Maladies des articulations des doigts

Il existe plusieurs maladies assez communes des articulations des doigts sur les mains, qui s'accompagnent de douleur, d'engourdissements, de déformations ou de signes d'inflammation. À première vue, il est difficile de les distinguer, mais il est très important de le faire, car le traitement de diverses maladies par la défaite des petites articulations des doigts est radicalement différent.

Considérez les principales pathologies et comment elles se manifestent.

Polyosteoarthrose déformante

L'arthrose des petites articulations des mains est la maladie la plus courante qui affecte les articulations des doigts. Environ 40% de tous les cas de douleur chronique aux doigts des membres supérieurs surviennent lors d’une polyartéoarthrose. L'incidence maximale se produit entre 40 et 50 ans. L'affliction est principalement des femmes.

Malheureusement, les scientifiques n’ont pas réussi à établir la véritable cause de cette maladie. Mais de nombreux chercheurs pensent que l’arthrose des doigts se développe chez les personnes à propension génétique, chez celles qui ont des facteurs provocants, tels que le diabète, la glande thyroïde, un stress accru sur l’articulation des doigts en raison de leurs activités professionnelles.

Le symptôme principal de la maladie est la douleur. La douleur avec polyosteoarthrosis est constante, monotone. Il apparaît ou s'intensifie le soir, après un travail physique. Il passe ou diminue après le repos, tout en prenant une pilule analgésique. En règle générale, la douleur ne s'accompagne d'aucun autre symptôme (il n'y a pas de gonflement, de rougeur ni d'autres manifestations du processus inflammatoire). À mesure que la maladie progresse, des craquements ou des claquements apparaissent lorsque vous vous déplacez avec les doigts.

Si, à ce stade de développement de la pathologie, aucune mesure n'est prise et le traitement n'est pas commencé, la raideur des articulations se développe, l'amplitude des mouvements diminue et des déformations des doigts commencent à apparaître.

Le plus souvent, lorsque la polyosteoarthrose est bien avancée, on peut observer un schéma de «doigts noueux» lorsque les nœuds de Bushar et de Heberden se forment:

  1. Les nodules de Bouchard sont des formations spécifiques qui se développent dans la région des articulations interphalangiennes proximales des doigts. Ils sont accompagnés de leur déformation et de leur épaississement, ne font pas mal, ne s'enflamment pas, grandissent progressivement.
  2. Les nodules de Geberden sont des formations spécifiques situées dans la zone des articulations interphalangiennes distales. Leur apparition est accompagnée de douleur et de signes d'inflammation.

Le traitement de la polyosteoarthrose présente de grandes difficultés. Comme la cause de la maladie est inconnue, il n’existe pas de traitement étiotropique. Les patients reçoivent des cours de chondroprotecteurs, vasodilatateurs, anti-inflammatoires non stéroïdiens, physiothérapie.

Polyarthrite rhumatoïde

Une telle maladie chronique et lentement progressive des articulations de nature auto-immune, telle que la polyarthrite rhumatoïde, se situe au deuxième rang des causes de douleur constante aux articulations des doigts des membres supérieurs. La pathologie affecte les patients de tout âge, les femmes souffrent plus souvent que les hommes.

Les signes de la polyarthrite rhumatoïde:

  • la pathologie se poursuit avec des périodes d'exacerbations et de rémissions;
  • la douleur est constante, intense, pire le matin, le soir les patients se sentent mieux;
  • un symptôme caractéristique de raideur matinale des mains, qui dure plusieurs heures lors de mouvements actifs;
  • la lésion des articulations est symétrique des deux membres;
  • les articulations métacarpophalangiennes principalement interpalangiennes proximales souffrent;
  • la maladie a la nature de la polyarthrite, c’est-à-dire que plusieurs articulations souffrent simultanément;
  • les patients se plaignent de faiblesse dans les mains, de l'impossibilité de les mettre dans le poing;
  • De temps en temps, des signes d'inflammation peuvent se développer - gonflement, rougeur, augmentation de la température locale, douleur.

Aux derniers stades de la maladie, des modifications irréversibles des articulations entraînent leur destruction complète. Cliniquement, cela se manifeste par des déformations typiques des mains (elles sont considérées comme la marque de la polyarthrite rhumatoïde).

Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ne doit être prescrit que par un médecin. Étant donné que la maladie affecte non seulement le système musculo-squelettique, mais également les organes vitaux (cœur, reins, poumons), des médicaments appartenant au groupe des cytostatiques sont utilisés, les glucocorticoïdes sont également prescrits pour la thérapie systémique, les agents biologiques, les immunosuppresseurs, etc.

Arthrite goutteuse

La goutte est une pathologie métabolique qui se caractérise par une modification du métabolisme des purines, une formation excessive et une accumulation excessive d'acide urique dans le corps et sa pénétration sous forme d'urates (sels) dans les tissus périphériques, y compris la capsule articulaire. Urates et provoquer une inflammation (arthrite) avec tous les symptômes pertinents.

Dans la version classique de la goutte, les articulations du premier orteil sont atteintes, mais dans 5% des cas, la pathologie présente une manifestation atypique avec des lésions aux articulations des mains. En règle générale, cela est plus fréquent chez les femmes (une variante rhumatoïde de l'évolution de l'arthrite goutteuse), bien que la goutte elle-même soit plus fréquente chez les hommes.

L'arthrite goutteuse est caractérisée par un écoulement paroxystique. Les patients se plaignent de douleurs insupportables, apparaissant «parmi la santé complète», de rougeurs, d'enflure de la zone touchée, d'incapacité à effectuer des mouvements. L'attaque dure 2-4 jours, puis passe indépendamment ou sous l'influence de la thérapie.

À mesure que la maladie progresse, des déformations des mains peuvent se développer et des dépôts d'urate sous-cutanés (tophi) peuvent apparaître. Les périodes de rémission de la maladie sont réduites et les attaques deviennent plus fréquentes.

Le traitement de la goutte repose sur une diète spéciale limitant les aliments contenant de grandes quantités de purines ainsi que des médicaments réduisant le niveau d'acide urique dans le corps.

Arthrite psoriasique

Dans environ 10-15% des cas, une maladie de la peau telle que le psoriasis se complique de lésions articulaires. Le plus souvent dans ce cas, cela affecte précisément les petites articulations des doigts.

Le rhumatisme psoriasique se caractérise par une inflammation des articulations interphalangiennes distales. En outre, la maladie se présente souvent comme une pandactylite, lorsque toutes les articulations d'un doigt souffrent simultanément. Dans ce cas, elle prend une apparence caractéristique: elle devient enflée, rouge, la peau est tendue et brillante, il s'agit d'un syndrome douloureux prononcé («doigt de saucisse»). La lésion des articulations dans le psoriasis est asymétrique.

Si le traitement n'est pas prescrit à temps, alors que la pathologie progresse, les composants des articulations sont détruits et la brosse est déformée, sa fonction est perturbée, ce qui menace le développement de l'invalidité.

Souvent, mais pas toujours, parallèlement à l'arthrite, des lésions psoriasiques typiques de la peau ou du cuir chevelu peuvent être observées. Certains patients peuvent indiquer qu'ils ont déjà eu un psoriasis.

Arthrite infectieuse

Des lésions infectieuses des articulations peuvent survenir à la suite d’une blessure pénétrante lors de la pénétration d’agents infectieux (bactéries, virus, champignons) directement dans la cavité articulaire ou indirectement par le sang et la lymphe provenant d’autres foyers d’infection dans le corps.

En règle générale, l'arthrite infectieuse ne touche qu'une seule articulation, a un caractère séreux ou purulent, s'accompagne non seulement de signes locaux typiques (douleur, gonflement, rougeur, augmentation de la température locale de la peau, activité motrice altérée), mais aussi d'un malaise général (fièvre, faiblesse, douleur). dans les muscles, maux de tête).

L’arthrite infectieuse nécessite un traitement urgent, car en l’absence de traitement, le processus peut toucher les structures anatomiques avoisinantes lors du développement du félon, ce qui risque de provoquer l’amputation du doigt. Le traitement comprend des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antibactériens, des antifongiques et des antiparasitaires.

En résumé, n'oubliez pas d'autres pathologies qui s'accompagnent de douleurs aux doigts, mais ne sont pas associées à des lésions articulaires, telles que le syndrome du canal carpien, le syndrome de Raynaud, la ligamentite sténotique, la maladie des vibrations. Par conséquent, avec l'apparition de la douleur, assurez-vous de consulter un spécialiste. Seul un médecin peut déterminer la cause de vos symptômes et vous prescrire le traitement approprié.

Arthrite des doigts

L'arthrite de doigt est l'une des formes les plus courantes d'arthrite périphérique, dans laquelle le processus inflammatoire implique les articulations métacarpophalangienne et interphalangienne. La membrane synoviale interne de l'articulation est d'abord enflammée, puis le processus pathologique s'étend au sac articulaire, au cartilage, aux tendons, aux ligaments, aux muscles et aux os.

Causes et facteurs de risque

Le processus inflammatoire primaire se développe généralement sur le fond d'une infection, d'une pathologie rhumatismale ou métabolique, moins souvent sur la base d'une blessure ou d'une chirurgie. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, la prédisposition héréditaire joue un rôle important.

