Maladies articulaires à la main, traitement de la douleur

L’une des plaintes les plus fréquentes chez les rhumatologues est la phrase suivante: les articulations des mains sont douloureuses: que faire? En effet, les arthralgies sont souvent tellement prononcées qu’elles violent non seulement les activités professionnelles d’une personne, mais ne lui permettent pas non plus d’exercer des activités ménagères de base. Par exemple, certaines personnes ne peuvent pas prendre un mug ou un peigne dans leurs mains, attacher des boutons ou ouvrir la porte avec une clé.

Si vous exécutez le problème, vous pouvez obtenir la déformation des brosses

Douleur articulaire comme symptôme

Il est à noter que la douleur dans les articulations est différente et que souvent, c’est son caractère qui devient le facteur décisif pour le diagnostic correct de la maladie dès le stade de l’examen médical primaire.

Les rhumatologues répartissent les douleurs articulaires en deux grands groupes: mécanique et inflammatoire. La douleur mécanique est caractéristique des maladies dégénératives (par exemple, l'arthrose). Ces douleurs ne sont pas accompagnées de raideur dans les mouvements du matin, ou la raideur existe, mais ne dure pas plus d'une demi-heure, au repos, l'inconfort diminue.

Les douleurs inflammatoires, au contraire: elles diminuent avec le mouvement, sont accompagnées d'une raideur prolongée des articulations (plus de 30 minutes). Dans le même temps, il y a presque toujours d'autres signes d'inflammation: poches, rougeurs, diminution des mouvements. Avec une douleur mécanique, les signes d'inflammation locale sont souvent absents ou légèrement exprimés.

Seul un spécialiste peut établir un diagnostic précis et prescrire un traitement adéquat.

Causes de la douleur dans les articulations

Avant de procéder au traitement, il ne serait pas superflu de comprendre pourquoi les articulations des mains sont douloureuses.

La pathologie la plus courante qui cause l'arthralgie est l'arthrose, une maladie dégénérative dans laquelle se produisent la destruction du cartilage articulaire et des modifications de la surface articulaire des os. On estime qu'environ 6-7% des personnes souffrent d'arthrose accompagnée de douleur. De plus en plus de personnes présentent certains signes et changements caractéristiques de l’arthrose dans le corps, mais au moment de l’examen, elles ne souffrent pas.

La polyarthrite rhumatoïde est une autre cause courante de douleur dans les mains. Cette maladie est considérée comme auto-immune, car dans la polyarthrite rhumatoïde, des anticorps dirigés contre ses propres tissus apparaissent dans le corps. Les anticorps endommagent les structures articulaires, provoquant une inflammation prononcée. Dans cette maladie, les pouces et les parties distales des mains (les plus proches du bout des doigts) ne sont jamais touchés et tous les changements (y compris la douleur) sont symétriques: i.e. les zones du même nom font mal simultanément à gauche et à droite. Un symptôme caractéristique de la polyarthrite rhumatoïde est la rigidité des mouvements, qui atteint son point culminant tôt le matin. En règle générale, la limitation de la mobilité dure de 30 à 120 minutes ou plus, après quoi elle diminue ou passe progressivement. On pense que la polyarthrite rhumatoïde affecte 1% de la population.

La goutte est une autre maladie qui provoque des douleurs articulaires. Selon différentes sources, de 0,1 à 0,8% de la population mondiale souffre de cette maladie (aucune statistique n'est connue en Russie) et la plupart des hommes sont malades. En cas de perturbation de l'échange de purines (substances nécessaires à la création de cellules à ADN et à ARN dans les aliments), le taux d'acide urique dans le sang augmente, ce qui commence à se déposer dans les tissus articulaires et à les endommager. Les causes de la goutte, beaucoup. Les médecins appellent hérédité, abus d'alcool et régime anormal avec un excès de purines (elles se trouvent dans le foie, les reins, la levure, la viande) parmi les médecins conventionnels. La douleur de la goutte, le gonflement et la rougeur des articulations des mains surviennent le plus souvent chez les femmes. Le site "favori" de la défaite des mains est les phalanges des doigts et du poignet. Avec cette pathologie, une ou plusieurs articulations peuvent être touchées.

L'inflammation peut survenir lors de rhumatisme articulaire aigu, de lésions infectieuses ou traumatiques, et de psoriasis (arthrite psoriasique)...

Ainsi, l'arthralgie est le symptôme d'une maladie des articulations des mains. Chacun d'entre eux nécessite une approche individuelle.

Même une infection respiratoire aiguë non traitée peut causer de la douleur.

Traitement de la toxicomanie

Afin de traiter efficacement les douleurs dans les articulations des mains, il est nécessaire de déterminer correctement la cause de leur apparition. Le même symptôme clinique peut entraîner un grand nombre de maladies, qui diffèrent à la fois par leur origine et le mécanisme de développement. En pratique, cela signifie que les mêmes médicaments peuvent être très efficaces dans un cas et totalement inutiles et même nocifs dans un autre.

Cependant, pour les douleurs aux articulations des mains, il existe un traitement qui pourrait être appelé universel (efficace dans la plupart des cas). Ce sont des médicaments symptomatiques. Ils aident à soulager la douleur ou même à les éliminer complètement. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens constituent le groupe de médicaments le plus étendu et le plus utilisé qui entraînent un effet anesthésique prononcé. À une certaine époque, le diclofénac et l’indométacine, qui sont utilisés de nos jours parce qu’ils ont un fort effet anti-inflammatoire et analgésique et sont relativement peu coûteux, ont acquis une popularité et une renommée largement répandues. Cependant, ces produits ont des effets secondaires graves, principalement du tractus gastro-intestinal (le diclofénac et l’indométacine peuvent provoquer des érosions, des ulcères, des saignements, de l’hépatite, etc.).

Actuellement, les anti-inflammatoires non stéroïdiens modernes à action sélective (appelés inhibiteurs de la cyclooxygénase-2) sont utilisés pour soulager la douleur et l'inflammation des articulations. Contrairement aux médicaments des générations précédentes, ils ont des effets minimes sur les intestins, le foie et les reins, qui suppriment la production de substances biologiquement actives qui provoquent une inflammation des tissus articulaires. Ce groupe comprend nimesil, célécoxib.

Pour soulager la douleur causée par des maladies auto-immunes (par exemple, la polyarthrite rhumatoïde), des hormones glucocorticostéroïdes sont utilisées. Ils ont un puissant effet anti-inflammatoire et conduisent donc à une réduction rapide des symptômes chez ces patients. Dans certains cas (par exemple, pour soulager la douleur et l’inflammation causées par l’arthrite goutteuse aiguë ou le rhumatisme psoriasique), des glucocorticoïdes sont également utilisés: dexaméthasone, prednisone, métipred, etc.

