Comment soigner rapidement un adulte

Les infections virales se cachent souvent pendant la saison froide. Affaibli par la neige fondante de l’automne, stressé par les vacances d’été, notre corps s’avère être une proie facile pour la maladie.
Une forte augmentation de la température corporelle, des maux de tête, un nez qui coule et une toux indiquent que nous avons contracté une infection virale respiratoire aiguë (IVRA). Et si la température monte à 39-40 degrés, le corps est douloureux, comme s'il était tordu, tremblait de froid, et même la faible lumière faisait mal aux yeux - ce sont des signes de la grippe.

Traitement du SRAS et de la grippe chez l'adulte

Dans le traitement de la grippe et des infections virales respiratoires aiguës chez l'adulte à la maison, vous devez suivre quelques règles importantes, que nous décrivons. Cela aidera à récupérer rapidement et à ne pas retarder le traitement.

Les médicaments

Il est recommandé de prendre des médicaments pour soigner rapidement la grippe. Les médicaments antiviraux tuent efficacement la grippe virale et favorisent la guérison. Ceux-ci comprennent:

Comment guérir rapidement le SRAS et la grippe à la maison

Suivre le repos au lit

En règle générale, les gens ne traitent pas suffisamment la grippe et les ARVI, ils souffrent souvent d'une maladie des pieds. Mais il y a un risque de retarder la maladie et l'apparition de complications. Par conséquent, dès les premiers signes de la maladie, en particulier à des températures élevées, vous devez vous coucher. Cela concerne ARVI. Avec la grippe, le problème est généralement résolu automatiquement: la maladie est si grave qu’il est difficile de rester assis ou debout et non de faire un travail quelconque.

Le repos au lit est souhaitable pendant au moins 3 jours, au moment le plus aigu de l'évolution de la maladie. Mais même en allant mieux, il est important de ne pas trop travailler pour ne pas avoir de complications.

Important: ne vous précipitez pas au travail si vous ne vous sentez pas complètement rétabli. La grippe est dangereuse avec ses conséquences. Le corps épuisé ne peut pas vraiment résister aux autres infections qui pourraient nous guetter.

Appelle le docteur à la maison

Lorsque vous appelez un médecin, vous n’aurez pas à faire la queue à la clinique, complétez le groupe de virus déjà existant par de nouvelles «fleurs» de personnes assises à proximité et souffrant de maux de tête et de douleurs musculaires. Mais le médecin devrait vous examiner. Premièrement, il doit poser un diagnostic et prescrire le traitement nécessaire. Deuxièmement, le médecin rédigera une liste des malades, ce qui est simplement nécessaire pour la mise en œuvre du paragraphe 1.

Important: si vous devez vous rendre à la clinique, n'oubliez pas de porter un masque. De cette façon, vous vous protégez des «cadeaux» indésirables de personnes éternuant et toussant par un certain nombre d'autres personnes et protégerez les autres de l'infection.

Ne battez pas la chaleur avec des médicaments.

Si la température augmente, cela signifie que le corps combat les virus et que la défense immunitaire est activée. En utilisant des médicaments pour réduire la température, vous affaiblissez votre propre système immunitaire, empêchant ainsi le corps de détruire les virus. Même ces médicaments peuvent affecter l’estomac, le foie, les reins, le cœur et créer de nouveaux problèmes.

Si vous transportez suffisamment la chaleur, attendez qu'elle tombe toute seule. Il est nécessaire de le réduire uniquement lorsque, chez l’adulte, il atteint 39 ° et plus, ou lorsque la fièvre est associée à des convulsions, des évanouissements. Chez les enfants et les personnes âgées, la température peut être abaissée au-dessus de 38 ° C. Mais même dans ce cas, vous pouvez faire avec des remèdes à la maison.

Les médicaments antipyrétiques efficaces sont le miel, le thé au citron, la framboise, la décoction de fleurs de tilleul. Vous pouvez essuyer le corps avec de l’eau et du vinaigre ou le poser sur le front, sur les mains, dans la zone du pouls pliée à plusieurs reprises avec une gaze trempée dans de l’eau à la température ambiante. Le chiffon chauffé peut être humidifié et attaché à nouveau. Vous pouvez utiliser des feuilles de chou, en les plaçant sur le front, les poignets, les pieds.

