:

  • Zone de lésion;
  • Douleur fréquente à la tête et migraine;
  • Inflammation des vaisseaux sanguins et des organes;
  • Le mode de vie même que le patient observe;
  • Mauvais traitement à la maison;
  • Insuffisance cardiaque en espèces.

Vous savez que les cellules saines se rétablissent assez rapidement. Si le patient a consommé de l'alcool, des drogues, de la nicotine, etc., le processus peut être retardé. La commotion cérébrale facile devrait être traitée non seulement par un spécialiste, mais aussi à la maison. Selon les statistiques, dans sept cas sur dix, l'intéressé était en état d'ébriété. En conséquence, la victime a subi plus de dégâts. Enfin, il convient de souligner qu’il est nécessaire de traiter la commotion cérébrale de manière opportune et non tardive.

Traitement d'une commotion cérébrale à la maison

Une commotion cérébrale est un changement pathologique temporaire de la position des structures cérébrales qui se produit sous l'influence de processus traumatiques. La maladie est guérie avec succès en appliquant un traitement médicamenteux et en respectant le schéma thérapeutique, après quoi la victime retourne à la vie quotidienne. Dans la plupart des cas, le traitement médical est effectué à l’hôpital, mais dans les cas de commotion cérébrale moins grave, le patient peut suivre les instructions du médecin à la maison.

Signes d'une commotion cérébrale

Le signe principal d'une commotion cérébrale après une grève de la tête ou du corps est un changement de conscience. Une légère commotion cérébrale crée une confusion avec une perte de mémoire à court terme. Lors de blessures graves et modérées, la victime peut perdre conscience et rester dans cet état entre 2-3 minutes et 5-6 heures. En outre, d’autres symptômes non moins dangereux et désagréables sont caractéristiques de la commotion cérébrale:

  • mal de tête sévère;
  • nausées et vomissements non associés au système digestif;
  • troubles visuels (vision double, flou devant les yeux, modification de la taille des pupilles);
  • somnolence;
  • léthargie et faiblesse graves;
  • des crampes musculaires, allant dans les spasmes des membres;
  • intolérance à la lumière vive, au bruit et aux sons forts;
  • violation de la coordination et de l'orientation dans l'espace;
  • diminution des fonctions de la parole.

Le nombre de signes et leur intensité sont déterminés par le degré de commotion et la nature des dommages subis par les structures cérébrales. Le développement des symptômes décrits ci-dessus immédiatement après la blessure est le premier signal que la victime a besoin de l'aide de médecins qualifiés.

Degré de commotion

En fonction de la nature des modifications survenues après une commotion cérébrale dans les structures du cerveau et des symptômes pathologiques qui en résultent, on distingue la gravité suivante de la maladie:

Avec une légère commotion immédiatement après l'impact traumatique, la victime est consciente, mais ses fonctions mentales et ses processus de mémoire sont légèrement altérés. Il peut ressentir des nausées légères, des vertiges, des douleurs à la tête, une léthargie sous la forme d'une réaction tardive aux questions des autres, pendant qu'il peut se déplacer sans assistance. Les symptômes décrits apparaissent dans les 15 minutes suivant la blessure, après quoi les fonctions cérébrales de la victime sont rétablies et cela devient plus facile pour elle.

La commotion modérée (modérée) se caractérise par une brève perte de conscience et de mémoire. La victime reste inconsciente pendant 15 minutes au maximum, après quoi elle ne se souvient plus des événements qui ont précédé la commotion. Plus la mémoire est longue, plus les dommages subis par le cerveau sont graves. Avec une commotion cérébrale modérée, les symptômes bénins deviennent plus intenses. Ils sont accompagnés d'un manque de coordination, blanchiment de la peau, vomissements, augmentation du rythme cardiaque. La victime est difficile à déplacer, il veut toujours dormir.

Une commotion cérébrale grave est diagnostiquée après un choc traumatique entraînant de graves modifications intracérébrales. La victime perd connaissance et peut récupérer en quelques heures à peine. Dans certains cas, elle peut tomber dans le coma. Le patient a une amnésie profonde, la respiration et les fonctions cardiaques sont perturbées, la pression artérielle est déstabilisée, l'intensité du mal de tête augmente plusieurs fois. Il ne peut pas se déplacer seul, il a besoin de soins médicaux d'urgence.