En plus des anti-inflammatoires pour éliminer les arthralgies, un traitement est nécessaire, qui affecterait directement la cause de la maladie. Dans chaque cas, l'ensemble des agents thérapeutiques sera différent.

Des pommades anti-inflammatoires (avec le diclofénac, par exemple) ou des crèmes, des pommades et des gels à effet distrayant et analgésique (gingembre final, etc.) sont utilisés pour réduire la douleur associée à une inflammation modérée ou en association avec un traitement standard.

Lorsque de grandes articulations des mains sont atteintes, des médicaments hormonaux (glucocorticoïdes) peuvent être injectés directement dans la cavité articulaire. Le diprospan et l'hydrocortisone sont le plus souvent utilisés dans cette situation.

Physiothérapie

En plus des médicaments, il aide à réduire l’inconfort:

  • irradiation ultraviolette à une dose érythémale (c'est-à-dire une dose provoquant des rougeurs);
  • application d'anti-inflammatoires (par exemple, la dimexidine, diluée 1 à 1 avec de l'eau distillée);
  • courants d'impulsion;
  • Utilisation du champ électrique UHF (électrophorèse avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, phonophorèse avec des hormones glucocorticostéroïdes).

Il est important de noter que les méthodes physiothérapeutiques sont dans la plupart des cas auxiliaires et doivent être utilisées conjointement avec des médicaments, administrés par voie orale ou sous la forme d'applications.

Médecine traditionnelle

Il existe d'innombrables moyens populaires de soulager les arthralgies. De nombreux patients remarquent un effet positif de l'utilisation de la momie, il est recommandé de mélanger 0,5 gramme avec 100 grammes de miel et de l'utiliser en compresse.

De nombreuses recettes de la médecine traditionnelle sont basées sur l’effet de chauffage distrayant et local de certaines substances. Ces méthodes comprennent, par exemple, l'utilisation de compresses avec une feuille de chou chauffée et du miel.

Les herbes à effet anti-inflammatoire (feuilles et racines de pissenlit, feuilles d’airelle, d’ortie, de plantain) sont également souvent utilisées comme base pour les compresses. Les guérisseurs traditionnels pensent que les substances actives qui pénètrent dans l’articulation suppriment l’inflammation et réduisent ainsi la douleur.

Quoi qu'il en soit, avant de vous auto-traiter, vous devez absolument consulter votre médecin à propos de la sécurité des ingrédients utilisés dans les recettes de médecine traditionnelle. En outre, il est important de comprendre que: les maladies du système ostéo-articulaire nécessitent un traitement complexe complexe prescrit par un rhumatologue, et le refus de ce traitement peut entraîner une progression rapide de la maladie.

Comment traiter les articulations de la main

Causes de la douleur dans les articulations des bras et des jambes - analyse complète, diagnostic et traitement

Bien entendu, toute douleur est très gênante à tout âge. Douleur particulièrement désagréable dans les articulations. Fait souvent mal non pas un joint, mais plusieurs à la fois. Cela se produit souvent avec les articulations des bras et des jambes. Une personne rare dans sa vie ne sait pas ce qu'est une douleur dans les bras et les jambes, pourquoi les articulations sont douloureuses.

Introduction

Que faire si les articulations gémissent constamment, pourquoi cela se produit-il, quelles sont les causes de la douleur et comment le traiter et le traiter?

Sur la question de savoir quoi faire si les articulations des bras et des jambes font mal, beaucoup vont certainement répondre: «Appelez la clinique pour obtenir des soins médicaux qualifiés!». Ce conseil a certainement un sens. Seul un médecin est en mesure, à l'aide d'un équipement de haute qualité, de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement efficace. Cependant, dès les premiers signes de la maladie, toutes les personnes n’ont pas commencé à faire appel à un médecin et leurs causes sont complètement différentes. Quelqu'un ignore la clinique à cause du manque de temps et de la réticence à faire la queue chez le médecin, quelqu'un n'a pas d'argent pour un traitement coûteux et des médicaments coûteux, quelqu'un préfère traiter les articulations avec des méthodes non conventionnelles.

Afin de déterminer comment traiter correctement une articulation douloureuse, il est nécessaire de déterminer la cause de la douleur dans les articulations des mains et des pieds.

Causes de la douleur

Une version improbable de l'apparition de la douleur sans raison, sans raison. Tout problème a une cause fondamentale. La douleur émergente indique le développement rapide de la maladie. Par conséquent, au lieu de vous demander ce qui peut être fait pour soulager votre douleur et pourquoi vos articulations sont douloureuses, réfléchissez à la façon d’obtenir un rendez-vous avec un médecin dès que possible.

Les causes de la douleur simultanée aux articulations des bras et des jambes sont variées:

  • La polyarthrite rhumatoïde;
  • Rhumatisme;
  • Blessures, hématomes, entorses, bleus;
  • Arthrose;
  • La goutte;
  • Arthrose;
  • Arthrite et polyarthrite.

Traitement de la douleur dans les articulations des membres supérieurs et inférieurs

Que faire si les articulations des bras et des jambes font très mal et que la douleur ne passe pas et ne fait pas mal? Avant d'aller chez le médecin pour soulager votre douleur:

  1. Assurez un repos complet et une chaleur sèche, c’est-à-dire portez un chiffon chaud et sec, il est préférable que ce soit de la laine naturelle.
  2. Pour soulager la douleur et soulager l'inflammation, vous devez prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, Diclofenac, Nise, Ibuprofen, Ortofen, Meloxicam, etc.).
  3. Consultez un médecin, obtenez les examens prescrits et obtenez un diagnostic.
  4. Commencez le traitement prescrit et suivez scrupuleusement les instructions du médecin.

Comment traiter les articulations des bras et des jambes déterminera le diagnostic. Si les causes de la douleur sont la polyarthrite rhumatoïde, caractérisée par une douleur progressivement accrue dans une ou plusieurs articulations, une augmentation du volume des articulations, le traitement consiste alors à éliminer l'inflammation des tissus conjonctifs et à éliminer la douleur. A cette fin, les AINS et les analgésiques.

Le rhumatisme, caractérisé par les mêmes symptômes que la polyarthrite rhumatoïde, a la capacité de donner des signaux de douleur saisonniers, d'apparaître soudainement et de disparaître soudainement. Il doit être traité le plus tôt possible afin que les lésions ne se dirigent pas vers les organes internes. À cette fin, des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), des analgésiques et des corticostéroïdes sont utilisés.

