Quoi et comment traiter l'inflammation des articulations

Quoi et comment traiter l'inflammation des articulations pour éliminer non seulement les symptômes désagréables, mais aussi la cause de la maladie. L'inflammation des articulations est non seulement une affection douloureuse qui prive une personne d'une qualité de vie normale, mais elle affecte également l'apparence des membres, la démarche, etc.

L'inflammation des articulations peut se développer à la suite de dommages mécaniques, de maladies des articulations et de segments périarticulaires, de maladies des organes et des systèmes internes.

Chez les personnes d'âge mûr, l'arthrite est la plus courante, ce qui peut affecter une ou plusieurs articulations. Parmi les autres maladies de nature inflammatoire commune, on distingue la présence de rhumatismes, de goutte, de lupus, d’arthrose, etc.

L'inflammation des articulations se manifeste toujours par une douleur intense qui immobilise une personne, interfère avec une vie normale, vous oblige à rester éveillé la nuit. En outre, un gonflement des tissus, une décoloration de la peau et l'apparition de croissance due à la courbure des articulations peuvent apparaître.

Comment traiter l'inflammation des articulations, de sorte que l'effet du traitement soit de haute qualité et long? Pour cela, il existe des schémas thérapeutiques avec utilisation de médicaments et de procédures variées, médicaments traditionnels, etc. L'essentiel est de consulter rapidement un médecin lorsque les symptômes les plus insignifiants apparaissent.

Traitement médicamenteux de l'inflammation des articulations

Comment éliminer l'inflammation des articulations sans recourir à des médicaments? Il est extrêmement difficile de le faire et cela n’est possible qu’au stade initial, puis vous devrez utiliser des médicaments prescrits par un médecin.

Pour soulager l’inflammation des articulations, les médicaments sont classés en plusieurs types et méthodes d’utilisation (sous forme de comprimés, d’injections, de pommades, etc.).

En tant que thérapie générale, on utilise des moyens qui aident à éliminer la cause de la maladie et ses principaux symptômes.

Les antibiotiques sont prescrits pour traiter:

  • La polyarthrite rhumatoïde, souvent causée par un streptocoque bêta-hémolytique. Fondamentalement, à cette fin, des antibiotiques de la première génération ou des macrolides sont prescrits. À l'avenir, les patients souffrant de rhumatisme sont traités avec des antibiotiques pendant de nombreuses années pour éviter d'endommager les valves cardiaques.
  • Arthrite réactionnelle causée par une infection - urogénitale ou intestinale. Il s'agit d'une pathologie assez commune pouvant survenir chez les jeunes de 25 ans et plus. Comme traitement de la maladie, on utilise les macrolides - Azithromycine, Roxithromycine.
  • L'arthrite purulente, causée par des microorganismes pathogènes, est apportée dans la zone des articulations avec du sang. Les médicaments pour l'inflammation des articulations sont dans ce cas choisis en fonction de l'agent pathogène. Pour ce faire, effectuez des tests pour identifier la sensibilité du microorganisme aux antibiotiques.

Le traitement des articulations enflammées est effectué avec l’utilisation obligatoire d’AINS. Ces fonds sont une grande trouvaille dans diverses maladies des articulations, car ils luttent simultanément avec les symptômes et les signes de la maladie.

Il existe plusieurs types de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, qui diffèrent non seulement par leur action, mais par leurs éventuels effets négatifs sur l'organisme. Ainsi, pour les personnes ayant des organes et des systèmes en santé, il est possible de prendre des médicaments de la 1re génération - Diclofenac, Ibuprofen, etc.

Mais en présence de maladies des organes internes - foie, reins, estomac ou intestins, vous devez utiliser uniquement des anti-inflammatoires non stéroïdiens modernes ne provoquant pratiquement aucun effet secondaire - Nimesil, Nise. Avant utilisation, assurez-vous de consulter votre médecin.

Comment traiter une articulation enflammée dans des cas plus avancés? Pour cela, les glucocorticoïdes sont souvent prescrits - des médicaments utilisés par le régime et uniquement sous surveillance médicale stricte.

Les glucocorticoïdes ont de nombreuses formes de libération - pommades, solutions pour injections intra-articulaires, comprimés ou solutions pour injections goutte à goutte. Ces médicaments font un excellent travail pour soulager un symptôme douloureux, mais leur utilisation est dangereuse si ils développent des effets secondaires graves, ils sont donc prescrits en dernier recours et uniquement sous la surveillance d'un spécialiste.

L'inflammation des articulations est parfois traitée avec des immunosuppresseurs. Ces médicaments sont prescrits pour les maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, psoriasis), dans lesquelles l'effet accru du système immunitaire est à l'origine de la réaction inflammatoire des articulations. À ces fins, la cyclophosphamide et la sulfosalazine sont souvent prescrites.

De plus, vous pouvez prescrire l'utilisation de chondroprotecteurs, de relaxants musculaires, de vitamines, de préparations enzymatiques. Pour le traitement local, qui est utilisé pendant la période de traitement primaire et entre les traitements, des pommades et des gels sont prescrits (en l’absence de processus inflammatoire aigu).

Les plus populaires d'entre eux sont le gel Diclak, le Voltaren, le gel Fastum, la pommade Finalgon, etc. Ces onguents aident à anesthésier et à éliminer les œdèmes, mais ils ne doivent être utilisés qu’après les repas et dans le strict respect du schéma médical prescrit.

Thérapies non médicamenteuses pour l'inflammation des articulations

Comment traiter l'inflammation des articulations lorsque la période aiguë est passée, mais que le rétablissement complet n'est pas venu? À cette fin, un certain nombre de procédures sont utilisées, parmi un certain nombre de méthodes conservatrices non médicamenteuses.

La physiothérapie est prescrite le plus souvent pour éliminer les symptômes douloureux et améliorer la structure du tissu cartilagineux. Il est appliqué uniquement après l'élimination des signes aigus de la maladie. En physiothérapie, l'utilisation des applications thermiques à la paraffine et à l'ozokérite, de la thérapie magnétique, de la fréquence ultra-haute, des ultrasons, de l'électrophorèse, de la thérapie au laser, etc.

Il est important de se rappeler que certaines de ces procédures sont interdites aux personnes atteintes de tumeurs malignes ou ayant subi un traitement précoce par radiothérapie.

Les massages et la physiothérapie sont présentés pendant la période de récupération. Ces procédures aident l’articulation à récupérer et la personne - à avoir l’occasion d’améliorer l’activité motrice. Lorsque la maladie est exacerbée, la tenue de tels événements est interdite.

Les bandages et les orthèses sont utilisés pour immobiliser l'articulation, ce qui aide à réparer les articulations, à limiter les mouvements inutiles (et souvent douloureux), à réduire l'enflure et la douleur. L'articulation n'est fixée que pour une courte période ne dépassant pas une semaine afin de ne pas perdre sa capacité de travail.

Traitements alternatifs pour l'inflammation des articulations

Un traitement alternatif consiste à utiliser des remèdes populaires qui, à de nombreuses étapes, aident à faire face aux signes et aux symptômes de la maladie. En cas d'inflammation des articulations, le traitement principal est principalement utilisé et la médecine alternative est utilisée en tant que traitement auxiliaire ou prophylactique.

