Hépatosplénomégalie

L'hépatosplénomégalie est une combinaison importante de l'élargissement du foie et de la rate, caractéristique d'un certain nombre de maladies.

Synonyme: syndrome hépatolien, syndrome hépato-splénique.

Attention! Photo d'un contenu choquant.
Pour voir, cliquez sur le lien.

Raisons

Le plus souvent, une hépatosplénomégalie se forme à l’origine des conditions suivantes:

  • maladies du foie aiguës et chroniques (principalement hépatite virale, cirrhose);
  • pathologie de la rate;
  • processus infectieux chronique (y compris l'invasion helminthique);
  • troubles métaboliques (amylose, hémochromatose);
  • maladies du sang (lymphogranulomatose, anémie hémolytique, leucémie);
  • insuffisance cardiaque chronique et maladies du système cardiovasculaire y menant;
  • troubles circulatoires dans le système de la veine porte.

La cause la plus fréquente du développement de l'hépatosplénomégalie chez les enfants est la maladie hémolytique du nouveau-né, moins fréquemment le cancer et les infections intra-utérines.

Signes de

Au début de la maladie, on ne peut agrandir que l'un des organes: le foie (hépatomégalie) ou la rate (splénomégalie). Cependant, comme ils ont une circulation sanguine générale et un drainage lymphatique, le deuxième organe augmente également à mesure que la pathologie progresse.

Les premiers stades de l'hépatosplénomégalie sont caractérisés par une augmentation de la taille du foie et de la rate avec peu de compactage du parenchyme. À l’avenir, les manifestations cliniques de l’échec fonctionnel de ces organes vont se manifester. L'ascite [accumulation de liquide libre (épanchement) dans la cavité abdominale] et des modifications du fonctionnement du système de coagulation du sang indiquent un processus pathologique très avancé.

Les manifestations cliniques de l'hépatosplénomégalie:

  • inconfort dans l'hypochondre droit;
  • ikterichnost sclera, coloration ictérique de la peau et des muqueuses;
  • sensation de satiété dans la région du foie et de la rate;
  • une augmentation de la taille de l'abdomen;
  • saignement accru (saignements spontanés et hématomes, saignements dont la force et la durée ne correspondent pas à la raison qu'ils ont provoquée).

Les complications de l'hépatosplénomégalie sont des saignements et une ascite. Ces deux conditions peuvent revêtir un caractère mettant la vie en danger.

Caractéristiques du cours chez les enfants

Chez l’enfant, l’hépatosplénomégalie peut être asymptomatique et ne se manifester que par la taille impressionnante des organes. Elle peut aussi être accompagnée d’une violation flagrante de l’état général, ce qui nécessite des mesures correctives urgentes.

Diagnostics

L'hépatomégalie ne pose pas de problème de diagnostic et est établie sur la base d'une hypertrophie de la rate et du foie, déterminée physiquement (à l'examen, à la palpation). Le but du diagnostic dans l’hépatosplénomégalie est d’identifier le processus pathologique primaire, c’est-à-dire l’état qui l’a causé. Pour ce faire, utilisez:

  • méthodes de laboratoire (analyse générale et biochimique du sang et de l'urine, détermination de la concentration en enzymes hépatiques);
  • visualisation (échographie de la rate et du foie, tomodensitométrie, angiographie des vaisseaux du foie);
  • examens invasifs (biopsie du foie et de la rate, ponction de la moelle osseuse et des ganglions lymphatiques).

Traitement

Le traitement de l'hépatosplénomégalie consiste à corriger la maladie sous-jacente.

Selon la cause de l'hypertrophie du foie et de la rate, les opérations suivantes sont effectuées:

  • thérapie de désintoxication;
  • hormonothérapie;
  • cours d'antiviraux, hépatoprotecteurs, immunomodulateurs;
  • thérapie symptomatique.

La cause la plus fréquente du développement de l'hépatosplénomégalie chez les enfants est la maladie hémolytique du nouveau-né, moins fréquemment le cancer et les infections intra-utérines.

Prévention

La prévention de l'hépatosplénomégalie est la prévention des maladies primaires, dont l'un des complexes symptomatiques est le syndrome hépatolien.

Conséquences et complications

Les complications de l'hépatosplénomégalie sont des saignements et une ascite. Ces deux conditions peuvent revêtir un caractère mettant la vie en danger.

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Le médicament contre la toux "Terpinkod" est l'un des leaders des ventes, pas à cause de ses propriétés médicinales.

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos augmente de 25% et le risque de crise cardiaque - de 33%. Sois prudent.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi un langage.

Un travail qui ne plaît pas à la personne est beaucoup plus préjudiciable à sa psyché que le manque de travail du tout.

En plus des personnes, une seule créature vivante sur la planète Terre - des chiens - souffre de prostatite. C'est vraiment nos amis les plus fidèles.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes de vitamines sont pratiquement inutiles pour l'homme.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Afin de dire même les mots les plus courts et les plus simples, nous allons utiliser 72 muscles.

Avec des visites régulières au lit de bronzage, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

De nombreux médicaments commercialisés initialement en tant que médicaments. L’héroïne, par exemple, a été à l’origine commercialisée comme remède contre la toux des bébés. Les médecins recommandaient la cocaïne comme anesthésie et moyen d'augmenter l'endurance.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Salvisar est un médicament russe sans ordonnance pour diverses maladies du système musculo-squelettique. Il est montré à tous ceux qui s'entraînent activement et à partir de.

Hépatosplénomégalie

Après avoir vu le mot terrible «hépatosplénomégalie» dans sa fiche de consultation externe, une personne tombe en panique. Malheureusement, de nombreux médecins n'aiment pas expliquer le diagnostic au patient, mais en vain. Après tout, l’hépatosplénomégalie n’est pas dans certains cas une maladie, mais une caractéristique de l’organisme d’une personne en parfaite santé. Alors, quel est ce mot effrayant tel? L'hépatosplénomégalie est une augmentation uniforme de la taille de la rate et du foie. Cela peut être à la fois une pathologie et un état complètement normal des organes qui ne nécessitent pas de traitement.

