Traitements efficaces contre les douleurs intestinales

La douleur dans l'intestin est l'une des plaintes les plus courantes concernant la consultation d'un médecin. En règle générale, il est causé par des modifications inflammatoires de la membrane muqueuse de différentes parties du petit et du gros intestin. Par nature, il peut être douloureux, tranchant, terne et cramponnant. La plupart des patients ont un lien clair entre l'acte de défécation et la disparition des symptômes. Si l'intestin fait mal, il est nécessaire de comprendre les causes de l'apparition de la douleur pour alléger la souffrance. Le traitement de la douleur dans l'intestin peut être divisé en deux étapes: les soins d'urgence, le traitement planifié.

Premiers secours

Très souvent, des symptômes pathologiques apparaissent lorsqu'il n'y a pas possibilité de consulter un médecin. Dans de telles situations, les premiers secours au patient sont fournis par ses proches. Classiquement, les actions peuvent être représentées comme un tel algorithme.

  1. Établissez une cause possible de douleur. Si c’est la première attaque, la douleur est intense, aiguë et s’accompagne d’une violation de l’état général du patient - fièvre, nausée, vomissements, bouche sèche - la seule bonne décision serait de faire appel à un médecin.
  2. Si le patient souffre d'une maladie intestinale chronique et que des symptômes similaires se manifestent régulièrement, vous pouvez essayer de prendre des médicaments à la maison.
  3. En cas d'urgence, vous pouvez recommander au patient des médicaments antispasmodiques. Ils aideront à soulager la douleur dans les intestins et à améliorer l'état du patient.

Traitement prévu

Les premiers soins ne peuvent que temporairement améliorer l'état du patient. Pour un rétablissement complet, vous devez effectuer un traitement planifié. Il doit être complet et se dérouler dans trois directions interdépendantes:

  • régime alimentaire;
  • traitement traditionnel;
  • remèdes populaires.

Ils se complètent, ce qui vous permet d'éliminer rapidement les symptômes de l'intestin.

Nourriture santé

Le régime alimentaire est la clé de la maladie intestinale. Sans elle, le traitement n’aura tout simplement pas d’effet, même si les pilules les plus efficaces sont utilisées.

Pour les douleurs dans les intestins, le régime alimentaire est choisi en fonction de la fonction des intestins. Si les symptômes sont accompagnés de constipation, la table Pevsner №3 est nommée. Si le patient a la diarrhée - №4.

Quel que soit le type de violation des maladies intestinales, ces produits sont interdits:

  • oignon, ail, radis, radis;
  • viandes et poissons gras;
  • café fort, eau gazéifiée, alcool;
  • bouillons de viande et de poisson saturés, plats à leur base.

Le régime numéro 3 comprend tous les produits dont le but - renforcer la motilité intestinale. Il est recommandé de respecter les règles suivantes.

  1. Céréales - sarrasin, orge, orge, blé.
  2. Produits de boulangerie - pain de grains entiers et pain au son. Vous pouvez utiliser du pain de régime moderne, mais uniquement avec un plat liquide.
  3. Pour la cuisson des soupes, il est recommandé d’utiliser du bouillon de viande et de poisson, beaucoup de légumes riches en fibres - chou, carottes, betteraves.
  4. La viande et le poisson choisissent des variétés faibles en gras.
  5. Toutes sortes de fruits et légumes frais sont encouragées.
  6. Parmi les boissons autorisées, eau non gazeuse, compotes, jus dilués, thé.

Un patient avec un régime de constipation recommande fortement de ne pas gelée, gelées, bonbons à la gélatine et agar, aux guimauves et aux marmelades. En outre, les produits de boulangerie à base de farine de qualité supérieure ne sont pas recommandés. Tous ces produits ralentissent la motilité intestinale, ce qui peut augmenter les symptômes de la maladie.

Le régime numéro 4 est recommandé pour les patients souffrant de diarrhée. Il prévoit l'exclusion des plats qui provoquent la décomposition et la fermentation dans l'intestin, ainsi que le péristaltisme. Ce régime est prescrit pour les maladies infectieuses, les maladies d'origine alimentaire, la colite, accompagné de selles fréquentes et liquides.

Dans la version classique, le régime restreint la consommation de glucides et de graisses, en tant que principaux provocateurs des processus de fermentation. Dans le même temps, la quantité de protéines reste inchangée. Parmi les médecins modernes, la restriction des aliments protéiques, qui causent la carie, devient de plus en plus populaire.

  1. La base de la nutrition est une bouillie en purée de la consistance la plus uniforme.
  2. La viande et le poisson peuvent être utilisés sous forme de viande hachée ou de soufflé.
  3. Les soupes autorisées sont réduites en purée sans épices, pommes de terre et pâtes.
  4. Du riz est ajouté aux côtelettes au lieu du pain.
  5. Fruits et baies recommandés avec effet astringent - coings, cornets, cerises des oiseaux, myrtilles.

Le régime ne recommande pas les pâtisseries fraîches, le chocolat, les yaourts sucrés, les puddings au lait.

Produits pharmaceutiques

Aujourd'hui, le marché pharmaceutique propose une variété de pilules qui aident à soulager les symptômes de la maladie intestinale. La plupart des médecins utilisent ces groupes de médicaments:

  • antispasmodiques;
  • les laxatifs;
  • carminatif;
  • des sorbants;
  • probiotiques.

Antispasmodiques

Antispasmodiques - ceux dont la tâche principale est de soulager les crampes et la douleur. Le plus souvent, les médecins prescrivent No-shpu, Drotaverin, Mebeverin, Duspatalin. Les comprimés éliminent rapidement les symptômes et améliorent l'état du patient.

Laxatifs

Les laxatifs aident à faire face à la constipation. Récemment, les préparations à base de lactulose, par exemple, Dufalac, sont devenues de plus en plus populaires. Dans leur composition, les fibres alimentaires augmentent le volume et réduisent la densité des masses fécales, grâce auxquelles elles agissent avec douceur et efficacité.

Carminatif

Le médicament le plus populaire dans ce groupe est Espumizan. La siméthicone, qui en fait partie, divise les grosses bulles de gaz en bulles plus petites, faciles à éliminer du corps.

Sorbants

La tâche principale des absorbants est d’éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les intestins et qui causent des symptômes désagréables. Le remède le plus simple dans ce groupe est le charbon actif. A notre époque, de nouveaux médicaments plus efficaces ont été développés pour adsorber les toxines - Smekta, Atoxil, Enterosgel.

Probiotiques

Médicaments contenant des bifidobactéries et des lactobacilles. Normalement, ces bactéries habitent la muqueuse intestinale et empêchent l’adhésion de micro-organismes pathogènes sur celle-ci. En cas de violation de l'équilibre microbiologique, des conditions favorables sont créées pour la croissance et le développement de bactéries pathogènes. Extérieurement, cela se manifeste par une douleur dans les intestins et une violation de son travail.

Remèdes populaires

Si, pour une raison quelconque, le patient ne peut pas ou ne veut pas prendre de pilules, des remèdes populaires viendront à la rescousse. Ils sont particulièrement indiqués en période subaiguë de la maladie et en cas de rémission incomplète. Des herbes à effet anti-inflammatoire, antispasmodique et carminatif aideront à soulager les symptômes. Pour la préparation de décoctions utilisées en mélange multi-composants et un type de matière première.

  1. De la camomille, la sauge et l'achillée, pris à parts égales, préparent le bouillon. Il faut une demi-tasse avant chaque repas.
  2. La pomme de terre fraîche a un effet enveloppant et cicatrisant. Prenez un verre sur un estomac vide.
  3. Pour réduire les processus de putréfaction et de fermentation, recommandez la teinture d'ail. 100 g d'ail sont versés avec de la vodka et infusés pendant deux semaines à température ambiante. Prendre 20-25 gouttes avant chaque repas. Pour améliorer l'effet, il est souhaitable de boire du kéfir, du yaourt ou du ryazhenka fait maison.
  4. Lorsque la constipation recommande la décoction de nerprun, millefeuille, ortie. Il a un effet laxatif doux et stimule la motilité intestinale.
  5. Si la diarrhée prévaut à la clinique, le patient reçoit une décoction d’écorce de chêne - une demi-tasse deux fois par jour. Il a un bon effet astringent.