En thérapie populaire, utilisez des médicaments pour l'inflammation des articulations, tels que:

  • Les feuilles de bouleau, qui sont déchirées dans un bouleau, sont bouillies et placées sur un joint enflé et douloureux. Pour réparer une telle compresse, vous avez besoin d'un foulard en laine. L'amélioration de la maladie survient après 2-3 procédures de ce type.
  • Le frottement des jeunes graines de tournesol doit être préparé à l'avance, mais de nombreuses personnes ont été convaincues de l'efficacité de cet outil par leur propre exemple. Pour la préparation du frottement, vous devez collecter un tiers d'un pot de 1 litre de jeunes graines de tournesol, verser de l'alcool, ajouter des copeaux de savon pour bébé et laisser infuser pendant 2 semaines. Après le produit fini est utilisé pour broyer les articulations malades.
  • Un mélange d'argile. Pour ce faire, la pharmacie acquiert de l’argile, qui doit être mélangée à toute huile afin d’obtenir une consistance crémeuse et appliquée sur l’articulation touchée. Gardez le produit sur la peau ne devrait pas être plus de 1,5 heures, après quoi l'argile doit être lavée. L'utilisation quotidienne de ce remède aide à éliminer la douleur et à réduire l'inflammation.
  • La compresse chauffante, pour la préparation de laquelle on utilise de la moutarde sèche et de l'alcool, est utilisée uniquement en l'absence d'inflammation grave (pendant cette période, il est interdit d'utiliser des agents chauffants). Pour la préparation des moyens, vous devez prendre 20 g de moutarde sèche, verser 200 g de vodka de haute qualité, insister et lubrifier le joint douloureux.
  • Élimine du corps l'excès de décoction de sel de soie de maïs, qui doit être rempli d'eau dans un rapport de 1 cuillère à soupe. l 200 ml d'eau, laissez bouillir pendant 7 minutes et buvez plusieurs fois par jour sous forme de filtre.
  • Une décoction de céleri-rave soigne bien les rhumatismes articulaires. Pour préparer la décoction, vous avez besoin de 2 c. l racines coupées versez 1 litre d’eau bouillante et insistez, enveloppé, pour refroidir complètement. Le produit fini est pris dans 20 ml avant les repas.
  • En cas d'infection du joint, le vin sec blanc d'absinthe aide bien. Pour ce faire, versez 500 ml de vin naturel dans un récipient émaillé et mettez le feu, en ajoutant 2 c. l absinthe. Après ébullition, le bouillon est préparé pendant 5 minutes supplémentaires, après quoi il est infusé, filtré et ajouté à 100 g par jour. Vous pouvez améliorer le goût avant de prendre du miel.
  • Pyraeus, à savoir ses racines, aident à faire face à de nombreuses maladies des articulations. Pour préparer la décoction, il vous faut 1 cuillère à soupe. l les plantes versent 150 ml de lait, font bouillir, attendent que le bouillon refroidisse et boivent. Chaque jour, vous devez préparer une telle décoction deux fois, en buvant à la veille d'un repas.
  • Éliminer rapidement la douleur et réduire le gonflement aidera la feuille de chou, qui pour améliorer l'effet peut être étalée avec une petite quantité de miel. La feuille de chou peut être échaudée avec de l'eau bouillante, puis appliquée sur le joint enflammé et fixée avec un foulard. Vous pouvez remplacer la feuille de chou par des feuilles de plantain.

En tant que prophylaxie de l'inflammation des articulations, vous devez suivre un régime ou adhérer à une nutrition adéquate et complexe. Cela contribuera au maintien de l’immunité et du fonctionnement des organes internes dans l’ordre, et deviendra également un obstacle à l’obésité (si vous avez déjà un excès de poids, vous devez absolument vous en débarrasser).

Tous les jours, vous devez effectuer des exercices simples pour renforcer les articulations, faire une promenade, étirer vos jambes et saturer le sang en oxygène. Il ne serait pas superflu d'abandonner les mauvaises habitudes et de normaliser le régime de travail et de repos. Par temps froid, il est nécessaire de s'habiller chaudement et de prendre un complexe de préparations vitaminées.

Comment traiter l'inflammation des remèdes populaires à la maison | Façons populaires de soulager l'inflammation

L'inflammation de divers organes de notre corps est un problème très fréquent auquel nous devons faire face au moment le plus inapproprié. La cause de telles inflammations peut être due à diverses bactéries et agents pathogènes tels que staphylocoques, streptocoques, virus divers et bâtonnets de virus, champignons et autres infections.

Comment traiter l'inflammation avec des remèdes populaires à la maison?

L'inflammation est un processus qui apparaît à la suite d'une lésion tissulaire. Son objectif est de lutter contre les agents responsables des dommages, ainsi que de réparer les tissus endommagés. Cependant, un processus inflammatoire prolongé signifie que le corps a besoin d'aide.

Chacun de nous a besoin de savoir cela. Après tout, l'inflammation est le processus pathologique le plus courant dans notre corps. Ils mènent à:

  • flux sanguin lent
  • l'apparition de la douleur
  • gonflement
  • augmentation de la température
  • et, finalement, à la perturbation de l'activité vitale de l'organisme.

Par conséquent, nous devons savoir comment guérir l'inflammation de différentes parties du corps et comment faire face à l'inflammation à un stade précoce de son développement afin de prévenir des conséquences négatives importantes.

Les moyens universels sont antibiotiques. Ils inhibent l'activité des bactéries pathogènes. Cependant, pour éliminer les effets de l'inflammation, des médicaments auxiliaires et des méthodes de traitement sont nécessaires: la plupart de nos organes sont touchés par l'inflammation et chacun dispose de ses propres moyens et méthodes de traitement. Ainsi, pour la pneumonie, il est nécessaire d’utiliser des expectorants, des antihistaminiques et des médicaments inhalés. L'inhalation utilisé pour la difficulté à respirer et comme moyen de traitement antibiotique. Avec l'aide de médicaments expectorants les poumons sont exempts de mucus. Antihistaminiques servir à réduire l'œdème pulmonaire et à prévenir les allergies à d'autres médicaments.

Des moyens efficaces pour traiter l'inflammation de différentes parties du corps à la maison

Il est possible de guérir l'inflammation à l'aide de diverses herbes et plantes médicinales antibactériennes et antivirales en combinaison avec d'autres ressources naturelles. Ce traitement vous permet d'obtenir d'excellents résultats et de vous débarrasser rapidement de l'inflammation en peu de temps.

Une forme courante d'inflammation est l'inflammation des organes génitaux féminins. Nous vous recommandons d'utiliser des herbes médicinales telles que feuilles de laurier, feuilles de noix, feuilles de myrtilles, immortelle, millepertuis, pied de mort, trèfle d'odeur, ortie, réglisse, épines et autres. On considère également comme efficace dans l'inflammation des ovaires les teintures à base de jus d'aloès et de citrouille, et que les inflorescences de tilleul, de thym et de camomille sont utilisées en décoction. Propolis et maman peuvent aussi être utilisés.

Il existe de nombreuses vieilles recettes efficaces pour l'inflammation des poumons, des voies respiratoires ou de la tuberculose. Dans de tels cas, il est nécessaire d'appliquer une teinture composée d'hypericum, d'huiles essentielles, de décoction d'avoine et d'herbes médicinales, telles que la violette, les boutons de pin, la banane plantain, l'aloès, etc.

