Comment traiter la maladie de Schlätter du genou

Maladie d'Osgood-Shlyattera - une pathologie chez les enfants plus âgés et les adolescents, caractérisée par une violation de la structure et du fonctionnement de l'os tibial dans la zone de sa croissance et de l'articulation du genou. La maladie se développe souvent chez les jeunes qui pratiquent un sport. Le plus souvent, la pathologie est unilatérale. Complication de la maladie de Schlatter: un enfant présente une motte osseuse au niveau du genou. La manifestation principale de la maladie: le syndrome de la douleur. L'enfant a des douleurs au genou et à la partie extérieure de la jambe lorsqu'il est soumis à un effort physique ou au repos.

La maladie dans la plupart des cas ne nécessite pas de traitement spécial. Il suffira de réduire la force et la fréquence des efforts physiques et l'intégrité de l'os sera restaurée d'elle-même. Il est également utile que les patients utilisent des moyens pour réduire l'œdème et la douleur. À ces fins, il est recommandé d’utiliser des drogues populaires froides et de plein air. Ce traitement est efficace et sûr, ne provoque pas d'effets secondaires et ne nuit pas à la santé de l'adolescent.

Causes de la pathologie

La maladie de Schlatter survient chez les enfants. La principale cause de la maladie - l'augmentation constante de l'effort physique sur les os et les articulations. Un adulte souffre très rarement de cette maladie. Seuls les athlètes professionnels sont à risque.

Le tibia, comme les autres os tubulaires du corps de l’enfant, a une zone de croissance. La zone de croissance est constituée de tissu cartilagineux, fragile et rapidement détruit sur fond de charge constante. À la suite d'efforts physiques, cette zone de croissance peut se contracter et se déformer. En conséquence, un œdème se forme, l’enfant souffre de douleur et d’inconfort. Afin de compenser les dommages, une masse peut se former à l'endroit où la charge est la plus grande.

La maladie est également susceptible de se développer chez les garçons et les filles. Cependant, les garçons sont traditionnellement plus sujets aux efforts physiques et souffrent donc plus souvent de cette pathologie. Les sports les plus traumatiques sont ceux qui incluent le saut et la course.

Les premières manifestations de la maladie sont enregistrées à l'âge de la puberté et de l'altération hormonale du corps. Ceci est précédé par une période de croissance active et d'étirement du corps. À ce stade, le tibia est particulièrement vulnérable et susceptible d’être endommagé. Une fois la phase de croissance terminée, la maladie disparaît d'elle-même.

Symptômes de la maladie de Schlätter

La maladie de Schlätter est dans la plupart des cas unilatérale. La manifestation principale de la maladie - la douleur. L'intensité et la durée de la douleur dépendent du degré d'endommagement de la zone de croissance du tibia. La douleur peut être mineure, légère et ne survenir que pendant un effort physique. Dans d'autres cas, la douleur peut être forte et persister au repos. La durée de la douleur peut varier de plusieurs semaines à plusieurs mois. Parfois, un adolescent développe un œdème chronique ou une douleur. Le froid peut réduire les manifestations de la maladie.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • douleur dans les articulations du genou et du tibia;
  • gonflement et tendresse du genou;
  • douleur au genou après la charge sur l'articulation;
  • tension musculaire;
  • douleur au repos, associée au processus d'allongement naturel de l'os.

La maladie peut entraîner la formation d'une masse dans la région de la tête du tibia. Une telle bosse peut se dissoudre après un certain temps ou rester à vie. Cependant, cette tumeur ne provoque pas de gêne et n'affecte pas le fonctionnement de l'articulation du genou.

Diagnostic de la maladie

La maladie de Schlätter est détectée chez les enfants et les adolescents qui pratiquent un sport. Le diagnostic repose sur le tableau clinique: plaintes de douleurs au genou. La douleur peut se développer avec l'effort ou au repos. En outre, le patient a un œdème commun fréquent. Pour un diagnostic précis, une inspection de l'articulation du genou, le niveau de sa mobilité est effectuée. Une détermination plus précise de l’état des os du patient nécessite un examen radiologique.

Traitement de la maladie de Schlätter

La maladie de Schlätter peut être traitée avec succès et ses symptômes disparaissent rapidement. Le plus souvent, la restauration de la structure et le fonctionnement normal de l'os ont lieu indépendamment après la fin d'une période de croissance humaine active. Cependant, si les symptômes de la maladie de Schlätter sont exprimés de manière significative, il est recommandé d’utiliser la thérapie physique et les remèdes populaires. Ce traitement améliore la circulation sanguine du membre affecté et aide à réduire la douleur et l’enflure.

L’exercice vise à soulager les tensions et les étirements et à renforcer les muscles de la hanche. Au cours de ces exercices, il est également important d’étirer et de renforcer les tendons de l’articulation du genou, car ces tendons ont une charge importante pendant les activités quotidiennes et les sports de l’enfant.

Au moment du traitement, l'activité physique active est strictement contre-indiquée pour le patient. L'articulation endommagée a besoin d'un repos complet. Dans la période de rémission la formation peut être reprise. Mais dans ce cas, il est recommandé d'utiliser une protection pour les genoux: un bandage ou une genouillère.

Pour réduire la douleur et l’enflure, il est recommandé d’utiliser des médicaments traditionnels populaires. Le rhume contribue également aux symptômes de la pathologie. Ce traitement est absolument sans danger et n’a pas d’effet négatif sur le corps de l’enfant.

  1. Compresse au miel. Le miel naturel doit être mélangé avec de l'alcool dans des proportions égales. Ce mélange est chauffé dans un bain d’eau, puis s’impose au joint endommagé. Dessus recouvert de cellophane et tissu chaud, de préférence en laine. La durée de la procédure est de 2 heures. La procédure est effectuée 2 fois par jour: le matin et avant le coucher. Le traitement dure au moins un mois.
  2. Bardane Les propriétés curatives des compresses de feuilles de bardane sont connues depuis longtemps. Les feuilles sont écrasées, appliquées sur de la gaze et appliquées sur la jambe affectée. La durée de la procédure est de 3 heures. Compresse imposer olin une fois par jour. le traitement dure au moins un mois.
    De la même manière, vous pouvez utiliser des feuilles de plantain ou des feuilles de chou.
  3. Si la maladie s'est aggravée pendant la saison froide, vous pouvez utiliser des feuilles séchées au lieu de feuilles de plantain fraîches et de bardane. Pour ce faire, ils sont cuits à la vapeur dans une petite quantité d'eau bouillante, après quoi la suspension résultante adhère au genou du patient. Une telle compresse est mieux faite au coucher et laissée pendant la nuit.
  4. Huiles de guérison. Dans des proportions égales, vous devez mélanger des huiles d'eucalyptus, de girofle, de menthol, de camphre et de jus d'aloès frais. Ce mélange doit être frotté plusieurs fois par jour sur la zone endommagée. Après avoir frotté l'huile, le genou peut être enroulé avec un chiffon chaud.
  5. Bow 2 oignons épluchés frottés sur une râpe fine, ajoutez 1 c. sable de sucre. Ce mélange devrait être utilisé pour les compresses. Cette compresse est préférable de mettre sur la nuit. Le traitement dure au moins un mois.
  6. L'ail L’ail est également efficace dans le traitement de la maladie de Schlätter. 2 têtes d'ail pelées sont moulues et mélangées avec du vinaigre de cidre (400 ml). Avant utilisation, le médicament est maintenu pendant une semaine et stocké dans un récipient en verre foncé. Cette teinture doit être appliquée sur la zone endommagée 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez conserver cette teinture pendant environ six mois.