En règle générale, l'arthrite secondaire des petites articulations est une complication d'affections allergiques, atopiques et auto-immunes, de maladies infectieuses ou somatiques sous-jacentes courantes, telles que la goutte, le diabète ou le psoriasis. Dans la pathogenèse de l'arthrite réactive, les antécédents de tuberculose, dysenterie, hépatite, granulomatose, grippe, rougeole, oreillons, scarlatine, angines et amygdalites chroniques, borréliose, syndrome de Reiter et maladies sexuellement transmissibles jouent un rôle prépondérant. Chez les enfants, la vaccination peut jouer un rôle de provocation.

Le risque d'inflammation dans les articulations des doigts augmente avec la fréquence des structures articulaires microtraumatiques lors du travail manuel. La maladie se rencontre souvent chez les tailleurs, les couturières, les cordonniers, les horlogers et les bijoutiers.

Les exacerbations de l'arthrite chronique des doigts peuvent être provoquées par l'hypothermie, l'humidité, des changements climatiques, des vibrations, des situations stressantes et des modifications du statut hormonal du corps. Les fluctuations des niveaux hormonaux étant plus caractéristiques chez les femmes, l'incidence de l'arthrite des doigts chez celles-ci est 3 à 5 fois plus élevée que chez les hommes. L'hypertension, l'âge avancé, la malnutrition, les mauvaises habitudes et les maladies du système excréteur augmentent également le risque d'arthrite.

Les formulaires

L'arthrite de doigt se caractérise par diverses manifestations qui influent sur le choix des stratégies thérapeutiques et des médicaments. Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes d'arthrite aiguë et chronique et, en identifiant les principaux facteurs étiologiques, on distingue l'arthrite du doigt primitive en tant que forme nosologique indépendante et l'arthrite secondaire des doigts en tant que complexe symptomatique en clinique des maladies concomitantes infectieuses, rhumatismales et métaboliques. Il convient de noter que l'arthrite secondaire des doigts est beaucoup plus fréquente qu'une maladie indépendante.

Sur la base du nombre d'articulations touchées, on distingue la polyarthrite et l'oligoarthrite des doigts: dans le premier cas, quatre articulations plus petites sont impliquées dans le processus inflammatoire, dans le second, de deux à quatre. La monoarthrite est extrêmement rare. La rhizarthrite est la plus fréquente - l'inflammation de la première articulation métacarpienne-carpienne.

L'arthrite de doigt est l'une des formes les plus courantes d'arthrite périphérique, dans laquelle le processus inflammatoire implique les articulations métacarpophalangienne et interphalangienne.

Les étapes

L'arthrite des doigts est l'une des maladies à progression rapide. Selon le degré de lésion articulaire, le processus pathologique comprend quatre étapes.

  1. En l'absence de symptômes cliniques, les premiers signes d'inflammation sont détectés sur les rayons X des mains. Périodiquement, il y a une légère raideur de mouvement.
  2. Au fur et à mesure du développement du processus inflammatoire, un exsudat s'accumule dans le sac articulaire, ce qui détruit les structures articulaires. Au niveau des articulations touchées, apparaissent un gonflement, un gonflement et une rougeur; la température locale peut être élevée, les mouvements des doigts sont difficiles et sont accompagnés de douleurs aiguës et de crépitations graves. En raison de la perturbation de l'apport sanguin, la peau de la main devient sèche, froide et fine.
  3. La destruction progressive des articulations entraîne de graves déformations des doigts et une douleur intense et constante dans les mains. En raison de la mobilité limitée de la main, une atrophie musculaire et des contractures des tendons sont observées.
  4. L'ankylose des têtes articulaires des os se manifeste par une déformation irréversible des articulations et une immobilisation complète des doigts, ce qui a pour conséquence que le patient perd la capacité d'effectuer des activités domestiques de base.

Symptômes de l'arthrite des doigts

Le tableau clinique de l'arthrite des doigts est caractérisé par une grande variabilité et dépend de la forme et du stade étiologiques de la maladie. Le stade précoce de la polyarthrite rhumatoïde se caractérise par une raideur des articulations le matin et après un repos prolongé. Dans ce cas, il existe une sensation caractéristique de gants serrés, limitant la mobilité de la brosse. Dans certains cas, le patient peut ne pas avoir de problème du tout et les seules manifestations de la maladie sont des signes radiographiques précoces d'arthrite des doigts:

  • épaississement et compactage des tissus mous;
  • léger rétrécissement des crevasses inter-articulaires individuelles;
  • ostéoporose périarticulaire;
  • une seule lumière kystique dans le tissu osseux;
  • rugosité et érosion des têtes articulaires des os.

Des signes typiques d'inflammation des articulations des doigts sont généralement observés au stade II de la maladie, à commencer par l'apparition d'un gonflement douloureux, d'un érythème et d'un crepitus dans les articulations touchées, puis par un rétrécissement multiple des crevasses inter-articulaires, un nettoyage kystique du tissu osseux et des déformations marginales des épiphyses des os. Les luxations, les subluxations et l'ankylose des articulations sont détectées principalement aux stades terminaux de la maladie.

La localisation du processus inflammatoire et la nature des déformations des articulations ont également une grande valeur diagnostique. Dans la polyarthrite rhumatoïde, les premiers signes d'inflammation affectent les deuxième et troisième articulations métacarpiennes-phalangiennes et la troisième articulation interphalangienne proximale. Plus tard, le processus pathologique s'étend aux articulations interphalangiennes distales, puis aux structures osseuses et articulaires du poignet, ainsi qu'au processus styloïde de l'ulna. La lésion des articulations est généralement symétrique. Dans les stades avancés de la maladie, des déformations caractéristiques de la main sont observées: courbures en forme de doigts de type «fleur à la boutonnière» ou «col de cygne», déformations de la main en fuseau et des ulnes provoquées par des dislocations partielles des articulations métacarpophalangiennes.

L'ostéomyélite, l'ostéolyse et la nécrose des tissus osseux, souvent suivies d'une septicémie généralisée, font partie des complications les plus dangereuses de l'arthrite des doigts.

Dans le cas du rhumatisme psoriasique et réactif, les articulations sont asymétriquement affectées. La forme psoriasique se caractérise par un épaississement des articulations et des doigts en forme de saucisse. La rigidité matinale des mouvements n'est généralement pas observée; les fonctions de flexion sont principalement limitées.

Dans la forme réactive de l'arthrite, l'inflammation des articulations des doigts se produit dans le contexte de fièvre, de frissons, de maux de tête, de conjonctivite et de symptômes d'inflammation infectieuse des voies urinaires.

Dans l'arthrite goutteuse, c'est principalement l'articulation métacarpophalangienne du pouce qui est touchée, dans laquelle se forment des nodules sous-cutanés élastiques, remplis de cristaux d'urate.

Caractéristiques de la circulation de l'arthrite des doigts chez les enfants

Chez les enfants, on diagnostique souvent une arthrite infectieuse et réactive se développant le plus souvent sur fond d'infection à streptocoque. Le tableau clinique de l'arthrite des doigts des enfants est plus marqué chez les enfants que chez les adultes: douleur intense et déformations prononcées des articulations sont accompagnées d'une fièvre sévère et d'une intoxication générale du corps.

La polyarthrite rhumatoïde chez les enfants se caractérise par une évolution persistante et une faible réponse au traitement. L'inflammation des articulations des doigts se développe généralement à l'arrière-plan de la lésion des grosses articulations et des organes internes. S'il n'est pas possible de détecter le facteur étiologique d'inflammation des articulations des doigts d'un enfant, on diagnostique une arthrite idiopathique juvénile.

Diagnostics

Un tableau clinique vivant du processus inflammatoire dans les articulations des doigts permet de diagnostiquer l'arthrite avec un degré de confiance élevé. Toutefois, pour clarifier la forme et le stade étiologiques de la maladie, un certain nombre de procédures de diagnostic supplémentaires seront nécessaires.

Au cours des antécédents médicaux, le médecin attire l’attention sur le lien qui existe entre les manifestations de l’arthrite et des maladies infectieuses précédemment transférées, les pathologies métaboliques et somatiques, ainsi que les effets de facteurs néfastes. Lors de l'examen physique, la taille, la forme et la température des articulations, la couleur de la peau, la nature des sensations douloureuses, les tests fonctionnels, la présence de manifestations extra-articulaires, etc., deviennent une source précieuse d'informations diagnostiques nécessitant parfois la consultation d'autres spécialistes, tels qu'un traumatologue orthopédique, un dermatologue et un allergologue immunologue. L'identification des modifications caractéristiques des articulations des doigts nécessite l'utilisation de techniques instrumentales - radiographie, IRM et scanner des mains, échographie des petites articulations.

Le diagnostic de laboratoire joue un rôle crucial dans la détermination de la cause de la réponse inflammatoire. La numération globulaire complète révèle de manière fiable les signes d'inflammation. Lors de l'analyse biochimique du sang, le niveau d'acide urique et sialique est déterminé, ce qui permet de confirmer ou d'exclure le diagnostic d'arthrite goutteuse. Des taux élevés de facteur rhumatoïde et de protéine C-réactive, de fibrinogène, de séromucoïde, de cryoglobulines, etc., indiquent une pathologie rhumatoïde. Dans certains cas, des recherches en laboratoire indiquées ponctuent le liquide synovial.

On trouve souvent de l'arthrite aux doigts chez les tailleurs, les couturières, les cordonniers, les horlogers et les bijoutiers.