Pour l'inflammation du larynx, nous recommandons un rinçage avec diverses décoctions de teintures. Par exemple, vous pouvez vous rincer la bouche avec une teinture à l'ammoniac associée à une petite quantité d'eau, ainsi qu'à une teinture de jus de noix fraîches ou d'huile de rose. En outre, vous pouvez préparer un onguent de guérison à base de sauge et de camphre, qui doivent être mélangés à une petite quantité de miel. De plus, nous vous recommandons de manger plus de raisins et de grenade.

Les inflammations sont différentes. Si vous avez mal aux dents, parce que la gomme est enflammée et qu'il est impossible d'aller immédiatement chez le dentiste, vous pouvez rincer la dent avec du sel. Dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau bouillie et soigneusement, mais rincez doucement la dent douloureuse. Cela devrait être fait au moins une fois par heure.

Des petites égratignures peuvent provoquer des inflammations. Si la rougeur et l’enflure ne disparaissent pas longtemps, consultez un médecin. Vous aurez peut-être besoin d’un traitement plus grave que la simple teinture d’herbes médicinales ou la décoction. De plus, si vous avez une égratignure, veillez à la traiter avec du peroxyde d'hydrogène et de l'iode ou du vert brillant - des mesures plus sérieuses ne seront pas nécessaires.

Pour le traitement de l'inflammation des ovaires, en plus des antibiotiques, prenez des décoctions de plantes médicinales: bore utérus, camomille, calendula. En outre, l'utilisation efficace de divers frais médicaux, consistant en diverses herbes, utilisés spécifiquement pour les maladies gynécologiques. La décoction à base de plantes est nécessaire pour les douches vaginales, après quoi vous devez mettre des tampons ou des bougies anti-inflammatoires prescrits par un médecin.

Pour traiter l'inflammation de l'oreille, on utilise des gouttes auriculaires ayant un effet thérapeutique local directement dans la cavité de l'oreille. Également utilisé des bougies auriculaires et de la physiothérapie.

Pour lutter contre l'inflammation de la cavité buccale, des sprays antibactériens ou des agents antifongiques sont utilisés.

Il existe de nombreuses maladies associées à l'inflammation de différentes parties du corps. Dans le traitement de la plupart d'entre eux, des schémas similaires à ceux décrits ci-dessus sont utilisés. Mais en même temps, dans chaque cas, il y a des nuances et des subtilités, des médicaments supplémentaires sont utilisés. Et, bien que le traitement antibiotique soit à la base de tout traitement anti-inflammatoire, il ne suffit pas de prendre des antibiotiques pour soigner l’inflammation. Par conséquent, un schéma thérapeutique individuel doit être sélectionné par un médecin qui décide de la manière de traiter l'inflammation dans chaque cas spécifique.

Comment traiter rapidement l'inflammation des rhumes et des maux de gorge à la maison?

Cette question est probablement l'une des plus courantes. Tout le monde est sûrement au courant de la situation lorsque, à la veille d’une importante réunion d’affaires, d’un voyage ou d’une fête, la température augmente soudainement, sa tête commence à faire mal, sa gorge commence à se faire mal et ses articulations sont douloureuses. Tous ces signes sont des signes d’inflammation accompagnant des maladies telles que la grippe ou les maux de gorge. Il importe ici non seulement de soulager les symptômes de l’inflammation qui perturbent l’événement prévu, mais aussi de se débarrasser rapidement de l’inflammation. Que devez-vous faire?

Tout d’abord, prenez des antibiotiques - la pénicilline (ou tout autre remède contre la pénicilline) ou, si vous y êtes allergique, l’érythromycine.

Boisson pour inflammation à la maison, plus liquide: eau tiède, thé avec des framboises ou du miel, boissons aux fruits, etc.

Mélanger en proportions égales des feuilles de sauge broyées, de millefeuille, du millepertuis et du pied de Virginie. Mesurer deux cuillères à soupe du mélange obtenu et verser un verre d’eau bouillante dessus. Laisser reposer pendant une heure, filtrer et rincer la gorge avec une infusion toute faite pour traiter rapidement l'inflammation.

Mélangez une grande cuillerée de miel avec 20 gouttes de teinture de propolis et 5 gouttes de solution de Lugol. Après avoir bien mélangé les ingrédients, utilisez une cuillère à thé pour séparer un quart de la composition et placez-la sous la langue. Essayez aussi lentement que possible de dissoudre le remède traditionnel contre l'inflammation, en le gardant dans la bouche. Répétez la procédure quatre fois par jour.

Achetez une huile de pêche, d'eucalyptus ou d'arbre à thé dans une pharmacie. Mélangez 20 millilitres d’huile achetée avec 5 à 7 millilitres d’argousier. Utilisez une pipette, placez le mélange préparé sur les amygdales inflammatoires et allongez-vous sur le dos pendant une demi-heure, en projetant la tête en arrière.

Préparez un pot de deux litres d'eau. Versez une cuillère à soupe de feuilles d'eucalyptus broyées et de boutons de sauge, de thym, de pin ou de bouleau dans la même quantité. Mettez la casserole sur le feu, portez le remède populaire à ébullition et laissez cuire pendant 5 minutes. Puis posez-le sur la table, couvrez-vous la tête avec une serviette ou une couverture et respirez à la vapeur pendant au moins 20 minutes. Après avoir terminé la procédure, allez au lit et couvrez-vous d'une couverture avec sa tête.

Très utile mélange de miel et d'échinacée pour sucer. Pour le préparer, déposez une cuillerée de miel avec 20 gouttes de teinture d'échinacée sur de l'alcool. Le mélange doit être absorbé après avoir mangé un tiers des portions à la fois.

Maintenant, sachant comment traiter rapidement l'inflammation, vous serez prêt à affronter tous les caprices de votre corps.

Comment traiter l'inflammation des ganglions lymphatiques lors d'un rhume?

Il existe de nombreux remèdes populaires aux propriétés anti-inflammatoires. Ceux-ci comprennent non seulement diverses plantes médicinales, mais aussi des minéraux. Chacun de ces remèdes convient au traitement de l'inflammation d'un organe particulier.

Par exemple, la chélidoine est efficace dans le traitement de l'inflammation des ganglions lymphatiques cervicaux: il est nécessaire de couper les tiges de chélandine, de les laver et de les sécher, puis de les hacher finement et de les verser avec de l'alcool. La teinture obtenue doit être humidifiée avec un pansement en gaze et appliquée sur la zone enflammée, en recouvrant de polyéthylène sur le dessus et en enroulant une écharpe autour du cou. Cette procédure doit être effectuée la nuit jusqu'à ce que l'inflammation disparaisse.

Pour soulager rapidement l'inflammation, un certain régime alimentaire et un régime quotidien sont nécessaires. Cependant, rien de particulièrement difficile dans ce cas n’est requis, bien au contraire. Vous ne devez pas négliger de dormir - même avec un léger manque de sommeil, le système immunitaire du corps s'affaiblit et les processus inflammatoires s'intensifient. Et une nuit d'insomnie peut annuler tous vos traitements précédents.

Lors de l'inflammation, il est également nécessaire d'exclure de son menu certains produits qui contribuent au développement de processus inflammatoires. Ce sont l'agneau et le porc, les haricots, le lait, le blé, les œufs et la levure. Mais les fruits et légumes crus doivent être consommés autant que possible. Aide particulièrement la pulpe de citrouille. Et pour améliorer l'immunité, vous devez consommer plus d'aliments contenant de la vitamine C.

Il convient de rappeler que le corps de chaque personne a ses propres caractéristiques individuelles. Par conséquent, en appliquant tel ou tel remède contre l'inflammation à la maison, essayez de fournir toutes les nuances, en particulier la possibilité d'allergies.