Wormwood. Préparez l'infusion de matériel végétal dans de l'eau bouillante (1 cuillère à soupe. 200 ml). Il faut laisser l'infusion d'absinthe pendant une heure, puis humidifier le tissu en lin et le fixer au genou blessé. De là-haut, vous devez le rouler avec de la cellophane et un chiffon chaud. Compresse laissé pour une demi-heure. Cette procédure peut être effectuée 4 fois par jour. Le traitement dure au moins un mois.

Bain à la décoction d’aiguilles de pin. De tels bains sont utiles non seulement pour restaurer la fonction de l'articulation. Ils ont un effet tonique, améliorent le métabolisme et l'immunité. Pour préparer un bain, 500 g d’aiguilles doivent être brassées dans 2 litres d’eau, laisser tremper dans le bain d’eau pendant 40 minutes, puis filtrer et verser le bouillon dans le bain. La procédure est effectuée 2 fois par semaine.

Pronostic et prévention

Le pronostic dans ce cas est favorable: il y a une restauration complète du fonctionnement normal de l'articulation. Les symptômes de la pathologie passent à la fin de la période de croissance tibiale. Si une excroissance se forme au cours de cette maladie, elle ne disparaîtra jamais chez la plupart des patients. Cependant, cette croissance ne provoque pas d'inconfort et n'affecte pas le fonctionnement de l'articulation. Dans de rares cas, le patient reste des manifestations résiduelles de la maladie sous la forme d'une douleur douloureuse après un effort physique ou lorsque les conditions météorologiques changent.

Si la circulation des tissus du genou se produit dans la maladie de Schlätter, elle peut entraîner la destruction des structures osseuses. Une complication de cette maladie est un processus inflammatoire non infectieux qui se développe dans les articulations et les os.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Halter Disease: symptômes et traitement à domicile

En règle générale, pour comprendre la cause de la maladie de Schlätter, qui n’est pas pratiquée à la maison, il faut être attentif aux particularités du fonctionnement du système musculo-squelettique humain. La prévalence de la maladie de Schlätter est de 10 à 15-18 ans.

Caractéristiques de la maladie

Le fardeau principal incombe au plus gros muscle du corps, le muscle quadriceps de la cuisse. Avec ses tendons, il est attaché à la tubérosité de l'os sous le genou dans la surface avant. Cette partie du système musculo-squelettique explique la charge systématique maximale. La croissance active d'un organisme adolescent peut entraîner une microcirculation intermittente: le flux normal d'éléments nutritifs et d'oxygène dans le tissu osseux est perturbé, ce qui entraîne l'affaiblissement d'une certaine partie de la structure osseuse.

L’impact sur cette zone de grèves douloureuses sévères et de charges exténuantes incessantes, fractures, dislocations, entorses et ruptures des ligaments et des tendons entraîne des processus pathologiques et une nécrose d’une certaine zone du tissu osseux.

Si l'enfant aime les sports actifs (football, basketball, hockey), le risque d'apparition de la maladie augmente. Mais 5% des adolescents malades ne pratiquent pas de sport.

La maladie de Schlätter se caractérise par le fait qu’il n’existe aucun traitement spécifique - les méthodes actuelles ne font que supprimer les symptômes prononcés. Au bout d'un moment, toutes les sensations douloureuses disparaissent dans la condition la plus importante - assurant un repos relatif à la cheville et aux muscles de la jambe inférieure pendant une longue période. Cette maladie est gênante non seulement en raison de votre condition physique, mais également au plan émotionnel, car toute possibilité de pratiquer votre sport favori est exclue, quelle que soit la performance.

Symptômes de la maladie

Un œdème des tissus mous se produit dans la région de la rotule, formant un gonflement prononcé qui fait mal à la palpation. Dans le tiers supérieur de la jambe, il y a des sensations douloureuses qui augmentent en marchant dans les escaliers, en faisant des squats. Certains enfants atteints de cette pathologie ne sont pas capables de plier complètement le genou dans l'articulation. Avec des efforts résolus, un tel mouvement est réalisable, mais s'accompagne d'une vive réaction douloureuse. La douleur au repos ne passe pas.

Progressivement, la douleur devient permanente, son intensité augmente. Avec un effort physique important se manifeste une douleur coupante forte et coupante dans le genou. Cette maladie est chronique, exacerbations fréquentes. La durée de la maladie varie, il est possible de guérir pendant un an et demi. Le plus souvent, les symptômes disparaissent à la fin de la croissance osseuse, entre 15 et 18 ans. La maladie de Schlätter n'entraîne aucune conséquence importante, sauf en ce qui concerne les zones de plaies douloureuses, qui se manifestent lors de brusques changements météorologiques. La majorité de ceux qui se sont rétablis ont des saillies indolores en forme de cônes qui n'affectent pas l'activité fonctionnelle de la ceinture du membre inférieur.

Diagnostic de la maladie

Lors de la pratique de sports, il est nécessaire de prendre soin de sa santé et de ne pas supporter un effort physique excessif pouvant entraîner une surcharge. Dans la mesure du possible, il est nécessaire d’éviter les situations pouvant entraîner des blessures graves, sinon les conséquences seraient imprévisibles.

Lorsqu'un enfant se plaint de douleurs persistantes au genou, une consultation orthopédique est nécessaire.

Le tableau clinique consiste en un examen de l'articulation du genou pour détecter la présence d'œdème et de mobilité, ainsi que de symptômes caractéristiques. Le diagnostic final de la maladie de Schlätter est posé par rayons X. Un instantané de l'articulation du genou dans toutes les projections permet d'identifier la zone d'articulation du tendon rotulien et du tibia.

