Comment traiter les taches blanches sur la peau?

Une peau saine a une couleur uniforme et corporelle dont la saturation est directement liée à la quantité d'une substance spéciale, la mélanine. L'apparition de taches blanches sur la peau indique un processus pathologique et peut être le symptôme de diverses maladies (peau, génétique, allergique). Les taches blanchies parlent de la perte de pigmentation, elles peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps et avoir une taille et une forme différentes.

Leur formation ne s'accompagne pas de symptômes douloureux et ne pose pas de problème, mais est perçue comme un problème esthétique. Ces taches sont particulièrement accentuées sur le fond de peau foncée ou bronzée. Ils apparaissent chez les personnes de toutes races, indépendamment de la couleur de la peau et du sexe, et provoquent un malaise psychologique. Voyons pourquoi des taches blanches apparaissent sur la peau et quelles méthodes sont utilisées pour traiter la pathologie?

Taches blanches sur la peau - les raisons de l'apparition, photo

Des taches blanches résultent d'une décoloration de la peau due à une diminution de la production de mélanine. Qu'est-ce qui provoque une telle condition? Les experts divisent les causes de la perte de couleur en deux groupes: interne et externe.

Interne:

  • Troubles auto-immuns dans lesquels l'organisme commence à détruire les mélanocytes (cellules productrices de mélanine);
  • L'hérédité;
  • Maladies des organes internes (rein, foie, intestin, estomac);
  • Violations du fond hormonal, des fonctions hypothalamiques et hypophysaires;
  • Maladies de la peau de la nature fongique;
  • Dysfonctionnements du système endocrinien, dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • Infections virales graves;
  • Manque de vitamines et d’oligo-éléments (carence en vitamines);
  • Situations stressantes chroniques.

Externe:

  • Blessure physique entraînant des lésions cutanées;
  • Hypersensibilité aux détergents, produits chimiques ménagers, tissus synthétiques et autres irritants;
  • Facteur professionnel associé au travail dans des industries dangereuses et au contact forcé avec des substances toxiques.
  • Longue influence du soleil, engouement pour le bronzage.

Le plus souvent, l'apparition de taches blanches est associée à la présence d'un processus pathologique dans le corps. Il est possible de poser un diagnostic correct uniquement après un examen approfondi et sur la base de ses résultats. Lors de l'identification de la cause, la maladie provoquant une telle maladie doit être traitée en premier. Par conséquent, si des taches blanches apparaissent sur la peau, il est nécessaire de demander conseil à un dermatologue, qui prendra les mesures de diagnostic nécessaires et, si nécessaire, donnera des instructions à d'autres spécialistes pour consultation.

Quelles maladies provoquent le plus souvent l'apparition de taches blanches? Arrêtons-nous sur les conditions pathologiques les plus courantes.

Infections fongiques

L'une des causes les plus courantes de perte de pigmentation est une maladie chronique de la peau, le pityriasis versicolor. Il s’agit d’une infection fongique dont l’agent causal est une levure du genre Malassezia. En parasitant la peau, les microorganismes produisent de l’acide azélaïque au cours d’une activité vitale qui endommage les mélanocytes et bloque la synthèse de mélanine. En conséquence, de petites taches blanches arrondies ou ovales apparaissent sur la peau, avec des limites nettes, qui se détachent particulièrement nettement sur le fond d'une peau bronzée. Au fur et à mesure que l'infection fongique progresse, les taches grossissent et peuvent ensuite fusionner pour capturer de grandes surfaces et se propager à la poitrine, aux épaules, au cou et au dos.

Le mycélium du champignon relâche progressivement la couche superficielle de l'épiderme et les patients remarquent que les taches blanches sur la peau démangent et s'écaillent, mais ce processus ne s'accompagne pas de phénomènes inflammatoires. En hiver, les taches peuvent s'assombrir, mais après avoir visité le salon de bronzage, elles s'estompent à nouveau. La même chose se produit en été, et les taches blanches sur la peau après un coup de soleil deviennent particulièrement perceptibles. Par conséquent, le pityriasis versicolor est souvent appelé "champignon solaire", il est particulièrement fréquent dans les régions à climat chaud et humide.

Le pityriasis versicolor n'est pas contagieux, il se développe dans un contexte d'immunité affaiblie, d'hyperhidrose (transpiration excessive), de troubles endocriniens, de dermatose ou de perturbation de la microflore naturelle de la peau causée par l'utilisation fréquente de produits d'hygiène antibactériens. Toutefois, selon certains experts, si vous souffrez de pityriasis versicolor, vous pouvez être infecté par le contact étroit avec une personne malade. Par conséquent, dans la phase aiguë de la maladie, il est recommandé aux membres de la famille de prendre des précautions et de fournir au patient une vaisselle séparée, des produits d’hygiène, une literie, etc.

Lorsqu’une infection fongique est détectée, un dermatologue choisit le schéma de traitement optimal en fonction de l’utilisation d’agents antifongiques locaux (pommades, crèmes, solutions). Dans les cas avancés, appliquez un traitement complexe, y compris des médicaments à usage externe et des médicaments systémiques pour une administration par voie orale. Les agents antimycotiques populaires sont:

En outre, les dermatologues recommandent de traiter la peau affectée avec un shampooing thérapeutique contenant du sulfure de sélénium. La procédure se fait le soir, avant le coucher, le shampooing est lavé le matin. Un traitement standard pour la ciboulette est de deux semaines. Si, après ce délai, les symptômes persistent, il est nécessaire de consulter un médecin pour corriger le schéma du traitement ultérieur.