Il est possible de traiter une inflammation, si elle n’est pas trop grave, mais si la tumeur ne passe pas longtemps, rendez-vous à l’hôpital, sinon les conséquences peuvent être très graves.

P. S.: Utilisez nos astuces et recettes pour oublier les maladies pour toujours!

Comment traiter les plaies

L'inflammation des appendices chez la femme est un groupe combiné de maladies infectieuses et inflammatoires avec localisation dans les ovaires et / ou les tubes de l'utérus. L'inflammation des appendices chez les femmes peut être unilatérale ou bilatérale.

L'inflammation

L'inflammation de l'utérus (annexite ou salpingo-ovariose) est une maladie inflammatoire des ovaires et des trompes de Fallope. En latin, l'appendice est annexé, donc l'inflammation, avec le préfixe —il est obtenu, est une annexite. Ou en grec: salpinx - trompe de Fallope et oofron - ovaire; l'inflammation s'appelle salpingo-ovariose.

Les maladies inflammatoires des organes pelviens, en particulier de l'utérus, occupent la première place parmi toutes les maladies gynécologiques. Leur fréquence atteint 65%. Une femme sur cinq qui a subi une inflammation des appendices est menacée d'infertilité en raison du processus considérable d'adhésif (adhésif) dans la région des trompes de Fallope, qui peut perturber leur perméabilité; et le dysfonctionnement des ovaires, entraînant une inflammation. Ceci est généralement une violation du processus de maturation de l'œuf.

Parmi les facteurs qui contribuent à l'inflammation des appendices, il convient de souligner:

  • la présence de plusieurs partenaires sexuels, un risque élevé d'infection par des infections sexuellement transmissibles (infections sexuellement transmissibles);
  • la présence d'un dispositif intra-utérin, qui conduit à un état d'inflammation chronique de l'utérus et des appendices, provoquant la formation d'adhérences à l'intérieur de l'utérus et des trompes. Aucun fil de cuivre, d'argent ou même de platine ne vous sauvera de l'infection;
  • l'avortement chirurgical, qui est une sorte de "champion" du nombre de complications inflammatoires causées dans les appendices utérins;
  • Un autre facteur provoquant est l'opération d'enlèvement de l'appendice et l'inflammation adhésive subséquente impliquant les appendices droits.

Comme les agents responsables de la salpingoophorite ne sont pas des microbes individuels, mais des communautés entières de micro-organismes. Parmi eux, les MST, principalement les maladies sexuellement transmissibles, jouent le rôle principal. Ces infections sont maintenant devenues l’un des principaux problèmes de l’obstétrique et de la gynécologie. Ces infections sont insidieuses, elles sont localisées à l'intérieur des cellules des organes génitaux, des yeux, de la bouche et de la gorge.

La parasitisation intracellulaire les rend pratiquement inaccessibles aux antibiotiques et, plus important encore, impossibles à distinguer des anticorps. Les anticorps, ennemis protéiques des microbes et des virus, ont une certaine durée de vie. Les anticorps ne peuvent pas tuer les cellules de leur propre organisme, ne peuvent pas pénétrer dans la cellule, il y a une mort massive d'anticorps et une immunodéficience se forme progressivement. Et une telle diminution des défenses de l'organisme permet la pénétration d'autres microbes pathogènes: staphylocoques, entérocoques, trichomonas, muguet. Inflammation des appendices - la deuxième étape du développement des MST.

En cas d'inflammation, un œdème de la trompe de Fallope se forme immédiatement, il s'épaissit et s'allonge. Des germes se multipliant, ainsi que du liquide inflammatoire, sont déversés hors du tube infectant l'ovaire et la membrane péritonéale. Le liquide inflammatoire a une teneur élevée en adhésifs. Ils «collent» l'extrémité frangée du tube, forment des adhérences avec l'ovaire, l'intestin, la paroi pelvienne, ce qui transforme le tube et l'ovaire en un complexe unique. Selon le contenu, il peut s’agir d’une tumeur aqueuse (hydrosalpinx) ou purulente (pyosalpinx). Le développement ultérieur du processus inflammatoire peut conduire à une rupture du sac avec du pus et à une inflammation dans le petit bassin.

Les symptômes de la colpite à Candida ici

Comment traiter

Tout d'abord, une femme avec un diagnostic d'inflammation des appendices doit ajuster sa vie sexuelle, en éliminant les relations sexuelles sans promesses et les relations sexuelles non protégées. Vous devriez également observer la paix physique et mentale complète, normaliser la nutrition. Comment traiter l'inflammation des appendices offerts par les médecins? Les principaux domaines dans la lutte contre l'inflammation sont:

  • Pour soulager le syndrome douloureux - médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, intétomécine et autres);
  • Renforcer le système immunitaire - vitamines B, C et E;
  • Physiothérapie - irradiation ultraviolette du sang (désintoxication du sang, activation de l’immunité et effet bactéricide), électrophorèse.

Une antibiothérapie est une place spéciale dans la question du traitement de l'inflammation des appendices. Étant donné que la flore bactérienne est la principale cause du processus inflammatoire, les antibiotiques agissent le plus efficacement sur le site de l’infection. À l'heure actuelle, les groupes de médicaments suivants sont largement utilisés:

  • Pénicillines protégées par un inhibiteur, céphalosporines de troisième génération, macrolides agissant sur la flore aérobie;
  • Dérivés de nitroimidazole à flore anaérobie;
  • Médicaments antifongiques.

L'efficacité de ces antibiotiques est estimée au premier jour d'administration. Si un effet positif n’est pas obtenu, le médecin peut remplacer l’antibiotique par un autre médicament, puis prescrire une opération chirurgicale.

Des bougies

Utilisé pour éliminer les maladies virales et bactériennes, une durée maximale de 10 jours. Le moment le plus efficace de l’introduction est la nuit, la bougie étant introduite avant de se coucher, après l’introduction, il est conseillé de ne pas sortir du lit. Contient un médicament qui est facilement dissout et absorbé par la membrane muqueuse.

  • Terzhinan. Le traitement des maladies infectieuses a des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Il a des effets secondaires importants qui nuisent à la microflore.
  • Polygynax Il a des effets bactéricides, antimicrobiens et antifongiques. Les effets secondaires sont également intéressants.
  • Klion-D. Donne un traitement rapide et efficace contre les maladies infectieuses inflammatoires, ainsi que des effets antibactériens et antifongiques. N'affecte pas la microflore vaginale.
  • Pimafucin Utilisé pour le traitement antifongique, par exemple, mycose, candidose (muguet). Traite les médicaments peu toxiques, mais reste très efficace et ne donne pas de surdosage. Ne provoque pas d'allergies, il n'y a pas de contre-indications pour les femmes enceintes et allaitantes.
  • Bétadine. Avoir une teneur en iode qui a un effet actif dans le traitement des appendices. Il est utilisé comme traitement antifongique, ainsi que comme prévention avant et après la chirurgie.
  • Kétoconazole. Médicament antifongique qui contribue à toutes les maladies fongiques.
  • Livarol. Pour lutter contre les infections antifongiques. Bien adapté à un usage principal, se réfère soigneusement à la microflore.
  • Travogen. Le médicament est à large spectre, traite les infections fongiques et les infections mixtes.
  • Hexion. Des bougies et leur contenu sont prescrits pour lutter contre les infections des appendices sexuellement transmissibles (SPT). Il est conseillé de les utiliser également à des fins de prophylaxie après un rapport sexuel non protégé.
  • Il n'y a pas de contre-indications pendant la grossesse.
  • Movalis NPVS, a un effet anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique.
  • Bougies à l'indométacine. Il y a rectal et vaginal. Sont anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Les substances actives actives qui font partie de diverses préparations vaginales pour le traitement des appendices.