Parfois, des méthodes supplémentaires sont également utilisées: échographie du genou, densitométrie, IRM, tomodensitométrie. Et en cas de complication infectieuse, le sang est prélevé pour analyse ou la PCR est utilisée.

Traitement de la maladie de Schlätter

Le pronostic pour le traitement de la maladie de Schlätter est généralement favorable et se réduit à l’élimination des manifestations douloureuses. Tout d'abord, ils garantissent un effort physique minimal et l'immobilité du membre affecté. Si le site de localisation fait mal au moindre mouvement, la jambe est immobilisée avec un brassard en plâtre.

Le patient se voit prescrire une électrophorèse au chlorure de potassium et à la procaïne. Le calcium est un composant nécessaire du tissu osseux et la procaïne soulagera les sensations douloureuses. Les massages thérapeutiques et les cures thermales sont également indiqués pour la maladie de Schlätter.

Les méthodes de physiothérapie utilisant des irradiations UV et thermiques locales (paraffine, ozokérite, bains chauds) soulageront la maladie pendant une longue période. Les cours sont donc prescrits 2 à 3 fois par an.

Traitement à domicile

En tant que remèdes locaux pour le traitement de la maladie de Schlätter, on utilise des lotions, des compresses, des bains de boue et de paraffine.

La plupart du temps, la médecine traditionnelle avait recours à des compresses d'huile pour la nuit. Pour ce faire, vous avez besoin d’un chiffon en coton ou plié en plusieurs couches de gaze. Le tissu est chauffé avec un fer à repasser et imprégné d'huile de tournesol non raffinée. Le chiffon huilé est redressé et appliqué à l'endroit touché. Le haut est recouvert d’un grand sac en cellophane ou en plastique et enroulé autour de la jambe avec une serviette chaude ou un foulard en laine. Pour éviter de glisser des bandages pendant le mouvement, il est nécessaire de fixer fermement la compresse. La compresse d'huile n'est retirée que le lendemain matin. Les manipulations médicales sont répétées toutes les nuits pendant environ un mois. Dans les cas graves, le cours dure jusqu'à 3 mois.

Les compresses à base de plantes aideront à éliminer la douleur et l'inconfort, à réduire l'enflure et l'enflure et à accélérer la fonction régénératrice du tissu conjonctif osseux. Pour la préparation d'une compresse 5 c. l les racines sèches écrasées de consoude et de racine noire sont versées avec de l'eau bouillante et infusées pendant 12 heures. La méthode d'application est similaire à celle d'une compresse d'huile, mais le pansement ne dure pas plus de 8 heures.

Pour la préparation de la pommade, cette matière première sèche est broyée en poudre et mélangée à de la graisse de porc. Frotté dans la zone touchée.

Pour soulager la douleur, il est nécessaire de frotter chaque jour, matin et soir, l'huile de sapin au-dessus et au-dessus de la croissance en forme de cône. Anesthésie déformation osseuse réception simultanée d'une infusion de marais séché ou de marais sabelnik: 2 c. sécher les matières premières versez 1 tasse d'eau bouillante et laissez infuser pendant 2 heures. Buvez deux fois par jour pendant 1/4 tasse pendant une heure avant les repas.

Un effet similaire peut avoir un remède à la maison des produits disponibles. En outre, il est capable de normaliser le métabolisme dans la zone touchée. Dans le miel de tilleul, ajoutez un peu de moutarde en poudre et une pincée de sel. Le mélange est frotté avant le coucher sur les tissus mous autour des excroissances osseuses.

La phytothérapie peut être utilisée pour soulager la douleur. Sur la base de compositions médicinales préparent des onguents de guérison.

Des moyens préparés à partir d’une tête d’oignon concassée dans un mélangeur, de 20 ml de résine de sapin, de 40 ml d’huile d’olive et de 15 g de sulfate de cuivre aideront à établir la circulation sanguine et à soulager les abcès. Tous les ingrédients doivent être moulus, puis le mélange dans un bain-marie et non à ébullition. Lubrifier le point sensible devrait être plusieurs fois par jour.

Pour que le processus de récupération se poursuive de manière plus intensive, améliore le système immunitaire. Il n'y a pas de meilleur remède que la perfusion de dogrose. Pour le faire cuire, mettez 5 c. l fruits de la vitamine et versez 1 litre d'eau bouillie. Appliquez 3 à 4 fois par jour pendant une demi-tasse.

Les remèdes populaires sont un complément au traitement traditionnel, contribuant à améliorer l'état du patient, contribuant au rétablissement rapide et à la réadaptation. Dans ce cas, vous ne devez pas vous auto-traiter, il est préférable de consulter un médecin. Pour le traitement de la maladie de Schlätter, les produits de médecine traditionnelle ne trouvent pas un usage particulièrement répandu - les patients sont mis en mode de repos et respectent scrupuleusement toutes les indications médicales.

Osgood Shlatter Disease - plus facile à prévenir

Une pathologie caractérisée par une lésion de la tubérosité tibiale s'appelle la maladie d'Osgood Schlätter. Le traitement de la maladie dans l'exécution des rendez-vous chez le médecin et dans le respect du régime de repos est assez simple. Il est également possible de traiter les remèdes populaires de la maladie. Cependant, il doit dans tous les cas être approuvé par le médecin traitant.

La maladie se caractérise par l’apparition de sensations douloureuses qui s’aggravent après un effort physique, un gonflement et une tension des tissus musculaires voisins, juste en dessous de l’articulation du genou. Dans ce cas, les violations de l'état général du patient, ainsi que l'augmentation de la température ne sont pas observées.

Quelles sont les causes du développement de la pathologie?

La plupart des garçons de la puberté sont touchés. La maladie peut se développer en raison de blessures au tibia. La maladie survient souvent chez les athlètes impliqués dans l'haltérophilie, la lutte et l'aérobic. Dans de tels cas, le meilleur moyen de récupérer est d’éliminer les efforts physiques et le repos complet.

Traitement de la maladie Shlatter - Conseils

Le traitement de cette maladie est un processus assez long et laborieux. Avec les médicaments, ainsi que le respect de toutes les instructions du médecin et du régime, il est recommandé d'utiliser des recettes naturelles. Le traitement de la maladie de Schlätter avec des remèdes populaires aide à réduire la douleur et l’enflure, ainsi qu’un prompt rétablissement.

Toutefois, il faut bien comprendre que cela ne sera efficace que si vous utilisez les produits à base de plantes médicinales de manière appropriée, sans dépasser les doses recommandées dans les recettes. De plus, avant d'appliquer telle ou telle composition, n'oubliez pas de consulter votre médecin.