Une commotion cérébrale, quelle que soit sa gravité, nécessite de consulter un neurologue et de prescrire un traitement adéquat pour éviter des conséquences désagréables à l'avenir.

Traitement Home Shake

Lorsqu'il y a des signes de commotion cérébrale, il est conseillé à la victime de passer plusieurs jours à l'hôpital sous surveillance médicale. Dans le cas d'une forme bénigne de la maladie après cette période, le traitement d'une commotion avec le consentement du médecin traitant peut être poursuivi à la maison.

À la maison, il est extrêmement important de respecter toutes les exigences d’un neurologue. Tout d'abord, il est nécessaire de créer un environnement optimal pour la récupération, pour lequel les conditions suivantes doivent être remplies:

  • le repos au lit, en particulier dans la première semaine après la blessure;
  • ventilation régulière de la pièce;
  • restriction du patient face aux situations stressantes, troubles et surstimulation psycho-émotionnelle;
  • exclusion de la communication longue et bruyante avec les parents et amis qui souhaitent rendre visite à la victime;
  • fournir un éclairage atténué dans la pièce si le patient souffre d'une photosensibilité excessive;
  • assurer un silence complet dans la pièce pour éviter l'apparition de douleur sur l'arrière-plan de bruits forts;
  • la première semaine, exclure la télévision et les loisirs à l'ordinateur;
  • Exclusion du régime alimentaire d'aliments susceptibles de provoquer des baisses de la pression artérielle ou l'apparition de douleurs migraineuses;
  • prendre des médicaments prescrits par un médecin pour soulager les symptômes désagréables et restaurer l'activité des structures cérébrales;
  • l'utilisation de remèdes populaires pour soulager la situation en consultation avec le médecin.

Lors du traitement à domicile d'une victime de commotion cérébrale, le médecin peut vous prescrire les médicaments suivants:

  • analgésiques - pour soulager le syndrome douloureux prononcé;
  • sédatifs - prescrits avec une forte excitabilité du système nerveux central;
  • somnifères - pour assurer un sommeil correct dans les premiers jours suivant l'impact traumatique;
  • médicaments nootropes - pour rétablir l'activité des structures cérébrales, des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins touchés;
  • vitamines et minéraux - pour nourrir le cerveau et restaurer le corps dans son ensemble;
  • médicaments qui améliorent la circulation sanguine;
  • des pilules antiémétiques - si dans les premiers jours de la victime inquiète des nausées et des vertiges.

Les médicaments doivent être prescrits par un neurologue, en fonction de la nature des symptômes et de l'état du patient.

Remèdes populaires et méthodes de traitement des commotions cérébrales

Pour restaurer efficacement l’activité des structures cérébrales et le bien-être général, vous pouvez utiliser les méthodes traditionnelles de traitement des commotions cérébrales, à condition que leur réception soit coordonnée avec le médecin. Les décoctions à base de plantes, les infusions et autres produits à base de plantes doivent être utilisés après l'élimination des symptômes aigus. Ainsi, avec une commotion cérébrale diagnostiquée et l'absence d'allergie aux ingrédients, les recettes suivantes peuvent être utilisées pour activer le cerveau et restaurer le corps:

  1. Salade de feuilles d'épinards et œufs durs. Des feuilles d'épinards tranchées sont mélangées à du jaune d'œuf bouilli et à de l'huile d'olive. La salade est riche en vitamines et est nécessaire pour nourrir le cerveau pendant la période de rééducation après une commotion cérébrale.
  2. Une décoction de fleurs d'arnica et de feuilles de myrte. La combinaison d'herbes dans un bouillon médicamenteux a un effet calmant et est également utilisée pour restaurer progressivement la mémoire perdue.
  3. Un mélange de noix, de fruits secs et de miel. Pour préparer le mélange, vous pouvez prendre n'importe quel type de noix (par exemple, noix ou cèdre) et les fruits secs (raisins secs, figues ou abricots secs), les broyer dans un hachoir à viande et verser le miel en mai. Prenez une composition utile devrait être trois fois par jour pour une cuillère à soupe.
  4. Teinture d’aubépine et de propolis. L’infusion d’aubépine préparée en pharmacie devrait être mélangée à parts égales avec la propolis et être prise deux fois par jour, 20 à 26 gouttes en une étape. Le médicament affecte favorablement les cellules nerveuses des structures cérébrales, contribuant à leur rétablissement rapide.
  5. Oreiller à base de plantes. Utilisé pour l'action sédative et la normalisation du sommeil après une commotion cérébrale. Le coussin comprend des herbes séchées de menthe, de mélisse, de mélèze, de fleurs de camomille médicinale, de racine de valériane et de cônes de houblon.

