Régime alimentaire après le rotavirus chez un enfant

L'infection à rotavirus est une maladie intestinale aiguë d'origine virale. Il se manifeste par des vomissements, de la diarrhée, des symptômes de déshydratation, une forte fièvre. Un régime après rotavirus chez un enfant est important, car il n’existe actuellement aucun moyen de traiter spécifiquement cette maladie, et une nutrition adéquate reste l’une des principales méthodes de traitement et de prévention de la récurrence de l’infection à rotavirus.

Le rotovirus augmente la température.

Les règles de base d'un régime alimentaire avec infection à rotavirus

Lorsque vous allaitez, vous pouvez temporairement donner un mélange au bébé.

Au cours des premiers jours d'infection à rotavirus, le lait et les produits laitiers (y compris le lait fermenté), le fromage cottage et les fromages sont complètement exclus de la nutrition des enfants. Il est également contre-indiqué légumes et fruits crus, toutes sortes de bonbons, sodas. Le régime alimentaire dans la période aiguë comprend des croûtons de pain blanc (de préférence cuit à la maison), de la bouillie de riz à l’eau, des compotes de myrtilles, des pommes séchées, de l’eau minérale, de l’eau de riz.

À l'avenir, un peu de régime augmenter. Lorsque l'infection à rotavirus est très important pour assurer une consommation adéquate. La nourriture devrait être donnée en petites portions 6 à 8 fois par jour. Si le bébé ne veut pas manger, il n'est pas nécessaire de le nourrir de force, afin de ne pas provoquer de vomissements.

Le régime alimentaire immédiatement après le rotavirus devrait également être exempt de produits laitiers.

Le Dr. Komarovsky de son école explique qu’avec cette infection, une inflammation se produit dans les intestins et que la synthèse d’une enzyme qui décompose le lactose est perturbée. Au cours des premières semaines, même une petite quantité de lait peut endommager et provoquer des symptômes de gastrite, de diarrhée et de douleurs abdominales. Par conséquent, l'exclusion du lait est la règle la plus importante dans le régime alimentaire des enfants infectés par le rotavirus.

Le problème de l'allaitement avec le rotavirus est difficile. Le fait est que le lait maternel contient également du lactose, qui est mal digéré, et que le bébé peut avoir des problèmes d'intestins, à la fois pendant la période de crise et pendant la période de convalescence. Certains médecins conseillent de maintenir l'allaitement maternel jusqu'à un an, car le lait maternel contient l'immunoglobine A la plus importante, qui protège la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal contre les bactéries et les virus. Bien qu'il existe certaines versions, il est préférable de transférer totalement ou partiellement le bébé à un mélange à faible teneur en lactose ou à base de soja pendant la période de crise et pendant les deux ou trois premières semaines suivant le rotavirus.

Principaux produits pour l'infection à rotavirus

Assurez-vous d'activer le menu de la bouillie

En cas d'infection à rotavirus chez les enfants, le régime alimentaire devrait inclure la liste de produits suivante:

  • craquelins de blé;
  • céréales (riz, flocons d'avoine, sarrasin);
  • purée de pommes de terre, carottes;
  • pomme cuite au four ou en purée;
  • bouillon faible en gras, soupe de légumes;
  • la gelée;
  • eau de riz, thé, eau minérale, compote de fruits secs.

Devrait être exclu du régime:

  • lait et tous les produits laitiers;
  • plats frits et compotés;
  • des bonbons;
  • épices, marinades, viandes fumées;
  • eau gazeuse

Si vous ne suivez pas ces recommandations, l’enfant risque de subir des complications et des rechutes de la maladie: principalement des symptômes de gastrite aiguë, d’entérite et parfois même de pancréatite.

Nutrition des enfants immédiatement après avoir souffert d'une infection à rotavirus

On peut donner à l'enfant une compote de pommes

Comme déjà mentionné, si le bébé souffrait de rotavirus, le régime alimentaire ne devrait pas inclure de lait. Cette restriction devrait être suivie environ trois semaines après la période d'infection aiguë. Le premier jour, l’alimentation de l’enfant se limite aux biscuits salés. Le deuxième jour, vous pouvez donner de la bouillie de riz dans de l'eau sans beurre. Le troisième jour, incluez le sarrasin ou l'avoine, également sur l'eau et sans huile. Vous pouvez donner un peu de purée de pommes de terre.

Parmi les boissons, les solutions salines sont recommandées (rehydron, smect). Pour de nombreux enfants, leur goût est déplaisant. Il est donc recommandé d’ajouter au menu une compote de bleuets secs ou de pommes séchées, d’eau salée minérale sans gaz, de décoction de riz, de thé et de préparations à base de plantes.

Le menu de la semaine à venir devrait être composé de bouillie, de bouillon de poulet sans gras ou de bouillon de veau (avec ou sans boulettes de viande) et de soupes de légumes essuyées.

Omelette à la vapeur, côtelettes de poulet ou de veau peuvent être donnés. En outre, l'alimentation des enfants devrait comprendre des fruits (pommes) sous forme de purée de pommes de terre, de carottes et de purée de pommes de terre. Les fruits et les légumes ne doivent pas être donnés crus, il est préférable de les faire cuire au four.

N'oublie pas de boire. Pendant la période de récupération précoce des enfants, vous pouvez boire un peu de thé sucré, une compote de pommes séchées ou de myrtilles. Bon kissel, tu peux le cuisiner toi-même. Pour ce faire, prenez une compote de pomme ou de myrtille, amenez à ébullition, ajoutez à un litre deux cuillères à soupe d'amidon (pré-dilué dans de l'eau froide). Vous pouvez également faire cuire de l'eau de riz. Un demi-litre d'eau, une cuillerée à thé et demie de riz est mis à bouillir pendant environ quarante minutes. Le bouillon prêt est filtré et autorisé à boire à l'enfant.

Nutrition des enfants au cours du premier mois après une infection à rotavirus

Les produits laitiers doivent être introduits progressivement.

Si la semaine s'est déjà écoulée après que l'enfant a contracté le rotavirus, le régime peut être prolongé. Le régime comprend du beurre et des matières grasses végétales, qui sont ajoutés en petites quantités dans les purées de céréales et de légumes. Le miel est autorisé à partir de bonbons, il peut être ajouté un peu au thé. Le petit patient a besoin de reprendre des forces, il est donc conseillé de lui donner des bouillons de viande, des soupes avec des boulettes de viande, des boulettes de viande à la vapeur à base de viande ou de poisson.

À la fin de la période de récupération, vous pouvez essayer avec soin de donner des produits à base de lait fermenté - yogourt ou kéfir.

Si le bébé les tolère normalement, le régime peut déjà être élargi. De chocolat, muffin, soda, caramel devrait être abandonné au moins pendant un mois. Pour égayer les enfants, ils peuvent offrir des biscuits secs, des biscuits sucrés. Voici un menu de régime exemplaire pour la période de récupération:

  • petit-déjeuner: omelette vapeur, croûtons, thé au miel;
  • le deuxième petit-déjeuner: une pomme au four, une cuillerée de yaourt aigre sans additifs;
  • Dîner: bouillon de poulet avec riz, purée de pommes de terre, escalope de poulet;
  • snack: gelée, biscuits secs;
  • Dîner: porridge de riz sur l'eau, un morceau de poisson bouilli.