De plus, pour le traitement de la maladie de Schlätter, une thérapie physique et des massages sont prescrits. Traitement très efficace et spa. Pensez à changer votre style de vie. Il n’est pas nécessaire d’observer pendant longtemps un repos strict au lit - cela se heurte au développement d’autres pathologies graves et, en outre, curables. Afin de fournir une protection fiable aux articulations et de minimiser l’enflure et la douleur, il est conseillé de faire des compresses froides (avec de la glace) et de porter une rotule.

Important dans le traitement de la pathologie et de la nutrition équilibrée appropriée. Il est recommandé d'utiliser plus d'aliments saturés de calcium. Ceux-ci incluent les épinards, les produits laitiers, le poivre bulgare. Le plomb aussi sur les fruits, les légumes, les jus de fruits frais et les grains entiers. Tout cela contribuera à la restauration rapide du tissu musculaire. Voir aussi: "Traitement des remèdes populaires de tendinite."

Recettes folkloriques

Préparez une demi-cuillerée de chélidoine hachée dans 200 ml d’eau bouillie. Retirer l'agent en chaleur pendant une demi-heure. Après avoir filtré la composition, humidifiez la gaze et appliquez-la sur la zone douloureuse. Sécuriser avec un bandage.

Combinez en quantités égales l'achillée millefeuille avec le chasseur. Broyer les ingrédients à la consistance de la poudre. Incorporer la matière première avec la graisse de porc fondue. Chauffer le produit à feu doux pendant un quart d'heure. Refroidissez et appliquez pour le traitement de la région douloureuse.

Préparez de l'ortie hachée et sèche - deux cuillères dans trois cent millilitres d'eau fraîchement bouillie. Réservez la composition pendant une demi-heure. Humidifiez la gaze dans un liquide et appliquez-la sur la zone touchée, puis fixez-la avec un bandage.

L'huile compresse dans la lutte contre la maladie. Chauffer l'huile végétale à feu doux, de préférence l'huile de tournesol. Humidifiez une toile de gaze ou de lin et appliquez-la sur la zone touchée. Enveloppez le dessus avec du plastique et enveloppez une serviette chaude. La procédure est mieux faite au coucher. La durée du cours thérapeutique est d'un mois ou plus.

Combinez les rhizomes de consoude broyés à une consistance poudreuse à raison de 30 grammes avec de la graisse de porc fondue. Composition du protome pendant vingt minutes. Utilisez une pommade pour traiter la zone touchée.
Afin de minimiser la douleur, il est recommandé deux fois par jour: le matin et le soir, lubrifiez la zone touchée avec de l'huile de sapin.

Il a des propriétés analgésiques après le médicament. Combinez en quantités égales les algues séchées avec le marais Sabelnik. Écraser les composants et brasser 30 grammes du mélange avec de l'eau bouillie - 200 ml. Rangez le récipient dans un endroit chaud pendant deux heures. Vous devez boire un quart de verre de boisson filtrée trois fois par jour, avant les repas.

La thérapie de la maladie de Schlätter avec des remèdes populaires accélérera considérablement le processus de guérison. La principale chose à utiliser des médicaments des personnes avec la permission du médecin et seulement comme thérapie auxiliaire.

Prévention des maladies à Osgood

Malheureusement, une personne ne peut pas prévoir le développement d'une maladie. Afin de prévenir l’apparition de la maladie de Schlätter, il est nécessaire de:

  • surveillez votre santé;
  • faire du sport, mais avec l'esprit;
  • éviter les surtensions;
  • bien manger.

Rappelez-vous, le développement de cette maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir par la suite.

Traitement de la maladie de Schlatter des remèdes populaires

La maladie d'Osgood-Schlatter est la mort du tibia. Le plus souvent, il affecte les enfants âgés de 10 à 15 ans, jusqu'à un maximum de 18 ans. La plupart des garçons sont sujets à la maladie. Chez les filles, dans de très rares cas, la maladie de Schlatter est diagnostiquée. Pour le traitement de la maladie, il est préférable de consulter un médecin.

Traitement des méthodes traditionnelles et traditionnelles pour la maladie de Schlatter

La maladie de Schlatter enfreint la jambe dans la région du genou (devant). C'est uniquement parce qu'il existe la plupart des tendons du jarret, qui sont attachés à l'os de la jambe. La condition est accompagnée d'une douleur localisée. Au cours de la maladie, la pression exercée sur les os par le tendon augmente, ce qui est fortement étiré lors d'une activité physique. En conséquence, les symptômes de la maladie d'Osgood-Schlatter apparaissent.

En combinaison avec la thérapie principale de la maladie, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Par exemple, faites-vous une compresse d'huile. Pour ce faire, vous aurez besoin d’huile de tournesol, mais le magasin n’est pas bon, il est préférable d’être naturel ou, comme on l’appelle, rustique. Pour le traitement de la maladie, il est nécessaire de prendre un morceau de tissu, de le chauffer, de le tremper dans de l'huile et de l'appliquer sur le point sensible. Le paquet est enroulé et enveloppé d'une serviette. Attachez la compresse doit être serré, afin de ne pas glisser des pieds. Effectuer la procédure de préférence pendant un mois.

Comment traiter la maladie de Schlatter avec les méthodes traditionnelles?

Tout d'abord, le patient présentant les symptômes de la maladie de Schlatter nécessite le repos du membre malade. Immobilisation complète souhaitable et avec un brassard en plâtre.

Physiothérapie dans le traitement de la maladie de Schlatter. C’est l’utilisation de l’électrophorèse avec calcium, procaïne, cocarboxylase, aminophylline.

Utilisation de l'ozokérite, de la paraffine et de la boue dans le traitement de la maladie de Schlatter.

Les patients qui ont identifié la maladie de Schlatter aident efficacement les anti-inflammatoires et les analgésiques. De la glace peut également être appliquée sur le point sensible, après quoi le pied a besoin de repos. La maladie de Schlatter disparaît généralement d'elle-même et après des mois et parfois même des années. Il ne disparaîtra que lorsque la croissance des os aura cessé. Parfois, après la maladie, il peut y avoir des modifications «pinéales» sur le genou.

Causes et prévention de la maladie de Schlatter

Le tout premier facteur qui cause la maladie est considéré comme un sport actif. Par exemple, le football, le hockey, les acrobaties.

Les symptômes de la maladie de Schlatter sont:

Douleur dans la jambe

Puffiness dans les tissus mous.

L'émergence de la maladie de Schlatter dépend également de la rapidité avec laquelle le jeune corps commence à se développer. Le deuxième point: la maladie apparaît également parce que le jeune corps en croissance manque de calcium. Il n’ya rien de terrible à cela. Pour empêcher le développement ultérieur de la maladie pendant un certain temps, l’enfant doit être retiré de l’éducation physique, des sports et de tout effort physique supplémentaire sur les jambes.