Traitement de l'arthrite au doigt

La stratégie médicale pour l'arthrite des doigts repose sur une combinaison d'approches pathogénétiques et symptomatiques. Au cours de la phase aiguë de la maladie, l'objectif principal est l'élimination de l'inflammation et de la douleur. Au début, il suffit généralement de prendre des analgésiques, des relaxants musculaires, des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, il est possible de se passer de pommades contenant des antagonistes de la cyclooxygénase-1 (COX-1), des analgésiques et des vasodilatateurs. Pour les arthrites infectieuses et réactives, des antibiotiques sont inclus dans le schéma thérapeutique. en présence d'un composant allergique - antihistaminiques, et dans la polyarthrite rhumatoïde - immunosuppresseurs et immunomodulateurs.

Pour les formes d'arthrite plus graves, il peut être nécessaire d'évacuer l'exsudat de la cavité articulaire, suivi de l'introduction de corticostéroïdes avec une solution de lidocaïne à 1% ou de novocaïne. Soulagement rapide de l'hémocorrection, réalisé de manière extracorporelle - cryophérèse, leucocytaphérèse ou filtration en cascade du plasma sanguin.

Après avoir atteint la rémission, la stratégie thérapeutique est axée sur la normalisation du trophisme et du métabolisme local dans la région des articulations touchées, la stimulation des processus de régénération des structures articulaires et la restauration des fonctions de la main. Des combinaisons de physiothérapie et de thérapie par l'exercice choisies individuellement accélèrent la réadaptation du patient, aidant dès que possible à reprendre un mode de vie actif.

Lors du traitement de l'arthrite des doigts, la physiothérapie suivante a un effet positif:

  • électrophorèse et ultraphonophorèse;
  • UHF;
  • thérapie magnétique;
  • traitement des courants modulés sinusoïdaux;
  • thérapie diadynamique;
  • applications de dimexidum et de bischofite;
  • balnéothérapie;
  • massage thérapeutique des mains;
  • bains de paraffine et de boue pour les mains.

Avec des déformations persistantes des articulations, le traitement conservateur est inefficace. Afin de prévenir l’invalidité du patient, il est recommandé de remplacer une arthroplastie ou une endoprothèse.

Suivre un régime pour l'arthrite des doigts contribue à prolonger la rémission. Lors d'exacerbations, il est nécessaire de s'abstenir d'aliments protéinés - produits à base de viande et légumineuses, ainsi que de plats salés, frits, gras et épicés, chocolat, muffins, thé fort, café, cacao et spiritueux. Après avoir arrêté le processus inflammatoire, la restriction alimentaire devient moins importante - il suffit d'éviter l'alcool et de limiter la consommation de viande, d'aliments fumés et de plats lourds riches en graisses saturées et en glucides instantanés.

Dans le cas de l’arthrite goutteuse, la viande rouge, les abats et la viande fumée sont également fortement contre-indiqués. Les régimes lacto-végétariens sont préférés, à l'exception des légumes et des fruits contenant de la solanine. Les aubergines, les tomates, le potiron, les oignons verts, l'oseille, la rhubarbe et les piments forts doivent être consommés le moins possible.

L'arthrite de doigt se caractérise par diverses manifestations qui influent sur le choix des stratégies thérapeutiques et des médicaments.

Dans le régime alimentaire du patient doivent être présents des aliments riches en acides gras polyinsaturés, en protéines facilement digestibles et en vitamine C:

  • graisse de poisson de mer (thon, sardines, saumon);
  • bouillie de sarrasin, de gruau, de riz et de mil;
  • viande de volaille maigre;
  • produits laitiers fermentés;
  • pommes fraîches, abricots et pêches;
  • agrumes, kiwi et papaye;
  • noix et graines;
  • l'ail;
  • le curcuma;
  • racine de gingembre.

Complications possibles et conséquences

En cas d'arthrite infectieuse aiguë des doigts en l'absence de traitement adéquat, le risque de complications purulentes septiques menaçant la vie du patient augmente. L'évolution prolongée de la maladie menace de se transformer en une déformation irréversible des articulations des doigts, entraînant une invalidité du patient. L'ostéomyélite, l'ostéolyse et la nécrose des tissus osseux, souvent suivies d'une septicémie généralisée, font partie des complications les plus dangereuses de l'arthrite des doigts.

Des effets indésirables graves liés à l'utilisation prolongée d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ont également été rapportés. Chez certains patients ayant reçu pendant longtemps des inhibiteurs de la COX-1 sous forme injectable et orale, on a observé des cas de gastroduodénite, d'entérocolite et d'ulcère peptique dus à une irritation régulière des muqueuses du tractus gastro-intestinal; la néphropathie était moins fréquente.

Prévisions

L'évolution de l'arthrite des doigts dépend de la nature des manifestations primaires et de la forme étiologique, de la réponse au traitement, de l'âge du patient au moment du début de la maladie ainsi que de la présence et de la gravité des pathologies associées. Un diagnostic précoce et un traitement rapide augmentent les chances de guérison.

Prévention

Afin de prévenir l'arthrite des doigts, il est nécessaire de surveiller l'état de santé en général et de consulter rapidement un médecin en cas de signes d'infection, de troubles métaboliques ou d'autres pathologies. Il est particulièrement important d'empêcher la formation de foyers d'infection chroniques, d'abandonner l'alcool et de contrôler les aliments. La modération dans les aliments avec une quantité suffisante de vitamines et de minéraux dans l'alimentation réduit les risques d'arthrite et de goutte, en particulier, n'abuse pas de la viande épaisse ni des aliments gras. Un mode de vie actif, l'exercice et le durcissement contribuent à améliorer l'état des articulations, mais il convient d'éviter les blessures et l'hypothermie des mains. Avec des exercices manuels fréquents, il est recommandé de faire des pauses toutes les 2-3 heures et de faire des exercices pour les doigts.

Remèdes populaires pour le traitement de la douleur dans les articulations des doigts

En règle générale, une lourde charge tombe sur les doigts. De nombreuses personnes souffrent régulièrement de douleurs articulaires à la fin de la journée de travail et certaines se plaignent d’engourdissements des membres au moment du coucher. On n'accorde presque jamais l'attention nécessaire à ces symptômes, ce qui les attribue à des signes de fatigue normale. En conséquence, les gens consultent rarement un spécialiste à temps, car la maladie entre dans la phase avancée et peut avoir des conséquences plus négatives.

Causes de douleur dans les articulations des doigts

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires.» Pour en savoir plus.

La survenue de douleurs dans les articulations des doigts a différentes raisons, certaines peuvent être traitées avec des remèdes populaires. Les rhumatologues distinguent 2 groupes de maladies des articulations, qui se différencient par la nature du syndrome douloureux:

  • origine dégénérative. Le plus souvent, un inconfort apparaît en fin d'après-midi, après l'exercice. Ils peuvent survenir avec des signes d'inflammation locale (par exemple, rougeur) légers. Ces douleurs sont causées par des modifications de la membrane cartilagineuse des surfaces articulaires liées à l’âge;
  • nature inflammatoire. En règle générale, ils dérangent les patients le matin et après un échauffement un peu plus fort, les doigts passent. Ils ne sont pas liés à des blessures, ils peuvent être causés par une maladie. Douleur accompagnée d'un gonflement et d'une violation de la flexibilité ou de la mobilité des doigts.

Les principales maladies qui contribuent à l'apparition de douleurs dans les articulations et à leurs manifestations caractéristiques sont:

  1. La polyarthrite rhumatoïde. C'est une maladie inflammatoire chronique qui affecte le tissu conjonctif. Le plus souvent, la maladie se développe chez l'homme après 45 ans. Les maladies infectieuses (par exemple, la grippe), le rhume, l'hypothermie et la détresse émotionnelle contribuent à l'apparition de la polyarthrite rhumatoïde. Certains médecins attribuent le facteur génétique aux causes, mais il n’ya aucune preuve sérieuse à ce sujet. La maladie est très dangereuse car elle est généralement diagnostiquée à un stade avancé, lorsque les articulations se déforment sous l’influence des anticorps. Dans l'arthrite, les articulations métacarpophalangiennes situées à la base du majeur et de l'index deviennent enflammées et gonflées. L'un des traits distinctifs de la maladie est que l'inflammation se déroule de manière symétrique: si les articulations de la main gauche sont endommagées, il en va de même pour la main droite. Après le sommeil ou un long état de repos, le mouvement des articulations devient douloureux. Au début, il se produit une raideur des articulations, un engourdissement des doigts et une augmentation de la température corporelle.
  2. Arthrose. Maladie chronique dans laquelle se produisent la déformation et la restriction de la mobilité articulaire. La maladie survient le plus souvent chez les personnes âgées, mais peut également se produire chez les jeunes (sans symptômes prononcés). Le développement de la maladie peut avoir différentes causes: facteur héréditaire, effort physique intense, perturbations hormonales, troubles métaboliques, fractures et autres blessures. À un jeune âge, les symptômes de la maladie dans la phase initiale crissent et cliquent des doigts. Aux stades avancés de la maladie, on note la formation de nodules de Geberden sur le bout des doigts. Le plus souvent, ils se forment de manière symétrique et simultanée, de sorte que des sensations douloureuses se manifestent sur les mêmes doigts des deux mains. Certains patients ont des articulations rougies.
  3. La goutte Une maladie commune qui se développe le plus souvent après 50 ans, principalement chez les hommes. Cela est dû au fait que la goutte responsable devient souvent une habitude malsaine (fumer, boire de l'alcool) en même temps que de grandes quantités d'aliments salés et gras dans l'alimentation. La cause principale de la maladie est un trouble métabolique, à la suite duquel une teneur élevée en acide urique est notée dans le sang. À son tour, il peut être déclenché par diverses maladies, par exemple oncologiques ou par le tractus gastro-intestinal. Des cristaux d'acide urique (urates) se déposent dans les tissus et les articulations, les empêchant de fonctionner normalement, ce qui développe la goutte. Lorsque la maladie se manifeste par une douleur dans le poignet et dans le pouce, les attaques les plus graves commencent avant l’heure du coucher. En règle générale, il y a une rougeur de la peau, la formation d'une petite tumeur est possible. En l'absence de traitement en temps voulu, les attaques commencent à s'intensifier et les articulations se déforment progressivement.
  4. Arthrite psoriasique. La maladie se manifeste par une coloration prononcée de la peau sous forme d'un œdème rouge et intense. Selon les statistiques, le rhumatisme psoriasique touche 20% des personnes atteintes de psoriasis. Avec la maladie, l'extension des doigts est difficile, accompagnée d'une douleur intense. Au cours de la progression de la maladie, les articulations peuvent être touchées non pas par un, mais par plusieurs doigts à la fois. On n’observe pas de symétrie, par exemple, la maladie peut frapper 3 doigts de la main gauche et aucun de la main droite.
  5. Polyosteoarthrose. Parmi les maladies rhumatismales, la polyosteoarthrose est la plus fréquente. Cela commence par la destruction des tissus cartilagineux sans nuire aux autres systèmes du corps. Le développement de la maladie contribue à de nombreux facteurs: la vieillesse, les troubles métaboliques, les blessures multiples, l'hypothermie, l'obésité. La douleur survient le matin, pendant un certain temps, les articulations sont stationnaires.