Il est important de se rappeler que l'infection à rotavirus chez les enfants peut être très difficile. Le principal danger est la déshydratation grave. Cela est particulièrement vrai pour les jeunes enfants, il n'est donc pas nécessaire de traîner chez le médecin. Après avoir souffert d’une maladie, l’alimentation est le facteur principal d’un prompt rétablissement, car il est extrêmement important de respecter toutes les recommandations du médecin traitant.

Quel régime devrait être suivi avec le rotavirus

L’infection à rotavirus est une maladie infectieuse assez commune; la maladie est difficile et s'accompagne de nombreux symptômes désagréables. Mais si vous respectez scrupuleusement toutes les recommandations et répondez aux exigences du médecin, vous pourrez alors grandement soulager l’état de l’enfant et de l’adulte au cours de cette période. L'essentiel - une bonne nutrition. Un régime alimentaire comportant des rotavirus chez les enfants peut rapidement éliminer les symptômes désagréables et guérir complètement la maladie. Il est important de connaître ses caractéristiques et ses règles.

Quel est le danger de la maladie

Au stade initial, l’infection à rotavirus est accompagnée d’éternuements et de fièvre, elle peut donc facilement être confondue avec l’ARVI. Le diagnostic de cette maladie est assez compliqué. Mais il est important de l'identifier le plus tôt possible car, lorsqu'elle est contractée, l'infection peut se transformer en une forme grave et être à l'origine de nombreux symptômes désagréables.

La transmission de ce virus est rapide. Leur infection peut survenir non seulement lors de la communication avec le transporteur, mais également lors du contact avec des articles d’hygiène et de ménage, ainsi qu’au travers de la nourriture et de l’eau.

Lorsqu'un virus pénètre dans le corps d'une personne en bonne santé, il entre immédiatement dans le système digestif. Il entre d'abord dans l'intestin grêle, puis dans le gros intestin. Il en résulte une diarrhée.

Quels signes accompagnaient une infection intestinale à rotavirus:

  • fièvre
  • l'apparition de diarrhée;
  • forte douleur dans l'abdomen;
  • état de faiblesse et de malaise.

Le principal danger d'infection à rotavirus est que, en raison de la diarrhée, une déshydratation est observée. Les médecins qui suivent un régime spécial complètent la déshydratation et l'éliminent complètement.

Le but principal du régime

Le régime, prescrit avec et après le rotavirus, fournit ce qui suit:

  1. Vous permet de réduire le fardeau des organes digestifs.
  2. Les aliments empêchent la déshydratation.
  3. Réduit la période de récupération complète.

Le régime alimentaire est considéré comme la principale méthode de traitement thérapeutique, car cette affection virale ne peut être éliminée par des méthodes médicales.

Quels produits sont interdits

Comme l’infection à rotavirus provoque la diarrhée, caractérisée par la déshydratation, il est utile de commencer par éliminer de votre régime les aliments qui renforcent ce processus. Les enfants de 2 ans et les adultes doivent prêter attention à certains produits qui doivent être exclus du menu pour l'infection à rotavirus:

  1. Les produits laitiers, car ils irritent les intestins qui, à cette époque, sont enflammés. Il n'est pas recommandé d'utiliser de la crème sure, du fromage, du yaourt;
  2. Nourriture lourde - frite et grasse. Son utilisation a un effet négatif sur le corps.
  3. Restauration rapide, chips et toutes sortes de desserts.
  4. Café Cette boisson a un effet irritant sur la structure de la muqueuse intestinale et aggrave son état. Il est conseillé de remplacer les boissons contenant de la caféine par des jus de fruits, de l'eau ou du thé faible.
  5. Dans la période de récupération devrait réduire la quantité de nourriture consommée. Les portions devraient être petites, mais il faut souvent, jusqu'à 5-6 fois par jour. S'il n'y a pas d'appétit, buvez le plus de liquide possible, jusqu'à 3 litres par jour.
  6. Produits fumés, saucisses, produits salés et conserves.
  7. Bouillie de millet, orge perlée, gruau d'orge, pâtes alimentaires.
  8. Oignons, ail, chou, radis.

Produits autorisés

Il est également important de bien manger après le rotavirus. Pendant la période où l'appétit est restauré, l'enfant et l'adulte peuvent inclure les types de produits suivants dans leur menu:

  • croûtons faits maison de pain blanc;
  • séchage et biscuits de type galette;
  • bouillie de riz, leurres, sarrasin. Un peu plus tard - la farine d'avoine dans l'eau sans beurre et sans sucre;
  • bouillons faibles en gras, tels que les légumes, et bouillons de viande ou de poisson secondaires;
  • des soupes avec des légumes cuits et des céréales;
  • omelette, œuf à la vapeur ou à la coque, pas plus d'une par jour;
  • soufflé de poisson et de viande, boulettes de viande, raviolis, boulettes de viande. Tous ces plats doivent être cuits à la vapeur, il est recommandé d'utiliser du poulet, de la dinde, du merlu, de la goberge, de la morue et de la viande;
  • les pommes cuites au four ne sont pas acides;
  • purée de carottes ou de pommes de terre bouillies, mais elles doivent être cuites à l'eau. Dans la purée de pommes de terre ne peut pas mettre de beurre et de lait;
  • s'il n'y a pas de diarrhée, vous pouvez activer la purée de citrouille ou de courge dans le menu;
  • pendant 3-4 jours, du fromage cottage frais est ajouté dans un état médiocre;
  • pendant 3 à 4 jours, il est permis de boire des boissons à base de lait fermenté - acidophilus, activia, lactobacilline, bifidok.

Boissons recommandées

Pendant le traitement du rotavirus, il est important de prévenir la déshydratation, en particulier du corps de l’enfant. Pour cette raison, la moitié du régime devrait être liquide. Le virus peut être lavé non seulement avec de l’eau plate et de l’eau minérale, il peut également être rapidement éliminé à l’aide de thés, jus de fruits, décoctions, gelée et autres boissons maison.

Buvez le plus souvent possible, mais en petite quantité. Au début de la maladie pour éliminer les symptômes désagréables est de boire une solution de rehydron. Cependant, étant donné que cette boisson a un goût spécifique, tout le monde ne veut pas en boire, en particulier les enfants.

À la maison, vous pouvez préparer une boisson savoureuse avec un effet curatif. La boisson nécessitera les composants suivants:

  1. Eau chaude - 1 litre.
  2. Sel - 1 c.
  3. Soda comestible - ½ c.
  4. Sucre granulé - 2 c.
  5. Raisin - 100 grammes.

Les raisins secs doivent être trempés pour ramollir. Ensuite, pétrissez-le un peu, mettez-le dans un récipient et remplissez-le d'eau. Ensuite, le conteneur est placé sur le feu. Faire bouillir pendant environ une heure. Le pot doit être retiré du poêle, la solution doit être drainée à travers un matériau de gaze. Tous les composants sont ajoutés à la solution. La boisson est à nouveau placée sur le feu pendant 3-4 minutes. Dans la boisson finie, vous pouvez ajouter du thé de camomille ou de menthe.

