Comment traiter un rhume chez la femme enceinte: symptômes, dangers possibles, traitement médical, traitement avec des remèdes populaires

Toutes les femmes savent que les médicaments ne sont pas recommandés pendant la grossesse. Mais que faire si une femme est «en position» froide? Malheureusement, cette situation est commune. Cela est dû au fait que le corps de la femme enceinte est affaibli et ne peut pas totalement lutter contre les attaques de virus provenant de l'extérieur. Un rhume peut nuire à l’enfant à naître. Le traitement doit donc commencer dès le premier signe et doit être effectué aussi correctement que possible.

Symptômes du rhume pendant la grossesse

Les principaux symptômes d'un rhume pendant la grossesse sont les suivants:

Nez qui coule enceinte

Il est conseillé de prévenir la maladie dès les premiers signes et de ne pas tarder.

Les causes du rhume comprennent:

  • hypothermie
  • contact aérien avec une personne déjà malade
  • les virus et les bactéries qui étaient au repos dans le corps d'une femme enceinte et dont l'immunité était affaiblie ont acquis un stade actif

Si les premiers symptômes du rhume ont été remarqués, les mesures suivantes doivent être prises:

  • Tout d’abord, il est nécessaire d’annuler toutes vos affaires et de rester au lit pendant plusieurs jours, c’est-à-dire d’appliquer un repos au lit, ce qui vous aidera à reprendre des forces et à éviter que la maladie se développe.
  • N'oubliez pas de boire beaucoup. Il est préférable que ce soit de l'eau pure et simple, même avec un rhume, il est bon de prendre du thé au citron, des boissons aux fruits d'airelles et aux canneberges, du lait au miel.

Pendant la grossesse, les femmes ont tendance à avoir un œdème. Par conséquent, avec beaucoup d’eau, vous devez faire attention.

  • Lorsque vous avez un rhume, vous devez surveiller votre alimentation afin de ne pas surcharger le tube digestif. Le régime alimentaire doit être aussi digestible que possible. Cela aidera le corps à combattre les virus sans être distrait par le traitement des aliments.

Quel est le rhume dangereux pendant la grossesse

En premier lieu, le risque de contracter le rhume pendant la grossesse est qu’il peut entraîner des complications non seulement pour la future mère, mais également pour l’enfant. Les infections virales (ARVI), en particulier la grippe, qui peut avoir de nombreuses conséquences négatives, sont considérées comme particulièrement dangereuses dans ce cas.

Selon les statistiques, 75% des femmes ont froid pendant la grossesse et, dans la plupart des cas, l'enfant est né en parfaite santé. Vous ne devez donc pas paniquer, mais vous devez simplement être traité à temps et correctement.

Les risques les plus importants d'un rhume chez une femme enceinte comprennent:

Quelles complications peuvent être?

  1. La manifestation de la maladie sous la forme d'herpès sur les lèvres. Le plus souvent, de telles manifestations ne sont pas considérées comme terribles. Très probablement, l’enfant acquiert simplement une immunité contre ce virus.
  2. La grippe est terrible car elle peut causer de nombreux effets secondaires.

Au cours du premier trimestre de la grossesse (les 12 premières semaines), le rhume est le plus dangereux pour un enfant. Cela est dû au fait que pendant cette période, les formations les plus importantes se produisent de l'œuf à l'embryon humain. Si un rhume à ce moment-là était capable de toucher l'embryon, il est probable qu'une fausse couche se produise. Si le virus contourne le fœtus, une échographie indiquera qu'il n'y a pas de déviations et vous ne devez pas vous inquiéter.

Un rhume au cours du deuxième trimestre n’est pas un grand danger, mais il peut provoquer une insuffisance fœto-placentaire, qui peut être nocive pour le fœtus, car des obstacles s’opposent à l’approvisionnement en oxygène et en nutriments.

Un rhume au troisième trimestre peut entraîner une hypoxie et un retard de développement du bébé, mais aussi contribuer à la naissance prématurée.

Une simple femme enceinte peut avoir les effets négatifs suivants:

  • polyhydramnios
  • risque de fausse couche
  • travail prématuré
  • perte de sang pendant le travail
  • période postnatale difficile
  • rupture prématurée du liquide amniotique

Traitement par le froid pendant la grossesse

Comme tout le monde le sait, les médicaments à base de produits chimiques sont totalement interdits pendant la grossesse, même s’il est préférable de traiter la phytothérapie avec une extrême prudence. Pour commencer, comment vous protéger du SRAS pendant la grossesse, car le meilleur traitement est la prévention:

  • tout d'abord, il faut éviter les lieux publics et les grandes foules
  • deuxièmement, ne négligez pas le port de bandages de gaze
  • après la libération, il est souhaitable de procéder à la procédure de lavage du nez et se gargariser
  • avant de vous rendre dans des lieux publics, vous pouvez traiter la région du nez avec une pommade oxolinique
  • tout au long de la grossesse, vous devez prendre les vitamines prescrites par un médecin

Plusieurs règles sont souhaitables lors d’un rhume pendant la grossesse:

  1. L'automédication est complètement contre-indiquée. Tous les traitements doivent être prescrits par un spécialiste.
  2. Au premier signe d'un rhume, vous devriez appeler un médecin à la maison.
  3. Le traitement doit commencer dès l'apparition des premiers signes d'un rhume.
  4. Observez le repos au lit pendant les premiers jours.
  5. Effectuez régulièrement un nettoyage humide et aérez la pièce.
  6. Buvez beaucoup.
  7. Suivez le régime.

Pendant la grossesse, il est permis d'utiliser les médicaments suivants contre le rhume:

  • vitamines
  • phytomique
  • remèdes homéopathiques
  • sprays nasaux vasoconstricteurs et gouttes
  • certains immunostimulants

Il est recommandé d'utiliser tous les remèdes populaires uniquement après avoir consulté un médecin, car ils peuvent être beaucoup plus dangereux que les médicaments conventionnels.

  • dans lequel l'alcool est même en petites quantités
  • teintures contenant les immunostimulants suivants: ginseng, leuzea, échinacée, réglisse, radiola rose

Parmi les immunostimulants, les experts recommandent le plus souvent de prendre:

Vous pouvez également utiliser du raifort haché avec du sucre, qui est insisté pendant plusieurs heures et prendre 1 cuillère à soupe toutes les heures pendant deux jours.

Traitement des remèdes populaires

Lors du traitement du rhume chez les femmes «en position», il est recommandé de se gargariser avec du soda et des solutions salines. Vous pouvez également vous laver le nez avec elles. Également utiliser différentes infusions à base de plantes et décoctions. Les outils les plus éprouvés et les plus populaires incluent:

Quel est approprié des plantes médicinales pour les femmes enceintes

  • Gingembre Cet outil est très efficace pour réduire l'appétit, le nez qui coule, les températures élevées, les maux de gorge. Vous pouvez utiliser du thé au gingembre, préparé comme suit: gingembre frais haché ¼ de tasse, versez 4 tasses d’eau bouillante. 10 minutes, cette solution est bouillie sur un feu très lent, puis insistez un peu de temps, puis ajoutez le citron et le miel. La boisson est prête et peut être prise avant les repas sous une forme chaude et froide. Pas plus de 3 fois par jour.
  • La rose musquée est efficace contre le rhume car elle possède des propriétés anti-inflammatoires, hémostatiques et diurétiques. En outre, Wild Rose renforce parfaitement l'immunité. Préparez la boisson comme suit:
    3 cuillères à soupe La rose musquée broyée est mélangée à un litre d'eau et cuite à feu très doux pendant environ 10 minutes. Filtrez et prenez à la place du thé.

Le miel et le citron seront le traitement le plus délicieux et le plus sûr pour le rhume chez la femme enceinte. Vous pouvez simplement ajouter ces deux composants au thé.

