Que faire avec l'épuisement nerveux que de traiter?

Chaque jour, les gens vivent des situations stressantes, des expériences, un effort physique et mental accru, des émotions négatives. Et...

Chaque jour, les gens vivent des situations stressantes, des expériences, un effort physique et mental accru, des émotions négatives. Et tout cela se reflète dans l'activité de notre système nerveux. Normalement, une personne en bonne santé épuise constamment son énergie, mais avec le bon rythme de vie et un exercice adéquat, tout récupère rapidement pendant le sommeil et le repos. Ces processus sont en équilibre, ce qui permet au corps de fonctionner normalement.

L'épuisement nerveux se produit lorsque des charges accrues sur le système nerveux ne sont pas compensées par une augmentation du temps de récupération. Ainsi, la raison principale est le surmenage. Malheureusement, la majorité des gens ne prêtent pas l’attention voulue à ce problème, les gens veulent être à temps et ne prêtent pas attention à leur état mental. Il semble à tout le monde que les réserves du corps sont illimitées et qu’on peut facilement continuer à travailler à un rythme effréné au détriment du sommeil et du repos. Mais dans un contexte d'épuisement nerveux prolongé, une dépression peut se développer, qui est très difficile à traiter.

Symptômes et signes d'épuisement nerveux:

La clinique de la maladie est très diverse et peut être déguisée en pathologie de nombreux organes et systèmes:

1. Les manifestations psycho-émotionnelles dans l'épuisement du système nerveux central apparaissent en premier lieu, mais passent dans la plupart des cas inaperçues, car même les patients eux-mêmes, chez le médecin, se concentrent très rarement sur eux:

  • l'irritabilité en toute occasion, celle qui auparavant n'avait pas provoqué d'émotions particulières, commence à provoquer des poussées d'agression;
  • fatigue, quand une personne ne peut pas accomplir pleinement ses tâches au travail et à la maison, elle doit prendre des pauses fréquentes. Les personnes atteintes d'épuisement nerveux se sentent fatiguées même le matin après un sommeil apparemment complet;
  • l'incapacité de se concentrer, on a le sentiment que tout est dérangeant, gênant: les voitures à l'extérieur de la fenêtre sont bruyantes, les autres sons sont gênants;
  • léthargie, faiblesse générale, quand il semble que même pour faire un simple mouvement, il faut faire des efforts incroyables;
  • peurs sans fondement, anxiétés, peur de se tromper;
  • l'insomnie, le fait de s'endormir particulièrement difficile, tourmentent constamment les pensées désagréables, dont il est tout simplement impossible de se débarrasser. Si le sommeil vient, il est superficiel et de courte durée, il peut être accompagné de rêves effrayants et incompréhensibles et, au réveil, on ressent la fatigue et la fatigue;
  • faible estime de soi, une personne se sent comme un échec, attire l'attention sur ses lacunes et les exagère à plusieurs reprises;
  • le brouillard dans la tête, quand il n'y a pas de clarté dans la pensée, tout semble flou et incompréhensible.

2. Symptômes du système cardiovasculaire:

  • douleur lancinante dans le coeur;
  • sensation de lourdeur, pression derrière le sternum;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • les fluctuations de la pression artérielle avec une tendance à diminuer;
  • transpiration excessive, pâleur, marbrure de la peau;
  • refroidissement des mains, arrêtez.

3. manifestations gastro-intestinales:

  • selles agitées - peuvent être à la fois diarrhée et constipation;
  • coliques, crampes abdominales;
  • perte d'appétit.

4. Changements dans le système nerveux central:

  • maux de tête, caractère paroxystique (comme une migraine), aggravé par un stress psycho-émotionnel - comme dans le syndrome asthéno-névrotique;
  • des vertiges;
  • "Voile" devant les yeux;
  • bruit, sonnant dans la tête.

5. Signes de manque de vitamines, de nutriments et d'épuisement général du corps:

  • perte de poids;
  • augmentation de la fragilité des dents, des ongles;
  • perte de cheveux;
  • réactions allergiques;
  • l'herpès;
  • immunité réduite.

Stress et dépression avec épuisement nerveux

Le stress, l'épuisement nerveux et la dépression sont les liens d'un processus pathologique. Vous pouvez même appeler cela des stades de la maladie. Des situations de stress constantes entraînent l'épuisement du système nerveux et l'existence à long terme dans des conditions de pénurie constante de substances nécessaires au fonctionnement normal des cellules nerveuses conduit finalement à l'aggravation de la maladie et au développement de la dépression. Être déprimé provoque de nouveaux stress. Il en résulte un cercle vicieux, difficile à rompre sans assistance médicale qualifiée.

Traitement de l'épuisement du système nerveux

Le traitement dans les cas bénins est effectué en ambulatoire, tandis que dans les situations plus graves, le traitement est indiqué dans les services spécialisés des hôpitaux. Principes de base:

1. La normalisation du travail et du repos est la clé de la réussite dans le traitement de l'épuisement nerveux. Le stress mental doit alterner avec le travail physique, c.-à-d. Il est important de changer de type d'activité pendant la journée, sans oublier les pauses.

2. Dormir la nuit au moins 8 heures. Avant d'aller au lit. il est conseillé de se promener au grand air pendant au moins 20-30 minutes, vous pouvez boire un thé léger à la menthe, prendre un bain chaud avec une décoction de camomille.

3. La nutrition dans le traitement de l'épuisement nerveux devrait être équilibrée, contenir une grande quantité de vitamines et de minéraux. Les aliments gras, frits, salés et l’utilisation excessive d’assaisonnements ne sont pas souhaitables.

4. Refus d'alcool et de nicotine.

5. Psychothérapie.

6. Les médicaments doivent être utilisés strictement comme prescrit par un médecin:

  • les antidépresseurs (amitriptyline, sertraline);
  • sédatifs (grandaxine, adaptol);
  • les médicaments qui restaurent les réserves d'énergie dans les cellules nerveuses (Mildronate, Actovegin);
  • vasodilatateurs (sermion, cavinton).

7. Le traitement populaire contre l'épuisement du système nerveux, y compris celui du système central, est basé sur les recettes suivantes:

  • Médicament: 1 cuillère à soupe. une cuillerée de rhizomes broyés versez un verre d'eau bouillante et insistez jusqu'à ce qu'ils soient refroidis. Boire pendant la journée dans 4-5 réceptions (après les repas), le cours de 21 jours;
  • Heather: 3 cuillères à soupe. à soupe d'herbes sèches hachées versez 500 ml d'eau, laissez bouillir pendant 10 minutes, enveloppez et laissez refroidir complètement. Boire de petites portions par jour. La durée du traitement est de 2 semaines.

Prendre des vitamines

Lorsque l'épuisement nerveux ne doit pas acheter des complexes de vitamines et de minéraux, qui regorgent d'étagères de pharmacies, il est préférable de porter leur attention sur certains groupes de préparations de vitamines utiles pour le système nerveux, qui peuvent, à fortes doses, contribuer au traitement de la maladie:

  • vitamines du groupe B (milgamma, neuromultivite, magne B6);
  • vitamine C (acide ascorbique).

Épuisement nerveux

Les névroses diverses, la neurasthénie, le surmenage sont le fléau de la vie moderne. La plupart des gens sont forcés de subir les effets constants du stress, des surcharges, des émotions négatives, etc. Le manque de repos, de sommeil et de dur labeur peut tôt ou tard conduire à un état tel que l'épuisement nerveux ou, en d'autres termes, une fatigue neuro-émotionnelle.