Lichen rose (versicolor giber)

Cette maladie n'est pas contagieuse. Des sites de dépigmentation apparaissent sur la peau à la suite de maladies virales, sur le fond d'une immunité réduite. On pense que l'agent causal de la maladie est le virus de l'herpès. Aux premiers stades de la maladie, une plaque maternelle apparaît, à partir de laquelle les dépistages sont distribués, sous la forme de taches roses, avec des limites claires.

Taches indolores, localisées le long des plis naturels. Après leur disparition, des taches blanches restent sur le corps (zones de dépigmentation). Le pronostic de la maladie de lichen rose (Gibert) est favorable. Avec un traitement rapide, tous les symptômes disparaissent après 6 à 8 semaines. Le schéma thérapeutique comprend l’utilisation de pommades à la glucocorticoïde, d’un bolt, d’antibiotiques, d’antihistaminiques, de complexes vitaminiques et de suppléments de calcium.

Pitiriaz (Versicolor blanc)

Le symptôme de la maladie est l'apparition de taches rose pâle sur le visage, le cou ou les mains. Au stade initial, les taches peuvent être convexes, mais elles deviennent ensuite blanches et plates. Les taches sont particulièrement visibles en été, sur fond de peau bronzée. En hiver, les taches blanches sont squameuses, des démangeaisons et une inflammation apparaissent. Les enfants et les adolescents sont plus susceptibles de souffrir de cette pathologie et la pitirose est plus fréquente dans les régions au climat chaud et humide.

Retour à la peau pigmentation normale dans cette maladie peut être dans quelques mois. Pour ce faire, appliquez la pommade à faible teneur en composants stéroïdiens et des préparations spéciales au pimécrolimus.

Vitiligo

La maladie du vitiligo est une autre cause fréquente de dépigmentation de la peau. La nature exacte de la pathologie n’est pas totalement comprise, mais la plupart des experts considèrent le vitiligo comme une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire du corps commence à détruire les mélanocytes (cellules qui produisent la mélanine). En conséquence, des taches blanc laiteux apparaissent sur la peau, sans aucune gêne. Les principaux facteurs de risque incluent:

  1. prédisposition génétique
  2. perturbations auto-immunes et hormonales.

Des taches blanches dans le vitiligo peuvent apparaître soudainement. Les zones principales de leur localisation sont les zones découvertes du corps, les aisselles, la peau au niveau des cicatrices, des cicatrices ou autour des taupes.

La maladie est considérée comme incurable. À l’heure actuelle, il n’existe aucun médicament capable de faire face à cette pathologie. Mais des médicaments ont été développés pour rendre les symptômes du vitiligo moins perceptibles et empêcher la progression de la maladie. Les schémas thérapeutiques impliquent l'utilisation de pommades à la corticothérapie et d'antioxydants qui déclenchent le processus de production de mélanine. De plus, les méthodes de physiothérapie sont largement utilisées (thérapie PUVA, thérapie au laser et thérapie placentaire). Ces méthodes contribuent à l'activation des mélanocytes, améliorent les processus métaboliques, rendent les taches moins visibles et assurent une rémission à long terme.

La photochimiothérapie au psoralène est la méthode la plus efficace contre le vitiligo. Le traitement consiste à prendre des comprimés de psoralène ou à utiliser une pommade contenant ce composant, après quoi la peau de la lésion est traitée à la lumière ultraviolette. Les procédures sont effectuées dans des cliniques équipées d'un équipement spécial. Le traitement est coûteux et durable, avec le risque d'effets secondaires graves. Par conséquent, avant de commencer le traitement, le patient doit subir un examen complet visant à identifier les éventuelles contre-indications.

Une autre procédure, la dépigmentation, est utilisée dans les cas où des taches de vitiligo ont touché plus de 50% de la peau. Le traitement consiste à appliquer des préparations spéciales avec un effet éclaircissant sur la peau, qui permettent de décolorer les zones où le pigment est préservé et ainsi uniformiser le teint.

Leucodermie

C'est une maladie qui se développe à la suite d'une maladie sexuellement transmissible (syphilis). Le médecin utilise des médicaments spéciaux pour certains régimes médicaux. Des taches blanches se forment au cours du traitement tout en prenant des médicaments. Le plus souvent, les sites de dépigmentation sont situés sous les aisselles, sur le dos ou sur les bras. De telles formations sont totalement indolores, leur apparence ne s'accompagne pas de démangeaisons ni d'autres symptômes désagréables. Après la guérison de la syphilis, les taches leucodermiques disparaissent rapidement.

Hypomélanose en forme de goutte (idiopathique)

Les manifestations caractéristiques de la pathologie sont de petites taches blanches (2-5 mm) sur la peau des mains, des jambes, du visage ou des épaules. Ces taches ne diffèrent pratiquement en aucune manière d'une peau saine, elles sont lisses, il n'y a pas de limites claires, parfois leur desquamation est notée. Les raisons exactes de la perte de pigmentation dans ce cas sont inconnues, mais la plupart des chercheurs pensent que des zones décolorées apparaissent sur la peau à la suite du processus de vieillissement naturel du corps, l'hypomélanose étant principalement diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans. Dans le processus de traitement utilisant des pommades avec des corticostéroïdes et des procédures esthétiques (dermabrasion, cryothérapie).