Diagnostic de la douleur

Examinons plus en détail les situations dans lesquelles il est nécessaire de consulter un chirurgien ou un rhumatologue:

  • la douleur dans les articulations des doigts ne disparaît pas après l'utilisation d'analgésiques;
  • l'apparition de douleurs dans les articulations après des blessures, qui s'accompagnent d'un gonflement et d'une déformation du contour des articulations;
  • la douleur articulaire se produit avec de la fièvre ou une éruption cutanée sur la peau;
  • sévère inconfort lors de la flexion des membres;
  • sensations douloureuses pendant 7 à 10 jours.

Le traitement prescrit dépend entièrement du type de maladie, le médecin doit donc poser un diagnostic avant de commencer. Afin d'établir correctement le diagnostic, outre l'inspection visuelle, il faudra passer un certain nombre de tests supplémentaires et procéder aux examens appropriés:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • tomodensitométrie (CT);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • scintigraphie des surfaces des articulations;
  • test sanguin pour le facteur rhumatoïde;
  • Examen radiographique;
  • biochimie sanguine.

Douleur dans les articulations des doigts: traitement des remèdes populaires

Lorsque les articulations des doigts vous font mal, la question se pose: «que faire?», Les remèdes populaires, dans ce cas, peuvent fournir une aide efficace en association avec l'utilisation de médicaments. Un impact global sur le problème aidera à prévenir la progression de la maladie. Il n'est pas recommandé d'abolir complètement le traitement traditionnel et de passer aux remèdes traditionnels, car ils ne donneraient pas le résultat escompté séparément.

Même les problèmes "négligés" avec les articulations peuvent être guéries à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Laissez-nous examiner plus en détail comment traiter les articulations des doigts à la maison avec l'utilisation de remèdes populaires. Toutes les méthodes sont classiquement divisées en 4 groupes: compresses, bains, infusions et frictions. L'utilisation de compresses favorise la circulation du sang dans le cartilage, ce qui aide à prévenir ou à ralentir leur déformation. Recettes populaires de compresses offrant des performances élevées:

  • Versez de l'eau chaude sur les tubercules de pomme de terre, hachez-les, enveloppez-les d'un pansement de gaze et laissez sur la zone endommagée pendant la nuit. Le patient doit sentir la chaleur qui indique la préparation correcte de la compresse. Au matin, la douleur ne devrait pas se produire;
  • broyer les oignons jusqu'à obtenir un état pâteux et mettre les doigts. Tenez la compresse pendant au moins 30 minutes, il est recommandé de répéter la procédure 2 à 3 fois par jour. La méthode réduit considérablement la douleur dans les articulations;
  • du lait fermenté épais (par exemple, du ryazhenka), mélangez-le à de la farine d'avoine ou de la craie hachée et laissez-le sur vos doigts toute la nuit, enveloppé dans un linge. La procédure est totalement inoffensive et peut donc être effectuée tous les jours.
  • feuille de chou blanc ramollie, laissant le jus, s'attacher à la plaie pendant 25-30 minutes. Une fois le jus absorbé, vous pouvez changer de feuille et répéter la procédure.
  • Chauffer le sel de mer de quelque manière que ce soit (au four à micro-ondes) et appliquer sur un point sensible. Puisque le sel peut brûler la peau, il est impératif de fabriquer un tampon de coton ou de l'envelopper dans un bandage de gaze. Pour une fixation supplémentaire, vous pouvez utiliser un gant en tissu. Gardez une compresse pendant au moins 50 minutes, puis lubrifiez la peau avec de l'huile de sapin (3-5 gouttes par main);
  • faire bouillir la farine d'avoine jusqu'à obtenir un état semblable à celui d'une gelée et refroidir à environ 50 ° C. saturer le pansement dans le bouillon résultant et envelopper le site de la maladie autour de celui-ci. Pour l'isolation, attacher un bandage sur le dessus et l'envelopper dans une pellicule plastique. Appliquez une compresse 1-2 fois par jour pendant 60 minutes;
  • hachez l'absinthe séchée et l'eau bouillante (dans des proportions d'une cuillère du produit pour une tasse d'eau), puis humidifiez-la avec du coton et placez-la sur vos doigts. Gardez environ 20-30 minutes 1 fois par jour.

Les infusions de nombreuses plantes (ortie, fraise, calendula) entravent le développement et la progression des processus inflammatoires. Il est recommandé d'utiliser un verre de bouillon au moins 1 à 2 fois par jour. Le syndrome de la douleur enlève bien les infusions des racines de pissenlit. Les substances contenues dans la plante accélèrent les processus de régénération dans les articulations. Pour le cuire, les racines de pissenlit verser de l'eau bouillante et laisser infuser 60 minutes. Le bouillon obtenu est tamisé et consommé 2 fois par jour pendant une demi-heure avant de manger.

Les bains sont très populaires dans l'élimination des symptômes de la douleur dans les articulations des doigts. Une des plantes médicinales est utilisée comme composant principal: sauge, camomille, ficelle. 3-4 cuillerées de plantes représentent 1 litre d'eau bouillante. Le processus de perfusion prend 1-2 heures, après quoi un verre d'eau chaude est ajouté à la température optimale. Les mains dans le bain tiennent chaque jour pendant 30 minutes. Pour plus d'effet, vous pouvez ajouter 2-4 gouttes d'huile essentielle.

Essuyer les pires que les autres méthodes a un effet bénéfique sur le traitement et l’élimination de la douleur. Vous pouvez utiliser des inflorescences de châtaignier ou de lilas. Ils insistent pour obtenir un produit contenant de l’alcool (1: 4) pendant 1 à 2 semaines dans un endroit sombre et après avoir frotté des endroits douloureux. Après 20-30 minutes, la douleur diminue de manière significative. Si vous n'avez pas le temps d'attendre la préparation de la perfusion, vous pouvez l'essuyer avec du vinaigre de pomme, dilué dans de l'eau tiède (1: 3). Il est recommandé de ne pas effectuer la procédure plus de 2-3 fois par semaine.

Lorsque les articulations des doigts vous font mal, le traitement avec des remèdes populaires donne très souvent un effet positif, aidant à soulager la douleur sur une courte période. Les personnes sujettes aux réactions allergiques devraient être plus prudentes avec des méthodes basées sur différentes plantes. Avant de commencer le traitement, il est recommandé de consulter un spécialiste.

Prévention des maladies articulaires

Afin d’éviter l’apparition de la maladie ou d’empêcher sa progression, vous devez suivre l’alimentation appropriée, à utiliser dans le régime alimentaire des ingrédients utiles pour les articulations: viande, produits laitiers, poisson et fruits. Il est souhaitable d'éliminer complètement ou de minimiser l'utilisation de glucides rapides, d'aliments gras, d'alcool et de produits du tabac. À l'intérieur, vous pouvez prendre de la sève de bouleau, de l'huile d'olive ou une décoction de branches et de baies de viorne, source de vitamines de nombreux groupes et ayant un effet positif sur l'état du corps, y compris les articulations.

Pour le traitement et la prévention des maladies des articulations et de la colonne vertébrale, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les grands rhumatologues de Russie, qui ont décidé de s’opposer au chahut pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

En outre, les exercices réguliers mais modérés, les exercices thérapeutiques et les procédures aquatiques, en particulier la natation, sont utiles pour les articulations. Visiter la piscine une fois par semaine aidera à réduire le risque de tous les types de maladies des articulations.

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

Causes de l'arthrite aux doigts et méthodes de traitement.