En choisissant une méthode de traitement traditionnel de la douleur dans les intestins, assurez-vous de consulter un spécialiste. Il vous aidera à trouver ces frais utiles dans chaque cas.

Conclusion

La douleur dans les intestins peut être causée par diverses raisons. Certains d'entre eux peuvent constituer une menace sérieuse pour la vie et la santé des patients. C'est pourquoi il est recommandé de contacter immédiatement un médecin. Il est possible de commencer le traitement sans consulter un spécialiste à la condition que le patient connaisse exactement la cause de ses souffrances. Sinon, il doit absolument subir une série d'examens - sans eux, même un médecin ayant une vaste expérience ne peut guère établir un diagnostic précis et prescrire un traitement complet.

Que boire de la douleur dans les intestins

Médicaments et analgésiques pour les intestins - qu'est-ce qui aide le mieux?

La douleur dans les intestins est une plainte très fréquente dans les pathologies des organes gastro-intestinaux, et les remèdes contre la douleur dans les intestins aideront à soulager ce symptôme.

La principale différence entre la douleur dans les intestins et la douleur dans l'estomac réside dans l'indépendance du symptôme par rapport aux repas.

Le plus souvent, les symptômes les plus douloureux se manifestent avant l'acte de défécation, après quoi le patient se calme nettement.

Avec la défaite de certaines parties de l'intestin, le patient peut ressentir de la douleur lors du processus de défécation.

Causes et caractéristiques de la douleur dans les intestins

Habituellement, le patient peut être troublé par des douleurs dans l'estomac ou dans le bas de l'abdomen.

Les coliques ne durent pas très longtemps et se reproduisent de temps en temps. En ce qui concerne les douleurs, elles sont généralement persistantes, incessantes et peuvent augmenter avec la tension.

Douleur - ce sont des signes de processus inflammatoires dans l'intestin.

Les médecins appellent plusieurs causes de la douleur:

  • le plus souvent la cause d'une douleur intense est l'accumulation de gaz dans cet organe, le phénomène d'obstruction du corps résultant de la formation de ganglions, de formations tumorales, de torsions de l'intestin, qui étirent et endommagent l'intestin. Dans ce cas, la douleur est habituellement douloureuse, constante;
  • douleurs intenses d'un caractère de crampes dans la région intestinale peuvent parler d'un organe spasme, entérite, intoxication alimentaire;
  • peut causer des douleurs abdominales et une maladie de l'adhésif, qui est souvent le résultat d'une intervention chirurgicale dans la cavité abdominale;
  • si une douleur aiguë dans l'abdomen est accompagnée de fièvre et d'une attaque de vomissements, cela peut indiquer une appendicite aiguë.

Si un patient a des douleurs dans l'intestin, les médecins prescrivent tout d'abord un régime alimentaire équilibré afin de soulager certains des symptômes et de renforcer le corps affaibli par la maladie.

En cas de congestion intestinale persistante, certains patients utilisent souvent un laxatif.

Les médecins préviennent que ce traitement doit être utilisé avec précaution, uniquement dans des cas isolés.

L'usage constant d'un tel médicament peut entraîner le fait que l'intestin est "paresseux" et ne transforme plus complètement les aliments.

Par conséquent, pour améliorer le processus de transformation des aliments, il est préférable d'utiliser uniquement des moyens naturels.

Des intestins plus rapides et le recyclage des aliments aideront les aliments riches en fibres.

Par conséquent, lorsque des douleurs dans l'estomac et le bas de l'abdomen doivent manger du pain aux céréales, des pommes de terre au four, une petite quantité de fraises et de pois. Il n'y aura pas de céréales avec du son.

Il est très important, en cas de douleur à l’estomac et au bas-ventre, d’établir un régime de consommation pour le patient.

Le liquide aide à ramollir les aliments et à accélérer leur progression dans les intestins, tandis que le volume de vidange augmente considérablement.

Au cours de la journée, vous devez boire environ 8 verres d’eau pure. Il est important de savoir que vous ne devez pas boire d'eau.

La caféine pour la douleur dans les intestins est indésirable. Il faut refuser non seulement le café, mais aussi le thé, le Coca-Cola et les boissons au chocolat.

Si cela vous fait mal à l’estomac et au bas-ventre, le menu ne doit pas contenir de lait ni de produits dérivés, ni de blé.

Ces produits irritent encore plus les organes affectés et affectent négativement tout le corps. Lorsque vous achetez des produits prêts à l'emploi, assurez-vous que le blé et le lait ne font pas partie de leur composition.

La nourriture dans le régime devrait être faite maison, la nourriture de rue et les plats cuisinés exacerberont la condition douloureuse et causeront beaucoup de tort.

Quand les douleurs apparaissent-elles dans le tube digestif?

Des douleurs abdominales peuvent être ressenties à différents endroits de la cavité abdominale.

Tout dépend de quelle partie de l'intestin nécessite des soins médicaux:

  • si une petite partie de l'intestin est touchée, le patient ressent une douleur au niveau du nombril et si la cause de la douleur est une inflammation de l'appendicite, elle est localisée à droite, alors qu'au début, elle se fait sentir d'en haut, près de l'estomac et après quelques heures;
  • si la douleur du côté droit est transmise à la jambe droite, cela indique également une inflammation de l'appendice;
  • en outre, l'apparition de douleur sur le côté droit de la région iléale peut signaler une typhlite, ainsi que des tumeurs cancéreuses dans l'intestin;
  • si le patient affirme souffrir du côté gauche de la région iliaque, le médecin peut alors suspecter dysenterie, obstruction, inflammation de la région sigmoïde, colite ulcéreuse de type non spécifique, tumeur du côlon descendant et sigmoïde;
  • si les douleurs passent dans la région sacrale, cela peut indiquer une lésion du gros intestin, ses parties gauches (dysenterie);
  • Souvent, les patients se plaignent de douleurs dans le périnée, qui deviennent encore plus fortes au cours des selles, accompagnées de fausses impulsions. Ces symptômes peuvent parler de pathologies dans la partie directe de l'intestin - tumeurs, fissures anales, hémorroïdes, processus inflammatoires;
  • si cela fait mal avant le processus de défécation, les médecins soupçonnent des pathologies du côlon et du côlon sigmoïde, et une douleur dans le processus de défécation peut être associée à des fissures au niveau de l'anus, des cancers, des hémorroïdes;
  • sur les processus inflammatoires et oncologiques dans le gros et le petit intestin parlent de la douleur dans le nombril;
  • si le patient a une obstruction intestinale, il souffrira de douleurs douloureuses constantes, parfois complétées par de fortes coliques. Dans ce cas, la sensation de contraction de l'intestin s'accentue généralement autour du nombril ou à l'emplacement du gros intestin.
  • dans certaines situations, des douleurs aux intestins et à l'abdomen peuvent même affecter la région de la poitrine, ce qui explique pourquoi elles sont souvent confondues avec des attaques d'angine de poitrine.

Médicaments

En cas de douleur à l'estomac et au bas-ventre, les médecins recommandent d'organiser le travail des organes à l'aide de préparations enzymatiques - Mezim, Festala.

Les comprimés aideront à établir une chaise, ils seront donc pertinents comme pour la constipation et les selles liquides.

La dysbactériose est souvent à l'origine des douleurs à l'estomac et au bas de l'abdomen. Dans ce cas, le traitement devrait éliminer les symptômes désagréables et rétablir l'équilibre de la microflore.

Aujourd'hui, il existe des pilules qui peuvent résoudre simultanément ces deux problèmes.