L'arthrose des membres supérieurs et inférieurs se caractérise par une dégénérescence et une déformation du tissu cartilagineux de l'articulation, entraînant des conséquences irréversibles. Le traitement de l'arthrose est axé sur la restauration de la nutrition du cartilage, l'élimination de la cause des perturbations métaboliques des tissus cartilagineux, de l'anesthésie et la réduction de l'inflammation. Si l'arthrose est déjà au troisième stade, alors le traitement médicamenteux n'a pas de sens, seules les prothèses articulaires peuvent aider.

Les blessures, ecchymoses, entorses causées par un comportement imprudent, les accidents de travail doivent être traités immédiatement après leur réception. Pour les ecchymoses, un rhume est généralement appliqué sur la région blessée et un pansement stérile est appliqué. Le traitement des entorses consiste à fixer l'articulation et à assurer le repos. Les pommades anesthésiques à effet rafraîchissant sont largement applicables dans de tels cas. Pour exclure les saignements internes et éliminer le risque de fracture, un examen aux rayons X est indiqué.

La goutte, en tant que type d'arthrite, est traitée en conséquence.

Il est nécessaire de traiter les maladies des articulations seulement après le diagnostic et la prescription du traitement par un médecin.

Traitement des remèdes populaires

Le fait que la médecine traditionnelle ait obtenu un grand succès dans le traitement de nombreuses maladies, y compris les maladies de l'appareil locomoteur, est une nouvelle pour une personne rare.

  • Traitement des articulations avec la feuille de laurier - l’un des moyens les plus courants de lutter contre les maladies des articulations. Pour préparer le médicament, vous devez prendre 20 grandes feuilles de laurier, les mettre dans un thermos, verser un demi-litre d’eau bouillante et les laisser reposer une nuit. La perfusion qui en résulte, prise par petites gorgées tout au long de la journée. La durée du traitement est de 2 mois.
  • Le traitement à la gélatine donne un résultat positif après 2 semaines d'utilisation de ce produit. Pour la préparation des moyens, vous devez prendre un paquet (10-15 grammes) et une large serviette en coton trempée dans de l’eau chaude et légèrement pressée. Saupoudrer chaque couche de gélatine et envelopper le joint douloureux avec un chiffon, garder la compresse toute la nuit, après l'avoir enveloppée avec un chiffon chaud.
  • Pour les inflammations des articulations, les feuilles de chou, de mère et de belle-mère et de bardane aident bien, elles doivent envelopper les articulations endolories pendant la nuit.
  • Le marronnier est un excellent remède dont le traitement donne d'excellents résultats. Pour préparer la teinture de châtaigne, vous devez prendre un litre de vodka et 200 grammes de fleurs de châtaignier, tout mélanger et laisser reposer deux semaines, en agitant régulièrement le mélange. Teinture frotter les articulations douloureuses, puis porter quelque chose de chaud.
  • Certaines personnes utilisent le saindoux pour un soulagement rapide de la douleur. Une petite tranche est coupée dans la pièce et appliquée avec de la graisse sur l'articulation, en les faisant tourner jusqu'à ce que la pièce soit épuisée, si la douleur n'a pas dépassé la procédure et doit être répétée avec une autre tranche de bacon.
  • Les compresses au miel et au sel font un excellent travail en déposant des sels dans les articulations. Pour ce faire, le miel et le sel fin (type "Extra") sont mélangés à parts égales. Le mélange est appliqué sur un tissu de coton, fixé au dessus avec de la cellophane et chauffé. La compresse doit rester toute la nuit.

Lors du traitement des douleurs articulaires avec des remèdes populaires, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles de chaque organisme, la présence d'une maladie spécifique, les contre-indications et la présence d'allergies. Si une méthode ne convient pas, entraîne une réaction inattendue, des éruptions cutanées, des accès de douleur, il est nécessaire d'arrêter immédiatement le traitement par une médecine alternative.

Après le traitement principal de la douleur dans les articulations des membres supérieurs et inférieurs (c’est-à-dire avec la médecine traditionnelle), il est nécessaire de s’assurer que l’inflammation ne recommence pas, la douleur ne revient pas. Pour ce faire, vous devez respecter le régime de travail et de repos, abandonner les mauvaises habitudes, éviter les blessures, les étirements.

Gymnastique thérapeutique

Si les articulations des bras et des jambes vous font mal, il est bon de faire face à la douleur et aux courbatures douloureuses ainsi qu'aux exercices simples qui doivent être effectués tous les jours, deux fois par jour.

  1. Dans de nombreuses maladies des articulations (arthrite, polyarthrite, arthrose), des exercices d’étirement de l’articulation sont utiles. Pour ce faire, vous pouvez faire des étirements en douceur, étirer vos bras sur le côté, vous accroupir, pousser l'une des jambes sur le côté, faire des rouleaux d'un pied à l'autre.
  2. Il aide à soulager la douleur dans les articulations des jambes en marchant lentement, il est donc important de passer le plus de temps possible à l’air frais.
  3. Vous pouvez effectuer une rotation circulaire lente des chevilles, des mains, des coudes, d’abord dans un sens, puis dans l’autre.
  4. À l'aide de la crème de massage, vous pouvez masser les articulations des bras et des jambes de manière rythmée par mouvements circulaires. Cela doit être fait le soir avant le coucher ou lorsque le patient est certain qu'aucune activité physique n'est prévue dans un proche avenir.

Un groupe séparé sont des exercices dans l'eau. Si vous pouvez faire de l'exercice dans l'eau, alors ne le manquez pas. Dans la piscine, vous pouvez marcher et courir sur place, faire la rotation des joints, se plier, etc.

Conclusion

Ainsi, au lieu de se demander quoi faire si les articulations des bras et des jambes font mal, il est préférable de commencer à réfléchir à la raison pour laquelle elles font mal et à la façon de les traiter. En médecine, il n’existe aucun cas où un organe ou une partie du corps fasse mal comme cela, sans raison. En outre, plus le traitement est prescrit et exécuté rapidement, plus il est susceptible d’avoir des complications.

Les causes de la douleur dans les articulations sont différentes:

  • Arthrite, arthrose, rhumatisme;
  • Blessures (ecchymoses, entorses, lésions des tendons);
  • Les tumeurs;
  • Pauses du ménisque, y compris la fente de la corne du ménisque interne.

Les principaux moyens de résoudre un problème sont le traitement par des méthodes médicales ou chirurgicales, cette dernière n'étant utilisée que dans les cas les plus extrêmes, lorsqu'il est impossible de changer la situation avec des médicaments.

Pour effectuer le traitement de manière autonome, et encore plus sans diagnostic, il faut être extrêmement prudent. Avec le plus grand soin, il est nécessaire d’aborder le choix des médicaments et des méthodes de médecine alternative. Si des effets indésirables apparaissent, les fonds doivent être immédiatement arrêtés et consulter un médecin.