Le risque de surchauffe chez les femmes enceintes dans le traitement du rhume

Lorsque vous traitez un rhume, vous ne devez pas prendre de bains chauds ni vous réchauffer les pieds dans de l'eau chaude. Cela entraîne de nombreuses conséquences négatives, telles qu'une fausse couche ou une naissance prématurée. Vous devriez également éviter de visiter le bain et le sauna.

Un parc pour piétons peut entraîner un écoulement de sang du placenta, ce qui entraîne une privation d'oxygène pour le bébé et un manque d'apport de nutriments.

En plus de la surchauffe, évitez de trop refroidir.

Comment traiter le nez qui coule et le nez bouché pendant la grossesse

Les femmes "dans une position intéressante" pour se débarrasser du rhume et de la congestion nasale peuvent être les méthodes suivantes:

  1. L'inhalation. Dans ce cas, on prépare une décoction d'herbes dont les vapeurs sont inhalées par le nez. Pour renforcer l'effet, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus.
  2. Jus de Kalanchoe ou d'aloès. Le jus est instillé avec deux gouttes dans chaque narine trois fois par jour. Avec une forte concentration de jus, il peut être légèrement dilué avec de l'eau bouillie.
  3. Il est également recommandé d’appliquer un œuf à la coque chaud sur la région des sinus, qui est enveloppée dans un tissu pour plus de sécurité.
  4. Lorsque les voies nasales sont sèches, vous pouvez les lubrifier avec du miel, mélangé à de l'huile végétale.

Que faire lorsque la température est élevée pendant la grossesse

Lorsque la température baisse pendant la grossesse, il est utile de connaître quelques règles:

  • Si la température n’est pas supérieure à 37 ° C, il ne faut pas l’attaquer; de tels indicateurs indiquent que l’organisme mène une lutte indépendante contre les virus. Il est recommandé de prendre des mesures lorsque la température dépasse la limite de 38 ° C.
  • S'il n'y a pas de contre-indications, il est recommandé de prendre beaucoup de liquides. Vous pouvez boire du thé à la menthe, du lait chaud au miel, du bouillon de poulet chaud, du thé aux framboises.
  • Pour faire baisser la température, vous pouvez essuyer avec un chiffon imbibé de vinaigre dilué ou simplement d’eau tiède. L'humidité qui s'évapore du corps aide à réduire sa température.
  • Le paracétamol est reconnu comme le médicament le plus sûr à la température chez la femme enceinte, mais avant de le prendre, il est conseillé de consulter un médecin et il ne faut pas le prendre trop longtemps.
  • L'aspirine est catégoriquement contre-indiquée.
  • Les antibiotiques ne sont également pas recommandés, seuls les spécialistes peuvent prescrire de tels médicaments, et seulement dans des cas particuliers.

La grossesse est une période très importante dans la vie de toute femme soucieuse de sa santé et très sérieuse. Par conséquent, dès les premiers signes d'un rhume, il est utile de prendre des mesures d'urgence pour prévenir les complications.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Froid pendant la grossesse

Grossesse et rhume

Il est nécessaire de traiter avec le plus grand soin le rhume chez la femme enceinte afin de ne pas nuire à l'enfant!

Idéalement, il serait préférable que la future mère ne soit pas du tout malade, mais il est rare que quiconque évite les rhumes et la grippe pendant la saison froide. Même si le contact avec le monde extérieur est minimisé, un membre de la famille contrarié peut introduire des virus dans la maison.

Plus que ça! Parfois, ils nous attaquent de l'intérieur sans aucune contamination externe, car ils sont en sommeil dans l'appareil génétique des cellules, attendant le bon moment pour se déclarer. La grossesse n’est que l’une de ces conditions.

Pour des raisons physiologiques, le système de protection du corps féminin est dans un état d'oppression forcée - immunosuppression. C'est une garantie que le mécanisme de protection de l'environnement interne contre tout étranger ne nuit pas à la vie originelle. La compatibilité totale des tissus n’est possible qu’entre deux clones ou des jumeaux identiques, mais pas entre la future maman et son bébé!

Cependant, la même immunosuppression, qui inhibe les réactions de rejet et contribue à la préservation de la grossesse, rend une femme extrêmement susceptible aux infections saisonnières. Si vous en avez pris un, agissez correctement pour ne pas nuire à l'enfant!

Grossesse: traitement par le froid

Aucune chimie ne peut être prise pendant la grossesse (et la grande majorité des médicaments de la pharmacie sont impuissants contre les virus), mais la phytothérapie doit être abordée avec prudence: les mauvaises herbes sont parfois plus puissantes que les médicaments!

En vertu de l’interdiction des drogues contenant de l’alcool (même en petites quantités, elle est nocive pour le fœtus!), En particulier des teintures d’immunostimulants - réglisse, échinacée, citronnelle, citronnelle, levani, ginseng, rhodiola rosea... le coeur de la future maman et le système vasculaire du bébé.

Son cœur minuscule et bat donc à un rythme furieux, faisant plus de 200 battements par minute. Accélérer ce rythme signifie épuiser le muscle cardiaque en formation et jeter les bases de maladies cardiaques.

Conseil: Utilisez un immunostimulant ne produisant pas d’effets indésirables. Ceci est le raifort, a longtemps été utilisé pour le rhume pendant la grossesse avec la médecine traditionnelle. Râpez sa racine sur une râpe fine, mélangez avec la même quantité de sucre, laissez dans un endroit chaud pendant 12 heures, égouttez et prenez 1 c. chaque heure dans la période aiguë d'un rhume.

Grossesse et nez qui coule

Les médicaments tels que la galazoline et la naphtyzine doivent être utilisés uniquement au plus fort du rhume, en respectant scrupuleusement la posologie (1 à 2 gouttes, pas un quart de flacon à la fois!) Et leur fréquence, en fonction du type de principe actif. Certains médicaments sont utilisés 1 à 2 fois par jour, d’autres 4 à 5 fois: lisez attentivement les instructions!

Moins vous utilisez de telles gouttes, mieux c'est. Pourquoi

1. L'effet vasoconstricteur peut se propager aux artères du placenta, perturbant ainsi l'irrigation sanguine du fœtus, si le médicament s'écoule trop souvent, pendant une période prolongée ou de façon prolongée. Une partie de celle-ci est absorbée par la membrane muqueuse du nasopharynx, l’autre passe dans l’œsophage et entre dans le sang par le système digestif.

2. Ces gouttes ont la propriété désagréable de provoquer un spasme non seulement de l'adducteur, mais également du réceptacle, augmentant ainsi le gonflement de la muqueuse nasale. L'action commence à se manifester à partir du 3 au 5ème jour de la maladie, formant une dépendance au médicament. Elles ont coulé - et il est devenu plus facile de respirer, et en une heure, le nez est devenu encore plus fort et vous avez encore atteint les gouttes - ce n’est pas pour rien que les médecins modernes appellent cela des médicaments pour le nez!

Chez les femmes enceintes, cette dépendance apparaît plus facilement que chez toutes les autres: le contexte hormonal est tel que la congestion nasale est parfois ressentie tout au long des 9 mois et qu'après la naissance, les manifestations de la rhinite vasomotrice disparaissent comme par magie. C’est une autre raison pour faire attention avec les gouttes vasoconstricteurs - les avantages de la science moderne et de la médecine traditionnelle connaissent bien d’autres moyens du rhume!

Astuce: rincez le nez de la seringue avec une solution saline faible (un verre de sel pour table à la pointe du couteau) et enterrez dans le nez des produits à base d 'eau de mer (Aquamaris, Salin).

Vitamines pour les femmes enceintes froides

Le besoin pour elles dans les futures mamans est déjà élevé et augmente pendant la maladie. Dois-je les prendre en plus?