Plantes médicinales qui aideront à lutter contre les températures élevées:

  • feuilles et baies de framboise;
  • fleurs de tilleul;
  • le sureau;
  • baies de viorne;
  • prêle

Important: N'utilisez pas d'aspirine comme antipyrétique. Cela peut provoquer une hémorragie interne. Les fonds nécessaires nommeront un médecin.

Aucun antibiotique!

Un traitement efficace de la grippe avec des antibiotiques n'est pas possible. Les virus n'ont pas peur d'eux. Mais les antibiotiques détruisent avec succès les bactéries bénéfiques qui vivent dans le corps. La dysbactériose entraîne des conséquences désagréables, telles que diarrhée, muguet, etc. En conséquence, le corps s'affaiblit encore plus, perdant la capacité de faire face à la maladie.

Les antibiotiques doivent être prescrits par un médecin lorsqu'il existe un risque de complications telles qu'une otite, une sinusite, une pneumonie et d'autres causées par des bactéries.

Important: des agents homéopathiques et immunomodulateurs peuvent être utilisés pour soulager l'évolution de la maladie, mais le médecin doit les prescrire en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps.

Buvez beaucoup de liquides.

L'intoxication du corps par des substances libérées par des virus est la principale cause d'infections grippales et d'infections virales respiratoires aiguës. Les toxines doivent être éliminées. Par conséquent, lors du traitement à la maison, il est nécessaire de boire beaucoup de liquides, au moins deux litres de liquide par jour.

Ceci est très important, car en raison de la température élevée, le corps est menacé de déshydratation. Vous pouvez boire du thé, des boissons aux fruits à base de canneberges, des cassis, des airelles, des fruits mijotés. Eh bien aide à rétablir l'équilibre liquide et sel de l'eau minérale sans gaz.

Important: vous ne pouvez pas boire de boissons gazeuses sucrées! Il charge l'estomac et le foie.

Suivez le régime!

Ce n’est un secret pour personne que durant une maladie, l’appétit disparaît. Le corps dépense toute sa force pour vaincre l'infection et non pour digérer les aliments. À des températures élevées, il est même conseillé de jeûner un ou deux jours.

Même si l'appétit est de retour, cela ne signifie pas que vous devez vous lancer à n'importe quel repas. Un régime alimentaire est nécessaire pour accélérer la récupération. Les aliments doivent être faciles à digérer, pas lourds. Évitez les aliments gras et épicés. Mangez beaucoup de produits laitiers, de légumes et de fruits. Le calcium contenu dans le lait, les vitamines et les oligo-éléments renforcera la résistance du corps aux infections et augmentera son immunité. Différentes bouillies sont riches en substances utiles. Et bien sûr, le bouillon de poulet. Alors que les médecins discutent de ses bienfaits pour le corps, il continue de nous aider à faire face aux maladies.

Il est conseillé de limiter les plats sucrés jusqu'à la récupération complète.

Important: il est inacceptable de dépenser la force de son corps pour lutter contre l'alcool.

Respirez l'air frais

Le respect du repos au lit ne signifie pas que vous devez fermer hermétiquement. Ventilez fréquemment la pièce pour réduire le nombre de virus dans l'air. L'atmosphère chaude et étouffante de la pièce non ventilée est un terrain propice au développement de l'infection.

Utilisez un humidificateur pour faciliter la respiration et réduire la toux et les maux de gorge. Sinon, vous pouvez simplement mettre un bol d'eau à côté du lit. Si vous ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle (sauge, lavande, eucalyptus, etc.) à l’eau, vous obtiendrez en même temps un moyen de lutter contre les virus. Le nettoyage humide quotidien contribue également à la pureté de l'air.