Et surtout, rappelez-vous que l'objectif principal n'est pas simplement d'éliminer la douleur, mais également d'éliminer les causes de la maladie et ses sources avec un minimum de complications. C'est tout, partagez dans les commentaires vos méthodes de traitement des articulations, les lecteurs seront intéressés.

Maladies des articulations des doigts et des mains: ce qui les cause et comment traiter ces maladies

Les mains humaines sont l’une des parties les plus mobiles du corps, qui ont une grande amplitude et une grande amplitude de mouvement. Nous utilisons nos mains pour faire notre travail quotidien, nous écrivons, nous créons diverses œuvres d'art. Par conséquent, il est important de garder les articulations des mains constamment en bonne santé.

La main est reliée au corps humain au moyen de l'omoplate et de la clavicule. La clavicule a une très petite mobilité indépendante, l'omoplate a une amplitude de mouvements légèrement plus grande et peut se déplacer de manière indépendante et avec la clavicule. Il y a plusieurs grandes articulations des mains:

  • articulations de l'épaule;
  • le coude;
  • poignet;
  • articulations de la main;
  • phalanges des doigts.

Les articulations des mains sont souvent sujettes à des maladies très fréquentes et sont, dans certains domaines d'activité, les plus courantes. Pour les personnes dont le mode de vie est principalement associé au travail manuel, la question qui se pose à propos de la nécessité de traiter les maladies des articulations se pose tôt ou tard. Quelles sont les maladies, quels sont leurs symptômes et leur traitement?

Ligamentite sténosante

Cette maladie est l'une des plus courantes chez lesquelles les patients vont chez le médecin. L'essence de la maladie réside dans le fait qu'il y a un épaississement du ligament annulaire des doigts.

Il existe deux types de ligamentite sténosante:

  • La maladie de Nott. L'épaississement des ligaments annulaires se produit sur les tendons fléchisseurs. C'est dans le cas de cette maladie que le soi-disant «syndrome du doigt qui claque» se produit. En raison du fait que le ligament annulaire s'épaissit, le tendon se bloque lorsqu'il est plié et ne se plie en arrière qu'avec un certain effort. C'est pourquoi il y a une sorte de clic avec votre doigt.
  • Maladie de De Kerven. Dans ce cas, le canal extenseur de la main en souffre. Surtout souvent, vous pouvez observer le sentiment douloureux du patient en essayant de tenir quelque chose dans sa main.

Diagnostic et symptômes

Tout d'abord, des diagnostics visuels et une détermination de la localisation du centre de la maladie sont effectués. Également effectué échographie ou ultrasons, dans lequel sera clairement vu l'épaississement des ligaments annulaires ou la pathologie du premier canal extenseur.

Traitement

Deux types de traitement sont utilisés - conservateur et chirurgical. Le premier est caractérisé par la prise de médicaments hormonaux, anti-inflammatoires, l'imposition d'un pneu au doigt du patient et l'observance d'un régime doux. Le traitement chirurgical est une dissection du nidus. L'opération est assez simple et vous permet de vous débarrasser de la pathologie dans les plus brefs délais.

Arthrose des articulations

L'ostéoarthrite déformante est également une maladie assez commune, bien qu'elle soit moins fréquente dans les bras que dans les jambes - par exemple, l'arthrose du genou ou de la hanche. L'arthrose (autre nom de cette maladie) est une affection au cours de laquelle le tissu cartilagineux des articulations est endommagé. Le cartilage s'use très rapidement et les mouvements des articulations touchées sont accompagnés de douleur.

Diagnostic et symptômes

Pour cette maladie caractéristique est la formation de nodules sur les articulations des doigts. L'emplacement des nodules - à l'arrière et sur le côté des doigts. Ces formations sont pratiquement indolores et ne provoquent aucune douleur au début.

La gêne se produit uniquement lors de la mise en œuvre de mouvements - en raison de l'épaississement du tissu osseux sur les articulations, la coordination précise des mouvements des doigts est perdue, ils cessent pratiquement d'obéir. Lors du diagnostic, il suffit de procéder à une inspection visuelle et à la palpation du site de la maladie. Dans certains cas, il est possible de désigner une échographie.

Traitement

Les principaux médicaments pour le traitement de cette maladie sont les soi-disant chondroprotecteurs, littéralement «avocats du cartilage». Ces médicaments vous permettent de rétablir la capacité du cartilage à retenir l'humidité et à récupérer, ce qui dépend à son tour du renouvellement du tissu cartilagineux.

Un des meilleurs médicaments pour le traitement de cette maladie est Structum contenant du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine. Ce médicament a le plus haut degré de sulfate comparé à ses homologues. La sulfatation étant caractérisée par la capacité de retenir l'eau, l'utilisation de Struktum est la plus appropriée en cas d'arthrose.

Lisez aussi à propos de la gymnastique thérapeutique pour l’arthrose des doigts (avec photo).

La goutte

La goutte, ou «maladie liée à la consommation de viande», résulte de l'accumulation dans les articulations de cristaux d'urate - des sels d'acide urique, qui s'accumulent dans le corps au cours du métabolisme et qui sont abondants dans la viande et les produits carnés.

Les patients sont le plus souvent des hommes d'âge moyen.

Diagnostic et symptômes

La goutte se caractérise par l'apparition de douleurs aiguës, parfois insupportables. La maladie survient généralement soudainement. Lors du processus de flexion et d'extension des articulations, ils sont blessés, ce qui provoque l'enflure de l'articulation qui devient rouge-violet.

Les crises de douleur augmentent après avoir bu de l'alcool et des aliments gras ou de la viande après avoir visité le sauna. Au cours du diagnostic, une palpation et une inspection visuelle du site de la maladie sont effectuées.

Traitement

Pour le soulagement des attaques de goutte, les antalgiques sont prescrits par un médecin - des médicaments qui peuvent atténuer la douleur. À l'avenir, il est recommandé de suivre un régime thérapeutique spécial et de limiter l'utilisation de produits carnés, de l'alcool, afin d'observer un régime doux.

L'arthrite

L'arthrite est une inflammation des articulations pouvant avoir une origine différente: traumatique, infectieuse, auto-immune (avec polyarthrite rhumatoïde) et dystrophique.

Symptômes de l'arthrite

La douleur aux articulations, la forme et la mobilité des membres changent et, dans certains cas, la peau recouvrant l'articulation peut devenir rouge.

En appuyant sur la zone douloureuse, la douleur survient. Chez certaines personnes, il existe une douleur aiguë constante. La mobilité articulaire est limitée.