Par exemple, les médecins peuvent prescrire Redugaz, qui rétablit le niveau de bactéries utiles à la digestion et supprime les sensations désagréables dans l'estomac et les gaz de l'intestin, ce qui entraîne une diminution marquée de la tension intestinale.

Dans le même temps, le médicament empêche le développement de bactéries qui provoquent l’apparition de gaz, ce qui évite un gonflement répété de l’organe.

L'avantage du médicament est qu'il se présente sous la forme de gélules à mâcher. Le traitement convient donc également.

Pour les coliques intestinales aiguës dans le bas de l'abdomen et de l'estomac, vous devez prendre des pilules qui soulagent la douleur, par exemple, Baralgin ou Analgin, ainsi qu'un remède contre l'inflammation - No-shpu ou Papaverine.

Les problèmes intestinaux peuvent non seulement provoquer des coliques, mais aussi une diarrhée sévère, ce qui entraîne beaucoup de désagréments.

Dans de tels cas, le patient devrait toujours porter une pilule pour aider à résoudre ce problème.

Le traitement dans de tels cas contient des médicaments Ftalazol ou Sulgin, qui non seulement supprime ce symptôme désagréable, mais ont également un effet antibactérien. De plus, Imodium aidera à «réparer» la chaise.

Les coliques intestinales et l'inconfort de l'estomac et du bas-ventre sont souvent des situations stressantes. Le patient doit non seulement éliminer les symptômes de la maladie, mais également sa cause.

Dans ce cas, le traitement est complété par la prise de gouttes de valériane ou d’agripaume.

Il convient de rappeler que l’auto-traitement de la douleur dans les intestins est très dangereux et peut avoir des conséquences indésirables.

Par conséquent, avant de commencer à prendre des médicaments, vous devez contacter votre médecin, qui déterminera la cause de la colique et dressera une liste des médicaments efficaces dans ce cas.

Que boire pour la douleur dans les intestins

Le stress, une écologie défavorable, une alimentation malsaine et malsaine entraînent souvent des douleurs dans les intestins et la question "quel médicament boire pour faire face à la douleur". Vous avez toujours le choix: médicaments, compléments alimentaires, remèdes populaires. Certains aident immédiatement, mais ne guérissent pas et ont des effets secondaires. D'autres aident, mais l'effet ne se fera sentir qu'avec le temps. Pour prendre la bonne décision, vous devez en apprendre davantage à ce sujet.

  1. Médicaments. Quels médicaments pouvez-vous boire si vos intestins et vos maux d'estomac, quel genre de pilule boire pour soulager une douleur aiguë? Premièrement, toute douleur, et en particulier la douleur aiguë, est un signal d'alarme de danger. Par exemple, si vous vous brulez, la douleur "crie" que le bras doit être tiré en arrière, refroidi, qu'il faut faire attention à l'avenir. Donc, avec des douleurs dans les intestins - des mesures doivent être prises pour réparer les dommages. Il est nécessaire de savoir quel est le problème (cela mérite d'être examiné par un médecin) et de le corriger (guérir), et il est important de changer de régime s'il est malsain, irrégulier, s'il ne contient pas les substances dont le corps a besoin, si les aliments sont lourds, gras, frits, etc. En outre, les médicaments tuent la microflore intestinale et l’estomac bénéfiques, ce qui est tout simplement indispensable pour la santé du tube digestif!
  2. Remèdes populaires. Lorsque les tripes sont douloureuses, vous pouvez boire une infusion de romarin (deux cuillerées à thé verser de l'eau bouillante et laisser reposer cinq minutes) et prendre un bain chaud pour éliminer le spasme. L'infusion de thé à la camomille aidera également (une cuillère à soupe de fleurs de camomille est versée dans de l'eau bouillante et infusée pendant une heure sous un couvercle). Les remèdes populaires agissent avec douceur. Mais vous devez reconsidérer le régime alimentaire et restaurer la microflore intestinale.
  3. Suppléments La meilleure façon d'améliorer la microflore intestinale est la Daigo, une boisson qui est un extrait de bactéries du lait fermentées. C'est l'une des meilleures choses que vous puissiez boire quand vos intestins vous font mal. Daigo augmente le nombre de bactéries bénéfiques, normalise la microflore intestinale, aide à nettoyer les intestins, améliore l'immunité. Si vous ressentez des douleurs et des malaises dans l'intestin, buvez du Daigo - cela devrait être fait en trois mois. Contrairement aux remèdes traditionnels et en particulier aux médicaments, Daigo n'a aucun effet secondaire. Il vise le composant le plus important de la santé du tube digestif - la microflore.

Nous recommandons donc à Daigo de boire contre la douleur dans les intestins et de revoir votre régime alimentaire et votre mode de vie en respectant les règles suivantes:

  • boire à jeun pendant une demi-heure avant le petit déjeuner un verre d'eau;
  • Chaque jour, vous devriez avoir dans votre régime alimentaire de la bouillie (sarrasin, gruau, riz brun, etc.), des légumes frais, des fruits;
  • si vous aimez la viande, ajoutez-y des légumes (idéalement, frais, cuits à la vapeur ou en sauce, mais sans pommes de terre);
  • ajouter des matières grasses saines: huiles végétales, noix, poisson, avocats, graines;
  • augmenter l'activité physique, car il améliore la circulation sanguine dans le tube digestif et améliore la motilité intestinale.

Commandez Daigo maintenant! Et si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter par téléphone, figurant sur le site ou en nous écrivant.

Retour à la liste des articles

Liste des comprimés pour la douleur abdominale chez l'adulte

La douleur dans l'abdomen peut avoir différentes manifestations. La douleur peut être:

Le syndrome douloureux peut être associé à des symptômes: nausée, vomissements, troubles intestinaux, etc. L'utilisation d'analgésiques, d'antispasmodiques et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens contribue au soulagement de la douleur. Le diagnostic d'une douleur abdominale grave peut indiquer une inflammation de l'annexe, des tumeurs malignes, une intoxication grave due à un empoisonnement ou à une infection intestinale. Dans ce cas, il est particulièrement important d'éviter de prendre des pilules jusqu'à ce que le médecin arrive et qu'un diagnostic précis soit établi. En aucun cas, avec ces types de douleur pour effectuer l'auto-traitement. Cela peut non seulement nuire à l'établissement de la cause exacte de la douleur, mais également nuire considérablement au processus de guérison. Pour les douleurs abdominales avant l’arrivée du médecin, vous pouvez utiliser l’anesthésie locale: chaleur à l’estomac, massage léger, repos complet.

2 groupes de drogues

Si l'estomac fait mal et qu'il semble être dû à une augmentation de la flatulence, des spasmes, du reflux, des modifications de l'acidité du suc gastrique, des dysfonctionnements du système digestif, le groupe principal de médicaments permettant d'éliminer ces facteurs est prescrit:

  • les médicaments antispasmodiques myotropes aident à éliminer les spasmes des muscles lisses intestinaux;
  • les antiacides normalisent le péristaltisme intestinal, ce qui contribue à en éliminer la stagnation et à éliminer les symptômes de formation accrue de gaz;
  • les anticholinergiques ont des effets antispasmodiques et antiacides en réduisant l’influence du système nerveux autonome sur le tractus gastro-intestinal;
  • les enzymes digestives aident à améliorer les processus d'assimilation des aliments.