Taches blanches chez les enfants

Hypomélanose. Des taches blanches sur la peau d'un enfant peuvent être un symptôme d'hypomélanose, se manifestant par une dyschromie de la couche superficielle (cornée) de l'épiderme. Le plus souvent, la pathologie se développe au cours des premiers mois ou des premières années de la vie d’un enfant, après des maladies infectieuses graves. Le mécanisme exact du développement de la maladie n'a pas encore été établi, mais cette condition s'accompagne souvent d'un retard de développement et de lésions du système nerveux central. Dans le processus de traitement de l'hypomélanose, des médicaments puissants sont utilisés - les rétinoïdes, qui ralentissent le processus de dépigmentation de la peau et utilisent des procédures esthétiques.

Sclérose tumorale. Dans cette maladie, des taches blanches atteignant jusqu'à 3 cm de diamètre apparaissent sur la peau de l'enfant, le site principal de leur localisation étant le visage, la peau des mains et des pieds. Dans ce cas, les taches blanches sont l'une des manifestations d'une pathologie grave, qui s'accompagne de retard mental, de lésions des organes internes et d'épilepsie.

De plus, chez les enfants, comme chez les adultes, l'apparition de taches blanches sur la peau peut être squameuse, blanche, rose lichen, vitiligo et d'autres maladies associées aux pathologies de divers systèmes de l'organisme.

Lorsque des symptômes anxieux et des modifications de la pigmentation de la peau apparaissent, il est nécessaire de montrer l'enfant au médecin, de les examiner et de déterminer la cause de cette affection. Le spécialiste posera le bon diagnostic, sélectionnera le schéma de traitement optimal et expliquera aux parents comment traiter les taches blanches sur la peau de l’enfant.

Taches blanches après un coup de soleil

Les taches blanches sur la peau après un coup de soleil avec des maladies telles que le vitiligo ou la scoliose deviennent particulièrement visibles. Par conséquent, les experts conseillent en été d'éviter une exposition prolongée au soleil, de porter des vêtements légers en tissu naturel couvrant les zones ouvertes du corps et de couvrir la tête avec un chapeau à larges bords qui protège le visage. Appliquer sur la peau une crème protectrice avec filtre UV ou masquer les taches blanches avec des produits cosmétiques spéciaux (crème bronzante).

Ne portez pas de vêtements en tissus synthétiques. De telles choses ne permettent pas à la peau de respirer et provoquent une transpiration excessive, qui provoque une irritation et peut provoquer l'apparition d'une infection fongique. Parfois, l'apparition de taches blanches n'est pas associée à des pathologies internes, mais est une conséquence d'un coup de soleil. Les experts ne conseillent pas de s’impliquer dans le bronzage et le bronzage, cela conduit à un vieillissement prématuré et augmente le risque de développer diverses pathologies, dont le cancer de la peau. Le poikiloderma est l'une des maladies causées par les coups de soleil.

Cette maladie est chronique, elle se manifeste par l'apparition sur la peau bronzée de taches blanches avec une bordure en dentelle. Le lieu de localisation principal est les bras, le cou et la poitrine. La maladie ne nécessite pas de traitement médical, car il s'agit d'un problème esthétique. Pour éliminer les taches, vous pouvez utiliser des techniques matérielles. Dans ce cas, la procédure de traitement au laser a fait ses preuves.

Pour éviter les taches blanches causées par les coups de soleil, limitez le temps passé au soleil. Vous devriez prendre le soleil le matin ou en fin d'après-midi, lorsque le soleil est moins actif. Le moment le plus favorable pour prendre un bain de soleil est la période avant 11h00 et après 16h00. La peau doit être humidifiée avec des crèmes et des lotions spéciales pour éviter un dessèchement excessif.

Buvez plus de liquides pour vous aider à rester hydraté. En été, buvez chaque jour une grande quantité d’eau propre, d’eau potable, de thé aux herbes ou de fruits et de jus de fruits. Mangez des aliments riches en antioxydants (légumes, fruits, poisson de mer). Surveillez attentivement votre santé et votre état de la peau et, en cas d'apparition de symptômes alarmants, contactez immédiatement l'aide de professionnels.

Il y a des taches blanches sur le corps

Les taches blanches sur le corps ne sont pas seulement cosmétiques, mais aussi un problème médical.

Ils sont dus à une violation de la pigmentation de la peau et à des signes de dysfonctionnement du corps. Si elles se produisent, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.

Causes du problème

La formation de taches blanches sur la peau est due à sa décoloration due à une diminution de la production de mélanine. Les causes de ce phénomène peuvent être divisées en internes et externes.

À l'interne sont:

  • maladies du foie, des reins, des organes digestifs;
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • dysfonctionnement hypophysaire;
  • troubles immunitaires;
  • maladies infectieuses;
  • état psycho-émotionnel instable;
  • la grossesse
  • déséquilibre hormonal.

Les facteurs externes sont:

  • dommages à l'intégrité de la peau à la suite de dommages mécaniques;
  • réaction corporelle à des produits chimiques ménagers et à des matériaux synthétiques chimiquement actifs;
  • exposition aux rayons ultraviolets;
  • l'hérédité;
  • travailler avec des substances chimiques et toxiques.

Regardez des vidéos sur ce sujet.

Se produire après un coup de soleil

Du fait de l’exposition active de la peau aux rayons du soleil, des taches blanches peuvent apparaître à sa surface. Ils peuvent être formés à la suite d'un bronzage naturel et après une visite au solarium.

Les principales raisons de leur apparition sont:

  • coup de soleil;
  • infections fongiques;
  • l'effet de la drogue;
  • réaction cutanée au rayonnement ultraviolet après des manipulations cosmétiques;
  • la grossesse
  • pression sur la peau.

La méthode de traitement des taches blanches résultant du bronzage dépend des causes de leur apparition.

Par conséquent, lors de leur comparution, il est nécessaire de contacter un spécialiste qui vous prescrira un traitement approprié.

