Quels sont les symptômes et comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants

Les voies respiratoires sont une sorte de passerelle par laquelle les virus et les bactéries pénètrent dans nos organismes. Les rhumes les plus fréquents touchent la partie la plus haute, le nasopharynx.

Cependant, le processus inflammatoire de l'enfant a tendance à descendre dans les régions inférieures - dans le larynx, puis dans la trachée.

Les caractéristiques de l'immunité des enfants, ainsi que la longueur relativement courte des voies respiratoires, rendent l'enfant plus susceptible à la maladie qu'un adulte. Quelle est la laryngotrachéite chez les enfants et comment la traiter - examinons-la de plus près.

Quelle est la laryngotrachéite

La laryngotrachéite est un processus inflammatoire qui affecte simultanément le larynx (larynx) et la trachée.

Le larynx commence après le pharynx et pénètre ensuite dans la trachée. La maladie de ces parties des voies respiratoires supérieures est principalement causée par des virus qui pénètrent dans le larynx par le pharynx et descendent dans la trachée.

  1. Une fois sur la membrane muqueuse des voies respiratoires, les virus commencent à inhiber l'immunité locale.
  1. Les bactéries qui commencent à coloniser de manière intensive la muqueuse des voies respiratoires sont utilisées pour réduire l'immunité.
  1. L'infection bactérienne conduit finalement à une inflammation purulente, toux, avec écoulement de crachat mucopurulent.

La membrane muqueuse du larynx et de la trachée gonfle, rougit. Ces symptômes de laryngotrachéite chez les enfants ne sont pas visibles sans un appareil endoscopique spécial. Cependant, la maladie se manifeste par d'autres signes évidents par lesquels les parents peuvent différencier l'inflammation du larynx et de la trachée de la pharyngite, par exemple.

Pourquoi la laryngotrachéite survient-elle?

Un facteur clé dans l'inflammation des voies respiratoires est une diminution de l'immunité locale. Comme indiqué ci-dessus, cela peut provoquer des virus. Mais souvent, la cause de la laryngotrachéite chez les enfants est de nature non virale.

1. Laryngotrachéite bactérienne sur fond de diminution de l'immunité locale

Diverses bactéries nous entourent partout: certaines vivent sur la peau, d'autres sont limitées au nez, à la bouche, à la gorge. L'immunité de l'enfant est sous-développée et instable. L'affaiblissement de l'immunité des voies respiratoires supérieures offre aux microbes pathogènes une opportunité de distribution.

Les principaux facteurs affaiblissant le système immunitaire du larynx et de la trachée:

  • L'hypothermie;
  • inhalation d'air froid par la bouche (par exemple, lorsque les enfants jouent en hiver);
  • tabagisme passif (par exemple, lorsque des adultes fument dans la pièce où sont situés les enfants).

2. Laryngotrachéite bactérienne à la suite d'une infection par des microbes pathogènes

Pour démarrer le processus bactérien inflammatoire, il faut:

  • Déséquilibre de la microflore des voies respiratoires supérieures;
  • incapacité de l’immunité à rétablir l’équilibre des "forces".

Un facteur perturbant de manière significative l'équilibre entre l'attaque de microbes et les forces protectrices est une source externe d'infection bactérienne - une personne malade. Lors de la toux et des éternuements, des microorganismes pathogènes sont pulvérisés en grandes quantités dans l’espace environnant. Le corps d’un enfant ne peut pas faire face à une telle «attaque» bactérienne et tombe malade.

3. Laryngotrachéite bactérienne due à un foyer infectieux chez un enfant

La source d'infection peut être non seulement l'environnement externe et les microbes opportunistes qui habitent les voies respiratoires supérieures, mais également les foyers infectieux existants dans le corps:

  • Dans le nez (rhinite);
  • dans les sinus paranasaux (sinusite);
  • amygdales enflammées (amygdalite);
  • maux de gorge (pharyngite).

Toutes ces maladies peuvent entraîner la propagation de l'infection par les voies respiratoires inférieures.

4. Laryngotrachéite allergique

Œdème laryngé dû à une nature non infectieuse. Se produit sous forme de réaction allergique à une exposition, par exemple à des médicaments en aérosol.

Types de laryngotrachéite chez les enfants

La maladie se manifeste sous deux formes:

  • Aiguë simple;
  • sténose compliqué.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants ne dépend pas de la forme. Cependant, une sténose importante du larynx ou de la trachée nécessite toujours des moyens plus radicaux impliquant la présence de l'enfant à l'hôpital.

Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants

L'inflammation du larynx et de la trachée n'apparaît pas de manière inattendue. Cela se produit souvent comme une continuation du processus inflammatoire dans les voies respiratoires supérieures: dans la gorge et le nez. Les symptômes initiaux de la laryngotrachéite chez les enfants manifestent des symptômes standard caractéristiques de la rhinite et de la pharyngite:

  • Nez qui coule, congestion;
  • toux
  • maux de gorge, perte de poids, douleur;
  • fièvre

Laryngotrachéite aiguë

La progression de l'infection par le bas des voies respiratoires montre des symptômes supplémentaires de laryngotrachéite chez les enfants:

  • La toux produit un son «sec» et aigu;
  • changement de voix, enrouement;
  • douleur en toussant dans la partie supérieure du centre de la poitrine;
  • toux paroxystique;
  • tousser la nuit;
  • toux avec une respiration profonde;
  • crachats;
  • au fil du temps, les expectorations deviennent purulentes;
  • fièvre

La laryngotrachéite aiguë peut être compliquée par une sténose importante du larynx.

Laryngotrachéite sténosante

La sténose fait référence au rétrécissement de la lumière d'un organe, d'une cavité, etc. Un gonflement (gonflement) des muqueuses et, par conséquent, une petite sténose surviennent à tout processus inflammatoire, y compris la laryngite aiguë et la trachéite. Les symptômes évidents de laryngotrachéite chez les enfants tels que changement de voix, enrouement et son de la toux ne sont que le résultat d'un œdème inflammatoire du larynx et de la glotte.

  • Bruyant inspirez et expirez;
  • essoufflement;
  • attaques d'essoufflement;
  • palpitations.

À la limite, la sténose peut être si forte qu'elle bloquera l'accès de l'air aux poumons et provoquera l'asphyxie. Cependant, il s'agit d'un développement extrêmement rare des symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic initial suggère:

  • Inspection;
  • écouter les poumons;
  • analyse de l'état du patient sur la base des plaintes relatives à l'état de santé.

En général, le diagnostic n'est pas difficile. Lorsque la maladie récurrente souvent nécessite une analyse de la microflore de la gorge (écouvillonnage de la gorge) pour la nomination d'un traitement antibiotique plus efficace.

Méthodes de traitement chez les enfants

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants à la maison comprend:

  • Traitement immunomodulateur (pour les enfants à partir de 3 ans);
  • antibiothérapie;
  • thérapie symptomatique.

À la maison

Comment traiter la laryngotrachéite chez un enfant?

1. Thérapie immunostimulante

La thérapie immunomodulatrice dans le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants peut inclure:

  • Immunomodulateurs antiviraux;
  • immunomoluseurs antibactériens.