Les remèdes populaires pour traiter les commotions cérébrales affectent le corps en raison de l’effet cumulatif. Par conséquent, pour obtenir cet effet, leur réception peut être retardée de plusieurs mois. Les ordonnances individuelles doivent être sélectionnées par le médecin traitant, en tenant compte du bien-être général et de la présence d'autres maladies concomitantes chroniques ou aiguës.

Traitement des remèdes populaires et des méthodes de commotion cérébrale

Une commotion est une déficience dynamique de la fonction cérébrale résultant d'une blessure (chute ou coup) survenue immédiatement après une blessure à la tête. Dans le même temps, il n’ya pas de changement brutal dans la structure du tissu cérébral.

Symptômes: Une commotion cérébrale se caractérise par une perte de conscience soudaine après un traumatisme, des nausées et des vomissements, une perte de mémoire, des maux de tête et des vertiges. En savoir plus sur les symptômes ici.

Ce qui se passe Une commotion cérébrale provoque une violation soudaine et soudaine de ses fonctions. Surtout, le système vasculaire du cerveau est affecté par un traumatisme. Dans les cas graves, il y a dilatation des vaisseaux, œdème et hémorragies ponctuelles multiples, et la pression intracrânienne augmente considérablement. Les symptômes de commotion cérébrale s’affaiblissent et disparaissent progressivement. Des vertiges, des maux de tête, l’insomnie, la fatigue et une diminution des performances sont possibles après une blessure.

Que faire Le traitement de la commotion cérébrale est effectué par un médecin. Une condition indispensable au traitement est le repos et le repos au lit. Vous ne pouvez pas forcer le cerveau, il est donc strictement interdit de lire et de regarder la télévision. Les premiers jours après la blessure, de la glace est appliquée sur la tête. Les maux de tête soulagent les analgésiques et l'excitation nerveuse - apaisants. Le médecin détermine quand un patient traumatisé par une commotion cérébrale peut retourner au travail.

Des moyens simples de traiter une commotion à la maison

Actuellement, les secousses de la tête sont l’une des blessures à la tête les plus courantes. Il est presque impossible de s’assurer contre cette pathologie, car elle peut être gagnée même avec un front banal avec une surface dure. Très souvent, un tel diagnostic est posé aux jeunes enfants en raison de l'hyperactivité et de la curiosité. Comme la lésion est toujours accompagnée de graves maux de tête, de vertiges et de nausées, sa présence ne peut être ignorée, car la victime sera dans un état très grave. Pour faciliter le bien-être avant la visite des médecins, il est important de savoir comment traiter les commotions cérébrales à domicile.

Les symptômes

En médecine internationale, la commotion cérébrale désigne les dommages causés par un accident vasculaire cérébral intense, au cours duquel le cerveau entre en contact avec le crâne. Selon l'étendue de la lésion, le patient peut être diagnostiqué avec une forme légère, modérée et sévère de la maladie. Si la première étape est révélée, le traitement peut être effectué à domicile, mais à un niveau plus grave, il est nécessaire d'aller à l'hôpital. Reconnaissez cette maladie par les symptômes suivants:

  • perte de conscience à court terme. Dans 85% des cas immédiatement après la blessure, la personne perd conscience pendant 2-3 minutes. Avec une forte lésion, une évanouissement peut durer jusqu'à une heure;
  • l'apparition d'un mal de tête prononcé;
  • des nausées et des vomissements;
  • manque de coordination;
  • somnolence;
  • yeux fendus. Difficile de se concentrer, les sujets semblent vagues;
  • intolérance à la lumière vive et aux sons forts;
  • la survenue de crises.