Si des taches blanches apparaissent sur le corps après un coup de soleil dû à un champignon, des agents antifongiques, des pommades et des crèmes sont prescrits.

Dans le cas de la formation de taches blanches sur le corps après un coup de soleil, il est recommandé d'accélérer le processus de restauration de la peau à l'aide d'extraits d'aloès et d'algues.

Les zones de la peau endommagées peuvent être traitées avec de la vitamine A et E. Jusqu'à ce que les taches disparaissent, elles doivent être protégées de l'exposition aux rayons ultraviolets.

Pour éviter une telle situation, vous devez vous rappeler les mesures de précaution suivantes:

  • être au soleil pas plus de 30 minutes;
  • utiliser des produits de bronzage de haute qualité;
  • boire du liquide avant d'aller à la plage;
  • bonne nutrition;
  • hydrater la peau.
↑ http: //feedmed.ru/uhod/problemy/belye-pjatna-tele.html

Comment traiter ces imperfections

Le traitement des taches blanches est prescrit par le médecin individuellement, en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps, des causes de la maladie et des facteurs connexes.

Le traitement complet comprend:

  • traitement de la toxicomanie;
  • utilisation de pommades et de crèmes de soin de la peau;
  • radiothérapie;
  • bonne nutrition;
  • hygiène personnelle;
  • greffes de peau;
  • blanchissant

Les méthodes radicales incluent la photochimiothérapie (PUVA). C'est un processus d'activation de la production de mélanine sous l'influence des rayons ultraviolets, tout en prenant des médicaments qui augmentent la sensibilité de la peau. Pour atteindre le résultat maximum, il est nécessaire de réussir 3-4 cours.

Pour une élimination plus rapide des taches blanches sur la peau à l'aide d'une thérapie au laser.

Le laser n'affecte que les zones endommagées avec une plus grande puissance de rayons UV. Cette méthode peut guérir non seulement les tumeurs, mais également les taches qui existent depuis plusieurs années.

Dans le cas où les méthodes traditionnelles de traitement étaient inefficaces, elles ont recours à la transplantation d'épiderme sain dans les zones endommagées.

On prescrit au patient des vitamines et des médicaments qui renforcent le système immunitaire et stimulent la formation de cellules pigmentaires.

Le blanchiment est effectué en cas de prédominance de la peau d'une teinte claire. À cette fin, des préparations chimiques qui détruisent les mélanocytes sont utilisées. En conséquence, la peau acquiert une teinte uniforme dans tout le corps.

Vidéo utile sur le sujet

Se débarrasser à la maison de la maladie sur le corps

Les méthodes populaires d'amélioration de la production de mélanine comprennent l'utilisation de photosensibilisants naturels: lentille d'eau, millepertuis, millepertuis, panais. La décoction cuite à base de ces produits peut être consommée à l'intérieur et traiter les zones endommagées de l'épiderme.

Pour le traitement des taches blanches sur le corps, vous pouvez utiliser le médicament, qui comprend la camomille, ortie, plantain, sauge. Les composants doivent être connectés et verser de l'eau bouillante. Le bouillon est nécessaire d'insister au moins 20 minutes et lubrifier la peau 3 fois par jour.

Pour préparer la pommade à la maison, vous aurez besoin d’aspirine, de vaseline ou de crème grasse pour bébé. Tous les ingrédients doivent être bien mélangés pour obtenir une masse homogène.

Pour masquer les taches blanchies sur le corps à la maison, vous pouvez utiliser du jus de rhubarbe. Il est appliqué sur les taches deux fois par jour. Pour ces fins, et la teinture appropriée de feuilles de noix sur l'alcool.

Défauts de la peau pigmentée blanche

La formation de taches pigmentaires blanches indique un dysfonctionnement du corps, à la suite duquel la mélanine cesse d'être produite.

Les principales causes de taches pigmentaires blanches sur le corps sont:

  1. Infection fongique. Le plus commun est le lichen.
  2. Dysfonctionnement des organes et systèmes internes. Maladies du foie, du tractus gastro-intestinal, du système endocrinien, perturbations hormonales, immunité affaiblie.
  3. Maladies professionnelles. Se produire par contact systématique avec des substances toxiques.
  4. La grossesse Durant cette période, des modifications hormonales se produisent dans le corps de la femme, ce qui peut entraîner l’apparition de taches pigmentaires.
  5. Etat psychologique instable. Une surcharge nerveuse, une fatigue chronique, le manque de sommeil entraînent une diminution des fonctions de protection du corps et, par conséquent, l'apparition de taches de vieillesse sur le corps.

Lorsque des taches caractéristiques apparaissent sur le corps, il est nécessaire de contacter un spécialiste qui déterminera la cause de leur apparition et vous prescrira un traitement par radiation. Il peut s’agir d’agents antifongiques, pommades, traitement au laser, blanchiment, traitement PUVA.

Largement utilisées et méthodes traditionnelles à base d'herbes: millepertuis, panais, fraises, figues. De plus, vous devez respecter un régime alimentaire équilibré et un mode de vie sain.

Petites taches apparues

En raison de l'exposition à la surface de la peau, une infection fongique, pityriasis lichen, des groupes de taches blanches de petite taille commencent à apparaître. Leur caractéristique distinctive est que le champignon affecte activement le système lymphatique et conduit à son inflammation.

Cette pigmentation a des limites claires. Sous l'influence de températures inférieures à zéro, ces taches prennent une teinte sombre, se couvrent d'écailles, des démangeaisons se produisent.

