La plaie s'est infectée: 5 façons de se passer de médecin

Que faire si votre blessure s’est infectée et qu’il n’ya aucun moyen de consulter un médecin? Mais de tels cas sont loin d’être rares. Des problèmes peuvent survenir lors d'une randonnée, d'un voyage, d'un travail sur le terrain ou dans un chalet d'été isolé. Une brûlure ou une inflammation d'ébullition sous-cutanée peut provoquer une plaie purulente. Il est également possible de suppurer des cicatrices après une intervention chirurgicale, qui s'est produite à un moment où se rendre loin de l'hôpital le plus proche.

La suppuration des plaies peut entraîner de la fièvre, de la fièvre et le développement d'abcès. Et les abcès, à leur tour, peuvent entraîner la mort des tissus, la gangrène et même l’amputation. Pour éviter que de tels événements ne se produisent, nous vous expliquerons cinq moyens efficaces d’éviter la suppuration, même s’il n’ya pas de médicaments.

Premières actions pendant la suppuration

Tout d'abord, la plaie purulente devrait être lavée à l'eau claire. Eh bien, si vous avez sous la main sera l'un des antiseptiques les plus populaires: vert brillant, solution d'iode ou de peroxyde d'hydrogène. Ces outils sont parfaits pour traiter les bords de la plaie. Après le traitement avec l'un des remèdes ci-dessus, la plaie doit être fermée avec un tampon de gaze stérile (les produits d'hygiène intime pour femme ordinaires sont tout à fait parfaits) et avec un bandage.

Traitement des plaies, si la trousse de secours n'était pas à portée de main

Le savon à lessive possède d'excellentes propriétés désinfectantes. Ils peuvent laver la plaie dans le cas où il n'y a pas d'autres antiseptiques. Au lieu d'un pansement, vous pouvez utiliser n'importe quelle matière propre, bouillie ou trempée dans une solution de sel concentrée.

Le pus est-il prélevé sur une plaie?

Le médecin devrait être engagé dans l'extraction des suppurations. Seul un médecin qualifié sera en mesure d'éliminer le pus, d'éliminer les tissus morts et de bien nettoyer la plaie. Par conséquent, tant qu’il n’ya aucune possibilité de consulter un spécialiste, il est nécessaire d’empêcher que la plaie ne se rouille. Changez le pansement en séchant et essayez d'arriver à l'hôpital ou à la clinique le plus rapidement possible.

Furoncle purulent

Guérir l'ébullition à la maison est impossible. Mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous protéger de la propagation de l'infection dans le corps. Ouvrir l'abcès purulent aidera le même savon. La solution épaisse est appliquée sur du coton ou du tissu stérile et est fixée au sperme par un pansement. Lorsque l'abcès s'ouvre, vous devez laisser le pus s'écouler, puis traiter la plaie de l'une des façons décrites ci-dessus.

Antiseptiques naturels

Le traitement des plaies est possible même en l'absence complète de dispositifs médicaux. Heureusement, il existe dans la nature de nombreux antiseptiques naturels capables de nettoyer la plaie des infections et des germes. Par exemple, la marguerite peut être trouvée sur presque tout le territoire de notre pays. Pendant ce temps, la décoction de cette plante possède d’excellentes propriétés désinfectantes. Le jus d'aloe vera n'est pas seulement un excellent agent bactéricide. Il aide efficacement contre les maladies inflammatoires et contribue au processus de régénération tissulaire le plus rapide. Depuis l'enfance, tout le monde connaît les propriétés médicinales de la banane plantain. Mais peu de gens savent que les feuilles de fraise ont un effet thérapeutique plus efficace sur les plaies purulentes. Cuits à la vapeur dans de l'eau bouillante, ils extraient le pus, désinfectent la plaie et favorisent la guérison rapide des tissus.

La plaie s'est infectée - nous la traitons correctement

Auteur: docteur Ambrosova I.A.

Avant de déterminer comment traiter les plaies infectées, essayons de déterminer exactement quelles plaies infectées peuvent menacer.

Les plaies entraînant la chute de terres, la saleté, des restes de vêtements, etc. sont en danger. Elles sont très rapidement infectées car elles ont créé toutes les conditions nécessaires au développement de processus pyogéniques. Par conséquent, presque toutes les plaies non traitées peuvent s'infecter.

Phases du processus de plaie

1. Dommage de phase I. C'est très court terme et n'a pas d'impact significatif sur le processus d'habillage.

2. Phase II - sortie du contenu de la plaie. Dans cette phase, la plaie pleure (plaie «pleure») et, par conséquent, cette période est caractérisée par des bandages de trempage.

3. Phase III - guérison finale.

Signes d'infection de la plaie

Avec le développement d'un processus infectieux, la douleur augmente dans la plaie, il y a un gonflement et une pulsation, l'hyperémie augmente et un gonflement se manifeste, puis le pus commence à se séparer. La suppuration de la plaie retarde considérablement le processus de cicatrisation et constitue également un risque de propagation de l'infection, ce qui peut conduire à une septicémie et à la mort.

Il convient de noter que les plaies dans lesquelles l'infection putride s'est développée en raison d'une infection par le tétanos, la gangrène gazeuse et la rage sont très dangereuses.

En raison de la suppuration, de l’augmentation de la douleur et du gonflement, la couleur des tissus change. Les caillots fibrineux deviennent gris foncé, l'écoulement de la plaie augmente.

En cas d'évolution défavorable, la température corporelle augmente de 39 à 40 degrés et les symptômes d'intoxication générale augmentent.

Dans le cas où des patients avec des frissons surviennent en l'absence de douleur, on soupçonne de rejoindre le processus de putréfaction.

Comment traiter une plaie purulente

Il convient de noter que les outils qui seront impliqués dans le bandage d'une plaie purulente doivent être soigneusement désinfectés. Et décidez ensuite comment traiter les plaies cruelles.

La ligature des plaies purulentes est faite quotidiennement, avec de nombreuses suppurations, accompagnées d'une grave intoxication - 2 fois par jour.

Tout d’abord, l’indication du pansement obligatoire et du traitement d’une plaie est le trempage. Il est à noter que dans le cas d’une plaie écoeurante, la ligature doit être effectuée non pas après une période donnée, mais dans le cas d’une douleur accrue à la plaie.

Tout d'abord, vous devez retirer le bandage et le bandage. Le bandage n'a pas besoin d'être tordu, car les couches inférieures sont généralement infectées. Le meilleur de tous, le couper avec des ciseaux sans se détendre. Lors du retrait du bandage de gaze, la peau doit être maintenue de manière à ne pas s'étendre sur le bandage. Si le pansement adhère fermement à la plaie, il convient de le faire tremper dans un tampon de gaze en coton contenant de l'eau oxygénée, une solution saline ou du furatsilinom.

Dans le cas où un saignement capillaire se produit lorsque le bandage est retiré, il est nécessaire de pincer la zone de saignement avec une toile de gaze stérile et uniquement après s'être arrêté pour produire une peau de toilette autour de la plaie.

La zone autour de la plaie est traitée avec de l'alcool ou de l'iode. La plaie directement infectée est d'abord nettoyée avec des tampons de coton gaze secs et stériles, puis soigneusement lavée avec une solution antiseptique (peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine, collargol).