Immédiatement après avoir tremblé, une personne éprouve une grande faiblesse, ses jambes commencent à s'affaiblir.

Premiers secours

Pour améliorer l'état du patient et éviter le développement de complications avant l'arrivée des médecins, il est nécessaire de fournir les premiers soins. Que faire avec une commotion cérébrale:

  1. Si la victime est consciente, elle doit être allongée dans une position horizontale, mais ne doit pas s'endormir. La tête devrait être levée. Avant l'arrivée des médecins, il est nécessaire de surveiller le bien-être du patient et de s'assurer qu'il ne perde pas conscience.
  2. Si, après cela, une personne s'évanouit et ne retrouve plus ses esprits pendant plus de 10 minutes, elle devrait être tournée du côté droit, rejeter la tête en arrière, face au sol. Ensuite, vous devez plier les jambes gauche et droite à un angle de 90 degrés. Cette position facilite la saturation des poumons en air et la nausée contribue à la libération de vomissements.
  3. Les plaies saignantes doivent être traitées immédiatement avec un antiseptique et un bandage appliqué. Même si une personne prétend se sentir bien, il lui est interdit de se lever et plus encore de sortir ou de travailler.
  4. Les soins d'urgence comprennent également l'application de glace sur la tête. Quand ce n'est pas à portée de main, n'importe quel aliment congelé ira.

Si un adulte ou un adolescent s'est évanoui après une telle blessure à la tête, il est impossible de retarder une visite chez le médecin. La victime est souhaitable de transporter sur une surface rigide.

Faire un diagnostic

Avant de prescrire une méthode de traitement spécifique, le médecin doit s'assurer que le patient est confronté à une commotion cérébrale et non à d'autres lésions cérébrales. Pour identifier le tableau clinique global, de tels examens sont nécessaires:

  1. Radiographie du crâne et du col utérin. Cela aidera à évaluer visuellement l'état du crâne et à éliminer la présence de fissures et le déplacement des disques cervicaux.
  2. Encéphalographie. Cette méthode de diagnostic ne peut être ignorée, car elle permet d’identifier les lésions focales dans les capillaires cérébraux et de commencer le traitement à temps.
  3. CT Habituellement, les médecins le prescrivent dans les cas extrêmes, en cas de doute sur le diagnostic. La tomodensitométrie est l’une des méthodes de diagnostic les plus modernes au cours de laquelle on peut observer des changements même minimes dans la structure du cerveau.
  4. Vérifiez l'état du fundus. Cet examen est effectué uniquement par un oculiste, prescrit pour détecter les hémorragies au niveau des organes de la vision.

Recommandations générales pour le traitement à domicile

Si la patiente recevait une forme légère d'anomalie et si elle devait traiter une commotion à la maison, la règle la plus importante serait le strict respect de tous les rendez-vous, sinon le processus de récupération serait retardé. La plupart des traumatologues conseillent de suivre ces recommandations:

  1. Respect du repos au lit. Il est formellement interdit de sortir les 3 ou 4 premiers jours. À la maison, il est également souhaitable de rester en position horizontale, car le cerveau récupère beaucoup plus rapidement. Même avec une lésion légère, le blessé aura un congé de maladie d'au moins 10 jours.
  2. Il n'est pas recommandé de regarder la télévision, de jouer sur la tablette ou de lire des livres au cours des trois premiers jours. Ces actions augmentent la fatigue oculaire et, par conséquent, l’état du patient peut s’aggraver.
  3. Pour donner au cerveau une paix totale, il est nécessaire d’éliminer les expériences et le stress.
  4. Dans la pièce où repose le patient, il devrait y avoir une lumière assourdie. Pendant la journée, il faut rideau la fenêtre avec des rideaux épais.

Prise de médicaments

Pendant le traitement à domicile, certains groupes pharmaceutiques prescriront également la victime. Étant donné qu'ils sont tous très actifs et efficaces, ils doivent être utilisés en respectant scrupuleusement les instructions et en aucun cas en dépassant le dosage. Il est formellement interdit de choisir des médicaments pour vous-même, seul un spécialiste expérimenté peut le faire. Comment traiter une commotion cérébrale à la maison et quels sont les remèdes habituellement administrés?