Pour le traitement des infections fongiques à l'aide de méthodes complexes prescrites par un médecin. Ils consistent à observer des règles d'hygiène personnelle strictes, à prendre des médicaments, des onguents et des crèmes antifongiques à usage externe.

Taches blanches sur la peau: comment traiter

En médecine, ces défauts cutanés sont appelés vitiligo (leucoderme). À cause de ces taches, la peau perd sa couleur naturelle. Comment se débarrasser de la maladie, lisez plus loin dans l'article.

Qu'est-ce qui cause les défauts blancs sur la peau?

La diminution de la pigmentation de la peau suggère que les cellules pigmentaires, les mélanocytes, qui produisent l’hormone mélanine, sont en train de mourir. Cette maladie est généralement due à des problèmes génétiques ou environnementaux. La maladie se manifeste par une peau non pigmentée (taches blanchâtres). Pour traiter une telle maladie est nécessaire.

L'apparition de taches peut être déclenchée par le port de vêtements serrés: chaussures moulantes, ceintures étroites et jeans. D'ordinaire, des taches apparaissent sur les mains, sur le visage, ainsi que sur les aisselles et même sur les organes génitaux.

Des lésions blanches apparaissent souvent sur la peau chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes. L’une de ces maladies est l’insuffisance surrénalienne, responsable de la libération d’hormones telles que les corticostéroïdes. En cas de manque de ces hormones, le vitiligo se déclare. Plus important encore, si vous avez soudainement une maladie du vitiligo, ne désespérez pas, il est possible de vous en débarrasser.

Leucodermie sur la peau

La leucoderma se réfère à l'hypomélanose de la peau et est causée par une diminution ou une disparition de la mélanine. En règle générale, il est observé après avoir subi un processus inflammatoire, qui était accompagné d'un vasospasme. La tache sur le corps à la leucodermie exige une connaissance exacte de la cause, et le traitement dans ce cas sera adéquat.

À proprement parler, la leucodermie n'appartient pas à une maladie indépendante et constitue l'un des principaux symptômes des états pathologiques suivants du corps:

Leucoderma syphilitique (réticulaire, lacé). Dans ce cas, les foyers blancs se fondent entre eux, formant un semblant de grille, de dentelle. Lorsque la syphilis peut se produire marbre leucoderma, dans lequel les taches sont encadrées par une légère pigmentation de la peau. Un autre type de maladie dans cette maladie est la leucoderma en plaques, lorsque des lésions blanches apparaissent sur le fond d'une peau hyperpigmentée. Il est nécessaire de traiter la maladie de façon symptomatique parallèlement à la maladie principale.

Leptoderm leucoderma Apparaît avec la lèpre (lèpre). Caractérisé par la présence d'un rebord érythémateux.

Drogue Ce type de leucodermie peut survenir après la consommation de certains médicaments en tant que réponse individuelle à une substance donnée.

Leucodermie professionnelle. Sa raison est le contact avec certaines substances en vertu de leur profession.

Tous les types de leucoderma peuvent être divisés en deux grands groupes, en raison de leur occurrence: résultant d'une infection et d'une autre étiologie (par exemple, héréditaire). Le plus souvent, les taches sont localisées autour de la bouche, des yeux, de la région génitale, dans les plis naturels de la peau, les grosses articulations (genou, coude), l'avant-bras. Il se développe à tout âge, mais généralement jusqu'à 25 ans.

Dans certains cas, avec la leucodermie, les lésions blanches peuvent être accompagnées de modifications du système nerveux (en particulier de formes héréditaires), par exemple une perte auditive, une déficience visuelle, un retard de développement et un syndrome convulsif.

Comment traiter les taches blanches sur la peau?

Il convient de rappeler qu’en cas de symptômes de la maladie (apparition de foyers blancs de la peau), vous devez consulter un médecin. Vous ne devriez pas vous engager en amateur et, en posant vous-même un diagnostic, vous débarrasser des taches elles-mêmes. La raison en est qu’il existe plusieurs autres maladies dans lesquelles la peau perd sa couleur, la pigmentation apparaît ou au contraire disparaît.

Par conséquent, consultez un dermatologue spécialisé. Il fera un diagnostic précis et prescrira un traitement efficace. La lampe à ultraviolets de Wood est généralement utilisée pour diagnostiquer le vitiligo. Il révèle des foyers de pigmentation qui, sous ses rayons, brillent. Dans la plupart des cas, les dermatologues suggèrent de traiter la peau avec des préparations locales et, dans certains cas, avec des pilules.

Comment se débarrasser des imperfections sur le corps?

Comment traiter la peau avec des taches? Le traitement le plus courant contre cette maladie est la crème à base de corticostéroïde. Il peut être acheté librement à la pharmacie.

Le vitiligo est traité, étonnamment par la lumière du soleil. Bronzage prolongé ou phytothérapie artificielle. Une exposition prolongée au soleil peut aider à éliminer les taches à la surface de la peau qui ne sont pas esthétiques et qui gênent. Le fait est que lorsqu’elles sont exposées au soleil, les cellules responsables de la pigmentation de la peau deviennent actives.

Il existe un moyen chirurgical de traiter diverses imperfections. Une méthode très récente, apparue relativement récemment, est liée au fait que les cellules de mélanocytes, qui causent la pigmentation, peuvent être transplantées dans la zone à problèmes, où la pigmentation provient d'une autre partie du corps. Ainsi, à la suite de cette transplantation, les taches pigmentaires peuvent disparaître du corps humain.

Il existe de nombreux produits cosmétiques qui peuvent aider à éliminer les taches.

Le traitement de la leucodermie résultant d'une infection doit commencer par la maladie sous-jacente. Les formes héréditaires de leucodermie nécessitent principalement un traitement symptomatique.