Pour le traitement de la grippe et des ARVI, les oignons et l'ail sont utiles en inhalation. Nos grand-mères ne conseillent pas en vain de manger plus d'oignons et d'ail lors d'une épidémie de grippe. Beaucoup de gens se souviennent probablement de la manière dont ils ont été envoyés dans un jardin d'enfants ou une école avec un «médaillon» à l'ail autour du cou. Les phytoncides sécrétés par ces plantes sont destructeurs des agents pathogènes des infections respiratoires.

Mais tous ces légumes sains ne sont pas capables de manger en grande quantité, en particulier si l’estomac est douloureux. Par conséquent, vous pouvez respirer par paires d’ail et d’oignons, il suffit de les hacher et de les mettre près du lit avec une assiette.

Important: pour aérer une pièce, évitez les courants d’air et l’hypothermie. Si vous êtes déjà capable de sortir pour une promenade, essayez de vous habiller pour ne pas geler et ne pas transpirer.

Traiter les remèdes populaires

Pendant la maladie, vous pouvez utiliser divers remèdes populaires, par exemple des décoctions de différentes herbes médicinales. Des plantes telles que la rose sauvage, la framboise, la canneberge, la gingembre, la groseille, le tilleul, la sauge, la camomille, le calendula et le millepertuis contribuent non seulement à réduire la température, mais fournissent également les vitamines et les oligo-éléments nécessaires au corps. Pour lutter contre l'écoulement nasal et la toux, vous pouvez respirer les décoctions de vapeur chaudes. Ces procédures peuvent être effectuées dans le traitement de la grippe chez les enfants.

Important: boire des bouillons et des tisanes doit être chaud, mais pas chaud! Le liquide chaud irrite la gorge, ce qui ne fait qu'aggraver la douleur.

Pour le traitement de l’influenza chez les femmes enceintes, compte tenu des nombreuses contre-indications, il est recommandé de manger plus d’agrumes ou de chanter leur jus. Il est conseillé de faire demi-jus dilué avec de l'eau. Le citron est particulièrement utile, car il est riche en vitamine C et tue les microbes. Si vous le pouvez, mangez du citron comme ça. Et si vous n'êtes pas capable d'un tel exploit, alors buvez du thé au citron en le sucrant avec une cuillère de miel. Les oranges sont mieux consommées sous forme de jus.

L'eau salée est l'un des remèdes les plus simples pour le traitement du SRAS et de la grippe. Après avoir dissous une cuillerée à thé de sel dans 1 verre d'eau tiède, nous obtenons une solution universelle. Ils peuvent se gargariser en toussant, vous pouvez vous laver le nez avec un rhume. Pour plus d'efficacité, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode à la solution. Si vous essuyez le corps avec un chiffon imbibé d'eau salée, vous pouvez réduire la température corporelle.

Traitement de la grippe et du SRAS chez les enfants

Le traitement repose sur l'observance du repos au lit et du régime alimentaire. Il est nécessaire de donner du repos au corps de l'enfant, de boire plus de thé avec des framboises, du citron, de l'eau non gazeuse à la température ambiante et des jus dilués. Ne forcez pas l'enfant à manger, offrez des aliments légers: fruits, céréales, légumes, lait. Essayez d’expliquer à votre enfant que vous devez manger quotidiennement deux gousses d’ail, cela aidera à renforcer le système immunitaire et à éliminer les parasites, les bactéries.

Des médicaments

La médecine traditionnelle offre un large éventail de médicaments:

  • Interféron - gouttes nasales, appliquer pendant 3 jours, toutes les 3 heures, 2 gouttes;
  • Grippferon - gouttes nasales, à utiliser dans les 5 jours. La posologie dépend de l'âge: enfants de 1 à 3 ans - 2 gouttes 3 fois par jour, 3 à 14 ans - 2 gouttes 4 fois par jour;
  • Imudon - comprimés de succion, 1 comprimé 6 fois par jour;
  • Arbidol - comprimés, enfants de 1 à 6 ans - 1 tonne par jour, 6 à 12 ans - 2 fois par jour; plus de 12 ans - 4 fois par jour.