Prévention de la maladie de Schlatter

Le médecin vous expliquera plus en détail comment effectuer le traitement, mais en ce qui concerne la prévention, il doit toujours être suivi.

Dans votre régime alimentaire, essayez de prévenir davantage d’aliments contenant beaucoup de calcium. Par exemple, il s’agit de poivrons, d’épinards et de produits laitiers bulgares: kéfir, lait, ryazhenka, fromage cottage… Il est également souhaitable de prendre du calcium D3 4 fois par an pour prévenir les maladies.

Comment se débarrasser de la maladie d'Osgut Shlyatter à l'aide de méthodes traditionnelles

La maladie de Schlätter ou Osgood-Shlatter est une forme particulière d’ostéochondropathie de la tubérosité tibiale, dont l’apparition est associée à une altération des processus d’ossification. Le principal groupe à risque est constitué d'adolescents âgés de 10 à 15 ans qui pratiquent régulièrement un sport actif. Pour la plupart, la lésion est unilatérale.

Pour les adultes qui ont terminé la formation du squelette, la maladie de Schlätter n'est pas caractéristique.

Causes de la maladie d'Osgood-Shlatter

A ce jour, la véritable cause de cette forme d'ostéochondropathie reste inconnue. Mais de nombreux experts ont tendance à croire que la formation de croissances osseuses pathologiques repose sur la microtraumatisation constante (déchirures partielles) de la tubérosité tibiale en raison de la charge accrue exercée sur le quadriceps. Les facteurs de risque incluent:

  1. 10-15 ans.
  2. Sexe masculin.
  3. La croissance rapide du squelette.
  4. Occupation de sports actifs, où la course et le saut prévalent.

Selon les statistiques, environ un adolescent sur deux souffrant de la maladie de Schlätter était blessé au genou.

Symptômes cliniques de la maladie d'Osgood-Shlatter

Le principal symptôme de cette pathologie est une douleur locale au niveau du genou, ou plutôt légèrement en dessous de la rotule. La douleur augmente avec la flexion banale des jambes au genou, la course, les sauts, l'escalier, etc. Au repos et à la fin de l'activité motrice, la douleur diminue. Un examen objectif du patient révèle:

  • Gonflement et sensibilité à la palpation de la zone située sous la rotule, correspondant à la tubérosité tibiale.
  • Augmentation de la douleur lorsque vous essayez de redresser la jambe au genou.
  • La restriction de la mobilité dans l'articulation du genou n'est pas détectée.
  • L'épanchement articulaire n'est pas défini.
  • Symptômes de défaite ménisque négatifs.
  • Une rougeur de la peau peut être présente dans la zone douloureuse.
  • Parfois, il y a une certaine atrophie du quadriceps fémoral.

Souvent chez les enfants, des modifications pathologiques de la tubérosité tibiale sont associées à une ostéochondropathie de la colonne vertébrale.

Diagnostic de la maladie d'Osgood-Shlyattera

Fondamentalement, les données cliniques suffisent pour établir le diagnostic correct. Habituellement, les méthodes de diagnostic instrumentales sont prescrites dans le but d’évaluer en détail les modifications pathologiques et d’exclure une autre pathologie. Lorsque la radiographie est possible d'identifier:

  • Les contours flous des épiphyses du tubercule du tibia.
  • Dépôts de calcium dans le faisceau de la rotule.
  • Épaississement du ligament patellaire.

Si nécessaire, peut utiliser des ultrasons, une tomographie par ordinateur et une imagerie par résonance magnétique.

Traitement de la maladie d'Osgood-Shlatter

Il est nécessaire de commencer le traitement de ce type d'ostéochondropathie chez l'enfant dès que possible avec le reste du membre inférieur. Il est nécessaire de limiter autant que possible l'effort physique.

Il est recommandé d'utiliser une bande de fixation sur le genou. mais pas pour le long terme. L'immobilisation peut durer jusqu'à 6 semaines.

Thérapie conservatrice

Avec une approche intégrée et opportune, l’effet du traitement conservateur de la maladie de Schlätter chez les adolescents est obtenu assez rapidement. En règle générale, le cours général du traitement comprend les éléments suivants:

  • Analgésiques et anti-inflammatoires (ibuprofène, diclofénac, tolmétine).
  • Pommades anesthésiques (Algasan, Alorom, Finalgon).
  • Ronidase compresse.
  • Physiothérapie (électrophorèse, thérapie au laser, diathermie).
  • Massage et thérapie physique.
  • Remèdes populaires.

En raison des nombreux cas de complications, les injections de corticostéroïdes ne sont pas souhaitables, même en cas de douleur intense et persistante.

Des études récentes montrent qu’après environ un an, 90% des enfants qui ont reçu un traitement conservateur complet présentent tous les symptômes cliniques de la maladie de Schlätter. Et seulement certains d'entre eux peuvent avoir un léger inconfort pendant 2-3 ans, jusqu'à la fermeture de la zone de croissance tibiale.

Traitement chirurgical

L'intervention chirurgicale est très rarement utilisée. Parfois, chez l'adulte, de grandes zones d'ossification du tendon rotulien sont préservées et une poche synoviale supplémentaire se forme, ce qui peut provoquer une douleur importante dans la région du genou.

Ces conditions sont une bonne raison pour l'opération.

Comment traiter la maladie d'Osgood-Shlatter à la maison?

Certains types de traitement de la maladie de Schlätter peuvent également être appliqués à la maison, mais seulement après avoir reçu une consultation complète de votre médecin. Il s’agit principalement d’une thérapie et d’une activité physique locales

  1. La douleur intense et constante au genou se traite mieux avec des compresses du jour au lendemain avec de la ronidase ou du dimexide.
  2. Parmi les remèdes populaires, divers pommades et compresses à base de chélidoine, miel, millepertuis, millefeuille, ortie, etc.
  3. Pour atténuer l'inconfort et prévenir la récurrence de la maladie au stade de la récupération, il est recommandé d'effectuer une série d'exercices spéciaux pour renforcer et développer l'articulation du genou.

Le pronostic et les conséquences de la maladie d'Osgood-Shlatter

Dans la plupart des cas, les prévisions sont assez favorables. En règle générale, à l'âge de 18 ans, lorsque le processus d'ossification de la tubérosité tibiale est terminé, la maladie est résolue.

Si vous ne traitez pas du tout ou pas le traitement correctement, attendez-vous à l'avenir à de graves problèmes de fonctionnalité de l'articulation du genou.