Les préparations du premier groupe visent à augmenter la réponse immunitaire globale de l'organisme en augmentant la libération d'interféron. Ces recours pouvant s’appliquer aux enfants à partir de 3 ans sont les suivants:

Les préparations du deuxième groupe contiennent dans leur composition les parties désactivées de la bactérie, qui sont le plus souvent la cause de processus inflammatoires dans les voies respiratoires. Ils augmentent le nombre de cellules immunocompétentes, activent le processus de capture et de destruction des bactéries. Ce sont des préparations topiques:

2. Antibiotiques pour la laryngotrachéite

Injection locale efficace d'antibiotique - pulvérisation dans la bouche. Le traitement traditionnel de la laryngotrachéite chez les enfants est l’aérosol Bioparox. Les enfants à partir de 3 ans inhalent 1 à 2 pulvérisations dans la bouche 4 fois par jour. La première fois doit être utilisé avec prudence, car Bioparox, comme tous les aérosols, chez les jeunes enfants peut provoquer des spasmes des voies respiratoires.

Avec un processus inflammatoire fort et haute température pour le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants peuvent être prescrits des antibiotiques généraux:

  • Pénicillines protégées (Augmentin, Amoxiclav, Flemoxin, etc.);
  • macrolides (Azithromycine - suspension pour enfants à partir de 6 mois.);
  • céphalosporines (Supraks, Zinatsev, Fortum, etc.).

3. Thérapie symptomatique

Pour éliminer les symptômes douloureux de la laryngotrachéite chez les enfants, utilisez:

  • Pour lutter contre la toux sèche - Tussin, Sinekod, Tusupreks, etc.
  • pour améliorer la décharge des expectorations - ACC, Bromhexin, Mucoltin, préparations pour terpsis, Ambroxol, etc.
  • soulager gonflement, irritation, démangeaisons - Erius (sirop), Zyrtec, Xizal, etc.

Instructions spéciales

Pour un traitement efficace de la laryngotrachéite chez les enfants, il est important de fournir les conditions externes nécessaires:

  • Faites que l'enfant parle moins;
  • humidifiez également l'air de la pièce (suspendez des serviettes mouillées, mettez des récipients ouverts avec de l'eau);
  • donnez plus de boissons chaudes - thé, lait au miel, compotes;
  • en l'absence de température et au stade de la récupération, une chaleur recommandée au cou et à la poitrine est recommandée.

Soins d'urgence pour la laryngotrachéite

Lors de la sténose de la laryngotrachéite chez un enfant devrait chercher des soins médicaux d'urgence.

  1. Il est nécessaire de prendre 0,3-0,5 ml (en fonction de l'âge de l'enfant) d'une solution de naphtyzine (0,05%).
  1. Ajoutez 2-5 ml de naphtyzine (selon l’âge) d’eau.
  1. L'enfant doit être assis avec la tête rejetée en arrière.
  1. La solution obtenue est rapidement injectée avec une seringue (sans aiguille) dans l’une des voies nasales.
  1. Si tout va bien, l'enfant devrait tousser.

La procédure décrite ci-dessus est une fois. Si le bébé ne tousse pas après et que même un léger soulagement de la respiration ne se produit pas, la procédure peut être répétée une fois de plus, mais dans un passage nasal différent.

De même, en cas de laryngotrachéite sténosante aiguë, il est recommandé d'administrer un comprimé antihistaminique à l'enfant.

Avec laryngotrachéite allergique

La sténose dans la laryngotrachéite allergique est très forte. Tout ce qui précède sur la forme sténosée s'applique pleinement à l'œdème du larynx et la trachée n'est pas une cause inflammatoire.

Dans ce cas, le médicament glucorticostéroïde - Pulmicort peut être utilisé. Chez les enfants atteints de laryngotrachéite, ce remède est efficace pour soulager le gonflement excessif des voies respiratoires. Initialement, il est destiné au soulagement des crises en cas d’asthme bronchique et d’obstruction chronique des poumons. Mode d'administration - inhalation.

Médecine populaire

Les remèdes populaires contre la laryngotrachéite sont des inhalations qui ont un effet symptomatique local sur les voies respiratoires.

Vous pouvez utiliser un nébuliseur ou la méthode traditionnelle de respiration à la vapeur chaude.

Que peut-on inhaler:

  • Solution de sel de mer;
  • l'eucalyptus;
  • vapeur de pomme de terre;
  • la camomille;
  • sauge

La question du choix parmi la liste ci-dessus n'est pas une question de principe. L'essentiel est que la muqueuse enflammée du larynx et de la trachée reçoive l'humidité nécessaire.

Pour le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants peut être recommandé outil de pharmacie homéopathique - Aflubin. Régime d'admission pour les enfants - 5 gouttes trois fois par jour.

Laryngotrachéite chez les enfants de moins de 1 an

Le traitement de la laryngotrachéite chez les nourrissons est une grande responsabilité. De nombreux médicaments sont indésirables ou contre-indiqués. La situation est compliquée par le fait que les nourrissons sont très sans défense contre les bactéries et les virus. L'inflammation se développe toujours rapidement. Nécessite des soins médicaux professionnels.

Ce qui ne devrait pas être fait avec la laryngotrachéite

  1. Ce ne devrait pas être l'inhalation chaude.
  1. Pas besoin de donner des antibiotiques sans ordonnance du médecin.
  1. Ne devrait pas sortir.
  1. Il est nécessaire de ventiler l'espace de vie.
au contenu ↑

Méthodes de prévention

Les mesures de prévention de la laryngotrachéite suggèrent principalement l'amélioration naturelle des fonctions de protection de l'organisme:

  • L'enfant devrait passer plus de temps à l'extérieur.
  • le corps de l'enfant doit faire l'objet d'exercices quotidiens modérés;
  • il est bon d'aller à la mer une fois par an;
  • les légumes, les fruits et les noix doivent être présentés au régime.

Ce qu'il faut éviter

  • L'hypothermie est le bon moyen de réduire l'immunité.
  • rester à la maternelle pendant la période de montée saisonnière de ARVI;
  • fumer en présence d'un enfant.

Conclusion

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire affectant deux parties des voies respiratoires supérieures (larynx et trachée).

La laryngotrachéite chez les enfants a une cause principalement bactérienne.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est immunomodulateur, antibactérien.

La laryngotrachéite sténosante nécessite les premiers secours.

Pour qu'un enfant ne soit pas dérangé par une inflammation du larynx et de la trachée, il est nécessaire de renforcer son immunité, d'organiser un régime alimentaire équilibré, de veiller à ce qu'il ne soit pas sous-refroidi et de se promener souvent à l'air frais.

Laryngotrachéite chez les enfants

La laryngotrachéite chez les enfants est une maladie inflammatoire d'étiologie à prédominance virale ou bactérienne, dans laquelle le processus inflammatoire se propage au larynx et à la trachée.

Les caractéristiques de l'immunité chez les enfants, ainsi que la longueur relativement courte des voies respiratoires, contribuent à une plus grande susceptibilité des enfants à cette maladie. Dans l'enfance, un processus inflammatoire-inflammatoire qui a débuté dans le nasopharynx a surtout tendance à descendre plus bas, le larynx puis la trachée étant touchés. Chez les enfants de moins de six ans, en raison des caractéristiques anatomiques sur le fond de la laryngotrachéite, un rétrécissement de la lumière du larynx peut provoquer une insuffisance respiratoire - un faux croup se développe, menaçant la vie du patient. Un autre nom pour cette condition est la laryngotrachéite sténosante.