Traitement

Se produit en fonction de la forme de la maladie. L'arthrite est traitée en prenant des analgésiques - des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que d'autres agents symptomatiques. En outre, il est nécessaire d'effectuer des procédures physiothérapeutiques et des exercices thérapeutiques pour accélérer le processus de récupération.

Fait important:
Les maladies articulaires et le surpoids sont toujours associés. Si vous perdez du poids, la santé s’améliorera. De plus, cette année, perdre du poids est beaucoup plus facile. Après tout, il y avait un moyen qui...
Un célèbre médecin raconte >>>

Comment traiter l'arthrose des mains?

L'arthrose des mains touche environ une personne sur trois, principalement celles de la génération précédente. En effet, en dépassant le seuil des 40 ans, la moyenne d'âge, le corps devient plus vulnérable et susceptible aux maladies que pendant la période d'adolescence.

La caractéristique de la maladie.

L'arthrose déformante des mains est une maladie dégénérative chronique. Le nom même de la maladie suggère que sa nature implique des déformations, des modifications et, en l'occurrence, la destruction de l'articulation, du cartilage hyalin, des os et des tissus adjacents.

Les principaux symptômes et stades de l'arthrose.

Certains des symptômes évidents ressentis par tout patient atteint d’ostéoarthrose sont notamment les suivants:

  • Sensation douloureuse dans les mains;
  • L'apparition de nodules visuellement visibles, de phoques;
  • Raideur dans les mains;
  • Crunch et inconfort en essayant de bouger;
  • Inflammation et rougeur du gonflement apparu plus tôt;
  • Déformation non naturelle de la brosse;
  • Formation de croissance osseuse.

Selon l'intensité du développement des symptômes ci-dessus, la présence ou l'absence de certains d'entre eux, nous pouvons supposer à quel stade de développement est l'arthrose à un moment donné. Il y a trois étapes principales:

  • Étape 1 - l'initiale, presque asymptomatique;
  • Stade 2 - l'évolution de la maladie, la détérioration progressive de la partie du corps affectée;
  • Étape 3 - course à pied, manifestation la plus intense des symptômes.

Une variété de traitements conservateurs.

Avant d'examiner les méthodes de traitement elles-mêmes, il est nécessaire de trouver une réponse à la question qui préoccupe de nombreux patients: quel médecin se spécialise dans ce type d'affections et traite l'arthrose des articulations des mains? Si vous êtes préoccupé par la présence de signes caractéristiques, contactez un de ces spécialistes: arthrologue, rhumatologue, chirurgien orthopédiste ou, dans les cas extrêmes, un chirurgien.

Traitement médicamenteux de l'arthrose.

Le médecin prescrit ce type de traitement, après avoir effectué une série de tests et d'études ayant permis d'établir le diagnostic et l'étendue de la maladie. Il combine la consommation de médicaments avec l'utilisation d'une exposition locale. L'arthrose déformante des mains répond positivement au traitement, qui inclut les substances appartenant à de tels groupes:

1) Chondroprotecteurs - un type de substance indispensable et le plus utile. Il élimine le principal symptôme de l'arthrose, qui est à l'origine des manifestations ultérieures, à savoir la destruction de l'articulation et du cartilage. Les médicaments contenant des chondroprotecteurs nourrissent le cartilage et le tissu articulaire et normalisent la production de fluide lubrifiant, ce qui contribue à ralentir la progression de la maladie. Aux moyens qui contiennent des chondroprotecteurs, appartiennent: Rumalon, Glucosamine, Artrolon, Gialualul, Hondromiks, Inoltra.

2) Anti-inflammatoire non stéroïdien - un assistant efficace dans la lutte contre la douleur et l’inflammation. Ce type de médicament soulage la douleur, mais il n’a pas de propriétés réparatrices. Actifs immobilisés: Nimulid, Movalis, Indomethacin, Arcoxia, Ketoprofen.

3) L’acide hyaluronique est l’un des remèdes les plus efficaces contre l’arthrose des mains, ainsi que contre les chondroprotecteurs, la restauration des articulations, du cartilage et des tissus adjacents. Le marché pharmaceutique moderne propose plusieurs préparations pour l'administration directe intra-articulaire: Viscosil, Suplazin, Hiastat, Adant, Synvisc.

Astuce! En prenant des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, il est nécessaire de comprendre que, malgré l’effet rapide, une réduction significative de la douleur et de l’inflammation, ils n’apportent toujours qu'un soulagement temporaire. Dès que le traitement est terminé, les symptômes de la maladie s’aggravent avec l’ajout d’une force nouvelle. Par conséquent, les anti-inflammatoires non stéroïdiens doivent être pris uniquement en association avec d’autres méthodes de traitement permettant de restaurer les zones touchées.

4) Les hormones corticostéroïdes - utilisées le plus souvent sous forme d'injections intra-articulaires, dont l'action supprime la douleur et l'inflammation, mais qui, à l'instar des médicaments non stéroïdiens, ne restaurent pas les articulations, mais atténuent simplement les manifestations de la maladie, offrant ainsi la possibilité de faire un traitement physique, Massages et kinésithérapie. A ce groupe appartiennent: Dispropane, Hydrocortisone, Kenalog.

5) Les analgésiques - utilisés pour éliminer la douleur intense, sont libérés dans la plupart des cas strictement sur ordonnance. Les drogues fortes les plus connues: Indométacine, Nimesan, Novocain, Oxycodone, Méthadone, Tramadol, Vicodin.

En cas de maladie, d'arthrose des mains, le traitement est effectué à l'aide des substances susmentionnées, qui, en tant qu'actif, sont incluses dans divers médicaments: comprimés, pommades, gels, injections.

Méthodes de médecine traditionnelle.

Malgré le fait que la médecine moderne ne soit pas en reste et crée les médicaments les plus récents de la dernière génération, de nombreux patients font davantage confiance et préfèrent utiliser les "méthodes de grand-mère" dans la lutte contre l'arthrose. Les produits les plus populaires incluent:

  • Gélatine. On pense que, avec une utilisation quotidienne, cette substance a un effet positif sur les tissus conjonctifs et augmente leur élasticité en raison de la teneur en collagène. Il est utilisé en interne à la fois séparément sous forme diluée (une cuillerée à thé de gélatine pour un verre d'eau) et dans le cadre de plats (viande en gelée, gelées, gelée). Des compresses à base de gélatine cuite à la vapeur sont également appliquées. Elles sont appliquées sur la main douloureuse et fixées avec un bandage ou un bandage en tissu.
  • Herbes et fines herbes. Utilisé de la même manière que pour un usage interne et externe. À partir de plantes médicinales, préparez des décoctions, des teintures, des gommages, des onguents et des compresses. Les critiques positives reçues ont reçu des remèdes populaires, notamment: feuilles de fougère fraîches, hellébore caucasien, feuilles de laurier, calendula, orties, elecampane, boutons de bouleau.