Vous pouvez préparer les boissons suivantes pour les enfants de 2 à 5 ans:

  • compotes sans sucre à base de fruits séchés et de baies séchées;
  • Gelée maison. Kissel peut être fabriqué à partir de fécule de maïs et d'eau. Pour améliorer le goût, vous pouvez ajouter du jus de fruit ou de la confiture faite maison.
  • jus de carottes et de pommes. Les pommes et les carottes doivent être bouillies, puis elles sont broyées à l'aide d'un mélangeur jusqu'à obtenir un état de purée de pommes de terre. Purée diluée avec de l'eau bouillie tiède, ajoutez un peu de sucre;
  • décoction à base de riz;
  • thé faiblement brassé;
  • décoctions de camomille, rose sauvage, menthe.

Caractéristiques du régime

Si le rotavirus est diagnostiqué chez le patient, il est tout d'abord nécessaire de lui prescrire un certain apport alimentaire. Un régime alimentaire comportant des rotavirus chez l'adulte ne devrait comprendre que des produits approuvés, ainsi que des plats du menu diététique du tableau n ° 4.

Un patient au cours de cette période peut avoir un manque d'appétit faible ou complet. Vous ne devriez pas le forcer à manger, il est préférable de lui donner le plus de liquide possible, cela permettra de rétablir l'équilibre eau-sel dans le corps.

Assurez-vous de suivre les recommandations importantes du régime alimentaire:

  1. Le traitement doit être basé sur un apport hydrique accru. Il est recommandé de boire beaucoup d’eau minérale et ordinaire, ainsi qu’une solution de rehydron.
  2. Pendant la journée, 5 à 6 repas sont autorisés. Les portions devraient être petites.
  3. Après chaque repas, veillez à surveiller l'état du patient. S'il a une détérioration après avoir mangé un certain produit, alors il devrait être retiré de l'alimentation.
  4. Les aliments infectés par le rotavirus chez les enfants et les adultes doivent être bien réfléchis. Il est recommandé d’utiliser des produits légers, faciles à digérer et contenant davantage de substances bénéfiques.
  5. Comme à ce moment le patient a un appétit réduit, tous les plats doivent être savoureux et appétissants. Au cours de cette période, il est important de diversifier le régime alimentaire, de le rendre intéressant, mais en même temps sain.
  6. Au cours de la journée, le patient peut préparer une bouillie contenant beaucoup de glucides, des légumes cuits ou crus. Il est conseillé d'inclure les fruits avec une teneur élevée en vitamine C, ils augmenteront le système immunitaire.
  7. Pour améliorer la microflore des organes digestifs, il est nécessaire de boire du bouillon une fois par jour.
  8. Les aliments diététiques infectés par le rotavirus durent généralement de 5 à 7 jours, parfois un peu plus, tout dépend de la dynamique de récupération.

Particularités de la nutrition après le rotavirus

Le régime alimentaire après le rotavirus peut inclure divers aliments, mais il est recommandé de les introduire avec une extrême prudence. Au stade initial, il convient de consommer un produit à la fois et en petites quantités, puis augmente progressivement.

Après le rotavirus, vous ne devez pas reprendre immédiatement le régime habituel. Surtout s'il ne répond pas aux normes d'une alimentation saine et appropriée. Il est souhaitable que pendant cette période, fréquenté des aliments sains avec une teneur élevée en vitamines.

Comment manger après cette maladie:

  • dans la première période, il vaut la peine de manger des plats de légumes légers, des céréales et un peu de viande maigre est autorisée;
  • après la maladie, le corps est très affaibli, il devrait donc être protégé des effets de divers stress;
  • pour ne pas fatiguer les organes internes, il est nécessaire d’exclure de l’alimentation tous les plats frits et gras, vous devez supprimer les soupes riches avec viande grasse, café;
  • Il est recommandé de boire le plus de liquide possible et de rester à l'air libre.

Particularités de la nutrition pour les nourrissons

Si une maladie à rotavirus apparaît chez un nourrisson, il est important pendant cette période de fournir toutes les conditions nécessaires pour une vie confortable. Il faut donner à l'enfant autant que possible à boire. S'il allaite, il devrait être appliqué plus souvent au sein. Dans le lait maternel, il existe un niveau accru de composants utiles et nutritifs qui aident les miettes à vaincre cette infection. Si le bébé reçoit une alimentation artificielle, il doit boire le mélange, de préférence aussi souvent que possible. Pendant cette période, le bébé doit consommer plus de liquides.

Fonctions de nutrition pour les enfants:

  1. Lors d'une exacerbation de la maladie, il n'est pas nécessaire d'introduire un leurre supplémentaire dans le menu.
  2. Si l'enfant est nourri artificiellement, il devrait être temporairement transféré dans des mélanges de céréales non laitières et de mélanges sans lactose.
  3. Les parents devraient bien réfléchir au menu de leur enfant, il ne devrait pas inclure d'aliments interdits qui pourraient nuire énormément au bébé pendant cette période.
  4. En établissant le menu, il convient de s’appuyer sur les règles générales du régime alimentaire, des aliments permis et interdits, ainsi que sur les préférences gustatives de l’enfant.

Nourriture après le rotavirus

Afin de restaurer rapidement et complètement les organes digestifs après une maladie, il est recommandé de maintenir une nutrition adéquate pendant deux semaines. Après récupération pour cette période est de s'abstenir d'utiliser les produits suivants:

  • diverses boissons et plats à basse température, tels que la crème glacée;
  • plats de légumineuses;
  • pain de seigle;
  • les betteraves;
  • bouillie de céréales de blé;
  • lait entier

Recettes

Comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus? Que pouvez-vous manger avec le rotavirus? Dans ces cas, vous pouvez utiliser des recettes spéciales qui aideront à éliminer rapidement tous les signes de cette maladie.

Soufflé au poulet vapeur

Le soufflé nécessitera 500 grammes de poitrine de poulet, un œuf, 75 grammes de farine de blé, un peu de sel.

Comment faire un soufflé:

  • la poitrine de poulet doit être coupée en petits morceaux;
  • mettez la viande dans la casserole, versez de l'eau et faites bouillir jusqu'à cuisson;
  • après cela, le poulet est moulu dans un mélangeur ou défilé avec un hachoir à viande;
  • ajouter le jaune d'oeuf au poulet haché finement préparé;
  • la protéine est fouettée jusqu'à obtenir un état de mousse et versée dans la farce;
  • verser 100 ml de bouillon et verser la farine avec du sel;
  • nous mélangeons soigneusement la base préparée, l'étalons dans un moule et la vaporisons à la vapeur.

Cassis Kissel

Pour la gelée, vous aurez besoin de 600 grammes de cassis, d'un litre d'eau, de 75 grammes d'amidon et de sucre.