Néanmoins, malgré le traitement conservateur entrepris chez environ 10% des adolescents, certains symptômes de la maladie de Schlättter persistent même à un âge plus avancé. Des effets similaires peuvent être associés à la présence de croissance résiduelle sur la tubérosité ou de foyers d’ossification sur le tendon patellaire.

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Sergey Bubnovsky affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! Lire plus >>

Dans la définition de "maladie d'Osgood-Schlatter", on entend l'ostéochondropathie affectant la tubérosité tibiale. Pathology a reçu un nom si "terrible" après le nom de deux chirurgiens: Swiss Schlatter et American Osgood.

Cette définition posera probablement encore plus de questions à la plupart des personnes sans formation médicale que le nom de la maladie elle-même. Par conséquent, expliquons-le: l'ostéchondropathie est une nécrose osseuse spongieuse aseptique (sans la présence d'un agent microbien). Il se présente sous la forme d'une maladie chronique et est à l'origine de microfractures. Il existe une maladie due à des troubles de la circulation sanguine locale.

Les lésions dystrophiques de la tubérosité tibiale sont plus souvent unilatérales, bien qu’elles développent parfois une lésion bilatérale.

Étant donné que les hommes sont principalement soumis à des efforts physiques extrêmes, à la force et à d’autres sports, ils souffrent plus souvent de la maladie d’Osgood-Schlatter.

Groupe de risque

De nombreuses maladies ont un "contingent favori". C'est-à-dire que les individus de certaines professions, groupes d'âge, sexe, construction, race peuvent être sujets à l'émergence d'une pathologie spécifique plus que d'autres. Pour cette pathologie, ce sont des jeunes qui se sont consacrés à la formation professionnelle:

  • Sports (athlétisme, hockey, gymnastique, curling, football, cyclisme, etc.).
  • Certains types de danse (danse irlandaise, ballet).
  • Arts martiaux et lutte (kickboxing, sambo, judo).
  • Les personnes passionnées par le tourisme sportif sont également en danger.

La maladie d'Osgood-Shlatter affecte les jeunes hommes, moins souvent les filles.

Les symptômes

Dans la maladie d'Osud-Shlatter chez les adolescents, le plus souvent après une blessure ou une activité physique prolongée, et parfois «à partir de zéro», c'est-à-dire sans raison apparente, une douleur est observée dans la région de l'articulation du genou. Ensuite, les symptômes suivants apparaissent:

  • Restrictions de la mobilité (en règle générale, il est coupable de ce syndrome de la douleur).
  • Le gonflement dans la zone BBK est limité, dense et très douloureux.

Pour une maladie telle que la maladie d'Osgood-Shlatter, les symptômes suivants sont considérés comme les plus caractéristiques:

  • Douleur au genou avec une charge sur lui: en train de courir, de marcher ou de s'accroupir.
  • Douleur en appuyant avec les doigts au fond de la tasse.
  • Syndrome douloureux aigu à la jonction de l'os avec le calice.

Sous l'influence de la charge, des coups mécaniques se produisent dans la zone du barbecue. En conséquence, la douleur augmente, puis disparaît progressivement pendant environ 1 an.

L'état général du patient présentant cette pathologie ne se détériore pas (pas de température ni de malaise). La réaction inflammatoire locale de l'articulation touchée est absente ou très insignifiante.

La maladie de Schlätter ne se manifeste pas par de nombreux signes communs ou cliniques. Souvent, la seule manifestation de celle-ci est la douleur lors de la montée des escaliers.

Maladie des enfants

La maladie d'Osgood-Schlatter est une pathologie chez les jeunes. La maladie se développe pendant la fin de la formation du système squelettique, raison pour laquelle les adolescents et les jeunes hommes âgés de 12 à 20 ans en souffrent.

La maladie est causée par une surcharge de l'appareil tendino- musculaire de la cuisse, en particulier du tendon du quadriceps. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de ce muscle (il est attaché à un tendon à la BBK par un tendon) et aux caractéristiques physiologiques du corps d'un jeune homme. Après tout, les adolescents ont accéléré la croissance du corps et l’appareil osseux, y compris le BBK, est encore immature.

En conséquence, les charges excessives transmises par le tendon du muscle peuvent provoquer des déchirures et des fractures de la BBK sous une forme subaiguë. De ce fait, le tissu cartilagineux se développe sur le site de la blessure ou des excroissances osseuses se forment. En mettant l'accent sur le genou, la douleur peut être très aiguë et s'accompagner d'une irradiation le long du tendon.

La maladie de Schlätter se développe longtemps chez l’enfant: cette période dure de six mois à 6 ans (bien que la période de 5 à 6 ans soit rarement observée).

Diagnostics

Les symptômes de la pathologie Osgood-Shlyattera ne sont pas assez spécifiques pour déterminer immédiatement la maladie. Il est nécessaire de réaliser un diagnostic différentiel avec les pathologies suivantes:

  • Bursite
  • Tuberculose du genou.
  • Exostose
  • Apofesiolysis.
  • Fracture du caractère déchirant de la BBC.
  • Ostéosarcome.

Le diagnostic de la maladie est réalisé par échographie, radiographie et balayage isotopique.

Le pronostic de la pathologie d'Osgood-Shlatter est plutôt favorable. Même en cas de fracture par déchirure et de formation de croissance osseuse, la fonction de l'articulation reste en règle générale.

Signes radiographiques et échographiques

Habituellement, une radiographie rend le diagnosticien de la maladie d'Osgood-Shlatter à un chirurgien élémentaire. Bien qu'il existe également des formes négatives aux rayons X - dans ce cas, les symptômes de la pathologie d'Osgud-Shlatter sont mis en évidence, pour lesquels le médecin établit un diagnostic.

Un coup de côté est important. Le médecin peut y voir la séparation (complète ou incomplète) de la tubérosité osseuse.

Le diagnostic par ultrasons permet de détecter si la connexion entre le fragment de tubérosité affecté et l'os est rompue ou pas encore. Dans le cas d'un processus non traité, la zone touchée est complètement séparée de l'os et se décompose en fragments séparés, elle subit un durcissement. Si le patient a longtemps ignoré les symptômes du processus pathologique et n'a pas demandé d'aide, la photo montrera clairement une tubérosité fortement hypertrophiée.

Thérapie

La question se pose souvent: si la maladie a tendance à s'auto-guérir, elle ne vaut peut-être pas la peine d'être traitée. Il est nécessaire de traiter la maladie de Schlätter, au moins pour éviter une intervention chirurgicale (parfois même une maladie aussi "frivole" doit être traitée rapidement) et des problèmes à l'avenir. De plus, l'articulation touchée avec l'âge sera affectée par des facteurs environnementaux et, très probablement, une arthrose se développera avec le temps, ce qui ne se guérira pas d'elle-même.