Comment traiter les taches apparues sur le corps avec des remèdes populaires

Vous pouvez sauver les gens des taches de remèdes populaires. La recette de cet outil est la suivante: vous devez prendre une crème pour bébé ou de la vaseline, de l’acide acétylsalicylique (s’il est en comprimés, vous devez bien l’écraser). Tout cela est un bon frottement à une masse homogène. Ce mélange devrait frotter le corps et aller au soleil. Après quelques utilisations systématiques de ce mélange, les taches disparaîtront et ne vous dérangeront plus.

Il est important de savoir que la maladie est héréditaire. Par conséquent, il est nécessaire de traiter rapidement les taches blanches sur la peau afin d'éviter les désordres psychologiques, l'embarras et la frustration.

Traitement des taches blanches sur la peau

En l'absence d'autres symptômes, une pigmentation de la peau altérée peut indiquer deux maladies: le vitiligo et le "soleil" versicolor.

Le vitiligo - une maladie connue depuis l'Antiquité, n'est pas contagieux et ne menace pas la vie et la santé humaines. Cependant, l'apparition d'une peau décolorée sur le corps peut signaler des problèmes d'organes internes. Consultez un dermatologue qui vous diagnostiquera et vous dirigera vers un examen complet.

Le traitement du vitiligo vise à éliminer les défauts de pigmentation. Le traitement le plus courant du vitiligo est l’hormonothérapie, prescrite par un médecin après un examen et l’utilisation d’agents photosensibilisants en association avec les rayons ultraviolets.

Les préparations fabriquées sous forme de comprimés et de pommades incitent le corps à produire du pigment mélanique. Après l'application de la pommade, la tache blanche sur la peau devient capable de bronzer.


La médecine traditionnelle dans la lutte contre le vitiligo conseille d'utiliser le raifort. La racine d'un légume est broyée dans un hachoir à viande ou broyée dans un mélangeur et diluée avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 3. Insister 3 heures, puis stocker dans le réfrigérateur. L'infusion résultante essuie la tache deux fois par jour.

Usine de photosensibilité - millepertuis. Herbe séchée ou fraîche de millepertuis (300 gr.) On verse un demi-litre d'eau bouillante et infuse dans un endroit chaud pendant environ une heure. Prendre 100 ml de bouillon 3 fois par jour avant les repas. Avant de prendre un bain de soleil, la teinture d'Hypericum est maculée de taches blanches sur la peau.


Si la zone de la lésion de vitiligo est trop étendue, une dépigmentation de la peau est prescrite. Après le blanchiment, il est nécessaire d’éviter la lumière directe du soleil et d’utiliser des produits cosmétiques à facteur SPF élevé.

"Sunny" versicolor n'a rien à voir avec le bronzage. Il s’agit d’une maladie kérato-mycotique causée par les champignons Pityrosporum orbiculare, Pityrosporum ovale et Malassezia furfur. Les zones de la peau touchées par les champignons se décolorent, ce qui se remarque surtout sur les peaux bronzées, d'où le nom de la maladie.

Il est nécessaire de traiter les médicaments antifongiques et les solutions antimycotiques à base de lichen. En cas de réponse médiocre au traitement externe, des préparations antimycotiques sont prescrites sous forme de pilules ou d'injections.

Les remèdes universels ne sont pas une panacée, alors consultez un dermatologue pour identifier l'agent responsable, le traitement sera alors plus ciblé et efficace.

La médecine traditionnelle recommande d'essuyer les zones touchées avec du jus d'oignon et de l'huile d'argousier. Il a fait ses preuves dans le traitement de la teinture à l'alcool à friction blanche de calendula et de vinaigre de cidre. Les lésions par essuyage devraient être 3 à 4 fois par jour pendant 2 semaines.

Privé est une maladie infectieuse et peut être contagieux par contact étroit. Suivez les règles d'hygiène personnelle et n'utilisez pas les serviettes ou les débarbouillettes de quelqu'un d'autre.

Taches blanches sur la peau: causes, traitement des taches blanches sur la peau

L'apparition de taches blanches sur la peau est un défaut de sa pigmentation. Ils surviennent peu fréquemment et indiquent la présence dans le corps de toute pathologie. Les experts identifient deux maladies principales, dont le principal symptôme est la dépigmentation de différentes zones de la peau: le "champignon solaire" et le vitiligo.

Symptômes de la maladie

Le soi-disant "champignon solaire" n'est rien d'autre qu'un pityriasis versicolor. L'agent causal de la maladie est un champignon spécifique, le plus répandu dans les pays à climat chaud. Le champignon se transmet par contact direct avec un malade, ainsi que lors du port de son vêtement, de l'utilisation de serviettes et de linge de lit partagés avec lui.

Les personnes les plus exposées à l’infection sont les personnes atteintes de diabète, de tuberculose, de cancer, les femmes enceintes. Le pityriasis versicolor peut avoir une forme différente: du cercle habituel aux motifs les plus étranges ressemblant à une carte géographique. Sa couleur varie du blanc au brun clair. Habituellement, le champignon se dépose sur le cou, la poitrine, les épaules, les bras et même sur la partie de la tête recouverte de poils. La période de la plus grande activité de la maladie s'observe aux moments d'activité solaire croissante, d'où l'origine même du nom.

Le "champignon solaire" se présente sous la forme de petites taches blanches progressives sur la peau. Cela est dû à l'introduction du principal agent pathogène dans les mélanocytes - les cellules responsables de la production de pigment cutané. Les déchets du champignon affectent négativement l'activité des mélanocytes, ralentissant ainsi la production de mélanine. Le manque de substance se manifeste sous la forme de taches blanches en croissance constante.