Tout dépend de la durée de la grossesse et des caractéristiques de la maladie: consultez votre médecin! Sans sa permission, n'augmentez pas la dose de vitamines de la pharmacie. Peut-être le médecin conseillera-t-il de soutenir le corps avec de l'acide ascorbique, fortement consommé lors d'infections, ou d'ascorutine (renforce les parois des vaisseaux sanguins et réduit le risque de saignement dû à la grippe).

L'essentiel est de garder une ligne de démarcation: combler le déficit en substances vitales provoqué par la maladie, sans créer d'hypervitaminose. Un excès de vitamine A dans les premiers stades de la grossesse conduit à des malformations et le surpeuplement des vitamines C et D au cours des derniers mois est lourd avec le vieillissement du placenta.

Conseil: appuyez-vous sur les fruits et les légumes frais et buvez-leur du jus (sauf la carotte). Le corps assimilera les vitamines dont il a besoin sans excès.

Grossesse-froid-miel

Avec leur aide, nous sommes généralement sauvés des infections respiratoires. Mais il vaut mieux ne pas l'utiliser pendant la seconde moitié de la grossesse: une allergie peut déjà s'être formée chez un bébé qui n'est pas encore né et chez une future maman - le diabète de la femme enceinte.

Échauffement pendant la grossesse

Beaucoup d'entre eux sont contre-indiqués dans votre position. Peut-être que vous êtes habitué à prendre un bain chaud avec du sel et des herbes pour le froid. Pendant la grossesse, vous devrez l'oublier! Il n’est pas souhaitable non plus que les pieds se lèvent: il existe un risque réel de stimuler par réflexe l’utérus en provoquant une interruption de grossesse ou une naissance prématurée.

Mais même si rien ne se produit, le fait que le sang coule dans les veines des jambes (étire-les et provoque un gonflement) est mauvais et coule en même temps du placenta: pendant la procédure, le bébé souffrira d'un manque de nourriture et d'oxygène.

Astuce: les mains sous le robinet avec de l'eau chaude pour la future maman peuvent monter en flèche - c'est un excellent remède pour la rhinite et les maux de gorge! La chaleur sèche ne nuit pas non plus. Vous sentez que vous commencez à vous décoller, vous enveloppez votre cou avec une écharpe chaude, enfilez des chaussettes en laine (vous pouvez y mettre de la poudre de moutarde ou couper des semelles dans des emplâtres de moutarde), portez un pyjama chaud et allez au lit: il est possible que le matin le froid passe sans laisser de traces.

Grossesse: traitement par le froid avec homéopathie

Contrairement aux médicaments traditionnels, l'homéopathie n'est pas nocive pour les femmes enceintes.

En cas de malaise, dissolvez toutes les 15-30 minutes 5 grains d’anti-grippe homéopathique (!) Dans la bouche ou prenez un comprimé de gel antigel ayant le même effet toutes les 15 minutes pendant 2 heures. Pour consolider l'effet, continuez la même chose pendant au moins 5 jours, en prenant un anti-influenza toutes les 2 heures, et un vaccin contre l'influenza - 3 à 5 fois par jour.

Consultez votre médecin si:

  • Ne pouvait pas faire face au malaise dans 2-3 jours.
  • Les températures supérieures à 38 degrés, en particulier si elle est accompagnée d'une intoxication grave - une sensation de faiblesse, une faiblesse, des maux de tête et des vomissements.
  • Il y avait des raids dans la gorge, des "embouteillages" sur les amygdales.
  • Le mucus du nez ou des expectorations a pris une couleur jaune-vert et / ou des taches de sang sont apparues.
  • Il y avait un mal de tête sévère dans le front et les yeux, aggravé par la flexion.
  • Toux prononcée perturbée, respiration sifflante, difficulté à respirer.

Conseil: il est préférable d’inviter un médecin le matin lorsque les symptômes douloureux sont plus prononcés et qu’il est plus facile pour le médecin de poser un diagnostic et de trouver le bon traitement.

Grossesse: un mauvais rhume

Traitement de la rhinite pendant la grossesse

Il est difficile de respirer maman - et le bébé reçoit moins d'oxygène. Oui, avec le mucus abondant sortant du nez, votre corps perd jusqu'à 2,5 litres de liquide. Buvez plus - vous devez combler la perte!

  • Placez un oreiller supplémentaire sous la tête: cela réduira l'enflure et l'inflammation de la membrane muqueuse et il deviendra plus facile de respirer.
  • Masser avec les pointes de l'index pointées à la base extérieure des narines - la congestion nasale diminuera immédiatement.
  • Plusieurs fois par jour, appliquez un petit baume "Étoile" sur le nez, les tempes et les endroits du visage où vous ressentez un inconfort.
  • Du froid et des antrites aident à l'infusion chaude de plantain, de feuilles de fraise des bois et de millepertuis: 2 c. cuillères de toute herbe verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 30 minutes, filtrer et boire une demi-tasse 2-3 fois par jour.
  • Nettoie bien la cavité nasale, facilitant la respiration, gouttes sodas-tanins: préparez une cuillerée à thé de thé avec un verre d'eau bouillante, faites bouillir pendant 15 minutes à feu doux, filtrez avec une étamine et ajoutez une cuillère à thé de bicarbonate de soude. Installez 2 à 3 pipettes 2 à 3 fois par jour dans chaque narine, puis décolorez-la.
  • Les herboristes recommandent 3 à 4 fois par jour de verser 6 à 8 gouttes de jus de fruits frais (carottes et pommes) ou des infusions aux herbes dans chaque narine. Ce dernier peut être utilisé sous forme d'inhalations - 3-4 procédures quotidiennes pendant 5 minutes:
  • 1. Mélangez l'herbe, le millepertuis, l'écorce de saule et de chêne, les fleurs de tilleul et les feuilles de menthe (1: 1: 2: 2: 2). Verser 2 c. recueillir un verre d'eau bouillante. Laisser reposer 3 heures dans un thermos, filtrer et ajouter 3 à 5 gouttes d'huile de sapin avant utilisation.
  • 2. Prenez également l’herbe d’achillée millefeuille et d’origan, les feuilles de sauge, la racine violette tricolore et l’écorce de viorne. Verser 2 c. recueillir un verre d'eau froide, laisser reposer pendant une heure, porter à ébullition, laisser cuire sur le feu pendant 5 à 7 minutes, laisser refroidir et filtrer.
  • 3. Faites une collection de parties égales de boutons de pin, de fleurs de mauve sauvage, de feuilles, de mère et de belle-mère, d'écorce de saule et d'herbes d'origan. Préparez la perfusion comme dans №2.

Grossesse: température

Traitement thermique pendant la grossesse

  • Si la température monte brusquement, alors que vous ressentez des frissons et ne pouvez pas vous réchauffer du tout, vos bras et vos jambes sont glacés, couvrez-vous d'une couverture, buvez quelques verres de thé chaud diaphorétique et posez-le sur les paumes et la plante du poêle. Cela contribuera à dilater les vaisseaux sanguins rétrécis de la peau, provoquant ainsi un afflux de sang, augmentant ainsi la chaleur. Lorsque vous vous réchauffez, commencez à réduire la chaleur avec les produits traditionnels pour mamies: pilonnez le corps avec de la vodka ou à moitié dilué avec de l'eau avec 3% de vinaigre (pour la durée de la procédure, enlevez vos vêtements et ne vous précipitez pas pour envelopper tout de suite).
  • Lorsque la fièvre infuse une tisane: 2 c. séchées ou extraites de baies de framboise. Mère et belle-mère à 4 feuilles, 3-plantain, 2-origan. Une autre recette: 1 c. écorce de saule blanc finement hachée, versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez refroidir. Boire 4 fois par jour, 1 cuillère à soupe.
  • Préparer le cocktail de conifères à l'avance. Écrasez 100 g de jeunes boutures de bourgeons de sapin ou de pin et 50 g de racines de framboise. Plier dans un bocal en verre et saupoudrer 100 g de sucre. Recharger 1 cuillère à soupe. Faire bouillir de l'eau, laisser reposer pendant un jour, puis chauffer au bain-marie pendant 6 à 8 heures supplémentaires. Laisser reposer pendant 2 jours, égoutter le jus de framboise. Conservez-le dans un endroit sombre et froid et prenez 1 cuillère à soupe. 4-5 fois avant les repas.