La laryngotrachéite chez les enfants se développe souvent en tant que complication de sinusite, laryngite, pharyngite, amygdalite, adénoïdite.

Causes de la laryngotrachéite chez l'enfant et facteurs de risque

La cause de la laryngotrachéite chez les enfants est une infection par des virus et / ou des bactéries, les virus agissant le plus souvent comme un agent infectieux. L'infection se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air provenant d'une personne malade. Dans la plupart des cas, la laryngotrachéite se développe dans le contexte des maladies respiratoires aiguës: infection à adénovirus, parainfluenza, grippe, rougeole, rubéole, varicelle, scarlatine.

La laryngotrachéite bactérienne peut survenir lorsqu’elle est infectée par des staphylocoques, des streptocoques, des pneumocoques, des mycobactéries tuberculeuses, des mycoplasmes, des tréponèmes pâles et des infections à chlamydia.

La laryngotrachéite chez les enfants se développe souvent en tant que complication de sinusite, laryngite, pharyngite, amygdalite, adénoïdite.

Les facteurs de risque de la maladie, ainsi que sa transition vers la forme chronique, comprennent:

  • états d'immunodéficience;
  • respiration constante par la bouche (en violation de la respiration nasale sur le fond de la courbure de la cloison nasale, rhinite allergique, sinusite, atrésie de Joan);
  • maladies somatiques chroniques (hépatite, gastrite, pyélonéphrite, glomérulonéphrite, etc.);
  • l'hypothermie;
  • troubles métaboliques;
  • mauvaise nutrition;
  • air inhalé trop chaud ou trop froid, excessivement sec ou humide;
  • tabagisme passif.

Formes de la maladie

La laryngotrachéite chez les enfants peut être aiguë (sans complications ni sténose) et chronique. Chronique, en fonction des changements morphologiques de la membrane muqueuse est divisé en forme catarrhale, hypertrophique et atrophique. La laryngotrachéite aiguë chez les enfants est beaucoup plus fréquente.

Les exacerbations sous forme chronique de laryngotrachéite chez les enfants sont le plus souvent observées au cours de la période automne-hiver.

Selon le facteur étiologique, des formes de laryngotrachéite virales, bactériennes et mixtes sont isolées.

Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants

Laryngotrachéite aiguë

Les manifestations cliniques de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants surviennent généralement à la suite des symptômes déjà existants d'infection aiguë des voies respiratoires supérieures (écoulement nasal, congestion nasale, fourmillements ou maux de gorge, malaise à la déglutition, fièvre). Dans ce cas, les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants apparaissent déjà après que la température corporelle du patient a diminué pour atteindre des valeurs subfébriles - après amélioration, son état s'aggrave à nouveau.

Les enfants atteints de laryngotrachéite aiguë développent un enrouement de la voix. Il y a une gêne dans la région du larynx (sensation de brûlure, de chatouillement, de corps étranger), une toux sèche, suivie d'une douleur derrière le sternum. La toux est généralement observée le matin et le soir et peut se manifester par une crise convulsive sur fond d’inhalation d’air froid ou poussiéreux, une respiration profonde, des pleurs, des éclats de rire. Simultanément, une petite quantité de crachats muqueux est sécrétée qui, lors de la fixation d'une infection bactérienne secondaire (ou laryngite bactérienne), acquiert un caractère mucopurulent.

La laryngotrachéite aiguë chez les enfants est souvent accompagnée d'une augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux. En règle générale, ils augmentent des deux côtés, douloureux à la palpation.

À l'examen, hyperémie marquée et épaississement des membranes muqueuses dans la zone touchée. La laryngotrachéite bactérienne est caractérisée par une accumulation d'exsudat purulent dans la lumière du larynx et de la trachée. Au stade initial de la maladie, l'écoulement pathologique a une consistance liquide. Au fur et à mesure que le processus pathologique progresse, l'exsudat devient plus dense, des pellicules fibrineuses apparaissent sur les muqueuses. En cas d'étiologie staphylococcique ou streptococcique de la laryngotrachéite, des croûtes jaune-vert se forment, qui remplissent la lumière des voies respiratoires.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est généralement effectué en ambulatoire. En cas de développement d'un faux croup, le patient est hospitalisé.

La laryngotrachéite sténosante se caractérise par un gonflement des membranes muqueuses atteintes, un rétrécissement prononcé de la lumière laryngée rendant difficile le mouvement de l'air, une inspiration et une exhalation bruyantes (une respiration sifflante sèche lors de l'inhalation), une dyspnée, une tachycardie.

Laryngotrachéite chronique

Dans la forme catarrhale de la laryngotrachéite chronique chez les enfants, on observe une hyperémie des muqueuses atteintes de couleur cyanose, une dilatation des vaisseaux sanguins sous-muqueux, des hémorragies pétéchiales dans la couche sous-muqueuse, résultant d’une augmentation de la perméabilité vasculaire.

Dans le cas du développement de la forme hypertrophique chronique de la maladie, on note une hyperplasie de l'épithélium des muqueuses touchées, des éléments de tissu conjonctif des glandes muqueuses et de la couche sous-muqueuse, ainsi qu'une infiltration des fibres des muscles internes du larynx et de la trachée (y compris les muscles des cordes vocales). Dans cette forme de maladie, l'épaississement des cordes vocales peut être limité, sous forme de nodules, ou diffus, la formation de kystes, d'ulcère de contact du larynx ou de prolapsus ventriculaire laryngé est également possible.

Dans la laryngotrachéite chronique atrophique (la forme la plus rare de laryngotrachéite chez l’enfant), l’épithélium cylindrique cilié de la membrane muqueuse est remplacé par une atrophie kératinisante des muscles intra-laryngés et des glandes muqueuses, sclérose des tissus conjonctifs de la couche sous-muqueuse, amincissement des cordons vocaux Les parois du larynx et de la trachée sont souvent recouvertes de croûtes qui se forment lorsque la sécrétion des glandes muqueuses se dessèche.

L'air dans la chambre dans laquelle se trouve le patient doit être frais et suffisamment humidifié.

Les troubles de la voix dans la laryngotrachéite chronique vont de l’enrouement insignifiant, qui se produit principalement le matin et le soir, à l’enrouement constant et parfois même à une aphonie complète. Dans la laryngotrachéite chronique chez les enfants, la toux est permanente, ce qui peut provoquer le développement de troubles du sommeil chez ces patients. La quantité de crachats dans cette forme de maladie augmente généralement.

Les exacerbations sous forme chronique de laryngotrachéite chez les enfants sont le plus souvent observées au cours de la période automne-hiver.

Diagnostics

Pour le diagnostic de la laryngotrachéite chez les enfants, une collection de plaintes et d'anamnèse, un examen physique sont effectués. Si nécessaire, le diagnostic est confirmé par des tests instrumentaux et de laboratoire.

L’identification de l’agent infectieux chez les enfants atteints de laryngotrachéite peut être réalisée en effectuant un examen bactériologique des expectorations et des écoulements de la gorge et du nez, une microscopie des expectorations, ainsi qu’un dosage immunoenzymatique, une immunofluorescence, une réaction en chaîne de la polymérase. En cas de détection de Mycobacterium tuberculosis, la consultation d'un phthisiatricien est nécessaire.