Causes de l'hépatosplénomégalie

Une hypertrophie du foie et de la rate peut être à l'origine de plusieurs raisons, qui peuvent être combinées en 6 groupes:

  1. Maladies causées par la pénétration de parasites dans l'organisme: paludisme, brucellose, leishmaniose et autres.
  2. Maladies infectieuses chroniques - syphilis, mononucléose.
  3. Maladies du foie entraînant des modifications de la circulation sanguine dans la région du portail: cirrhose, hépatite.
  4. Maladies provoquant une insuffisance cardiaque chronique: hypertension, malformations cardiaques (congénitales et acquises), maladie ischémique.
  5. Maladies du sang: lymphogranulomatose, anémie hémolytique, leucémie.
  6. Maladies causées par des problèmes métaboliques: amylose, hémochromose.

Diagnostic de l'hépatosplénomégalie:

  1. La première façon de déterminer la présence de cette maladie est la palpation de la paroi abdominale. Si une tumeur est ressentie dans l'hypochondre droit, on peut alors parler d'hépatosplénomégalie.
  2. Après examen, le patient doit subir un bilan sanguin complet et une biochimie. Peut nécessiter un test d'infection et un myélogramme.
  3. L'échographie permet de brosser un tableau complet de la maladie: à quel point les organes sont agrandis et dans quelle proportion.
  4. Si l'étiologie de la maladie n'est pas claire, une tomodensitométrie peut être nécessaire.
  5. La biopsie par ponction vient à la rescousse lorsque des méthodes non invasives ne permettent pas de brosser un tableau complet du processus pathologique.

Traitement

Avant de procéder au traitement, il est nécessaire de déterminer quelles sont les causes de cette pathologie. Aider un patient atteint d'hépatosplénomégalie devrait être complet:

  1. La méthode médicamenteuse vise à traiter une maladie qui a entraîné une augmentation des organes. En plus des médicaments symptomatiques, cela inclut le cholagogue.
  2. La désintoxication est utilisée pour nettoyer le sang des toxines. Médicaments utilisés dans cette méthode: solution de glucose, reopolyglucin hemodez.
  3. L'hormonothérapie est utilisée pour une action anti-inflammatoire générale. La prednisone est le plus couramment utilisé.
  4. La thérapie basale est conçue pour améliorer l'immunité.
  5. La chimiothérapie est utilisée dans le traitement des patients atteints de maladies hématologiques.
  6. La thérapie cellulaire est utilisée chez les patients atteints de leucémie.

Avec un traitement approprié et opportun de l'hépatosplénomégalie, le patient dispose de très bonnes prévisions. L'essentiel - prendre tous les médicaments prescrits par un médecin et être sûr de suivre un régime.

Qui a dit qu'il est impossible de guérir une maladie grave du foie?

  • De nombreuses manières ont essayé, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute occasion qui vous procurera un sentiment de bien-être tant attendu!

Un remède efficace pour le traitement du foie existe. Suivez le lien et découvrez ce que les médecins recommandent!

Hépatosplénomégalie

L'hépatosplénomégalie est un syndrome pathologique secondaire qui accompagne de nombreuses maladies et se caractérise par une augmentation simultanée importante de la taille du foie et de la rate. Les manifestations cliniques dépendent de la pathologie à l'origine de cette affection, des signes communs: lourdeur de l'hypochondrie et douleurs épigastriques, sensibilité abdominale à la palpation. Le diagnostic repose sur la détection de grandes tailles de la rate et du foie au cours de l'examen clinique, de l'échographie et de l'IRM des organes abdominaux. Il n’existe pas de traitement spécifique de l’hépatosplénomégalie, ce syndrome disparaît au cours du traitement de la maladie sous-jacente.

Hépatosplénomégalie

L'hépatosplénomégalie, ou syndrome hépatolien, est l'une des manifestations cliniques de divers états pathologiques. Le plus souvent, une augmentation significative du foie et de la rate est constatée lors d'un examen de dépistage ou de l'examen d'un patient pour d'autres maladies. L'hépatosplénomégalie n'est pas une unité nosologique distincte, mais un syndrome d'une pathologie spécifique. Le plus souvent, il survient dans le groupe d'âge des moins de 3 ans, en raison de la fréquence accrue d'infections intra-utérines et d'oncopathologie chez les enfants. Très souvent, en présence d’une hépatosplénomégalie, le patient ne présente aucune autre manifestation clinique de la maladie. Ces cas nécessitent un suivi à long terme et des ré-examens opportuns pour identifier la pathologie à l'origine de l'hépatosplénomégalie.

Causes de l'hépatosplénomégalie

Les maladies du système hépatobiliaire ou la pathologie d'autres organes peuvent entraîner une hépatosplénomégalie. Normalement, le bord du foie peut être palpé chez les personnes en bonne santé, il est net, uniforme et élastique. En pathologie, les propriétés du bord du foie changent: en cas de maladie cardiovasculaire, il devient rond et lâche; oncologique - dur, cahoteux. Le bord inférieur de la rate n'est normalement pas palpable.

L'hépatomégalie peut avoir différentes causes pathologiques. Le plus souvent, il s'agit de lésions du tissu hépatique (inflammation diffuse aiguë ou chronique, formation de ganglions régénératifs, fibrose, cholestase intra ou extrahépatique, tumeurs, kystes, etc.); maladies cardio-vasculaires (insuffisance cardiaque chronique à l'origine de l'IHD, hypertension et malformations cardiaques, péricardite constrictive, endoflebitis des veines hépatiques). Chez les patients atteints d'hépatosplénomégalie, on rencontre souvent diverses invasions parasitaires, des maladies infectieuses (paludisme, la leishmaniose, la brucellose, la mononucléose), des anomalies vasculaires du foie et du système portal. Le développement de ce syndrome est également très probable dans les maladies du sang (leucémies, anémies sévères, lymphogranulomatose), les maladies d'accumulation (hépatoses d'étiologies diverses, hémochromatose, amyloïdose). Chez les nouveau-nés, la maladie hémolytique est la cause la plus courante d'hépatosplénomégalie, chez les jeunes enfants, d'infections intra-utérines et de cancers.

Au début de la maladie sous-jacente, seule la rate peut être agrandie (en cas de pathologie du système sanguin) ou seulement le foie (hépatite et autres maladies du tissu hépatique). Les dommages combinés de ces deux organes sont dus au système général d'approvisionnement en sang, d'innervation et de drainage lymphatique. C’est pourquoi, en cas de maladie grave, seule l’hépatomégalie ou la splénomégalie peut être initialement enregistrée et, à mesure que la pathologie progresse, ces deux organes sont inévitablement affectés par la formation de l’hépatosplénomégalie.