Code CIM-10

Causes d'épuisement nerveux

Le corps humain a ses propres ressources cachées - il s’agit d’une sorte de «stock» de nutriments, d’hormones, de substances immunitaires ou microélémentaires qui ne peuvent être utilisés qu’en cas d’urgence. Une telle situation extrême peut survenir à la suite d'un stress grave ou prolongé, du surmenage, d'un choc, d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale ou d'un état émotionnel excessif.

Généralement, un état de stress permet à une personne de se réunir, de se ressaisir et de faire face au problème. Toutefois, si l’offre de ressources latente est déjà épuisée et que l’état de stress ne s’arrête pas, un épuisement nerveux peut se produire.

La principale cause immédiate d'épuisement est le surmenage: physique, moral, émotionnel, physiologique, etc. Une telle fatigue ne se produit pas en même temps - avec l'épuisement du système nerveux, la condition s'aggrave de jour en jour, augmentant progressivement et prenant un cours chronique. Tôt ou tard, il peut se transformer en dépression.

Pathogenèse

Le mécanisme de la maladie est l'épuisement des ressources protectrices du corps. Nous allons expliquer ce schéma en action.

Le système nerveux est épuisé. Avec des émotions anxieuses et intenses, le système nerveux central envoie les signaux appropriés aux systèmes cardiovasculaire, immunitaire et endocrinien. Pour le corps, le travail de ces systèmes devient pendant quelque temps une priorité, pourquoi le fonctionnement des autres organes en souffre - par exemple, la digestion ou la sphère sexuelle.

Le système endocrinien est épuisé. Constamment stimulée par le stress, la fonction endocrinienne échoue également. La production d'hormones est altérée. En conséquence, des troubles du travail de la glande thyroïde, des ovaires, du pancréas et des glandes surrénales commencent.

La fonction du système cardiovasculaire est altérée. Une tension prolongée du cœur et des vaisseaux sanguins provoque des troubles du rythme cardiaque, une instabilité de la pression artérielle et d'autres problèmes.

Les possibilités de défense de l'organisme sont épuisées. Une situation stressante prolongée entraîne la paralysie du système immunitaire, ce qui entraîne l'exacerbation de maladies chroniques et l'apparition de nouveaux processus infectieux et inflammatoires - candidose, dysbactériose, lésions érosives (par exemple, le col utérin), rhumatisme, maladies des articulations et des muscles et maladies de la peau.

Le système digestif est altéré. Les plus caractéristiques sont le développement d'une dysbactériose, d'ulcères gastriques et duodénaux, du syndrome du côlon irritable ou d'une entérocolite chronique.

Symptômes d'épuisement nerveux

L'épuisement nerveux croît inaperçu et ressemble au premier coup à une fatigue ordinaire. Cependant, progressivement, cette affection s'accumule et par la suite, de manière imperceptible pour le patient, entraîne une pathologie, qui devrait être traitée par un psychothérapeute qualifié.

Les premiers signes de problèmes avec le corps qu'une personne peut remarquer, en s’écoutant attentivement:

  • fatigue persistante;
  • troubles du sommeil: le patient ne peut pas dormir, malgré l'état de sommeil pendant la journée;
  • l'apparition d'un sentiment inexplicable d'anxiété, de pessimisme;
  • l'apparition de palpitations périodiquement palpables, un déséquilibre de la pression artérielle;
  • hypersensibilité aux facteurs irritants externes (bruits forts, lumière intense, arômes prononcés, etc.);
  • maux de tête fréquents;
  • douleur dans les jambes, les bras, le dos (d'origine inconnue);
  • augmentation déraisonnable des indicateurs de température;
  • condition inconfortable dans l'estomac ou les intestins;
  • exacerbation non saisonnière de maladies chroniques (amygdalite, gastrite, antrite, etc.).

En outre, certains symptômes sont plus susceptibles de prêter attention aux membres de la famille et aux amis du patient:

  • une personne devient irritable, elle peut être agacée par l'environnement ou le comportement de parents et lui-même;
  • une personne s'impatiente, il commence déjà à être nerveux dès les premières minutes d'une attente forcée;
  • la sensibilité aux odeurs, aux sons et aux éclairs de lumière est accrue;
  • le sommeil devient sensible et dérangeant, une personne se réveille souvent de cauchemars, gémit dans un rêve et le matin ne ressent pas une poussée de vigueur et d'énergie;
  • même avec une petite charge, il y a un mal de tête et une faiblesse;
  • le caractère d'une personne change - une incertitude apparaît, l'estime de soi diminue;
  • il y a des violations dans la sphère sexuelle (baisse de la libido, troubles de l'érection, impuissance, etc.);
  • le patient prend beaucoup, mais ne peut rien mener au bout, devient inattentif, dispersé, la mémoire et la concentration de l'attention se détériorent;
  • des fluctuations de poids peuvent se produire, l'appétit disparaît ou augmente, une mauvaise humeur est constamment présente.

Le tableau clinique peut être divisé en trois étapes:

  • Stade hypersthénique: le patient est irritable, agité. Lui-même comprend que quelque chose lui arrive, mais il ne peut pas y faire face indépendamment. Souvent, ne contrôle pas leurs actions et leurs émotions, provoquant des querelles et des conflits. Maux de tête et douleurs musculaires, manque de sommeil, insomnie, léthargie et capacité de travail réduite.
  • Stade faiblesse irritante: le patient devient colérique, mais s’éloigne rapidement. Ses pensées sont pessimistes, anxieuses. Douleurs cardiaques, troubles digestifs, réactions allergiques, essoufflement, vertiges sont ajoutés aux maux de tête.
  • Stade hyposténique: le patient entre dans un état d'apathie, ne s'intéresse à rien, l'humeur est indifférente et déprimée, proche de la dépression.

Les formulaires

  • F48 - autres troubles névrotiques.
  • F48.0 - trouble neurasthénique.
  • F48.9 - trouble névrotique sans clarification.

Complications et conséquences

Après une fatigue nerveuse, le patient peut présenter des complications sociales, ainsi que des problèmes de santé généraux.

Il y a souvent des problèmes sociaux, car le caractère d'une personne change, une réaction émotionnelle à ce qui se passe autour de lui. Parfois, il y a de l'irritabilité et de l'insatisfaction. Le patient peut se replier sur lui-même, devenir secret.

La relation au monde qui nous entoure, à soi-même, qui peut ultérieurement causer d'autres problèmes du plan mental, devient irréversible. Par exemple, la dépression et la neurasthénie sont deux conditions qui vont de pair. Souvent, cette combinaison conduit à la prescription illettrée de médicaments non apaisants et stimule encore plus l'activité nerveuse, ce qui ne fait qu'aggraver l'irritabilité, augmenter la douleur à la tête et contribuer à un épuisement accru du système nerveux. Ce développement de symptômes peut être dû à des tentatives d'auto-traitement.

L'épuisement nerveux et physique simultané est le plus souvent accompagné de bourreaux de travail - des personnes pour qui le travail vient en premier. Le manque de repos, l’impossibilité de se détendre, les réflexions constantes sur le processus de travail et, par conséquent, l’échec des fonctions cardiovasculaires, l’augmentation de la tension artérielle (jusqu’à une crise hypertensive), les migraines chroniques, l’insomnie, une réduction significative de l’immunité. Une personne est constamment dans une situation au bord d'une rupture totale du corps, ce qui peut avoir une fin vraiment imprévisible.