Dans les cas de diagnostic complexes, une microlaryngoscopie peut être nécessaire, ce qui permet de prélever du matériel de biopsie si nécessaire.

Dans la laryngotrachéite chronique (en particulier lors de la détection de changements hypertrophiques), il peut être nécessaire d'utiliser une tomodensitométrie frontale du larynx, une biopsie endoscopique. Sur la base des résultats de ces études, un oncologue peut être nécessaire.

Afin d'identifier d'éventuelles complications broncho-pulmonaires, un examen radiologique des poumons est réalisé.

La cause de la laryngotrachéite chez les enfants est une infection par des virus et / ou des bactéries, les virus agissant le plus souvent comme un agent infectieux.

Un diagnostic différentiel de la laryngotrachéite est nécessaire chez les enfants présentant des corps étrangers du larynx et de la trachée, la diphtérie, l'asthme bronchique, un abcès du pharynx et des tumeurs malignes.

Traitement de la laryngotrachéite chez les enfants

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est généralement effectué en ambulatoire. En cas de développement d'un faux croup, le patient est hospitalisé.

Des médicaments antihistaminiques, antitussifs et mucolytiques sont prescrits. En cas d’augmentation de la température corporelle, des antipyrétiques sont prescrits. Les inhalations alcalines et / ou huileuses, la thérapie par nébuliseur, l’électrophorèse sur le larynx et la trachée sont présentés.

La pharmacothérapie de la laryngotrachéite d’origine bactérienne consiste en l’utilisation de médicaments anti-infectieux, dont la sélection est effectuée en fonction du type d’agent pathogène et en tenant compte de sa sensibilité.

Le traitement de la forme chronique de la laryngotrachéite chez les enfants est complété par la prescription de complexes vitaminiques, la thérapie immunomodulatrice, la physiothérapie (thérapie à ultra haute fréquence, inductométrie) et le massage.

Une intervention chirurgicale peut être indiquée dans le développement de complications telles qu'un abcès pharyngé ou un kyste laryngé.

Le traitement principal de la laryngotrachéite chez les enfants peut être complété par un médicament à base de plantes (eucalyptus, sauge, médicaments à base de camomille sous forme de rinçage ou d'inhalation). Compte tenu de la forte allergénicité des médicaments à base de plantes, ceux-ci ne doivent être utilisés qu'en consultation avec votre médecin.

Dans la plupart des cas, la laryngotrachéite se développe dans le contexte des maladies respiratoires aiguës: infection à adénovirus, parainfluenza, grippe, rougeole, rubéole, varicelle, scarlatine.

Les enfants présentant une forme aiguë de la maladie ou une exacerbation de la maladie chronique sont exposés à un régime de consommation abondant (thé chaud, compote, gelée), ainsi qu’à un régime alimentaire équilibré en composition, à l’exception des aliments irritant les muqueuses (plats acides, épicés, chauds et froids). L'air dans la chambre dans laquelle se trouve le patient doit être frais et suffisamment humidifié.

Conséquences possibles et complications de la laryngotrachéite chez l'enfant

Les complications de la laryngotrachéite chez les enfants comprennent la propagation du processus pathologique à d'autres parties des voies respiratoires, accompagnée du développement d'une trachéobronchite et d'une pneumonie, d'une bronchiolite, de néoplasmes laryngé ou trachéal.

Dans le contexte du faux croup, un patient atteint de laryngotrachéite peut développer une asphyxie.

Prévisions

Avec un traitement adéquat en temps voulu de la laryngotrachéite aiguë non compliquée, le pronostic est favorable. Dans le cas du développement de complications et du passage de la maladie à une forme chronique, le pronostic se dégrade. L'asphyxie peut être fatale.

Prévention

Afin de prévenir le développement de la laryngotrachéite chez les enfants, il est recommandé:

  • traitement opportun et adéquat des maladies infectieuses, en particulier des infections virales respiratoires aiguës (IARV);
  • éviter l'hypothermie;
  • activité physique adéquate;
  • promenades régulières dans l'air frais;
  • routine quotidienne rationnelle;
  • alimentation équilibrée;
  • durcissement
  • arrêter de fumer en présence d'un enfant.

Symptômes et traitement de la laryngotrachéite chez les enfants

La maladie débute par un processus inflammatoire dans la région du larynx et de la trachée. En médecine, il existe plusieurs noms pour cette maladie. Par exemple, la laryngite à podskladkovy ou le faux croup. Les bébés sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie. Le SRAS chez les enfants, qui s'accompagne d'une respiration difficile, est appelé laryngotrachéite aiguë. La forme la plus grave de la maladie survient à la suite de lésions des tissus mous chez un enfant. C'est ce qu'on appelle une bronchite à laryngotrachéite sténosante obturante.

Les premières manifestations de la laryngotrachéite

Une assistance d’urgence sera nécessaire si la maladie présente des symptômes prononcés:

  1. Toux aiguë.
  2. Changer la voix d'un enfant.
  3. Signes de respiration sténotique.
  4. Maux de gorge sévères.
  5. Démangeaisons
  6. Il est difficile d'avaler bébé
  7. L'essoufflement est formé.
  8. Les téguments changent sensiblement de couleur et deviennent de couleur pâle.
  9. Les symptômes du processus inflammatoire affectent non seulement la gorge, mais également la zone trachéale sous les ligaments.
  10. Les tissus mous des muqueuses gonflent.

Chez les nourrissons, cela commence soudainement, peut-être même la nuit. Bébé se réveille de la peur et des symptômes. En se précipitant sur le lit, sa respiration est perturbée et sa voix devient rugueuse ou disparaît complètement. Dans certains cas, la température corporelle atteint 40 degrés.

Les symptômes qui accompagnent la laryngotrachéite chez les enfants:

  • Attaque aiguë prolongée de forte toux.
  • Douleur dans le larynx chez un enfant.
  • Fièvre légère.
  • Le sujet se rétracte sensiblement.

S'il s'agit d'une attaque faible chez le nourrisson, les symptômes disparaissent après 40 minutes. Les signes sont remplacés par le fait que le bébé commence à beaucoup transpirer. Il a une faiblesse générale.

Les premières actions lors de l'attaque

Des soins d'urgence seront nécessaires pour soulager les symptômes ou même arrêter la crampe qui a débuté à la maison. Pour commencer, vous devrez humidifier l'air de la pièce. Vous pouvez accrocher des couvre-lits ou des serviettes humides à l'intérieur. Ou utilisez un appareil spécial. En outre, un bain de pieds chaud aidera. Il est également nécessaire d’arroser constamment l’enfant avec du liquide tiède, du lait, de l’eau ou de la compote avec addition de soude. De petites portions, par exemple, une cuillère à café.

Il devrait ouvrir toutes les fenêtres. La pièce ne doit pas être seulement humide, mais aussi de l'air frais. S'il fait froid dehors, vous devez envelopper l'enfant et l'amener à la fenêtre, il a besoin d'une bouffée d'air frais. Dans les cas extrêmes, vous pouvez ouvrir la fenêtre.