Diagnostic et traitement

Le dermatologue s'occupe du diagnostic et du traitement de la maladie. Le diagnostic est fait après l’étude de la peau blanche avec une lampe spéciale et une solution d’iode, ce qui permet de détecter davantage de lésions invisibles pour l’œil humain. Il est traité quotidiennement en appliquant des antifongiques spéciaux et des solutions antimycotiques (kétoconazole). Si la maladie est déjà répandue dans le corps et est devenue chronique, le traitement local ne suffit pas. Les médicaments anti-mycotiques dans ce cas sont pris par voie orale sous forme de comprimés et d'injections. Dans certains cas, la rechute de la maladie est possible. Le pronostic du traitement est toujours favorable. Privé est sans danger pour le corps humain, et aucun problème, à l'exception d'un défaut esthétique, ne l'est pas.

Vitiligo: symptômes et diagnostic

La deuxième maladie associée à l'apparition de taches blanches sur la peau est le vitiligo. Dans ce cas, la décoloration de la peau est due à la perte d’un grand nombre de cellules cutanées productrices de pigment. Le vitiligo est considéré comme une maladie plutôt rare, il touche 2% de la population mondiale. Les jeunes hommes et femmes de moins de 35 ans sont les plus exposés à cette maladie. Les causes exactes de la maladie sont inconnues. Les perturbations hormonales, les perturbations des systèmes endocrinien et digestif, un métabolisme inapproprié, le diabète et un stress fréquent sont considérés comme des facteurs de provocation. La décoloration de la peau accompagne souvent l'hypothyroïdie, une maladie de la glande thyroïde.

Le symptôme principal du vitiligo est l'apparition de taches blanches de différentes tailles et formes sur tout le corps du patient. Ces taches peuvent se fondre les unes dans les autres, formant une peau décolorée étendue. Le terme "vitiligo" en russe signifie "priver", les symptômes de la maladie sont connus de l'homme depuis l'Antiquité. Au Moyen Âge, les personnes qui présentaient des taches décolorées sur la peau étaient traitées de la même manière que les lépreux. Aujourd'hui, le vitiligo n'appartient pas au groupe des maladies mortelles, les scientifiques ont depuis longtemps prouvé qu'il était parfaitement sans danger pour les autres et qu'il ne se transmettait pas d'une personne à une autre. Pendant longtemps, l’étude des principaux symptômes et des causes de la maladie n’avait aucune importance. Cela est dû principalement au fait que les patients ne se plaignent pas de la détérioration de leur état de santé, même au moment du développement actif de la maladie. La médecine moderne permet de diagnostiquer très rapidement le vitiligo et de prescrire le traitement approprié. Cependant, les résultats du traitement ne sont pas toujours prévisibles. Aucun médecin ne peut garantir une délivrance complète de la maladie de la peau et l’absence de répétition de celle-ci tout au long de la vie.

Le diagnostic de vitiligo est posé par un dermatologue et c'est à lui qu'il convient de s'adresser lors de l'apparition de son symptôme principal. La maladie elle-même ne constitue pas une menace pour la vie d’une personne, mais elle provoque un inconfort psychologique associé à une décoloration de certaines zones de la peau. En général, l'apparition de vitiligo peut indiquer la présence d'une maladie des organes internes, il est donc recommandé de consulter un médecin et de subir l'examen nécessaire.

La maladie est traitée avec des médicaments d’exposition locale et générale. La tâche principale du traitement consiste à éliminer le défaut de la peau. Le développement du vitiligo est entravé par l’utilisation de certaines préparations hormonales et la tenue de traitements d’irradiation par rayons ultraviolets. Les médicaments les plus fréquemment utilisés dans le traitement des maladies comprennent: le beroxan, le psoralène, l'ammifurine, produits sous forme de comprimés et de pommades à usage externe. La contre-indication au traitement est la grossesse ou la présence de tumeurs malignes. Il est conseillé aux patients souffrant de vitiligo de ne pas rester longtemps au soleil et de prendre un bain de soleil. Parfois, en cas de lésions cutanées étendues pour se débarrasser d'un défaut esthétique, un patient est affecté à la dépigmentation de zones de peau saine. Sa clarification rend généralement les taches blanches moins perceptibles.

En général, il existe un grand nombre de maladies de la peau associées à l'apparition de taches blanches. Beaucoup d'entre eux sont considérés comme très rares. Ce sont: la lèpre, le pebalbalism, l'eczéma à la forme de monet, la sarcoïdose, le naevus de Setton, la mycose fongique, etc. Cependant, chacun d'eux s'accompagne d'un grand nombre de symptômes spécifiques associés qui devraient causer de l'anxiété. Une maladie de la peau caractérisée par l’apparition de taches blanches sans aucun symptôme n’est une menace pour la personne mais réduit considérablement son niveau de vie. Faire appel à un spécialiste dans ce cas est la bonne décision, car seul un dermatologue peut suggérer à quelle vitesse et sans danger pour la santé se débarrasser d'une maladie désagréable.