Le stress constant et l'épuisement nerveux sont les réalités de notre vie difficile: nous consacrons notre travail et nos activités professionnelles toute la journée, remplissons nos tâches du matin au soir, communiquons avec les gens, nous engageons dans des conflits et des contradictions. Souvent, le soir, au lieu de nous reposer et nous reposer, nous nous asseyons à nouveau devant l'ordinateur (le cerveau continue de fonctionner) ou nous allons dans un club où le repos potentiel est également douteux - toute la même communication avec les gens, de la musique forte, de l'alcool, une détente très trompeuse.. Peu à peu et imperceptiblement, le stress évolue en épuisement nerveux chronique difficile à gérer - seul un psychothérapeute qualifié peut apporter une aide. Cependant, malheureusement, toutes les personnes dans cet État ne sont pas en mesure de comprendre le besoin et l'importance de l'aide extérieure. En conséquence, développez des troubles mentaux graves, avec des idées obsessionnelles, une psychose maniaque et même une dégradation personnelle.

Diagnostic d'épuisement nerveux

Afin de poser un diagnostic précis d'épuisement nerveux, on a généralement recours à un psychothérapeute ou à un psychiatre. En règle générale, le spécialiste prend en compte non seulement la présence d'un trouble mental ou d'un trouble neurologique, mais évalue également l'état fonctionnel d'autres systèmes du corps. Une importance importante est attachée à des concepts tels que le diagnostic différentiel et la séquence de diagnostic.

Les tests de laboratoire sont obligatoires:

  • numération globulaire complète;
  • test sanguin biochimique;
  • évaluation du niveau d'hormones;
  • composition en oligo-éléments du sang;
  • analyse de l'utilisation de divers médicaments et stupéfiants;
  • analyse sérologique et immunologique du tableau sanguin;
  • analyse détaillée de l'urine.

De plus, les diagnostics instrumentaux sont réalisés à l'aide d'encéphalographie et d'électrocardiographie.

Vous aurez peut-être besoin des conseils d'autres professionnels de la santé:

  • neurologue;
  • thérapeute manuel et réflexologue;
  • endocrinologue;
  • cardiologue;
  • thérapeute;
  • un neurophysiologiste;
  • psychologue.

La recherche générale peut inclure les méthodes suivantes:

  • analyses de sang et d'urine;
  • évaluation du pouls, élimination de l'hypoxie;
  • évaluation de la pression artérielle;
  • ECG à 24 canaux;
  • méthode matérielle d'examen des fonctions cérébrales;
  • EEG (utilisant les potentiels évoqués et la cartographie);
  • EEG normal.

Un diagnostic correct et suffisant joue un rôle très important dans la détermination du schéma thérapeutique du patient.

Qui contacter?

Traitement de l'épuisement nerveux

Pour le traitement de la maladie est nécessaire d'appliquer une approche intégrée. Pour commencer, il est important de mettre en pratique les règles suivantes:

  • détecter et neutraliser la cause de l'épuisement - éliminer les conflits familiaux, éviter le stress et les traumatismes psychologiques, changer de travail ou de position, prendre des vacances, changer la situation, etc.
  • s'il est impossible de changer de lieu de travail, il est nécessaire de réorganiser le régime de travail et de repos dans lequel le lieu de détente et de loisir actif devrait être attribué;
  • prendre des mesures pour stabiliser le repos nocturne - se lever et se coucher en même temps, éviter la caféine, l'alcool et les excès alimentaires (surtout la nuit);
  • essayez de marcher plus au grand air et de vous détendre activement (nager, jouer à des jeux de plein air, etc.);
  • établir des repas réguliers et nutritifs;
  • établir une vie sexuelle régulière;
  • Apprenez à vous détendre correctement - cela peut être facilité par de la musique légère, la méditation, le yoga, un bain chaud, le camping, etc.

La bonne approche thérapeutique garantit presque toujours le rétablissement complet du patient.

Le traitement médicamenteux est prescrit exclusivement par un médecin. Les médicaments et médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Les moyens qui favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins (Mexidol, Tanakan) sont utilisés pour soulager les spasmes des maux de tête. Grâce à la prise de tels médicaments, la circulation sanguine normale dans le cerveau est rétablie, la privation d'oxygène des cellules est éliminée et la récupération est accélérée.
  • Les préparations pour l’accélération des processus métaboliques dans le cerveau sont des plantes médicinales à base d’ingrédients naturels qui aident à la récupération des neurones.
  • Les médicaments nootropes (nootropil, piracetam, ceraxon, etc.) ne sont prescrits que par un médecin et sont placés sous son strict contrôle, car ils peuvent stimuler le psychisme et aggraver certains symptômes.
  • Complexes de vitamines (bien sûr, les médicaments nécessaires, nous en parlerons séparément).
  • Des moyens apaisants (valériane, agripaume, novopassit, phytosé, etc.) permettent de soulager la tension nerveuse, d’améliorer le sommeil, de calmer le système nerveux.
  • Les antidépresseurs sont prescrits par un médecin en cas de symptômes de dépression et d'humeur dépressive.

Les benzodiazépines sont des médicaments très courants qui inhibent le système nerveux central. Ces médicaments ont des propriétés hypnotiques, sédatives, relaxantes musculaires et anticonvulsives, ainsi que de réduire l'anxiété et la peur. Parmi les benzodiazépines, les médicaments les plus connus sont le valium, le diazépam, le nozépam, le lorazépam, le chlozépide, l’ativan, etc. Le spécialiste détermine la posologie et la durée d’administration de ces médicaments, leur traitement pouvant conduire à une pharmacodépendance.

En plus du traitement traditionnel, l'homéopathie a souvent été utilisée récemment. Les médicaments homéopathiques les plus courants sont Calcaria Foz, Magnesia Foz, Kali Foz, Natrum Moore, Likopodium, Anacardium, Baritou Carb, Tsinkum Met, Soufre, Nux Vomica, Sélénium, Agnus C.

Vitamines avec épuisement nerveux

Les vitamines et les préparations complexes de multivitamines à un stade précoce peuvent totalement stabiliser l’équilibre mental et émotionnel d’une personne. Un certain nombre de substances ont un effet direct sur le système nerveux. Ceux-ci incluent les vitamines B, A, D, E et l'acide ascorbique.

La vitamine et la provitamine A améliorent le sommeil et la concentration, inhibent le vieillissement des neurones et d'autres structures cellulaires, réduisent l'anxiété et stabilisent l'appétit. Les principales sources de carotène et de rétinol sont les fruits et les légumes de couleur orange, ainsi que l'argousier, le foie de morue, le jaune d'oeuf et le beurre.

Les vitamines du groupe B sont considérées comme des vitamines spécifiques du système nerveux, car leur action vise à le renforcer et à le restaurer. Une personne sujette au stress quotidien et à la surcharge mentale, ces vitamines sont particulièrement nécessaires. Les médecins recommandent de prendre un complexe de vitamines B, et non séparément. La combinaison la plus efficace est le médicament complexe Vitrum Superstress, qui contient tous les éléments nécessaires au maintien et au rétablissement de la santé du système nerveux.