Les parents ne devraient pas paniquer et l'enfant ressentira alors son humeur et il serait nerveux. Vous pouvez faire une inhalation avec des médicaments spéciaux qui dilatent les bronches et vous permettent de bien respirer. Mais seulement s'il n'y a pas de température chez l'enfant. Il peut être réduit par des antipyrétiques, tels que le paracétamol ou l'ibuprofène. Tous les enfants ne prennent pas l'inhalation pour acquise, ont peur et refusent. Si le bébé est contre, vous pouvez vous asseoir avec lui dans la salle de bain avec de l'eau chaude. La vapeur provoquera une toux, donc après un certain temps, les symptômes disparaîtront et le gonflement du larynx s'atténuera.

Pendant que l'ambulance s'en va, il est préférable que la mère tienne l'enfant dans ses bras. Il est nécessaire de contrôler la miette, son état et ses mouvements, de détourner ou d'agir si quelque chose change. Au moment de l'attaque, il est nécessaire de s'assurer que le bébé ne parle pas, même dans un murmure. Vous ne pouvez pas forcer les cordes vocales, mieux maman lui lit un conte de fées ou un livre, laissez la miette jouer le rôle d’un auditeur. Les soins d'urgence ne sont pas seulement un traitement qualifié, mais aussi une thérapie à domicile.

Comment surmonter la laryngotrachéite chez les enfants?

Dans le cas des bébés, les médecins prescrivent un traitement chez les patients hospitalisés. La sténose du larynx peut témoigner non seulement de la laryngotrachéite. Par conséquent, il est nécessaire de diagnostiquer pour exclure d'autres maladies.

Le traitement doit commencer immédiatement, dès l'apparition des premiers symptômes. Les enfants sous surveillance médicale constante à l'hôpital se rétabliront bientôt. S'il s'agit d'une laryngotrachéite bactérienne, des antibiotiques aideront à la guérir. Selon l'origine de la maladie, un traitement est prescrit. S'il s'agit d'une réaction allergique, les antihistaminiques sont utilisés pour soulager les symptômes. Dans tous les cas, quelle que soit la nature de la laryngotrachéite, une inhalation avec un médicament tel que pulmicort peut aider. Ils peuvent traiter les enfants à partir de 6 mois, cela permet d’éliminer rapidement l’attaque et d’empêcher son développement.

Il est nécessaire de retenir des recommandations utiles qui aideront à éviter la maladie:

  • Suivre un régime, ne pas manger la nourriture qui irrite seulement les tissus mous du larynx.
  • Exclure du régime des aliments acides et salés, froids et chauds.

Il y a d'autres recommandations qui aident à traiter les enfants. Si vous les observez tous, l'état de l'enfant se stabilisera dans une semaine.

Traitement

Tout d'abord, les causes sont déterminées. Besoin d'agir sur eux. Les principes sont:

  1. Si l'agent causal est un virus, un médicament pouvant le détruire est alors prescrit. C'est généralement Viferon, Anaferon.
  2. Lorsqu'il s'agit d'une infection bactérienne, un antibiotique est nécessaire. Dans la plupart des cas, Augmentin ou Sumamed est prescrit. C'est le médicament le plus sûr pour les enfants. La posologie est calculée en fonction du poids et de l'âge de l'enfant.
  3. Besoin d'assurer le silence. Le bébé doit tendre les cordes vocales le moins possible.
  4. Une grande quantité de boisson chaude. La nourriture aigre et salée est exclue du régime.
  5. Si la laryngite est allergique, ils prescrivent Eden, Zortak, Erius. Ils aideront à réduire l'œdème laryngé.
  6. En présence de forts épisodes de toux, on utilise l'inhalation ou un remède anti-spasme. Ceux-ci incluent Eufillin, Berodual. L'inhalation est réalisée avec de l'eau minérale ou de la soude. Ne respirez pas avec de la vapeur trop chaude - cela pourrait causer un gonflement supplémentaire.
  7. Lorsque la sténose survient, la première chose à faire est de calmer l'enfant et de lui donner de l'air frais. Lorsqu'une attaque ne disparaît pas, des soins d'urgence sont nécessaires.
  8. S'il n'y a pas de température, vous pouvez faire des bains de pieds, seule l'eau qu'ils contiennent ne doit pas être trop chaude.
  9. Flyuditek, Erespal. Pour la formation de crachats lors de la toux.

Pour prévenir les crises, il faut humidifier complètement l'air de la pièce.

S'il est correctement traité, les principaux symptômes disparaîtront en cinq jours. La voix est restaurée un peu plus lentement, mais ce sera une amélioration notable dans une semaine.

Chez les nourrissons, la laryngite peut provoquer un faux croup. Un phénomène très terrible, vous devez savoir clairement comment aider. L'enfant commence la nuit par une forte attaque de toux aboyante, une tension visible des muscles pectoraux. L'enfant transpire activement, il n'a pas assez d'air. L'attaque peut durer jusqu'à une demi-heure. Le bébé doit être apaisé, humidifiez bien la pièce. Si l'attaque est trop longue, vous devez l'emporter dans une salle de bain chaude et le laisser respirer par paires. Vous pouvez plonger les jambes dans de l'eau tiède. Assurez-vous de donner un liquide chaud à boire à la cuillère.

Les mêmes attaques peuvent causer une laryngite allergique. Si les parents constatent qu'ils ne s'en sortent pas, vous devez appeler une ambulance.

Médecine traditionnelle pour la laryngotrachéite

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants implique non seulement un traitement hospitalier. Une aide d'urgence peut être fournie à la maison. Le traitement traditionnel avec des remèdes populaires aide à vaincre rapidement la maladie. Il y a plusieurs façons d'accélérer le processus de récupération de l'enfant:

  1. Pelez un petit oignon. Broyez-le et inspirez pendant 10 minutes un couple en lui couvrant la tête avec une serviette. Cette procédure doit être effectuée 2-3 fois par jour.
  2. Râpez finement l'oignon et ajoutez 2 c. sucre Ajouter un verre d'eau et allumer un petit feu. Le mélange doit être chauffé pour faire un gruau épais. Retirer du feu et laisser refroidir un moment. Prenez le médicament toutes les heures, une gorgée.
  3. Pressez le jus de carotte frais et ajoutez-y 50 grammes de miel. Un tel remède peut traiter une crise aiguë tout au long de la journée. Mélanger pour cuisiner tous les jours.
  4. Autorisé à boire quelques gorgées de jus de radis frais également avec l'ajout d'une petite quantité de miel.
  5. Il est nécessaire de préparer une collection d'herbes médicinales telles que la racine d'Althea, les feuilles de la mère et la belle-mère, la réglisse nue, les fleurs de la molène skiptrovid et les fruits du fenouil ordinaire. Tous les composants se mélangent et versent de l’eau bouillante, l’infusion résultante est utilisée pour le traitement de la laryngotrachéite
  6. Épluchez quelques gousses d'ail et râpez-les sur une râpe fine. Ajoutez le lait et mettez sur feu moyen, maintenez jusqu'à ébullition. La décoction qui en résulte à la maison doit être consommée toutes les deux heures avec une cuillère à thé.
  7. Vous pouvez utiliser des herbes pour l'inhalation. Par exemple, camomille ou plantain, tilleul et calendula, eucalyptus, sauge, tutsan, immortelle, menthe, romarin, bourgeons d'épicéa, pin, sapin. À la maison, ces procédures sont autorisées toutes les 3 heures. Vous pouvez utiliser des huiles aromatiques, mais strictement après avoir consulté un médecin.