  • anabolisants. Ils aident à réduire la douleur, ils sont prescrits, quelle que soit l'étendue de la lésion;
  • apaisante. Réduire l'excitabilité du système nerveux central;
  • somnifères. Rejeté si le patient a commencé à souffrir de troubles du sommeil;
  • médicaments nootropes. Conçu pour restaurer les fibres cérébrales, les capillaires et les terminaisons nerveuses affectés. Prenez ces pilules avec une extrême prudence.
  • complexes multivitaminiques. Ils saturent le cerveau avec des vitamines et des minéraux essentiels, aident à augmenter l'immunité;
  • pilules antiémétiques. Si une personne souffre de nausées et de vomissements graves, on ne peut pas se passer de tels médicaments;
  • des moyens de normalisation de la circulation sanguine.

Méthodes traditionnelles de traitement

Beaucoup de patients sont intéressés par: est-il possible de traiter une commotion à l'aide de remèdes populaires? Les médecins ont répondu positivement à cette question, mais ils ont immédiatement averti que la décoction et les perfusions d'herbes médicinales ne devraient être utilisées que comme traitement auxiliaire, et non comme traitement principal, sans quoi le rétablissement pourrait être retardé. Pour faire face à la maladie aidera les recettes suivantes:

  1. Infusion de menthe, gui, motherwort et mélisse. Prenez les plantes dans les mêmes proportions et hachez-les finement avec un couteau. Après cela, une cuillère à soupe de la collection versez 400 ml d’eau bouillante et laissez infuser 15 heures. Passé ce délai, le médicament doit être drainé, prenez 50 ml 4 fois par jour.
  2. Infusion de camomille, de houblon, de menthe et de valériane. Les ingrédients sont également pris dans des proportions égales, 2 cuillères à soupe du bouillon résultant est versé 2 tasses d'eau bouillante. La collection doit être maintenue pendant 60 minutes, après quoi elle sera prête à être utilisée. Utilisez une cuillère à soupe 6 fois par jour.

La commotion cérébrale est une pathologie assez dangereuse et, en l’absence de traitement en temps voulu, le patient peut présenter des complications telles que troubles de la mémoire, maux de tête chroniques et altération de l’odorat. Pour éviter tout cela, dès les premiers signes de maladie, il est urgent de consulter un spécialiste qui vous diagnostiquera et vous expliquera exactement comment traiter.

Commotion cérébrale et son traitement avec des remèdes populaires

Vous pouvez subir une blessure à la tête de manière inattendue. Faire du sport sans vêtements de protection, de la glace, un coup à la tête, des chutes, des situations défavorables sur la route, des accidents de la vie quotidienne: la liste des dangers sous-jacents est assez longue. Il n'est pas toujours possible de prévenir une situation traumatique. Il est donc nécessaire de prendre conscience des mesures à prendre en cas de blessure. Les commotions, les symptômes et le traitement des remèdes populaires - ce qui sera discuté dans cet article.

Quelles actions entreprendre lorsque le dommage est déjà survenu? L'essentiel est de ne pas paniquer. Décider par vous-même de ce qu'il faut faire en secouant est plutôt difficile si vous n'êtes pas médecin. Mais même la présence d'une formation médicale ne suffit pas pour déterminer la gravité des dommages. Cela nécessite un diagnostic spécial des dispositifs médicaux.

Puis-je être guéri à la maison? La médecine traditionnelle est riche en recettes qui conquièrent un grand nombre de maladies, y compris les tremblements. Considérez la différence entre le traitement de la commotion cérébrale à domicile et le traitement hospitalier avec des médicaments.

Stade de commotion cérébrale

La commotion elle-même fait référence au type de lésion cérébrale traumatique le plus léger. Quand il viole les fonctions du corps. Les conséquences de ce qui est arrivé peuvent être très graves. Il y a plusieurs étapes:

Les symptômes à tous les stades sont différents les uns des autres. Une commotion cérébrale bénigne est déterminée par une perte de mémoire à court terme, des vomissements uniques et une couleur de peau pâle. La pression peut être perturbée, le pouls peut être perdu. Dans le traitement des commotions cérébrales légères, les remèdes populaires sont plus inoffensifs. Parfois, la thérapie à domicile est même recommandée dans la première étape.