Grossesse: maux de gorge

Traitement de la gorge pendant la grossesse

  • Prendre 1 cuillère à café de sirop d'églantier sauvage, 2 c. jus de betterave et kéfir. Presser ½ jus de citron dans ce mélange. Cette boisson est utile pour les personnes souffrant de pharyngite et d'amygdalite chroniques.
  • Buvez la nuit (déjà au lit) du bouillon de lait à la sauge. 1er.l. sécher l’herbe, verser un verre de lait, porter à ébullition, laisser mijoter pendant 10 minutes à feu doux, puis filtrer et porter à nouveau à ébullition.
  • Les pilules de bonbons et de pharmacie destinées aux femmes enceintes souffrant de maux de gorge sont mieux à éviter. Remplacez-les par des moyens traditionnels: tenez dans la bouche une cuillerée à thé d'huile d'argousier ou de Vitaon, un morceau de feuille d'aloès coupé en travers de la feuille.
  • Préparer un rinçage antiviral: feuille de bouleau, eucalyptus et sauge (1: 2: 3). 1 cuillère à soupe Mélanger le mélange avec un verre d'eau bouillante, laisser reposer 15-20 minutes dans un endroit chaud, sous un couvercle, filtrer.
  • Toutes les 2 heures, rincez la gorge avec de l'eau bouillie tiède avec du jus d'oignon ou de betterave (1: 1) ou avec un extrait chaud d'une des herbes - Hypericum, sauge, camomille, calendula, eucalyptus. Verser 1 cuillère à soupe. Verre brut d'eau bouillante, insister 15 à 20 minutes, filtrer. Selon la même recette, en prenant les ingrédients à parts égales, vous pouvez préparer un rinçage à partir de préparations à base de plantes. Il suffit d'insister plus longtemps - 1 à 2 heures: N ° 1 - feuilles de baies d'airelles, herbe du millepertuis, fleurs de framboise, tilleul et petites feuilles; N ° 2 - Fleurs d'immortelles, feuilles de framboisier et prêle des champs.

Grossesse: voix perdue

Procédures dans le traitement de la gorge enceinte

N'essayez pas de parler, même à voix basse - cela pourrait être encore plus dangereux. Quel discours fort. Pendant la laryngite, les cordes vocales deviennent tendues, comme lorsque l'on crie. Vous pouvez même perdre votre voix!

Inspirez la vapeur aromatique toutes les 30 minutes. Remplissez la collecte d'herbe avec un verre d'eau bouillante et laissez tremper pendant une heure sous le couvercle. La composition des infusions:

  • 1/2 cuillère à café de feuilles de romarin sauvage du marais, 1 cuillère à café de feuilles de plantain de la grande et 2 c. feuilles de pied de pied;
  • 3 c. des boutons de pin ou des herbes de fleurs de lavande et de camomille;
  • 2 c. À thé herbe violette tricolore et 1,5 c. l'herbe est une série de tripartite;
  • 1 c. laisse le pied-de-poil. Les fleurs de la molène sont en forme de sceptre et les fleurs du sureau.

Ne vous gargarisez pas! Quoi qu'il en soit, pas une goutte n'atteint le larynx - pendant la procédure, il est étroitement recouvert par l'épiglotte. Et les sons lors du rinçage peuvent endommager.

Grossesse: toux sèche ou mouillée

Traitement de la toux pendant la grossesse

Au début de la maladie, quand la toux est sèche, buvez et respirez au-dessus des vapeurs d'infusions et de décoctions de camomille, de plantain, de sauge, regardez à triple feuille, de couleur lime. Ils ramollissent le larynx et les bronches, soulagent les muqueuses irritées des voies respiratoires et ont un effet anti-inflammatoire.

Après 2-3 jours, après que la toux soit devenue humide et que les expectorations commencent à couler, passez à la décoction d'herbes avec un effet desséchant, astringent et expectorant - l'alpiniste serpent, les feuilles de l'airelle et l'eucalyptus, le romarin sauvage, l'achillée millefeuille et le fil.

Avec une toux prolongée qui ne vous lâche pas avant la fin de la semaine. Vous devez être examiné par un médecin pour écarter une pneumonie.

Que peut-on traiter pour le rhume enceinte

Bien entendu, le meilleur moyen d'éviter les rhumes est la prévention. Les aliments sains et les promenades au grand air sont utiles pour la mère et l’enfant. Lors de la réception à la clinique prénatale, le médecin va certainement vous prescrire un complexe adéquat de vitamines et de minéraux, dont la nécessité pendant la grossesse augmente considérablement.

Nous ne devrions pas oublier les jus, qui sont mieux préparés par vous-même. Les jus fraîchement préparés contiennent des phytoncides qui tuent ou inhibent le développement d’agents pathogènes. Si vous avez l'habitude d'acheter des jus en magasin, il est préférable de choisir l'extraction directe.


Malheureusement, chez les femmes enceintes, l'immunité est toujours réduite (ainsi le conflit entre la mère et le fœtus est supprimé). Et si le froid ne pouvait être évité? Que peut-on traiter pour les rhumes enceintes?

Tout d’abord, rappelez-vous ce que vous ne pouvez pas faire: prenez des sulfamides et des antibiotiques. Le placenta passe librement ces substances médicinales. Pour le rhume, les femmes enceintes sont contre-indiquées avec l’arbidol, la rimantadine, le dibazole et d’autres médicaments anti-grippaux similaires.

Il faut prendre soin de la phytothérapie. Certaines herbes peuvent provoquer un avortement. Sous l'interdiction des préparations contenant de l'alcool. Teinture d'Echinacea, Citronnelle, Ginseng, etc. augmenter la pression artérielle, augmenter la charge sur le cœur de la future mère et avoir des effets néfastes sur le système cardiovasculaire de l'enfant. Avec un rhume, les femmes enceintes ne doivent pas flotter leurs pieds, mettre des emplâtres de moutarde.


Que faire, que peut-on traiter? Tout d'abord, il est nécessaire de minimiser le risque de complications - respecter le repos au lit et ne pas oublier de boire abondamment (il est important de se rappeler qu'un excès de liquide peut entraîner un œdème).


Ne pas oublier de la nourriture. N'oubliez pas de limiter fortement l'utilisation de produits épicés, salés, fumés et de chocolat. En cas de maladie, vous pouvez même abandonner des produits carnés lourds. Il est préférable de les remplacer par des outils utiles - kéfir, yaourt, fromage cottage. Votre régime peut également comprendre une soupe de légumes claire, un bouillon faible, du poulet bouilli, des céréales et, bien sûr, des légumes et des fruits.


Gagner la maladie aidera les recettes populaires. Quels remèdes populaires peuvent être traités?

En cas de rhume, les femmes enceintes peuvent prendre du raifort. Racine de raifort frottée sur une râpe fine, mélangée avec du sucre (1/1) et laissée une nuit dans un endroit chaud. Le matin, vous pouvez filtrer et prendre 1 cuillère à soupe. cuillère - dans la période aiguë de froid toutes les heures.


La tisane aide à la température. Pour sa préparation, vous devez préparer 2 c. baies sèches de framboise, 4 feuilles de mère et belle-mère, 3-plantain, 2-origan. Ou 1 c. Écorce de saule blanc finement hachée, versez 1 tasse d'eau bouillante et boire 4 fois par jour et 1 cuillère à soupe.