Comment faire cuire la gelée:

  • pour le début, les baies sont lavées et frottées à travers un tamis;
  • le jus résultant doit être versé dans un récipient et mis au réfrigérateur;
  • le gâteau restant est rempli d'eau et placé sur le feu. Tout est bouilli et filtré;
  • l'amidon doit être dilué dans de l'eau froide et versé dans une décoction;
  • Ajouter le sucre cristallisé et mettre à ébullition en remuant constamment.
  • Versez le jus de groseilles dans un récipient et faites bouillir la gelée pendant environ 3-4 minutes;
  • Retirer du feu, laisser refroidir légèrement et servir.

Purée de pommes et carottes

Pour cuisiner, vous avez besoin de quelques pommes et carottes.

  1. Les carottes doivent être bien lavées et bouillies jusqu'à tendreté.
  2. Les pommes sont cuites au four jusqu'à tendreté.
  3. Les légumes et les fruits doivent être placés dans un mélangeur et broyés jusqu'à obtenir un état de purée de pommes de terre.
  4. Les pommes et les carottes peuvent être frottées dans un tamis ou dans un hachoir à viande.

Légumes au four

Pour cuisiner, vous pouvez utiliser quelques tomates, carottes, poivrons doux et aubergines.

  • Les tomates doivent être lavées et coupées en petites tranches;
  • rincer les carottes et les aubergines et les couper en tranches;
  • Poivre débarrassé de ses graines et coupé en demi-anneaux;
  • disposer tous les composants sur la feuille, ajouter du sel et envelopper;
  • nous nettoyons dans un four pendant 15-20 minutes jusqu'à ce que tout soit prêt.

En tout état de cause, avant de se lancer dans un régime, il convient d'explorer toutes ses nuances, recommandations et règles. L’infection à rotavirus est une maladie assez grave, accompagnée de symptômes graves. Il est nécessaire de commencer le traitement de cette maladie dès les premiers jours. Le seul moyen d'éliminer cette maladie est l'observance d'une nutrition adéquate. Par conséquent, il est intéressant d’explorer quels aliments peuvent être consommés au cours de cette période et lesquels doivent être exclus. Vous devez également observer une nutrition adéquate après votre rétablissement complet.

Nutrition médicale: comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus, régime alimentaire et menu du jour

La transition vers un régime alimentaire spécial est un aspect obligatoire du traitement du rotavirus. Les régimes pendant et après la maladie sont différents. Cependant, ils ont en commun: les produits utilisés et leurs plats devraient contribuer au rétablissement de l'enfant après une maladie. Dans l'article, nous allons raconter comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus.

Régime alimentaire chez les enfants de moins d'un an d'allaitement

Lorsque le bébé de la première année de vie sur le visage de tous les symptômes de rotavirus, soulève automatiquement la question de savoir comment être avec l'allaitement. Aujourd'hui, l'opinion des médecins a été divisée en deux groupes:

  1. Assurez-vous de continuer à allaiter, car seul le lait maternel peut aider le corps de l'enfant à faire face à la maladie.

Lors de l'allaitement, la mère et le lait maternel transfèrent les miettes non seulement des nutriments nécessaires, mais aussi des anticorps, grâce auxquels se forme l'immunité future du petit être humain. Le lait contient des cellules spéciales qui aident les intestins enflammés à récupérer plus rapidement.

  • Comme le rotavirus endommage les cellules qui ne se sont pas formées jusqu'à la fin de l'intestin, il ne peut traiter qualitativement le lactose. Par conséquent, certains pédiatres recommandent, au moment d'abandonner l'allaitement, de passer à un mélange sans lactose ou à base de soja.

    Cependant, il est important de savoir que pendant la période de maladie, il est extrêmement indésirable de "détacher" le bébé du sein et de passer rapidement au mélange. De plus, il est souvent difficile, même après un arrêt de 2-3 semaines, de retourner à un allaitement à part entière.

  • Tout en continuant à allaiter, suivez plusieurs recommandations clés:

    • Donnez plus de seins à votre bébé que d'habitude. La nourriture viendra en petites portions, grâce à quoi elle sera mieux digérée. Il arrive que l'enfant ne veuille pas sucer exactement au moment où vous le lui offrez. Dans ce cas, nourrir à la demande, comme toujours.
    • Si le rotavirus cause un déficit en lactase, le pédiatre vous prescrira certainement des médicaments contenant de la lactase:
      • "Laktrase"
      • "Laktazar",
      • "Bébé lactase".

    Bébés artificiels nourris jusqu'à un an

    Le caractère artificiel du régime reste le même, mais la fréquence des repas change et sa quantité habituelle diminue quelque peu. Il est possible de se concentrer sur plusieurs modes d’alimentation, en fonction de la gravité de l’état du bébé.

    Habitudes alimentaires Tableau 1

    • "Lait fermenté NAS";
    • "Lait Nutrilak Aigre";
    • «Humana LP»;
    • Humana LP + SCT;
    • Il est permis de nourrir une bouillie cuite dans de l'eau.

    Habitudes alimentaires Tableau 2

    Un pédiatre peut recommander l'utilisation de mélanges spécialisés d'hydrolysats:

    Les enfants artificiels sont autorisés à boire du glucose-solution saline afin d'éviter la déshydratation. Par litre d'eau potable, 1 cuillère à café de sel + 1/2 cuillère à café de soda + 1 cuillère à soupe (4 cuillerées à thé) de sucre.

    Que pouvez-vous manger avec le rotavirus chez les enfants de plus d'un an?

    Les enfants de plus d'un an ont tendance à manger à la table commune. Tous les plats doivent être fraîchement préparés de manière indépendante. Surtout en période de maladie et de rémission.

    À l'état malade, les intestins ne perçoivent que des aliments mous et moulus, sans épices ni assaisonnements.

    La table du patient doit être extrêmement douce. Lors de la cuisson, il est préférable d’utiliser une méthode de trempe ou d’ébullition. Aucune nourriture frite devrait être.

    Essayez de faire en sorte que tout ce que vous donnez à votre bébé soit absorbé rapidement et facilement: la fermentation et la pourriture d'aliments dans un petit estomac sont inacceptables, car cela pourrait aggraver encore la situation.

    Nous ne devons pas oublier la consommation abondante d'alcool, seul moyen de sauver le bébé de la perte critique de liquide. S'il ne veut pas boire, il devra convaincre ou utiliser des méthodes de boisson non conventionnelles. Alternativement, vous pouvez utiliser une seringue sans aiguille, à travers laquelle le liquide coule sur la joue.

    Quoi manger

    La première semaine n'a pas permis à autant de produits:

    • bouillons à base de volaille;
    • viande cuite à ébullition;
    • plats de poisson (leur poisson maigre);
    • gruau d'avoine (sur l'eau) avec un minimum de beurre;
    • pendant 6 à 7 jours, le gruau de semoule, le gruau de riz, le sarrasin, cuits exclusivement à l'eau bouillante et passés au tamis sont autorisés;
    • omelette;
    • fromage cottage avec une teneur minimale en matières grasses;
    • biscuits de blé ou de choux;
    • légumes cuits à la vapeur;
    • céréales, diluées avec du bouillon de légumes;
    • bananes. Le pédiatre aidera à déterminer si une banane peut être un enfant malade. En règle générale, pendant 3 à 4 jours avec des améliorations tangibles, vous pouvez progressivement ramener ce fruit à l'alimentation.