La variété d'herbes et de recettes de cuisine est incroyablement multiple. Si vous en utilisez un, que ce soit pour un usage interne ou externe, il est recommandé de porter une attention particulière à la tolérance individuelle des plantes faisant partie de la recette. Ainsi, vous pouvez créer indépendamment une liste d'herbes qui vous conviendront et apporteront un soulagement des symptômes de l'arthrose.

  • Argile Cette substance naturelle a un effet merveilleux sur diverses maladies, élimine les symptômes ou leur manifestation intense. Son utilisation est particulièrement efficace lorsqu'il est nécessaire d'arrêter l'arthrose, près de la surface du corps, les petites articulations des doigts et des mains, et que le traitement ne sera pas accompagné de réactions négatives.
  • Les déchets des abeilles (miel, propolis). Utilisé sous forme de pommades, de compresses et de frottements. Un exemple de recette standard pour le mélange: miel ou propolis fondu, mélangé à fond à de l'huile de tournesol ou de maïs; après refroidissement, utilisé pour le broyage pendant la nuit.

L'arthrose des mains peut être arrêtée si le traitement avec divers remèdes populaires est effectué de manière raisonnable et avec soin, en les combinant avec les méthodes de la médecine traditionnelle.

Gymnastique médicale pour l'arthrose.

L'utilisation de divers moyens contre la gonarthrose donne certes un résultat positif, mais la réalisation d'exercices simples est une méthode de traitement doublement efficace. Après tout, en effectuant régulièrement des séances de physiothérapie, vous pouvez ralentir indépendamment l’évolution de la maladie et améliorer la mobilité de la partie du corps touchée. Dans la figure ci-dessous, vous pouvez voir une série d'exercices illustrant cette maladie - l'arthrose des mains. Le traitement consiste à effectuer cet ensemble d'exercices dans l'ordre indiqué, les deux mains à un rythme lent, régulièrement, plusieurs fois par jour. Au fil du temps, vous remarquerez une amélioration significative de votre santé.

Physiothérapie et massage.

Ces méthodes de médecine conservatrice sont utilisées avec succès dans la lutte contre les maladies du système musculo-squelettique, y compris l'arthrose des mains. Le traitement n'est pas utilisé pendant les périodes d'exacerbation de la maladie, bien qu'il soit possible d'appliquer des procédures physiothérapeutiques et des mouvements de massage légers sur les tissus adjacents, facilitant ainsi les manifestations prononcées de gonarthrose.

Les méthodes de physiothérapie comprennent:

  • Traitement avec des courants (électrothérapie);
  • Thérapie au laser;
  • Thérapie par ultrasons;
  • Cryothérapie (traitement de l'arthrose par le froid).

Avec l'arthrose des mains, vous pouvez et même avoir besoin d'effectuer un massage ou un auto-massage à domicile. La règle principale - le mouvement doit être léger, ne pas causer d'inconfort, lent et lisse. Le massage peut inclure:

  1. Frotter (circulaire, rectiligne);
  2. Caressant;
  3. Secouant la brosse;
  4. Pétrir (faire des mouvements circulaires avec les phalanges des doigts).

L'utilisation combinée de ces méthodes conservatrices de traitement de l'arthrose des mains peut atténuer les sensations les plus douloureuses pendant les périodes d'exacerbation et stopper le développement ultérieur de la maladie.

Que faire si les articulations des bras me font mal

articulations des mains blessées

Des douleurs articulaires peuvent survenir pour n'importe quelle raison, et non seulement le travail dur, mais aussi d'autres facteurs peuvent en être la cause.

Alors pourquoi les articulations des mains vous font-elles mal et que faire? Considérez dans l'ordre:

  • Tapis roulant physique constant; Les peintres et les plâtriers ne se plaignent pas en vain de douleurs aux mains, car ils font le même travail, ce qui entraîne par la suite des problèmes de colonne vertébrale et d'articulations;
  • Hypothermie, surtout prolongée. Quiconque travaille dans la rue, quelle que soit la météo, est souvent confronté au fait que les articulations des mains commencent à être douloureuses et même enflées, de sorte que toutes les professions liées aux travaux de réparation peuvent devenir un signe avant-coureur de futures maladies.
  • Mouvements monotones et sédentarité. Pas étonnant qu'il y ait des maladies professionnelles chez les secrétaires et les employés de bureau. Qui imprime constamment sur l'ordinateur. Les violations de la posture, la compression des nerfs de l'articulation du coude, la charge exercée sur l'articulation du poignet provoquent des douleurs dans tout le bras et la colonne cervicale supérieure, voire un engourdissement du bout des doigts.
  • Même les jeunes ne sont pas protégés contre ces maladies, en particulier ceux qui pratiquent un sport professionnel: boxe, lutte, bercement. La charge constante sur les mêmes muscles, les blessures et l’usure des articulations poussent des cris, causant une douleur due à une irradiation différente;
  • En outre, la douleur peut être associée à diverses maladies systémiques, telles que le cœur, le système nerveux et d’autres. Outre la douleur habituelle, il peut y avoir d'autres symptômes, gonflement, rougeur des articulations, incapacité à lever la main;
  • Et pratiquement une personne âgée sur deux a des douleurs dans les bras et les jambes. Il est lié non seulement aux maladies professionnelles et chroniques, mais aussi simplement à l'usure du sac articulaire, le cartilage.

douleur dans les articulations des mains

Comment traiter l'inflammation et la douleur dans les articulations et comment comprendre le diagnostic? Tout d'abord, vous ne devriez pas vous engager dans un traitement personnel, ni dans un diagnostic personnel.

Dieu merci, ces jours sont passés sans matériel ni d'excellents spécialistes. Vous ne devriez donc pas courir la maladie et espérer un miracle.

Si le thérapeute a du mal à poser un diagnostic, vous pouvez consulter un traumatologue, un neurologue et même un physiothérapeute.

Le fait est que la douleur dans les articulations peut être de n'importe quel caractère et ne pas toujours causer d'ostéochondrose, comme le disent les médecins.

Par exemple, une crise cardiaque provoque également des douleurs à l'épaule et à l'omoplate. Par conséquent, en cas de pression accrue, de problèmes cardiaques, vous devez consulter le cardiologue et lui parler de vos symptômes.

causes de douleur dans les articulations des mains

Certains demandent ce que les articulations des bras font mal, que faire, mais ils ne décrivent pas exactement tous les détails en détail.