Toutes les zones de tissu mort qui commencent le délaminage, capturent doucement avec une pince à épiler et coupent avec des ciseaux stériles tranchants.

Après cette procédure, la plaie est complètement séchée et une serviette stérile humidifiée avec une solution hypertonique de chlorure de sodium ou d'iodinol est appliquée sur celle-ci. Un peu plus de serviettes sèches sont appliquées sur le dessus, qui sont fixées avec un ruban adhésif ou un bandage de gaze.

Il est nécessaire de préciser qu’en aucun cas il n’est recommandé d’appliquer la pommade Vishnevsky sur une plaie ouverte purulente, car elle favorise la formation d’un «bouchon» qui empêche la sortie du contenu purulent, ce qui permet sa propagation dans les tissus environnants. Il est conseillé de lire la pommade d’article issue de plaies purulentes.

Parallèlement, parallèlement au traitement local d’une plaie, le patient se voit prescrire un traitement antibactérien, anti-inflammatoire, de désintoxication et symptomatique.

Pommade pour tirer le pus des plaies fermées

Les plaies fermées sont le type le plus dangereux de lésions cutanées. Lorsque de telles lésions surviennent souvent: le pus, qui se forme lors de la lutte contre une infection, s'accumule sous la peau et provoque une inflammation. Pour vous débarrasser de l’éducation, utilisez des pommades pharmaceutiques, retirez le pus d’une plaie fermée et la médecine traditionnelle, qui peut être remplacée.

Pour extraire du pus de la plaie, utilisez des onguents spéciaux.

Quel type de pommade tire le pus d'une plaie fermée?

Pour se débarrasser du pus et guérir la plaie, utilisez différents types de préparations locales:

  1. Agents d’extraction qui stimulent la sortie du pus.
  2. Médicaments antibactériens qui réduisent l'inflammation.
  3. Agents de guérison qui accélèrent la régénération.
La plupart des pommades antifongiques combinent plusieurs propriétés.

Pommade Vishnevsky

Drogue célèbre contenant de l'huile de ricin, de la xéroforme et du goudron de bouleau. Il a un faible effet antiseptique, régénère les tissus et stimule la circulation sanguine locale, accélérant ainsi la libération de pus de la plaie.

Cet outil est utilisé pour la suppuration de diverses origines, ainsi que pour les brûlures, les engelures, les escarres et les varices.

Pommade Vishnevsky - une large gamme d'applications

Méthode d'utilisation:

  1. Appliquez le médicament sur un pansement de gaze, appliquez sur la plaie.
  2. Couvrir avec du coton ou un chiffon doux et fixer.
  3. Gardez pendant 6-8 heures, après avoir traité la peau avec de l'alcool et remplacez le pansement par un nouveau.

Prix: 30-45 roubles.

Onguent d'ichtyol

Antiseptique naturel à base de soufre, nettoyant et cicatrisant la zone endommagée. Il tire le pus sous la peau pour les plaies et les inflammations, soulageant l'inflammation et ramollissant la couche supérieure de l'épiderme.

La pommade Ichthyol est utilisée pour traiter les tumeurs et les inflammations purulentes, la graisse, l'acné et les poils incarnés, pour traiter les hémorroïdes et les maladies gynécologiques.

La pommade Ichtyol contribue aux inflammations purulentes

Méthode d'utilisation:

  1. Appliquez une couche épaisse de pommade sur la zone touchée, ne frottez pas.
  2. Couvrir la plaie avec une gaze ou un tissu stérile.
  3. Fixez le pansement avec un pansement, remplacez-le après 8 à 10 heures.

Contre-indications: intolérance aux drogues

Prix: 100-105 roubles.

Levomekol

Médicament combiné avec un antibiotique et un immunomodulateur dans la composition. Il a des effets anti-inflammatoires, antibactériens et régénérants, favorise la libération de pus et accélère la cicatrisation des plaies. Examen des médicaments

Le lévomékol est utilisé pour extraire le pus des plaies ouvertes et fermées, des furoncles, des boutons et d'autres inflammations. Également utilisé pour les ulcères trophiques et les brûlures de 2-3 degrés.

Pommade Levomekol - agent antimicrobien

Méthode d'utilisation:

  1. Appliquez une petite quantité de pommade sur une serviette ou une gaze.
  2. Appliquer l'agent sur la plaie, couvrir avec du coton et fixer.
  3. Changer le pansement toutes les 12 heures jusqu'à la guérison complète.
Contre-indications: allergie aux composants du médicament.

Prix: 115-125 roubles.

Pommade à la tétracycline

La tétracycline est un antibiotique à large spectre utilisé dans les inflammations d'origines diverses. Il existe deux dosages du médicament: 1% de pommade est utilisé pour traiter les maladies des yeux, 3% - pour d’autres processus inflammatoires.

L'outil est utilisé dans le traitement des infections purulentes et de l'acné, du furonculose, de la folliculite, des ulcères trophiques, des maladies infectieuses de la bouche et du nez, de la gorge et des oreilles.

Pommade à la tétracycline - antibiotique

Méthode d'utilisation:

  1. Appliquez une couche épaisse de pommade sur la plaie et recouvrez-la d'un pansement stérile en gaze.
  2. Couvrir avec une couche de coton sur le dessus et sécuriser avec un bandage.
  3. Changer le pansement après 12 heures.

Contre-indications: âge jusqu'à 8 ans, maladies fongiques, maladies du foie et des reins, grossesse, allaitement, allergie à la pommade.

Prix: 40-75 roubles.

Liniment sintomycine

Onguent antibiotique efficace avec de l'huile de ricin, absorbant le pus et soulageant l'inflammation. Il a un effet doux, éliminant la cause de l'abcès et ses conséquences. Il accélère également la régénération des tissus endommagés.

Il est utilisé pour les plaies purulentes et les inflammations, pour les ulcères trophiques et les brûlures.

La linomycin tire efficacement le pus

Méthode d'utilisation:

  1. Traiter la surface endommagée avec un antiseptique.
  2. Appliquez la pommade sur la plaie ou la compresse de gaze fixée dessus.
  3. Couvrir avec une couche de coton, fixer le bandage. Changer 1 fois par jour.

Prix: 45-200 roubles.

Que remplacer l'onguent à la maison?

S'il n'y a pas de moyens pharmaceutiques à portée de main, une pommade pour extraire le pus de la plaie peut être remplacée par des remèdes populaires. Il existe plusieurs recettes populaires et efficaces qui aideront à traiter les furoncles, les abcès et les abcès.

Le meilleur de tous contre les abcès et les ulcères aide aloès. Pour le traitement des plaies purulentes et de l'inflammation, les feuilles et la sève de cette plante sont utilisées.

Aloe Wrap est fait comme ça:

  1. Feuille d'aloès coupée en deux, presser le jus des deux côtés, humidifier la gaze et la fixer à l'endroit endommagé.
  2. Si une feuille est appliquée, coupez-la en deux et pressez-la à l'intérieur de la plaie.
  3. Fixez le pansement avec un pansement, de préférence avec du coton.
  4. Continuez sur la plaie pendant 8 à 10 heures, puis répétez l'opération.