    Les boissons permettent l'utilisation:

    • thé vert
    • gelée
    • bouillon hanches,
    • solution de glucose-solution saline
    • raisins secs de bouillon,
    • Morse (pendant la récupération).

    Avec la réduction ou la disparition des symptômes, le bébé revient progressivement et très soigneusement au menu habituel. Il n'est pas nécessaire d'essuyer un tamis.

    Qu'est-ce qui est interdit de manger

    Afin d’éliminer le plus possible la charge intestinale, il est nécessaire d’exclure de l’alimentation d’un enfant de plus d’un an toute une liste de produits alimentaires.

    Les produits «exclus» comprennent:

    • bonbons, cuisson. Autorisé seulement 30 à 40 grammes de sucre par jour, par exemple, sucrer le thé ou les jus de fruits;
    • jus (raisin, prune, abricot), kvas, jus;
    • fruits frais et secs, légumes crus;
    • viande grasse et poisson;
    • produits laitiers. Les enfants après un an dans la période aiguë et après leur rétablissement, un régime sans produits laitiers est établi pour plus d'un mois;
    • farine et pâtes;
    • bouillie de yachts, mil, orge;
    • nourriture en conserve;
    • oignon, ail, betterave, radis, radis, épinards, champignons, oseille, chou;
    • les haricots;
    • saucisses;
    • œufs (œufs brouillés et œufs durs à la coque);
    • épices, épicé, frit, fumé.

    Menu Rotavirus

    La règle de base pour établir le menu est que les aliments ne doivent pas être répétés de jour en jour, ils ne doivent pas devenir ennuyeux et être facilement digestibles. Il est très important de suivre un régime similaire un mois après le rotavirus ou pendant une période déterminée par le pédiatre.

    Si l'enfant est à l'hôpital, son alimentation déterminera la nutrition médicale (tableaux 4b et 4c). S'il est sous traitement à domicile, le pédiatre vous conseillera de respecter les produits recommandés à ces tables dans le régime alimentaire du bébé.

    Le régime 4b est un régime modéré pour favoriser la digestion. Le régime 4b est prescrit pendant la période de récupération et fournit une bonne nutrition avec la réserve de certains dysfonctionnements intestinaux. Les plats de ces régimes sont très variés, en dépit du fait qu'un nombre suffisant de produits familiers pour l'enfant sont «interdits».

    Exemple de menu. Option 1

    Exemple de menu. Option 2

    Exemple de menu. Option 3

    Dr. Komarovsky: quoi manger avec la grippe intestinale

    Le pédiatre Komarovsky propose un régime unique pour tous les bébés, quel que soit leur âge. Son principe est d'exclure complètement tous les produits laitiers du régime alimentaire d'un enfant malade. Cela est dû au fait qu'avec le rotavirus, l'activité de l'intestin diminue et qu'il cesse de supporter le traitement de haute qualité du lactose.

    Par conséquent, selon Komarovsky, même le lait maternel peut entraîner une détérioration de l’état des miettes. Le médecin n'insiste pas pour une transition complète (au moment de la maladie) vers des mélanges spécialisés sans lactose. Mais recommande au moins quelques alimentations remplacées par un mélange. Un tel régime devrait être observé pendant environ 2-3 semaines. Ce traitement se terminera et il sera possible de rétablir l'allaitement.

    Si le bébé était à l'origine un artiste artificiel, au moment de la maladie, le mélange familier est remplacé par un mélange spécial. Retarder l'alimentation de ces mélanges jusqu'à un mois ou deux n'en vaut pas la peine. Dès que la diarrhée à rotavirus est passée, il suffit de prévenir 3 semaines supplémentaires pour que l'organisme des miettes soit plus fort. Ensuite, vous pouvez revenir au régime habituel.

    Il est également déconseillé aux enfants de plus d'un an d'utiliser des produits laitiers. Il est possible de les remplacer par du lait fermenté.

    Qu'est-ce que vous pouvez manger après l'infection

    Le désir des parents de nourrir l'enfant aussi étroitement que possible après le rétablissement est fondamentalement faux et ne peut que lui nuire. Un régime immédiatement après la maladie et un régime un mois plus tard seront quelque peu différents les uns des autres.

    Les principes de base de la nutrition dans les premières semaines après le transfert du virus sont les suivants:

    • environ trois semaines environ pour ne pas inclure dans l’alimentation les produits contenant du lait;
    • après la phase aiguë de la diarrhée:
      • le 1er jour seulement des craquelins,
      • le lendemain, on ajoute de la bouillie de riz à l'eau,
      • en outre autorisé le sarrasin ou la farine d'avoine sur l'eau, purée de pommes de terre d'une consistance très liquide sans beurre et lait;
    • Assurez-vous de boire beaucoup de liquides (comme prescrit avec l'addition de médicaments):
      • "Smekta",
      • "Regidron",
      • solution de glucose-solution saline
      • compote de fruits secs,
      • thé vert
      • décoction de rose sauvage.

    Immédiatement après une maladie au cours de la semaine, il est préférable de s'en tenir à un menu exemplaire qui comprendra de tels plats:

    • des bouillies sur l'eau;
    • bouillons de viande maigre;
    • soupes aux légumes;
    • bouillon de veau;
    • Boulettes de dinde à la vapeur;
    • omelette;
    • pommes cuites au four;
    • purée de carottes et de pommes;
    • le septième jour, vous pouvez ajouter du beurre;
    • galettes de poisson.

    Un tel régime dure environ un mois. Ensuite, les aliments familiers sont ramenés au régime en petites portions. Dans ce cas, pour le moment, il vaut la peine de refuser complètement ou partiellement:

    • aigu,
    • rôti,
    • eau gazeuse
    • chocolat et brioches.

    Après 2-3 semaines après la maladie, commencez à retourner les aliments comme d'habitude. Les médecins, y compris le Dr Komarovsky, sont autorisés à utiliser les produits laitiers suivants immédiatement après le rotavirus:

    • le kéfir,
    • Ryazhenka,
    • yaourt,
    • yaourt sans additifs chimiques (yogourt vivant d’une durée de conservation maximale de 5 jours, ne contenant que du lait et du levain).

    Un enfant ne mange rien après une maladie: que faire?

    Il y a des cas où un bébé refuse de manger après une maladie et que les parents commencent à s'en inquiéter - les forces sont perdues, vous devez rétablir la santé et votre appétit a disparu.

    Le refus de manger est un signe que le corps n'est pas complètement guéri de la maladie. Par conséquent, dans de telles situations, il est préférable de ne pas pousser ni gaver. Un tel comportement parental à l'avenir peut facilement provoquer une attitude négative à l'égard des repas ou des réflexes nauséeux à la vue des aliments.