Pour les douleurs abdominales, les plus recherchées et les plus efficaces sont:

  1. Pas de shpa. Élimine le phénomène spastique dans le tractus gastro-intestinal et les spasmes dans l'intestin, fait référence aux antispasmodiques myotropes. Le médicament réduit la pression artérielle. Le médicament est contre-indiqué en raison de cette propriété pour les femmes enceintes et atteintes de maladies du rein et du foie.
  2. Un antispasmodique est une préparation de comprimé contenant des composants anti-inflammatoires, ainsi que des substances possédant les propriétés des antispasmodiques et des anticholinergiques myotropes.
  3. La métoclopramide est un médicament à effet central. Il normalise la motilité intestinale en bloquant des récepteurs spécifiques du cerveau. Le médicament élimine les nausées et les vomissements, mais en raison de ses propriétés réductrices, il ne peut pas être utilisé par des personnes qui travaillent comme conducteurs.
  4. Ranitidine. Il empêche la sécrétion d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique, le développement d'ulcères gastriques et duodénaux, élimine le réflexe de nausée et de vomissement. Contre-indiqué pendant la grossesse chez les enfants de moins de 14 ans et les personnes souffrant d'insuffisance rénale.
  5. Omez. Appartient au groupe des antiacides qui réduisent l'acidité du suc gastrique. L'efficacité de ce médicament est prononcée avec une pancréatite, un ulcère peptique, des douleurs gastriques causées par un reflux. Vous ne pouvez pas prendre ce médicament pendant la grossesse et l'allaitement.
  6. Drotaverinum - un antispasmodique.
  7. Rennie est un antiacide.
  8. Reglan - un médicament qui normalise la motilité intestinale, élimine les symptômes de la formation de forts gaz.

La pharmacologie moderne peut offrir une longue liste de médicaments préformés qui aident à éliminer la manifestation douloureuse dans l'estomac.

3 menstruel

Chez la femme, dans la plupart des cas, les douleurs menstruelles sont les plus courantes. Selon les conclusions des médecins, ce type de syndrome douloureux peut avoir différentes causes, mais les principales sont les troubles hormonaux. Les hormones progestérone et œstrogène sont les principaux régulateurs du cycle menstruel, de sorte que les violations de leur développement peuvent se transformer en sensations douloureuses, que seuls les analgésiques peuvent soulager. En règle générale, les signes caractéristiques de cette affection sont de fortes manifestations douloureuses se produisant avec d’autres troubles du corps: maux de tête, diarrhée, fièvre, réflexe nauséeux, saignement.

Un médicament pris pour soulager un symptôme de douleur n'aura pas d'effet durable si la cause de cette affection est une pathologie existante des organes urinaires, du néoplasme et des maladies des organes génitaux féminins. Dans ce cas, les comprimés pour la douleur abdominale ne pourront pas éliminer la cause fondamentale de la douleur. Si des perturbations hormonales ou des processus inflammatoires en sont la cause, les remèdes non stéroïdiens aideront à éliminer l’inconfort que le médecin recommande de prendre 2 à 3 jours avant l’apparition de la menstruation. Cela améliore l'effet du médicament. L'ibuprofène, le naproxène, le kétoprofène, le diclofénac, l'indométhacine, le piroxicam sont particulièrement distingués dans ce groupe de médicaments.

Les contre-indications à la prise de ces pilules sont la sensibilité aux composants individuels du médicament, l'exacerbation de maladies gastro-intestinales, les reins, le foie, la grossesse et l'allaitement. Les antispasmodiques constituent le deuxième groupe de médicaments utiles dans ce type de syndrome douloureux: No-shpa, Drotavérine, Papaverine, Halidor, Spazmalgon, Spazgan. Les médecins peuvent prescrire le remplacement de ces pilules uniquement si le patient est atteint de glaucome, d'insuffisance rénale, d'allergies, d'hypotension artérielle.

Parmi les analgésiques pendant la menstruation, on trouve Baralgin, Analgin, Pyretin, Novalgin, Ditsinon et d’autres.

4 gastrique

La douleur gastrique peut également être un problème avec l'estomac. Avant de prescrire correctement un médicament efficace, le médecin diagnostique l'emplacement des principales manifestations douloureuses. Une évaluation est également faite de la nature de la douleur, de sa durée. La douleur de l'estomac est exprimée par une douleur qui se manifeste dans la partie inférieure de la poitrine dans l'espace intercostal. Si sa localisation est observée dans le bas-ventre et que, parallèlement, la patiente remarque une formation accrue de gaz, une violation des selles, il est probable que les processus inflammatoires des parties inférieures du gros intestin soient à l'origine de cette affection.

Dans ce cas, le médecin prescrit non seulement le type de pilules à boire, mais recommande également de passer à un aliment de régime excluant la consommation d'aliments riches en glucides, favorisant ainsi le relâchement des intestins et l'augmentation de la flatulence. La liste des pilules prescrites par un médecin peut inclure Linex, Allohol, Gastal, Mezim, Motilium, Penzital, Trimedat. Que prendre pour la douleur et quoi boire comme anesthésique? Papaverine, Halidor, Gimekromon, Mebeverin sont prescrits. Ce groupe d’antispasmodiques, en agissant sur le tissu musculaire lisse, améliore la circulation sanguine dans l’estomac. Les médicaments réduisent l'activité cellulaire et affectent les récepteurs du système nerveux. En outre, des médecins peuvent être nommés, si nécessaire, ainsi qu'un autre groupe d'antispasmodiques, notamment Atropine, Aprofen, Difacil.

5 inconfort chez un enfant

Avant de donner à l'enfant souffrant de manifestations douloureuses dans le traitement de l'abdomen, vous devez déterminer la cause de l'inconfort et de la douleur. Ne donnez pas immédiatement d'analgésique à votre bébé lorsqu'il se plaint de douleur. Une telle démarche peut entraîner des atteintes corporelles et, dans les cas graves, une hospitalisation. Ceci s’applique à une attaque d’appendicite. Si les parents donnent une pilule pour soulager la douleur abdominale au cours de l'inflammation de l'annexe, la douleur peut temporairement disparaître, mais le processus inflammatoire ne sera pas éliminé et risque d'entraîner des conséquences graves, telles qu'une péritonite ou une septicémie. Un comprimé ne peut être administré à un enfant que si l'estomac lui fait mal, mais il n'y a ni température ni signes d'intoxication du corps. Les pilules peuvent être traitées avec la diarrhée, qui est un trouble de l’intestin faible, mais pas la diarrhée causée par une intoxication intestinale.

Avant l'arrivée du médecin, il est permis d'administrer une pilule à l'abdomen au bébé s'il a une flatulence accrue ou des spasmes intestinaux dus à un régime alimentaire inadéquat. Avec la localisation de la douleur dans le haut de l'abdomen, des médicaments contenant des enzymes peuvent l'aider: Festal, Mezim, Penzital. La prise de médicaments qui soulagent les spasmes intestinaux, améliorent le mouvement des aliments et élimine les ballonnements: élimination des ballonnements: Mebeverin, Fenicaberan, Buscopan, Riabal.

Si un enfant se plaint d'une sensation de lourdeur et de distension dans l'abdomen, il est préférable de lui donner des médicaments tels que la siméthicone, le filtrum, le polifan, l'enterosgel, l'espumizan. La prise de comprimés contenant des bactéries utiles et la restauration de la microflore intestinale après une maladie sont d'une importance capitale après le traitement antalgique associé aux troubles du tractus gastro-intestinal: Bifiform, Linex, Enterol.

Si des symptômes tels que nausée, besoin émétique, fièvre, diarrhée, douleur abdominale, diarrhée s'ajoutent à la douleur abdominale, appelez immédiatement une ambulance. Ceci peut indiquer le développement de pathologies gastro-intestinales graves dans le corps de l’enfant.

6 analgésiques pendant la grossesse

Parfois, la sévérité du bas-ventre et la douleur ressentie dans cette partie de la femme enceinte peuvent indiquer une violation du fond hormonal, en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse. En outre, la cause de cette affection peut être un processus inflammatoire, un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. En raison de la position particulière de la femme dans cette période de la vie, tous les médicaments ayant un effet analgésique ne peuvent pas être pris avec des douleurs abdominales.

Un médecin, après avoir analysé l’état d’une femme enceinte, peut lui prescrire des médicaments n’ayant pas d’effet négatif sur le développement du fœtus et sur son transport. La meilleure option est l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont le plus connu est le paracétamol. Selon les recherches, ce médicament n’a pas d’effet négatif pendant la grossesse. La seule contre-indication peut être une intolérance individuelle à sa substance active.