Aloe - remède naturel pour le traitement des plaies purulentes

La compresse est appliquée pendant plusieurs jours, jusqu'à la guérison complète. L'abcès disparaît généralement après 2-3 jours.

Compresse de chou

Feuille de chou - un moyen efficace de se débarrasser d'un abcès. Comme l'aloès, le jus de chou extrait le pus d'une ébullition ou d'une plaie, le nettoie et soulage l'inflammation. Il est appliqué sous forme de jus ou de feuille entière.

  1. Laver soigneusement la feuille de chou. Presser le jus avec un presse-agrumes ou ne pas le toucher si la feuille est appliquée dans son intégralité.
  2. Appliquez une feuille ou une gaze imbibée de jus de chou sur une plaie.
  3. Fixez la compresse, maintenez la plaie pendant 12 heures. Après avoir remplacé la feuille par une nouvelle.

Chou - un remède efficace contre les abcès

Solution saline

L'élimination du pus de la plaie à un stade précoce peut être effectuée avec une solution saline. Si un membre est endommagé, l'endroit endommagé peut être plongé dans la solution, sinon une compresse de gaze doit être fabriquée.

  1. Dissolvez 10 g de sel dans 100 ml d’eau.
  2. Humidifiez la gaze en solution et fixez-la à la plaie.
  3. Pour réparer et ne pas enlever 10-12 heures.

Ce pansement élimine les germes et les virus de la zone endommagée, le nettoie du pus et accélère la récupération.

La solution saline fonctionne bien dans les premiers stades de l'inflammation.

Décoction de camomille au miel

Le miel et la camomille sont des antiseptiques naturels qui aident à faire face aux plaies purulentes et aux inflammations. Pour se débarrasser du pus préparer une décoction avec ces composants, utilisé comme une compresse locale.

  1. 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille mélangées avec un verre d'eau bouillie, cuire pendant 5-10 minutes.
  2. Laisser refroidir, filtrer et ajouter une cuillère à café de miel préchauffé.
  3. Bien mélanger et appliquer sur la gaze.
  4. Attachez-le au point sensible, fixez-le et maintenez-le pendant 6 à 8 heures.

Camomille - antiseptique naturel

Pour casser un abcès ou un furoncle, une compresse au miel doit être utilisée 2 à 3 fois par jour. L'inflammation va diminuer.

Gâteau à l'ail

L'ail est un désinfectant naturel. Pour le traitement des plaies purulentes, il est utilisé en association avec du savon. L'apparence du gâteau à l'ail-savon que vous pouvez voir sur la photo.

Un scone d'ail et du savon pour une plaie purulente

L'outil est préparé comme suit:

  1. Cuire la tête d'ail préalablement nettoyée au four.
  2. Moudre l'ail et le savon, mélanger.
  3. Pour former un gâteau, sinon, ajoutez un peu d'eau.
  4. Attacher à la plaie, panser, tenir pendant 4 heures.

Un scone d'ail et de savon peut être appliqué sur la plaie 5 à 6 fois par jour, jusqu'à ce que le pus se dissolve.

Recommandations générales pour les plaies purulentes

Les médecins utilisent des médicaments antibactériens, antiseptiques et immunomodulateurs pour se débarrasser des inflammations purulentes et guérir les plaies. Si l’intoxication a commencé, l’hémodialyse, l’hémosorbation et la diurèse forcée sont utilisées en ambulatoire.

Pour accélérer le traitement et ne pas causer de complications, suivez ces règles:

  1. N'oubliez pas de frotter la zone endommagée avec des antiseptiques et utilisez des antibiotiques. Cela aidera à réduire l'inflammation plus rapidement et à éviter les complications.
  2. Ne visitez pas le bain, le sauna ou le solarium, évitez également la plage et les bains à remous.
  3. Ne pas aller à la piscine et ne pas se baigner, afin de ne pas apporter une nouvelle infection.
  4. N'essayez pas de presser vous-même!
  5. Ne négligez pas les contre-indications aux médicaments afin de ne pas vous faire du mal.
  6. Si les signes d'inflammation suppurée ne dépassent pas une semaine, dépêchez-vous de consulter un médecin. Le spécialiste pourra ouvrir la plaie et retirer le pus sans conséquences pour le corps.

Tout en observant les symptômes d'un abcès de plaie fermée, ne négligez pas le traitement et ne négligez pas les recommandations afin d'éviter des complications graves et des conséquences pouvant découler du pus à l'intérieur de la plaie.

Noter cet article
(5 évaluations, moyenne de 5.00 sur 5)

Traitement et traitement des plaies purulentes

Lorsqu’on reçoit une blessure de quelque nature que ce soit, le point le plus important est de prévenir une éventuelle infection des tissus, ce qui compliquera considérablement le traitement et augmentera la période de cicatrisation des dommages.

Si une infection s'est produite et qu'un processus purulent-inflammatoire actif est observé, il est important de savoir quelles mesures doivent être prises pour remédier à cette situation.

Que faire si la plaie s'est infectée, comment traiter une plaie purulente, quel type de pommade peut être utilisé et comment traiter une blessure puruleuse à la maison - vous en apprendrez plus à propos de tout cela en lisant cet article.

Les signes d'un processus d'infection dans une plaie

Il est important de se rappeler que toutes les plaies reçues, quel que soit leur type, leur taille ou leur gravité, sont considérées comme infectées par des microorganismes nuisibles. Les seules exceptions sont les blessures résultant d'interventions et d'opérations chirurgicales, car elles subissent immédiatement le traitement nécessaire et sont donc considérées comme stériles.

Avec le développement d'une infection qui est entrée dans la plaie avec un objet traumatique ou de l'environnement, certains signes peuvent être observés. En particulier, au stade précoce de l'infection anaérobie, une douleur intense et intense apparaît sur le site de la blessure, créant une sensation de propagation des tissus. Dans le même temps, la douleur peut apparaître de manière inattendue, semble-t-il, dans le contexte général de l’état normal du patient et de son bien-être relatif. Une telle douleur peut se manifester à différentes périodes, allant de quelques heures après le traitement de la blessure à un à deux jours.

La nature de la douleur est en même temps différente en intensité et en obstination: il est impossible d'éliminer un tel sentiment par un médicament. La douleur persiste même après le retrait ou le relâchement du bandage, devient épuisante, permanente, perturbe le sommeil et le repos du patient.

Le phénomène de crépitisation des tissus peut se produire lorsque des gaz commencent à s'y accumuler. Progressivement, les signes cliniques de la présence d'un choc toxique et infectieux commencent à se manifester.

Dans certains cas, les signes d'infection peuvent être atténués, ce qui n'indique pas la présence d'un processus pathologique évident. Dans ce cas, un examen bactériologique spécial est effectué pour clarifier le diagnostic et identifier le développement de l'infection.

Que faire si la plaie s'infecte

Le traitement des plaies purulentes, dans lequel il y a suppuration, a toujours pour but d'en éliminer non seulement le pus saillant, mais également les tissus morts.