    Après la maladie, continuez à donner plus d’eau au bébé - ainsi les microbes sortiront plus rapidement du corps de l’enfant. Il est très important tout ce temps de regarder les miettes. Si le refus de manger le bébé est gai et vigoureux, actif, ne vous inquiétez pas. Bientôt l'appétit va s'améliorer, et maintenant il suffit de proposer des plats, mais pas d'insister.

    Essayez de donner une boisson plus «satisfaisante» plutôt que de l'eau claire. A cet effet, convient:

    • gelée
    • eau de riz
    • Ryazhenka,
    • kéfir légèrement sucré.

    Régime alimentaire et nutrition après le virus

    Chaque jour, l'enfant se remet, son appétit revient et vous pouvez légèrement diversifier le maigre régime alimentaire. Vous trouverez ci-dessous des exemples de menus qui vous aideront à choisir le choix de plats pour le bébé.

    Régime alimentaire pour infection à rotavirus

    Description au 22 août 2017

    • Efficacité: effet thérapeutique après 5 à 10 jours
    • Dates: 5-15 jours
    • Coût des produits: 1400-1500 roubles par semaine

    Règles générales

    Dans la structure des maladies intestinales aiguës (AII), en particulier durant la période épidémique automne-printemps, jusqu'à 80% des maladies sont dues à une infection à rotavirus (gastro-entérite à rotavirus). Le plus souvent, les enfants de moins de 5 ans sont malades en raison des caractéristiques anatomiques et physiologiques du tractus gastro-intestinal et de l'immaturité des facteurs de protection immunitaire, il existe une forte sensibilité à l'agent causal de l'infection à rotavirus (ARN rotavirus).

    Le rotavirus se manifeste par des symptômes de lésions gastro-intestinales - vomissements et selles molles (5 à 20 fois par jour), accompagnés de divers degrés de déshydratation, d'intoxication (augmentation de la température jusqu'à 38-39 ° C, somnolence, faiblesse, léthargie, maux de tête, perte). l'appétit). Plus tard (vague respiratoire de la maladie), rougeur et mal de gorge, nez qui coule et légère toux sèche. Chez l'adulte, les manifestations de l'infection à rotavirus (RVI) sont plus floues et, dans certains cas, la maladie est asymptomatique.

    La nutrition médicale est la principale composante du traitement des patients atteints d’infection à rotavirus et en particulier des enfants. Un régime alimentaire pour l'infection à rotavirus chez les enfants et les adultes vise à:

    • Assurer les besoins physiologiques du corps en macro / micronutriments alimentaires.
    • Prévenir la perte de poids et le poids corporel.
    • Intoxication réduite.
    • Réduction du processus inflammatoire dans le tube digestif.
    • Normalisation de la fonction intestinale et des processus digestifs, normalisation de la microflore intestinale.

    Les principes de base du régime alimentaire pour RVI sont les suivants:

    • Diminution, dans les premiers jours de la maladie, de l’alimentation quotidienne totale de 15 à 50% de la norme physiologique.
    • Fournir au corps une teneur en protéines physiologiquement normale tout en limitant les graisses, les glucides, le sel et l'apport calorique total.
    • Assurer les organes gastro-intestinaux de la schazheniya contre les irritants mécaniques / chimiques.
    • Les aliments doivent être variés en goût et faciles à digérer, utilisés sous forme de chaleur (35-38 ° C), de manière fractionnée (5 à 6 fois par jour).
    • La nourriture est bouillie, cuite à la vapeur et frottée / maîtrisée.
    • Des aliments à faible teneur en lactose / sans lactose sont inclus dans le régime alimentaire, ainsi que des boissons à base de lait fermentées enrichies de bifidus / lactobacilles.

    La composition correcte du régime alimentaire avec infection à rotavirus chez les enfants revêt une importance particulière.

    Une nutrition bien organisée des enfants atteints de RVI est la condition la plus importante pour une évolution relativement facile de la maladie et un rétablissement rapide. Dans le même temps, une alimentation inadéquate et une violation du régime de consommation d’alcool, ainsi que des restrictions alimentaires prolongées peuvent aggraver l’état de l’enfant. Il est important de ne pas oublier qu'il est toujours nécessaire de rechercher un régime alimentaire fournissant une nutrition physiologiquement adéquate, en tenant compte de l'état fonctionnel du tractus gastro-intestinal et de l'âge de l'enfant.

    Le volume et la composition de la nutrition alimentaire sont largement déterminés par l'âge de l'enfant, la gravité de l'état général, la gravité et le type de syndrome de diarrhée.

    En ce qui concerne le déchargement dans le régime alimentaire, avec des formes légères, le premier jour du début du traitement, le régime quotidien diminue de 15 à 20% de la moyenne d'âge, avec des formes modérément sévères - de 20 à 30% et lourd - de 30 à 50%. La différence dans la quantité de nourriture doit être compensée par un apport en liquide. Pour les nourrissons, en particulier ceux qui souffrent de diarrhée grave et de vomissements fréquents, il est nécessaire de passer à l’alimentation dosée avec une pause nocturne obligatoire de 6 heures. En présence d'une dynamique positive, le volume d'une seule alimentation, à partir du deuxième jour, est augmenté chaque jour de 25 à 30 ml et les intervalles entre les tétées sont prolongés.

    Cependant, déjà entre le troisième et le cinquième jour de déchargement, la nutrition de l’enfant devrait être ramenée à la norme d’âge. Chez les enfants de plus de trois ans, il est recommandé d’apporter le kéfir au régime alimentaire de 150 à 200 ml toutes les 4 heures. Les enfants plus âgés et les adultes dans les premiers jours de l'appétit sont pratiquement absents. Il est impossible pendant cette période de nourrir l'enfant par la force. Il est préférable de proposer un bouillon de poulet faible en gras et suffisamment fort pour préparer du thé non sucré. Dans la période aiguë, la bouillie de riz, préparée sous forme liquide dans de l’eau sans addition de beurre, de sel et de sucre, a un effet fixant et enveloppant.

    Pour réduire les vomissements et normaliser la digestion, les aliments et les boissons doivent être donnés en petites portions à intervalles rapprochés. Afin de prévenir la déshydratation, il est nécessaire d’offrir à l’enfant une eau / solution saline bouillie pour la réhydratation (Regidron). Dans le même temps, les enfants de moins de 2 ans devraient consommer de 50 à 100 ml de liquide après chaque cas de diarrhée et les enfants plus âgés, de 100 à 200 ml. Après chaque cas de vomissement après 10 minutes, on devrait proposer à l'enfant de boire, à consommer lentement, par petites gorgées.

    À des températures élevées pour les enfants de moins de 3 ans, le volume de fluide libre est de 150 ml / kg de poids corporel et celui des enfants de plus de 3 ans est de 80 ml / kg. Comme liquide, nous pouvons recommander du thé vert et des tisanes faibles à base de camomille, de tilleul, de sauge, de décoction d'églantier, de bleuets / framboises, d'eau de table non gazéifiée et de compote de fruits secs. Pour accélérer l'absorption du fluide, sa température doit être proche de celle du corps.