  • La vitamine B1 (thiamine) est un antidépresseur naturel qui aide à rétablir les capacités mentales. Pour reconstituer les stocks de thiamine, il est recommandé d'utiliser du sarrasin, des haricots, des lentilles, du riz, des flocons d'avoine et des produits laitiers.
  • La vitamine B2 (riboflavine) prévient la fatigue, les maux de tête et la faiblesse. La riboflavine est contenue en quantités suffisantes dans les noix, les produits laitiers, le foie, ainsi que dans Nutrilite, une préparation vitaminée complexe souvent recommandée aux enfants.
  • La vitamine B3 (niacine) augmente la circulation cérébrale, favorise la régression des signes de maladies neurologiques et mentales. Dans les aliments, la niacine est présente dans les champignons, les légumineuses, les noix, les céréales et la viande de poulet. Cette vitamine entre dans la composition de nombreux médicaments calmants destinés à éliminer les troubles de l'alimentation et les états dépressifs.
  • La vitamine B6 (pyridoxine) réduit l'excitation générale et favorise la production de sérotonine. Contient des noix, des baies d'argousier, des fruits de mer, des grenades. Pour une meilleure absorption de la pyridoxine, la présence d'acide ascorbique est obligatoire. Les préparations complexes les plus connues contenant du B6 sont le Magne-B6 et le complexe B.
  • La vitamine B9 (acide folique) restaure le potentiel énergétique du corps, améliore la mémoire, élimine l’anxiété et la peur. Contient dans les brocolis, les carottes, le foie, ainsi que dans les préparations pharmaceutiques Complivit, Supradin, Neuromultivitis.
  • La vitamine B11 (carnitine gauche) renforce le système immunitaire, stabilise la fonction du système musculaire, cardiovasculaire et du cerveau. La vitamine B11 peut être trouvée dans le poisson et les produits à base de viande, le lait, les grains germés de blé.
  • La vitamine B12 (cyanocobalamine) prévient les dommages aux fibres nerveuses, élimine les signes de dépression et de sclérose. Inclus dans les multivitamines Duovit, Vitaminerl, arrosage.

Le milgamma, un moyen d'améliorer la microcirculation, de stabiliser le fonctionnement du système nerveux et d'atténuer la conduction nerveuse, est un bon médicament complexe contenant la plupart des vitamines du groupe B. Le médicament est pris 1 comprimé par jour, ou par injection intramusculaire, 2 ml (1 ampoule) une fois par jour. La durée du traitement est de 30 jours.

L'acide ascorbique (vitamine C) améliore les défenses, résiste au stress, améliore l'humeur et aide aux expériences nerveuses. La vitamine C est incluse dans la plupart des préparations complexes: Vitrum, Elevit, Alphabet, Multitabs. On en trouve beaucoup dans les produits: légumes verts, agrumes, kiwi, baies, églantiers.

Un régime avec épuisement nerveux doit contenir toutes les vitamines énumérées. Il est donc nécessaire de diversifier le menu du jour, en particulier les aliments d'origine végétale, les céréales et les fruits de mer. Pour réduire la charge sur le système nerveux, il est recommandé de réduire la consommation totale de glucides simples et d'aliments gras, ainsi que d'aliments salés. Il est préférable de remplacer les pâtisseries fraîches par des sortes de pain noir et de galets galés, ainsi que par des saucisses et des produits semi-finis, par de la viande maigre. Il est souhaitable d'exclure l'utilisation de la caféine, de l'alcool, du chocolat et des épices chaudes. La préférence devrait être donnée aux boissons à base de cynorrhodon, jus de fruits frais, compotes. Les repas doivent être préparés à partir d'aliments sains: légumes, produits laitiers, céréales, légumineuses, avec ajout d'huile végétale.

Traitement populaire de l'épuisement nerveux

Bien sûr, dans les cas avancés de maladies nerveuses, il est peu probable que la phytothérapie soit efficace, mais elle peut être très utile dès les premiers stades et comme traitement supplémentaire.

  • La perfusion d'astragale tonifie et apaise le système nerveux. Pour préparer la perfusion, vous devez prendre 1,5 cuillère à soupe de matières premières sèches et insister une heure et demie dans 250 ml d’eau bouillante. Prendre jusqu'à 4 fois par jour, 2 c. l avant les repas.
  • L'infusion de feuilles et de rhizomes de la lettre initiale noire aidera à soulager les douleurs à la tête causées par le stress. À 500 ml d'eau bouillante, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. cru, insister une heure et demie. Vous devez boire 100 ml jusqu'à 4 fois par jour avant les repas.
  • Il est utile d’ajouter des herbes de concombre aux salades et plats cuisinés - c’est un excellent sédatif qui élimine la surstimulation nerveuse.
  • Infusion de rhizomes de valériane - un outil éprouvé pour maintenir l’équilibre nerveux. Devrait insister 2 c. rhizomes dans un thermos avec 250 ml d’eau bouillante pendant la nuit. Boire 1 c. l jusqu'à 4 fois par jour avant les repas, vous pouvez avec du miel.
  • Il est recommandé de prendre une infusion de renouée pour renforcer le système nerveux, en particulier chez les personnes âgées. Insister 1 c. l matières premières dans 500 ml d’eau bouillante pendant une heure et demie, ils boivent de 100 à 150 ml jusqu’à 4 fois par jour avant les repas.
  • L'infusion de racines d'angélique est un sédatif et raffermissant efficace qui aide bien l'insomnie. À 1 cuillère à soupe. l les rhizomes prennent 500 ml d’eau bouillante et insistent jusqu’à 2 heures, consomment 100 ml sous forme de chaleur 3 fois par jour avant les repas.

Le traitement des remèdes populaires doit être associé à un régime. Il est également très important d'éliminer la principale raison de l'apparition de l'épuisement nerveux: éviter le stress, ne pas surcharger le travail, établir une routine de sommeil et de repos.

Prévention

  • N'en faites pas trop, pensez à votre santé, qui n'est pas infinie. Après le travail (en voiture ou à la maison, par exemple), essayez d’inclure la musique silencieuse: sons de la nature, détente, collections de salons.
  • Écoutez-vous, lancez-vous dans une auto-analyse. Trouvez le temps de vous plonger dans la nature chaque semaine, de rencontrer des amis et de ne pas penser au travail. N'oubliez pas: tous les problèmes de notre vie sont farfelus, nous les créons nous-mêmes afin de consacrer du temps et de la santé pour les résoudre. Mais si les problèmes se sont vraiment accumulés, écrivez-les sur papier et résolvez-les en ordre chronologique, car ils sont importants.
  • Ne pas oublier de bien manger et se détendre. Au lieu de la phrase «travail - tout d’abord», pensez «santé, c’est d’abord», et votre état de santé s’améliorera beaucoup.
  • Essayez d’améliorer votre sommeil sans utiliser d’hypnotiques: promenez-vous la nuit, renoncez au café et au thé fort en deuxième partie de journée, ne passez pas en revue les nouvelles et les programmes extrêmes avant le coucher, ne jouez pas à des jeux informatiques.
  • Passez du temps à faire de l'exercice, à marcher, à vous faire une passe-temps.
  • Prenez une douche de contraste le matin et le soir un bain chaud aux herbes apaisantes.

Si vous suivez toutes les astuces énumérées ci-dessus, des problèmes de nerfs vous éviteront probablement. Lorsque le diagnostic d'épuisement du système nerveux a déjà été posé, il est conseillé de suivre scrupuleusement tous les conseils et toutes les prescriptions du médecin afin de se rétablir complètement.

Si l'épuisement nerveux n'est pas traité, la maladie elle-même ne disparaîtra pas: à l'avenir, l'état de santé s'aggravera, une dépression et d'autres troubles neuropsychiatriques peuvent survenir.