Avant de commencer le traitement de la plaie, il est important de bien se laver les mains avec du savon, ainsi que de contrôler la propreté et la stérilité de tous les matériaux et outils utilisés. Les mains peuvent être traitées avec un antiseptique, après quoi vous devez porter des gants médicaux jetables.

Les bandages, comme la gaze pour inserts dans les pansements et les lingettes, doivent être stériles. Cette condition est requise. Les instruments utilisés pour l'habillage doivent être stérilisés.

Après avoir enlevé le pansement sale de la zone endommagée et procédé au nettoyage initial du pus, les gants doivent être changés. Après cela, utilisez une pince pour prendre un tissu de gaze, imbibez-le de peinture verte ou d'iode et plusieurs fois pour traiter la surface de la peau autour de la plaie. Une telle mesure est nécessaire pour empêcher la réinfection de la zone lésée par des bactéries et des microbes situés à la surface de la peau.

Ensuite, il y a le traitement de la plaie elle-même, il est important de rappeler que l'utilisation de l'eau dans ce processus entraîne une détérioration et une complication importantes du traitement.

Après le lavage et le nettoyage, il convient d'appliquer une pommade spéciale de la catégorie des antibactériens à effet antimicrobien, par exemple la composition de Levomekol, Solkoseril et Vishnevsky. La pommade est appliquée directement sur la surface de la plaie, recouverte d'une toile de gaze stérile, qui est attachée avec des morceaux de plâtre ou un pansement stérile.

Le traitement des plaies purulentes se fait toujours de manière correcte et régulière, en changeant de pansement et en appliquant des onguents spécialisés sur le site de la blessure. Le traitement doit être aussi intensif que possible. Il est donc important de procéder aux traitements et aux changements de pansement toutes les 4 à 6 heures.

Préparations pour le traitement des plaies purulentes

Les principaux moyens de traitement des plaies purulentes sont des pommades spécialisées auxquelles des exigences spéciales sont imposées en médecine.

Les fonds destinés au traitement des plaies purulentes devraient:

  • Détruire efficacement les infections qui sont à l'intérieur de la blessure.
  • Ralentissez et arrêtez complètement le développement du processus d'inflammation.
  • Pour nettoyer les plaies du pus excrété, ainsi que les parties mortes de la peau des tissus endommagés.
  • Pour former une barrière fiable protégeant les blessures de la pénétration de divers microorganismes nuisibles dans l’environnement.
  • Ne pas obstruer le retrait du pus. L'éducation purulente devrait avoir une sortie libre.

Lors du traitement lors de la première étape du processus de récupération, à partir du troisième jour environ après la blessure, il est recommandé d'appliquer des pommades à base d'eau, telles que Sulfamekol, Levomekol et également la Dioxine à une concentration de 5%. En outre, les pommades sont appliquées sur les zones blessées après leur nettoyage et leur traitement, dans le but d’arrêter la croissance et la propagation des bactéries, ainsi que d’accélérer les processus de régénération tissulaire.

Les pommades, qui ont un effet combiné, peuvent non seulement éliminer les processus inflammatoires et infectieux existants, mais également stimuler la guérison des dommages, sont également utilisées dans le traitement. Ceux-ci comprennent la pommade bien connue de Vishnevsky, l’Oxycyclosol et la Lévométhoxine. L'application de tels médicaments sous des pansements médicaux stimule la formation plus rapide de cicatrices.

Souvent, dans le traitement des plaies purulentes, on utilise également une pommade Ichthyol ordinaire, qui a une valeur budgétaire et une excellente efficacité. Il a un effet antiseptique prononcé, un effet anesthésiant sur les tissus endommagés. En outre, la pommade d'ichthyol a des propriétés anti-inflammatoires.

Le point important est que ce médicament, lorsqu'il est appliqué sur des plaies, n'entre pas dans la circulation générale et n'a donc pas d'effet systémique ni d'influence sur tout le corps. De telles propriétés du médicament peuvent être utilisées même dans le traitement des femmes enceintes et allaitantes.

Méthodes populaires de traitement des plaies purulentes

Comment traiter une plaie purulente à la maison:

  • Le jus d'aloès peut être utilisé non seulement pour laver les plaies purulentes, mais également pour contenir des lotions et des compresses, pour lesquelles vous pouvez utiliser les feuilles fraîches de la plante coupée.
  • Des feuilles de vigne (lavées à fond), ainsi qu'une boue liquide peuvent être appliquées sur la blessure, avec un bandage enveloppé. Une telle compresse vous permet de nettoyer la plaie de la décharge de pus en un jour. De plus, les feuilles de vigne ont un effet hémostatique.
  • Vous pouvez éliminer le sang séché de la plaie et empêcher la propagation de l'inflammation en utilisant des lotions à court terme (5 à 7 minutes) à partir de jus de choucroute.
  • Le marais racine de Calamus a un excellent effet thérapeutique contre les plaies purulentes. Bouillon de racine, vous pouvez laver les zones touchées, pour les nettoyer, après quoi la surface traitée peut être saupoudrée de poudre de racine sèche fraisée. Cet outil a une action bactéricide prononcée.
  • Éliminer la production de pus dans les petites plaies à l'aide de feuilles de plantain, en les appliquant pour les endommager pendant 20-30 minutes. Une telle mesure peut considérablement accélérer le processus de guérison.
  • Le jus d'oignon frais, dilué dans de l'eau bouillie, est un excellent outil pour laver les plaies enflammées et purulentes. Vous pouvez également préparer des lotions avec des oignons en enveloppant la masse écrasée dans un morceau de pansement stérile et en l'appliquant sur la blessure pendant 15 à 20 minutes.
  • La camomille est également un excellent outil. La décoction de cette plante peut être utilisée pour laver les plaies et appliquer des compresses. Cet outil a un effet antiseptique et anti-inflammatoire prononcé. En outre, vous pouvez appliquer et compresses de fleurs broyées et les feuilles d'une plante fraîche.

Quand voir un docteur

Si vous subissez des lésions suffisamment graves de la peau et des tissus mous, contactez votre médecin.

Bien sûr, les blessures légères, telles que les coupures ménagères ordinaires avec un couteau de cuisine lors de la cuisson, les égratignures et autres blessures mineures, peuvent être traitées à la maison par vous-même, en utilisant les bons outils et en produisant des plaies en temps voulu. Mais pour des blessures plus graves devraient consulter un médecin.

Que faire si la plaie guérit et ne guérit pas longtemps? Si, dans ce cas, l'état du patient s'aggrave, il est urgent de consulter un médecin.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux:

Antibiotiques et remèdes populaires dans le traitement des plaies purulentes de la jambe

Une blessure mécanique à la peau de la jambe peut entraîner la formation de plaies. Le plus souvent, ils ne sont pas considérés comme dangereux et sont traités à la maison. Mais même une petite coupure peut attraper des bactéries qui peuvent causer le développement d'une inflammation. Cela est dû au non-respect des règles d'hygiène personnelle, à la réduction de l'immunité et à la progression des maladies chroniques. Si le système de défense du corps humain est affaibli, la probabilité de formation de pus dans la cavité de dommage est élevée. Qu'est-ce qu'une plaie purulente à la jambe et comment la traiter?