  • Clotrimazole.
  • Nystatine
  • Natamycine.
  • Kétoconazole.
  • Métronidazole.

Bougies rectales
Les suppositoires rectaux sont fondamentalement tous des usages systémiques (non locaux), les médicaments étant mieux absorbés dans le sang par les intestins, le processus de guérison se fera plus rapidement. Lors du traitement de problèmes gynécologiques, les suppositoires rectaux, à la différence des suppositoires vaginaux, ne doivent pas sortir et excréter les microbes à travers le liquide. Le médicament doit être bien absorbé et pénétrer à travers les parois intestinales dans le sang et, par conséquent, dans les organes génitaux.

Les suppositoires rectaux les plus populaires pour le traitement des appendices appartiennent à la catégorie des AINS, une substance anti-inflammatoire non stéroïdienne (AINS). Il combat le processus inflammatoire, abaisse la température et atténue les syndromes de douleur.

Pour le système reproducteur féminin, on prescrit des suppositoires anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont le principe actif:

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont non seulement un effet littéral (élimination de l'inflammation), mais sont également un bon analgésique et antipyrétique.

Antibiotiques

Pour l'inflammation, les médecins prescrivent un traitement à la céfazoline, un antibiotique bêta-lactame, un groupe de céphalosporines, qui exerce un large spectre d'action antimicrobienne et bactéricide.

Le traitement avec ces antibiotiques n’est pratiqué que si l’inflammation des appendices a été provoquée par des staphylocoques, des micro-organismes gram-négatifs, des pneumocoques, etc. Ce médicament est inactif vis-à-vis des virus les plus simples, des champignons et des rickettsies, ainsi que des souches de Protea indoposives P.

L'action de cet outil est réduite au fait qu'il inhibe la synthèse des membranes cellulaires des parois des bactéries.

Les antibiotiques "céfazoline" sont prescrits après le test, au cours duquel l'agent pathogène est déterminé. Le dosage du médicament dépend de la sensibilité des bactéries à son action. Le traitement avec ces antibiotiques est effectué lorsqu’ils sont administrés par voie intraveineuse (goutte à goutte ou jet). La durée dépend de la gravité de l'inflammation des appendices.

La ceftriaxone a un effet bactéricide en raison de l'inhibition de la synthèse de la membrane cellulaire. Dans la inflammation chronique des appendices, la ceftriaxone est administrée par voie intraveineuse (c'est-à-dire par injection) une fois par jour. La durée du traitement avec le médicament "Ceftriaxone" - 7 jours. En outre, le médecin peut annuler la ceftriaxone et poursuivre le traitement par d'autres médicaments.

Prendre de la ceftriaxone peut provoquer une sensation de malaise, des nausées.

Azithromycine et sumamed
L'antibiotique "azithromycine" dans l'inflammation des annexes avec l'action active dans le foyer de l'infection, a un effet bactéricide à haute concentration. Le traitement avec ce médicament n'est pas prescrit si l'inflammation des appendices a été provoquée par une bactérie gram-positive résistante à l'érotromycine.

Ce médicament peut guérir les infections du système génito-urinaire, telles que l'urétrite gonorrhéique non rhumatismale ou la cervicite (inflammation du col de l'utérus). Avant de traiter l'inflammation, il est nécessaire de déterminer la sensibilité des bactéries à ses composants. Si les bactéries meurent sous leur action, l’azithromycine est alors prescrite. Le traitement est le suivant: le médicament doit être bu une heure avant les repas ou deux heures plus tard. Il s’agit en général de deux comprimés par jour à raison de 0,5 g.

Les antibiotiques Sumamed ont également un effet bactéricide dans l'inflammation. Sumamed est prescrit pour l'inflammation de l'urètre et pour l'inflammation du col de l'utérus. Sumamed est pris en interne à raison de 10 mg par 1 kg de poids une fois par jour. Pour soigner la maladie, il suffit de prendre le médicament "sumamed" pendant trois jours.

Amoxiclav et Amoxicilline
Amoxiclav est un médicament antibactérien à action combinée. Le médicament "amoxiclav" est composé d'amoxicilline, un antibiotique du groupe des pénicillines, et l'acide clavulanique est un inhibiteur des micro-organismes bêta-lactamases. Amoxiclav (en particulier l'amoxyciline) n'est efficace que contre les bactéries qui y sont sensibles.

Amoxiclav est prescrit en présence d'infections des voies urinaires, en présence d'une infection des organes génitaux de la femme.

Pour soigner l'inflammation avec le médicament Amoxiclav, vous pouvez, si vous prenez des comprimés, procéder comme suit: dissoudre un comprimé dans un demi-verre d'eau, puis le mélanger dans un verre jusqu'à dissolution. Vous pouvez également amoxiclav - comprimé à mâcher et à boire.

En règle générale, la dose quotidienne de médicament à base d’amoxiclav ne dépasse pas 375 mg, c’est-à-dire que vous devez prendre 1 comprimé toutes les 8 heures (ou trois fois par jour). Il est à noter qu'en cas d'inflammation sévère sévère, la dose peut être augmentée à 625 - 2000 mg par jour. La dose quotidienne maximale pour les adultes ne dépasse pas 6000 mg.

Il est possible de traiter la maladie si le médicament est administré par voie intraveineuse et dissout l’amoxiclav dans de l’eau pour injection (pour 600 mg de médicament - 10 ml d’eau). Le contenu est introduit lentement en 4 minutes.

En outre, le médicament porte le nom "Amoxiclav kvitkab". Avant utilisation, lisez les instructions.

Le traitement peut être effectué si vous buvez le médicament "amoxicilline", qui a également un effet bactéricide. Avant de prescrire un traitement avec le médicament "amoxicilline", la patiente passe les tests nécessaires pour déterminer le degré de sensibilité de la flore qui a provoqué la maladie.

La posologie du médicament "amoxicilline" est attribuée à chaque patient individuellement, en tenant compte de la gravité de la maladie et du degré de sensibilité de l'agent pathogène. C'est pourquoi, avant de boire de "l'amoxicilline", vous devez consulter un médecin.

Doxycycline - antibiotiques tétracyclines
Doxycycline - est disponible en capsules, est actif contre un large éventail de bactéries, a un effet bactériostatique. La doxycycline est prescrite dans le cas de maladies inflammatoires des organes pelviens chez les femmes (atteintes d'endométrite), lors d'infections des voies urinaires par chlamydia, mycoplasmose, syphilis, gonorrhée.

Le médicament peut être bu après un repas, puis buvez-le abondamment à l'eau. Dose quotidienne - 2 comprimés (100 ou 200 mg), à boire toutes les 12 heures.
En outre, le médicament est administré par voie intraveineuse, pour lequel le contenu de l'ampoule est mélangé avec de l'eau pour injection.