À haute température, il est recommandé d’essuyer avec un chiffon imbibé d’une solution à 1,5% de vinaigre ou d’essuyer le corps avec une éponge humide imbibée de vodka. N'oubliez pas qu'une forte fièvre est très dangereuse pendant la grossesse et une forte probabilité d'accouchement prématuré. Lorsque la température dépasse 38,5 - vous devez prendre des médicaments antipyrétiques prescrits par un médecin.


Il n’existe pas de contre-indication pour les femmes enceintes qui prennent Antigrippin et d’autres médicaments homéopathiques contre la toux et les antiviraux.


En cas de rhinite, il aide à nettoyer le nez de la seringue avec une solution saline faible (diluez le sel au bout du couteau avec un verre d'eau). Vous pouvez préparer une solution de jus de citron avec du sel. Le jus d'un demi-citron est mélangé à de l'eau (un quart de verre) et à une cuillerée à thé de sel. Enterrez cette solution trois fois par jour.


Une autre recette consiste à rincer le nez avec une solution de bicarbonate de soude (une cuillerée à thé par verre d'eau) et, lorsque le jet s'épaissit, après avoir rincé, enduisez le nez d'huile de menthol.
Plusieurs fois par jour, il est utile de faire un massage: pétrissez les zones douloureuses du nez et les ailes du nez du milieu vers le côté.


Vous pouvez préparer du sirop d’oignon: faites bouillir un bulbe d’oignon moyen (dans la balle) avec du sucre (50 gr.) Dans l’eau et faites bouillir à feu doux pendant 30 minutes. Refroidissez, filtrez et prenez une cuillère à thé 3-4 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.


Remèdes contre le rhume:


Otrivin
Pour le nez
Sanorin
AquaMaris
Pinosol
Nazivin


Gouttes pour la toux:


Ambrobene
Ambroxol
Ambrohexal
Dr. Maman
Sirop contre la toux pour adultes


Moyens utilisés pour les angines et les pharyngites:

Antipyrétiques:

Et encore un point important: il est nécessaire de distinguer les symptômes du rhume et de la grippe. Une perte de douleur dans les articulations, des frissons, une photophobie, de la fièvre et des nausées sont plus susceptibles d'indiquer une maladie virale - un besoin urgent.


De plus, vous devez connaître les faits suivants: si une femme tombe malade au cours du premier trimestre de sa grossesse, elle risque de frapper son enfant. Mais si la maladie est relativement facile, les problèmes de santé de l’enfant ne sont généralement pas signalés.


Les médecins donnent un pronostic complètement différent si une femme tombe malade à un stade avancé de sa grossesse. Dans ce cas, l'enfant peut être né à l'avance. Par conséquent, à la fin de la grossesse, il est nécessaire, sans recourir à l'auto-traitement, de consulter immédiatement un médecin.

Que peut-on traiter enceinte?

L'attente d'un enfant est une période pendant laquelle une femme doit être plus attentive à sa santé, en particulier lors d'épidémies virales. La future mère devrait limiter au minimum les visites dans les lieux fréquentés par une foule nombreuse: éviter de voyager dans les transports publics, de faire de la randonnée dans les centres commerciaux. Bien sûr, le fait d’avoir le virus de la grippe et le VRAI dans le corps ne protège pas. Mais si vous êtes toujours malade, il est recommandé d'utiliser des médicaments naturels, qui non seulement ne blesseront pas le bébé dans le ventre de la femme enceinte, mais renforceront également la santé de la future mère.

Repos au lit

Le moyen le plus simple de traiter un rhume pendant la grossesse est le repos au lit. Pendant la maladie, une femme enceinte ressent de la fatigue, une faiblesse, une irritabilité accrue et une diminution de la pression artérielle. Tout cela est dû au fait que dans le corps d'une femme enceinte est la restructuration des organes internes, et le corps est doublement plus difficile à combattre les virus.

Si une femme enceinte tombe malade et continue à travailler, c'est hautement indésirable, car cela peut nuire à sa santé et à l'état du fœtus. Dans ce cas, il est nécessaire de se rendre à la clinique et d’établir une liste de soins pour éviter des complications éventuelles. Si la femme enceinte a la maladie à la maison, elle ne devrait pas faire trop de tâches ménagères; au contraire, il est conseillé de consacrer plus de temps à sa santé et de s’allonger davantage. Le traitement des infections virales se fait par étapes et dure plusieurs jours, parfois des semaines. Malheureusement, aucun médicament ne pourrait aider à faire face à la maladie immédiatement et en toute sécurité. Si vous décidez toujours de prendre des médicaments, lisez le mode d'emploi. Il indique les doses et conditions nécessaires pour prendre le médicament pendant la grossesse.

Nous traitons sans antibiotiques

Prendre des antibiotiques pendant la grossesse n'est pas souhaitable. Mais s'il devenait nécessaire de prendre des antibiotiques, faites-le avec prudence, après avoir consulté votre médecin. C'est le médecin traitant qui sera en mesure de donner une prescription raisonnable du médicament et d'indiquer les dosages nécessaires du médicament, en tenant compte des particularités du corps de la future mère. L'action des antibiotiques est dirigée contre les maladies causées par des bactéries. Ils n'affectent pas les virus. Par conséquent, le traitement des ARVI et de la grippe avec des antibiotiques n'aura aucun sens.

Nous sommes traités avec des remèdes populaires

  • L'apparition d'un nez qui coule, maux de gorge ou maux de gorge, une lourdeur dans la tête - les premiers signes de progression dans le corps du virus de la grippe ou ARVI. Il faut être soigné immédiatement. Boisson chaude copieuse, thé chaud aux framboises ou au miel.
  • Éliminer ou soulager la douleur et les maux de gorge aidera le jus de citron pressé dans une cuillère ou il est recommandé de couper un morceau et de le mettre dans la bouche.
  • Un régime léger allégera également le fardeau sur le corps pendant la maladie. Ne surchargez pas votre alimentation avec des aliments gras, épicés ou salés.
  • Pendant la maladie, une femme enceinte devrait limiter sa consommation de sel. La consommation excessive d'aliments salés peut provoquer un gonflement grave ainsi qu'une congestion nasale.
  • Les oignons et l'ail ont un puissant effet antiviral. Il est nécessaire de couper l'oignon et l'ail en plusieurs morceaux, tandis que les substances volatiles volatiles qu'ils contiennent vont se répandre à l'intérieur et avoir un effet néfaste sur les virus de la grippe et les ARVI.

Traitement de la gorge

Le meilleur remède populaire pour le traitement de la gorge, idéal pour les femmes enceintes, est le rinçage.

Pour la préparation de solutions, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  • cueillir de la camomille, du calendula, de l'écorce de chêne, de l'eucalyptus et de la sauge infuser et mélanger avec du sel marin;
  • si un mal de gorge ne fait que se déclarer, la douleur peut être soulagée et la gorge peut être soignée avec un mélange de sel, de soude et de quelques gouttes d'iode dissous dans de l'eau chaude;
  • dans l'eau tiède, dissolvez une cuillerée de propolis infusée d'alcool.

Pour les maladies de la gorge, il est nécessaire de le rincer très souvent, de préférence une fois par heure. Seulement dans ce cas, le rinçage donnera un effet positif.

Comment guérir la toux?

  • Un lait très chaud dans lequel se dissout la graisse d'oie (la couche de graisse interne) aide à atténuer une toux sèche qui aboie. Si vous ne le voyez pas aussi exotique à la maison, vous pouvez utiliser un morceau de beurre avec un pourcentage élevé de graisse.
  • Rappelez-vous les conseils de votre mère depuis son enfance - mangez des framboises et du miel lorsque vous toussez.
  • Vous pouvez faire une collection de coffres pré-fabriqués, par exemple Elikasol. Juste avant d'acheter, lisez attentivement la composition de la collection - certaines herbes sont contre-indiquées pour les femmes enceintes.
  • En cas de toux, il est souhaitable de procéder à l'inhalation avec l'huile essentielle de camomille, d'eucalyptus, d'églantier, de thym. S'il n'y a pas d'inhalateur dans la maison, vous pouvez ajouter l'huile essentielle à la casserole avec de l'eau bouillante, vous pencher dessus et vous couvrir la tête et le cou avec une grande serviette. Inhaler la vapeur doit être plein les seins jusqu'à ce que l'eau a refroidi. Après la procédure, vous devez immédiatement vous allonger dans un lit chaud sous une couverture.