Traitement homéopathie

L'homéopathie pour le traitement offre les médicaments suivants:

  • Aflubin - jusqu'à 1 an - 1 goutte jusqu'à 8 fois par jour, de 1 à 12 ans - 4 gouttes pas plus de 8 fois par jour, plus de 12 ans - 9 gouttes au maximum de 8 fois par jour;
  • Anaferon - commencez à recevoir 4 fois toutes les 30 minutes, puis pour le reste du temps, prenez 3 autres pilules; à partir du deuxième jour, prenez 1 comprimé 3 fois par jour.

Remèdes populaires

Apport recommandé en vitamine C: acide ascorbique.

Faire des bains de pieds. La température ne devrait pas dépasser 37 degrés, mais ne devrait pas être inférieure à 35. L'eau devrait couvrir le bas de la jambe. Gardez les pieds 10 minutes, en ajoutant périodiquement de l'eau tiède, portant à la température souhaitée. Après la procédure, essuyez vos pieds et portez des chaussettes chaudes.

Si l'enfant n'est pas allergique aux herbes, vous pouvez utiliser la collection:

  • mélanger l'origan, les bourgeons de bouleau, les baies de rose sauvage, les graines de cumin et les eucalyptus selon le rapport 3: 2: 4: 1: 3;
  • 1 cuillère à café mélanger verser 200 ml d'eau bouillante pour insister une demi-heure. Filtrer et boire comme du thé.

Prévention des maladies

Ne pas oublier les mesures pour prévenir la grippe. Ceci est principalement le durcissement et l'hygiène personnelle.

  1. N'oubliez pas de vous laver les mains à chaque fois après la rue.
  2. Pendant une épidémie, essayez de moins fréquenter les lieux moins fréquentés, utilisez moins de transports en commun. Si vous devez travailler quelques arrêts, essayez de marcher cette distance. Et évitez les foules et faites une promenade saine.
  3. Si l'épidémie a commencé, utilisez des masques pour éviter l'infection. Ne soyez pas timide, c'est un moyen normal de rester en santé.
  4. Quand il y a un patient grippé dans la maison, essayez de l'isoler. Donnez-lui un plat séparé, qui aura besoin après le lavage échaudé avec de l'eau bouillante.
  5. Utilisez des mouchoirs jetables.

Si on vous propose un vaccin contre la grippe, ne refusez pas. Même si vous tombez malade, l'évolution de la maladie sera plus facile que sans vaccination.

N'oubliez pas que les infections virales sont graves. Prenez soin de vous et de vos proches!

Traitement rapide des ARVI à la maison

Dès qu'il y a de la gadoue, de l'humidité et un vent humide dans la rue, préparez-vous à des maladies saisonnières telles que des infections respiratoires aiguës, le SRAS et la grippe. Quelles sont ces maladies et quelle est leur différence?

L'IRA est une maladie respiratoire aiguë causée par des virus, des bactéries et d'autres agents infectieux.

L'ARVI est une infection virale respiratoire aiguë dont l'agent causal est un virus et uniquement des virus tels que: les rhinovirus, les adénovirus, les réovirus, ainsi que les virus de l'influenza et le parainfluenza.

Symptômes du SRAS

Tout commence par ce que vous ressentez:

  • indisposition
  • inconfort dans le corps et les articulations douloureuses
  • nez bouché
  • maux de gorge et inconfort en avalant

Si, après ces manifestations, vous n’entreprenez rien, des peintures seront ajoutées à cette image sous la forme:

  • les températures
  • un nez qui coule, d'abord sous la forme d'un écoulement clair et persistant qui se transforme en mucus épais et visqueux
  • toux
  • maux de gorge

Comment guérir le SRAS?

Si vos projets ne vous ont pas empêché de rester au moins une semaine au travail et dans d’autres lieux importants, la première chose à faire est de rester à la maison. À la maison, prenez rapidement les mesures suivantes:

  • repos au lit
  • beaucoup de boisson chaude
  • température ambiante fraîche

De telles mesures prises aux premiers stades du traitement des infections virales aiguës des voies respiratoires permettront d’arrêter l’apparition de symptômes plus graves et vous aideront à vous remettre sur pied un jour ou deux. Ces règles s'appliquent aux adultes et aux enfants.

Si la température a déjà dépassé les 38 ° C, pouvez-vous rapidement vaincre ARVI et revenir à un état normal? La réponse est définitivement difficile. Ici, votre état initial joue un rôle: une forte immunité, vous menez une vie saine, vous mangez bien, vous n'êtes pas en état de stress - dans ce cas, il ne sera pas difficile pour le corps de vaincre l'infection.

Il y a des cas où "bon, il est très nécessaire de ne pas tomber malade". Si, le premier jour, vous prenez Flucald (4 comprimés) ou l’un des thés antipyrétiques et avec une bonne immunité, tout finira probablement par s’arrêter au stade initial.

Si, pour une raison quelconque, le temps a été manqué et que vous ne pouviez pas prendre les mesures décrites ci-dessus, il est fort probable que vous ne pourrez pas guérir l'ARVI en 1 jour.

Bien sûr, il vaut mieux ne pas tomber malade, et les actions préventives sont plus agréables et moins coûteuses, mais depuis que cela est arrivé, vous devez prendre des mesures pour guérir rapidement les ARVI à la maison.

Boissons froides

Lorsque vous les acceptez, rappelez-vous deux règles simples:

  1. Boire devrait être abondant, en petites portions, mais le premier jour, cela contribuera beaucoup à la transpiration, ce qui signifie que les toxines seront éliminées plus tard.
  2. Le liquide ne doit pas être chaud, pas froid, mais chaud, pourquoi? En effet, pour que son absorption soit rapide, la température du fluide doit être identique à celle de l'intestin. Si la boisson est chaude, le processus d'aspiration ne se produira que lorsque le liquide aura refroidi et s'il fait froid, il faudra attendre qu'il se réchauffe.

Le corps consacrera son énergie et sa force au processus de régulation et non à la lutte contre l'infection. De plus, on y consacrera du temps, ce qui ne contribuera pas au traitement rapide des ARVI.

  • Si un jeune enfant a une infection virale avant l’âge de 1 an, l’eau de raisin sera la meilleure option pour le bébé. Il est facile à préparer: verser une cuillère de raisins secs lavés dans un verre d'eau bouillante, couvrir, insister 30 minutes et donner à boire, puis verser dans une bouteille
  • Pour les enfants plus âgés, la compote habituelle de fruits secs
  • Les adultes offrent des tisanes au citron et une cuillère de miel.
  • Le thé avec la pharmacie de camomille fonctionnera comme un agent anti-inflammatoire doux
  • Le thé au gingembre, le bouillon de dogrose et le thé à l'échinacée contribueront à renforcer le système immunitaire
  • Des épices (poivre noir, cannelle, clou de girofle, curcuma) peuvent être ajoutées au thé avec des framboises, des tilleuls et de la menthe pour renforcer l'effet diaphorétique
  • Et bien sûr, le jus de canneberge est un entrepôt de vitamines et d’oligo-éléments.

Il est préférable que les boissons soient sans sucre supplémentaire, chaudes et fraîchement préparées. Si l'enfant est vilain et ne boit pas la boisson que vous proposez, proposez-en un autre, éventuellement de l'eau. Laissez-le boire ce qu'il veut. C'est mieux que de ne pas boire du tout.

Toux avec ARVI

L'infection virale pénètre dans le corps humain de différentes manières. L'un d'eux est les voies respiratoires. En les pénétrant, le virus provoque une toux, en fait, il s’agit d’un des principaux symptômes de la maladie. Une fois sur la membrane muqueuse, les virus détruisent les cellules épithéliales et se reproduisent activement. En dessous de la trachée et des bronches, ils irritent les récepteurs présents. Un réflexe contre la toux est efficace, car il aide le corps pendant une maladie, car il permet d’éliminer les crachats accumulés.

Comment guérir soi-même les remèdes populaires contre la toux et le rhume

Bien sûr, le médecin vous prescrit des médicaments, et un médecin expérimenté vous prescrira des remèdes traditionnels pour vous aider à récupérer rapidement de votre ARVI. Lors du traitement d'une toux, quel est le but? Il est nécessaire de retirer les expectorations et de dégager les voies respiratoires. Pour ce faire, transformez une toux sèche en une toux humide. Vous pouvez choisir l'une des options si le médecin ne vous prescrit pas quelque chose de spécifique:

  1. Bonne aide dans la collecte de la poitrine. Il en existe 4 types et chacun aide à récupérer rapidement de la toux et, par conséquent, en général d’une infection virale. Ils ont une action antispasmodique, anti-inflammatoire et expectorante. Qu'est-ce qui vous ira exactement? Le médecin vous écrira. La composition et les instructions de préparation sont généralement indiquées sur l'emballage pharmaceutique.
  2. Il aide dans le traitement du beurre de cacao qui tousse. Il plaira tant aux enfants qu'aux adultes, car il a un goût et une odeur agréables. L'huile apaise très bien les maux de gorge, les maux de toux et facilite l'excrétion des expectorations en laissant une fine pellicule grasse dans les voies respiratoires. Il a une propriété de guérison et de régénération. Si la toux est sèche, vous pouvez dissoudre de petits morceaux d'huile de la taille d'un pois jusqu'à 6 fois par jour. Vous pouvez l'ajouter au lait ou au thé chaud, attendre qu'il se dissolve - et boire.
  3. Une autre recette de grand-mère est connue: le radis noir coupe le couvercle et crée une petite dépression dans le radis lui-même, qui est rempli de miel, recouvert d’un couvercle et laissé toute la nuit. Le matin dans l'approfondissement sera le jus avec du miel. Prenez-le à la cuillère à soupe avant les repas et le soir avant le coucher, sans oublier de signaler le miel dans le creux.
  4. Contribue à faciliter la toux viburna râpé. Beaucoup de gens n'aiment pas ça à cause de l'odeur, mais vous pouvez le mélanger dans de l'eau bouillie tiède et ajouter du citron. Si vous voulez guérir rapidement les ARVI, vous pouvez supporter l’odeur. Prenez-le avec prudence, car le viburnum réduit la pression.
  5. Si vous mélangez 3 cuillères à soupe de jus d'aloès, 100 grammes de beurre non salé ou beurre de cacao, 100 g de miel, vous devez prendre le mélange en l'ajoutant dans une cuillère à soupe pour faire chauffer le lait 2 fois par jour. Non recommandé pour les femmes enceintes.

Médicaments pour le traitement de la toux

Le traitement du système respiratoire doit être complet et prendre en compte tous les points essentiels de la maladie. La cause de la maladie étant un virus, en plus des médicaments antiviraux, la thérapie pathogénétique implique l’utilisation d’agents contribuant à rétablir la perméabilité bronchique. Ce sont principalement des médicaments mucolytiques, qui non seulement diluent les expectorations, contribuant à son élimination, mais en régulent également la quantité.

Mucolytics fait un très bon travail si le patient est un petit enfant avec un réflexe de la toux non développé, une personne âgée ou un patient alité. Les expectorations accumulées peuvent causer beaucoup de problèmes. Mais comme la toux est toujours une réaction de défense de l'organisme, le but du traitement n'est pas de se débarrasser de la toux, mais de l'atténuer. Tous les médicaments ne sont prescrits que par un médecin.

La température

L'un des signes indicatifs d'une infection virale est une augmentation de la température corporelle. Chez les enfants et les adultes, cela signifie que le corps prend des mesures pour lutter contre le rhume. Les températures élevées incitent l'organisme à produire son propre interféron - un type spécial de protéine capable de neutraliser les virus. Son montant maximum est atteint le 2-3ème jour de la maladie et c'est grâce à cela que la majorité des ARVI se terminent le 3ème jour.

Si vous abaissez la température sur les indicateurs au-dessous de 38-38, 5 ° C, cela peut contribuer au fait que votre corps ne combattra pas la maladie elle-même, ne activera pas son système immunitaire et, devenant plus fort, deviendra plus fort. En abaissant la température, vous permettez à l'infection de se propager. Le corps va s'affaiblir, des conditions seront créées pour le développement de complications.