Ce que le médecin devrait savoir pour diagnostiquer avec précision

  1. Quand il y a une douleur au bras et dans quelles articulations;
  2. Qui travaille (al) patient et quels mouvements il doit effectuer pendant le travail;
  3. Quelles maladies il a dans l'anamnèse;
  4. La première fois, il y avait de la douleur ou c'était constant, et si oui, quel genre de médicaments ou de traitements avait-il pris.

C’est le minimum de questions que chaque personne malade devrait pouvoir répondre, car le diagnostic de la maladie en dépend. Bien sûr, vous pouvez utiliser les rayons X, l’IRM et d’autres études, jusqu’à des analyses de sang, etc., mais dans tous les cas, le médecin doit connaître la cause de la douleur et son évolution.

Pourquoi vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et de quoi il est chargé

Néanmoins, vous ne devez pas vous auto-traiter, car vous ne pouvez qu'aggraver la situation. Par exemple, la douleur aux mains et à l'omoplate est apparue lors d'un infarctus du myocarde et le patient tente de la traiter avec frottement et chaleur lorsqu'il a besoin d'une hospitalisation urgente à l'hôpital. Que ce soit pendant un développé couché ou un coup de pied dans une boîte, une blessure s’est produite et la personne pense que cela n’est qu’un muscle contracté et que tout passera. Il se heurte même à une opération ultérieure, avec la restauration du travail articulaire ou musculaire.

Même les personnes âgées, qui se plaignent de douleurs aux articulations des mains, ne soupçonnent pas que les maladies peuvent être différentes, respectivement, et le traitement ne devrait pas non plus être le même que celui de la petite amie voisine.

Alors, sous quelles maladies se trouve la douleur au coude et à l'épaule:

  • Ostéochondrose;
  • L'arthrite;
  • Arthrose;
  • Névrite;
  • Tendobursit;
  • Périarthrose;
  • Myalgie;
  • Hernie intervertébrale.

Douleur dans les articulations des mains, maladies possibles

En réalité, les qualifications de la maladie sont bien plus nombreuses, mais c’est la principale, souvent rencontrée. Avec chacun d'eux, la douleur dans les articulations des mains sera traitée différemment.

Donc, il s'avère que des symptômes similaires peuvent être dans différentes maladies, de sorte qu'une enquête ne peut pas faire.

Dans certains cas, les traitements non chirurgicaux peuvent être omis, dans d'autres, si le sac articulaire est usé, le cartilage ne peut pas être abandonné.

La douleur habituelle dans l'articulation du coude peut être causée par un accident vasculaire cérébral ou peut être causée par les symptômes du TRI. Il est donc nécessaire d'analyser soigneusement l'état complet du corps dans son ensemble.

S'il n'y a pas de confiance dans la clinique de district habituelle, vous pouvez toujours contacter une clinique privée, qui fournira une analyse complète de la santé et l'assistance nécessaire.

Comment traiter les méthodes non chirurgicales en clinique

  • L'acupuncture;
  • Physiothérapie;
  • Hirudothérapie;
  • Massage;
  • Massage manuel;
  • Pommades, comprimés, injections, etc.

Traitement des douleurs articulaires

Dans de nombreux cas, la douleur peut être guérie assez rapidement si le diagnostic correct est immédiatement posé et si un traitement est prescrit. Cela aide le patient à récupérer rapidement et à moins dépenser en pilules contre la douleur et en onguents.

Mais lorsque les articulations des bras et des jambes font mal, surtout à un âge avancé, il peut alors s'agir déjà d'une arthrose. Là tout l'articulation est déjà en train de changer et le traitement nécessitera un traitement complet et durable.

Malheureusement, l'arthrose ne peut pas être complètement guérie, mais il est déjà impossible d'atténuer l'état du patient. À cet égard, divers médicaments chondoprotecteurs sont utiles, qui aident à restaurer et à protéger l'articulation. Bien sûr, le pourcentage de récupération est faible, mais les fonctions de protection sont beaucoup plus prononcées.

Que sont les chondroprotecteurs

  • Artra;
  • La chondroïtine;
  • La glucosamine;
  • Teraflex.

Les médecins conseillent souvent les atteintes du tissu articulaire, il y a plus souvent de la gelée, à peine, car elle contient une substance qui restaure le tissu articulaire et le cartilage. Pas étonnant que ces mots ne soient pas une blague, mais vraiment vrais. Parfois, il peut être conseillé de prendre uniquement de la gélatine, mais dans sa forme pure, il n’est pas particulièrement agréable au goût.

Avec la hernie intervertébrale, aussi, vous ne pouvez pas tirer, parce que la douleur constamment douloureuse s'y joint et les vertiges, les maux de tête. Une personne ne comprend tout simplement pas comment améliorer son état et un médecin ne peut parfois pas poser un diagnostic précis. Ici, seul un examen du matériel aidera, ce qui permettra de décider si une intervention chirurgicale est nécessaire. Il n'est pas nécessaire de faire référence à un tel diagnostic à un thérapeute manuel, un tel risque n'est pas toujours justifié et ne peut que s'aggraver.

Si l'articulation de l'épaule est préoccupée par la douleur lors de la levée du bras, il peut s'agir d'une périarthrose ou d'une périarthrose de l'épaule. La douleur est perturbée pendant le travail et la nuit, ce qui rend difficile de s'endormir. Parmi les symptômes, on note des raideurs articulaires, des maux de tête, des vertiges, des douleurs à l'omoplate et à l'épaule, ainsi qu'un engourdissement des doigts.

Les raisons peuvent être de masse

  • L'hérédité;
  • Charge inégale sur la ceinture scapulaire;
  • Blessures;
  • Troubles métaboliques;
  • Infarctus du myocarde et même cholécystite.

Et après une crise cardiaque, la douleur se développe à gauche et, pour la cholécystite, à droite.

Pour le diagnostic sont utilisés des études telles que:

  1. Radiographie;
  2. IRM
  3. Échographie;
  4. Tests sanguins généraux et arthrogrammes.

Pour soigner la douleur au bras dans l'articulation de l'épaule sont utilisés: diclofénac dans les pommades, nimésulide, blocage des analgésiques. En plus des onguents et des crèmes peuvent être appliquées physiothérapie, massage, cure thermale, thérapie d'exercice. Tout dépend des symptômes et du développement de la maladie. En outre, des injections intramusculaires avec anesthésiques peuvent être utilisées, comprimés: nise, kétorol. Souvent, même un massage est prescrit avec l'utilisation de pommades telles que: apizartron, viprosal. Ils soulagent non seulement la douleur, mais ont également un effet anti-inflammatoire. Plus important encore, il ne devrait y avoir aucune contre-indication d'utilisation.

Afin d'éviter l'atrophie des muscles et d'autres problèmes connexes, un tel diagnostic ne doit pas être ignoré, faute de quoi la raideur des articulations peut aggraver les problèmes de santé.