Le degré moyen est caractérisé par une manifestation plus prononcée des symptômes. Le traumatisme à ce stade est traité différemment. Étourdissements, perte de conscience jusqu'à 15 minutes, vomissements, nausées, maux de tête sont des symptômes d'une blessure modérée.

Sévère, lourd de conséquences plus graves. Pour le patient se caractérise par un plus long temps de perte de conscience, qui peut même aller dans le coma. Le traitement à domicile n'est possible qu'avec l'autorisation du médecin.

Par ces signes, vous pouvez déterminer vous-même le degré de dommage. Mais il vaut mieux faire confiance au diagnostic professionnel des médicaments, ils déterminent plus précisément l’état de la victime.

Premiers secours

Dommages à la tête implique les premiers secours obligatoires de haute qualité. Avant l'arrivée du médecin, le patient doit bénéficier d'une paix maximale. Il vaut mieux faire sans bouger, en traînant une personne d'un endroit à l'autre. Un rhume doit être appliqué sur la zone touchée, cela aide à réduire la lésion. Il est important de donner accès à l'oxygène en déboutonnant le col. Après avoir diagnostiqué une lésion cérébrale par un médecin, vous devez prendre des mesures supplémentaires.

Traitement

Le point important est l'âge de la victime. Les symptômes de la commotion cérébrale chez les enfants, les personnes âgées peuvent ne pas être les mêmes que chez les adultes. Les signes de commotion cérébrale chez un enfant sont liés à son âge. Ainsi, chez les jeunes enfants, les nourrissons, on observe rarement une perte de conscience. Le symptôme associé à la blessure est la régurgitation. Plus l'enfant est âgé, plus les symptômes de blessure ressemblent à ceux des adultes. Les enfants d’enfants d’âge préscolaire manifestent souvent des nausées, des vomissements et une perte de conscience. Les symptômes de plus d'enfants adultes sont les maux de tête, les changements de pression, la transpiration.

Comment traiter une commotion cérébrale? Habituellement, un tel traumatisme est traité de manière permanente, ici toutes les conditions contribuent le plus au rétablissement. Quelqu'un préfère aller mieux à la maison. Ensuite, le patient doit attendre avec regarder la télévision, suivre un certain régime pendant la récupération. Cependant, il est préférable de toujours coordonner une telle initiative avec un médecin. Après tout, la thérapie à domicile peut avoir des inconvénients.

Est-il nécessaire d'être traité? La réponse est définitivement oui. Le cerveau doit aider à récupérer, le corps lui-même pour reprendre un fonctionnement correct est difficile. La récupération est facilitée par une approche compétente du traitement et du temps. L'attitude irresponsable est menacée par la manifestation de conséquences indésirables, qui seront plus difficiles à inverser, plus il s'est écoulé de temps après la blessure.

Traitement hospitalier

Les premiers jours après les dommages au repos au lit sont une mesure obligatoire. Quelles sont les pilules à prescrire, le médecin décidera, en se concentrant sur l'état du patient. En cas de traumatisme crânien, un traitement modéré est recommandé. Les médecins prescrivent généralement:

  • analgésiques (pour soulager les maux de tête);
  • les préparations pour calmer le système nerveux sont dites sédatives (il peut s’agir d’herbes médicinales);
  • hypnotiques;
  • tonique.

Tout dépend du stade, de l'état du patient. Tous les traitements sont prescrits individuellement. Le patient doit adhérer à un régime alimentaire sain spécial pendant toute la période de rétablissement. N'abusez pas du thé, en particulier du café, des viandes fumées, grillées, épicées et très sucrées. Les aliments cuits en mode économe sont toujours préférables. L'alcool est préférable d'exclure.

Quand peut-on traiter avec des méthodes folkloriques?

Les remèdes populaires sont un bon assistant dans le traitement de la commotion cérébrale. Mais avant de commencer la thérapie avec des remèdes populaires, vous devez passer au moins deux jours à l'hôpital. Un neurologue diagnostiquera en éliminant les dommages aux organes dangereux. Cela vous aidera à éviter les complications et les situations imprévues lorsque vous êtes à la maison.