Symptômes de plaies purulentes

Sous la plaie purulente de la jambe, on entend des dommages à la peau dans laquelle la bactérie est tombée et l’infection a commencé. Le plus souvent, l'inflammation devient possible en raison de staphylocoques et de streptocoques. En pénétrant dans une coupure, ils commencent à former leur propre microflore, c'est ce qui cause la suppuration. En conséquence, les particules mortes de la peau s’accumulent dans la plaie et les bactéries prolifèrent activement.

Les inflammations purulentes de la jambe se caractérisent par les symptômes suivants:

  1. Un gonflement et une rougeur de la peau sont observés autour de la plaie.
  2. Le site de la blessure est douloureux et chaud au toucher.
  3. Il y a une douleur lancinante à l'intérieur de la coupure.
  4. Si aucun traitement n'est entrepris, l'intoxication commence à se développer. Une personne a de la fièvre, une faiblesse.

Laisser des plaies purulentes sur la jambe sans traitement est très dangereux. Cela peut avoir de graves conséquences pour la santé humaine, comme un abcès, une septicémie.

Le type de suppuration le plus lourd et le plus désagréable est une blessure aux orteils. Sous l'action de bactéries, le doigt se gonfle, une bulle remplie de pus apparaît à l'arrière du site de la lésion. Si l'abcès continue à se développer, il est conseillé de consulter un médecin pour une intervention chirurgicale.

Les inflammations purulentes sous l'ongle et sur les orteils nécessitent une approche thérapeutique spécifique. Si vous ne fournissez pas de soins médicaux dans les délais impartis, vous risquez une amputation du doigt.

Le traitement de cette inflammation ne doit être déterminé que par un spécialiste.

Causes de la suppuration

Le processus inflammatoire se développe à la suite d'une infection dans la zone de dommages. Le risque d'infection est accru en été. Cela est particulièrement vrai pour les plaies purulentes à la jambe.

Les causes d'infections sont multiples:

  • manque d'hygiène personnelle;
  • affaiblissement de l'immunité humaine;
  • travailler dans des conditions défavorables, dans la saleté, la poussière;
  • mauvaise alimentation, manque de vitamines;
  • violation des processus métaboliques dans le corps.

L'apparition d'une infection peut survenir après la chirurgie. À cet égard, les opérations jamais prévues pour la période estivale sont nommés. En cas d’opérations d’urgence, il est nécessaire de manipuler soigneusement le lieu des dommages.

Il y a une sorte de plaies purulentes secondaires sur la jambe. Sous eux sont compris les furoncles, les abcès. En règle générale, l'apparition d'une telle inflammation affecte directement la santé humaine. Les furoncles apparaissent chez les personnes immunodéprimées, les diabétiques. Les plaies purulentes sur les jambes se développent plus rapidement chez les patients âgés. Les inflammations purulentes secondaires ne sont traitées que par chirurgie.

Tactique de traitement

Le traitement des plaies purulentes sur la jambe à la maison est très dangereux. En règle générale, les personnes qui ont une abrasion ou une égratignure vont rarement chez le médecin. Mais même une petite coupure peut entraîner des complications majeures si elle n'est pas traitée correctement.

Comment soigner une plaie purulente à la jambe? Le traitement doit associer un traitement médicamenteux complexe et des modifications du mode de vie. Une grande attention doit être accordée à la nutrition du patient, car le développement de la suppuration peut provoquer un manque de nutriments essentiels dans le corps.

Le traitement des plaies purulentes de la jambe doit être effectué afin de:

  1. Retrait de la plaie des masses purulentes.
  2. Réduit les poches et réduit l'inflammation.
  3. Lutte contre les microbes.

Pour le traitement des plaies purulentes aux jambes, il s’agit le plus souvent de moyens qui améliorent la nutrition des tissus endommagés, normalisent la circulation sanguine, restaurent les processus métaboliques dans le corps. Les enzymes suivantes sont utilisées à cette fin:

Dans les cas graves, des médicaments antibactériens sont prescrits. Dans la phase initiale de l'inflammation, des antibiotiques à large spectre sont utilisés. Après l'inoculation bactérienne, les médicaments peuvent être remplacés. Attribuez-les sous forme de comprimés, de pommades, d'injections.

Pour le traitement des plaies à la jambe présentant une accumulation importante de pus, les pansements sont appliqués avec une solution de Furacilin, le site de la lésion est lavé avec des antiseptiques.

Si la tumeur avec du pus sur la jambe pendant une longue période ne s'ouvre pas, il est nécessaire de contacter d'urgence les spécialistes. Le chirurgien coupera la suppuration, nettoyera la plaie et introduira un drainage dans la cavité, ce qui facilitera davantage la libération de pus. Dans certains cas, un tampon imprégné d'antibiotiques est injecté dans la cavité de la plaie. En outre, il est nécessaire de prendre une cure de vitamines, de prendre des mesures pour augmenter l'immunité.

Si l'orteil est purifié, vous pouvez soulager l'inflammation à l'aide de bains au manganèse. La solution doit être faible, de couleur rose pâle. Après la procédure, un pansement avec une pommade est appliqué sur le doigt traité. Comment traiter les plaies aux jambes, vous recommanderez le médecin traitant. Le plus souvent, la pommade Levomekol est appliquée sur la zone endommagée.

Si le pied est affecté par une inflammation causée par des champignons, des antifongiques sont prescrits.

Traitement des plaies purulentes à la maison

Que faire si la plaie a déjà été ouverte par un médecin et qu'un bandage est appliqué? Les blessures aux jambes peuvent être traitées à la maison par vous-même. Une désinfection quotidienne est nécessaire pour guérir rapidement et prévenir la propagation de l'infection. Le traitement d'un membre avec une plaie purulente doit être effectué 1 à 2 fois par jour. Veuillez noter que l'auto-habillage n'est possible que dans les cas bénins de la maladie.

Pour la procédure, vous devez respecter les conditions suivantes:

  1. Désinfection obligatoire des mains et des instruments. Le plus souvent, cela se fait avec de l'alcool.
  2. Le vieux pansement doit être soigneusement retiré. S'il est fortement collé à la plaie, il est humidifié avec du peroxyde d'hydrogène.
  3. De la cavité devrait enlever les restes de pus, traiter les bords avec un antiseptique, parfois ils sont barbouillés avec de l'iode ou vert brillant.
  4. L'intérieur est traité avec un médicament ou une serviette trempée dans la préparation est placée. Si le dommage est très profond, un drainage en caoutchouc est injecté pour éliminer le pus.
  5. La plaie de la jambe est recouverte de plusieurs couches de bandage et soigneusement fixée. Il est impératif de veiller à ce qu'il n'y ait pas d'accès aérien à la zone touchée. Cela peut conduire au développement d'une infection anaérobie.

Si l'état de la blessure est très grave, le traitement doit être effectué au moins quatre fois par jour. Dans le même temps, il est nécessaire de laisser la plaie dans l'air à chaque traitement pendant 20 minutes.