Il existe un petit "mais" - la procédure est contre-indiquée chez les femmes qui ont une sensibilité aiguë aux odeurs. Une telle inhalation peut provoquer des nausées chez les femmes enceintes, il est donc préférable de les remplacer par tout autre remède traditionnel.

Comment guérir un rhume?

Avec un très mauvais rhume pendant 2-3 jours, vous pouvez utiliser les gouttes nasales vasoconstricteurs les plus simples. Il est impossible de les appliquer pendant longtemps et à une personne en bonne santé - des gouttes assèchent fortement la membrane muqueuse de la cavité nasale. Il n'y a rien à dire sur les futures mères, il est préférable qu'elles «percent» le nez bouché avec des phytoncides à l'ail et à l'oignon.

Excellent outil - un gâteau à base de miel et de farine. Il est appliqué sur les sinus maxillaires et les ganglions lymphatiques sont traités contre l'inflammation et la mastite post-partum.

Comment enlever la température et les maux de tête?

Le SRAS normal peut provoquer de la fièvre et de graves maux de tête.

Pour améliorer votre santé, vous pouvez utiliser les recettes suivantes de la tirelire de la médecine traditionnelle.

  • Réduisez la température à l'aide d'enveloppes humides (pour cela, vous devez mouiller l'ancienne feuille, la presser et l'envelopper, puis vous envelopper dans des couvertures chaudes). La température est réduite en raison d'une transpiration excessive causée par des différences de température.
  • Nos ancêtres se sont échappés d'un mal de tête à l'aide d'une feuille de chou blanc fixée aux tempes et au front.
  • Après la température, il est préférable de surmonter les faiblesses thermiques à l'aide de fluides (tisanes, boissons aux fruits), qui éliminent rapidement les toxines du corps.

Les femmes enceintes doivent faire particulièrement attention car leur bilan hydrique doit être conforme à la règle: la quantité de liquide bue doit correspondre à la quantité émise avec de l'urine et de la sueur.

Durcissement

Pendant la grossesse, toutes les forces du corps de la femme visent à créer un nouvel homme. Par conséquent, sa résistance aux virus et aux microbes est considérablement réduite. Un rhume survenant pendant la grossesse et un traitement inadéquat peuvent affecter le développement fœtal du bébé.

Les futures mères qui, avant le début de la grossesse, étaient en train de durcir (par exemple, en versant de l'eau froide, marchant pieds nus dans la neige), bien sûr, souffrent moins ou ne tombent pas malades du tout. Il n'est pas nécessaire d'abandonner complètement ces procédures lors du transport d'un enfant.

Que faire si le froid est pris au dépourvu?

Les méthodes de traitement qui conviennent à d'autres personnes ne conviennent pas aux femmes enceintes. Le traitement du rhume des futures mères doit être effectué sous la surveillance d'un médecin. De nombreux médicaments dans ce cas sont contre-indiqués.

Pour les femmes enceintes durcies précédemment, la méthode décrite dans le manuel My Hydrotherapy de Kneipp peut aider à faire face au rhume. Il est nécessaire de rester pieds nus dans une cuvette d'eau froide pendant 1 minute. Ensuite, essuyez vos pieds et enfilez des chaussettes de laine, faites le tour de la pièce jusqu'à ce que vos pieds soient complètement chauds. Mais cette méthode est seulement pour durci!

Quelles méthodes de traitement sont contre-indiquées

  1. En aucun cas, ne peut pas chauffer vos pieds avec de l'eau chaude et prendre des bains chauffants.
  2. De nombreuses herbes utilisées en médecine traditionnelle ne peuvent pas être utilisées par les femmes enceintes. Il est nécessaire d'étudier attentivement les instructions d'utilisation. Il est préférable de refuser tout traitement à base de plantes pour ne pas nuire accidentellement à l'enfant. Vous pouvez vous rincer la gorge avec des infusions de camomille, de sauge et de millepertuis.

Comment prévenir les rhumes

De fortes doses de vitamine C sont absolument contre-indiquées pour les femmes enceintes. Assez pris complexe de minéraux et de vitamines prescrits par un médecin et des sources naturelles de nutriments. Jus de magasin ne sont pas une telle source. Mais frais - assez.

Il est très utile de manger des légumes cuits à la vapeur: betteraves, chou, carottes. La nourriture doit être saine et équilibrée.

Pendant les épidémies de grippe, il vaut mieux éviter les endroits surpeuplés et, si cela ne fonctionne pas, portez un masque.

Froid pendant la grossesse que pour traiter un rhume

Chez les femmes enceintes, l'immunité est réduite et le corps ne perçoit pas l'œuf fécondé comme un corps étranger. Ainsi, l’embryon a l’occasion de se développer tranquillement dans le ventre de la mère. Mais la femme elle-même devient vulnérable à la plupart des virus et des bactéries. En cas d’hypothermie ou lors d’une épidémie de grippe, une femme enceinte peut facilement tomber malade. Pendant cette période, la plupart des médicaments sont interdits. Une femme doit savoir comment faire face à la maladie et ne pas nuire au fœtus.

Le rhume est un signe de grossesse

Certains symptômes permettent de deviner la grossesse. Ils ressemblent plus à des signes de rhume. Avec une augmentation du niveau d'hormones, la température corporelle d'une femme s'élève à 37,5 degrés, un nez qui coule, des courbatures, une somnolence et une léthargie apparaissent. Cette condition n'est observée que dans les premiers stades. Plus tard, l'état de santé de la femme enceinte revient à la normale.

Premiers symptômes

Avec une personne froide se sent pire, l'appétit disparaît, il y a une faiblesse et de la somnolence. La maladie peut être causée par des virus ou des bactéries. Les femmes enceintes peuvent attraper la grippe, ARVI, ORZ. Avec un rhume, les organes respiratoires sont touchés. Une femme malade peut développer une rhinite, une sinusite, une laryngite, une trachéite, une bronchite, une pneumonie.

Symptômes du rhume:

  • la léthargie;
  • rougeur oculaire;
  • nez qui coule;
  • maux de gorge;
  • toux
  • forte fièvre;
  • mal de tête;
  • courbatures;
  • la diarrhée;
  • des vertiges.

Au 3ème trimestre vient la période oedémateuse. Une femme enceinte a les jambes et les bras enflés et la morve coule de son nez. Un tel nez qui coule peut accompagner une femme tout au long de sa grossesse. Il n'a pas besoin de traitement.

Parfois, un nez qui coule se produit en raison d'allergies. Les symptômes peuvent être causés par les aliments, les détergents et les produits de beauté, le pollen de plantes, les poils de chat ou de chien. Pour vous débarrasser des allergies, vous devez identifier l'irritant et essayer de ne plus entrer en contact avec lui. Si les aliments ont été la cause d'une mauvaise santé, il est nécessaire d'exclure les allergènes alimentaires de votre alimentation.

Comment tomber enceinte de la grippe?

Pour vous protéger des infections, vous devez vous frotter le nez avec une pommade Oxolinic avant de sortir. Cet outil peut être protégé de la grippe en 1 trimestre, lorsque l'utilisation d'un médicament est indésirable.

Au milieu d'une épidémie, vous devriez suivre ces recommandations:

  • ne communiquez pas avec des personnes malades;
  • ne pas visiter les lieux publics;
  • rentrant à la maison après la promenade, se gargariser et se rincer le nez;
  • prenez des vitamines et des antiviraux.