Laryngotrachéite chez les enfants: méthodes traditionnelles de lutte

Afin de ne pas bourrer le bébé de médicaments immédiatement, vous pouvez essayer des remèdes à base de plantes qui ne causent pas de tort.

Très bien aide la teinture de Hypericum perforatum. Vous devez d’abord sécher l’herbe et hacher trois cuillères à soupe. Ensuite, ils sont versés dans un thermos avec de l'eau bouillante et laissés à infuser. Deux heures plus tard, le bouillon est filtré. Vous devez donner une cuillère avant un repas.

Vous pouvez utiliser l'ail. Prenez cinq dents nettoyées. Ils sont broyés, versés avec du lait et incendiés. Dès que l'ébullition, éteignez. Vous devez boire une cuillère au moins six fois par jour.

La décoction à base de plantes est également un succès. Prenez les racines de réglisse nue, d'Althea médicinale, de fruit de fenouil, de fleurs du sceptre molène et de feuilles de tussilage. Tous les ingrédients sont moulus et séchés.

Les herbes sont prises dans un rapport de 3: 4: 2: 2: 4, respectivement. Verser avec un verre d'eau froide et couvrir avec un couvercle. Après quelques heures, le bouillon est bouilli. Après le mélange refroidit. Pendant la journée, l'enfant doit boire tout le verre par petites gorgées.

Les méthodes traditionnelles sont bonnes. Avant de les utiliser, vous devez consulter un médecin.

Si un enfant a une laryngotrachéite causée par une infection bactérienne, aucune herbe ne pourra vous aider, un antibiotique est nécessaire. Il est donc très important pour la santé du bébé de demander l’aide d’un médecin.

Prévention de la laryngotrachéite

L'aide à un enfant n'est pas qu'un traitement. Il est important de toujours se rappeler les risques possibles. C'est pourquoi il est nécessaire d'observer la prévention et d'appliquer des mesures complexes:

  • Tout d'abord, protégez-vous du rhume.
  • Deuxièmement, adhérer à un mode de vie sain, faire du sport.
  • En outre, protégez le larynx des processus inflammatoires possibles.
  • Durci depuis l'enfance.
  • Effectuer des exercices de respiration.
  • Essayez de ne pas trop refroidir le corps.
  • Vous pouvez consulter votre médecin sur les médicaments immunomodulateurs.
  • Le régime ne suit pas nécessairement, mais exclut la malbouffe pour l'enfant.

Laryngotrachéite chez les enfants: symptômes et traitement efficace

La laryngotrachéite chez les enfants est plus fréquente chez les enfants âgés de 6 mois à 7 ans et un fait intéressant est observé: les filles sont plus sensibles à la maladie. En tout état de cause, la principale cause du développement de la maladie est la défaite du larynx et de certaines parties de la trachée par des micro-organismes défavorables pour le corps.

En règle générale, un virus ou une infection est directement associé au rhume. En raison de l'affaiblissement de l'immunité et d'autres facteurs, une inflammation se développe. En raison de la grande vulnérabilité du corps des enfants, la laryngotrachéite se développe assez rapidement et nécessite un traitement rapide. Ne pas traiter cette maladie est très dangereux, car il y a un risque élevé de plusieurs complications.

Causes et symptômes

La laryngotrachéite est une lésion infectieuse-inflammatoire de la trachée et du larynx.

Laryngotrachéite - inflammation du larynx et de la section initiale de la trachée, provoquée par des maladies ORL fluides. Cette maladie est une complication potentielle dangereuse. Chez l'adulte, la maladie est assez rare, mais chez l'enfant, en raison de la faiblesse du corps, cela arrive souvent.

Bien que, dans la plupart des cas, la laryngotrachéite résulte de l'activité de virus primitifs, elle peut également être provoquée par des agents pathogènes tels que:

  • les allergènes
  • adénovirus
  • bactéries pathogènes
  • rougeole
  • grippe A
  • microorganismes parainfluenza
  • rhino et entérovirus
  • infections fongiques

Le développement de la laryngotrachéite est dû à la pathogenèse (développement) de la microflore virale, apparue dans les voies respiratoires à la suite, par exemple, du SRAS. L'infection provoque un spasme des vaisseaux sanguins dans la trachée, ce qui provoque parfois de graves problèmes des muqueuses dans l'épicentre de l'action des virus. Une telle complication transforme la forme aiguë de la maladie en une laryngotrachéobronchite dite sténotique obturante.

Quelle que soit la gravité de la maladie de votre enfant, il est extrêmement important de l'identifier et de commencer le traitement à temps.

Autrement, les ligaments, la trachée et les organes ORL adjacents risquent d'être endommagés. Le diagnostic opportun de la laryngotrachéite peut être réalisé par un examen détaillé de l'étiologie de la maladie. Cependant, il faut comprendre la gravité du bon diagnostic, ce qui n’est pas toujours possible à la maison.

Plus d'informations sur la laryngotrachéite peuvent être trouvées dans la vidéo:

Les symptômes prononcés de la laryngotrachéite sont:

  • développement d'une maladie respiratoire suivie d'une complication aiguë (exacerbation de la laryngotrachéite)
  • apparition d'une respiration trop forte, surtout la nuit
  • ronflement et aboiement toux paroxystique
  • lésion des ligaments, se manifestant par la sévérité de la respiration et une modification du ton de la voix
  • augmentation de la température
  • faiblesse, somnolence et fatigue générale
  • perte d'appétit

Constatant la complexité des symptômes ci-dessus chez leur enfant, chaque parent devrait immédiatement commencer à prendre des mesures pour traiter son affection. Dans les cas de progression grave de la maladie, il est impossible de s'auto-traiter, il est extrêmement important de consulter un médecin.

Traitement de la toxicomanie

Seul un spécialiste peut prescrire un médicament efficace et le traitement correct.

Il convient de noter qu’il existe plusieurs stades et types de flux de laryngotrachéite. L'automédication n'est possible qu'avec une étiologie légère de la maladie. La laryngotrachéite sévère en fait un incontournable pour un médecin.

Avec le développement de la laryngotrachéite, avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'organiser un environnement confortable pour l'enfant. Cet événement est pour:

  • organisation de la température et de l'humidité favorables dans la pièce où se trouve le patient
  • effectuer une aération systématique
  • prendre une grande quantité de liquide
  • l'absence de stress et d'effort physique au moment de la thérapie

L'utilisation de médicaments est à la base du traitement de la laryngotrachéite chez les enfants. Ils sont nommés en fonction de la forme de la maladie et de sa gravité. Le traitement général de la laryngotrachéite est réalisé avec les médicaments suivants:

  • médicaments antiviraux ou antibactériens destinés à combattre les symptômes défavorables et provoquant des symptômes désagréables microflore
  • agents immunostimulants qui aideront le corps à se débarrasser rapidement de la maladie
  • les médicaments à base d'interféron sont complémentaires à l'action d'antiviraux et d'antibactériens
  • les médicaments antihistaminiques aideront en cas d'étiologie allergénique
  • les corticostéroïdes sont utilisés pour soulager l'inflammation et l'œdème
  • les antitussifs neutralisent la toux désagréable
  • pour les maux de gorge et autres symptômes, vous pouvez utiliser des outils hautement spécialisés pour un problème spécifique (pastilles, pastilles, comprimés, etc.).