Remèdes populaires dans le traitement des plaies purulentes

Utilisées en association avec des médicaments traditionnels, les méthodes traditionnelles de traitement des plaies purulentes des jambes favorisent une guérison rapide. Cela est dû au fait qu'un certain nombre de bactéries sont devenues insensibles aux antibiotiques au fil du temps. Pour effectuer un traitement avec des remèdes populaires à la maison, vous devez respecter un certain nombre d'exigences:

  1. Il est possible de ne traiter que de simples suppurations sur la jambe, sans aucun signe d'intoxication.
  2. Que faire et comment recommander un médecin. La même chose s'applique aux remèdes populaires.

À défaut de respecter ces conditions, vous pouvez nuire et aggraver la situation.

  • Pour soigner les plaies du pied, on utilise souvent de la teinture de calendula, de l'aloès, du jus de plantain ou de la bardane. L'huile d'arbre à thé ou d'argousier est utilisée efficacement.
  • Comme composants pour les onguents utilisés miel.
  • Pour laver la plaie, utilisez des solutions aqueuses d'eucalyptus, de calendula.
  • L'inflammation purulente de la jambe peut être guérie à l'aide d'oignons cuits dans du lait. Il est écarté et appliqué à la suppuration, puis bandé fermement. Toutes les cinq heures, il est nécessaire de changer de pansement avec gruau.
  • L'huile de ricin contribue à la maturation rapide de la vessie purulente. Il est préchauffé au bain-marie, imprégné d'un coton-tige et attaché au lieu de la suppuration.
  • L'outil le plus largement utilisé est l'utilisation de l'aloès. La chair est appliquée sur la zone endommagée.

Si la suppuration survient dans une plaie ou une coupure à la jambe, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Un traitement opportun empêchera le développement de complications.

Comment et quoi traiter la plaie, si elle commençait à s'infecter?

Lorsque la plaie commence à s'infecter, je la lave habituellement à la dioxidine, puis applique la pommade au Levomecol. Les traitements font deux fois par jour. Si je suis à la maison, la plaie doit être ouverte, si je sors, il est impératif de panser ou de coller le pansement.

Si la plaie commence à s'infecter, des complications graves peuvent survenir. Il faut la surveiller attentivement.

En cas d'infection, il est possible que les bords et les tissus autour de la plaie deviennent rougissants, poches, bords de la plaie divergent, laissant apparaître une zone de cicatrisation qui n'est pas de couleur rosâtre, car il devrait s'agir d'une plaie cicatrisante, mais sale et grise. Un gonflement de la plaie, même de la fièvre, peut survenir. Si la plaie fait mal, se casse, elle peut alors parler de complications graves. L'inflammation peut aller au tissu sous-jacent de la plaie. Dans ce cas, une consultation du chirurgien peut être requise. Des agents purulents infectieux entrent dans la plaie avec des complications, notamment la gangrène.

Mais s'il n'y a pas de violations aussi graves et graves et que la plaie est sur le point de se nettoyer et de guérir spontanément normalement, si seulement on y aidait, les mesures suivantes ne seraient pas superflues.

Tout d'abord, ne pas tremper et laver la plaie dans l'eau. De la pénétration de l'eau, la guérison est pire (!).

Deuxièmement, il est nécessaire de "sécher" la plaie. Les bains de sel aident très bien. Ce sont des bains chauds, agréables au toucher et à forte concentration de sel. La plaie est immergée dans l'eau pendant un certain temps, "se réchauffant", pour ainsi dire, dans de l'eau saumâtre. "Echauffement" ne signifie en aucun cas que la température doit être chaude! La zone du corps avec la plaie ne doit pas "tolérer" une température chaude. L'eau est agréablement chaude, à peine chaude et la température chaude n'est pas autorisée. En raison de l'augmentation de la température, le pus commencera à se répandre dans les tissus environnants. L'eau doit être agréable au toucher de la température qui n'est pas chaude, sinon il va s'aggraver. L'eau trop froide ne devrait pas non plus être, sinon il n'y aura aucun effet. Alors, maintenez la plaie dans le bain de sel.

Après cette procédure, la cicatrisation est très efficace. Vous pouvez le répéter plusieurs fois, en fonction de l'état de santé. La plaie est effectivement «nettoyée», encore et encore, cicatrisant à travers les yeux.

Des bandages avec des antiseptiques aideront également à nettoyer la plaie. Cette dioxidine - solution à 1%, pansement à la dioxidine, ainsi que la furatsilline. Une plaie nettoyée l'aidera à «se nettoyer» et à guérir normalement.

Les lavages au peroxyde d'hydrogène ont également un effet.

Onguents pour guérir les plaies tels que "Levomekol".

L'application d'antiseptiques naturels, comme une feuille d'aloès, kolanhoe donnent souvent un effet positif. Appliquer pour la nuit de ces plantes peut être un miracle. Vous pouvez faire un pansement avec de l'aloès pendant la nuit, en le fixant avec un pansement adhésif.

Dans tous les cas, la plaie nécessite des soins et un traitement soigneux.

Si la cicatrisation est trop lente et que les remèdes énumérés n’ont aucun effet, il est préférable de consulter un médecin.

Astuce 1: Comment traiter une plaie purulente

  • - tampons stériles;
  • - le peroxyde d'hydrogène;
  • - acide manganique de potassium;
  • - alcool ou eau de cologne;
  • - onguent antiseptique;
  • - pansement adhésif;
  • - Onguent d'ichtyol;
  • - antiseptique.

Astuce 2: Comment traiter une plaie purulente

Astuce 3: Comment traiter une plaie ouverte

  • comment traiter la plaie
  • - bandage ou gaze stérile;
  • - des ciseaux;
  • - coton-tige;
  • - Zelenka;
  • - l'iode;
  • - vodka ou alcool;
  • - des pincettes;
  • - Solution de peroxyde d'hydrogène à 3%;
  • - comprimé streptocide;
  • - pétrolatum;

Astuce 5: Comment traiter une blessure profonde

  • - savon, liquide contenant de l'alcool;
  • - le permanganate de potassium ou le peroxyde d'hydrogène;
  • - alcool, iode ou vert brillant;
  • - pommade antiseptique;
  • - chlorure de sodium, furatsiline ou antibiotiques;
  • - tampon de gaze, bandage, gaze stérile.

Astuce 7: Comment gérer une plaie après la castration d'un chat

Comment traiter et soigner une plaie purulente?

Les blessures purulentes peuvent survenir à tout âge chez chaque personne. Un traitement incorrect ou tardif entraîne les complications les plus compliquées.

Il est donc extrêmement important de savoir quels médicaments et quels autres moyens utiliser, comment effectuer correctement les procédures.

Si une infection est observée lorsque l'intégrité de la peau est endommagée, le problème du traitement des plaies purulentes à la maison devient aigu. Après tout, la suppuration a les conséquences les plus désagréables, allant jusqu’à la gangrène.

Les pustules sont une lumière avec un liquide purulent autour duquel se produit un processus inflammatoire. La maladie survient dans le contexte d'infection d'une plaie (coupure, égratignure, perforation, etc.).

En termes simples, le pus se forme en raison de la pénétration de l'agent pathogène dans la plaie.

Types de formations purulentes

La formation purulente peut se produire dans n’importe quelle partie du corps, mais se trouve le plus souvent sur la jambe, le bras, les fesses, l’abdomen et les doigts. Le pus peut avoir une consistance épaisse ou liquide, ainsi qu'une couleur différente.