    En cas de déshydratation grave et d'intoxication, hospitalisation et administration d'entérosorbants (Smekta, Polisorb), de médicaments antidiarrhéiques (Probifor, Enterol, Bifiform, Bifistim) et de médicaments régulant l'équilibre en eau et en électrolytes (électrolyte Humana, Regidron) sont nécessaires.

    Pour les enfants qui refusent de boire du Regidron, nous pouvons vous recommander l’option d’une solution aqueuse volontaire. Sa composition (par litre d'eau bouillie) comprend: du sel (1 c. À thé), de la soude (5 c. À thé), du sucre (3-4 c. À thé) et 100 g de raisins secs. La préparation est extrêmement simple: on verse les raisins secs avec de l'eau et les fait bouillir pendant une heure, filtrés avant d'avoir étiré les baies. Ajoutez le reste des ingrédients, faites bouillir encore 2 minutes et laissez refroidir.

    Dans la période aiguë de la maladie, tous les aliments / plats qui stimulent le péristaltisme intestinal et renforcent les processus de pourriture / fermentation dans l'intestin - beurre propre et huile végétale, légumes crus, aigre, choucroute, radis, prunes, poires - doivent être exclus du régime alimentaire.

    Bouillie d'orge, de blé et d'orge, bouillons de viande / poisson concentrés, viande et poisson gras (oie, canard, porc, saumon), produits de charcuterie, légumineuses, conserves, boissons sucrées, lait entier, pain noir, carbonate de table sont exclus du régime. de l'eau Le pain blanc frais, les muffins, les pâtes, l'oignon, l'ail, les radis, le chou, les radis, les concombres, le cacao et le chocolat sont également exclus.

    Des restrictions sont imposées pour normaliser la fréquence et la nature de la chaise. La teneur en sel de l'alimentation dépend de la gravité de la diarrhée et de la perte de liquides organiques. Avec une petite perte de liquide, la teneur en sel de l’alimentation peut être limitée à 8-10 g / jour et, en cas de déshydratation grave, la consommation de sel doit être augmentée à 18-20 g / jour.

    Dans la phase aiguë de la maladie, des produits laitiers fermentés (mélanges acidophiliques, kéfir faible en gras) contenant des lacto / bifidobactéries doivent être présents dans le régime alimentaire, ce qui améliore les processus digestifs, stimule les fonctions motrices et sécrétoires de l'intestin, améliore l'absorption des graisses et des sels de calcium et a un effet bactéricide sur la microflore relativement pathogène..

    Pour les enfants, ils peuvent être pleinement utilisés (Nutrilon, Tutteli, Frisolak) et en préparations pour nourrissons partiellement adaptées (Baby, Vitalact), mais il convient de préférer les produits de traitement probiotique et prophylactique - Bifikefir, Lactofidus, Biolact, Acidolact, Bifilact. Les bifido / lactobacilles dans leur composition normalisent la microbiocénose intestinale, empêchent la progression de la dysbactériose, ont des effets immunomodulateurs, participent à la digestion.

    En présence de «dyspepsie de fermentation» et de flatulences prononcées, il est recommandé d'inclure dans le régime alimentaire des aliments sans lactose / sans lactose ou des préparations pour nourrissons spécialisées contenant des nucléotides (Similac, Frisolak, Enfamil).

    Après la réduction de l'intoxication et l'amélioration de l'appétit, la nutrition prend de l'ampleur: le menu comprend du poisson maigre, de la viande (dinde, bœuf lapin, boulettes de viande), du fromage cottage fraîchement râpé, de l'omelette à la vapeur et du jaune d'œuf. Les biscuits de pain blanc, les soupes de céréales muqueuses avec des nouilles cuites sur du bouillon de poulet non concentré, les bouillies (à l'exception de l'orge / mil) sur du lait dilué avec de l'eau sont autorisés.

    Les produits contenant de la pectine, des sels de calcium et de magnésium (légumes et fruits - carottes, pommes et bananes), cuits dans une purée de pommes de terre, qui ne provoquent pas d’effets indésirables et sont facilement absorbés par le tube digestif, revêtent une importance particulière dans la nutrition des enfants.

    La pectine lie bien l'eau dans la lumière intestinale et la masse colloïdale résultante, se déplaçant dans l'intestin, adsorbe les résidus alimentaires non digérés, les micro-organismes et leurs produits métaboliques. De plus, sous l'influence de l'environnement acide, le calcium est séparé de la structure de la pectine, qui a un effet anti-inflammatoire sur la muqueuse intestinale. L'effet bactéricide des acides organiques dans les légumes / fruits est également important, de même que les propriétés tanniques, qui ont un effet astringent et ont un effet néfaste sur la microflore pathogène. Il est recommandé de donner les pommes sous forme cuite. Il est utile d’inclure dans le régime alimentaire les citrons et les grenades, les cassis, les cerises, les bleuets, qui ont un effet astringent et leurs jus fraîchement préparés.

    Le régime alimentaire après l'infection à rotavirus doit être maintenu pendant au moins 2 à 3 semaines après la fin de la période aiguë et, dans le cas d'une forme grave, entre 2 et 3 mois. Le régime alimentaire des enfants et des adultes dont le système digestif est affaibli après plusieurs mois de rotavirus doit rester modérément bénin et exclure les aliments agressifs (gras et frits, viandes fumées, pâtisseries, crèmes glacées, cornichons, boissons acidulées, boissons gazéifiées et non alcoolisées, aliments contenant des fibres. / huiles essentielles, bouillons forts, épices, oignons, radis, café, radis, chocolat). Pilules utiles complexe de vitamines et minéraux.

    Des indications

    Infection à rotavirus (gastro-entérite à rotavirus) chez l'adulte et l'enfant.

    Famille et maman

    Education, santé, développement des enfants. Gestion du temps pour les mamans

    • Ouvrir le menu du blog
    • Accueil
    • Tous les articles de blog
    • A propos de l'auteur et du blog
    • Gratuit
    • Commentaires

    Comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus: menus, recettes, conseils Dr. Komarovsky

    Salutations à vous, chers amis, lecteurs du blog Famille et maman. Aujourd'hui, je propose de parler de la façon de nourrir un enfant infecté par le rotavirus (exemple de menu, recettes, recommandations du Dr Komarovsky).

    Je pense que beaucoup de mères d'enfants d'âge préscolaire ont fait face à ce problème, et je ne faisais pas exception. Ainsi, dans l'article d'aujourd'hui, je vais vous expliquer comment organiser les aliments, si un enfant est atteint du rotavirus, comment nourrir son bébé, quel menu suivre, recettes et recommandations du Dr Komarovsky.

    Comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus

    Les infections à rotavirus font partie des épidémies virales de masse chez les enfants. Dans le domaine des maladies infectieuses, cette maladie peut être diagnostiquée précocement grâce aux technologies modernes. L'infection à rotavirus a une manifestation prononcée. Le virus peut affecter gravement le tractus gastro-intestinal. Dans ce cas, la maladie affecte non seulement les enfants, mais également les adultes. Seul le corps d'un enfant, en raison d'une immunité immature, est plus difficile à supporter l'attaque du virus. Et vous devez tout faire pour aider le bébé. En particulier, il est nécessaire de modifier le régime alimentaire de l'enfant infecté par le rotavirus.

    Recommandations d'infection à rotavirus docteur Komarovsky

    Selon le Dr Komarovsky, qu'est-ce qu'une infection à rotavirus et aux conséquences auxquelles elle peut conduire, qu'il soit nécessaire de vacciner un enfant contre cette maladie?


    Caractéristiques de l'infection à rotavirus chez les enfants

    Aujourd'hui, la propagation des infections virales n'est pas moins prononcée qu'auparavant. Les maladies de masse posent beaucoup de problèmes. Heureusement, les médecins ont appris à identifier rapidement les causes des maladies et à les traiter. Les médicaments contre les infections à rotavirus ont un effet focal. Aide généralement le traitement complet de l'enfant, y compris la nutrition médicale. Par conséquent, la question de savoir comment nourrir un enfant avec une infection à rotavirus a sa propre pertinence. Le virus affecte principalement le péristaltisme, les symptômes de la maladie ont les traits caractéristiques de conséquences désagréables dans les troubles intestinaux et digestifs. Les médecins d'une seule voix affirment que lors d'une infection intestinale, il est nécessaire de suivre un régime. Avec une maladie chez un enfant, tous les signes d'intoxication du corps augmentent, la température augmente.

    Nutrition médicale pour un enfant infecté par le rotavirus

    Malade, l'enfant refuse de manger. À ce moment-là, il est possible de donner à l'enfant un peu d'eau, des plats bouillis, de la gelée. En ce qui concerne les produits à base de lait fermenté, les experts sont quelque peu en désaccord. Ainsi, chez certains enfants, même le kéfir peut provoquer une réaction accrue. Le bébé développe constamment des vomissements et de la diarrhée. Tandis que d'autres - cette boisson soulage les réactions spasmodiques et les conséquences désagréables. Il est nécessaire de surveiller l'état de l'enfant.
    À ce stade, il est important de donner à l'enfant beaucoup et fréquemment, de façon à ce qu'il ne vomisse pas de réflexe. Un bon thé sucré aide. Seul le sucre devrait être mis moins que d'habitude. Mais ce sont des mesures plus préventives.

    De quoi nourrir l’enfant infecté par le rotavirus s’il refuse de manger?

    Poisson, poulet, légumes, céréales recommandés. Il est nécessaire d'exclure du régime le pain blanc, les bouillons gras, les conserves, les pâtes, le chou, le radis. Tous les repas pendant la maladie doivent être préparés de manière douce. Il est nécessaire d'exclure de l'alimentation de l'enfant les aliments grossiers et fibreux, les aliments frits, épicés, salés, les cornichons, afin de ne pas irriter la muqueuse intestinale. Cuisiner mieux haché bien et cuit à la vapeur. La purée, la purée est le meilleur.

    Dans la plupart des cas, l’infection à rotavirus n’entraîne pas de conséquences graves. Cependant, il convient de rappeler qu'il s'agit de l'allergène le plus puissant pour un petit corps. Une infection intestinale entraîne rapidement une déshydratation et une perte importante de nutriments. Et ceci est un sérieux dommage pour l'immunité.

    Il est important d'observer le régime alimentaire non seulement pendant la maladie, mais également deux ou trois semaines après la guérison. Dès que l’enfant a plus ou moins bon appétit, il est possible de lui donner à manger en petites portions plusieurs fois par jour.

    En cas de maladie virale, il est nécessaire de boire 50 à 70 ml toutes les 30 minutes. Si vous dépassez la quantité de nourriture et de boissons que le corps de l'enfant est en mesure d'absorber, vous pouvez alors provoquer des vomissements abondants. Il est préférable de ne pas donner de fruits et légumes frais. Laisser quelques semaines de plus avant la récupération complète et la normalisation des selles. L'enfant lui-même ressentira quand il ira mieux. Bien entendu, tous les actes, refus ou consentements à l'admission de certains produits ne doivent se produire que sous la surveillance d'un médecin.

    Recettes pour aliments pour bébés avec virus intestinal

    Pendant la cuisson, vous pouvez utiliser des recettes plus polyvalentes pour savoir comment nourrir un enfant avec une infection à rotavirus.

    La recette du bouillon de riz.

    Cette boisson est préparée sur l'eau pendant deux heures. Trois à quatre cuillères à soupe de riz doivent être bouillies dans 1 litre d'eau. Il est fastidieux de veiller à ce que la croupe soit complètement cuite à l'eau. Ensuite, la masse résultante doit être essuyée et ajouter ½ cuillère à café de soda et 2/3 cuillère à thé de sel, remuer. Sous forme finie, le bouillon peut être versé dans des bouteilles stériles et refroidi. Pour la conservation, la décoction doit être envoyée dans le réfrigérateur et, si nécessaire, elle peut être détachée et réchauffée.

    Recette pour un mélange de carottes et de pommes.

    Ce produit a non seulement un goût sain, mais aussi incroyable. Pour la préparation du mélange, il faudra 500 g de pommes pelées et de carottes sous forme râpée. La masse est nécessaire pour ramollir et frotter, ajouter du sucre (5 cuillères à soupe). Le mélange est ensuite porté à ébullition. Et peut être mis en bouteille.

    Menu pour infection à rotavirus chez un enfant

    Lorsque le bébé commence à manger des aliments comme auparavant, sous la forme de trois repas par jour, vous pouvez créer un menu spécial, le corps étant encore faible.

    Le petit-déjeuner peut être composé d'une omelette cuite à la vapeur. Le fromage cottage non acide sera également utile. Bouillie diététique à base de semoule, de sarrasin et de riz. Décoction de légumes ou bouillon utile. Il est également bon de donner à l'enfant un thé faible avec des craquelins.

    Au déjeuner, vous pouvez faire cuire la soupe dans un bouillon de viande. L'essentiel est de s'assurer que les légumes sont bien cuits. Vous pouvez également donner la soupe avec des boulettes de poisson. Le déjeuner peut boire un bouillon de hanches.

    Le dîner peut consister en côtelettes de poisson cuites à la vapeur, en bouillie de sarrasin et en purée de carottes. Pour les collations, faites des blocs cuits.

    Quoi d'autre est important à retenir

    Il est important que les parents se rappellent qu'un petit organisme est considérablement affaibli pendant la période de maladie. Et il est impossible d'exiger du bébé qu'il mange comme avant afin de gagner de la force. L'appétit est réduit car le corps utilise d'autres ressources pour lutter contre l'infection. En outre, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. L'enfant devrait être diagnostiqué avec un médecin. Le processus de récupération ne devrait avoir lieu que sous son contrôle. Le thérapeute déterminera la composition des éléments nutritionnels dans le régime alimentaire de l'enfant, en fonction des résultats spécifiques des tests et en tenant compte de la tolérance individuelle des produits.

    L’article «Comment nourrir un enfant infecté par le rotavirus: menu, recettes, conseils du docteur Komarovsky» s’est avéré utile? Partager avec vos amis. Afin de ne pas manquer de nouveaux articles intéressants et utiles, abonnez-vous aux mises à jour du blog!