Symptômes de l'hépatosplénomégalie

La symptomatologie de l'hépatosplénomégalie est largement déterminée par la maladie sous-jacente, qui a entraîné une hypertrophie du foie et de la rate. L’hépatosplénomégalie isolée se caractérise par une sensation de lourdeur et d’éclatement dans les hypochondre droit et gauche, définition d’une formation arrondie dépassant de l’arc costal (bord du foie ou de la rate). En présence de toute pathologie conduisant à une hépatosplénomégalie, le patient présente des symptômes caractéristiques de cette maladie.

L'élargissement rapide du foie est caractéristique de l'hépatite virale, oncopathologie. Une douleur importante du bord du foie lors de la palpation est inhérente aux maladies inflammatoires du foie et aux néoplasmes malins et, en pathologie chronique, elle apparaît pendant l’exacerbation ou en raison de l’ajout de complications purulentes.

Une hypertrophie importante de la rate est possible avec une cirrhose, une thrombose de la veine splénique. Un symptôme caractéristique de la thrombose est le développement d'un saignement gastro-intestinal sur fond de splénomégalie sévère. Avec les varices de l'œsophage, la taille de la rate, au contraire, est réduite de manière significative sur le fond du saignement (ceci est dû à une diminution de la pression dans le système de la veine porte).

Diagnostic de l'hépatosplénomégalie

Un gastro-entérologue peut suspecter une hépatosplénomégalie lors d'un examen de routine: lors de la palpation et de la percussion, une hypertrophie du foie et de la rate est détectée. Une méthode de recherche aussi simple, telle que la percussion (percussion), nous permet de différencier le prolapsus des organes abdominaux de leur augmentation réelle.

Normal en percussion du foie, sa limite supérieure est déterminée au niveau du bord inférieur du poumon droit. La bordure inférieure commence à partir du bord de la côte X (le long de la ligne axillaire antérieure droite), puis longe le bord de l'arc costal à droite, le long de la ligne parasternale droite - deux centimètres en dessous de l'arc costal, le long de la ligne médiane - 5 à 6 cm en dessous du processus xiphoïde, la bordure du foie ne aller au-delà de la ligne parasternale gauche. La taille transversale est de 10-12 cm, diminuant progressivement vers le bord gauche pour atteindre 6-8 cm.

Les percussions de la rate peuvent présenter certaines difficultés en raison de leur petite taille et de leur proximité avec l'estomac et les intestins (la présence de gaz dans ces organes rend les percussions difficiles). Normalement, la matité splénique est déterminée entre les bords IX et XI, elle mesure environ 5 cm de diamètre et l’angle longitudinal ne doit pas dépasser 10 cm.

La palpation des organes abdominaux est une méthode plus informative. Il faut se rappeler que pour un foie hypertrophié, vous pouvez prendre une tumeur du rein droit, du colon, de la vésicule biliaire. L'emphysème pulmonaire, les abcès sous-phréniques et la pleurésie droite peuvent provoquer une hépatoptose, ce qui permet de palper le bord inférieur de l'organe bien en dessous du bord de l'arcade costale, bien que les dimensions réelles ne soient pas augmentées. La palpation de la rate doit se faire en position droite. Le prolapsus du rein gauche, les tumeurs et les kystes du pancréas, les tumeurs du côlon peuvent imiter la splénomégalie.

La consultation d'un gastro-entérologue est indiquée pour tous les patients chez lesquels une hépatosplénomégalie a été diagnostiquée. La recherche de diagnostic vise à identifier une maladie ayant entraîné une hypertrophie du foie et de la rate. Les tests sanguins cliniques, les tests biochimiques du foie révèlent des lésions du tissu hépatique, des maladies hématologiques, une hépatite virale et d'autres maladies infectieuses et parasitaires.

L'échographie des organes abdominaux, l'IRM du foie et des voies biliaires, la tomodensitométrie de la cavité abdominale permettent non seulement de diagnostiquer avec précision le degré d'élargissement du foie et de la rate avec hépatosplénomégalie, mais également de détecter une pathologie concomitante d'autres organes abdominaux.

Dans les situations de diagnostic difficiles, une biopsie du foie est réalisée. Sous anesthésie locale, le tissu hépatique est perforé avec une fine aiguille et le matériel est collecté pour un examen histologique. Cette technique est invasive, mais vous permet d’établir avec précision le diagnostic de lésions hépatiques. Également utilisé angiographie - l'introduction dans les vaisseaux du foie et de la substance radio-opaque de la rate avec l'évaluation subséquente de leur architecture et de la circulation sanguine porte. En cas de suspicion de pathologie hématologique, une ponction de la moelle osseuse et une biopsie des ganglions lymphatiques sont réalisées.

La combinaison de l'hépatosplénomégalie avec des modifications des tests hépatiques suggère des dommages au parenchyme hépatique et des maladies d'accumulation. La détection des processus myoprolifératifs du lymphome, des modifications de l'analyse générale du sang indiquent une pathologie hématologique. Les symptômes caractéristiques et la présentation clinique d'une lésion du système cardiovasculaire permettent de suspecter une insuffisance cardiaque congestive.

Traitement et pronostic de l'hépatosplénomégalie

Lors de la détection d'une hépatosplénomégalie isolée, de l'absence d'autres manifestations cliniques et de modifications de l'analyse, la patiente est surveillée pendant trois mois. Si pendant ce temps, la taille du foie et de la rate ne diminue pas, le patient atteint d'hépatosplénomégalie doit être hospitalisé au service de gastroentérologie pour un examen approfondi et la détermination des tactiques de traitement. Les interventions en hépatosplénomégalie visent le traitement de la maladie sous-jacente, un traitement symptomatique est également réalisé.

Un traitement de désintoxication est mis en œuvre pour améliorer l'état du patient. Il permet d'excréter les produits métaboliques toxiques qui s'accumulent lors du dysfonctionnement du foie. Les médicaments cholérétiques, antispasmodiques et hépatoprotecteurs facilitent l’état du patient atteint d’hépatosplénomégalie et améliorent sa qualité de vie. La thérapie pathogénique de l'hépatite consiste à utiliser des médicaments antiviraux et hormonaux. Dans les maladies hématologiques, une chimiothérapie peut être prescrite et une greffe de moelle osseuse effectuée.