Éditeur expert médical

Portnov Alexey Alexandrovich

Éducation: Université de médecine nationale de Kiev. A.A. Bogomolets, spécialité - "Médecine"

Le fléau de l’épuisement nerveux du XXIe siècle - principaux symptômes, signes et méthodes de traitement de la névrose

Avez-vous rencontré un problème d'épuisement nerveux? La maladie a des synonymes: névrose asthénique, neurasthénie, épuisement nerveux, faiblesse nerveuse, fatigue chronique.

C'est une forme de névrose très courante dans notre monde moderne.

Défini comme un type d'état psycho-émotionnel, provoqué par le stress, une augmentation du stress intellectuel ou émotionnel. L’épuisement nerveux (NI) peut être considéré à la fois comme un symptôme et un présage d’une dépression profonde.

Cette condition affecte négativement les capacités cognitives, la mémoire, les capacités physiques et d'autres indicateurs biologiques.

En général, cela empêche une personne de travailler normalement, de se reposer, de communiquer avec les gens - de vivre!

Pourquoi l'épuisement nerveux se produit?

Si votre corps n'a pas été soumis à un stress prolongé, à des charges lourdes (émotionnelles et physiques), ou n'a pas résisté, mais jusqu'à un certain temps, puis a abandonné le jeu, un épuisement nerveux se produit.

Les causes de l'épuisement nerveux peuvent être très diverses:

  • un niveau anormal d'effort physique, qui épuise complètement le corps;
  • activité mentale régulière associée à un travail monotone et ennuyeux: relecteur, opérateur, comptable;
  • horaires de travail irréguliers;
  • le stress;
  • la présence dans la vie de stimuli constants;
  • manque chronique de sommeil;
  • alimentation déséquilibrée (ce qui provoque un manque de vitamines);
  • les infections;
  • une chirurgie;
  • les blessures;
  • intoxication (alcool, tabac, drogues, médicaments);
  • maladies somatiques;
  • dans la période après la grossesse.

Les processus ci-dessus déclenchent des anomalies chimiques dans le cerveau.

Les principaux symptômes d'épuisement nerveux

Reconnaître cette maladie n’est pas une chose facile. Et tout cela parce qu’il est souvent confondu avec dépression, paresse, mauvaise humeur ou maladie somatique.

Ainsi, il s'avère qu'une personne tente de guérir la dépression, les maux de tête, le TRI et élimine en fait non pas la cause, mais la conséquence (neurasthénie).

Et l'état, bien sûr, ne s'améliore pas jusqu'à ce que vous résolviez le problème fondamental.

Il y a les signes suivants d'épuisement nerveux:

  • irritabilité, instabilité émotionnelle, irascibilité;
  • Parfois, une personne peut même être très gaie de l'extérieur, cependant, en même temps, elle parle constamment "de rien", sans se soucier de ses problèmes et de ses erreurs;
  • impatience: le patient à cause de l'attente devient très agressif (remarqué comment différentes personnes supportent la file d'attente?);
  • traitement inadéquat des grandes foules;
  • perte du sens de l'humour;
  • sentiment constant de faiblesse, de fatigue: même après le sommeil;
  • maux de tête réguliers;
  • incapacité à se concentrer, distraction constante de facteurs externes (lumière, sons, pensées propres);
  • bourdonnement dans les oreilles, vision brouillée;
  • perte de poids, appétit;
  • moins d'attirance pour le sexe opposé ou un dysfonctionnement sexuel;
  • insomnie: une personne ne peut s'endormir sous le flux des pensées, est tourmentée par des cauchemars;
  • augmentation du niveau d'anxiété, de phobies;
  • oubli chronique, manque de coordination, élocution;
  • essoufflement;
  • maladies associées du corps: infections, douleurs dorsales ou autres problèmes pour lesquels une personne a une prédisposition;
  • mauvaises habitudes en tant que symptôme qu'une personne essaie de surmonter des états négatifs;
  • faible estime de soi, perte de confiance en soi.

Comme vous pouvez le constater, cette maladie peut «masquer» de nombreux autres troubles du corps, en raison de la polyvalence de ses manifestations.

Betaserk, un médicament contre les maux de tête provoqué par les orages - des critiques de patients et de médecins sur lesquelles nous avons recueilli et analysé nos documents.

Quelles maladies peuvent être confondues avec l'épuisement nerveux?

Les symptômes d'épuisement nerveux chez les femmes et les hommes sont souvent similaires à ces maladies:

  • vision: spasme d'accommodation;
  • maladies infectieuses et cutanées: mononucléose chronique, herpès, neurodermatite, psoriasis, amygdalite (due au manque d'immunité);
  • gynécologie: érosion cervicale, muguet;
  • système musculo-squelettique: ostéochondrose de la colonne cervicale, douleurs musculaires, problèmes articulaires;
  • système cardiovasculaire: arythmie, tachycardie, dystonie végétative-vasculaire, trouble dyscirculatoire du cerveau;
  • système hématopoïétique: faible taux d'hémoglobine;
  • troubles endocriniens: diabète, dysfonctionnement sexuel;
  • Tractus gastro-intestinal: troubles fonctionnels de la digestion, nausées, vomissements, dysbiose, gastrite chronique, ulcère.

Il s'avère qu'en cas de neurasthénie, on peut consulter par erreur un neurologue, un thérapeute, un oculiste, un dermatologue, un orthopédiste... Tous ces médecins sont susceptibles de voir "leur" maladie et de la soigner.

Il est conseillé de faire appel à un psychothérapeute compétent si vous savez et réalisez que les causes de la neurasthénie et de la vérité sont présentes dans votre vie.

Conséquences de l'épuisement nerveux

L’état du corps après le début de son épuisement affectera définitivement le travail de la quasi-totalité des systèmes (de manière sélective).

À titre de comparaison, demandez-vous si la voiture peut démarrer sans essence? La télécommande fonctionne-t-elle avec des piles épuisées? L'homme, de par sa nature, "s'effondre également" lorsqu'un de ses systèmes épuise ses réserves.

Cependant, nombreux sont ceux qui font en sorte que certains efforts volontaires ou, en raison de leurs habitudes, mènent un style de vie de plus en plus dangereux.

Hélas, nous ne sommes pas éternels, et l'épuisement nerveux atteint également des états de pointe:

  • dépression apathique, dans laquelle une personne est incapable de faire quoi que ce soit;
  • exacerbation de maladies chroniques;
  • maladie mentale (jusqu'à grave, associée à une violation de la personnalité ou à une perception erronée du monde, manie, états obsessionnels);
  • le suicide;
  • conséquences sociales: détérioration des relations avec les proches, problèmes au travail;
  • l'incapacité de vivre pleinement et heureusement.

On soupçonne que personne ne veut de tels États pour lui-même.

Bien sûr, si vous ressentez les premiers symptômes d'épuisement nerveux, vous devez absolument commencer le traitement. Cependant, il est beaucoup plus facile de tout faire pour ne pas avoir la neurasthénie du tout.

Et croyez-moi, les mesures préventives sont assez simples. Ils doivent devenir une habitude de chaque personne.

Mesures préventives

La recommandation principale: surveillez vos conditions, mettez votre corps à l'aise, votre tête fraîche et reposée, il y a suffisamment de raisons de vivre dans la joie.

Et ceci est réalisable dans toutes les conditions! Une personne est conçue pour pouvoir surmonter un grand nombre d’obstacles et conserver une attitude positive.