La survenue d'une arthrite des doigts est associée à la composante inflammatoire dans les articulations respectives. Cette pathologie est très répandue, les femmes souffrent davantage, ce qui est lié au mode de vie et aux activités de ces dernières. Les femmes sont plus engagées dans le travail manuel, plus de temps est passé dans l'eau, souvent dans le froid.

En soi, l'arthrite des doigts n'est pas la maladie primaire, elle agit comme une conséquence des pathologies déjà existantes dans le corps. La maladie est très grave car elle peut entraîner un handicap chez une personne. Les symptômes et le traitement de l'arthrite sont déterminés et prescrits par un médecin.

Signes cliniques: arthrite des doigts

La manifestation clinique de la maladie est caractérisée par une douleur lors du déplacement ou du levage d'une charge. Au début, la douleur est faible, mais chaque jour elle augmente. Au début, elle n'inquiète le patient que le matin et est accompagnée d'une sensation de raideur pendant environ une demi-heure, puis passe. La sensation de raideur se manifeste par l'incapacité de bouger les doigts. Le patient doit les rectifier et les redresser pendant quelques minutes. Les articulations des mains commencent à réagir avec une douleur lancinante aux changements climatiques et aux changements de pression atmosphérique.

NOUS CONSEILLONS! Pour le traitement et la prévention des maladies des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès la méthode de traitement rapide et non chirurgicale de plus en plus populaire, recommandée par les plus grands spécialistes allemands des maladies de l'appareil locomoteur. Après l'avoir lu attentivement, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

La peau des mains au-dessus des articulations touchées acquiert une teinte rouge, elle est chaude au toucher. Un gonflement avec un gonflement apparaît autour des articulations, à cause duquel les doigts s'épaississent.

La température corporelle générale augmente dans les cas où le processus est systémique, par exemple dans la polyarthrite rhumatoïde ou rhumatoïde. Les dommages symétriques des articulations sont caractéristiques. Parfois, en pliant les doigts, il est possible d’attraper un craquement, mais pas un clic.

Dans la polyarthrite rhumatoïde, des nodules sous-cutanés sont observés. Avec le temps, les brosses se déforment pour prendre une forme en fuseau et les doigts peuvent ressembler à la canette d'un oiseau.

Causes de l'arthrite des doigts

Les facteurs externes et internes menant au développement du syndrome articulaire donnent lieu au développement de la pathologie:

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre l'arthrite, l'arthrite et l'ostéochondrose, ainsi que d'autres maladies des articulations et du système musculo-squelettique, recommandé par les médecins!

  1. Prédisposition génétique. Les scientifiques ont prouvé que la présence dans la famille de personnes apparentées au sang de toute maladie associée au syndrome articulaire transmet le gène à la génération suivante de la maladie et que le risque de développer une arthrite est élevé.
  2. Transférer une infection virale ou bactérienne sans traiter correctement. Le plus souvent, il s'agit d'une grippe ou d'un mal de gorge. Une fois guéri, l'arthrite commence après environ deux semaines. Cela peut également inclure l'hypothermie.
  3. Les blessures, ecchymoses et fractures qui en résultent laissent une zone de dommages aux articulations qui, avec le temps, ne passe pas.
  4. Conditions de vie - le manque de confort et la présence d'humidité provoque la maladie. En plus des conditions de travail: dans les professions où les mains sont tendues (par exemple, le tennis), l’arthrite commence progressivement.
  5. Modifications des articulations liées à l'âge. Le métabolisme diminue, le cartilage grossit, la circulation du liquide articulaire diminue. Chez les femmes, ces processus commencent à partir de la ménopause en raison de l'adaptation hormonale du corps.
  6. Le système immunitaire, tout en réduisant ses propriétés protectrices, provoque l'apparition de processus inflammatoires dans les articulations.
  7. La présence d'une réaction allergique.
  8. La présence d'inflammation chronique dans le corps, d'infections génitales, d'affections systémiques du tissu conjonctif (rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, goutte, lupus érythémateux disséminé, sclérodermie systémique), du diabète, du psoriasis et de la tuberculose.
  9. Facteur de stress.

Quels types d'arthrite des doigts existe-t-il?

  • Gouty;
  • Rhumatoïde;
  • Rhizartrite - défaite du pouce;
  • Psoriasique;
  • Post-traumatique.
  • Arthrite secondaire - Réponse du corps à diverses maladies somatiques, troubles immunitaires et allergies.

La polyarthrite rhumatoïde se caractérise par une disposition symétrique des deux mains. Quand il est touché le plus souvent l'index et le majeur, parfois la zone de l'articulation du poignet.

Tableau Formes et variétés communes d'arthrite des doigts

Les étapes des changements dans les articulations des mains

L'arthrite des articulations des doigts se développe progressivement. En pratique médicale, il est habituel de distinguer 4 stades de l'évolution de la maladie:

  1. Il n'y a pas de symptômes évidents au premier stade d'arthrite des doigts. Le patient peut remarquer le matin une légère raideur en passant assez rapidement.
  2. À la seconde, l'érosion de la structure osseuse commence à se former. Apparaissent inconfort, douleur, resserrement. Les doigts gonflent légèrement. Le patient commence à se sentir raide dans la journée. Le libre-service est déjà difficile.
  3. Sur le troisième - la déformation est détectée. La douleur est intense, les mains sont chaudes au toucher et hyperémiques. La raideur dure jusqu'à ce que le patient prenne le médicament.
  4. Au dernier stade, la fusion des cartilages se produit, il est impossible de bouger ou de plier les doigts avec les doigts. Le patient ne peut pas se servir.


Tableau Stades de l'arthrite dans les doigts

Pronostic de la maladie

Plus le patient se tourne rapidement vers une institution médicale pour obtenir une aide qualifiée, plus le pronostic est favorable. Si la maladie est incurable, alors avec un traitement constant, le processus peut s'arrêter. Le mouvement dans les articulations pendant une longue période sera enregistré. Et si le processus est déjà passé à la troisième étape, il est presque impossible de l'inverser, mais il est possible de conserver cet état le plus longtemps possible et de reporter la transition à la dernière étape.

Comment reconnaître la maladie:

  • Douleur articulaire au moment du réveil;
  • L'exsudat peut se produire dans la cavité articulaire;
  • Difformité des articulations, gonflement;
  • Avec une longue immobilité, raideur de mouvement;
  • Fatigue chronique et malaise;
  • L'apparition de nodules sous la peau apparaît généralement déjà dans les lésions chroniques;
  • Grincer en se déplaçant;
  • Le fourmillement et l'engourdissement des doigts est la polyarthrite rhumatoïde;
  • Dans la forme aiguë est caractérisée par un gonflement et une douleur dans les articulations, la température.

Tout dépend de la durée de la maladie et de sa forme, de sorte que les symptômes peuvent être brillants et effacés. La maladie affecte les articulations phalangiennes et la zone proche des ongles. Dans les cas difficiles et lorsque la maladie est négligée, les articulations peuvent prendre la forme d'un fuseau ou être contractées.

Dans ce cas, il est très difficile pour une personne de subvenir à ses besoins et il est donc nécessaire de commencer le traitement le plus tôt possible.

Lorsque la rémission est très importante pour continuer le traitement, cela vous aidera à garder vos mains en condition de travail.

Événements médicaux

Le choix du schéma thérapeutique, des médicaments et de leurs posologies ne peut être prescrit que par un médecin, car les effets indésirables des médicaments à usage illettré peuvent avoir des conséquences mortelles. Le traitement est généralement effectué de manière globale. En plus de prendre des médicaments, vous devriez réduire la charge sur vos mains, faire des exercices spéciaux chaque jour, dormir suffisamment et bien manger.

Le plus souvent, il s'agit d'agents hormonaux ou non hormonaux et d'analgésiques. Ils vont supprimer le gonflement, l'immobilité, réduire l'inflammation.

  • Élimine la cause même de l'inflammation.

Avec la goutte, l'acide urique est éliminé, avec la polyarthrite rhumatoïde, le métabolisme est normalisé et des médicaments qui suppriment le système immunitaire sont utilisés. Pour le diabète, l'homéopathie est sélectionnée. En cas d'arthrite purulente, le traitement chirurgical est choisi, ainsi que l'antibiothérapie.

  • La charge est assignée aux articulations, un blocage est fait. Toutefois, le chargement n’est attribué que pendant la période de calme maladie.
  • En règle générale, un médecin peut prescrire une physiothérapie, à savoir: l'acupuncture, le massage, la magnétothérapie, le chauffage, la thérapie par la boue, les ultrasons, l'électrophorèse.
  • Une opération sur les articulations peut être proposée pour restaurer leur mobilité, éliminer les bosses, manifestations externes.
  • Il est impératif de visiter périodiquement le sanatorium afin de réduire la récurrence de la maladie.

Lorsque le patient devient plus irritable, il est recommandé de prendre des somnifères. Pour maintenir le système nerveux, on lui attribue des vitamines du groupe B, sous forme d'injections, de comprimés ou de levure. Et il est également recommandé de la vitamine E. Il est nécessaire de réduire la charge sur les articulations, chaque jour pour effectuer des exercices spéciaux pour développer la souplesse des mains.

Il est déconseillé de soulever des objets lourds et de faire des mouvements brusques avec les doigts.