L'hépatosplénomégalie est un syndrome redoutable qui nécessite un traitement obligatoire pour des soins médicaux hautement qualifiés. Le pronostic dépend de la maladie sous-jacente, dans laquelle le syndrome hépatolien s'est développé. La prédiction du développement ultérieur de l'hépatosplénomégalie est presque impossible en raison de la nature multifactorielle de la formation de cette affection. La prévention consiste à prévenir le développement de maladies pouvant entraîner une hypertrophie du foie et de la rate.

Hépatosplénomégalie: spécificité de la maladie et méthodes de traitement

Le syndrome d'hépatosplénomégalie comprend un certain nombre de symptômes pathologiques et cliniques. Ce problème a un caractère d’origine secondaire, dans la mesure où il intervient dans le développement de nombreuses maladies graves.

L'hépatosplénomégalie n'est pas une maladie distincte, mais est considérée uniquement comme un signe indiquant la présence d'une pathologie dans le corps. La manifestation de ce syndrome nécessite un traitement formidable, une observation constante pour détecter le problème à l'origine de cette affection.

L'hépatosplénomégalie est une affection du corps, un syndrome caractérisé par une augmentation simultanée de deux organes: le foie et la rate.

Ces organes ont une innervation et un conduit communs, à travers lesquels le sang veineux circule, ainsi que le liquide lymphatique. La gravité de la pathologie dépend directement du type, de la forme et de la négligence de la maladie qui l’a provoquée.

Code de pathologie CIM-10

Le code de l’hépatosplénomégalie selon la CIM-10 R 16.2 est un type particulier de pathologie, touchant principalement les enfants de moins de 3 ans. Cependant, ce problème peut survenir chez l'adulte.

Il convient de noter que l’état de l’hépatosplénomégalie doit être détecté le plus tôt possible. Cela dépend de l'efficacité des traitements ultérieurs et du pronostic de récupération.

Causes de développement chez l'adulte et l'enfant

L'hépatosplénomégalie chez l'adulte et l'enfant ne se développe pas toujours selon le même scénario. Un tel syndrome peut survenir progressivement ou pratiquement par la foudre.

La nature du comportement de la pathologie dépend directement de la complexité et du degré de négligence des maladies qui ont provoqué son développement.

Causes des enfants:

  • maladies du sang - leucémie, anémie hémolytique;
  • dysfonctionnement des processus métaboliques dans le corps - amylose et hémochromatose;
  • diverses pathologies du système cardiovasculaire;
  • maladies du foie - cirrhose, hépatite;
  • les infections.

Causes chez l'adulte:

  • maladie du foie;
  • maladies infectieuses chroniques - syphilis, mononucléose;
  • dysfonctionnement métabolique;
  • maladie cardiaque;
  • maladie ischémique;
  • pathologie et maladies du sang.

Le syndrome d'hépatosplénomégalie chez l'adulte peut être déclenché par un certain nombre de changements pathologiques dans le corps. Dans le cas des enfants, le rôle principal est joué par les maladies chroniques et congénitales.

Signes de

Malgré le nombre important de manifestations cliniques de l’hépatosplénomégalie, il existe en médecine un critère strictement vérifié permettant de détecter la présence ou l’absence de la maladie. Les symptômes peuvent varier en intensité.

Dans le cas des enfants et des adultes, le syndrome se comporte à peu près également, à savoir:

  • jaunissement de la peau;
  • sensation d'éclatement dans les côtes gauche et droite;
  • douleur et inconfort dans la région du foie;
  • significatif, dans certains cas même une augmentation anormale de la taille de l'abdomen;
  • saignements du nez;
  • l'apparition de gros hématomes;
  • l'apparition de tumeurs dans la région de la côte droite.

Le type initial ou modéré d'hépatosplénomégalie ne se manifeste pas en clinique, ce qui rend difficile le diagnostic et la prescription du traitement en temps voulu.

L'hépatosplénomégalie se manifeste dans 80% des cas dans un foie hypertrophié et seulement dans une rate hypertrophiée.

Une étiologie similaire est associée au fait que la principale catégorie de patients atteints du syndrome est constituée de personnes présentant des modifications diffuses et stables des organes de formation de la bile.

L'hépatosplénomégalie ne se manifeste jamais de manière excellente. Initialement, les symptômes de la maladie de fond commencent à apparaître, ce qui a contribué à l'émergence du syndrome.

Avant que le médecin ne commence le traitement, il est obligé d'identifier la cause exacte de la maladie. Si, après avoir effectué des tests de diagnostic, le médecin a des doutes sur la véracité du diagnostic, des tests supplémentaires sont autorisés.

Caractéristiques du cours chez les enfants

L'hépatosplénomégalie chez l'enfant se produit le plus souvent en raison de l'apparition d'une infection ou en présence d'une maladie chronique.

Si une hépatosplénomégalie est suspectée chez un enfant, le médecin doit sélectionner avec soin les stratégies de traitement pour une catégorie de patients aussi spécifique. Une telle mesure de précaution est liée au fait que l'hépatosplénomégalie et ses manifestations chez l'enfant ne sont pas suffisamment étudiées par la médecine et la science dans leur ensemble.

La catégorie de risque comprend principalement les enfants jusqu'à 3 ans. Ces statistiques sont liées au fait que pendant cette courte période de la vie, un enfant est en contact avec des agents infectieux aussi souvent que possible. La situation est également aggravée par l'immunité qui n'a pas été complètement formée. Ces facteurs sont la cause la plus fréquente du développement de la pathologie.

L’augmentation de la taille du foie et de la rate est une maladie extrêmement menaçante pour la vie d’un enfant. Avant de prescrire un traitement, le médecin doit exclure la présence de facteurs mineurs qui pourraient affecter le développement d'une telle maladie:

Les conséquences

Les conséquences les plus possibles de l’hépatosplénomégalie peuvent être les suivantes:

  • le saignement est le processus de saignement dans la cavité abdominale ou l'espace rétropéritonéal.
  • L'ascite est une accumulation de liquide abdominal libre.

Ces deux complications sont extrêmement dangereuses pour l’état et la vie du patient.

Diagnostics

En règle générale, le diagnostic de l'hépatosplénomégalie n'est pas difficile.

Le diagnostic est établi sur la base de signes d'augmentation du foie et de la rate, fixés par le médecin, visuellement, ainsi que par la palpation.

L'objectif principal du diagnostic et de l'étude de l'hépatosplénomégalie est d'identifier la maladie initiale qui a déclenché le développement et la propagation du processus pathologique.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour la recherche:

  • Méthodes de recherche en laboratoire - prise de sang (analyse générale, biochimie), analyse d’urine, analyse des enzymes hépatiques.
  • Méthodes visuelles d'examen - échographie de la rate et du foie, tomographie, angiographie.
  • Méthodes de recherche invasives - biopsie, ponction.