Diclofenac pour douleur à la main

Les raisons sont en effort physique et en petite insolation

Si vous vous inquiétez de douleurs dans les articulations de la main droite, vous devez tout d'abord connaître le type de stress qu'une personne subit au travail ou à la maison. La plupart des gens sont droitiers et soulèvent ainsi tous les objets lourds de la main droite.

Comme mentionné ci-dessus, la douleur correcte peut également entraîner une cholécystite, des maladies du foie. Par conséquent, en plus du thérapeute, vous pouvez consulter un neuropathologiste et un chirurgien.

Dans certaines maladies, les lésions des articulations sont symétriques, ce qui vous permet d'exclure immédiatement de nombreux diagnostics, mais que se passe-t-il si vous souffrez de douleurs au coude?

causes de douleur dans les articulations des mains

  • Les vaisseaux qui alimentent l'articulation sont endommagés;
  • Tendons musculaires enflammés;
  • Liquide intra-articulaire accumulé;
  • Luxation, entorse, compression des terminaisons nerveuses;
  • Hémorragies, dépôts de sel et autres causes.

Chacune des maladies a une nature différente et est causée par des symptômes différents, il est donc très important de consulter un médecin. Par exemple, l'ostéomyélite peut généralement entraîner la destruction des os. Par conséquent, un examen et un traitement appropriés sont si importants.

Seul un médecin et la technique d’examen appropriée peuvent donner un diagnostic précis. Par conséquent, afin de ne pas vous reprocher les conséquences qui s’imposent, ne vous soignez pas, mais prenez rendez-vous avec un spécialiste.

Parfois, les articulations sont douloureuses et déformées par l'insolation des zones habitées, ce qui témoigne également de la nécessité de soins de spa et de déplacements dans des zones plus ensoleillées.

Traitement de la douleur dans les articulations des mains: médicaments efficaces, physiothérapie et remèdes populaires

La mobilité des membres joue un rôle important pour assurer une qualité de vie décente. Souvent, la douleur aux mains ne permet pas à une personne non seulement de se livrer à des activités professionnelles, mais aussi d'effectuer des manipulations quotidiennes de base. En outre, le fait d'ignorer les plaintes peut entraîner une perte de mobilité pour le patient. Le traitement des articulations des mains comprend plusieurs méthodes, notamment le recours à la médecine traditionnelle.

Causes des douleurs articulaires

Le traitement prescrit par un médecin dépend des facteurs ayant conduit à l'apparition de la douleur. L'obésité, le psoriasis, la myosite, les pathologies cardiovasculaires, la charge lourde monotone sur les mains, le stress, l'hypothermie peuvent provoquer des douleurs. Les causes principales sont les pathologies suivantes:

  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune dans laquelle le corps produit des anticorps contre ses propres cellules, provoqués par des infections virales (herpès, hépatite B, rubéole). Accompagné d'inflammation, douleur, raideur, rougeur de la peau, lésion symétrique des doigts des deux mains.
  • La goutte est une pathologie résultant d'une violation du métabolisme des purines - des éléments essentiels à la synthèse des chaînes d'ADN et d'ARN; la maladie est plus susceptible aux hommes qui abusent des plats de viande, de l'alcool. La goutte s'accompagne d'une augmentation de la concentration d'acide urique dans le sang. C'est pourquoi des sels se déposent sur les articulations, ce qui entraîne un gonflement du poignet et des doigts, des rougeurs et un syndrome douloureux.
  • L'arthrose se produit en raison de l'atrophie du tissu cartilagineux, qui se développe en raison de blessures, d'usure de l'articulation, de diabète sucré, de malnutrition. La maladie s'accompagne de douleurs douloureuses, de mouvements limités, d'apparition de croissances spécifiques et d'une augmentation de la longueur des doigts.
  • Tendobursite - inflammation du tendon causée par des blessures, des charges lourdes, des varices, des infections (syphilis, tuberculose). La pathologie s'accompagne d'œdème, de craquements, de frissons, de raideurs et de crampes aux doigts.
  • Ostéochondrose - lésions dégénératives dystrophiques de la colonne vertébrale, dans lesquelles les disques intervertébraux sont déformés. La pathologie est due à un mode de vie et une nutrition inappropriés, à un effort physique intense et à des troubles métaboliques. Lorsque la maladie est observée douleur aiguë dans la colonne vertébrale avec irradiation dans les membres, fourmillements, pâleur de la peau.
  • Une variété de blessures mécaniques - fractures, ecchymoses, dislocations, dommages et entorses des tendons, ligaments.

Traitement des douleurs articulaires

Avant d’attribuer des recommandations spécifiques au traitement de la douleur dans les articulations des mains, le médecin doit se familiariser avec les antécédents du patient, les traitements antérieurs éventuels, les caractéristiques du travail, effectuer un examen physique afin de déterminer la localisation du centre de la douleur. Parfois, un test de diagnostic nécessite une IRM (imagerie par résonance magnétique), une élimination de l'arthrogramme (rayons X de l'articulation avec l'introduction d'un liquide de contraste).

Le traitement de la douleur dans les articulations des mains vise à éliminer la cause fondamentale, à soulager la douleur, à réduire l'inflammation, à restaurer la mobilité et la fonctionnalité. À cette fin, de nombreux médicaments ont été développés avec une composition et un mécanisme d’action différents (comprimés, poudres, solutions pour injections intramusculaires et intra-articulaires, pommades, crèmes).

En fonction de ce qui a déclenché l'apparition de la douleur, le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager l'inflammation et le soulagement de la douleur médicaments (Magurlit, Purinol). Les médicaments indispensables dans le traitement de la douleur dans les articulations des mains sont les chondroprotecteurs, qui restaurent la structure du tissu cartilagineux (Artifleks, Dona).

En l'absence de contre-indications pour améliorer la circulation sanguine, le patient doit régulièrement suivre une thérapie physique (thérapie physique). Souvent, il est également prescrit des massages et de la physiothérapie, dont l'utilisation est efficace uniquement avec un traitement médical. La nutrition pendant et après le traitement doit être équilibrée, saturée en micro-éléments et en vitamines. En outre, il a été estimé que les personnes vivant dans des régions très isolées sont moins souvent sujettes aux maladies des articulations que les résidents de zones moins éclairées.

Comment traiter les douleurs articulaires

Le médecin décide de la nomination de certains médicaments en fonction de l'état général du patient, de ses antécédents et des résultats du diagnostic, en tenant compte des données relatives à la nature de la douleur et aux caractéristiques du travail. Description de certains médicaments populaires pour un traitement efficace des douleurs articulaires: