Composition chimique et utilisation de Chaga

Les connaisseurs expérimentés en médecine traditionnelle savent que, dans la nature, il n’ya pratiquement pas de plantes inutiles, même si, au premier abord, elles peuvent sembler être telles. Prenons, par exemple, de grosses excroissances sur des vieux bouleaux qui ressemblent à de gros champignons: pour une personne non éclairée, elles ne peuvent sembler être que des formations inutiles qui parasitent un arbre. Cependant, en réalité, il s’agit d’un champignon médicinal de la famille des truites, appelé «chaga».

La composition chimique du chagi

Malgré sa laideur extérieure, le chaga est une source de substances très précieuses largement utilisées en médecine traditionnelle. Et ils, à leur tour, sont pris au plus profond de l'arbre, avec lequel ce champignon de bouleau est trempé. Il est très simple de reconnaître le chaga: ce sont des croissances sombres poussant sous l'écorce de bouleau, qui peuvent atteindre des tailles assez impressionnantes. Au toucher, le chaga est doux et poreux, tandis que sa partie interne présente une structure ligneuse avec de nombreuses traînées claires. Chaga est connue pour ses propriétés curatives depuis Avicenne. Et elle est entrée dans l'histoire russe, grâce à la légende, selon laquelle le prince Vladimir Monomakh se serait débarrassé du cancer de la lèvre avec son aide. En effet, le champ d'application du chaga est très large et vous permet de l'utiliser dans le traitement de diverses maladies. Et cela, à son tour, est dû à la riche composition chimique du champignon du bouleau, parmi lequel, il convient tout d'abord de noter:

  • acides organiques: oxalique, acétique, tartrique, formique
  • phénol
  • stérols
  • les résines
  • oligo-éléments: fer, cobalt, argent, magnésium, nickel et autres
  • triterpénoïdes
  • polysaccharides
  • ptérine
  • Legnin

Le chaga est utilisé pour la fabrication d'un grand nombre de médicaments dans un environnement industriel, mais il est également utilisé en médecine traditionnelle. Les acides organiques présents dans le chagi contribuent à la régulation du rapport des ions hydrogène et hydroxyle dans le corps, ce qui contribue généralement à son raffermissement. Les phytoncides ont une action antimicrobienne; les stérols aident à réduire le cholestérol dans le sang et la mélanine a un effet anti-inflammatoire et hémostatique. Quant aux flavonoïdes et aux alcaloïdes, du fait de leur présence dans le chag, les préparations à base de celui-ci ont un effet diurétique et cholérétique.

Les adeptes de la médecine traditionnelle utilisent le chaga à la fois frais et sec comme matière première médicinale pour la fabrication ultérieure de décoctions, infusions et thés à sa base.

Indications d'utilisation

Si nous parlons des transformations que chaga est capable de créer dans le corps, correctement utilisé, c'est:

  • stimulation du système nerveux central et neurohumoral
  • amélioration du métabolisme (y compris dans le tissu cérébral)
  • augmenter les propriétés protectrices du corps
  • régulation des systèmes cardiovasculaire et respiratoire
  • restauration de l'activité des systèmes enzymatiques inhibés
  • stimulation des fonctions hématopoïétiques
  • effet anti-inflammatoire
  • inhibe le développement de tumeurs (particulièrement important pour le cancer)
  • action antispasmodique
  • normalisation du tractus gastro-intestinal et de la microflore intestinale
  • stimulation de la guérison des ulcères gastriques et duodénaux
  • élimination de l'irritation nerveuse, de l'insomnie et des états dépressifs
  • élimination des lésions d'acné sur la peau, ainsi que des blessures de nature diverse (piqûres d'insectes, engelures, brûlures, eczéma)

En outre, le chaga est utilisé dans le traitement des inflammations de la muqueuse buccale, en particulier des maladies parodontales, de la stomatite, de la parodontite et des tumeurs du larynx. La décoction, créée à base de chaga, favorise l’excrétion de toxines, de substances radioactives et de son effet tonifiant général. Chaga aide également à réduire la pression et le rythme cardiaque. Et lorsqu'il est utilisé à l'extérieur, le champignon du bouleau a un effet analgésique et cicatrisant.

Recettes Chaga

Habituellement, des morceaux séchés de chaga ou de poudre sont utilisés pour préparer des préparations médicinales à base de chaga, mais dans certains cas (comme par exemple pour préparer du thé), vous pouvez utiliser du chaga frais.

Thé de chaga

  1. Un morceau de chagi pour verser de l'eau bouillie (pas plus de 50 degrés) dans le rapport de 1 à 5.
  2. Couvrir le récipient avec un couvercle et laisser infuser pendant 20 minutes.
  3. Passer à travers une étamine.
  4. Ajoutez du miel au goût.
  5. Utilisez au lieu de thé régulier.

Bouillon de chaga et herbes médicinales

  1. Mélangez 200 g de chaga haché, 100 g de boutons de pin, 100 g de baies d'églantier séchées, 5 g d'absinthe, 20 g d'Hypericum et 10 g de racine de réglisse.
  2. Faire tremper tous les ingrédients dans trois litres d’eau froide.
  3. Laisser mijoter à feu doux pendant deux heures.
  4. Laisser reposer pendant une journée.

Gruau pour les lotions

  1. Moudre le chaga séché.
  2. Connectez-vous avec de l'eau chaude en petites quantités.
  3. Donnez la bouillie à brasser pendant environ une demi-heure.
  4. Placez la masse refroidie sur le point sensible.

Solution d'huile chagi

  1. Mélanger 2,5 cuillères à soupe d'huile d'olive avec 1 cuillère à café d'infusion Chaga.
  2. Mettez la journée dans un endroit sombre et frais.
  3. Lubrifiez la solution résultante du sinus sinus avec sinus, articulations douloureuses, peau présentant des ulcères trophiques.

Teinture de chaga

  1. 100 g de chaga sec broyé en poudre et versez 300 ml d'alcool à usage médical ou de vodka.
  2. Fermez bien le récipient et placez-le dans un endroit sombre et frais pendant 2 semaines.
  3. Filtrer la teinture.
  4. Diluer avec une petite quantité d'eau bouillie.
  5. Prendre 3-4 fois par jour 30 minutes avant les repas et 1 cuillère à soupe.

Lotion contre l'acné

  1. Infusion alcoolique de chagi diluée avec de l’eau bouillie dans un rapport 1: 1.
  2. Humidifier avec cela un disque ouaté.
  3. Essuyez le visage deux fois par jour (le matin et avant de vous coucher).

La collecte et la récolte

La récolte du chaga ne nécessite aucun effort particulier, mais pour cela, il est toujours souhaitable de connaître certaines caractéristiques spécifiques. Par exemple, pour la fabrication de médicaments, il est nécessaire de collecter le chaga, qui est situé sur le tronc à au moins deux mètres du sol. Cela est dû au fait que plus le champignon est situé sur le bouleau, plus il contient d'éléments nutritifs. En conséquence, le chaga, poussant directement à la base de l'arbre, ne convient pas à des fins médicinales.

Les chags sont coupés avec un couteau ou avec une hache, en essayant d'agir aussi prudemment que possible pour ne pas endommager l'arbre lui-même. Seule la couche interne du champignon est utilisée comme matière première médicinale, il est donc nécessaire de la nettoyer de l’écorce et de la couche supérieure lâche. Après séchage, le champignon de bouleau devient très dur, il est donc assez difficile de le manipuler davantage. Cela n’est pas pratique lorsque, par exemple, il est nécessaire d’en infuser du thé. Par conséquent, les chaga fraîchement coupés sont immédiatement coupés en petits morceaux, qui sont ensuite lavés et laissés à sécher à l'air libre ou au four, à une température de 50 à 60 ° C. Le chaga ainsi préparé est placé dans des sacs en plastique ou des récipients fermés. Si vous suivez toutes les règles énumérées, le chaga récolté sera capable de conserver ses propriétés de guérison pendant plusieurs années.

Il convient également de noter que le meilleur moment pour recueillir le chaga est le printemps ou l’automne. Et pour soigner les arbres appropriés pour la collecte de matières premières médicinales, il est nécessaire d'éviter les endroits proches des routes achalandées et des entreprises industrielles. La meilleure option serait d'aller à ces fins en dehors de la ville, dans la forêt.

Contre-indications

Bien que le chaga soit une matière première pratiquement inoffensive et non toxique pour la fabrication de médicaments, son utilisation doit respecter certaines règles. En particulier, la prise de chaga est catégoriquement contre-indiquée dans:

  • colite chronique;
  • dysenterie chronique;
  • la grossesse
  • rétention d'eau dans le corps;
  • intolérance individuelle aux composants qui composent ce champignon.

Mais ceux qui ne sont pas soumis à ces contre-indications doivent également observer des conditions spéciales dans le traitement des médicaments à base de chaga. Nous parlons en particulier de l’adaptation du régime alimentaire, où, au moment du traitement, il est nécessaire d’exclure les aliments fumés, frits et épicés, en les remplaçant par un grand nombre de légumes et de produits laitiers. De plus, il ne faut pas associer des médicaments à base de chagi avec de l'alcool et du tabac.

Les effets bénéfiques des substances bénéfiques contenues dans le chaga seront minimisés si vous prenez de la pénicilline ou des antibiotiques. En outre, l'efficacité du traitement diminuera plusieurs fois avec l'introduction interne de glucose dans le corps.

En ce qui concerne les règles d'utilisation des infusions, des thés et des décoctions de chaga, il convient de rappeler que leur effet cicatrisant ne dure que plusieurs jours, puis que le médicament commence à se détériorer (à l'exception des teintures à l'alcool). Au cours du traitement avec chagy, il est nécessaire de prendre de courtes pauses: par exemple, après 2-3 mois de prise du médicament, il est nécessaire de faire une pause de plusieurs semaines avant le prochain traitement.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Composition chimique et utilisation de Chaga

Instructions d'utilisation:

Prix ​​dans les pharmacies en ligne:

Le chaga est un champignon pérenne, parasite de la tige des bouleaux, appartient à la famille des polis.

Chaga vit le plus souvent sur des bouleaux abattus ou vieux. Présent dans les forêts et les steppes forestières sur l'ensemble du territoire européen. La patrie de ce champignon est la Sibérie lointaine, à partir de laquelle la plante s'est progressivement étendue à de nombreuses régions, et maintenant elle pousse partout. Chaga se réfère à des champignons parasites et se développe sur des troncs de bouleau blanc. L'apparence du champignon ressemble à une croissance sombre et dense sur l'écorce de bouleau. La vie du chaga dure environ vingt ans et le bouleau qui le nourrit meurt peu à peu.

En Russie, au XIe siècle, les teintures et les décoctions de cette plante ont été utilisées et les propriétés bénéfiques du champignon ont maintenant trouvé leur utilité dans le traitement de nombreuses maladies. De vieux manuscrits décrivent des cas de traitement avec une décoction de ce champignon de maladies cancéreuses et d'éruptions cutanées, et au 18ème siècle, les faits réels de la guérison des patients atteints d'un cancer au moyen de chaga ont été indiqués.

La composition et les propriétés bénéfiques du chaga

Propriétés médicinales du chaga, le champignon du bouleau, en raison de sa composition chimique impressionnante. Il contient de nombreux composants importants:

  • Chromogènes solubles dans l'eau;
  • Acide chagique de type humique;
  • Les polysaccharides;
  • La lignine;
  • La cellulose;
  • Composés stéroïdes;
  • Composés de purine;
  • Acides organiques;
  • Acides triterpéniques;
  • Phénols libres;
  • Sels de silicium.

Oligo-éléments dans la composition du champignon chagi:

En raison d'un tel ensemble d'oligo-éléments, le chaga a de fortes propriétés cicatrisantes et un effet bénéfique sur le corps humain.

Actions utiles que possède le chaga:

  • Antimicrobien;
  • Hémostatique;
  • Anti-inflammatoire;
  • Antispasmodique;
  • Diurétique;
  • Cicatrisation des plaies;
  • Analgésique

L'utilisation de chaga pour le traitement

Les propriétés utiles du champignon, en raison de sa composition chimique, augmentent les fonctions de protection du corps, stimulent l'activité des systèmes nerveux et neurohumoral du corps. Une des propriétés importantes du chaga dans son application est sa capacité à améliorer le métabolisme dans le corps et, en même temps, à activer le métabolisme dans les tissus cérébraux. En outre, l'utilisation de chaga dans le traitement vous permet de restaurer et d'activer les systèmes enzymatiques inhibés.

Les propriétés curatives du chaga sont dues à son effet bénéfique sur l'état des systèmes circulatoire et cardiovasculaire. Ainsi, l'utilisation régulière du champignon Chaga avec ses propriétés vous permet d'augmenter le niveau de leucocytes dans le sang, de stimuler la formation de sang et de réguler le travail de l'ensemble du système cardiovasculaire.

Chaga dans le traitement a un effet anti-inflammatoire. Cet effet devient apparent avec les utilisations externes et internes.

L'utilisation de chaga aide à retarder la croissance des tumeurs, y compris malignes. De plus, l'utilisation du chaga dans le traitement du cancer est très efficace. Ce champignon a une capacité unique à améliorer l'activité des médicaments utilisés dans les maladies oncologiques. Chaga augmente la résistance du corps et restaure ses fonctions de protection, aidant ainsi à lutter contre les tumeurs malignes. Les propriétés fonctionnelles affaiblies de l'organisme sont considérablement augmentées, ce qui permet de normaliser l'activité vitale des organes et des tissus. L'effet cicatrisant du chaga peut prolonger la vie des patients atteints de cancer jusqu'à plusieurs années s'il n'y a pas d'épuisement prononcé.

L'utilisation de chaga permet de normaliser la microflore intestinale, d'établir le travail des organes du tractus gastro-intestinal, conduisant à la cicatrisation de l'ulcère duodénal et de l'ulcère gastrique. Par conséquent, le chaga sous forme de décoction est utilisé pour traiter les maladies de l'estomac et des intestins, en utilisant efficacement le chaga pour lutter contre les polypes et la gastrite de l'estomac.

L'utilisation du chaga est recommandée comme tonique après une chirurgie et une maladie grave.

Le bouillon chaga élimine du corps non seulement les substances nocives, les scories, mais également les composés radioactifs (métaux lourds, radionucléides). Cet effet des propriétés bénéfiques du champignon rétablit le système endocrinien et la régénération cellulaire est accélérée, ce qui conduit au rajeunissement naturel de l'organisme.

La résistance de l'organisme aux maladies infectieuses après l'utilisation de médicaments de chagi augmente.

L'utilisation des propriétés bénéfiques du chaga aide à soulager le stress et la dépression, normalise le sommeil et élimine complètement l'insomnie. Il supprime la sensibilité aux stimuli externes et renforce le système nerveux humain.

L'utilisation du chaga vous permet de normaliser progressivement l'équilibre dans le corps, avec des troubles métaboliques. Le champignon Chaga est particulièrement utile pour traiter l'obésité.

Un simple thé de chaga aidera à soulager la douleur causée par les spasmes de divers organes internes, en présence d'un processus inflammatoire. La décoction de chaga aura un effet puissant en renforçant les fonctions de protection de l'organisme tout entier, en normalisant l'activité des systèmes internes, du travail du foie et de la rate.

L'utilisation de chaga vous permet de stabiliser le pouls et d'abaisser la pression artérielle. C'est pourquoi le chaga est recommandé pour les patients hypertendus.

L'utilisation externe du champignon pour le traitement a été utilisée dans de nombreuses maladies de la peau:

  • Le psoriasis;
  • L'eczéma;
  • L'herpès;
  • Leucoplasie;
  • Inflammation de la peau;
  • Des brûlures;
  • Les engelures;
  • Plaies et blessures de la peau;
  • Acné juvénile;
  • Peeling de la peau;
  • Piqûres d'insectes.

L'inflammation de la muqueuse buccale aidera également à guérir Chaga. L'excellent effet du chaga donne aux maladies dentaires:

Contre-indications à l'utilisation de chaga

Il est impossible d'associer un traitement avec du chagoy à l'utilisation de médicaments du groupe de la pénicilline, antagonistes dans ce cas. De plus, au moment de l'application du champignon, il est nécessaire d'exclure l'administration de glucose par voie intraveineuse. Il est recommandé de suivre un régime de légumes laitiers et d’éliminer complètement les viandes fumées, les conserves, les épices chaudes, de limiter les plats de viande et les graisses animales. Pendant cette période, il est préférable d’exclure l’alcool et la nicotine et d’arrêter de fumer.

Les contre-indications à l'utilisation de chagi constituent une violation des intestins, des colites et de la dysenterie. Ne recommande pas de prendre cet outil pendant la grossesse et l'allaitement.

Les contre-indications à l'utilisation de chaga peuvent être l'intolérance individuelle des oligo-éléments qui le composent. Par conséquent, l'utilisation de plantes médicinales chaga est recommandée sous la surveillance d'un médecin.

Propriétés médicinales du chaga, composition et usage

La germination

Le chaga, ou champignon du bouleau, n'est pas cultivé artificiellement - il ne peut être trouvé que dans des conditions naturelles. Du point de vue de la biologie scientifique, le chaga est un type d’amadou oblique qui se développe sur les troncs de bouleaux vivants.

Le chaga est très largement répandu dans l'hémisphère nord: le champignon se rencontre dans les forêts de feuillus et les forêts mixtes. Il préfère un climat modérément humide, mais pousse partout où il y a du bouleau. Bien sûr, en Russie, où le bouleau est devenu l'un des symboles nationaux, le chaga n'est pas rare et on peut le trouver dans presque toutes les régions, à l'exception des zones climatiques extrêmes du nord et du sud.

Le champignon est particulièrement répandu dans les forêts de la ceinture moyenne, de l'Oural et de la Sibérie occidentale.

Le champignon est une croissance ressemblant à une gelée sur l'écorce d'un arbre - une forme irrégulière, qui peut être à la fois arrondie et allongée. La surface externe est généralement plus sombre et fissurée, et la surface interne est brun-brun, souvent avec des veines plus claires.

Les endroits préférés sur l'arbre pour le chaga sont les nœuds, les branches cassées et les zones à l'écorce endommagée. Le plus souvent, ce sont des arbres assez vieux.

Apparence, différences

Le Chag doit être distingué des autres espèces qui ont une forme similaire mais ne possèdent pas de propriétés curatives. Le plus souvent, le champignon du bouleau, le chaga, est confondu avec ses deux «parents proches»: cet amadou et cet amadou.

Le polypore est plus facile à distinguer du chaga: il est attaché au tronc par le haut du capuchon et se sépare facilement de l'arbre. Un peu plus compliqué est la situation avec l'amadou faux. Ses principales différences par rapport au chaga sont la forme du corps du champignon. Le faux amadou a un corps de forme similaire à celle du sabot, dont le demi-cercle est tourné vers le bas. De plus, la surface de ce champignon n’est pas aussi dure que celle du chaga et on peut y voir des cercles concentriques, de couleur marron foncé.

Et pourtant - le faux amadou préfère s’installer soit sur des souches, soit sur des arbres morts, contrairement au chaga, qui ne pousse, comme on l’a déjà noté, que sur un arbre vivant.

Cependant, il convient de rappeler que le chaga ne pousse pas seulement sur les bouleaux, mais se rencontre également sur d'autres arbres (orme, hêtre, cendre de montagne). Ceci devrait être connu du fait que seul le bouleau chaga a des propriétés curatives.

Achat et collecte

Comme déjà mentionné, les chaga préfèrent les vieux arbres - il est donc important de se rappeler lors de la récolte: le bouleau doit avoir au moins 20 ans. Le champignon est coupé ou fauché à la hache - en même temps exclusivement de la partie supérieure du tronc.

Le radical chaga est considéré comme nettement moins précieux en termes de propriétés curatives et, sans exception, les herboristes expérimentés insistent sur ce point.

Lors de la récolte, la couche supérieure recouverte de fissures et la couche interne lâche sont immédiatement retirées; ne collecter que la partie médiane du champignon.

Chagu coupé en petits morceaux et séché - souvent juste dans un endroit bien ventilé. Mais il est possible de sécher même à une température maximale - maximum de 50-60 ° С. Après séchage, la matière première peut être stockée dans un récipient hermétiquement fermé pendant environ deux ans. Un stockage plus long est peu pratique car la composition interne de la matière première change progressivement et le chaga perd ses propriétés médicinales.

Le chaga peut être récolté toute l'année, mais il est plus pratique de le collecter en automne ou en hiver: lorsque les arbres sont sans feuillage, le champignon est plus visible. De plus, pendant cette période, la teneur en substances actives du fromage est particulièrement élevée.

Il existe cependant un autre avis: certains herboristes disent que le pouvoir le plus de guérison du chaga, recueilli au printemps - après le début du flux de sève.

Dans tous les cas, la matière première ne peut être prélevée que sur un arbre vivant.

Composition chimique

Chaga contient des substances qui, dans le complexe, déterminent ses propriétés thérapeutiques uniques. Il y a beaucoup de substances utiles dans le chag, et faute de place, nous ne considérerons ici que les plus importantes.

Les composants biologiquement actifs sont les flavonoïdes, les alcaloïdes, les composés phénoliques (tanins) et un complexe d'acides organiques. Considérez le plus important d'entre eux.

Les acides organiques déterminent la capacité du chaga à réguler et à normaliser l'équilibre acido-basique dans le corps humain.

  • Les tanins sont capables de coaguler partiellement la protéine, ce qui leur permet de former un film protecteur sur les muqueuses et la peau. Largement utilisé en relation avec des propriétés anti-inflammatoires et hémostatiques prononcées.
  • Les phytoncides sont des substances d'origine végétale dotées de propriétés antimicrobiennes.
  • Les alcaloïdes sont des substances biologiquement actives ayant un effet sélectif: par exemple sur le muscle cardiaque.
  • Les flavonoïdes - substances organiques d'origine végétale - ont une action anti-inflammatoire, antispasmodique, diurétique, cholérétique.
  • De plus, de la mélanine a été trouvée dans le chag. La mélanine contribue à la stimulation des processus métaboliques et du corps, a un effet anti-inflammatoire et régénérant.

Comme vous pouvez le constater, presque toutes les substances organiques contenues dans le champignon du bouleau ont des propriétés bénéfiques pour l'homme.

Mais à leurs côtés, chaga contient également un complexe naturellement équilibré de minéraux et d’oligo-éléments. Les minéraux les plus importants sont:

  • Le magnésium est impliqué dans la formation des os, la régulation du tissu nerveux, le métabolisme des glucides et le métabolisme énergétique. Il améliore l'apport sanguin au muscle cardiaque, a un effet antispastique de vasodilatateur, stimule l'activité motrice de l'intestin et de la vésicule biliaire, réduit le taux de cholestérol dans le sang. Avec un manque de magnésium, l'irritabilité augmente - il participe à la transmission du signal nerveux, le magnésium participe à l'échange de phosphore, aide à réduire la pression artérielle, sert d'élément structurel aux os et à l'émail des dents.
  • Le potassium régule l'équilibre acide-base du sang, participe à la transmission de l'influx nerveux, active le travail des enzymes, active le travail musculaire du cœur et a un effet bénéfique sur les reins. Il a un effet protecteur contre les effets indésirables de l'excès de sodium et normalise la pression artérielle. Le potassium peut augmenter l'excrétion de l'urine, ce qui est important pour l'élimination rapide des toxines et des scories.
  • Le fer est également l'un des microéléments essentiels pour l'homme. Il est indispensable à la formation du sang et à la respiration des tissus. Manger des aliments contenant du fer, c'est prévenir l'anémie. Le manque de fer provoque un retard de croissance et interfère avec le fonctionnement normal du foie et de la rate.
  • Le manganèse est un oligo-élément qui participe activement au processus de transmission de l'influx nerveux. Le manganèse fait partie des enzymes impliquées dans la formation du tissu osseux, améliore les propriétés de la paroi vasculaire et augmente le niveau d'absorption dans le corps des vitamines du groupe B. De manière générale, une personne reçoit une dose quotidienne de manganèse, car cet oligo-élément est présent dans de nombreux aliments. régime quotidien et son besoin quantitatif est relativement faible. Cependant, en cas de carence en manganèse, des maladies très graves peuvent se développer. Il est très important que le manganèse soit suffisamment alimenté dans le corps de la femme pendant la grossesse - sa carence entraîne un développement anormal du fœtus. Les propriétés anti-inflammatoires du manganèse sont également importantes.

Parmi les oligo-éléments de chaga contient du cuivre, du zinc, du cobalt, du nickel, de l'argent, de l'aluminium.

Le cuivre mérite une attention particulière. La valeur du cuivre pour le corps est énorme. Les fonctions du cuivre dans le métabolisme du corps humain:

  • active la synthèse de l'hémoglobine;
  • participe aux processus de la respiration cellulaire;
  • fait partie de composés complexes avec des protéines impliquées dans le transport de l'oxygène;
  • soutient le métabolisme des protéines, participe à la construction du tissu osseux;
  • les ions de cuivre se trouvent dans de nombreuses enzymes;
  • le cuivre est impliqué dans la conduite de l'influx nerveux et normalise le système nerveux;
  • Le cuivre fait partie des pigments responsables de la couleur des cheveux et de la peau, assure une bonne croissance des cheveux et a un effet bénéfique sur leur état.

Dans diverses maladies, y compris les maladies oncologiques, la concentration de cuivre dans le sang augmente considérablement. Le cuivre joue un rôle important dans les processus d'oxydo-réduction au niveau cellulaire.

D'autres oligo-éléments sont également nécessaires au fonctionnement normal du corps humain. Leur contenu peut être mesuré en millièmes de pour cent, mais la pénurie de chacun est lourde de conséquences négatives très graves.

Impact sur le corps humain

Le chaga a des effets divers et complexes sur la santé du corps humain - fortifiant et tonique (en particulier sur le système nerveux).

Préparations médicinales à base de chagi:

  • augmenter le statut immunitaire global;
  • améliorer le métabolisme dans le tissu cérébral;
  • réduire les niveaux de sucre dans le sang;
  • stabiliser la pression artérielle;
  • normaliser le rythme cardiaque;
  • réguler l'activité du tractus gastro-intestinal dans de nombreuses pathologies, ainsi que dans les troubles digestifs;
  • Effet prophylactique prouvé de la réception du chagi dans de nombreuses maladies.

Et, néanmoins, le chaga est d'abord connu comme un agent anticancéreux. Sa capacité à retarder la croissance de certaines tumeurs est connue depuis plusieurs siècles.

Composition chimique et utilisation de Chaga

Le chaga est un champignon de la famille des mûriers, parasite des troncs des arbres adultes (généralement des bouleaux). Ce champignon est commun dans les forêts de feuillus et mixtes. On le trouve partout sauf dans les zones climatiques extrêmes nord et sud. Surtout souvent trouvé dans notre pays dans la voie du milieu. Le chaga est une croissance sombre sur un arbre de forme irrégulière, il peut être rond ou allongé. À l'intérieur, le chaga est brunâtre avec des traînées claires, et à l'extérieur, il est plus foncé et couvert de fissures.

Tinder (pas de chaga!)

Sur le tronc d'un arbre, il se situe généralement au niveau des branches cassées, des nœuds et des dommages à l'écorce. Les propriétés les plus utiles du chaga, qui poussent sur les bouleaux (parmi les autres arbres, on le trouve sur les cendres, les hêtres, les ormes et autres), de sorte que seul le chaga bouleau devrait être utilisé.

Il faut également le distinguer des autres champignons qui poussent sur les bouleaux. Par exemple, à la différence du chaga, l'amadou se sépare facilement du tronc d'un arbre et y est attaché par le haut du capuchon; Faux amadou, sa surface extérieure est plus douce que celle du chaga et porte des cercles bruns concentriques. Il se pose souvent sur des souches et des arbres morts.

La composition chimique du chagi

Chaga a une composition chimique unique, qui détermine la présence de propriétés thérapeutiques. Ce champignon contient des substances biologiquement actives, dont les plus importantes sont les flavonoïdes (substances organiques à effet diurétique, antispasmodique, cholérétique, anti-inflammatoire), les alcaloïdes (ont un effet sélectif sur le myocarde), les acides organiques (ont un effet normalisant sur le corps), les tanins (ont une propriété protectrice, ainsi que des propriétés hémostatiques et anti-inflammatoires), des phytoncides (détruisent les microorganismes nuisibles), également dans le corps humain. Il contient la mélanine (stimuler les processus métaboliques dans le corps).

En plus de ces substances, le chaga est riche en oligo-éléments: magnésium, potassium, fer, manganèse, cobalt, cuivre, zinc, nickel, aluminium, argent et autres.

À cet égard, on peut distinguer les propriétés suivantes que possède le chaga: tonique, tonique, immunomodulateur, prophylactique (pour de nombreuses maladies), antitumoral (ne guérit pas, mais peut ralentir la croissance), antiarythmique, et améliore également le métabolisme dans le cerveau, diminue le contenu. La glycémie stabilise la pression artérielle, régule la fonction du système digestif.

Contre-indications à l'utilisation de chaga:

affections aiguës ou chroniques au stade aigu (en particulier du système digestif), administration simultanée d'antibiotiques, réactions allergiques.

Il est également nécessaire de suivre un régime, il est préférable d'utiliser des produits d'origine végétale et laitière, pour limiter ou exclure la viande. Il est également nécessaire d’exclure les graisses animales, les plats épicés, salés et fumés, les saucisses, les plats chauds et froids, l’ail et les oignons, les boissons alcoolisées. Cela vaut également la peine d'arrêter de fumer.

Préparation chaga

Récoltez le chaga toute l'année. Il est recommandé de le ramasser sur des arbres adultes (plus de vingt ans) et à l’isolement de la place, située le plus haut possible. Enlevez immédiatement les couches supérieure (dure) et inférieure (douce), seule la partie centrale est utilisée. Haché en petits morceaux et séché à une température de soixante degrés. En outre, diverses formes sont préparées à partir de celle-ci pour une utilisation dans telle ou telle pathologie. Pour stocker le chaga récolté, il faut que le conteneur soit bien fermé, pas plus de deux ans.

Application Chaga

Chaga est utilisé pour la gastrite, l'ulcère duodénal et l'ulcère de l'estomac, les polypes, le cancer du système digestif et d'autres systèmes, la pathologie du système respiratoire, la circulation sanguine, les maladies de l'appareil reproducteur chez l'homme et la femme et les maladies de peau, ainsi que d'autres systèmes et organes.

Chagu peut être consommé sous les formes suivantes (généralement dépendant de la pathologie): infusions d’eau (deux cuillères à thé infusées pendant deux jours dans 0,2 litre d’eau bouillie et bu une cuillère à soupe une demi-heure avant de manger de la nourriture trois fois par jour), des teintures de vodka ( cent grammes de matières premières pour un demi-litre de vodka, puis insistez dans un endroit frais pendant deux semaines, utilisez une cuillerée de thé, diluée dans 30 ml d'eau, trois fois par jour avant un repas, et cette teinture est utilisée pour faire des lotions avec une pathologie cutanée deux fois par jour - le soir et le matin s (qui peut être pris oralement sous forme de lavements, de douches; cent grammes par litre d’eau et doivent être cuits à feu doux pendant vingt minutes, après deux heures pour insister, filtrer et utiliser), bains, inhalations (cent grammes de chaga, verser un demi-litre d’eau bouillante et inhaler, deux fois par jour, cinq minutes, un cours de dix jours).

Avant d'utiliser chaga, vous devriez consulter un médecin. De plus, chaga ne doit pas remplacer et exclure le traitement principal.

Chaga (champignon de bouleau, biais de l'inonotus)

Groupe pharmacothérapeutique. Antitumor, tonique général. Abaisse la transpiration.

Description de la plante

Chaga (champignons de bouleau) - Inonotus obliquus (champignon bétulinus)
Inonotus oblique (amadou oblique) - inonotus obliquus (pers.) Pil.
Sem. Hymenochaete - hymenochaetaceae
Département des basidiomycètes - basidiomycota
Autres noms: chaga, champignon de bouleau noir, korotubchaty amadou.

Le chaga est une forme stérile d'un champignon phytopathogène qui se développe sous forme de croissance de formes et de tailles variées sur des troncs de bouleau, moins souvent sur des aulnes, des ormes et des cendres de montagne. La formation de chaga est associée à la pénétration de spores fongiques à travers l'écorce endommagée des arbres.

Les hyphes fongiques pénètrent dans le bois, le détruisent peu à peu et, à l’extérieur, il forme un mycélium stérile sous la forme de nodules noirs à surface fissurée de 5 à 40 cm de diamètre (fig. 11.17.1.). Parfois, le poids de l'accumulation atteint 5 kg.

Composition chaga

La composition chimique du chagi

Les substances actives sont des pigments solubles dans l’eau, qui forment un complexe polyphénolcarboxylique chromogène. Des triterpénoïdes, des stérols, des résines, de l'acide agaricique ont également été trouvés. Du manganèse, des macro et micro-éléments, s'accumulent en grande quantité. Des acides oxalique, formique, acétique, butyrique, vanillique, para-hydroxybenzoïque, polysaccharides, ptérines, lignine, cellulose ont été trouvés.

L'effet positif de chagi sur les tumeurs malignes est dû à la présence de stérols et d'acide agaricine.

Propriétés et application du chaga

Propriétés pharmacologiques du chaga

Chaga

  • augmente les réactions de défense du corps dans l'expérience,
  • active le métabolisme dans le tissu cérébral, ce qui se traduit par une augmentation de l'activité bioélectrique du cortex cérébral.
  • anti-inflammatoire
    • interne et
    • application locale.

Dans les études expérimentales de chaga

  • inhibe la croissance de certaines tumeurs.

Application Chaga

  • améliore les effets cytostatiques du cyclophosphamide.

Décoction de Bouleau

  • a un effet hypoglycémique: la diminution maximale du taux de glucose dans le sérum sanguin est observée 1,5 à 3 heures après l'ingestion de la décoction. Le niveau de sucre diminue de 15,8 à 29,9%.

Il est à noter que l'effet hypoglycémique donne une décoction de l'intérieur du champignon, une décoction de l'extérieur de cette propriété ne possède pas.

Application Chaga

Chagu est utilisé comme

  • fortifiant et
  • agent anti-inflammatoire pour les maladies du tractus gastro-intestinal et
  • en tant que remède symptomatique pour les tumeurs de localisation différente.

Infusion de chaga prescrite aux patients

  • ulcère peptique et ulcère duodénal.

Chaga

  • soulage rapidement la douleur et les symptômes dyspeptiques,
  • normalise la fonction intestinale
  • améliore le ton général.

Les données radiologiques confirment l’effet positif du champignon sur les patients souffrant de maladies gastro-intestinales.

Infusion et teinture de chaga, "Befungin" est utilisé pour

  • le psoriasis,
  • eczéma
  • et autres maladies de la peau

le traitement est particulièrement efficace dans les cas d'association d'affection cutanée à diverses affections inflammatoires du tractus gastro-intestinal, du foie et du système biliaire.

Lors du traitement du chagoy, il est recommandé au patient de consommer principalement des aliments à base de produits laitiers et végétaux, de limiter la consommation de viande et de matières grasses, d'exclure les conserves, les viandes fumées et les assaisonnements épicés.
Il est également impossible d'injecter du glucose par voie intraveineuse et d'appliquer de la pénicilline.

Propagation

Répandre. Le chaga est répandu dans toute la zone tempérée de l'hémisphère nord, dans la zone des forêts de bouleaux.

Habitat Les meilleurs hôtes du champignon sont suspendus bouleau (Betula pendula Roth) et b. Moelleux (B. pubescens Ehrh.). La présence de chaga sur d'autres arbres est constatée uniquement dans les zones de croissance du bouleau, dans les forêts mixtes.

Récolte et stockage des matières premières

Stockage On peut récolter le chagu toute l'année, mais il est plus facile de chercher de la fin de l'automne au printemps, lorsque le feuillage des arbres ne masque pas sa croissance. A cette époque, la matière première a une plus grande activité biologique. Lors de la collecte du chaga, l'excroissance est coupée avec une hache à la base même, puis la partie inutile et claire de couleur claire en est coupée. Seules les parties centrales extérieures et solides, débarrassées de la masse en vrac, de l'écorce et des résidus de bois, restent dans la matière première. Ils ne conviennent pas à la récolte d'arbres secs ou en cours de séchage, ni aux grands, émiettés et vieux, trouvés à la base des troncs de vieux bouleaux, de couleur noire sur toute leur épaisseur. Pour accélérer le séchage, le chaga recueilli est coupé en morceaux d'environ 10 cm.

Mesures de sécurité. Il est conseillé de récolter lors de la coupe des arbres.

Séchage Sécher les matières premières dans des séchoirs ou sur des fours à une température ne dépassant pas 60 ºC. En été, par beau temps, il est possible de sécher le chaga dans les greniers, sous des hangars ou dans des zones bien ventilées, en le dispersant en couche mince.

La normalisation. GF XI, numéro 2, art. 63

Stockage Dans les entrepôts, le chaga est stocké dans des sacs dans un endroit sec et bien ventilé, à l'abri de l'humidité. Chaga amorti facilement moisi et devient inutilisable. Durée de vie 2 ans.

Signes extérieurs de matières premières

Signes externes

Matières premières entières
Morceaux de formes diverses atteignant 10 cm de taille: la couche externe de la croissance est noire, fortement fissurée, la couche interne est sombre ou brun-brun avec de petites veines jaunes, dont le nombre augmente vers la face interne. Le tissu du champignon est dense, ferme. L'odeur est absente. Le goût est amer.

Broyé brut
Morceaux de matières premières traversant un tamis percé de trous de 7 mm de diamètre.
La couleur est marron foncé. L'odeur est absente. Le goût est amer.

Les impuretés

Parfois, des collectionneurs collectent par erreur d'autres champignons parasites sur le bouleau.

Le plus souvent, rencontrez l'amadou présent et faux. Les deux champignons développent un corps de fruit qui a la forme d'un sabot, convexe en haut, plat en bas avec une surface veloutée (couche hyméniale).

Caractéristiques distinctives du champignon du bouleau provenant d'espèces similaires

Soyez sur la vague! Sois avec nous!

Champignons de bouleau Chaga - Propriétés curatives étonnantes

De DA

Chaga: application en médecine traditionnelle

Le champignon du bouleau ou chaga (kyar, tsyr, amadou) est un champignon parasite pérenne de la famille des amadou. On le trouve principalement sur les troncs de bouleau adulte, moins souvent sur l'aulne, le sorbier et le tremble. À des fins médicinales, seul le chaga récolté sur des bouleaux est utilisé, d'où son nom de champignon de bouleau.

Le chaga est une fructification d'un champignon de vase vivace atteignant une taille importante, qui se développe sous la forme de excroissances irrégulières, parfois étirées sur la longueur du tronc, avec une surface inégale brisée pouvant atteindre 0,5 m de long et pesant jusqu'à 2 kg.

Le tissu en excroissance est dur, brun foncé, presque noir, le bois étant un peu plus clair et plus doux; juste à la base, pénétré par de petites traînées jaunes.

Les zones adjacentes au tronc contiennent non seulement les hyphes du champignon, mais également les cellules du bois. La formation du champignon est la suivante: des spores fongiques pénètrent dans le bois et le détruisent progressivement. À la place de la pénétration initiale des spores (le plus souvent ce sont les parties inférieure et moyenne du tronc), une excroissance dépassant sous le cortex se développe, ce qui provoque une rupture.

Le champignon provoque sur le bouleau une pourriture blanche, semblable à celle que le faux amadou forme sur les arbres. C’est pourquoi, pendant plusieurs décennies, Chaga a été considérée comme une forme stérile de faux amadou. Les véritables fructifications en amadou passent très souvent inaperçues. Ils poussent sous l'écorce, qui disparaît bientôt dans ces endroits.

Les galles peuvent se développer pendant au moins 10 ans en se nourrissant de la sève de bouleau vivant, atteignant un diamètre de 50 cm, provoquant la pourriture au milieu du tronc des arbres. Sur les arbres morts, le chaga est détruit, formant différents types d'amadou, inadaptés au traitement.

Les champignons pris dans les parties inférieures des troncs d'arbres poussant dans un endroit humide ou d'arbres séchés ne sont pas propres à la consommation. On peut voir Chagu sur des troncs de bouleau tombés, mais après la mort de l'arbre, son développement s'arrête et le corps fruitier du champignon lui-même devient perceptible sous la forme d'excroissances de couleur brun-brun en forme de crête.

Il faut apprendre à Chag à distinguer le faux et le présent amadou, ayant la forme d'un sabot, poussant sur le plan du bouleau vers le bas. Le chaga a un goût un peu amer, sans odeur.

Où est le chaga

Le chaga est commun dans la partie européenne de la Russie, en Sibérie occidentale, en Extrême-Orient, dans le Caucase du Nord et dans l'Oural.

Comment se reproduit le champignon de bouleau (chaga)?

Chaga se reproduit par la germination de spores dans les zones touchées du cortex. On remarque que les vieux arbres sont plus susceptibles aux infections par les champignons car, avec le temps, la capacité de l’arbre à former un noyau de la plaie diminue, empêchant ainsi les spores de pénétrer dans le bois. Les conditions de croissance jouent également un rôle important. ainsi, les arbres poussant dans les montagnes sont moins souvent affectés par les champignons de boue, car leur bois est plus dense.

Comment collecter et stocker le chaga

Pour le traitement, utilisez le corps fructifiant du champignon. Ils peuvent être récoltés toute l’année, mais c’est mieux au printemps et à l’automne lorsque l’activité du champignon est plus intense. Certains préfèrent ramasser le chaga en hiver ou à la fin de l'automne, lorsqu'il n'y a pas de feuilles sur les arbres et que le champignon est plus facile à remarquer.

Les buffles sont coupés avec une hache ou un marteau et l'intérieur lâche et de couleur claire est coupé. Lors de la collecte, il est nécessaire de veiller à ce que les faux et vrais champignons, qui diffèrent des champignons par une couche tubulaire à la surface inférieure, ne tombent pas dans la matière première.

Ne collectez pas de matières premières provenant d’arbres secs et en train de sécher, ainsi que de spécimens d’une longueur de 1 à 1,5 m et de vieux champignons en ruine sur toute leur épaisseur.

Les excroissances fraîchement coupées sont immédiatement coupées en morceaux de 3 à 6 cm et séchées au grenier dans une pièce bien ventilée; De plus, les morceaux de chagi peuvent être séchés dans un four ou à four à une température de 60 ° C, en les étalant en couche mince. Il convient de noter que pendant le processus de séchage, les morceaux de chagi sont compactés, deviennent très durs, presque noirs.

Le chaga séché est conservé dans des récipients en verre bien fermés pendant au plus deux ans.

Champignon de bouleau: composition chimique

Chaga contient une grande quantité de pigments solubles dans l'eau (20%), qui forment un complexe qui présente une activité antitumorale; la ptérine; polysaccharides (6 à 8%);

agaricine et acides chagiques de type humique (jusqu'à 60%); acides organiques, dont la teneur totale est comprise entre 0,5 et 1,3% (acides oxalique, acétique, formique, vanillique, lilas, p-hydroxybenzoïque, ainsi que 2 acides triterpéniques du groupe des triterpènes tétracycliques - inonotiques et obédiques); les lipides (di- et triglycérides);

substances stéroïdes (stérols - ergostérol, ainsi que triterpènes tétracycliques - lanostérol et inotodiol, présentant une activité antiblastique); la lignine; la fibre; phénols libres; les flavonoïdes; la coumarine péricédine; la cellulose; les résines; cendres (12,3%), riches en manganèse;

d'autres oligo-éléments sous forme d'oxydes: cuivre, baryum, zinc, fer, silicium, aluminium, calcium, magnésium, potassium, sodium, avec 5 à 6 fois plus de potassium que de sodium.

Propriétés médicinales du chaga

Seul ce chaga qui pousse sur un bouleau a des propriétés curatives. À des fins médicales, seuls les excroissances qui poussent sur des troncs vivants conviennent.

Le chag contient les substances biologiquement actives suivantes: cendres contenant des oxydes de silicium, fer, aluminium, calcium, magnésium, zinc, cuivre, sodium, manganèse; acides: oxaliques, formiques, acétiques, vanilliques et autres; phénols libres, polysaccharides, lignine, fibres, stérols.

La préparation Befungin, utilisée dans le traitement de la gastrite chronique et des ulcères, ainsi que comme agent symptomatique dans le traitement du cancer, est à base de chaga. Ce médicament est particulièrement indiqué pour le cancer de l'estomac et des poumons.

Il a été établi que le chaga augmente les réactions de défense de l'organisme, active le métabolisme dans les tissus cérébraux, réduit la pression artérielle et veineuse et a un effet anti-inflammatoire non seulement à l'intérieur, mais également à l'extérieur.

La décoction de champignons dans un rapport de 1: 5 a un effet hypoglycémique; La diminution maximale du taux de glucose dans le sérum sanguin est observée après 2-3 heures et le taux de sucre dans le sang diminue de près de 30%. Il convient de rappeler que cet effet n'a qu'une décoction de l'intérieur du champignon, alors qu'une décoction de l'extérieur n'a pas cette propriété.

Chaga est également utilisé dans la pratique oto-rhino-laryngologique comme adjuvant des tumeurs du larynx sous forme d'inhalations de 5 à 7 minutes chaque jour pendant une semaine. Chaga améliore l'état général du patient, facilite la déglutition et la respiration, réduit l'enrouement, réduisant ainsi le processus inflammatoire et créant les conditions optimales pour une meilleure étude de la tumeur aux fins de la biopsie et du choix du traitement pour la tumeur.

Le champignon de bouleau est recommandé comme agent tonique et anti-inflammatoire pour les maladies du tractus gastro-intestinal, ainsi que comme remède symptomatique pour diverses maladies oncologiques.

Chagu prescrit pour la gastrite chronique, les troubles gastro-intestinaux avec des symptômes d'atonie.

Le champignon du bouleau est également utilisé dans le traitement de la paradontose. Les scientifiques ont prouvé que les préparations à base de chaga sont non toxiques. Le traitement avec le champignon du bouleau et les produits fabriqués sur sa base est effectué en cycles de 4 à 5 mois à des intervalles de 7 à 10 jours.

Dans le traitement du psoriasis, de l'eczéma et d'autres maladies de la peau, associé à diverses maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal, du foie et du système biliaire, il est également recommandé d'utiliser le chagi.

Chaga a la propriété:

- augmenter les défenses du corps

- stimuler les systèmes nerveux central et neurohumoral (augmenter l'activité des œstrogènes) du corps,

- améliorer le métabolisme, y compris le métabolisme cérébral,

- restaurer l'activité des systèmes enzymatiques inhibés

- réguler l'activité des systèmes cardiovasculaire et respiratoire

- stimuler la formation de sang (augmentation du nombre de globules blancs)

- Il possède des propriétés anti-inflammatoires à usage interne et local.

- améliore l'activité des médicaments anticancéreux, inhibe la croissance des tumeurs. Chaga restaure la résistance du corps et ses mécanismes de défense pour lutter contre la croissance du cancer. En d'autres termes, les propriétés fonctionnelles affaiblies de l'organisme augmentent, ce qui sous-tend la normalisation de l'activité vitale des tissus et des organes. En l'absence d'épuisement prononcé chez les patients cancéreux, leur durée de vie est prolongée de plusieurs mois à plusieurs années.

En outre, les préparations de chaga ont des propriétés cicatrisantes, antispasmodiques, diurétiques, antimicrobiennes, normalisent l'activité du tube digestif et de la microflore intestinale et contribuent à la cicatrisation des ulcères gastriques et duodénaux.

Champignon de bouleau: utilisation en médecine traditionnelle

La décoction du champignon diminue la pression artérielle et veineuse, réduit le pouls. Lorsqu'il est utilisé à l'extérieur, le chaga présente un effet anti-inflammatoire, cicatrisant et analgésique. En médecine traditionnelle, le champignon de bouleau est connu depuis le 16ème siècle. Il est utilisé dans les maladies du tractus gastro-intestinal, le cancer, comme tonique et tonique.

Chaga utilisé dans:

  • maladies de l'estomac, des intestins, du foie et de la rate
  • maladies oncologiques
  • l'insomnie, pour calmer le système nerveux;
  • troubles métaboliques;
  • après avoir souffert de maladies graves et de chirurgies en tant que tonique général;
  • augmenter la résistance du corps aux maladies infectieuses;
  • psoriasis, eczéma et autres maladies de la peau (plaies, blessures, brûlures, engelures, acné chez les jeunes, inflammation, desquamation de la peau, piqûres d'insectes, lésions de la peau et des muqueuses causées par le virus de l'herpès, leucoplasie).

Champignon du bouleau: application en médecine

Les médicaments suivants sont utilisés pour le traitement:

"Befungin" est un extrait du champignon mi-épais, additionné de sels de cobalt (1% de C12 ou 1,5% de C0S04). Avant utilisation, agitez le flacon, 3 cuillerées à thé du médicament dilué dans 150 ml d’eau bouillie tiède, puis prenez 1 cuillère à soupe 3 fois par jour 30 minutes avant les repas. Certains auteurs recommandent de préchauffer la bouteille avec un extrait pour dilution, en la baissant dans de l’eau à une température de 60 à 70 ° C pendant 8 à 10 minutes, après quoi il convient de diluer 2 cuillerées à thé de «befungin» dans 3/4 de tasse d’eau tiède et selon le même schéma. Le médicament est stocké dans un endroit frais et sombre.

Préparation de l'infusion chaga

Le morceau de champignon lavé est versé dans de l'eau bouillie froide pour qu'il ramollisse pendant 4 à 5 heures (ne jetez pas l'eau après le trempage!). Puis frotter sur une râpe ou émincer. Le champignon broyé est versé dans de l'eau bouillie à une température de 40 à 50 ° C, car à une température plus élevée, le chaga perd son activité, à raison d'une partie du champignon pour 5 parties d'eau (l'eau est utilisée dès le premier trempage).

Insister 48 heures dans un endroit sombre et frais avec un mélange rare (3-4 fois). La perfusion est filtrée sur 3-4 couches de gaze, le résidu est éliminé et de l'eau est ajoutée à l'extrait obtenu en trempant le champignon dans le volume d'origine. La perfusion convient pour 4 jours. Il est stocké dans un endroit sombre et froid. Buvez graduellement 0,5 à 1 verre 1 à 4 fois par jour 30 minutes avant les repas (au moins 3 verres par jour).

Pour le traitement de la gastrite, de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal, une perfusion est utilisée 1 cuillère à soupe 3 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Pour les tumeurs des organes pelviens (cancer du rectum, cancer de la prostate), des microclysters thérapeutiques chauds sont également prescrits dans 50 à 100 ml de perfusion pendant la nuit ou dans 2 à 4 cuillères à soupe 2 fois par jour.

Pour les patients contre-indiqués lors de l'introduction d'une grande quantité de liquide dans le corps pour des maladies impliquant une rétention hydrique, préparez une perfusion de force double (2 parties du champignon dans 5 parties d'eau) ou recommandez d'utiliser la perfusion à la place du thé ou d'autres boissons.

Infusion Chaga pour le traitement de la gastrite

Pour le traitement de la gastrite chronique à fonction sécrétoire réduite, la perfusion est préparée selon la technologie suivante: 1 cuillère à soupe de poudre de chaga est versée dans un verre rempli d'eau tiède (40–50 ° C), perfusé pendant 6 heures. Toute l'infusion se boit par petites gorgées 30 minutes avant les repas en 3 doses fractionnées. La durée du traitement est de 5 à 6 mois.

Infusion chaga pour améliorer la circulation sanguine

Pour améliorer la circulation sanguine et renouveler la formule sanguine, utilisez l'extrait de chaga, préparé selon cette technologie:

48 cuillères à café de champignons broyés infuser 48 heures dans 150 ml d'eau bouillie tiède et filtrer. Prendre 1 cuillère à soupe 10 minutes avant les repas. Le traitement avec des préparations de chaga est effectué par cycles de 3 à 5 mois, avec de courtes pauses de 7 à 10 jours entre eux.

Lors du traitement par infusion du champignon, le patient doit suivre un régime principalement composé de légumes et de lait, limiter la consommation de viande et de graisse et exclure les conserves, les viandes fumées et les assaisonnements épicés. Il est également impossible d'injecter du glucose par voie intraveineuse et d'appliquer de la pénicilline. Le traitement avec des préparations chagi prend 3–5 mois. avec des pauses de 7-10 jours.