Au cours du deuxième trimestre de la grossesse, il est possible d’éliminer la douleur abdominale existante par des moyens tels que l’analgin, qui ne peut être utilisé que pendant le premier trimestre et après 34 semaines.

No-shpa - antispasmodique, est un médicament largement utilisé pendant la grossesse. Il est utilisé pour les troubles gastro-intestinaux provoquant des douleurs abdominales. Ce médicament ne peut être interdit que par un médecin, en violation du rythme cardiaque et du glaucome. Le soulagement de la douleur dans le bas de l'abdomen aide Riabal, ce qui soulage le tonus dans l'utérus.

Parfois, à petites doses, le gynécologue peut prescrire Baralgin ou Spazmalgon, mais uniquement avec un syndrome douloureux très fort. Comme tout autre remède, les analgésiques ne font que soulager les symptômes. L'élimination de leurs causes est essentielle au traitement des douleurs abdominales. Si la douleur est tolérable, il est préférable d’attendre le médecin et de s’appuyer pleinement sur son professionnalisme et son alphabétisation.

Examen de la pilule pour la douleur abdominale

La douleur abdominale est un état d'inconfort très commun, ou plutôt un fond symptomatique pesant de tout mal caché. Cela peut être une indigestion, une aggravation de la gastrite, une fonction hépatique anormale, une douleur au début du cycle menstruel, une inflammation de l'utérus ou des ovaires chez la femme. Vous devez toujours être prêt à fournir les premiers soins à vous-même et à vos proches et à prendre diverses pilules contre les maux d'estomac dans votre armoire à pharmacie.

Cas où l'automédication n'est pas acceptable

Il existe des cas où les douleurs abdominales sont causées par des modifications pathologiques associées au risque de mort. Et cela nécessite des premiers secours d'urgence. Dans le même temps, les médicaments contre la douleur ne sont pas seulement inutiles, ils nuisent également au patient - ils ne donnent pas une description correcte du tableau clinique. En règle générale, un tel état pathologique se caractérise par tout un ensemble de réactions du désordre corporel.

Une douleur qui se propage rapidement peut indiquer une inflammation de l'annexe intestinale. La douleur est localisée du côté droit et près de la vessie. Elle est accompagnée par une température sous-fébrile (37-38 *), des vomissements fréquents et une diarrhée.

Des soins d'urgence sont également nécessaires pour les pathologies gynécologiques - rupture ovarienne, fausse couche spontanée.

Les douleurs sévères sont concentrées au bas de l'abdomen, dans la région pelvienne et fortement vers le rectum. Crampes manifestes. Il y a des vertiges, une augmentation des saignements, un pouls rapide.

Un autre symptôme dangereux peut survenir lors d'une exacerbation ou d'une perforation d'un ulcère - une attaque violente au niveau de l'estomac ou du duodénum (sous le diaphragme). Accompagnées par le développement du choc, les douleurs ressemblent à un coup de poignard. La respiration capture. Le nid de douleur s'étend à tout l'abdomen, les muscles abdominaux deviennent denses et droits. Les chances de mort sont élevées.

Des médicaments

Liste des plus accessibles

Groupe de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens:

Painkiller, suspend la production de prostaglandines (substances qui augmentent la sensibilité à la douleur), réduit l'inflammation.

Contre-indications: aggravation de la gastrite, dyspepsie.

Le prix de la drogue est d'environ 26-30 roubles.

Médicament analgésique, antipyrétique. Comme tous les dérivés de l'acide salicylique, le lit vasculaire se rétrécit et n'est pas recommandé pour les symptômes de l'asthme bronchique.

Prix ​​approximatif - 80 roubles.

Inhibe (capture) la synthèse des prostaglandines, réduit la conduction des impulsions de douleur sur le site de l'inflammation. Soulage les réactions allergiques, soulage la fièvre. Réduit les spasmes vasculaires de la peau.

Contre-indications: comme le médicament retarde l'élimination des liquides dans les tissus, sa réception est limitée aux patients souffrant d'insuffisance rénale. Avec une maladie rénale grave - est interdite!

Prix ​​approximatif - de 120 à 300 roubles. (disponible en comprimés et en suspensions, il existe une forme posologique pour les enfants)

Il inhibe les impulsions de douleur, une large gamme d'applications contre divers types de douleur. Y compris les menstruelles.

Prix ​​- 140 roubles.

Un groupe de médicaments - analgésiques, agissant principalement sur les muscles lisses de l'abdomen:

"No-Shpa" (Drotaverin)

Le médicament myotrope, affecte uniquement les muscles lisses de l'abdomen, supprime les spasmes. Cependant, cela ne guérit pas la raison même. Utilisé comme analgésique temporaire.

Prix ​​approximatif de 50 roubles.

Affecte les spasmes dans le domaine des muscles lisses des organes internes. Il détend les muscles (diminue le tonus), a un faible effet sédatif, agit à la fois sur le foyer douloureux et sur les voies nerveuses les plus proches. Augmente la circulation sanguine. La gamme d'applications variait (du bronchospasme à la colique rénale).

Le prix est de 20 à 50 roubles.

Un analgésique puissant utilisé contre les douleurs d'origines diverses.

Le prix est de 99 - 230 roubles.

Un groupe de médicaments visant à l'élimination et au traitement des troubles des organes digestifs:

La composition contient des enzymes digestives sèches: enzymes pancréatiques, solides biliaires.

Prix ​​- 126 roubles.

Contient de l'extrait pancréatique.

Prix ​​50-55 roubles

Affecte les muscles des intestins et de l'estomac. Soulage la douleur, les crampes d'estomac. Il a un effet sur la microflore de la muqueuse gastrique.

Prix ​​- 524 roubles.

Enveloppant, agent cholérétique. Il a un effet antiacide et analgésique.

Prix ​​23-25 ​​roubles.

Prix ​​247 roubles.

Carminatif, réduit la quantité de gaz dans l'intestin.

Prix ​​280 roubles.

Réduit la fonction de sécrétion de l'estomac, réduit la quantité d'acide gastrique. C'est un agent anti-ulcéreux.

Prix ​​- 50 roubles (en comprimés).

Médicaments quand la cause de la douleur n'est pas connue

Que faut-il prendre quand la cause de la douleur est inconnue? Il n'y a pas de remède unique pour tous les types de douleur. La consultation d'un médecin est nécessaire pour établir la cause sous-jacente. Cependant, s'il est impossible d'obtenir un rendez-vous avec un médecin, vous pouvez prendre n'importe quoi dans le groupe des analgésiques puissants. Il convient de rappeler que ces outils ne guérissent pas, mais n'éliminent que temporairement l'inconfort des douleurs abdominales. En cas de douleur abdominale chez un enfant, il est recommandé de prendre en compte l'intensité de l'effet du médicament et de la dose.

«No-shpa» est approprié, car il élimine le spasme des muscles lisses. Puisque les organes de la cavité abdominale sont principalement entourés et composés de ce type de muscle, le shpu peut être bu avec: colique néphroscopique, avec spasmes au foie, dans la vessie avec cystite, au début de la menstruation. No-Shpa soulage également les tensions musculaires et rétablit le flux sanguin dans la zone des spasmes. Similaire à No-Shpa par le mécanisme d'action - Papaverine.

«Spazgan», «Analgin», «Unispaz» conviendront comme antispasmodique contre les douleurs aiguës et croissantes, mais ces médicaments ne doivent pas être utilisés à mauvais escient, car cette série d'analgésiques affecte négativement le cœur et les reins.

Quels médicaments faut-il prendre dans des cas spécifiques?

Lorsque des problèmes avec le tube digestif

  1. Lorsque la douleur de l'ulcère de l'estomac est vive, elle peut être à la fois terne et lancinante. Apparaissent en règle générale au centre de l'abdomen, accompagnés de sensations de brûlures d'estomac. Les douleurs sont concentrées dans la région épigastrique (sous le cœur), réparties autour du nombril, peuvent être données dans le dos, dans l'omoplate du côté gauche. En tant qu'anesthésique, vous pouvez prendre du No-Shpu, du Buscopan, du Papaverin, du Baralgin, du Duspatalin. Il est interdit de boire des analgésiques et des anti-inflammatoires. Pour la normalisation de la microflore de la muqueuse gastrique - antiacides: "Maalox" "Almagel" "Phosphalugel", "De Nol".
  2. Avec brûlures d'estomac associées à une augmentation de l'acidité de l'estomac et à des signes de reflux: médicaments qui stimulent la motilité de l'intestin et de l'estomac - Métoproklamide, Gastrosil, Raglan. Enveloppement, analgésiques - "Maalox", "Almagel".
  3. Pancréatite: se manifeste par des douleurs douloureuses prolongées dans l'abdomen, entourées de caractères. Douleurs sourdes à droite ou à gauche, dans l'hypochondre. L'anesthésie peut être faite avec l'aide de No-Shpy, Papaverina. Les médicaments auxiliaires destinés à faciliter la digestion - la pancréatine - sont pris avec de la nourriture. En cas d'insuffisance de la vésicule biliaire (à distance), Festal est également recommandé.
  4. Cholécystite - inflammation de la vésicule biliaire. Symptômes - douleur paroxystique et aiguë, dans l'hypochondre droit. Souvent accompagné de fièvre (37-38), de modifications de la peau et de la sclérotique des yeux. Les vomissements et la rétention des selles se produisent périodiquement. Appliquer de la douleur dans l'abdomen - No-Spa, Papaverin, Analgin, Baralgin. Lorsque dyskinésie de la vessie - cholagogue - Allohol, Cholinzyme.
  5. Pour les problèmes gynécologiques: en règle générale, la douleur la plus sévère survient au cours des deux premiers jours du début de la menstruation. Les douleurs sont paroxystiques, descendant l'abdomen, coupantes. La douleur peut survenir du côté lombaire. Si vous avez mal à l'estomac, vous pouvez boire des analgésiques anti-inflammatoires - Ibuprofène, Kétoprofène, Aspirine, Sans-Spa, Papaverine.
  6. Avec des problèmes urologiques - cystite: il y a des crampes, des brûlures, des douleurs dans la région pelvienne (dans la vessie). On se sent surpeuplé, incapable d'aller aux toilettes. Le processus de la miction devient également douloureux, l'urine résiduelle dans la vessie peut être retardée. De tels symptômes peuvent être associés à une infection. Dans ce cas, un antibiotique à large spectre est efficace - Ciprofloxacine (Ciprolet en comprimés), Nolitsin. Des spasmes peuvent être pris - Nimesil, No-Shpu. Il existe un médicament efficace à base d'extraits de plantes - Cyston.
  7. Troubles intestinaux. La diarrhée est un symptôme assez commun qui peut être associé à diverses maladies - empoisonnement, appendicite et douleurs abdominales mensuelles. Cependant, si le trouble est causé par la prise d'antibiotiques, il suffit alors de prendre quelques gouttes de Hilak Forte, Linex. En cas d'intoxication alimentaire - Enterosgel, charbon actif. Si les symptômes sont causés par une infection alimentaire, un antibiotique pour le tractus gastro-intestinal est nécessaire - Enterofuril, Levomycetin.

Douleur chez les enfants

Si l'enfant n'a pas frappé où que ce soit et n'essaie pas d'attirer l'attention des adultes avec ses plaintes, il vaut la peine de considérer sérieusement son état. Vous devez également exclure, en tant que cause de douleur abdominale - la suralimentation (particulièrement douce), la révision de l’alimentation quotidienne - peut-être que de nouveaux aliments ont causé de la frustration ou des allergies. Que puis-je donner?

Lorsque vous avez trop mangé, vous pouvez donner Creon, Mezim. En cas d'empoisonnement - “Smektu”, “Enterosgel”. Si l'estomac me fait mal, MAIS-Shpa, «Nurofen» pour les enfants aide à soulager la douleur.

Lorsque la diarrhée d'infections intestinales - il est interdit de donner des préparations enzymatiques (telles que Festal, Creon). Jusqu'à un an ou deux ans, les antibiotiques sont contre-indiqués. Cependant, si la diarrhée dure plus de 3 jours, il est nécessaire de consulter un médecin. Un enfant à partir de 3 ans peut être acheté pour les enfants Enterofuril en capsules ou en suspensions. Pour reconstituer l'équilibre hydrique dans le corps, il est recommandé d'administrer Regidron.

Les nourrissons ont souvent des coliques, en l'occurrence le bébé Espumizan, des préparations à base d'huiles essentielles d'aneth et de fenouil.

Il n'est pas recommandé d'auto-traiter si la douleur est décrite comme étant vive et coupante. Il est interdit de réchauffer l'estomac, mettre un lavement.

Assurez-vous de regarder une vidéo sur ce sujet.

Chez les femmes enceintes

L'attente de la naissance d'un enfant est un événement très joyeux et excitant dans la vie d'une femme. Cependant, cette période - la période de grossesse est associée à divers types de maux, qui se produisent lors de la restructuration et des changements du corps.

Aux premiers stades, il existe des risques de fausse couche, de saignement. Toxicose À la fin - cela peut être une lourde charge pour la colonne vertébrale, un étirement douloureux des muscles du bassin. Problèmes avec le tube digestif, car la majeure partie de la cavité abdominale est constituée du fœtus et de l'utérus en augmentation. Douleurs d'estomac.

Chaque femme enceinte dans ces cas doit avoir sa trousse de secours qui peut être prise:

Le premier médicament pouvant soulager la douleur est le NO-Shpa. Les médecins ont constaté que cette substance n’avait que peu ou pas d’effet sur le développement du fœtus. Mais cela aide à augmenter le tonus de l'utérus et d'autres types de spasmes. Il faut accepter, lorsque les sensations de contractions durent plusieurs heures. Il est recommandé de ne pas utiliser plus de 6 comprimés par jour.

Le même effet peut donner des bougies à la papaverine.

Les antibiotiques pour les femmes enceintes sont contre-indiqués, la meilleure façon de prévenir les maladies catarrhales est de prévenir les préparations d'interféron. Contre la pénétration de virus par le nez et le larynx, vous pouvez utiliser une pommade oxolinique.

Almagel et Maalox sont pris pour les brûlures d'estomac. Pour l'anesthésie dans l'estomac - Duspatalin n'a également que peu d'effet sur la formation du fœtus et sur les modifications du corps de la femme enceinte.

Facultatif: traitement des remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires contre les douleurs abdominales à la maison implique l’utilisation de décoctions et d’infusions à base de plantes.

En guise de traitement contre les douleurs abdominales, dans l'estomac présentant des troubles digestifs, préparez des graines de cumin - 2 c. cuillères pour 4 tasses d'eau.

Lorsque vous mangez trop d'aliments protéinés, vous pouvez utiliser de l'eau avec du citron, du gingembre et de la menthe, ce qui stimule la production de suc gastrique.

De la colique dans l'estomac et de la formation excessive de gaz faire la décoction de graines de fenouil, fenouil. Qui a une action diurétique encore faible.

De l'eau de riz est préparée pour la diarrhée non infectieuse. En outre, il agit comme un agent enveloppant pour la membrane muqueuse de l’estomac et des intestins. Apaise le corps.

Avec des signes de brûlures d'estomac et une acidité accrue de l'estomac, une demi-cuillère à thé de soda dissoute dans un verre d'eau aide. Lorsqu'on fait un ulcère à l'estomac guéri et qu'on boit du thé à partir de racine de pissenlit, on peut faire une infusion de feuilles de plantain.