Un repos de haute qualité et un sommeil d'au moins 8 heures sont recommandés. Assurez-vous de suivre le régime alimentaire et le régime hydrique. Peut-être le médecin recommandera-t-il des dispositifs spéciaux qui faciliteront la vie du patient.

Parfois, la médecine traditionnelle est également utilisée, qui conseille de faire des lotions et des compresses avec de la térébenthine, de la momie, de la moutarde et autres.

Traitement de la toxicomanie

Comment traiter l'arthrite des doigts avec des médicaments individuellement, le médecin peut le détecter. Médicaments initialement prescrits avec des propriétés anti-inflammatoires. Ce sont le diclofénac, l'ibuprofène, le kétonal et leurs analogues. Ils soulagent la douleur, soulagent le gonflement. Mais ils doivent être pris strictement après un repas, sinon ils peuvent conduire à des processus inflammatoires dans l'estomac pouvant aller jusqu'à un ulcère.

Pour restaurer la structure du cartilage, le médecin vous prescrira des préparations de sulfate de chondroïtine. Ils doivent durer longtemps, à partir de 3 mois sans interruption.
Pour traiter l'arthrite des doigts plus rapidement atteindre l'objectif, prescrire des vasodilatateurs, tels que Trental, Actovegil.

En outre, en fonction de l'étiologie de la maladie, d'autres médicaments sont prescrits, car il est aujourd'hui possible de guérir de nombreuses formes d'arthrite. Si une arthrite réactive est diagnostiquée, une antibiothérapie est prescrite après le diagnostic de l'infection. en cas de déformation de la spondylarthrite, prescrire des doses élevées de vitamine B et de médicaments cytotoxiques.

Avec un objectif général de renforcement, ils prescrivent un traitement de vitamines et de préparations de calcium et de magnésium.

Avec l'inefficacité du traitement, des préparations hormonales sont ajoutées - corticostéroïdes selon le schéma. Utilisez localement des compresses avec de l'hydrocortisone et appliquez des pommades et des crèmes anti-inflammatoires.

Des médicaments

Pendant la période de crise, les agents suivants peuvent être prescrits:

2) Agents de réparation du cartilage: lors de l'exacerbation, du sulfate de glucosamine ou de chondroïtine peut être prescrit.

Ils sont acceptés dans les 3 mois.

3) Médicaments favorisant la vasodilatation: Trental ou Actovegil.

Cela aidera à améliorer la nutrition des articulations. Le cours dure au moins 10 jours.

4) Des antibiotiques, souvent des pénicillines, sont prescrits pour le caractère bactérien de la maladie.

5) Les complexes de vitamines, en particulier les suppléments de calcium.

6) Si la maladie n'est pas classée, un antipaludéen et des corticostéroïdes peuvent être prescrits, mais le traitement est à court terme.

7) Pommades à usage externe: fastumgel, long, diclofenac.

Tous les médicaments sont prescrits par un médecin.

Physiothérapie pour l'arthrite

Les procédures dans les cabinets de physiothérapie constituent un point très important du traitement. Un effet positif est observé lors du traitement par ultrasons, électrophorèse, massage, acupuncture. Mais en présence de température corporelle élevée et de pathologies cutanées, les procédures sont annulées.

Le traitement de l'arthrite doit être complet et les techniques de physiothérapie appropriées constituent un élément très important de ce programme. Ils permettent d’améliorer les processus métaboliques, de rétablir la mobilité des articulations et d’arrêter ou de ralentir considérablement l’effet destructeur de la maladie.

Ainsi, un bon effet est observé lors de l’utilisation des méthodes d’électrophorèse et de traitement par ultrasons, d’acupuncture, de traitement au quartz et de massage. En raison de la proximité des articulations des doigts avec la peau, les procédures ci-dessus donnent un résultat positif très notable.

L'électrophorèse est généralement effectuée à l'aide de médicaments, ce qui augmente l'efficacité de la procédure.

La liste des contre-indications à l'électrophorèse comprend les dispositions suivantes:

  • haute température;
  • la présence d'implants qui tombent dans la zone traitée (spécifiée individuellement);
  • diverses maladies de la peau.

Aucune technique moins fréquemment utilisée est le traitement par ultrasons. Il vous permet d’éliminer les crampes, de réduire la gravité de la douleur, d’améliorer la mobilité des doigts. Les ultrasons ne sont autorisés qu’après l’achèvement du stade aigu de la maladie. Les contre-indications comprennent:

  • l'hypertension;
  • la ménopause;
  • ischémie cardiaque;
  • dystonie végétovasculaire et autres pathologies vasculaires.

Endoprothèses articulaires

Dans la quatrième étape, le patient ne peut pas bouger la main, les doigts comme raides. Ensuite, le médecin propose des prothèses implantaires à une articulation déformée. La procédure est effectuée après l'examen de routine du patient. Ensuite, même de très petites articulations peuvent être remplacées. Après la procédure, la capacité fonctionnelle sera restaurée. La méthode a également des côtés négatifs, par exemple, avec un coup de main, la prothèse ne donnera pas la gamme complète des mouvements. Et la physiothérapie est complètement exclue.

Caractéristiques alimentaires pour l'arthrite

Pour soigner l'arthrite, il est non seulement nécessaire de recourir à des médicaments, mais également de revoir complètement votre mode de vie et votre régime Il est recommandé d’ajouter au menu les poissons de mer de la famille du saumon, des sardines et du thon, de manger des fruits et des légumes frais, des noix et du thé au gingembre. De céréales préfèrent le riz, le sarrasin et l'avoine.

Assurez-vous de suivre un régime et chaque type d'arthrite sera différent.

Par exemple, en cas de polyarthrite rhumatoïde des doigts, il est nécessaire non seulement d’augmenter la consommation d’aliments protéiques, mais également de manger 6 fois par jour. La nourriture devrait être chaude. Et les liquides limitent fortement, environ 5 verres par jour.

Apport minimal en sel, élimination du sucre et des produits en contenant. En outre, les conserves, les épices, les viandes fumées, les cornichons, les bouillons de poisson et de viande sont exclus.

Mais ils augmentent l'utilisation de jus de fruits, de fruits, de légumes et de baies. Préférence pour le citron et le cassis, les boissons à base de hanches, le son et la levure. Augmentez la quantité de riz bouilli sans sel, préalablement trempé.

Dans le rhumatisme psoriasique:

Davantage de viande de poisson et de poulet, de légumes et de fruits, de céréales de blé, d'avoine, d'orge et de seigle. Les pommes de terre, les tomates, les aubergines et les poivrons ne sont pas recommandés. En outre, vous ne pouvez pas manger de champignons, d'agrumes, accorde de la viande rouge et la salinité

Pour l'arthrite goutteuse:

En aucun cas, ne peut pas fumé et saucisse, assaisonnements et sauces épicées, poisson salé et frit, l'alcool, les haricots et les bouillons de viande.

Le végétarisme est le plus souvent pris comme base, mais la viande et les œufs de poulet sont autorisés.

Recommandations générales

En général, les aliments doivent être équilibrés et riches en acides oméga-3, qui peuvent être extraits du poisson et de l'huile de lin. Il est recommandé de garder un poids contrôlé à éviter: thé, café, viandes fumées et salinité.

  • Il est impératif de soigner les rhumes, les infections.
  • Assurez-vous de vous endurcir et de faire de l'exercice. Nous recommandons de prendre du jus, des infusions aux herbes, du thé vert.
  • Nous retirons le sucre et le sel de l'alimentation, mais il est nécessaire de manger de l'ail. Les mauvaises habitudes doivent être éliminées complètement.

En particulier, vous devez faire attention aux blessures et à l'hypothermie. L'arthrite est plus jeune et peut se manifester chez les jeunes de 25 à 30 ans. Vous devez donc surveiller de près votre état de santé.

Techniques de gymnastique pour l'arthrite des mains

Pendant la rémission, vous devez effectuer des exercices pour développer chaque articulation. En voici quelques unes:

  1. L'arthrite du pouce est traitée à l'aide de l'exercice "Poing" - ils serrent leurs mains fermement dans un poing, le pouce étant placé au-dessus des autres doigts. Ils appuient sur les doigts et tiennent pendant environ 30 secondes, ouvrent le poing et écartent tous les doigts. Effectuer 4 fois avec chaque main.
  2. Exercice "Rosaire": touchez à votre tour le bout des doigts avec le pouce. Commencez avec l'index au petit doigt et le dos.
  3. "Ball": utilisez le ballon, posez-le sur la table et faites rouler ses doigts d'avant en arrière, touchant toutes les phalanges. Vous pouvez faire rouler la balle en cercle. Cela crée l'effet du massage.

Prévention des maladies

La prévention de l'arthrite des doigts fait les recommandations suivantes:

  • toute infection doit être traitée jusqu'au rétablissement complet et suivre toutes les recommandations du médecin;
  • renforcer le corps dans le sport, mener une vie saine;
  • complexes vitaminiques et minéraux à prendre régulièrement;
  • contrôler votre poids et éviter l'obésité;
  • limiter la consommation d'alcool, ne pas fumer;
  • suivez le régime.

Si vous constatez des changements en vous, vous devez contacter le médecin local. Après l'examen, il vous indiquera quel médecin contacter. Il s'agit le plus souvent d'un rhumatologue. Le spécialiste se référera à l'examen et prescrira le traitement. La guérison rapide de l’arthrite dépend de nombreux facteurs et du patient.