Le choix des médicaments est la prérogative exclusive du médecin, consultation avec laquelle il est presque toujours nécessaire. Avant d'acheter certains médicaments, il est également important de consulter un pharmacien de pharmacie, en général, décrivant l'étiologie de la maladie chez votre enfant.

Antibiotique - nécessaire ou non

“Est-il nécessaire de traiter la laryngotrachéite chez les enfants avec des antibiotiques?”, Est une question fréquemment posée par les parents de jeunes enfants. Répondre sans équivoque à cette question est tout à fait problématique, car tout dépend de la gravité de l'évolution de la maladie et du tableau étiologique général.

Cependant, de nombreux experts notent que la laryngotrachéite n'est pas la maladie à traiter avec des antibiotiques.

Cette maladie est un ensemble de mesures thérapeutiques standard tout à fait curable:

  • repos au lit
  • consommation excessive d'alcool
  • environnement favorable
  • consommation de symptômes non puissants
  • effectuer des inhalations et autres

Les experts soulignent que le succès de la thérapie initiée dans les délais prescrits avec l'utilisation obligatoire des antitussifs sera dans la plupart des cas. Donner aux enfants des antibiotiques pour la laryngotrachéite est une mesure extrême qui n’est rationnelle que dans les cas de maladie bactérienne grave.

En règle générale, dans de tels cas, la maladie s'est déjà propagée aux bronches et entraîne certaines complications. Le traitement dans de telles situations est effectué avec la participation obligatoire d'un laryngologue ou d'un pédiatre.

Inhalation de nébuliseur

C'est important! À une température corporelle élevée, l'inhalation est interdite!

Comme indiqué précédemment, l'inhalation est une procédure obligatoire pour la laryngotrachéite chez les enfants. Vous pouvez le dépenser de différentes manières, mais avec le nébuliseur par inhalation le plus efficace.

Le nébuliseur est un appareil spécial permettant d'effectuer des procédures d'inhalation. Pour le traitement de la plupart des maladies ORL, ce dispositif est nécessaire, surtout s'il y a de jeunes enfants dans la famille.

En solution dans un nébuliseur avec laryngotrachéite, il convient d'utiliser:

  • Propolis alcool teinture dans le rapport de 1:20 avec physique. solution
  • Tonsilong en proportions: 1: 1 avec une solution saline (7 ans) et 1: 2 (1-7 ans)
  • La furaciline dans sa forme pure est très efficace dans le traitement de la toux.
  • teinture de calendula sur l'alcool - dans le rapport de 1:40 avec nat. solution (pas plus de 4 ml de teinture à la fois)
  • Interféron - une ampoule avec 3 ml de nat. solution

L'inhalation avec un enfant doit être effectuée au moins 2 fois par jour, dont une avant le coucher. En cas d'épisodes de toux fréquents, vous pouvez prendre des mesures pour inhaler les vapeurs, car elles les ramollissent de manière significative.

Remèdes populaires contre la maladie

Il convient de rappeler que les méthodes traditionnelles ne sont qu'un traitement adjuvant dans le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants.

Tout d'abord, il est important de comprendre que chez les enfants atteints de laryngotrachéite, les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'en complément d'un traitement médical. De plus, en utilisant la majorité des recettes des gens, vous devez être extrêmement prudent, car leurs composants ne peuvent qu'améliorer la manifestation des symptômes.

Avant de donner à votre enfant un médicament fabriqué par ses soins, assurez-vous qu'il n'est pas allergique à ses ingrédients.

Les recettes les plus efficaces pour les enfants atteints de laryngotrachéite sont les suivantes:

  • Inhalation de vapeur. En principe, l'inhalation est une procédure obligatoire pour cette affection. Il devrait être effectué 2-3 fois par jour (toujours avant le coucher). La procédure peut être effectuée à l'aide de toutes les méthodes disponibles. Le moyen le plus simple et le plus efficace consiste à inhaler les vapeurs du récipient avec des pommes de terre bouillies et quelques gouttes d'huiles essentielles ajoutées.
  • Au miel N'importe lequel des remèdes populaires préparés avec du miel sera utile pour l'enfant. Les recettes les plus réussies: miel avec jus de radis noir (1 à 1, prenez une cuillère à thé trois fois par jour) et miel avec jus d’aloès (semblable au précédent).
  • Décoctions et teintures à base de plantes. Ces outils doivent être utilisés avec précaution car ils peuvent irriter les muqueuses de la gorge, de la trachée et du larynx, augmentant ainsi les symptômes désagréables.
  • Ail au lait. Mélangez 5 gousses d'ail écrasées avec un verre de lait. Amener le mélange à ébullition, remuer et laisser refroidir. Il est important de boire un verre de médicament par jour en doses fractionnées.
  • Jus de pomme de terre à rincer. Pour la préparation de cet outil, il est nécessaire d'extraire le jus d'une pomme de terre entière. Puis ajoutez-le au verre avec la solution de rinçage (200 ml d’eau plus une cuillère à café de soda) et mélangez. Donnez le mélange résultant à l'enfant pour qu'il lui tranche la gorge. Répétez la procédure plusieurs fois par jour.

Signes dangereux et complications possibles

Étant donné la gravité de la maladie, il est extrêmement important de la traiter rapidement.

Étant donné que la laryngotrachéite chez les enfants est très dangereuse pour ses complications, il est important de prendre en compte le risque de leur développement pendant le traitement. Il faut comprendre qu'avec le traitement opportun commencé, la maladie se retirera dans un délai de 4 à 7 jours.

Toutefois, si des signes dangereux apparaissent, vous ne devez pas vous auto-traiter, il est conseillé de contacter immédiatement la clinique. Ce sont:

  • manque d'air respirable chez un enfant
  • peau pâle
  • respirer trop fort en sifflant
  • difficulté respiratoire
  • laisser tomber des fosses sur le cou pendant l'inhalation

Les principales complications de la laryngotrachéite chez les enfants sont les suivantes:

  • la trachéobronchite
  • pneumonie
  • maladies broncho-pulmonaires
  • asphyxie
  • développement d'une tumeur laryngée ou même d'un cancer

La laryngotrachéite chez un enfant peut être très dangereuse et vous ne devez donc pas ignorer la visite d'un spécialiste. Il est important de comprendre que seul un médecin peut diagnostiquer correctement une maladie et prescrire le traitement approprié.

Santé à vous et à vos enfants!

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants: diagnostic, thérapie complexe, prévention, pronostic

À la saison froide, les enfants sont particulièrement exposés aux infections. Si la microflore pathogène pénètre dans les voies respiratoires, une laryngotrachéite peut se développer. Cette pathologie a un caractère inflammatoire. Pour faire face à la maladie, vous devez consulter rapidement un médecin.

Laryngotrachéite chez les enfants: étiologie

Sous ce terme, comprendre la lésion inflammatoire du larynx et de la trachée. Ces zones du système respiratoire jouent un rôle très important. Les deux éléments contribuent à la pénétration d'air dans les poumons. De plus, le larynx est responsable de la formation de la voix.