Signes d'écho

L’étude échographique permet d’obtenir les résultats les plus précis et les plus fidèles concernant l’état du patient et de ses organes internes.

L'hépatosplénomégalie a les effets suivants:

  • Il existe de multiples nodules anéchoïdes dans le foie - un symptôme du foie kystique;
  • Échostructure hépatique brute - indique une fibrose hépatique;
  • Le foie est hypertrophié mais homogène sur le plan échogène - dégénérescence graisseuse du foie.

Comment traiter l'hépatosplénomégalie du foie?

Le traitement de l'hépatosplénomégalie est déterminé en fonction des points suivants:

  • Le type de maladie qui a causé le syndrome;
  • L'âge du patient;
  • Le degré de négligence de la maladie et de sa forme.

Dans la version standard, le cours de traitement comprend les éléments suivants:

  • Traitement de la toxicomanie;
  • Traitement hormonal;
  • Traitement de désintoxication;
  • Traitement basal.

Remèdes populaires

Traiter et prévenir l'hépatosplénomégalie à l'aide de médicaments traditionnels est absolument impossible.

Le soulagement n'est pas possible pour les raisons suivantes:

  • L'hépatosplénomégalie n'est pas une maladie, mais le symptôme d'une pathologie spécifique. Pour soigner les symptômes du syndrome, il est nécessaire d’éliminer la maladie qui l’a provoquée;
  • Manque de soins médicaux;
  • Trop de risques.

Le traitement de l'hépatosplénomégalie n'est possible qu'après un examen diagnostique préalable et le verdict du médecin. Il n'est pas recommandé de commencer le traitement seul, car cela peut entraîner des complications graves qu'il sera difficile d'éliminer à l'avenir.

Il est strictement impossible de prescrire l'automédication, car ils peuvent ne pas aider du tout dans votre situation particulière. La plus efficace sera une thérapie complexe, qui s'étend simultanément à tous les systèmes du corps.

Pronostic et prévention

Syndrome d'hépatosplénomégalie n'est pas une phrase pour une personne. Avec des soins médicaux rapides et de qualité, la récupération vous permet de maintenir une qualité de vie suffisamment élevée.

La prévention de l'hépatosplénomégalie implique la surveillance de votre propre santé. Si vous trouvez les premiers signes indiquant la présence de maladies de la rate, du foie et d'autres organes internes, il est nécessaire de consulter un médecin sans faute.

Hépatosplénomégalie

L'hépatosplénomégalie est une augmentation simultanée des paramètres de la rate et du foie, qui ont une voie commune pour le liquide lymphatique, le sang veineux et l'innervation. En fait, dans leur pratique, les médecins n'utilisent pas le diagnostic d '«hépatosplénomégalie», car une augmentation des paramètres métriques du foie et de la rate n'est qu'une manifestation de la pathologie sous-jacente. Il est donc conseillé d'utiliser le terme "syndrome d'hépatosplénomégalie", qui englobe toute une gamme de signes cliniques et pathologiques.

Causes de l'hépatosplénomégalie

L'hépatosplénomégalie chez l'adulte peut être provoquée par divers changements pathologiques dans le corps humain et chacun d'entre eux appartient à l'une des principales catégories d'étiopathogénétiques. La première et principale catégorie d'états pathologiques entraînant une altération du débit sanguin veineux à travers le système inchangé de la veine porte consiste en des maladies hépatiques diffuses sous la forme de cirrhose, d'hépatite et d'hépatite graisseuse. De plus, toute pathologie cardiaque accompagnée d'insuffisance cardiaque congestive chronique peut avoir un effet négatif sur le processus de circulation sanguine veineuse.

Ce n'est pas souvent la nature infectieuse de l'hépatosplénomégalie, mais en présence de lésions infectieuses du corps avec des agents pathogènes du paludisme, de la brucellose, de la leishmaniose et de la mononucléose infectieuse, le risque de modifications diffuses du parenchyme du foie et de la rate augmente inévitablement. L'hépatosplénomégalie isolée du foie survient lors de maladies impliquant des troubles métaboliques tels que l'amylose et l'hémochromatose.

Symptômes et signes de l'hépatosplénomégalie

Malgré la diversité des manifestations cliniques de l'hépatosplénomégalie, il n'existe qu'un critère de diagnostic absolu confirmant la présence de cet état pathologique chez un patient: une augmentation significative ou modérée des paramètres de la rate et du foie.

Les patients atteints d'hépatosplénomégalie se plaignent le plus souvent de la présence d'une gêne persistante, de douleurs tiraillantes dans la projection de l'hypochondre à droite, ainsi que du renforcement de ces sensations douloureuses lors d'un changement brusque de la position du corps. Il convient de noter que, dans la plupart des cas, une hépatosplénomégalie modérée ne s'accompagne pas de l'apparition de symptômes cliniques spécifiques et que la présence d'une hypertrophie de la rate et du foie chez un patient est détectée au moment de l'examen instrumental du patient (échographie de la cavité abdominale, tomographie par ordinateur).

En considérant la pathogenèse du développement de l'hépatosplénomégalie, un schéma est établi dans l'ordre d'augmentation de la taille du foie et de la rate. Dans près de 80% des cas, le patient présente une augmentation primaire de la taille du foie (en premier lieu son lobe gauche), la principale catégorie de patients atteints d'hépatosplénomégalie étant constituée de personnes souffrant de modifications diffuses chroniques des organes du système hépatobiliaire. Dans cette situation, le développement de l'hépatosplénomégalie est de nature réactive secondaire. Les seules maladies du sang généralisées du patient, telles que la leucémie, la maladie de Hodgkin et l’anémie hémolytique, sont une augmentation primaire et même isolée des paramètres de la rate. En effet, la rate fait partie des principales structures du système réticulo-endothélial.

Dans la symptomatologie clinique de l'hépatosplénomégalie chez les patients, les symptômes ne sont pas associés à une augmentation de la taille du foie et de la rate, mais bien à des manifestations d'une maladie de fond, qui est un provocateur du développement de ces modifications. Ainsi, dans l’insuffisance cardiaque congestive chronique, l’hépatosplénomégalie est souvent associée à une ascite. Soit dit en passant, la présence de liquide libre dans la cavité abdominale rend difficile l’examen instrumental du patient et a une incidence négative sur la détermination de la taille fiable de la rate et du foie.