Pilules

Le métronidazole appartient au groupe des médicaments antiprotozoaires et antimicrobiens. Ce médicament est efficace contre les Trichomonas, les Gardnerellas, la Giardia et les bactéries anaérobies (ces bactéries qui vivent et se reproduisent dans un environnement sans oxygène). Le métronidazole ne doit pas être prescrit seul, sans adjonction au traitement par antibiotiques, car il n'agit pas sur d'autres micro-organismes. Dans le traitement de l'inflammation ovarienne, le métronidazole en association avec des antibiotiques agit de manière synergique (en d'autres termes, l'effet néfaste sur les anaérobies est renforcé).

Le métronidazole est disponible en solutions pour perfusions intraveineuses, en suppositoires et en comprimés. L'emballage contient dix comprimés contenant chacun 0,25 mg de substance active. Pour l'inflammation des ovaires, le métronidazole est administré un à deux comprimés trois fois par jour pendant sept à dix jours.

Ne pas utiliser le médicament au cours du premier trimestre de la grossesse. Aux derniers stades de la grossesse et pendant l'allaitement, le métronidazole est prescrit avec prudence.

Les effets secondaires du médicament incluent nausées, vomissements, maux de tête, convulsions, évanouissements et autres réactions du système nerveux central.

Tout en prenant du métronidazole, vous devriez vous abstenir de boire de l'alcool.

Les nitrofuranes sont souvent utilisés dans le traitement de l'inflammation ovarienne en association avec des antibiotiques. Comparativement aux antibiotiques, les nitrofuranes sont moins efficaces, mais ont des effets néfastes sur les bactéries les plus simples (Trichomonas) et les gros virus. Le mécanisme d'action des nitrofuranes repose sur la violation de la respiration cellulaire de micro-organismes et la suppression de la synthèse des acides nucléiques. Les préparations du groupe nitrofurane sont actives contre les bactéries gram-négatives (E. coli) et gram-positives, ainsi que certains anaérobies et champignons du genre Candida.

  • Furadonin est prescrit 0,1-0,15 grammes trois à quatre fois par jour. La durée du traitement est de dix jours.
  • La furazolidone est prise par voie orale après un repas à raison de 0,1-0,15 grammes quatre fois par jour. La durée du traitement est de sept à dix jours.
  • Furazolin 0,1 gramme est prescrit 15 à 20 minutes après avoir mangé trois à quatre fois par jour. Le traitement dure dix jours.

Les préparations de nitrofurane ne sont pas utilisées au cours du troisième trimestre de la grossesse et en présence de réactions allergiques. Les effets secondaires des nitrofuranes comprennent: nausée, vomissements, vertiges, maux de tête, faiblesse, somnolence et réactions allergiques (éruptions cutanées).

Les injections

Habituellement, les injections pour l'inflammation des appendices de l'utérus sont prescrites en cas de symptômes prononcés de la maladie. À l'hôpital, les injections pour l'inflammation des appendices sont effectuées par voie intraveineuse afin d'éliminer l'infection plus rapidement.

Remèdes populaires

Si la décision est prise de se faire soigner à l'hôpital, le médecin prescrit les médicaments. Si une femme n'est pas enceinte, des antibiotiques lui seront prescrits. Le médecin peut également prescrire un traitement supplémentaire - physiothérapie. Pour supprimer une infection supplémentaire dans l'utérus et le vagin, prescrivez des bougies.

Il existe également des remèdes populaires. Ils sont indolores et éliminent bien les symptômes de l'inflammation. Pour traiter la maladie, les remèdes populaires ne peuvent être traités qu’avec des antibiotiques. Ils doivent détruire l'agent causal de la maladie, et les remèdes populaires élimineront les symptômes et empêcheront les complications de se développer.

La médecine traditionnelle recommande de boire l'inflammation des décoctions et des infusions d'ovaires. Ils vont soulager l'inflammation et réduire la douleur.

  • L'inflammation bilatérale des ovaires peut être guérie par l'infusion de baies de genièvre. Pour cela, 15 baies sont versées avec un verre d'eau et laissées à infuser pendant quatre heures. Infusion prendre une cuillère à soupe trois fois par jour.
  • Deux cuillères à soupe d'oie Potentilla versé deux tasses d'eau bouillante et insister heure. Prenez un demi-verre une demi-heure avant les repas. Il devrait y avoir quatre repas.
  • Mélangez 20 g de chaque affluent de fleurs médicinales, centaure, mère et belle-mère. Versez de l'eau bouillante à la vitesse d'une cuillère à soupe de la collection pour un verre d'eau et laissez reposer pendant une heure. Prenez un tiers de tasse pendant un mois 6 fois par jour.
  • L'infusion la plus délicieuse - des hanches et des baies de cassis. Ils doivent être mélangés dans des proportions égales et verser un verre d'eau bouillante pour 20 g du mélange. Laisser infuser pendant une heure, puis filtrer et ajouter une cuillère à café de sucre. Prenez une demi-tasse 3-4 fois par jour.
  • Broyer une cuillère à soupe de feuilles de noix séchées. Versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer pendant 4 heures. Divisez en 5 portions et buvez tout au long de la journée.
  • Brew et boire comme les feuilles de thé d'un wintergreen. Pour le wintergreen, vous pouvez ajouter du millepertuis et infuser avec du thé noir ordinaire. Il est nécessaire de boire pendant plusieurs mois, 3-4 tasses par jour. Ces thés sont pris pour l'inflammation chronique des ovaires.
  • Moulez une cuillère à soupe d'ortili d'un côté et versez un verre d'eau bouillante. Laissez reposer pendant deux heures, puis prenez un tiers de verre une demi-heure avant les repas.
  • Avec les problèmes féminins, le stonner fémoral fonctionne bien. Une cuillère à soupe de fémur est versée avec un litre d'eau et bouillie pendant 10 minutes. Ajouter le miel et boire toute la journée. Faites une telle décoction chaque jour pendant une semaine. Ensuite, une pause est nécessaire, et si la douleur vous dérange toujours, continuez le cours.
  • Broyer 50 g de racine et ajouter un demi-litre de vodka. Placez la teinture dans une bouteille sombre ou un pot et laissez reposer pendant 10 jours dans un endroit sec. Prendre 40 gouttes trois fois par jour une demi-heure avant les repas.
  • La citrouille est un bon médicament. Il devrait être inclus dans le régime. Mais il est plus utile de boire du jus de fruits frais. Pour le traitement de l'inflammation, le mieux est de le faire le matin à jeun.
  • Se doucher n'est pas le meilleur moyen de guérir une maladie: les ovaires ne recevront pas de liquide, mais la microflore du vagin fera mal. Ceci s'applique également aux tampons imbibés de bouillons - au mieux, il n'y aura tout simplement aucun effet.
  • Il n'est pas recommandé de s'asseoir sur une décoction: la vapeur de "guérison" n'atteindra pas l'inflammation, mais des brûlures du vagin et de l'utérus peuvent être facilement obtenues. Et alors le problème ne sera pas seulement gynécologique.

Comment traiter les intestins enflammés

Les intestins chez les adultes et les enfants sont enflammés à la suite de malnutrition, d'infections bactériennes et de pathologies auto-immunes. Les patients qui se plaignent auprès d'un gastro-entérologue se plaignent de douleurs épigastriques, de nausées, de vomissements fréquents, de diarrhée chronique ou de constipation. La violation de l'absorption des vitamines et des micro-éléments entraîne des changements dramatiques de l'humeur, de la fatigue et une détérioration de l'apparence d'une personne. Avant de traiter une inflammation intestinale, le médecin prescrit un certain nombre d'examens de laboratoire et d'endoscopie au patient. Les résultats obtenus permettent d’établir la cause de la maladie et d’en établir le schéma thérapeutique correct.