Cette nuance vous permet de déterminer le type d'agent pathogène:

  • la couleur blanchâtre et jaunâtre de la structure épaisse indique une infection par la bactérie staphylocoque;
  • de consistance liquide de teinte jaune brunâtre, il s’agit d’un bâtonnet E. coli;
  • une structure aqueuse jaune et verte est caractérisée par une infection à streptocoque;
  • liquide fétide brun - microbes anaérobies;
  • si la nuance de pus à l'intérieur est jaune, mais change de couleur au contact de l'air, il s'agit alors d'un bacille bleu de pus.

Symptômes des plaies purulentes

  1. Éclatement, douleur lancinante ou pressante.
  2. Rougeur de la peau autour de la lésion.
  3. La palpation est brûlante.
  4. Changement de couleur de peau sur le site de la pathologie.
  5. Puffiness et mal de tête.
  6. Augmentation de la température corporelle, des frissons, de la faiblesse.
  7. Perte d'appétit et transpiration accrue.

Causes d'infection

On sait que les plaies purulentes sont dues à une infection. Mais pourquoi alors une personne note immédiatement le processus inflammatoire et l'autre pas? Il s'avère que certains facteurs influencent la transformation d'une plaie simple en une forme purulente.

Tout d'abord, il s'agit d'une immunité affaiblie et de la présence de certaines pathologies (diabète, VIH, etc.). Les conditions climatiques (humidité élevée) et la pollution importante de la région jouent également un rôle important.

Un agent pathogène peut être inséré dans la plaie en utilisant des mains sales ou du matériel de traitement non stérile.

Assister le patient

La première question qui se pose est de savoir comment traiter une plaie infectée. Parce que cela dépend de l'efficacité et de la durée du traitement ultérieur.

Toutes les personnes ne sont pas prêtes à aller à la clinique avec un problème aussi mineur. Et il n'est pas toujours possible de voir un médecin immédiatement.

Par conséquent, il est nécessaire de connaître les règles de prétraitement:

  1. Désinfection de la plaie et lavage. Quoi laver? Le peroxyde d'hydrogène est utilisé dans toutes les maisons, utilisez donc ce liquide. Vous pouvez utiliser "Furacilin", du permanganate de potassium dilué dans de l’eau ou une solution de "chlorhexidine".
  2. Ensuite, vous devez traiter la zone autour de la plaie. Pour ce faire, vous pouvez prendre du vert brillant ou de l'iode. Après cela, vous devez faire un pansement (mettre un bandage stérile).
  3. Les soins ultérieurs impliquent l’imposition de pommades, le lavage quotidien et d’autres types de traitement.
  4. Dans les cas particulièrement avancés, le médecin prescrit une intervention chirurgicale. Par exemple, si la plaie est déchirée, ouverte, en présence de corps étrangers, etc. Le chirurgien procède à un nettoyage en profondeur en enlevant les caillots sanguins, les fragments, les tissus et cellules morts. Cela accélérera le processus de guérison. Si nécessaire, le médecin excise les bords déchiquetés, puis pique.

Bien souvent, le médecin suggère d’introduire un sérum spécial antitétanique et, pour les piqûres d’animaux non vaccinés, un vaccin antirabique. Ne pas abandonner la procédure, cela évitera des complications.

Règles de traitement des plaies

L'algorithme de traitement des lésions purulentes repose sur l'élimination de l'épithélium mort, le nettoyage du liquide purulent, l'accélération des processus de régénération et la prévention du développement et de la croissance de micro-organismes pathogènes.

Pour le traitement, vous aurez besoin de bandages stériles et de serviettes en gaze, de ciseaux, d’alcool, de gants stériles, de ruban adhésif, de solutions et de pommades.

Initialement, la zone autour de la plaie est lavée et traitée avec du peroxyde d'hydrogène, du manganèse ou d'autres solutions. Ensuite, coupez avec un ciseau un chiffon stérile à la taille de la plaie, appliquez une pommade dessus et appliquez-le sur le foyer. Après ce groupe. Toutes les manipulations doivent être effectuées avec des gants.

Si vous enlevez le bandage avec le pus accumulé, faites-le avec des gants en caoutchouc. Après avoir retiré les lingettes purulentes, les gants, assurez-vous de les changer. Sinon, vous risquez de propager l'infection dans tout le corps.

Méthodes de traitement des plaies purulentes

Avant de traiter des plaies purulentes, il est nécessaire de se familiariser avec les méthodes de base. Les directives de traitement médical incluent ce qui suit:

  • le nettoyage du liquide purulent et des tissus morts, des cellules;
  • neutralisation des poches et autres symptômes;
  • la destruction des bactéries.

Si le pus ne peut pas être éliminé naturellement, un drainage est effectué. Il peut être passif et actif.

Dans le premier cas, le drainage est utilisé à partir de tubes, de bandes, de turunds et de serviettes imbibés d'antiseptiques. Le drainage actif implique l'utilisation de dispositifs d'aspiration.

Thérapie antibactérienne

Les plaies purulentes appartenant au groupe infectieux, il est nécessaire d’utiliser des antibiotiques. Selon la gravité de la suppuration, différentes formes de médicaments sont utilisées.

Par exemple, avec une légère suppuration, une exposition locale est suffisante et, dans les cas plus complexes, un traitement est prescrit comme complexe. C'est-à-dire que les plaies sont traitées avec des pommades et des solutions antibactériennes et que le patient prend des pilules. Les injections sont également assez souvent prescrites.

Les antibiotiques les plus populaires pour les plaies purulentes:

Traitement des onguents et des crèmes de production pharmaceutique

La pharmacologie moderne produit un grand nombre de pommades universelles qui ont un effet global. Mais quel type de pommade à utiliser pour les plaies purulentes dans un cas particulier sera décidé par le médecin traitant et directement, vous-même.

Liste des meilleurs onguents:

  • "Eplan" désigne un remède universel, car il est utilisé non seulement pour le traitement des plaies purulentes, mais également pour la dermatite, les lésions ulcéreuses, les brûlures. La pommade a des propriétés microbicides, qui inhibent les bactéries nocives. En outre, le médicament régénère les tissus endommagés. Il n'y a pas d'antibiotiques, d'additifs nocifs synthétiques et d'hormones. Il est strictement interdit de l'utiliser lors du saignement des plaies, car la pommade a un effet anticoagulant (le sang ne se coagule pas mal).
  • «Baneocin» fait référence à un groupe antibactérien. Soigne rapidement les plaies, tue les bactéries, accélère les processus métaboliques et soulage la douleur. Il est recommandé de l'appliquer au stade de la restauration ou immédiatement après la blessure, car il est prévu de l'appliquer dans une cavité propre. Vous pouvez également utiliser après un nettoyage en profondeur du liquide purulent.
  • La pommade Vichnevski est utilisée depuis l’époque soviétique, mais elle n’a pas pour autant perdu sa popularité. Il a un autre nom pharmacologique - Liniment Balsamic. C'est un antiseptique. Neutralise les bactéries, élimine les processus inflammatoires, a un effet immunomodulateur au niveau local. En raison de l'effet irritant sur les récepteurs tissulaires, la circulation de micro-sang et le processus de guérison des tissus sont accélérés.
  • L'onguent salicylique et ichtyol est un antibiotique. Soulage la douleur, régénère les tissus, détruit les microorganismes pathogènes.
  • L'onguent streptocide est utilisé uniquement pour les suppurations superficielles et la présence de bactéries streptocoques. Arrête la croissance et la reproduction de l'agent pathogène.
  • "Sauveteur" est disponible sous la forme d'un baume. La particularité est que, après l'application, un film mince est formé, un nettoyage en profondeur est donc nécessaire.
  • "Levomekol" désigne le groupe d'antibiotiques et de produits de réparation. En plus de la régénération des tissus et de la destruction des bactéries, il nettoie en outre la cavité de la plaie.
  • "Solcoseryl" est utilisé uniquement pour les plaies humides. Avant l'application, nettoyez et séchez la surface.
  • Groupe de pommades: "Héparine", "Troxevasin", Dolobene ". Ils ne détruisent pas les bactéries, mais éliminent rapidement les symptômes. Ils ont un effet analgésique et absorbant. Éliminer l'inflammation, diluer le sang, ne pas permettre à la plaie de former des caillots sanglants.
  • Traitement avec des solutions pharmacologiques