Alors, vous devriez:

  • effectuer une quantité modérée d'exercice;
  • dors suffisamment;
  • planifier correctement sa journée: prévoir suffisamment de temps pour se reposer et se détendre;
  • essayez de vous coucher avant 12 ans;
  • moins de temps passé à la télévision ou à l'ordinateur;
  • avoir un passe-temps;
  • avoir des émotions plus positives, être indulgent envers les gens et traiter avec compréhension (choisissez la bonne philosophie de la vie);
  • ne vous inquiétez pas des bagatelles - elles n'en valent pas la peine;
  • si vous tenez à quelque chose en vous (par exemple, un excès de poids) - ne vous engagez pas dans l'auto-flagellation et l'auto-guérison, corrigez-le;
  • traiter d'autres maladies en temps opportun;
  • apportez suffisamment de vitamines, privilégiez les aliments sains;
  • limiter la consommation de café;
  • laisser les problèmes de travail au travail;
  • essayez de maîtriser la méditation, le yoga;
  • communiquer avec des amis et des parents proches, ils aideront à soulager toute fatigue;
  • Parfois, laissez-vous tenter par des salons, des massages, des achats ou d’autres activités agréables.

L'essentiel - prenez soin de vous et soyez attentif à tous les signaux de votre corps! N'amenez pas les problèmes à l'extrême!

Traitement de la neurasthénie

Habituellement, le traitement de l'épuisement nerveux et l'élimination de ses effets et symptômes est effectué de manière complexe. Les médecins peuvent prescrire des herbes et des médicaments normalisant l'activité du système nerveux.

Mais l’essentiel est un changement qualitatif du mode de vie habituel et néfaste.

Il s’agit d’un sommeil normal, d’un repos convenable, d’une alimentation saine, de l’élimination des facteurs de stress, des procédures hydriques, d’un régime alimentaire (pas pour perdre du poids, mais simplement pour l’exclusion des produits nocifs du régime), de vacances régulières.

Si vous aimez et respectez vous-même, ne courez pas de problèmes et ne vous conduisez pas au travail, la santé n'en souffrira pas.

Ne soyez pas un ennemi pour vous-même!

Vidéo: épuisement nerveux et ses symptômes

Un neurologue parle des symptômes et des causes d'un syndrome tel que l'épuisement nerveux. Sur les causes de la maladie, son déguisement fréquent et ses méthodes de traitement.

Épuisement nerveux

Qu'est-ce que l'épuisement nerveux? Il s’agit d’une maladie nerveuse provoquée par un effort mental excessif. L’épuisement nerveux est l’un des troubles mentaux les plus courants de notre époque: selon les statistiques, le groupe à risque est constitué de la population en âge de travailler de 20 à 45 ans et en majorité de femmes. Le désordre est également appelé neurasthénie ou syndrome de fatigue chronique, et les médecins considèrent que c'est une maladie.

Parmi les caractéristiques désagréables de la maladie, on peut citer son mauvais diagnostic: la maladie est masquée par la paresse, l'irritabilité, la dépression et les maladies somatiques. Ce n’est pas toujours que l’épuisement nerveux rentre clairement dans les symptômes classiques, et le traitement du surmenage nerveux n’est retardé que lorsque la maladie prend des signes lumineux, sans aucun doute. Nous comprendrons quels sont les symptômes et le traitement de l'épuisement du système nerveux chez les femmes.

Signes d'épuisement nerveux

  • Irritabilité. Le symptôme le plus commun. L'irritabilité survient sans motivation et sans raison. Une personne est irritée par ses amis, les membres de sa famille, ses collègues, les passants et ses habitudes personnelles. Les symptômes évidents d'épuisement émotionnel sont le tempérament chaud et la nervosité. Le patient "explose" instantanément, perd le contrôle et une réponse adéquate aux sources d'irritation. Après une poussée d'agression, la personne se sent épuisée et épuisée.
  • Maux de tête Avec l'épuisement nerveux, des maux de tête de nature compressive se produisent. Il y a un sentiment que des ceintures de cuir serrées entourent la tête. Les principaux foyers de douleur se concentrent derrière les yeux et dans les tempes.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

  • Faible concentration Il y a des problèmes de concentration qui affectent négativement le travail. Une personne perd la capacité de se concentrer sur l'exécution de tâches élémentaires et est distraite. Les pensées sont raides et sautent constamment de l'un à l'autre.
  • Perturbation du sommeil Une personne présentant ce symptôme est difficile à s'endormir. Au coucher, la tête est remplie de pensées négatives et la nuit, il y a des cauchemars. Le sommeil devient superficiel et faible.
  • L'hypersensibilité. La perception sensorielle s'accentue. Même des sons doux coupent l'ouïe et une lumière modérée est perçue comme trop vive. Le niveau de sentimentalité augmente, un mélodrame régulier provoque des larmes. La personne devient susceptible.
  • Anxiété et faible estime de soi. Des angoisses et des peurs déraisonnables apparaissent. Même les choses et les phénomènes les plus simples effraient une personne. Il existe une peur obsessionnelle de la mort subite ou d'une maladie incurable. Le patient est à la recherche de défauts physiques et intellectuels et perd donc confiance en lui-même.
  • Fatigue et faiblesse Les symptômes d’épuisement nerveux sont caractérisés par la présence d’une fatigue constante, ne disparaissant pas, même après un long repos. Au réveil, la personne se sent déjà fatiguée. Apathie constante, faiblesse musculaire et fatigue, même après un effort physique mineur.
  • Désir sexuel réduit. Désir sexuel réduit. La dysfonction érectile et l'éjaculation prématurée se produisent chez l'homme, et chez la femme, des démangeaisons vaginales sont possibles.
  • Troubles psychosomatiques. Il y a des battements de coeur irréguliers, des coliques, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires, de l'hypertension. Maladies chroniques exacerbées. Des allergies, des problèmes d'ongles et de poils se manifestent, l'appétit diminue, le poids du patient diminue fortement.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

Test en ligne des signes d'épuisement nerveux, de dépression nerveuse et de dépression chez les femmes

Parmi les tests en ligne populaires et fiables, il convient de noter deux: définir les changements de comportement sur une certaine période (le plus souvent un mois) pour la reconnaissance de la dépression et le questionnaire de Beck pour la reconnaissance de la dépression. Le test en ligne des signes d’épuisement nerveux évalue le surmenage, l’épuisement mental et l’épuisement énergétique en fonction d’indicateurs subjectifs. Si une femme se sent mal et se rend compte qu'elle est moralement épuisée ou si, au contraire, une charge de travail quotidienne qui cause des écarts de santé physique n'indique pas un épuisement psychologique, les résultats du test indiqueront l'absence de dépression ou feront un diagnostic décevant, mais tout à fait traitable: épuisement nerveux.

Dans le monde des vitesses modernes et de la masse d’informations, chaque personne doit se soumettre à des tests similaires: elle indiquera rapidement les symptômes de la maladie en développement et ne permettra pas de provoquer l’épuisement nerveux en phase chronique.

Conséquences d'une dépression nerveuse

Si les symptômes de la maladie à temps pour détecter et arrêter ne sont pas possibles, les conséquences de l'épuisement nerveux ne vous feront pas attendre. Les problèmes liés au travail du cœur, au système digestif, à l'hypertension artérielle, aux migraines sont le prix à payer par un bourreau de travail ou une personne exposée à des problèmes personnels pour payer son inattention à sa santé physique et psychologique.

Les antécédents psychologiques malsains, la faiblesse et la fatigue avec épuisement du système nerveux deviennent la cause de l'émergence et de l'exacerbation de phobies, d'anxiété et même de tentatives de suicide.