Recommandations

Comme dans le cas de toute autre maladie, plus l'arthrite est détectée tôt, plus les chances de normalisation réussie de l'état du patient sont élevées. Même si vous ne présentez pas les signes caractéristiques de la pathologie, mais qu'elle était présente chez l'un des proches, consultez régulièrement un médecin et suivez ses recommandations.

En général, si la maladie ne se présente pas jusqu'au stade de l'intervention chirurgicale, la personne reste capable. Le reste des prévisions dépend uniquement du patient, ou plutôt de l'exactitude, de l'intégrité et du respect total des rendez-vous médicaux.

En ce qui concerne les recommandations préventives, il est impossible de se protéger complètement de cette maladie, mais plusieurs techniques permettent de minimiser les risques d'apparition et de progression ultérieure de l'arthrite des doigts.

Les astuces sont les suivantes:

  • Traiter en temps voulu, correctement et à la fin, tout type de maladie infectieuse, à l'exclusion des activités amateurs et en respectant scrupuleusement les recommandations médicales;
  • Prendre des complexes vitaminiques spéciaux pour normaliser les processus métaboliques et améliorer la nutrition des articulations;
  • mener une vie active, faire du sport;

Remèdes populaires

L'auto-traitement pour cette maladie n'est pas le bienvenu, donc tout, même l'utilisation de remèdes populaires, doit être coordonné avec le médecin.

1) Il est souvent recommandé de faire une compresse pour soulager l'inflammation.

Il se compose de: miel, moutarde sèche et huile végétale, réparties à parts égales par 1 cuillère à soupe. l Ce mélange est chauffé et appliqué pendant 1 heure.

2) Les racines de céleri aident sous forme de jus, qui est consommé avant chaque repas.

En moyenne, il s'agit de 1-2 tables. cuillères signifie. En outre, également fabriqué à partir de la teinture des racines de tournesol.

3) Certains utilisent une feuille de Kalanchoe infusée de vodka pendant une semaine.

Ce mélange est recommandé pour lubrifier l'inflammation 1 fois par jour.

4) La teinture sur une moustache dorée est recommandée pour ceux qui ont un trouble métabolique assez fort, elle peut également être prise sous forme de thé.

Il aide à rétablir la mobilité des articulations et vous permet d'améliorer le traitement médicamenteux.

5) Traitement contre les piqûres d'abeilles, l'arthrite est traitée depuis longtemps, sauf que des pommades contenant du venin d'insecte peuvent être utilisées.

6) Les feuilles de chou sont considérées comme l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces. Ils peuvent être enroulés sur l'articulation touchée et laissés longtemps.

7) Le médecin peut recommander un traitement avec une solution saline et de l'argile. Habituellement, cela garantit la minéralisation du cartilage. L'ajout d'huile élimine le gonflement des tissus.

8) Il n'y a pas si longtemps, les gants de tourmaline ont commencé à être utilisés à titre prophylactique. Ils ont un effet bénéfique sur la santé, aident à réduire l'inflammation, augmentent la circulation sanguine en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins.

Mélange essentiel acétique

Pour les broyages, un mélange médical à base d'essence acétique est préparé. On y ajoute deux lames de rasoir, le même nombre d’oeufs et un paquet de beurre standard. Tous les ingrédients insistent une semaine et demie. Passé ce délai, vous pouvez frotter doucement le produit dans les articulations.

Feuille de chou blanc

Dans le processus inflammatoire au coucher, enroulez une feuille de chou blanc sur un point sensible. Cela devrait être un soulagement significatif.

Pommade à base d'argile médicamentée

Il soulage l'inflammation de la pommade à base d'argile médicale. Pour sa préparation, vous devrez acheter un pack dans une pharmacie et diluer avec 100 ml. huile de tournesol. La masse finie est répartie sur les zones à problèmes et laissée au moins une heure. Après cela, l'application est lavée et les mêmes endroits sont enveloppés avec quelque chose de chaud. Mieux vaut mentir tranquillement. Le déroulement des procédures est effectué à un soulagement significatif.

Jus de radis

Efficace avec des problèmes de joints radis ordinaire. Pour un broyage, vous devez le frotter et presser le jus. Il devrait tourner un demi-verre. Il est frotté dans les points douloureux.

Compresse d'oignon

Les guérisseurs populaires louent une compresse d'oignons râpés. Avec le jus, il est attaché aux articulations douloureuses et maintenu pendant au moins une demi-heure. Cette procédure est répétée plusieurs fois par jour.

Teinture de pissenlit

Soulage l'application du syndrome de la douleur avec la teinture de fleurs de pissenlit. Ils sont à parts égales avec la vodka et une semaine et demie. Répartir la zone à problème, en frottant le mélange à la sensation de picotement et de chaleur. Ensuite, ils enveloppent quelque chose de chaud.

Vinaigre de pomme

Les personnes bien informées sont invités à prendre avec un repas jusqu'à 10 cuillères à café de vinaigre de cidre. Il aide à rétablir la mobilité articulaire et à réduire la douleur.

Décoction de laurier

Vous pouvez utiliser la feuille de laurier bouillie. Vous avez besoin de deux cuillères à café de celui-ci pour deux verres d'eau bouillante. Donner jusqu'au matin pour infuser, égoutter et prendre 50 ml. trois fois l'estomac vide. La durée du traitement est de 14 jours.

Des compresses

Des compresses d'oignon, de goudron, de cire, de crème sure, de miel liquide, prises équitablement, appliquées sur les zones à problèmes pour donner un relief visible. Lors de la préparation de la composition, vous devez la mélanger à l’utilisation d’un bain-marie.

Huile de sapin

L'huile de sapin appliquée sur les articulations enflées des mains élimine efficacement le processus inflammatoire.

Prévisions

  • Les remèdes populaires ne sont pas une panacée et sont utilisés comme traitement de soutien pendant la rémission.
  • Vous pouvez les utiliser pour la prévention.
  • Assurez-vous de faire appel à une assistance qualifiée pour éviter des conséquences désagréables.
  • Le pronostic de la maladie est généralement favorable, bien qu'une guérison complète ne soit pas garantie, mais il est possible de travailler et de vivre avec l'arthrite si le traitement approprié est appliqué.

Traitement chirurgical

Dans les cas graves, l'arthrite du pouce est traitée par chirurgie reconstructive lorsqu'un seul os goutteux est retiré et remplacé par un morceau de tendon replié de l'avant-bras de la même main. La procédure élimine la douleur, maintient une bonne amplitude de mouvement, rétablit la fonction du doigt.

L'arthrite multiple des articulations des mains et du poignet est traitée à l'aide d'ankylose artificielle ou d'arthrodèse. Le doigt est souvent touché par la maladie et sa combinaison avec l'articulation de la phalange inférieure stabilise, redresse et élimine la douleur. Mais l'amplitude de mouvement disponible est réduite.

Les endoprothèses traitent la polyarthrite rhumatoïde des mains, impliquant les articulations à la base des doigts, afin d'améliorer la mobilité et de soulager la douleur. Cependant, les prothèses s'usant avec le temps, elles ne sont recommandées que pour les personnes âgées.

L'objectif principal de l'opération est de réduire la douleur et de restaurer la fonctionnalité du membre. Parfois, une assistance chirurgicale est fournie pour les lésions rhumatismales, si l’intervention est capable de stabiliser les articulations et de prévenir les blessures aux tendons.

Manifestations cliniques de l'arthrite carpienne

L'essence de toute arthrite réside dans les dommages causés par des facteurs pathogènes aux unités structurelles de l'articulation, ce qui finit par entraîner une modification de la forme et de la fonctionnalité de l'articulation touchée.

Par conséquent, le traitement de l'arthrite des articulations de la main doit être instauré rapidement, loin de la formation de déformations grossières, lorsqu'il n'est plus possible d'inverser le processus pathologique.

Les symptômes du stade initial d'arthrite des doigts apparaissent:

  1. Une certaine faiblesse musculaire de la main, exprimée par la difficulté de serrer la main dans un poing.
  2. Maladresse lors de la manipulation de petits objets.
  3. Gonflement dense des doigts. Les doigts en forme peuvent ressembler à des saucisses.
  4. Syndrome de douleur non prononcé.

Le traitement de l'arthrite des mains à ce stade arrête le processus pathologique, entraînant l'évolution de la maladie vers une rémission clinique et en laboratoire.

Le traitement de l'arthrite des doigts est un processus long et laborieux, avec une sélection individuelle de médicaments, leurs combinaisons et leurs dosages.

De plus, le traitement de l'arthrite des doigts ne se limite pas à la prise de certains médicaments. Une maladie grave nécessite toujours une approche intégrée de son traitement. Ainsi, par exemple, si une arthrite traumatique se développe à la suite d'une activité professionnelle, le processus pathologique ne peut être stoppé par aucun moyen, alors que la main humaine continue de recevoir quotidiennement sa part du facteur dommageable.

Des médicaments

Malgré le plan de traitement global, vous souhaitez toujours des propositions plus spécifiques. Alors, comment traiter l'arthrite des mains, quels médicaments sont utilisés pour arrêter un processus pathologique? Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, avec suppression sélective de l'enzyme inflammatoire et son effet général, sont parmi les médicaments de première intention prescrits pour tout arthrite.