Cette approche implique une thérapie avec des herbes et des adjuvants. Sa faisabilité dépend de la manière dont le patient comprend la structure du cerveau, comment traiter correctement avec des herbes, est conscient du risque d'erreur dans la thérapie à base de plantes.

Herbes

En cas de commotion cérébrale, il est important de calmer le système nerveux. Pour cela sera utile collection à base de plantes de thym, motherwort, menthe. Une quantité égale d'herbes à s'endormir dans un thermos (seulement 2 cuillères à soupe), en ajoutant 500 ml d'eau bouillante. Après avoir reçu la perfusion, il faudra prendre 120 ml plusieurs fois par jour.

On peut prendre comme médicament un médicament apaisant et régénérant. L'écorce d'argousier, la racine de valériane, la mélisse, les cônes de houblon, le thé d'Ivan, les feuilles de bouleau, le millepertuis sont tirés pendant 2 heures (3 cuillerées à soupe sont bouillies avec de l'eau bouillante). Prenez le médicament devrait être un demi-verre 4 fois par jour pendant 2 semaines.

Dans le traitement de la maison aidera un produit aussi savoureux que le miel. Un supplément de guérison nutritionnel pour le cerveau contribuera à accélérer la récupération. Une merveilleuse combinaison de guérison sera le miel et le pollen d'abeille, pris à parts égales. 10 ml de médicament pris 4 fois par jour. Après la première semaine de traitement avec un effet sédatif, l'agent est pris selon 1 cuillère à soupe. cuillère 2 fois par jour. Il est recommandé de laver le mélange avec de l'eau tiède.

Il est possible de traiter une commotion cérébrale à la maison avec une combinaison de feuilles de myrte et d’élecampane. Ils sont fabriqués à parts égales, le médicament est pris 200 ml deux fois par jour après le traitement par d'autres moyens, le traitement dure 2 mois.

Au stade bénin de la commotion cérébrale, le traitement cérébral suivant est recommandé pour la victime. Prenez les fleurs de camomille, d’aubépine, d’agripaume, d’herbe séchée. Une cuillère à soupe est brassée avec 200 ml d'eau bouillante, la perfusion est filtrée. Il est pris 3 fois par jour, 2 cuillères à soupe, 2 semaines.

Pour aider à restaurer les fonctions cérébrales à la maison chez un patient, il est utile d'inclure un mélange d'argousier et d'aubépine dans le régime alimentaire. Les fruits sont broyés dans un rapport 1: 1, on ajoute du miel (500 ml d'aubépine, 500 ml d'argousier, 300 ml de miel). Recevoir signifie 20 ml 2 fois par jour.

Il est également souvent recommandé de prendre les personnes ayant subi une infusion de commotion cérébrale contre le mal de tête. La menthe et la cannelle sont écrasées. Proportions: 1 cuillère à soupe. cuillère de menthe, 1 c. cannelle Le mélange est perfusé dans un thermos; pour la première fois après une blessure, on applique 3-4 ml pour 100 ml par jour. La dose peut être ajustée.

Quand une commotion cérébrale à la maison est une teinture appropriée de fruits anisés. Les fruits doivent être pétri au préalable, mis dans un pot d'un demi-litre. Puis versez de l'eau bouillante, fermez le couvercle. La teinture est vieillie 20 jours à une température de 20-25 degrés. Le médicament est pris pour 1 c. 40 jours. Le produit est lavé avec de l'eau chaude de 150 ml.

Étonnamment, en secouant, le jus de pomme de terre cru est bénéfique. Vous devez boire une ou deux portions de ce médicament par jour (une portion équivaut à 150 ml).

Un autre supplément utile est la teinture de pivoine. La racine de pivoine est broyée et versée dans un pot de 500 ml rempli de vodka 1: 1. Le médicament infusé avec le couvercle fermé pendant environ 15 jours dans la chaleur. Cours hebdomadaires d'infusion traités, pour 1 c. tous les jours

Les framboises et le saule blanc sont de bons remèdes pour le cerveau blessé. L'écorce de saule blanc, les pousses de framboises sont écrasées. Il est nécessaire de brasser 1 cuillère à soupe. Verser dans un thermos 500 ml d'eau bouillante. L'application dans la semaine qui suit une blessure sur 120 ml 3 fois par jour aidera à oublier les maux de tête.