Causes et facteurs provoquants

En règle générale, cette pathologie se développe chez les enfants de moins de 7 ans. Il est plus caractéristique des bébés dont le système immunitaire est affaibli. Dans ce cas, les garçons sont plus souvent malades.

Les principales raisons de l'apparition de la maladie sont les suivantes:

En médecine, il existe plusieurs formes de cette pathologie:

  1. Faux croup - survient chez les enfants de moins de 4 ans. Car cette forme de la maladie se caractérise par une apparition nette de gonflement et de toux.
  2. Laryngotrachéite aiguë - peut être due à une infection virale ou à la grippe. Cette forme de maladie se caractérise par une perte de voix, une toux et une congestion nasale. Souvent, une toux apparaît la nuit, ce qui empêche l'enfant de s'endormir.
  3. Laryngotrachéite chronique - se caractérise par des manifestations similaires. Cette forme de pathologie peut survenir avec des virus ou des allergies. Dans ce cas, il existe des manifestations aiguës de sténose du larynx et de toux. Le plus souvent, les symptômes apparaissent la nuit.

Les étapes

Selon le stade de la maladie, les manifestations peuvent avoir différents degrés de gravité:

  1. L'étape initiale s'appelle compensée. À ce stade, les manifestations de la laryngotrachéite sténosante ne se produisent que pendant l'effort physique. Il est donc possible que l’enfant souffre d’essoufflement pendant l’inhalation. À ce stade, le rapport entre l'oxygène dans le sang et le dioxyde de carbone reste normal. L'attaque peut être présente pendant plusieurs heures ou plusieurs jours.
  2. La deuxième étape - elle s'appelle sous-compensée. Dans ce cas, les manifestations du faux croup apparaissent et se développent même au repos. L'enfant a la respiration bruyante. Lors des inhalations et des expirations, des muscles supplémentaires sont activés. Le bébé a un comportement agité, peau pâle. Les attaques peuvent être répétées pendant 3-5 jours.
  3. La troisième étape - elle s'appelle décompensée. À ce stade, l’état du patient est considérablement détérioré. Ce stade se caractérise par une violation de la composition gazeuse du sang, une anxiété accrue, un essoufflement grave, une somnolence. Une toux superficielle et une respiration irrégulière apparaissent souvent. Si vous n’aidez pas l’enfant, la pathologie progressera.
  4. Le quatrième stade - il est caractérisé par l'asphyxie. Il s'agit d'une maladie très complexe caractérisée par une respiration fréquente et irrégulière. Cela peut s'arrêter périodiquement. À ce stade, l'enfant peut tomber dans le coma. Il se caractérise également par un changement important dans la composition des gaz sanguins: la teneur en oxygène est considérablement réduite.

Les symptômes

La principale manifestation de la laryngotrachéite est une toux soudaine. La respiration en ce moment devient bruyante et agitée. Ce symptôme survient généralement le soir ou la nuit.

Le développement de la laryngotrachéite est également indiqué par les symptômes suivants:

  • enroué dans sa voix;
  • essoufflement;
  • perte de voix;
  • couleur bleue des ongles, des lèvres, du triangle nasolabial.

Diagnostic: méthodes de recherche et analyses nécessaires

Avant de commencer le traitement, il est important de poser un diagnostic correct. Pour détecter la maladie, le médecin procède à un examen de l'enfant, évalue les signes et l'état du patient.

Traitement

Pour faire face à la pathologie, il est très important d'effectuer un certain nombre de mesures thérapeutiques. Cela aidera à éviter les conséquences désagréables.

Dr. Komarovsky parle des causes de la laryngotrachéite:

Recommandations générales

Tout d'abord, vous devez fournir à l'enfant un repos vocal. Il est difficile pour un enfant d’expliquer qu’il a besoin de se taire. Par conséquent, il est intéressant d’offrir à l’enfant une sorte de jeu qui nécessite le silence. Il est important de se rappeler que les chuchotements provoquent également des tensions ligamentaires.

Médicaments

Les antibiotiques ne sont pas toujours prescrits. Ces fonds ne sont nécessaires qu'avec la nature bactérienne de la maladie. Les enfants se voient généralement prescrire des fonds appartenant à la catégorie des pénicillines et des macrolides. Sumamed et augmentin sont considérés comme des médicaments efficaces.

En cas d'origine virale de la maladie prescrire des médicaments antiviraux. Recommandent le plus souvent des fonds basés sur l'interféron - viferon, grippe, etc.

Pour faire face à l'œdème laryngé, vous pouvez utiliser la dernière génération d'antihistaminiques. Cette catégorie comprend le zodak et le zyrtek. Ils peuvent être utilisés dès le plus jeune âge. Dans des situations difficiles, il peut être nécessaire d'administrer un médicament par voie intramusculaire.

Pour éliminer l'attaque de la toux et prévenir le risque de sténose, utilisez des outils qui soulagent les spasmes. Ceux-ci incluent l'aminophylline, le beroduel, le pulmicort. Ces médicaments sont souvent utilisés sous forme d'inhalation.

Comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants, déclare le pédiatre:

Remèdes populaires

Pour faire face à la laryngotrachéite, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  1. Infusion d’Hypericum perforatum. Broyez l'herbe sèche, prenez 3 cuillères de matière première et versez de l'eau bouillante. Insister 2 heures dans un thermos. Une passoire signifie donner à l'enfant une cuillère à dessert pendant une demi-heure avant les repas.
  2. Décoction à base de plantes. Prenez la racine d'Althea medicinal, de la réglisse nue, des fruits de fenouil, des fleurs de sceptre molène, des feuilles de tussilage. Tous les ingrédients doivent être séchés et combinés dans un rapport 4: 3: 2: 2: 4. 1 cuillerée à soupe du mélange verser un verre d'eau froide, insister 2 heures, puis mettre sur le feu et attendre pour ébullition. Après refroidissement, l'outil doit être filtré et donné à l'enfant pendant la journée.
  3. Décoction d'ail. Prenez 5 gousses de plantes, hachez-les soigneusement et ajoutez 300 ml de lait. Porter à ébullition, retirer du feu et laisser refroidir. Prenez une cuillère à dessert. Il est recommandé de le faire jusqu'à 6 fois par jour.

Physiothérapie

Les principaux moyens de physiothérapie comprennent:

Complications possibles

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la pathologie peut entraîner des conséquences dangereuses:

Prévention

Pour empêcher le développement de la pathologie, vous devez suivre ces recommandations:

  • bien manger;
  • mener une vie active;
  • prévenir les pathologies virales;
  • durcir le corps;
  • temps pour traiter les pathologies chroniques;
  • maintenir le niveau d'humidité requis;
  • le temps de se débarrasser de la poussière, d’aérer la pièce.

Avis sur le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants, voir notre vidéo:

Prévisions

Si le temps de commencer le traitement de la pathologie, il a un pronostic très favorable. Si vous ignorez les symptômes de la maladie, il existe un risque de chronicité du processus.

La laryngotrachéite chez les enfants est considérée comme un trouble assez dangereux pouvant entraîner des conséquences dangereuses. Pour éviter les complications, vous devez consulter un médecin à temps et suivre strictement ses recommandations.