La détérioration des contacts sociaux devient un problème grave: l'irritabilité accrue du patient entraîne des conflits avec sa famille, ses amis et ses collègues, ce qui ne fait qu'exacerber le sentiment de culpabilité et accroître le stress psychologique. Dans certains cas, une panne aboutit, hélas, à la modernité traditionnelle de la toxicomanie ou de l’alcoolisme: une personne essaie de se détendre et de se reposer de la fatigue accumulée et de l’inconfort grave et permanent d’une situation de la vie.

Formes d'épuisement nerveux

Les médecins définissent trois formes de la maladie. Vous en dire plus à leur sujet.

  • Forme hypersthénique

En règle générale, l'épuisement nerveux commence à partir de ce stade. La symptomatologie se manifeste sous forme d’adynamie, d’irritabilité, de perte de force, de troubles du sommeil. Même les phénomènes physiologiques ordinaires sont mal perçus. Les patients évitent un éclairage intense, des sons durs et les interactions avec les gens. Il y a des plaintes de douleurs abdominales, essoufflement, acouphènes. Les personnes atteintes de cette forme d'épuisement subissent une perte de concentration, ce qui entraîne une diminution du volume de travail effectué et de sa qualité.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

  • Faiblesse irritable

A ce stade, l'épuisement du corps augmente, une irritabilité aiguë se manifeste. De courtes périodes de manifestation rapide de sentiments sont remplacées par une indifférence franche et une irritation silencieuse. Il devient de plus en plus difficile pour une personne de s'acquitter de ses tâches. Il y a l'insomnie, des sons légers et mineurs empêchent le sommeil.

  • Forme hyposténique

La forme hyposténique est la conséquence d’un fort appauvrissement du système nerveux central. Les troubles de ce stade sont caractérisés par une mauvaise humeur constante, des gouttes soudaines, une augmentation des pleurs et de l’anxiété. Il y a une apathie totale et un manque d'initiative. L'état mental général ressemble à la dépression.

Épuisement nerveux chez les enfants

Selon les statistiques, jusqu'à 30% des enfants d'âge scolaire sont sujets à l'épuisement nerveux.

Les principales causes d'épuisement nerveux sont:

  • traumatisme psychologique;
  • pression excessive des parents et des enseignants;
  • affaiblir le corps de la maladie;
  • longue séparation de la famille;
  • changement de résidence et d'étude;
  • problèmes dans la famille et ainsi de suite.

Le groupe à risque comprend les enfants dont ils exigent ou qui s'efforcent d'obtenir des résultats élevés en matière d'études, de sports, de cours supplémentaires et tout cela en même temps. Les enfants cherchant l'approbation de leurs actions par d'autres sont également sujets à la frustration. Les symptômes d'épuisement nerveux sont les mêmes que chez l'adulte (ajustés en fonction de l'âge et de la physiologie de l'enfant).

Que faire de l'épuisement moral de l'enfant? Tout d’abord, ne pensez pas que vous, un parent ou un membre de votre famille, soyez un grand guérisseur, mais faites appel à des spécialistes qualifiés et à des psychologues pour enfants (si vous n’êtes pas vous-même). Très probablement, le mode de vie de la famille devra être revu et, comme les parents, travaillé sur lui-même - oui, ce n'est pas facile, mais seul un changement dans l'environnement de l'enfant peut donner une impulsion à des changements positifs pour sa santé.

Causes d'épuisement nerveux

La principale cause de l'épuisement nerveux devient un déséquilibre entre activité vigoureuse et repos. Si une personne dépense plus d’énergie physique et mentale qu’elle ne reçoit du repos, les forces vitales du corps s’épuisent. Surcharge émotionnelle et physique, toxicomanie, manque régulier de sommeil, stress, nutrition irrégulière et émotions négatives, les infections épuisent considérablement le système nerveux.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

Idéalement, une personne a besoin d'alternance d'activité mentale et physique avec relaxation et repos. L'activité devrait être remplacée par des loisirs variés et de grande qualité. Si une personne ignore ces règles pendant une longue période, le risque d'épuisement nerveux augmente.

Traitement de l'épuisement nerveux

Épuisement nerveux - frustration insidieuse et imprévisible. La sous-estimation de cette maladie entraîne de graves conséquences pour la santé. Lors des premières manifestations des symptômes de la maladie, il est nécessaire de comprendre les causes de l'événement et de les traiter - tout le monde ne sait pas comment se remettre de l'épuisement nerveux, mais avec une réponse rapide, le résultat sera rapide.

Alors, comment traiter l'épuisement du système nerveux et des femmes et des hommes?

Équilibre entre travail et loisirs

La diligence est bonne et louable, mais le travail et d’autres tâches importantes existent toujours, mais la santé peut être irrémédiablement perdue.

De plus, dans un état d'épuisement nerveux, la performance humaine diminue considérablement. Par conséquent, si vous êtes un bourreau de travail et que vous vous concentrez sur les meilleurs résultats, il vous suffit de savoir quoi faire en cas d'épuisement nerveux et de trouver un équilibre. Sinon, vous risquez de perdre deux choses importantes: la santé et un résultat élevé du travail.

Que faire

  • Faites un plan de travail et de repos. Il est nécessaire de bien comprendre que le travail doit toujours alterner avec des pauses. Pendant les heures de travail, vous devez prendre de courtes pauses. Pour chaque heure de travail, il est conseillé de faire une pause de 5 minutes. Pendant ce temps, les fonctions du corps retrouvent le tonus requis, la fatigue diminue et en même temps l'humeur de travail ne diminue pas.
  • Il est préférable de combler les pauses dans le travail avec des actions différentes des tâches habituelles.
  • Si une personne est impliquée dans un travail physique, la meilleure option serait un repos calme et une relaxation passive. Dans le cas de la prévalence du travail mental, mouvement rationnel, par exemple, marche ou gymnastique légère.

Il n'est pas approprié de faire une pause de cinq minutes pour fumer ou surfer sur les sites. Le repos devrait être différent des activités principales et être utile.

  • Le repas du midi est combiné de manière optimale avec une promenade.
  • Pour élaborer un plan, utilisez des agendas en papier ordinaires, dans lesquels ils dressent une liste de tâches à faire pour la journée avec l'heure de début et de fin d'une action spécifique. Mais il est plus pratique d’utiliser des applications spéciales pour les appareils mobiles et les ordinateurs personnels qui non seulement prennent en compte et vous rappellent de commencer ou de terminer des cas, mais également de conserver des statistiques utiles sur les tâches et les actions.
  • La routine quotidienne vous permettra de faire face au chaos, qui épuise vos forces et vous aidera à prendre l’habitude de prendre des pauses au travail et de vous coucher à l’heure.

Normalisation du sommeil

Une personne passe un tiers de sa vie dans un rêve, et ce n’est pas un hasard. Le sommeil est un processus physiologique important qui permet la récupération du corps et de l’immunité. Pendant le sommeil, le cerveau organise les informations reçues pendant la journée et consolide la mémoire.

Que faire

Pour qu'un rêve remplisse sa fonction, il doit durer en moyenne au moins 8 heures. Des scientifiques de l'Université de Pennsylvanie ont mené des recherches. À la suite de cette étude, il est apparu que les personnes qui dormaient 4 à 6 heures par jour pendant deux semaines avaient considérablement réduit les fonctions cognitives du corps, aggravé la réaction, provoqué une pensée créative et eu des défaillances de la mémoire. Dans le même temps, pour le groupe qui a dormi pendant 4 heures, les indices n'étaient pas beaucoup plus bas que pour le groupe qui avait dormi pendant 6 heures.