Dans une situation où une hépatosplénomégalie se développe en présence d'une lésion diffuse du parenchyme hépatique, les symptômes cliniques dépendent de l'intensité des syndromes cholestatiques et cytolytiques. Le plus souvent, dans ces cas, les patients présentent un syndrome de jaunisse prononcé, ainsi qu'un complexe symptomatique astovégétatif.

Le syndrome d'hépatosplénomégalie, qui survient à l'arrière-plan de la pathologie sanguine du patient, s'accompagne du développement d'un complexe de symptômes hémorragiques, dont la principale manifestation est une augmentation du saignement.

L'identification des signes indirects d'hépatosplénomégalie chez le patient, consistant à détecter une augmentation de la taille du foie lors de la palpation ou de la percussion, la présence de modifications visuelles de la peau et d'autres manifestations cliniques doit être accompagnée d'un examen plus approfondi du patient. Pour clarifier l’étiologie de l’hépatosplénomégalie, les méthodes de diagnostic en laboratoire (test sanguin biochimique avec détermination des indicateurs de la fonction hépatique, test sanguin avec calcul des cellules sanguines principales et myélogramme permettant d’exclure ou de confirmer la présence d’une pathologie du système hématopoïétique) sont les plus instructives.

Afin de clarifier la présence de changements dans la structure des organes élargis, il est conseillé d'utiliser des méthodes de visualisation instrumentales. Ainsi, lors de l'échographie, il est possible de détecter des néoplasmes volumétriques dans des organes élargis, des modifications de la nature diffuse, ainsi que d'évaluer la présence de dommages à l'architecture générale du foie et de la rate, mais également d'autres organes de la cavité abdominale. Pour une étude plus précise de la structure de l'organe agrandi, il est conseillé d'utiliser des techniques d'imagerie par rayons (tomodensitométrie). L'angiographie de contraste permet d'étudier les causes d'une altération de la circulation sanguine veineuse dans le foie et la rate, en particulier dans le système de la veine porte.

Dans les situations où, après l'utilisation de méthodes instrumentales et de laboratoire, le médecin traitant a des questions et des doutes sur la nature de l'hépatosplénomégalie, une biopsie percutanée à l'aiguille fine des organes élargis est nécessaire avec une vérification morphologique ultérieure du diagnostic.

Hépatosplénomégalie chez un enfant

Le développement du syndrome hépatolien chez les enfants peut être déclenché en tant que pathologie aiguë et en tant que manifestation d'une maladie chronique. Lorsqu'on découvre que la rate et le foie de l'enfant sont hypertrophiés, la plupart des médecins ont du mal à choisir la bonne tactique pour prendre en charge cette catégorie de patients. Ce fait est dû au manque de sensibilisation des pédiatres participants, ainsi qu’à un petit nombre de recherches dans ce domaine. Le principal groupe à risque pour le développement de l'hépatosplénomégalie en pédiatrie comprend les patients âgés de moins de trois ans, l'enfant étant au maximum contact avec les agents infectieux, qui sont la cause la plus fréquente du développement de cette pathologie.

Afin de déterminer si le foie et la rate d’un enfant sont hypertrophiés, il est nécessaire de disposer d’une base réglementaire pour la taille normale de ces organes, mais jusqu’à présent aucune donnée réglementaire claire n’est disponible. Parmi les facteurs étiologiques provoquant le développement de l'hépatosplénomégalie chez les enfants pendant la période néonatale et la période précoce du sein, diverses anomalies congénitales sous la forme de kystes congénitaux, de tumeurs volumineuses, ainsi que de fibrose congénitale sont les plus courantes. Le développement de l'hépatosplénomégalie chez les enfants est moins affecté par les modifications de la nature cholestatique. Les maladies à médiation immunitaire sont fréquemment provoquées par le syndrome hépatolien chez les enfants. Dans ce cas, la taille de la rate, qui est la principale composante du système réticulo-endothélial, augmente initialement.

Une catégorie distincte de patients en pratique pédiatrique est constituée d'enfants présentant une «hépatosplénomégalie réactive», qui se développe de manière aiguë sous la forme d'une réaction macrophage en réponse à des processus inflammatoires aigus dans le corps. Dans cette situation, le syndrome d'hépatosplénomégalie est de nature transitoire et se nivelle automatiquement après l'élimination du foyer inflammatoire. Dans le cas d'un syndrome hépatolien prolongé, l'enfant forme des modifications irréversibles de la structure du parenchyme hépatique et splénique sous la forme d'une croissance de la matrice interstitielle, ce qui provoque inévitablement une violation des fonctions fondamentales des organes.

Bien que l'augmentation du foie et de la rate ne soit pas un état menaçant la vie de l'enfant, la détection de l'hépatosplénomégalie constitue la base d'une vérification plus poussée de la pathologie sous-jacente. Dès l'examen de routine primaire dans l'arsenal de chaque médecin, il existe déjà des techniques permettant de déterminer la présence d'une hépatosplénomégalie chez un enfant. Pour ce faire, il suffit de maîtriser les règles de l'examen de palpation et de percussion de la cavité abdominale du patient. Pour clarifier l'hépatosplénomégalie de ces méthodes n'est pas suffisant et il est nécessaire d'utiliser des méthodes instrumentales de visualisation.

Traitement de l'hépatosplénomégalie

La clé du succès du traitement du syndrome d'hépatosplénomégalie consiste en un traitement adéquat par étiopathogénétique, c'est-à-dire que la normalisation des paramètres métriques du foie et de la rate n'est possible qu'après avoir éliminé les causes de leur survenue. Ainsi, en cas d'hépatosplénomégalie apparaissant sur un fond de lésion virale du foie, l'utilisation d'un traitement antiviral comme base du traitement de l'hépatite d'étiologie virale est un élément fondamental du traitement. En cas d’insuffisance cardiaque congestive, dont l’une des manifestations est l’hépatosplénomégalie, le traitement sous-jacent est l’utilisation de diurétiques (Furosémide 40 mg une fois par jour), de la laparocentèse avec ascite massive.