La base de la thérapie de l'articulation du genou dans cette pathologie est:

  • Immobilisation de l'articulation.
  • Traitement symptomatique.
  • Remèdes populaires.

Le traitement symptomatique implique l’utilisation d’analgésiques et de médicaments anti-inflammatoires, généralement sous forme de pommades:

  1. Finalgon.
  2. Kapsikam.
  3. Efkamon.
  4. Apizatron et autres.
  5. Dans certains cas, les experts conseillent de compresser à base de Ronidaza ou de Demeksida.

Parfois, les patients se voient proposer un traitement homéopathique associé à l'utilisation de la pommade Traumeel et de Purpose-T.

Pendant toute la durée du traitement, il est nécessaire de minimiser la charge exercée sur le joint endommagé.

Le traitement physiothérapeutique (électrophorèse avec calcium et novocaïne, diathermie, laser) et le sanatorium sont bénéfiques pour l’articulation du genou. Les massages et les exercices physiques, complétés par des interventions à la boue ou à la paraffine, vous feront également oublier une pathologie telle que la maladie de Schlätter.

Un traitement complet et compétent après un an entraîne la disparition complète des symptômes de cette pathologie chez plus de 90% des individus. Le reste pendant 1-2 ans peut ressentir une gêne dans la zone touchée.

Les patients sont opérés dans cette pathologie extrêmement rarement, et seulement dans les cas de formation d'un sac synovial supplémentaire et de grandes formations osseuses.

Traitement à domicile

Est-il possible de traiter la maladie d'Osgood-Schlatter seul à la maison? Dans la guérison de toute maladie, il est préférable de faire appel à un spécialiste. Ne serait-ce que parce qu'il est impossible de déterminer soi-même le bon moyen de traitement. Donc, si vous décidez d'utiliser des méthodes traditionnelles, assurez-vous de consulter votre médecin pour connaître le type d'onguent et de compresses chauffants qui sera efficace pour vous.

Comment traiter la maladie d'Osgood-Schlätter à domicile:

  1. Compresse d'huile. L'huile de tournesol est bien imprégnée d'un chiffon chauffant. La compresse repose sur la région douloureuse et est enveloppée d'une serviette ou d'un sac en plastique. Ce traitement doit être effectué au moins 1 mois.
  2. Camomille compresse. Une décoction est faite à partir des fleurs, une gaze ou un chiffon est plongé dans un liquide chaud. Laissez une compresse sur votre genou pendant environ une demi-heure.
  3. Jus d'aloès Le jus est extrait des feuilles fraîchement coupées de la plante et appliqué sur le genou. Superposer la vinaigrette et laisser reposer environ 30 minutes.

Le traitement à domicile ne se limite pas aux compresses. Il est très important de bien manger. Il n'est également pas nécessaire de refuser les additifs alimentaires: sélénium, vitamines E et C, méthylsulfonylméthane, multivitamines.

À l'âge de 18 ans, lorsque la formation du système squelettique est terminée, le processus pathologique est résolu et les symptômes de la maladie disparaissent. Mais si le traitement correct n'est pas disponible, le patient peut présenter des symptômes d'ostéochondropathie pendant de nombreuses années. Ces effets sont associés à la formation de grosses excroissances osseuses, à la croissance du cartilage et à la formation d'un sac synovial supplémentaire.

Service militaire

Les jeunes hommes chez qui on a diagnostiqué la maladie d'Osgood-Schlatter s'intéressent à la question de savoir s'ils se présentent à l'armée avec cette pathologie. La maladie de Schlätter n’est pas une raison pour reconnaître un conscrit comme inapte au service militaire. Cependant, chaque cas est examiné individuellement et la décision est laissée à la discrétion de la commission médicale militaire. Par exemple, une exception à la règle peut être un cours compliqué de la maladie avec une fonction altérée de l'appareil articulaire et la nécessité d'une intervention chirurgicale.

Maladie d'Osgood-Shlyattera - une pathologie chez les enfants plus âgés et les adolescents, caractérisée par une violation de la structure et du fonctionnement de l'os tibial dans la zone de sa croissance et de l'articulation du genou. La maladie se développe souvent chez les jeunes qui pratiquent un sport. Le plus souvent, la pathologie est unilatérale. Complication de la maladie de Schlatter: un enfant présente une motte osseuse au niveau du genou. La manifestation principale de la maladie: le syndrome de la douleur. L'enfant a des douleurs au genou et à la partie extérieure de la jambe lorsqu'il est soumis à un effort physique ou au repos.

La maladie dans la plupart des cas ne nécessite pas de traitement spécial. Il suffira de réduire la force et la fréquence des efforts physiques et l'intégrité de l'os sera restaurée d'elle-même. Il est également utile que les patients utilisent des moyens pour réduire l'œdème et la douleur. À ces fins, il est recommandé d’utiliser des drogues populaires froides et de plein air. Ce traitement est efficace et sûr, ne provoque pas d'effets secondaires et ne nuit pas à la santé de l'adolescent.

Causes de la pathologie

La maladie de Schlatter survient chez les enfants. La principale cause de la maladie - l'augmentation constante de l'effort physique sur les os et les articulations. Un adulte souffre très rarement de cette maladie. Seuls les athlètes professionnels sont à risque.

Le tibia, comme les autres os tubulaires du corps de l’enfant, a une zone de croissance. La zone de croissance est constituée de tissu cartilagineux, fragile et rapidement détruit sur fond de charge constante. À la suite d'efforts physiques, cette zone de croissance peut se contracter et se déformer. En conséquence, un œdème se forme, l’enfant souffre de douleur et d’inconfort. Afin de compenser les dommages, une masse peut se former à l'endroit où la charge est la plus grande.

La maladie est également susceptible de se développer chez les garçons et les filles. Cependant, les garçons sont traditionnellement plus sujets aux efforts physiques et souffrent donc plus souvent de cette pathologie. Les sports les plus traumatiques sont ceux qui incluent le saut et la course.

Les premières manifestations de la maladie sont enregistrées à l'âge de la puberté et de l'altération hormonale du corps. Ceci est précédé par une période de croissance active et d'étirement du corps. À ce stade, le tibia est particulièrement vulnérable et susceptible d’être endommagé. Une fois la phase de croissance terminée, la maladie disparaît d'elle-même.