Les femmes devraient prendre soin de leur santé. Chaud et temps pour s'habiller. Mangez régulièrement et pleinement, mangez beaucoup de fruits et de légumes frais.

Que faire si les premiers signes d'un rhume apparaissent

Si une femme découvre qu'elle est malade, vous devez vous coucher. Vous ne pouvez pas faire du sport pendant la maladie ou bouger trop. Besoin d'économiser de l'énergie.

Règles pour le traitement du rhume:

  • ne prenez aucun médicament sans l'avis d'un médecin;
  • appeler le thérapeute à domicile;
  • aérer régulièrement la pièce et faire le nettoyage humide;
  • boire le plus de liquide possible;
  • plus souvent se gargariser, nez clair;
  • prendre du paracétamol pour la fièvre;
  • appliquer les méthodes traditionnelles de traitement de la maladie.

Il est possible de prendre un fébrifuge seulement après 38 degrés. Si la température est supérieure à 37 degrés, vous devez faire du thé à la lime et manger des baies de framboise ou de myrtille, moulues avec du sucre. Si un tel dessert n'existe pas, vous pouvez être traité avec de la confiture. Certes, il contient peu de vitamines. Les framboises et les bleuets sont de bons médicaments diaphorétiques qui aident à soulager la fièvre et à éliminer les toxines du corps.

Comment traiter un rhume pendant la grossesse

Il est nécessaire de traiter la maladie sous la direction d'un médecin. La future mère doit se rappeler que les médicaments non contrôlés au cours de cette période peuvent nuire à la santé du futur enfant.

Quoi ne pas faire:

  • prenez de l'aspirine - elle peut entraîner des défauts dans le développement du fœtus;
  • se baigner dans le bain à remous;
  • monter les pieds;
  • respirer l'air froid;
  • marcher pieds nus;
  • utiliser des antibiotiques à leur discrétion.

Quel peut être le rhume pendant la grossesse:

  • prenez du paracétamol, si indiqué sur un thermomètre - plus de 38 degrés (pas plus de trois comprimés par jour);
  • faire une compresse froide sur le front (humidifier une serviette dans de l'eau courante);
  • essuyez vos mains et vos pieds avec du vinaigre dilué;
  • boire du thé à la lime avec du miel.

Pendant un rhume, vous devriez essayer de boire toutes les demi-heures, mais progressivement. Buvez 70 ml d'eau à la fois. Comme boisson, utilisez des tisanes, des jus de fruits, des compotes.

Ce qui peut être pris par les femmes enceintes avec un rhume

Les médicaments ne doivent pas être pris au cours du premier mois ou de la première semaine de grossesse. Au cours des deuxième et troisième trimestres, le médecin peut vous prescrire des comprimés contre la toux ou des gouttes causées par un rhume. Pendant cette période, le fœtus est déjà formé et la consommation de drogues ne lui fera pas de mal.

Traitement par le froid pendant la grossesse:

  • médicaments à base d'interféron - bougies Viferon;
  • antipyrétique - paracétamol;
  • anti-inflammatoire - ibuprofène;
  • antihistaminiques - Zyrtec;
  • vasoconstricteur - Nazivin;
  • mucolytiques - Linkas, Mucoltin, Herbion;
  • les vitamines C, A, E, PP;
  • antibiotiques - benzylpénicilline, érythromycine.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (kétanal, diclofénac, ibuprofène) peuvent être utilisés au deuxième trimestre. L'utilisation de ces fonds peut entraîner des complications: la durée de la grossesse augmente, la coagulation sanguine diminue, la quantité de liquide amniotique diminue. Aux 1er et 3ème trimestres, il est interdit d'utiliser les BPF.

Traitement de la rhinite

Les femmes enceintes à un stade précoce ne peuvent pas appliquer de gouttes vasoconstricteurs. Nazol, Naphthyzinum, Tizin pendant cette période, il est interdit d'enterrer. Les gouttes peuvent entraîner des palpitations cardiaques fœtales. Par la suite, cela pourrait affecter sa santé.

Méthodes de traitement de la rhinite au stade précoce:

  1. Préparation des onguents. Faire fondre le miel au bain-marie, ajouter quelques gouttes d'huile végétale et d'ail. Pommade imbibe turundochki et insérer dans les voies nasales.
  2. La maison tombe. Le jus d'aloès pressé ou kalanchoe instillé dans chaque narine. Vous pouvez ajouter quelques gouttelettes de miel. Dans le même but utilisé jus de betterave. Les gouttes soulagent l'enflure et l'inflammation, retirent le mucus du nez.
  3. Laver. Le nez est lavé avec décoction de camomille, propolis, chélidoine. Une solution saline peut être utilisée.
  4. Inhalation de vapeur. Faites bouillir de l'eau, ajoutez les gouttes essentielles d'eucalyptus et de théier. Avant la procédure, vous devez vous nettoyer le nez et boire une décoction de racine de réglisse pour liquéfier les expectorations.
  5. Massages Pour éliminer la congestion, masser le nez pendant 10 minutes.
  6. Rincer. Préparer des teintures à base de plantes de calendula, sauge, camomille. Perfusion tiède besoin de rincer le nasopharynx plusieurs fois par jour.

Il est utile de laver le nez avec une solution saline ou de soude. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode dans de l'eau salée. Pour un verre de liquide, prenez une cuillerée à thé de sel ou de soda.

Pour laver le nez, utilisez une bouilloire pour brasser. L'eau doit être chaude, mais pas chaude. La procédure est effectuée 2 ou 3 fois par jour. À la pharmacie, vous pouvez acheter des produits prêts à l'emploi pour le lavage, par exemple Aquamaris, Aqualor, Dolphin.

Aux 2ème et 3ème trimestres, le nez peut être instillé avec des gouttes de Pinosol, Sinupret, Nazivin. Pendant cette période, l'utilisation d'antibiotiques est autorisée si la femme enceinte a une sinusite purulente. Les plus sûrs sont l’azithromycine, la spiramycine.

Traitement de la toux

En cas de maladie, une femme devrait prendre toutes les mesures pour récupérer. La toux est le symptôme le plus dangereux du rhume pendant la grossesse. À cause de cela, le tonus utérin augmente, un travail prématuré, une fausse couche, un saignement utérin peuvent survenir et l'enfant peut être privé d'oxygène ou développer une infection intra-utérine.

Médicaments contre le rhume pendant la grossesse et la toux:

  • Mucoltin, sirop de racine d'Althea, Herbion - contre la toux sèche au premier trimestre;
  • Bronchipret, Dr. Theis - d'une toux grasse au début;
  • Evkabal, Gadeliks, Bronhikum - de toux sèche aux 2e et 3e trimestres;
  • Stoptussin Phyto, Docteur Theis, Herbion, Linkas - contre la toux grasse au 2e et 3e trimestres.

Quels médicaments ne peuvent pas prendre enceinte:

La toux est particulièrement dangereuse en début de grossesse. Pendant cette période, les organes du futur enfant sont pondus. L'infection ou les médicaments peuvent causer des anomalies dans le développement du fœtus. La toux peut entraîner une hypoxie, un détachement du placenta et une fausse couche. Au deuxième trimestre, les virus sont difficiles à pénétrer dans le placenta. Cependant, des quintes de toux fréquentes peuvent augmenter le tonus utérin. Au cours des derniers mois, le placenta vieillit et peut traverser des toxines et des médicaments dangereux utilisés par la mère.

Comment traiter un mal de gorge?

Pendant la grossesse, la gorge est traitée avec des rinçages fréquents. La procédure est effectuée toutes les 30 minutes. Rincer la gorge avec la toux et le nez qui coule. Cette procédure aide à ramollir le mucus formé à cet endroit et à apaiser le pharynx irrité par de fréquentes attaques.