Le traitement médicamenteux du syndrome d'hépatosplénomégalie consiste en un traitement de désintoxication, de glucocorticostéroïdes et de traitement symptomatique. Le traitement de désintoxication de l’hépatosplénomégalie implique l’utilisation d’une administration parentérale de rhéopoliglukine dans un volume de 400 ml ou d’Hemodez dans un volume de 300 ml. Le traitement de la principale maladie du fond, qui a provoqué l'apparition d'une hépatosplénomégalie, doit être complété par une thérapie basale sous forme d'immunomodulateurs (administration par inhalation d'interféron, dont 1 ampoule doit être dissoute dans 10 ml d'eau). Il convient de garder à l’esprit que, dans le cas de la nature auto-immune de l’hépatosplénomégalie, un traitement immunosuppresseur doit être utilisé (administration orale d’Imuran à la dose estimée de 2 mg par 1 kg de poids du patient).

Afin d'éliminer les manifestations cholestatiques chez un patient souffrant d'hépatosplénomégalie, il est recommandé d'utiliser à court terme des médicaments anticholestérolémiants du cholestérol (pas de shpa à une dose quotidienne de 0,08 g), ainsi que des médicaments cholérétiques (Holosas 5 ml 3 fois par jour), à condition qu'il n'y ait pas de calculs dans la lumière de la vésicule biliaire et des canaux biliaires. En tant que moyen supplémentaire dans le traitement du syndrome d'hépatosplénomégalie, des agents hépatoprotecteurs sont utilisés activement (Heptral, 0,8 g par jour par voie orale), restaurant l'architectonique du foie, en association avec des médicaments probiotiques (Lacidofil, 2 capsules trois fois par jour).

Hépatosplénomégalie - quel médecin peut vous aider? En présence ou en cas de suspicion de développement d'une hépatosplénomégalie, il convient de consulter immédiatement un médecin, tel qu'un médecin généraliste, un gastro-entérologue, un hématologue et un spécialiste des maladies infectieuses.

Hépatosplénomégalie chez l'adulte: qu'est-ce que c'est

Lorsque les douleurs d’un des organes internes commencent à s’agiter, ce n’est pas très agréable, mais il arrive aussi que plusieurs organes souffrent en même temps. L'hépatosplénomégalie fait partie de ces maladies. Quelle est cette maladie chez l'adulte?

L'hépatosplénomégalie n'est pas une maladie distincte, mais un syndrome qui se manifeste par une augmentation simultanée de la taille du foie et de la rate. Ces organes sont reliés les uns aux autres par la veine porte et ont le même chemin d'innervation. Ils ont des passages lymphatiques communs pour l'élimination du liquide. Ce syndrome indique la présence d'une maladie de l'un des organes internes. Des symptômes tels que des douleurs abdominales lors de pressions avec les doigts, des picotements dans la région des côtes et des douleurs épigastriques, accompagnés d’une sensation de lourdeur. La manifestation des symptômes du syndrome d'hépatosplénomégalie dépendra directement de la maladie de l'organe interne qui en est la source.

Trouver que le foie et la rate ont augmenté de taille, cela est possible avec l’échographie ou avec la tomodensitométrie, ainsi qu’avec l’aide de la palpation et de la percussion.

Malheureusement, ce syndrome d'hépatosplénomégalie peut survenir tant chez l'adulte que chez l'enfant. Ce syndrome est souvent observé chez les nouveau-nés et les enfants de moins de trois ans. L'hépatosplénomégalie commence à se manifester chez un bébé toujours en phase de recherche intra-utérine. La cause peut être la présence d'une infection ou d'un oncopathologie, ainsi que dans le cas d'une maladie des organes internes. Les enfants plus âgés peuvent être atteints de ce syndrome avec une mauvaise alimentation s'ils consomment beaucoup d'aliments gras. Et dans la période de croissance active de l'enfant, lorsque les organes internes se développent et se forment.

Il est très important de rechercher la maladie sous-jacente, qui a entraîné des complications pour le foie et la rate, et de la guérir. Dans ce cas, ces organes eux-mêmes pourront revenir à une taille normale et l'enfant ne sera plus dangereux dans le développement ultérieur.

Symptômes de manifestation

Les symptômes initiaux pouvant survenir avec le syndrome d'hépatosplénomégalie ne doivent pas être ignorés. Surtout si elles apportent une gêne et apparaissent longtemps. Au cours de la maladie identifiée aidera à éviter un traitement complexe et à long terme. Symptômes pouvant survenir:

  1. sensation de lourdeur et d'expansion, qui apparaissent à partir de l'hypochondre gauche et droit,
  2. gonflement (ascite) de l'abdomen et augmentation de sa taille en raison de l'accumulation de liquide dans celui-ci,
  3. douleur à l'emplacement du foie,
  4. jaunisse. La peau et les yeux muqueux peuvent jaunir,
  5. la formation de tumeurs dans le quadrant supérieur droit, pouvant se déplacer pendant la respiration, peut s'accompagner d'une sensation douloureuse

Le syndrome d'hépatosplénomégalie peut survenir pour plusieurs raisons, dont les principales sont:

  • Maladie hépatique aiguë ou chronique dans laquelle la circulation sanguine est altérée. Ces maladies du foie incluent: inflammation diffuse du foie, cirrhose, fibrose, cholestase, kyste du foie, hépatite.
  • Maladies chroniques du système cardiovasculaire (insuffisance cardiaque, péricardite constrictive, maladie cardiaque, hypertension, maladie cardiaque),
  • Maladies infectieuses, invasions (mononucléose, paludisme, fièvre typhoïde),
  • Troubles sanguins graves (anémie sévère, leucémie)
  • L'hérédité.

Chez une personne en bonne santé, le foie présente une arête lisse et uniforme et, en cas de troubles associés à la maladie, la palpation peut donner l'impression de se durcir, de se arrondir, de se produire une tubérosité ou un relâchement de l'organe. Le foie et la rate augmentent de taille en même temps, et ils peuvent alternativement, en fonction du type d’organe ayant «échoué» au travail et de la charge supportée.

Lors de l'examen d'une échographie peut rédiger une conclusion - un changement diffus dans le foie et le pancréas. Qu'est ce que cela signifie? Le pancréas étant très étroitement lié au foie et à la vésicule biliaire, toutes les irrégularités seront affichées sur un organe proche. Par conséquent, tout syndrome d'inconfort ou de douleur peut induire le patient en erreur quant à la source de l'organe malade. Les changements diffus dans le foie - un changement dans la structure du foie. Les signes de modifications diffuses dans le foie sont des modifications pathologiques mineures ou complexes de la structure de l'organe. Dans le même temps, il existe une différence dans la taille des lobes du parenchyme du foie, une modification externe de ses bords et un espace entre les veines et les artères et les canaux biliaires. Cela peut être un signe de la présence d'une maladie du foie. Dans l'hépatosplénomégalie, une modification diffuse du foie se caractérise par une augmentation de sa taille.