Postface

Cet article présente loin de tous les médicaments et traitements pour la douleur abdominale. Et décrit les médicaments les plus populaires et les plus efficaces pouvant être achetés sans ordonnance.

Faites attention! La présence de symptômes tels que:

  • Douleur abdominale
  • mauvaise haleine
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • rot
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences)
Si vous présentez au moins deux de ces symptômes, ceci indique une gastrite ou un ulcère en développement. Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent conduire à un résultat LETAL. Le traitement doit commencer maintenant. Lisez un article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale avec une méthode naturelle.

Quelles pilules pour boire de la douleur dans l'estomac

La douleur abdominale peut indiquer une variété de désordres dans le fonctionnement du corps.

De tels symptômes inconfortables sont provoqués par des troubles du fonctionnement du tractus gastro-intestinal, qui sont l’une des manifestations d’un déséquilibre hormonal, d’une inflammation ou d’un empoisonnement.

Pour éliminer la douleur, prenez des comprimés de l'abdomen. Chaque type de douleur est caractérisé par ses propres symptômes, ses facteurs précipitants et ses méthodes de traitement.

Par conséquent, recommander quoi prendre lorsque la douleur dans l'abdomen, ne peut être qu'un spécialiste, basé sur un diagnostic complet du patient.

Comprimés et médicaments pour douleurs abdominales

La douleur abdominale est considérée comme un phénomène fréquent qui se produit de manière répétée à différents stades de la vie chez chaque personne.

Des sensations douloureuses intenses et intolérables accompagnées d'une détérioration de l'état général, de manifestations de nausées et de vomissements, se forment dans le contexte de diverses pathologies et maladies.

Avec supprimer rapidement le symptôme désagréable, les patients utilisent souvent des comprimés de l'abdomen. Pour cette raison, les médecins conseillent de ne pas se précipiter pour masquer la douleur au moyen de divers médicaments.

En cas de formation d'une gêne douloureuse dans l'abdomen, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste afin d'établir les facteurs provoquants de ce phénomène et de prescrire un traitement efficace.

Caractéristiques de la pathologie

La douleur abdominale peut être caractérisée par diverses manifestations. Un inconfort peut arriver:

La douleur peut aussi être accompagnée de symptômes auxiliaires: manifestations de nausée, réflexe nauséeux, perturbation du tractus gastro-intestinal, etc.

Éliminer la douleur contribue à l'utilisation d'antalgiques, d'antispasmodiques et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Le diagnostic lors de douleurs abdominales sévères indique des processus inflammatoires annexes, des tumeurs malignes, une intoxication importante due à un empoisonnement ou une infection par une infection intestinale.

Dans une telle situation, il est important de ne pas prendre les pilules jusqu'à ce que les médecins arrivent et qu'un diagnostic clair soit établi.

Il est interdit de s'auto-guérir pour ce type de douleur. Cela peut non seulement fausser l'image globale du processus pathologique, mais également nuire considérablement au rétablissement ultérieur.

En cas de gêne abdominale avant l’arrivée de l’ambulance, des anesthésiques locaux peuvent être utilisés.

Où ça fait mal

Lorsque les douleurs abdominales sont présentes - les pilules doivent être sélectionnées, en commençant par le lieu de l’inconfort. Même avec des douleurs extrêmement vives, vous ne devez pas utiliser le premier remède disponible.

Vous devez d’abord analyser où exactement la douleur est ressentie, de quel caractère et à quelle fréquence.

Si c'est ressenti:

  • Les douleurs à droite sous la côte, accompagnées de fièvre et de réflexe nauséeux, sont susceptibles de provoquer une inflammation de la vésicule biliaire. Pour ramener à l'état général normal devrait demander l'aide de médecins. Habituellement, dans cette situation, le spécialiste prescrira des agents antimicrobiens au patient et vous recommandera de suivre un régime alimentaire strict pendant toute la durée du traitement.
  • Les douleurs de la partie inférieure droite de l'abdomen sont probablement causées par une appendicite. Dans cette situation, il est peu probable que le traitement médicamenteux aide, car vous devez faire appel à des spécialistes.
  • Douleur au-dessous de la poitrine entre les côtes, il est probable que l'inflammation du duodénum ou de l'estomac se produise. Ce type de douleur est observé le plus souvent. Ce facteur indique un large éventail de maladies, pour la détection exacte desquelles il est nécessaire d'effectuer un diagnostic médical.
  • Douleur dans le bas-ventre gauche, qui s'accompagne de fortes flatulences, de grondements, de selles bouleversées, elles indiquent une inflammation qui se produit dans les parties inférieures du gros intestin.

Pour éliminer la douleur, vous devez consulter un spécialiste afin de limiter pendant un certain temps la consommation de fruits et légumes frais et de certains autres produits.

Lorsque des douleurs abdominales sévères sont ressenties - les pilules pendant un certain temps réduiront l’inconfort.

En même temps, il est extrêmement important de subir un diagnostic médical, car un tel syndrome est le signe de maladies extrêmement dangereuses.

Groupes de drogue

Lorsque l’estomac fait mal, les médicaments les plus populaires et les plus efficaces sont:

  • Pas de shpa. Aide à éliminer les phénomènes spastiques dans le tractus gastro-intestinal et les spasmes dans l'intestin. Reportez-vous aux antispasmodiques myotropes. Le médicament aide à réduire la pression artérielle. La contre-indication à l'utilisation du médicament sera la grossesse et les maladies du rein et du foie.
  • Spazmalgon. Les comprimés, qui comprennent des éléments anti-inflammatoires, des substances caractérisées par les propriétés des antispasmodiques et des anticholinergiques myotropes.
  • Métoclopramide. Un médicament qui a un effet central. Il normalise la motilité intestinale, bloque les récepteurs dans le cerveau. Le remède aide à éliminer la douleur, les nausées et les réflexes nauséeux, mais en raison de ses caractéristiques décroissantes, il n'est pas utilisé par les patients qui travaillent comme conducteurs.
  • Ranitidine. Il empêche la sécrétion d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique, la formation d'ulcère peptique, aide à éliminer les nausées et les vomissements. Les contre-indications à l’utilisation seront la grossesse, l’âge jusqu’à 14 ans et l’insuffisance rénale.
  • Omez. Ils font référence à des antiacides qui réduisent l’acidité du suc gastrique. L'efficacité de ce médicament s'exprime lors de pancréatites, d'ulcères, de douleurs à l'estomac, provoquées par un reflux. Il est interdit d'utiliser ce médicament pendant la grossesse et l'allaitement.
  • Drotaverine. Antispasmodique.
  • Rennie. Reportez-vous aux antiacides.
  • Zeercal. Un médicament qui normalise la motilité intestinale, aide à éliminer les symptômes des gaz puissants.

Actuellement, la pharmacologie offre une vaste liste de médicaments sous forme de comprimés qui aident à éliminer les douleurs abdominales.

Comprimés pour menstruations douloureuses

Chez les femmes, dans de nombreuses situations, la douleur pendant le cycle menstruel est la plus courante.

Selon les conclusions des médecins, ce type d'inconfort a plusieurs causes, mais le déséquilibre hormonal principal sera.

La progestérone et l'œstrogène - les principaux régulateurs du cycle menstruel, parce que les défaillances de leur production se transforment en douleur abdominale, qui ne peut être éliminée qu'en prenant des pilules.

En règle générale, cette douleur se caractérise par une douleur intense associée à d'autres troubles du fonctionnement du corps: diarrhée, fièvre, vomissements, saignements.

Les comprimés pris dans le but d’éliminer la douleur ne produiront pas d’effet durable lorsque divers processus pathologiques touchant les organes du système urogénital, les excroissances et les maladies des organes génitaux de la femme deviennent le facteur déclenchant de cette affection.

Dans cette situation, les pilules conçues pour arrêter les douleurs abdominales ne sont pas en mesure d'éliminer la cause fondamentale.