Si la maladie a évolué facilement et que le troisième jour du rhume, la température a augmenté, cela peut indiquer qu'une complication se développe (pneumonie, trachéite, otite, bronchite, sinusite, etc.).

Quelle est la bonne chose à faire dans ce cas et vous aider à récupérer du SRAS et de son compagnon - une température élevée?

Premièrement, comme mentionné ci-dessus, boire beaucoup d'eau chaude contribuera à la transpiration. La transpiration, en s'évaporant, refroidit le corps et l'empêche de surchauffer.Ensuite, l'air de la pièce doit être froid (16-18 ° C). Si ces deux conditions de base ne sont pas observées, toutes les autres étapes auront peu d'effet et le risque d'effets indésirables augmentera.

Quel est le danger d'une forte fièvre chez les enfants?

Ici, il convient de prêter plus d'attention au moment où l'enfant a une température élevée. Jusqu'aux limites (38-38, 5 ° C), vous n'essayez pas de l'assommer, mais surveillez seulement la réaction du bébé. Si la température dépasse 38, 5 ° C et dure plus de deux heures, il peut y avoir un risque de coagulation du sang, la balance eau-sel sera perturbée et les réserves énergétiques du corps s’épuiseront. Dans le même temps, la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins va augmenter et le processus de régulation dans les structures cérébrales peut être perturbé. Tous ces phénomènes négatifs peuvent contribuer à l'apparition de crises fébriles.

Les enfants atteints de pathologies ancestrales y sont prédisposés si le système nerveux central en a souffert. Chaque mère devrait connaître ces nuances et savoir comment agir dans de tels cas.

Que faire si un enfant a des convulsions:

  • Ne paniquez pas et entrez dans l'hystérie. Assurez-vous que le visage de l'enfant est ouvert et que rien ne gêne la respiration (oreiller, couverture)
  • N'ouvrez pas la bouche avec une cuillère ou un autre objet, ce n'est pas le cas.
  • Une fois l'attaque terminée, donnez au bébé un antipyrétique, arrosez-le et appelez une ambulance.
  • S'il s'est endormi, ne l'enveloppez pas

Vous devrez subir un examen: un électroencéphalogramme et une échographie, car les convulsions peuvent indiquer un dysfonctionnement du cerveau.

Nez qui coule avec ARVI

Un autre symptôme d'un rhume est un nez qui coule. Il n'y a probablement aucune personne de ce genre qui n'aurait pas connu tous les plaisirs du nez bouché, une lourdeur dans la tête, un manque d'air.

Quand une maladie tombe, nous devenons vulnérables et sans défense. Ne vous inquiétez pas, il existe quelques recommandations et règles simples qui peuvent atténuer cette condition:

  • Assurez-vous que la muqueuse ne se dessèche pas, hydratez-la constamment. Pour ce faire, utilisez des solutions salines. Vous pouvez les acheter à la pharmacie, mais vous pouvez les préparer vous-même. Ce n'est pas difficile: dans 1 litre d'eau bouillie refroidie, diluez 1 cuillère à café de sel de table. La solution obtenue doit être lavée et irriguée régulièrement pour éviter le dessèchement du nez.
  • Vous devez vous moucher correctement, ne vous en faites pas: tournez séparément chaque narine, la bouche ouverte.
  • Utilisez des agents vasoconstricteurs sous forme de gouttes et d’aérosols, car ils créent une dépendance et provoquent des spasmes vasculaires.

Vous ne devriez pas traiter le froid à la légère. Cette maladie peut causer beaucoup de problèmes si vous ne prenez pas les mesures nécessaires pour traiter les ARVI et si vous souffrez de maladies des pieds. Il convient également de noter que toutes les procédures sous forme d'inhalations, de plâtre à la moutarde et de compresses ne peuvent être effectuées qu'en l'absence de température, sinon elles ne peuvent être que nocives.