    Les médicaments les plus courants et les plus populaires:

  • "Dimexide" se présente sous la forme d'une solution, d'une pommade et d'un concentré pour la dilution de la solution. Il a une action anti-inflammatoire, antihistaminique, analgésique et antiseptique. Après traitement avec une telle solution, la sensibilité de la peau à d'autres médicaments est accrue. Autrement dit, ils sont plus faciles à digérer et à agir plus rapidement. La solution peut laver la plaie, appliquer une compresse ou une application.
  • "Dioxidin" est disponible sous forme de solutions et de pommades. C'est un médicament antibactérien synthétique. Cela a un impact global. Détruit les bactéries au moyen d'hydroxyméthylquinoxalinedioxide, qui détruit les parois des cellules bactériennes.
  • Solution saline hypertonique, autrement dit "chlorure de sodium". Il fait référence aux fluides physiothérapeutiques et aux sorbants actifs. Pour le traitement, il est utilisé à une concentration de 0,9%. Une solution isotonique est capable de puiser dans des fluides purulents trouvés dans les tissus et les cellules du corps. Avec le pus et les bactéries pathogènes. Caractéristique: les cellules saines vivantes, les globules blancs et les globules rouges ne sont pas affectés.
  • Traitement à domicile: recettes de médecine traditionnelle

    La médecine moderne ne nie pas les effets positifs des herbes médicinales et des autres composants utilisés en médecine traditionnelle.

    En effet, de nombreux médicaments sont fabriqués à partir d'extraits et d'extraits de plantes. Par conséquent, les remèdes populaires sont populaires.

    Pommade Juna

    Juna est un guérisseur populaire grâce auquel beaucoup de personnes se sont débarrassées de diverses pathologies. Une de ses recettes est la pommade unique de Juna.

    Bien qu'elle ait personnellement affirmé que cela venait des gens, elle ne l'a recommandé que. La pommade est capable d'extraire n'importe quel liquide purulent en peu de temps.

    Donc, vous aurez besoin d'un jaune d'oeuf cru, 1 c. miel et 1 cuillère à soupe. l farine de blé. Tous les composants sont soigneusement mélangés et cachés dans le réfrigérateur.

    Si nécessaire, appliquez le mélange obtenu directement sur la sole en couvrant le dessus avec un morceau de papier toilette ou une serviette en papier. Assurez-vous d'appliquer un bandage protecteur.

    La pommade peut être changée toutes les 3 heures pendant la journée. Si vous souhaitez la laisser du jour au lendemain, partez courageusement. Après le retrait, vous trouverez des grappes de pus qui doivent être enlevées. Si le liquide purulent n'est pas encore, mettez-le sur une autre couche du mélange.

    Fleur d'aloès tout-puissant

    L'aloès est une plante bactéricide qui détruit l'agent pathogène, extrait le pus et guérit.

    Mais comment utiliser correctement l'aloès pour obtenir un effet maximal? Il y a plusieurs façons:

    1. Lavez la feuille de la plante et coupez-la. Attachez-la à la zone touchée en la verrouillant. Pour renforcer l'effet antibactérien, vous pouvez déposer un peu d'iode.
    2. Épluchez l'aloès et hachez-le finement. Appliquez du gruau à la plaie.
    3. Pressez le jus de la plante nettoyée, épongez le tissu de gaze et fixez-le au site de la blessure.

    Aloe doit être changé toutes les 2-3 heures. Essayez d'utiliser une plante de 3 ans. Assurez-vous de traiter la plaie avec une solution avant la procédure.

    Recettes de raifort

    Le raifort est une plante antibactérienne puissante, il est donc utilisé pour traiter les tumeurs purulentes. L'infusion de raifort est utilisée comme lotions, compresses et solutions de lavage.

    Moudre la partie racine, prendre 1 cuillère à soupe. l et remplissez-le avec de l'eau bouillante. Insister de préférence dans un thermos pendant 1 heure.

    Vous pouvez faire une teinture de feuilles fraîches. Peser 200 grammes de la plante et tordre les feuilles dans un hachoir à viande. Vous devriez avoir un gruau, que vous devez remplir avec 1 litre d'eau bouillie (la température est juste au-dessus de la température ambiante).

    Maintenant, placez le mélange dans un bocal en verre et fermez bien le couvercle. Besoin d'insister 12 heures. N'oubliez pas de remuer périodiquement les composants tout au long de cette période.

    Autres recettes

  • La solution de soude aide à diluer le liquide purulent, qui a une consistance épaisse, pour qu'il sorte plutôt. Préparez une solution de soude et d'eau dans un rapport de 2: 10. Maintenant, humidifiez la gaze et appliquez-la pendant 15 à 20 minutes dans le foyer.
  • La solution saline pour le traitement des plaies purulentes est utilisée le plus souvent, car le sel favorise la guérison rapide. Pour préparer la solution, prenez de l'eau et du sel dans un rapport de 10: 1 (pas plus). Appliquer comme dans la méthode précédente. Vous ne pouvez pas faire de compresses. Si vous avez une maladie localisée au doigt ou à l'orteil, vous pouvez préparer des bains chauds de solution saline.
  • Les compresses peuvent être fabriquées à partir de pommes de terre bouillies et broyées.
  • Il est recommandé de laver les plaies avec une décoction de camomille.
  • Excellent aide les oignons cuits. Pour ce faire, coupez un petit oignon en deux, séparez les 1-2 couches et faites légèrement cuire au four ou faites frire dans une casserole sans huile. Fixez l'oignon à la plaie pendant la nuit.
  • Vous pouvez utiliser du savon à lessive brun. Râpez-le, humidifiez le foyer. Versez du savon sur le dessus. Bandage et laisser pendant 5-8 heures.
  • Essayez de ne pas vous soigner vous-même, cela peut entraîner des complications. Il est préférable de consulter un médecin, car pour chaque type de bactérie, on peut attribuer des groupes de médicaments distincts. Et puis vous vous débarrasserez facilement d'une plaie purulente!