Vitamine et agents fortifiants

Mélanger avec du jus d'argousier (ce qui est préférable de le faire vous-même) et avec des pignons de pin avec du miel sera un festin délicieux et un médicament pour une blessure à la tête. La quantité optimale d'environ 30 ml par jour. Mais vous pouvez le boire longtemps - environ 4 à 6 mois.

La noix est une très bonne source de nutrition pour le cerveau endommagé. Il peut être consommé seul ou en combinaison avec d'autres produits, par exemple le miel. Il est recommandé de manger 5 à 7 noix par jour.

Un autre mélange assez savoureux aidera à restaurer la fonction du corps avec une longue réception. Ce sont des pistaches, des figues, des raisins secs (ratio 1: 2: 1). Les ingrédients sont broyés pour devenir une masse homogène. Pour prendre un supplément en vitamines, il vous faut un demi-verre par jour, six à sept mois après la blessure. Ce mélange peut être consommé à la place du dessert.

Une autre recette est le jus de chou et les graines de lin. Dans 200 ml de jus de chou, on ajoute 2 c. graines de lin, le mélange infusé pendant 20 minutes. Boit en 2 doses par jour 2 semaines après la blessure.

Un apport séparé en vitamines A, B et C est utile.

Quoi d'autre peut aider le cerveau à récupérer?

Certains conseillent de dormir sur un oreiller spécial avec des herbes: trèfle, menthe, amour. Il est jugé utile, pour une meilleure absorption des médicaments, d’utiliser des granulés de pollen d’abeille pendant six mois. Après 6 mois, le cours est répété.

Le traitement avec des remèdes populaires peut être efficace pour les adultes, mais les enfants devraient mieux s’assurer et suivre un traitement à l’hôpital. Les os du crâne chez les adultes sont plus forts, ils sont plus susceptibles de faire face aux dommages eux-mêmes. Contrairement aux enfants, dont le squelette est encore en formation. Derrière la commotion cérébrale, une autre blessure peut survenir. La réassurance ne fera pas mal ici. Les traumatismes chez les personnes âgées nécessitent également une plus grande attention.

Si une personne a choisi la thérapie traditionnelle, il convient de rappeler qu'elle est responsable de son état. À certains égards, cette approche est similaire au traitement hospitalier. À la thérapie à la maison, comme dans un hôpital, le repos et un régime spécial sont également recommandés. Il n'est pas nécessaire de trop manger, mais la nourriture doit être très nutritive pour maintenir un corps affaibli. Les traitements à base de plantes doivent être strictement dosés, car ils ont un effet puissant sur le corps. En sport, en travaillant sur un ordinateur ou en regardant la télévision, il est préférable de différer. Cependant, le stade de la commotion cérébrale revêt une grande importance.

Les conséquences

Les effets du tremblement peuvent être différents. Ils apparaissent immédiatement ou après un certain temps. Parmi ceux qui peuvent être observés immédiatement après les dommages, on peut citer: insomnie, peur de la lumière, perte de mémoire, fatigue plus rapide. Une blessure peut survenir après un certain temps, ce sont des effets à long terme. Ceux-ci comprennent: des problèmes d'intelligence et d'émotions, une faible concentration, des maux de tête, un changement de démarche. Il convient de noter qu’avec le mauvais traitement, les symptômes (nausées, vertiges) peuvent se faire sentir plusieurs mois plus tard.

Prévention

Accorder plus d'attention à la prévention vous protégera, ainsi que vos proches. Portez des chaussures confortables, surtout quand il y a de la glace dans la rue. N'oubliez pas les casques de protection pour la tête lorsque vous conduisez un vélo ou un cyclomoteur. Les sièges d'auto, les ceintures de sécurité dans la voiture doivent être utilisés. Et juste faire attention toujours. Ensuite, le risque de blessure à la tête diminuera considérablement.