Les principes de base du traitement

L'inflammation intestinale est une notion collective d'un processus pathologique conduisant à une indigestion et à un péristaltisme. Souvent, on diagnostique chez les patients des complications graves qui se sont déjà développées, affectant le travail de presque tous les systèmes d'activité humaine. La localisation des foyers inflammatoires est un traitement médical adéquat.

  • dans le gros intestin - colite;
  • dans l'intestin grêle - entérite;
  • dans les sections minces et épaisses - entérocolite.

Dans la très grande majorité des cas, les bactéries pathogènes deviennent la cause de l'inflammation intestinale chez les enfants et les adultes. Par conséquent, le traitement commence généralement par la prise d'antibiotiques et d'antimicrobiens. Les gastroentérologues incluent également dans les schémas thérapeutiques des agents qui ont un effet positif divers sur le système digestif:

  • nettoyer le tractus gastro-intestinal des toxines et des toxines;
  • soulagement du processus inflammatoire;
  • la destruction des bactéries, virus, levures, protozoaires pathogènes;
  • restauration de la microflore intestinale;
  • réduction de la sévérité des symptômes.

Pendant le traitement, le patient est une activité physique contre-indiquée. Après avoir amélioré votre bien-être, vous pouvez augmenter progressivement l'activité physique: marchez au grand air, faites de la physiothérapie et de la gymnastique.

Régime thérapeutique

Les foyers inflammatoires dans diverses parties de l'intestin sont souvent formés chez l'homme, qui préfère les aliments gras et frits. Les aliments stagnent longtemps dans le tractus gastro-intestinal et il y a des processus de décomposition. En cas de clivage inadéquat des protéines, des graisses et des glucides, des composés toxiques commencent à s'accumuler, entraînant une inflammation des muqueuses. Si le patient est diagnostiqué avec une maladie aiguë, alors il a été montré au cours des deux premiers jours de traitement qu'il était complètement affamé. Ensuite, les aliments suivants sont progressivement inclus dans le régime:

  • soupes transparentes;
  • viande maigre et poisson;
  • légumes cuits au four ou bouillis;
  • bouillie de céréales visqueuse;
  • croûtons de pain blanc;
  • le lait;
  • œufs durs, omelettes.

Le même menu doit être suivi en cas d'exacerbation de colite chronique ou d'entérite. Les médecins recommandent fortement d’exclure du régime les aliments riches en protéines complexes et lipidiques:

  • confiseries à base de pâte à tarte et de pâte feuilletée: gâteaux, tartes, gâteaux;
  • légumineuses - soja, haricots, lentilles, pois;
  • légumes - chou blanc, radis, tomates, navets, radis;
  • poisson gras et viande;
  • alcool, thé noir, café.

Accélérer la récupération aidera à utiliser de grandes quantités de liquide. Il peut s'agir de compotes, gelées, boissons aux fruits et baies, eau minérale non gazeuse, extraits d'herbes. Les guérisseurs populaires recommandent de traiter les intestins enflammés avec de la camomille, du chasseur, du souci et de l’air. Si une colite ou une entérite s'accompagne d'une perte de liquide importante, on prescrit au patient des solutions de réhydratation saline - Hydrovit, Regidron, Trisol. Ils aident à reconstituer les stocks de micro et macro éléments dans le corps pour accélérer le métabolisme et la guérison de la muqueuse intestinale.

Une partie importante du traitement de l'inflammation intestinale - correction du régime alimentaire du patient

Thérapie Etiotropique

L'objectif principal de ce type de traitement est d'éliminer la principale cause d'inflammation des muqueuses intestinales. Le traitement étiotropique est effectué immédiatement après l’obtention des résultats des diagnostics de laboratoire nécessaires à l’établissement de l’espèce bactérienne ou helminthique pathogène. Si les manifestations cliniques de colite ou d'entérite sont fortement prononcées, le gastro-entérologue établit immédiatement le schéma thérapeutique, sans attendre les résultats des tests. Cela inclut les antibiotiques ou les agents antihelminthiques à large spectre, auxquels la plupart des bactéries, protozoaires, champignons pathogènes, vers-parasites sont sensibles.

Antibiotiques

Les agents antibactériens deviennent les médicaments de premier choix dans le diagnostic des MII provoqués par Salmonella, Staphylococcus, Escherichia coli, Entérocoques. Des douleurs abdominales et des troubles digestifs apparaissent après un traitement inapproprié de l'infection, sur fond de dysbactériose et d'intoxication. Les antibiotiques suivants sont utilisés dans le traitement de l'inflammation:

  • macrolides - Clarithromycine, Josamycine, Azithromycine;
  • céphalosporines - Céfixime, Céfalexine, Céftriaxone;
  • Lévomycétine, tétracycline;
  • pénicillines semi-synthétiques - Ofloxacine, Amoxicilline.

En attendant les résultats des études de laboratoire, les gastro-entérologues préfèrent attribuer des pénicillines protégées à des adultes et à des enfants. Amoxiclav, Panklav, Augmentin contiennent de l'acide clavulanique, qui ne présente aucune activité thérapeutique. Le composé chimique est destiné à prévenir la résistance des bactéries pathogènes aux antibiotiques. Sulfa-médicaments - Le co-trimoxazole, le phtalazole, le Sulgin, la furazolidone aidera à guérir la colite, l’entérocolite, l’entérite. Ils présentent une activité antimicrobienne prononcée et provoquent moins d'effets secondaires que les antibiotiques.

Agents anthelminthiques

Les invasions de vers causent de graves dommages à la membrane muqueuse et aux intestins en raison des effets mécaniques et toxiques des ascaris, des oxyures, des chaînes et de la douve du chat. La pénétration de vers parasites dans le tube digestif provoque une avitaminose due à la violation des processus d'absorption des nutriments et des substances biologiquement actives. Lors de la détection d'œufs d'helminthes dans des échantillons de selles et de l'établissement de leur apparence, les patients doivent suivre un traitement avec de tels médicaments:

  • Lévamisole;
  • Le mébendazole;
  • Adipate de pipérazine;
  • Le praziquantel;
  • Pyrantel

En même temps que les médicaments antihelminthiques, le patient devrait prendre des antihistaminiques pour réduire la gravité du tableau clinique - Loratadine, Tavegil, Pipalfen. Ils sont nécessaires pour éliminer les symptômes d'intoxication générale du corps et soulager l'œdème provoqué par le processus inflammatoire dans l'intestin.

Si les vers sont à l'origine de l'inflammation intestinale, le traitement est effectué à l'aide de médicaments anthelminthiques.

Immunosuppresseurs

L'azathioprine (Imuran) est un antidépresseur non hormonal activement utilisé dans la colite ulcéreuse non spécifique et la maladie de Crohn. Ces pathologies auto-immunes nécessitent un traitement de longue durée et se développent en cas de dysfonctionnement du système immunitaire. Il reconnaît les cellules de la muqueuse intestinale en tant que protéines étrangères et fournit un signal pour la production d'anticorps qui endommagent la couche interne du tube digestif.

Imuran est rarement utilisé en monothérapie. En règle générale, sa combinaison avec la prednisone donne de bons résultats en traitement. Cette combinaison vous permet de minimiser les conséquences de l’utilisation de médicaments hormonaux:

  • éviter le sevrage après avoir pris un glucocorticostéroïde;
  • réduire considérablement le nombre d'effets secondaires.