Le foie est un "filtre" de notre corps, il le nettoie des toxines, nourrit le sang avec les enzymes nécessaires et remplit d'autres fonctions. Si le foie est affecté d'un grand nombre d'irritants, de toxines ou d'autres substances nocives, il commence alors à les déduire activement, ce qui peut provoquer une hépatosplénomégalie, c'est-à-dire une augmentation de sa taille et une perturbation de son travail.

Le traitement des modifications hépatiques diffuses donne généralement des résultats positifs si l’identification de la source de la maladie est nécessaire. Si l’intoxication hépatique est due à une infection virale, des médicaments antiviraux et antibactériens sont prescrits.

Le sang doit également être débarrassé des toxines. Et en combinaison avec le traitement général, le médecin prescrit l'apport de vitamines, pour une récupération rapide du corps.

Maladie du foie

Pour les maladies du foie plus complexes, citons:

  • Hépatite A, B, C
  • La cirrhose est une violation du foie, dans laquelle se produit la destruction de l'épithélium intégral de l'organe, ne peut pas être restaurée,
  • L'hépatose
  • Insuffisance hépatique - dans cet état, le foie ne remplit pas pleinement ses fonctions,
  • Kyste du foie
  • Tumeurs bénignes et malignes du foie, cancer
  • Fibrose - lorsque les cellules hépatiques saines sont progressivement remplacées par du tissu conjonctif.

Les symptômes qui peuvent survenir à un stade précoce de la maladie du foie sont presque les mêmes chez les hommes et les femmes et se manifestent comme suit:

  1. Stress émotionnel - avec manifestation de colère, irritation, fatigue,
  2. Rhumes constamment récurrents,
  3. L'hypertension,
  4. Surpoids
  5. Douleur au côté droit, souvent douloureuse ou intensifiée,
  6. Jaunisse, lorsque les muqueuses des yeux et la couleur de la peau sont jaunâtres,
  7. Changements cutanés (pieds et paumes rouges, varicosités)
  8. Des nausées, parfois accompagnées de vomissements,
  9. Amertume dans la bouche,
  10. Urine foncée et excréments liquides,
  11. Flatulence
  12. La violation du cycle menstruel chez les femmes et chez les hommes peut déclencher l'impuissance.

Traitement du foie

Le traitement est prescrit individuellement à chaque patient par son médecin traitant, en fonction des résultats de l'examen et des tests. Au grand dam, mais la plupart des maladies du foie sont très difficiles à traiter. Nombre d'entre eux ne peuvent pas faire l'objet d'un traitement médical, car il n'est pas possible de restaurer complètement le foie. Mais vous pouvez toujours soutenir. Le traitement médical et le cours sont strictement prescrits par le médecin.

Un régime amaigrissant sera un atout pour la réussite du traitement.

Les médecins qui doivent être contactés si vous remarquez une suspicion d'hépatosplénomégalie sont un médecin généraliste à la fois, et il peut donner des instructions pour rendre visite à d'autres spécialistes, tels qu'un gastro-entérologue, un hématologue, un spécialiste des maladies infectieuses.

Comment traiter l'hépatosplénomégalie

Le traitement est prescrit par le médecin individuellement pour chaque patient. En règle générale, ces types de thérapie sont le plus souvent utilisés:

  • Traitement médicamenteux,
  • Désintoxication,
  • La thérapie basale,
  • L'hormonothérapie.

Au cours de la pharmacothérapie, des médicaments cholespasmodiques sont prescrits (papaverine, nas-pa, dibazol), ainsi que des médicaments cholérétiques (cholosac, sorbitol, solution de magnésie).

Un traitement de désintoxication est nécessaire pour éliminer l’intoxication de l’organe interne et renforcer sa structure. Reopolyglukine, solution intraveineuse de glucose, de cocarboxylase et d’acide ascorbique habituellement prescrits.

Au cours de la thérapie basale, il est important d’arrêter le virus dans le corps en tant que source de la maladie. Des médicaments antiviraux et immunomodulateurs sont prescrits (interféron, acyclovir, zovirax, crixivan et bien d’autres).

Au cours de la thérapie hormonale, la prednisone peut être prescrite, la posologie est individuelle en fonction du poids du patient. Cette thérapie est nécessaire pour arrêter les processus inflammatoires.

En outre, toujours prescrire des médicaments qui protègent le foie de la charge de médicaments et de toxines et aident à la restauration des cellules hépatiques natives (Essentiale, Kars, liv52, ryboksin et autres).

N'oubliez pas le patient au sujet des soins, de ses intestins, car avec une telle quantité de médicaments, il peut échouer au travail sous forme de diarrhée ou de constipation, et peut également déclencher une dysbiose intestinale. Il est nécessaire en parallèle de prendre des médicaments pour protéger la microflore intestinale, qui contient des bactéries bénéfiques, telles que Linex.

Le traitement par l'hépatosplénomégalie est accompagné d'un traitement vitaminique. Ainsi que l'alimentation en nutrition.

Régime alimentaire pour maladie du foie

Comme pour toute maladie, il sera plus facile de "combattre" le corps avec la maladie, si vous suivez le traitement prescrit, mais également si vous suivez un régime avec des apports alimentaires. Surtout s'il s'agit du traitement du foie. Le régime alimentaire pour l'hépatosplénomégalie du foie est le même que pour toute autre maladie de la forme aiguë, à savoir qu'il doit être complètement exclu de votre régime alimentaire:

  1. aliments fortement frits et gras
  2. plats épicés et salés. Les légumes tels que l'ail et les oignons devraient également être exclus. Aussi ne pas manger des fruits et légumes en conserve,
  3. les légumineuses (pois, soja, haricots),
  4. viande fumée (poisson, viande, saindoux),
  5. contenant des boissons alcoolisées
  6. thé fort et café
  7. pâtisseries à la crème (gâteaux, pâtisseries).

Il est recommandé de se concentrer sur le poisson et la viande de variétés sans graisse, cuites à l'eau, de divers types de céréales, de produits laitiers, en particulier de fromage cottage sans graisse, de légumes et de fruits. Buvez plus d'eau, de compotes et de gelée.