Si l'on suppose une utilisation à long terme des AINS, il faut alors arrêter leur choix pour un certain nombre de médicaments sélectifs (Celebrex, Arcoxia). Un nouveau mot en thérapie anti-inflammatoire est devenu le médicament - arthrodarine.Il est prescrit pour une longue période sans risque d'effets secondaires du tractus gastro-intestinal. Un traitement plus grave est la prescription d'hormones stéroïdes et, souvent, de cytostatiques.

Causée par la rémission d'une telle combinaison de médicaments, elle peut souvent être accompagnée par l'apparition d'un certain nombre d'effets secondaires, ce qui entraîne le retrait et la poursuite du traitement de la pathologie des AINS et de méthodes de traitement non standard.

Le dernier mot dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde était le développement d'anticorps monoclonaux contre les enzymes inflammatoires et les lymphocytes B activés pathologiquement. Dans le traitement de la goutte, les agents régulant le métabolisme de la purine ont une valeur principale.

Et il est important que les doigts puissent s'échauffer.

En cas de lésions rhumatoïdes et psoriasiques des articulations, le traitement médicamenteux de l'arthrite des doigts de la main devient le traitement principal, mais on ne peut ignorer les méthodes auxiliaires d'influence de la maladie. Une gymnastique spécialement conçue pour les doigts pendant l'arthrite aide à prévenir la raideur articulaire, à maintenir la motricité fine, grâce au maintien du tonus des muscles interosseux de la main et à l'interaction neuromusculaire. Comment faire de la gymnastique - voir dans la vidéo:

Dans la gymnastique avec l'arthrite des doigts, rien de compliqué. Il consiste en 6 exercices conçus pour augmenter la circulation sanguine, augmenter le tonus musculaire et empêcher les surfaces articulaires de se rejoindre. Un ensemble d’exercices pour l’arthrite des doigts:

  1. Malgré la faiblesse, serrez les poings, puis dissolvez le pinceau. Répétez jusqu'à 10 fois.
  2. Passez un pavé de pouce le long des phalanges d'extrémité de tous les autres doigts, comme par les touches d'un piano, dans un sens et dans l'autre.
  3. Nous fabriquons des ciseaux originaux avec nos doigts: nous les rapprochons et les gardons aussi loin que possible.
  4. Le mouvement de translation-rotation avec chaque doigt dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse.
  5. Tambournez les doigts à plat sur la surface de la table.
  6. Mouvements glissants sur la surface de la table avec un coussinet de chaque doigt, entraînant la flexion et l'extension des phalanges des doigts.

Vous pouvez acheter un expandeur à main, faire rouler un crayon à multiples facettes entre la table et la paume de la main, le tourner entre vos doigts et pétrir l’argile.

Vous pouvez faire tout ce qui concerne les articulations du poignet. Et plus les mouvements sont diversifiés, meilleur sera l'effet thérapeutique.

Les exercices ne doivent pas être faits en surmontant la douleur, le mouvement doit être doux et ne pas causer de gêne.

Ce qui est plus couramment utilisé dans la médecine traditionnelle pour les dommages articulaires

Malgré la gravité de la pathologie, les patients présentant des lésions aux articulations du poignet sont rarement hospitalisés et suivent actuellement un traitement contre l'arthrite des doigts à la maison. À la maison, en plus du traitement médical obligatoire, vous pouvez essayer un traitement supplémentaire de l’arthrite des mains avec des remèdes traditionnels. Vous ne devriez pas recourir à la médecine alternative, car vous n'avez pas essayé, au départ, toutes les possibilités des soins de santé officiels.

Le temps travaille toujours contre le patient. Les tisanes, les bains de rodage et de térébenthine sont de meilleurs catalyseurs pour les interventions thérapeutiques que les moyens de désespoir.

Dans le traitement de l'arthrite des doigts avec des remèdes populaires, une grande importance est accordée aux huiles essentielles de conifères, aux applications de paraffine, aux feuilles de bardane et au vinaigre naturel. Ce dernier contient des produits chimiques dont les effets sur l'organisme ressemblent à ceux des AINS. L’utilisation de l’essence de térébenthine et de la paraffine repose sur l’effet de l’échauffement en profondeur des tissus avec l’activation de la circulation sanguine dans la zone intéressée. L'utilisation de certaines préparations à base de plantes repose sur l'expérience positive séculaire de personnes souffrant d'arthrite, alors que les guérisseurs-herboristes locaux constituaient le seul espoir de rétablissement de la santé.

Et nous faisons de la nourriture en tant qu'allié

Il sera correct de corriger la nutrition en cas d'arthrite des doigts. Pour vous aider dans la lutte contre la maladie, des produits riches en acides gras polyinsaturés doivent être introduits dans votre alimentation. Ceux-ci comprennent les poissons de mer gras et peut-être l'agneau et les huiles végétales pressées à froid. Les acides gras qu'ils contiennent favorisent le développement d'un effet anti-inflammatoire, modulent la réponse cellulaire aux irritants.

Il est déconseillé de consommer beaucoup de viande, en particulier de rouge et de poulet, de boire de l'alcool et des fèves de cacao. Frits, épicés peuvent également provoquer une exacerbation de la maladie. Le reste - les souhaits d'une alimentation saine pour améliorer la santé globale.

Traitement des trois stades de la maladie

Comment traiter l'arthrite des doigts? Vous ne pouvez obtenir des résultats positifs et guérir que si vous commencez au stade initial de la maladie.

Il est basé sur l'élimination du processus inflammatoire et de l'anesthésie. L'approche conservatrice comprend un traitement médicamenteux et non médicamenteux. La médecine traditionnelle et les traitements alternatifs ont également montré leur efficacité.

Stade 1: période aiguë

Il se caractérise par la douleur la plus intense et les manifestations inflammatoires. Par conséquent, il est montré aux patients de ce stade des médicaments anti-inflammatoires, des corticostéroïdes: tant hormonaux que non stéroïdiens (nimésulide, diclofénac, ibuprofène, movalis, voltaren, piroxicam).

Il est également acceptable d’utiliser divers onguents, injections à l’intérieur de l’articulation (glucocorticoïdes) et comprimés. Dans la nature virale de l'arthrite, une série supplémentaire d'antibiotiques est réalisée. À en juger par l'agent responsable, le médecin choisit le médicament nécessaire. Il est important de suivre un traitement antibiotique complet, sinon vous pouvez contracter une forme chronique d'arthrite.

Étape 2: remise

Habituellement, il n'y a aucune preuve de maladie, mais un traitement est toujours nécessaire. Pendant cette période, devrait être engagé dans la restauration des fonctions articulaires et l'élimination des causes de l'arthrite. En présence de goutte, un traitement normalisant le métabolisme de la purine (allopurinol) est nécessaire.

Si l'arthrite est rhumatoïde, le système immunitaire doit être restauré. À cette fin, il est nécessaire de prendre des cytostatiques (sulfasalazine, méthotrexate) et des immunosuppresseurs (cyclosporine, azothioprine).

En outre, vous devez suivre un traitement avec des anticorps monoclinaux. Le tissu cartilagineux est restauré à l'aide de chondroprotecteurs, qui peuvent également empêcher la destruction du cartilage à l'avenir. La physiothérapie est utilisée pour restaurer la fonction motrice. Il comprend:

  1. Échographie;
  2. Cryothérapie - traitement par congélation;
  3. Massage;
  4. Électrophorèse;
  5. Thérapie par l'exercice - l'exercice doit être fait couché ou dans la piscine;
  6. Échauffement
  7. Magnétothérapie - traitement avec un aimant;
  8. Applications à la paraffine ou à la boue.

Il ne sera pas hors de propos de réviser le régime du patient, il devrait contenir des aliments riches en vitamine E. Vous pouvez également recourir à la médecine traditionnelle, qui offre une variété de lotions, compresses, honoraires et onguents à la térébenthine, à l'argile bleue, à la moutarde et à la momie pour le traitement de l'arthrite.

La maladie affecte généralement la psyché, le patient devient plaintif, irritable, ne dort pas bien, car les médecins utilisent souvent des somnifères et des sédatifs. Le système nerveux dans l'arthrite est également affecté, il devrait donc être renforcé avec des vitamines, par exemple la thiamine (В₁). Il est nommé sous forme de comprimés ou d'injections. C'est beaucoup de levure de bière.

Étape 3: destruction de l'articulation

C'est la phase la plus difficile de la pathologie. Au stade de la destruction, seule une intervention chirurgicale impliquant une atroscopie et une endoprothèse est utilisée. Tous les patients atteints d’arthrite devraient tout mettre en œuvre pour ne pas porter la maladie à ce stade.

Au cours de la période de traitement, pour qu’il donne des résultats positifs, plusieurs points doivent être strictement observés:

  • effectuer tous les rendez-vous chez le médecin;
  • minimiser la charge sur les mains (doigts);
  • suivre un régime strict;
  • faire des exercices quotidiens (assez pour faire avec l'élargisseur);
  • bonne nuit de sommeil.

Conclusion

Il y a toujours beaucoup de réponses à une question. Et comment traiter l’arthrite aux doigts dépendra de la sophistication de l’interrogateur. En matière de rétablissement de la santé, il est toujours important de respecter l'approche traditionnelle. Un traitement médicamenteux bien choisi permettra, sinon de guérir, d’arrêter le cours de la maladie, de prendre ses manifestations sous surveillance médicale. Mais dans le contexte du traitement systémique, qui porte ses fruits, vous pouvez essayer des options pour une approche thérapeutique différente.