En cas de déséquilibre hormonal ou de processus inflammatoires, la douleur peut être éliminée au moyen de médicaments non stéroïdiens recommandés par le médecin 2-3 jours avant le début du cycle menstruel.

Cela peut améliorer l'effet du médicament. L'ibuprofène, le naproxène, le kétoprofène, le diclofénac, l'indométacine et le piroxicam sont attribués à ce sous-groupe de médicaments.

Les contre-indications à l’utilisation des fonds susmentionnés sont la sensibilité à certains composants du médicament, une forme aiguë de maladies gastro-intestinales, de maladies du rein et du foie, de la grossesse et de l’allaitement.

Le deuxième groupe de médicaments qui aident à éliminer les douleurs abdominales sont considérés comme des antispasmodiques: No-shpa, Drotavérine, Papaverine, Halidor, Spazmalgon, Spazgan.

Les spécialistes prescrivent ces comprimés dans tous les cas, sauf en cas de glaucome, d’insuffisance rénale, de réaction allergique et d’hypotension artérielle chez un patient.

Parmi les médicaments analgésiques au cours du cycle menstruel, Baralgin, Analgin, Pyretin, Novalgin, Ditsinon et d'autres soulagent la douleur.

Drogues pendant la douleur gastrique

La raison pour laquelle un mal de ventre peut être un dysfonctionnement de l'estomac.

Pour savoir quelles pilules peuvent éliminer efficacement la douleur, il est nécessaire de diagnostiquer l'emplacement des principales manifestations de la douleur.

Évaluez la nature de l'inconfort, sa durée. La douleur de l'estomac peut s'exprimer par une douleur qui se manifeste dans la partie inférieure de la poitrine, entre les côtes.

Lorsque sa concentration est dans le bas de l'abdomen et que, à côté de cela, le patient constate des flatulences, des selles bouleversées, il est probable que l'inflammation de la partie inférieure du gros intestin est le facteur provocateur de cet état.

Dans cette situation, le médecin prescrit non seulement les pilules à boire, mais également des recommandations pour passer à un régime, limitant l'utilisation d'aliments saturés en glucides, contribuant à la relaxation du tractus gastro-intestinal et à l'apparition de météorites.

Ce sont des pilules telles que Allohol, Mezim, Motilium, Trimedat. Papaverine, Halidor, Mebeverin doivent boire comme analgésiques.

Ce sous-groupe de médicaments antispasmodiques, qui affecte les tissus musculaires lisses, contribue à améliorer la circulation sanguine dans l'abdomen.

Ils affectent la réduction de l'activité cellulaire et affectent le système nerveux.

En plus de ce qui précède, les experts sont en mesure de prescrire, si nécessaire, d’autres médicaments antispasmodiques, notamment l’atropine, l’Aprofen et le Difacil.

Médicaments lors de douleurs abdominales chez les enfants

Avant que les enfants ne soient gavés de médicaments, quand ils ont mal au ventre, il convient de déterminer ce qui pourrait être un facteur provoquant l'apparition de la douleur. Il ne faut pas immédiatement après leurs plaintes pour donner des anesthésiques.

Une telle décision peut entraîner des troubles dans le fonctionnement du corps et, dans les situations difficiles, elle deviendra un facteur d'hospitalisation. Ceci s'applique à l'appendicite.

Lorsque, pendant les inflammations de l'annexe, il faut boire des médicaments pour soulager les douleurs abdominales, les principaux symptômes chez les enfants peuvent s'atténuer pendant un certain temps, mais le processus inflammatoire lui-même ne disparaît pas et est capable de provoquer des complications dangereuses (péritonite ou sepsie).

Prendre la pilule n'est autorisé que dans le cas où les enfants ont mal au ventre, mais en même temps il n'y a pas de température ni de symptômes d'intoxication.

Avec l'aide de pilules, vous pouvez vous débarrasser de la diarrhée, trouble mineur du tractus gastro-intestinal, mais non de la diarrhée, provoquée par un empoisonnement intestinal.

Des pilules à usage unique peuvent être utilisées si l’estomac fait mal avant l’arrivée des médecins, en cas de forte formation de gaz ou de spasmes intestinaux causés par un régime déséquilibré.

Lorsque la concentration de sensations désagréables se situe au sommet de l'abdomen, les médicaments contenant des enzymes sont efficaces contre la douleur: Festal, Mezim, Penzital.

Lorsque l’estomac a mal dans la partie inférieure, il est nécessaire de l’éliminer en utilisant des médicaments capables de soulager les spasmes intestinaux, de stimuler les processus digestifs et d’éliminer le gonflement.

Lorsque les enfants se plaignent de lourdeur et de distension près de l'abdomen, il est préférable de boire les médicaments suivants: Filtrum, Enterosgel, Espumizan.

L'utilisation de médicaments, y compris de micro-organismes bénéfiques, contribuant au rétablissement de la microflore intestinale après une maladie, joue un rôle important après la mise en œuvre d'un traitement analgésique, associé à des troubles du tractus gastro-intestinal.

Lorsque, outre l'inconfort douloureux près de l'abdomen, s'ajoutent des manifestations de nausée, une envie émétique, une forte fièvre, une diarrhée, vous devez immédiatement appeler un médecin.

Ceci suggère la formation de pathologies dangereuses dans les intestins à l’intérieur du corps de l’enfant.

Analgésiques pendant la grossesse

Dans certaines situations, une sensation de lourdeur près de l'abdomen et une gêne chez la femme enceinte annoncent des modifications hormonales, en particulier au début de la grossesse.

En plus de ce qui précède, l'inflammation, le dysfonctionnement de l'intestin sont un facteur provoquant de cet état.

En raison de sa grossesse, une femme à ce stade de la vie ne peut pas utiliser tous les médicaments caractérisés par un effet anesthésique.

Après avoir analysé l’état général de la future mère, la spécialiste lui prescrit des médicaments qui ne nuisent pas à la formation du fœtus.

La meilleure solution serait de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le plus commun d'entre eux est le paracétamol.

Selon les recherches, ce médicament n'affecte pas négativement le déroulement de la grossesse du fœtus. La principale contre-indication est la susceptibilité personnelle aux composants actifs du produit.

Au cours du deuxième trimestre, un médicament comme l’Analgin permet de dissiper la douleur près de l’abdomen. Il est interdit de l'utiliser uniquement au début de la grossesse et au 9ème mois.

No-shpa est souvent utilisé pendant la grossesse - un antispasmodique qui est utilisé pour traiter les troubles du fonctionnement du tractus gastro-intestinal, provoquant des nausées, des nausées réflexes et une douleur.

En cas d’arythmie et de glaucome, ce médicament est interdit à l’utilisation par le médecin traitant. Éliminer l'inconfort du bas-ventre aidera Riabal.

Dans certaines situations, un spécialiste prescrit du Baralgin ou du Spasmalgon en petites quantités, mais uniquement en cas de douleur extrêmement intense.

Comme les autres médicaments, les anesthésiques ne font qu’aider à éliminer les symptômes.

L'élimination de la cause fondamentale sera la principale cause du traitement de l'inconfort douloureux près de l'abdomen. Lorsque la douleur peut être tolérée, il est préférable d'attendre l'arrivée de spécialistes et de faire confiance à leur expérience.

Les produits pharmaceutiques modernes fournissent un grand nombre de médicaments contre la douleur près de l'abdomen. Avec différentes manifestations de douleur, différents médicaments sont utilisés.

Mais dans chaque cas, la meilleure solution n'est pas de prendre des pilules. Dans certaines situations, leur utilisation peut aggraver la situation et provoquer des conséquences dangereuses.

Afin d’éviter les complications, il est nécessaire d’établir les facteurs provoquant la survenue d’une douleur à l’abdomen, de demander au médecin quelle pilule est efficace contre la douleur et seulement après avoir pris connaissance des recommandations du spécialiste pour commencer le traitement médicamenteux.