Les scientifiques ont tiré plusieurs conclusions. La première conclusion est que le manque de sommeil a tendance à s'accumuler. La seconde est que les participants sans sommeil ne remarquent pas une baisse de leurs performances. Le troisième - la durée optimale de sommeil est de 8 heures.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

La préparation pour le coucher devrait commencer à partir de 21h00. À ce stade, le cerveau se prépare à s'endormir et produit l'hormone mélatonine (régulateur des rythmes circadiens). À ce stade, vous devez terminer toutes vos affaires. Il est nécessaire d'arrêter les conversations téléphoniques, la correspondance dans les réseaux sociaux, la visualisation de nouvelles, les talk-shows et les films. En d'autres termes, vous devez abandonner toute source d'informations et d'anxiété empêchant le cerveau de se calmer et de se préparer à se détendre.

Pour ceux qui ont du mal à abandonner un film ou un livre pour la nuit, il est important de se rappeler que le contenu de ces sources d'émotions et d'informations ne doit pas être négatif. Les films et les livres peuvent avoir une intrigue positive et calme et ne doivent pas provoquer une tempête d’émotions, en particulier négatives. Tout le monde a son propre biorythme, mais des études démontrent que la psyché et le corps reposent mieux lorsqu'une personne se couche avant 24h00.

Exercice

L'hypodynamie est une cause fréquente d'épuisement nerveux et, par conséquent, l'activité physique est un élément important du traitement de l'épuisement. Mais l'effort physique doit être dosé, car l'épuisement est un corps fatigué et des charges mal choisies aggraveront la situation.

Que faire

Vous pouvez commencer par des exercices physiques légers le matin et par des randonnées à pied ou à vélo en plein air le soir. Pour soulager le stress des procédures hydriques appropriées: natation, douche, parfumée. Lorsque vous renforcez votre corps, optez pour des charges plus intenses - comment traiter la fatigue incitera votre propre corps, il vous suffit de l'écouter.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

Régime alimentaire

Nous sommes ce que nous mangeons. Par conséquent, si vous voulez que votre corps et votre esprit soient en bonne santé, vous devez bien manger: une alimentation rationnelle et équilibrée avec épuisement nerveux deviendra la base pour favoriser la santé et une récupération efficace après une période de stress.

Que faire

  • Pour que votre corps puisse résister efficacement au stress et à d’autres effets négatifs, vous devez organiser correctement votre régime et votre régime.

Le petit déjeuner est requis. Les nutritionnistes affirment que le petit-déjeuner est l'apport alimentaire le plus important pour le corps.

  • La prise de nourriture du matin active les fonctions de protection dans le corps. C'est le petit-déjeuner qui contribue à une diminution progressive du volume du dîner et à la réduction de zéro en-cas nuisibles pendant la journée.
  • Évitez de grignoter et de trop manger.
  • Un autre élément du bien-être et de la récupération est la consommation d’une quantité suffisante de liquide. Pour une bonne santé, buvez au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Le café et le thé, les jus de fruits, les sodas, les boissons alcoolisées ne sont pas inclus dans cette quantité. De plus, les boissons contenant de la caféine (thé, café, énergie) et l'alcool épuisent les réserves d'énergie du corps. Traiter l'épuisement avec de l'énergie, du café et de l'alcool, c'est comme soigner la myopie en plissant les yeux. La consommation de ces boissons est préférable d'exclure.
  • La majeure partie du régime alimentaire devrait consister en des aliments qui augmentent les propriétés d’adaptation du corps et contribuent à son rétablissement rapide. Ces produits comprennent les noix, les fruits frais, les légumes et les fruits, le poisson gras, cuit au four ou à la vapeur, le pain complet et les produits laitiers, les huiles végétales, les céréales, le miel et les légumes verts.
  • Les vitamines avec épuisement nerveux et le traitement complexe de la maladie aident à neutraliser les symptômes. En plus des vitamines B nécessaires au système nerveux (thiamine, choline, niacine, B2b B6), un apport régulier en macro et micro-éléments, acides aminés, vitamine E et biotine est nécessaire.
  • Il est recommandé de réduire la consommation d'aliments gras, salés et sucrés et d'exclure du régime les champignons, la viande frite et fumée, les saucisses, les légumineuses et les conserves.
  • En outre, remplissez les pauses entre les repas avec des bouillons et des thés spéciaux. Dans le même temps, ceux dont l'activité nécessite une concentration d'attention accrue doivent éviter les médicaments ayant un effet sédatif.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

Traitement des remèdes populaires d'épuisement nerveux

Aux premiers symptômes de la maladie, il est tout à fait possible de rétablir l'équilibre psychologique du corps:

  • Les huiles essentielles d’orange, de lavande, de menthe poivrée, de cannelle, de sauge, de patchouli et de pin de bord de mer éliminent l’anxiété et les tensions excessives.
  • Améliorer l'écologie des espaces résidentiels ou de bureaux aidera certaines fleurs, par exemple le géranium - ses composants médicinaux seront utiles pour l'organisme dans son ensemble et pour le système nerveux en particulier.
  • «Quel genre de mauvaises herbes boire de l'épuisement nerveux?» - de nombreux non-amateurs de traitement médical essaient de gérer avec des remèdes naturels. Dans la lutte contre le surmenage, des infusions de carotène et de vitamine C riches en rose sauvage, des nerfs de camomille apaisants (et l’ajout de miel pour sauver de l’insomnie), une décoction de rhizome de calamus, teinture de Rhodiola Rosea, vont aider

Traitement médicamenteux de l'épuisement du système nerveux

Pour la prévention et le traitement de l'épuisement nerveux, l'utilisation de produits pharmaceutiques est autorisée. Mais en même temps, il est important de rappeler que les produits pharmaceutiques sont différents et que le médecin spécialiste devrait vous conseiller de prendre des médicaments pour le traitement de l'épuisement nerveux.

Tiré du film "Le loup de Wall Street" ("Le loup de Wall Street")

Si des complexes vitaminiques et des préparations naturelles (valériane, camomille, mélisse) peuvent être utilisés plus ou moins calmement, les autres préparations ne sont utilisées que conformément aux indications du médecin. Dans certains cas, les compte-gouttes seront efficaces pour restaurer un état psycho-émotionnel grave - avec épuisement nerveux, cette méthode est très efficace.

Votre environnement

Peu importe ce que vous êtes unique, fort et indépendant, l'environnement vous concerne toujours. Révisez votre cercle social, peut-être y a-t-il des amis et des connaissances, ceux qu'on appelle des vampires énergiques, ceux qui «déchirent les nerfs».

Peut-être que la répartition dépend de ceux avec qui vous devez interagir.

Souvent, ces personnes tirent peu d’avantages et la communication est due à des habitudes ou à des engagements artificiels. Si c'est le cas, essayez de communiquer moins avec de telles personnes. Choisissez l'environnement.

Conclusion

En conclusion, nous disons que l'épuisement nerveux est une maladie désagréable et courante, ses symptômes sont variés, il n'est pas toujours et pas immédiatement détecté et on peut l'appeler sans danger la "maladie du siècle". Cependant, cette maladie masquant la paresse et l'apathie est importante pour pouvoir être diagnostiquée à temps, en cas de comorbidités ou de blessures et pour un traitement urgent.

Avec une approche opportune et correcte, l’épuisement nerveux est facilement guérissable grâce aux méthodes ci-dessus, mais si vous pensez que la maladie a acquis une forme grave et ne peut pas y faire face d'elle-même, consultez immédiatement un médecin.