Si l'intestin est enflammé à la suite d'une maladie auto-immune, le gastro-entérologue prescrit les types de polythérapie suivants:

  • Prednisolone et Salofalk;
  • Prednisolone et sulfosalazine.

Souvent, l'agent antimicrobien métronidazole ou son analogue d'importation, Trichopolum, est inclus dans le schéma thérapeutique. Les médicaments détruisent non seulement les bactéries pathogènes, mais ont également une faible efficacité immunomodulatrice. Le métronidazole peut être utilisé en monothérapie ou en association avec des antibiotiques céphalosporines.

Thérapie pathogénétique

Ce type de traitement est effectué pour éliminer les conséquences et les complications du processus inflammatoire. Ceux-ci comprennent les scories des intestins, les troubles digestifs développés et le péristaltisme, la mort des lacto et bifidobactéries utiles. Le choix des médicaments pharmacologiques n'est possible que pour le gastro-entérologue traitant après avoir étudié les résultats des tests de laboratoire et de l'examen endoscopique du patient. La durée du traitement thérapeutique peut varier de manière significative en fonction du degré d'endommagement de la membrane muqueuse du côlon et (ou) du petit intestin.

Antiseptiques intestinaux

Pour purifier le tractus gastro-intestinal des microorganismes pathogènes et des produits toxiques de leur activité vitale, les médicaments contenant le principe actif Nifuroxazide sont le plus souvent utilisés. Le composé chimique est inerte pour les tissus du corps humain, n’y est pas métabolisé, s’affiche avec les selles. Le nifuroxazide à fortes doses a un effet bactéricide et viole l’intégrité des membranes des staphylocoques, des streptocoques et Escherichia coli. Et l'antiseptique, pris en petites quantités, présente des propriétés bactériostatiques, limitant la croissance et la reproduction de bactéries pathogènes. Le nifuroxazide entre dans la composition de ces médicaments:

Si l'intestin est légèrement enflammé, les gastro-entérologues préfèrent ne pas prescrire d'antibiotiques, mais utiliser des antiseptiques. Ils n'ont pas d'effet néfaste sur la microflore et sont capables d'éliminer les symptômes des troubles dyspeptiques. Le nifuroxazide empêche la libération de liquide dans la lumière intestinale, normalisant le péristaltisme.

Dans le traitement de l'inflammation intestinale, les antiseptiques sont utilisés pour nettoyer le tube digestif des bactéries nocives.

Enterosorbents

Les préparations comprises dans le groupe des enterosorbants sont utilisées pour nettoyer les intestins à la maison.

Le processus inflammatoire dans le tube digestif entraîne l'accumulation de ses produits finaux et intermédiaires sur la membrane muqueuse. La colite et l'entérite se produisent sur le fond des désordres digestifs. Dans les intestins restent des produits non digérés, et l'absorption des nutriments et des substances biologiquement actives est altérée. Le tube digestif est également déchiqueté par des agents pathogènes morts, ainsi que par les toxines libérées pendant la croissance. Pour agir rapidement, le traitement étiotropique de drogues, vous devez nettoyer les intestins.

Pour éliminer les toxines, les toxines, les bactéries et les champignons, les gastro-entérologues prescrivent de tels entérosols à des patients:

  • Polyphepane;
  • charbon actif;
  • Smektu;
  • Enterosgel;
  • Polysorb

Les médicaments absorbent les substances nocives accumulées dans les intestins à leur surface et sont éliminés du corps sans modification, avec les selles. Les chélateurs sont capables de se lier et aux médicaments. Ainsi, pendant le traitement, les antibiotiques et les immunosuppresseurs doivent être pris 1 à 2 heures après la prise de charbon actif ou de Smekta.

Enzymes digestives

Trouble de la digestion et du péristaltisme perturbe le travail de tout le tractus gastro-intestinal. Dans le pancréas commence à produire insuffisante pour la dégradation des graisses, des glucides et des protéines, la quantité d'enzymes. L'inflammation du gros ou du petit intestin a un effet négatif sur la fonction de sécrétion des glandes situées dans la muqueuse gastrique. La nourriture est trop longue dans le corps, ce qui provoque le développement de processus de putréfaction et de fermentation. Normaliser le travail du tractus gastro-intestinal aidera bien sûr à prendre ces médicaments:

Les préparations enzymatiques sont utilisées pour normaliser la digestion lors du traitement de l'inflammation intestinale.

La composition des préparations comprend des enzymes digestives d’effet et de structure similaires à ceux produits par le pancréas. Même une seule utilisation d'enzymes peut éliminer l'excès de gaz, les nausées, les éructations, la diarrhée ou la constipation chronique. Les médicaments contenant des enzymes ne conviennent pas à une utilisation à long terme. Si le patient enfreint les recommandations du médecin concernant le déroulement du traitement, l'estomac et le pancréas commenceront à être "paresseux" pour produire leurs propres enzymes.

Eubiotiques

Après le nettoyage du tractus gastro-intestinal par enterosorbents et une antibiothérapie chez les patients atteints de colite, d'entérite ou d'entérocolite, les eubiotiques sont recommandés. Les préparations contiennent des cultures vivantes de microorganismes et sont conçues pour restaurer la microflore intestinale bénéfique. Quels médicaments peuvent être prescrits par un gastro-entérologue:

  • probiotiques - Atsipol, Linex, Bifidumbacterin, Lactobacterin, Bifiform;
  • prébiotiques - Duphalac, Normase, Goodluck, Prelaks.

La composition des probiotiques comprend les bifidobactéries et les lactobacilles, qui commencent à coloniser l’intestin, déplaçant les micro-organismes pathogènes de la microflore conditionnelle et pathogène. Et les prébiotiques contiennent des composés organiques nécessaires à la croissance et à la reproduction active de bactéries bénéfiques. La restauration de la biocénose intestinale vous permet d’éliminer les troubles dyspeptiques, de normaliser les processus de métabolisme et d’absorption.

Les probiotiques contenant des bactéries lactiques vivantes et des bifidobactéries sont utilisés pour traiter les inflammations intestinales.

Thérapie symptomatique

Simultanément au traitement étiotropique, des médicaments sont prescrits aux patients afin de réduire la gravité des manifestations cliniques. Le plus souvent, les adultes et les enfants se plaignent de douleurs à l'estomac indépendamment de la présence de nourriture. Auparavant, les gastro-entérologues pratiquaient l’utilisation de No-shpy ou de son équivalent importé. Mais ces médicaments détendent les muscles lisses de tous les organes internes, ce qui n’est pas toujours souhaitable. Les plus efficaces dans le traitement de l'inflammation du petit et du gros intestin présentent une action sélective antispasmodique:

Si la pathologie se déroule dans le contexte d’une formation excessive de gaz, il est recommandé au patient de prendre des agents anti-mousse, tels que Espumizan au sirop ou des capsules entériques. De plus, en cas d'hypersécrétion de suc gastrique et de pepsine, il est impossible d'utiliser des inhibiteurs de la pompe à protons: oméprazole, pantoprazole, ésoméprazole.

Que vous pouvez traiter une inflammation de l'intestin, bien connu que des médecins de spécialisation étroite - gastro-entérologues. En cas de diarrhée prolongée, de constipation, de brûlures d'estomac et de ballonnements, vous devez faire appel à une assistance médicale qualifiée. Plus le traitement commence tôt, moins il y aura de complications graves.