Symptômes de la maladie de Schlätter

La maladie de Schlätter est dans la plupart des cas unilatérale. La manifestation principale de la maladie - la douleur. L'intensité et la durée de la douleur dépendent du degré d'endommagement de la zone de croissance du tibia. La douleur peut être mineure, légère et ne survenir que pendant un effort physique. Dans d'autres cas, la douleur peut être forte et persister au repos. La durée de la douleur peut varier de plusieurs semaines à plusieurs mois. Parfois, un adolescent développe un œdème chronique ou une douleur. Le froid peut réduire les manifestations de la maladie.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • douleur dans les articulations du genou et du tibia;
  • gonflement et tendresse du genou;
  • douleur au genou après la charge sur l'articulation;
  • tension musculaire;
  • douleur au repos, associée au processus d'allongement naturel de l'os.

La maladie peut entraîner la formation d'une masse dans la région de la tête du tibia. Une telle bosse peut se dissoudre après un certain temps ou rester à vie. Cependant, cette tumeur ne provoque pas de gêne et n'affecte pas le fonctionnement de l'articulation du genou.

Diagnostic de la maladie

La maladie de Schlätter est détectée chez les enfants et les adolescents qui pratiquent un sport. Le diagnostic repose sur le tableau clinique: plaintes de douleurs au genou. La douleur peut se développer avec l'effort ou au repos. En outre, le patient a un œdème commun fréquent. Pour un diagnostic précis, une inspection de l'articulation du genou, le niveau de sa mobilité est effectuée. Une détermination plus précise de l’état des os du patient nécessite un examen radiologique.

Traitement de la maladie de Schlätter

La maladie de Schlätter peut être traitée avec succès et ses symptômes disparaissent rapidement. Le plus souvent, la restauration de la structure et le fonctionnement normal de l'os ont lieu indépendamment après la fin d'une période de croissance humaine active. Cependant, si les symptômes de la maladie de Schlätter sont exprimés de manière significative, il est recommandé d’utiliser la thérapie physique et les remèdes populaires. Ce traitement améliore la circulation sanguine du membre affecté et aide à réduire la douleur et l’enflure.

L’exercice vise à soulager les tensions et les étirements et à renforcer les muscles de la hanche. Au cours de ces exercices, il est également important d’étirer et de renforcer les tendons de l’articulation du genou, car ces tendons ont une charge importante pendant les activités quotidiennes et les sports de l’enfant.

Au moment du traitement, l'activité physique active est strictement contre-indiquée pour le patient. L'articulation endommagée a besoin d'un repos complet. Dans la période de rémission la formation peut être reprise. Mais dans ce cas, il est recommandé d'utiliser une protection pour les genoux: un bandage ou une genouillère.

Pour réduire la douleur et l’enflure, il est recommandé d’utiliser des médicaments traditionnels populaires. Le rhume contribue également aux symptômes de la pathologie. Ce traitement est absolument sans danger et n’a pas d’effet négatif sur le corps de l’enfant.

  1. Compresse au miel. Le miel naturel doit être mélangé avec de l'alcool dans des proportions égales. Ce mélange est chauffé dans un bain d’eau, puis s’impose au joint endommagé. Dessus recouvert de cellophane et tissu chaud, de préférence en laine. La durée de la procédure est de 2 heures. La procédure est effectuée 2 fois par jour: le matin et avant le coucher. Le traitement dure au moins un mois.
  2. Bardane Les propriétés curatives des compresses de feuilles de bardane sont connues depuis longtemps. Les feuilles sont écrasées, appliquées sur de la gaze et appliquées sur la jambe affectée. La durée de la procédure est de 3 heures. Compresse imposer olin une fois par jour. le traitement dure au moins un mois.
    De la même manière, vous pouvez utiliser des feuilles de plantain ou des feuilles de chou.
  3. Si la maladie s'est aggravée pendant la saison froide, vous pouvez utiliser des feuilles séchées au lieu de feuilles de plantain fraîches et de bardane. Pour ce faire, ils sont cuits à la vapeur dans une petite quantité d'eau bouillante, après quoi la suspension résultante adhère au genou du patient. Une telle compresse est mieux faite au coucher et laissée pendant la nuit.
  4. Huiles de guérison. Dans des proportions égales, vous devez mélanger des huiles d'eucalyptus, de girofle, de menthol, de camphre et de jus d'aloès frais. Ce mélange doit être frotté plusieurs fois par jour sur la zone endommagée. Après avoir frotté l'huile, le genou peut être enroulé avec un chiffon chaud.
  5. Bow 2 oignons épluchés frottés sur une râpe fine, ajoutez 1 c. sable de sucre. Ce mélange devrait être utilisé pour les compresses. Cette compresse est préférable de mettre sur la nuit. Le traitement dure au moins un mois.
  6. L'ail L’ail est également efficace dans le traitement de la maladie de Schlätter. 2 têtes d'ail pelées sont moulues et mélangées avec du vinaigre de cidre (400 ml). Avant utilisation, le médicament est maintenu pendant une semaine et stocké dans un récipient en verre foncé. Cette teinture doit être appliquée sur la zone endommagée 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez conserver cette teinture pendant environ six mois.

Wormwood. Préparez l'infusion de matériel végétal dans de l'eau bouillante (1 cuillère à soupe. 200 ml). Il faut laisser l'infusion d'absinthe pendant une heure, puis humidifier le tissu en lin et le fixer au genou blessé. De là-haut, vous devez le rouler avec de la cellophane et un chiffon chaud. Compresse laissé pour une demi-heure. Cette procédure peut être effectuée 4 fois par jour. Le traitement dure au moins un mois.

Bain à la décoction d’aiguilles de pin. De tels bains sont utiles non seulement pour restaurer la fonction de l'articulation. Ils ont un effet tonique, améliorent le métabolisme et l'immunité. Pour préparer un bain, 500 g d’aiguilles doivent être brassées dans 2 litres d’eau, laisser tremper dans le bain d’eau pendant 40 minutes, puis filtrer et verser le bouillon dans le bain. La procédure est effectuée 2 fois par semaine.

Pronostic et prévention

Le pronostic dans ce cas est favorable: il y a une restauration complète du fonctionnement normal de l'articulation. Les symptômes de la pathologie passent à la fin de la période de croissance tibiale. Si une excroissance se forme au cours de cette maladie, elle ne disparaîtra jamais chez la plupart des patients. Cependant, cette croissance ne provoque pas d'inconfort et n'affecte pas le fonctionnement de l'articulation. Dans de rares cas, le patient reste des manifestations résiduelles de la maladie sous la forme d'une douleur douloureuse après un effort physique ou lorsque les conditions météorologiques changent.

Si la circulation des tissus du genou se produit dans la maladie de Schlätter, elle peut entraîner la destruction des structures osseuses. Une complication de cette maladie est un processus inflammatoire non infectieux qui se développe dans les articulations et les os.