Si une femme a mal à la gorge, vous pouvez utiliser des herbes médicinales pour le rinçage. Pour un verre de liquide, prenez une cuillère à soupe de sauge ou de camomille, de calendula, de millepertuis. Dans l'angine de poitrine, la gorge ne peut pas être rincée avec des solutions de soude et de sel. Le liquide ne doit pas être trop chaud.

En plus du rinçage, la gorge peut être huilée avec de l’huile de théier ou de l’argousier. Pendant cette période, vous devez boire du lait avec du beurre. Il faut refuser l'utilisation du miel, cela irrite les muqueuses.

Dans l'angine, la pharyngite, l'amygdalite pendant la grossesse ne peut pas utiliser de drogues contenant de l'alcool. Il est interdit de se frotter la gorge avec de la propolis. Vous ne pouvez pas appliquer de sprays Stop angina and Yoks.

Certains médicaments peuvent être prescrits aux femmes enceintes. La chlorhexidine est utilisée pour se gargariser. Lorsque l'angine est prescrite, vaporisez Miramistin. Au 2ème trimestre, la gorge peut être lubrifiée avec Lugol. Pour les douleurs sévères, les sucettes Lizobact ou Laripront peuvent être absorbées.

Traitement des remèdes populaires contre la toux

À la maison, un rhume peut être traité avec des inhalations, des teintures aux herbes, des compresses, des gargarismes. Toutes les procédures de physiothérapie destinées aux femmes enceintes ne sont pas autorisées.

Quoi ne pas faire:

  • mettre les banques;
  • des poumons chauds avec des emplâtres de moutarde;
  • monter les jambes.

L'inhalation pendant la grossesse est préférable d'utiliser un nébuliseur. Pour résoudre ce problème, vous pouvez utiliser de l’eau minérale (Borjomi, Narzan). Sur ordonnance, vous pouvez appliquer Lasolvan, Mukaltin.

S'il n'y a pas d'appareil, vous pouvez respirer par dessus la vapeur. Pour ce faire, versez 2 litres d’eau dans une casserole, portez-la à ébullition et dissolvez-y une cuillerée de soda. La vapeur ne devrait pas être trop chaude. La température de la solution est de 40 degrés. En plus du soda, vous pouvez ajouter des herbes médicinales à l’eau (sauge, camomille, millepertuis). Vous devez respirer à la vapeur environ 5 à 10 minutes une fois par jour, de préférence avant de vous coucher. La serviette de tête ne peut pas couvrir. L'inhalation est interdite si une femme a de la fièvre.

Assurez-vous de tenir le gargarisme. Une procédure prend 1 tasse de liquide. Il est conseillé de se rincer la gorge après avoir mangé. Le jour où cette procédure peut être effectuée 4 à 7 fois. Rince-gorge à la soude, décoction de camomille, tilleul, plantain. Pour un verre d'eau, on prend 1 cuillère à café d'herbes.

La toux aide bien au miel. Vous pouvez l'ajouter au lait. Ajoutez du beurre à la solution préparée. Un tel mélange apaise la gorge irritée.

Avant d'aller au lit, vous pouvez faire une toux compresse de la feuille de chou et de miel. La feuille est bouillie dans l'eau pendant 5 minutes, puis appliquée sur la poitrine. Avant il a besoin d'être enduit de miel. Compresse laissée du jour au lendemain. Le lendemain matin, vous remarquerez que le mucus est devenu mieux pour tousser. La compresse contribue à éliminer plus rapidement les expectorations accumulées dans les bronches.

La toux aide le jus de radis noir et le miel. Préparez l'outil avant utilisation. Pour liquéfier le mucus des bronches, vous devez en prendre une cuillerée à soupe trois fois par jour.

Aide à faire face au rhume et à un remède populaire, comme le lait à la sauge. Le mélange est préparé avant le coucher. À 300 ml de lait, ajoutez une cuillère à soupe d'herbes. Le mélange doit être bouilli pendant cinq minutes, mais pas plus, filtrer et boire quand il est refroidi à la température ambiante.

Tuer l'infection aidera les oignons et l'ail. Vous pouvez râper les légumes râpés, ajouter du miel et prendre une cuillerée à thé trois fois par jour. Une boue d'oignon ou d'ail peut être déposée sur une soucoupe et posée sur une table de chevet près du lit. Pendant le sommeil, il est utile de respirer par paires de ces plantes.

La toux aide le thé au gingembre avec du citron. Pour le faire, faites bouillir de l'eau (200 ml), ajoutez une cuillère à café de racine de gingembre râpée, une tranche de citron et du miel.

Il est utile de manger du bouillon de poulet pendant une maladie. Il réduit les symptômes de la toux, améliore la condition. Vous pouvez ajouter plus d'oignon, de poivre, d'aneth et d'ail.

Les conséquences et le danger du rhume

Aucun rhume ne peut dire comment un rhume affecte un futur enfant. Si une femme tombe malade en début ou en fin de grossesse, l'infection peut pénétrer dans le placenta et affecter le développement du fœtus. Pas moins dangereux pendant cette période et les drogues. L'utilisation de certains agents peut entraîner un déséquilibre hormonal. Les troubles métaboliques dans le corps de la mère entraînent parfois le développement de pathologies chez l'enfant.

Si une femme s'inquiète de complications, elle peut faire des tests. Vous pouvez vérifier l'état du liquide amniotique et déterminer si le fœtus présente des anomalies. Cependant, après une telle analyse, il faudra faire un choix: quitter l’enfant ou se faire avorter. Toutes les femmes ne sont pas prêtes à décider du sort de leur bébé. Les violations non toujours identifiées peuvent entraîner des problèmes de santé pour l'enfant.

La nature elle-même sait quand mettre fin à une grossesse. Si quelque chose ne va pas, la femme fait une fausse couche. S'il n'y a pas de menace et que l'analyse générale du sang et de l'urine est normale, vous ne pouvez pas toucher le fœtus et lui donner la paix de se développer. Après tout, toute intervention dans la vie du nouveau-né peut avoir des conséquences.

Prévention

Un rhume pendant la grossesse ne se produira pas si vous observez les précautions. Pendant la période d'épidémie de grippe, on ne peut pas visiter les lieux publics ni entrer en contact avec des personnes malades. Lorsque vous rentrez chez vous, assurez-vous de vous laver les mains avec du savon et de vous rincer la bouche et le nez avec une solution saline.

Si des parents malades habitent la maison, vous devez aérer la pièce régulièrement et essayer de ne pas leur parler. La pièce peut être une lampe UV "à quartz". Aux premiers symptômes de la maladie devrait consulter un médecin. Un rhume n’est dangereux que s’il n’est pas traité.

En période d'épidémie, il est conseillé de ne pas consulter un gynécologue. Après tout, vous pouvez être infecté en attendant votre admission dans le couloir de la consultation féminine. À proximité peuvent être des femmes malades. Dans de tels cas, il est préférable de téléphoner à votre médecin et de déplacer le rendez-vous un autre jour.

Certains médecins vous conseillent de vous faire vacciner contre la grippe. Aux premiers stades de la vaccination n'est pas recommandé. Il est toujours possible qu'une personne vaccinée contracte encore un virus. Afin de ne pas tomber malade, il est préférable d’augmenter votre système immunitaire.

Vous pouvez renforcer le système immunitaire des manières suivantes:

  • tous les jours pour être en plein air, se promener dans le parc ou le jardin, où il y a beaucoup d'arbres et de plantes;
  • manger des fruits et des légumes frais, de la viande, du poisson, du lait, des noix;
  • essayez de ne pas vous soucier des bagatelles;
  • réagir calmement à une situation stressante;
  • reposez-vous davantage, dormez au moins 8 heures par jour.

Si une femme est malade, vous devez immédiatement aller au lit et appeler un médecin à la maison. Pendant la période de maladie, il est nécessaire de boire le plus d’eau possible. Traiter de meilleurs remèdes populaires. L'utilisation de produits pharmaceutiques doit être différée jusqu'à la livraison.