Pourquoi il existe un moyen de traiter les taches blanches sur la peau

1 Causes d'hypopigmentation de la peau

La principale raison pour laquelle des taches blanches apparaissent sur le corps humain est la perte du pigment sombre naturel, la mélanine, par les cellules de la peau. Si le niveau de mélanine chez une personne est assez faible au début, la perte de pigmentation des zones cutanées est observée dès la naissance et pendant toute la durée de la vie. Si des points blancs apparaissent soudainement, cela indique la possibilité de certains processus pathologiques, tels que:

  1. Vitiligo.
  2. Pityriasis versicolor.
  3. Lichen blanc
  4. Leucodermie syphilitique.

Reconnaître indépendamment la maladie, un symptôme qui sont des taches claires sur la peau, est assez difficile. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de s'autodiagnostiquer et, en outre, de se prescrire un traitement, mais il est nécessaire de consulter un médecin le plus rapidement possible.

2 Vitiligo

Maladie de la peau presque incurable, affection caractérisée par un faible niveau de mélanine. Des taches claires apparaissent à un âge précoce, le plus souvent jusqu'à 25 ans, avec la même probabilité chez les hommes et les femmes.

Les causes exactes de la maladie ne sont actuellement pas élucidées, avec certitude, nous ne pouvons parler que de facteurs de risque:

  1. Dysfonctionnements du système digestif.
  2. Troubles immunitaires.
  3. Un déséquilibre des hormones dans le corps, qui est une conséquence d'un dysfonctionnement de l'hypophyse et de l'hypothalamus.
  4. Déviations dans les processus métaboliques du corps.
  5. Maladies de la glande thyroïde, des reins ou des glandes surrénales.
  6. Expositions fréquentes à des situations stressantes.
  7. Coup de soleil.
  8. Blessure physique.
  9. Période de récupération après les maladies infectieuses.
  10. L'accumulation de certains produits chimiques (phénol, formaldéhyde, résines synthétiques, métaux lourds) dans le corps.
  11. Facteurs héréditaires.

En plus de l’hypopigmentation de la peau, le vitiligo ne provoque pas de symptômes particulièrement inquiétants. Bien qu'avant la manifestation d'une nouvelle zone blanche de la peau, une légère démangeaison est possible, comme avec une piqûre de moustique.

Le principal symptôme de la maladie est la formation de zones bien définies de la peau, qui deviennent pendant un certain temps blanc laiteux. Dans le même temps, les taches pigmentaires blanches conservent toutes les propriétés d'une peau normale, tout en restant lisses et hydratées.

Les points les plus fréquents d’apparition de boutons sont le visage, les mains, les coudes, les genoux, les aisselles, le contour des yeux et la bouche. Au fil du temps, l'apparition de toutes les nouvelles taches est possible, mais ce processus se produit à des vitesses différentes pour différentes personnes. Il est donc difficile de prévoir l'apparition d'une hypopigmentation.

Comment traiter la maladie du vitiligo, le médecin décide au cas par cas, il est souvent nécessaire de déterminer l’efficacité d’un médicament après son utilisation prolongée. Les résultats positifs les plus élevés peuvent être observés après le traitement des manières suivantes:

  1. Traitement PUVA. La méthode de traitement du vitiligo la plus utilisée, basée sur l'utilisation de médicaments contenant du psoralène, associée à l'irradiation de la peau affectée par de longues longueurs d'onde ultraviolettes.
  2. L'utilisation de pommades hormonales. Pour l'administration topique, l'onguent contenant du pimécrolimus (Elidel) ou du tacrolimus (Protopic) est le plus souvent prescrit.
  3. Prenant Melagenina - un médicament qui stimule la production de mélanocytes - cellules pigmentaires.

Le vitiligo peut survenir chez les enfants de tous âges. En approchant du processus de traitement, vous devriez considérer certains points:

  1. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de procéder à un diagnostic approfondi.
  2. Si vous obtenez des résultats contradictoires, il est logique de refaire la procédure dans une autre clinique.
  3. Le traitement des enfants de plus de 4 ans ne diffère pas de celui des adultes.
  4. Ne pas insister sur le traitement des enfants de moins de 5 ans si le médecin refuse. Le traitement peut faire plus de mal que de bien.

3 pityriasis versicolor

Des taches blanches sur la peau peuvent apparaître en raison de la maladie fongique la plus répandue - maladie squameuse (ou couleur). Ce type de pathologie infectieuse est particulièrement sensible chez les jeunes hommes vivant dans des climats très chauds. Moins fréquemment, il peut être trouvé chez les enfants et les personnes âgées.

La réponse à la question de savoir pourquoi des taches blanches apparaissent sur le corps au cours de cette maladie, formant parfois des taches, est la présence de Malassezia furfur sur la peau du champignon.

Ce type de champignons ressemblant à des levures en petite quantité est toujours présent sur la peau humaine, mais la présence de certaines conditions peut entraîner leur prolifération. Des conditions climatiques chaudes et humides, une transpiration excessive du corps, une peau grasse, une nutrition déséquilibrée, l'utilisation de corticostéroïdes et tout facteur affaiblissant le système immunitaire stimulent le taux de croissance des champignons. C'est pourquoi des taches blanches apparaissent à la surface de la peau.

Outre les facteurs ci-dessus, les causes de la ciboulette peuvent être:

  1. Dystonie vasculaire végétative.
  2. Troubles dans le système endocrinien.
  3. Utilisation fréquente d'agents antibactériens.
  4. Abus de lits de bronzage et bains de soleil.
  5. Déséquilibre hormonal.

Le principal symptôme de ce type de lichen est l’apparition d’une hypopigmentation principalement au niveau de la poitrine, du dos, de l’abdomen, du cou et du cuir chevelu. Au fil du temps, les taches de pigment blanc changent de couleur en rouge et finissent par brunir. Pour cette raison, le pityriasis versicolor est également appelé couleur. Le plus souvent, les zones de la peau présentant une pigmentation altérée ne causent pas de gêne, mais peuvent parfois causer une légère démangeaison.

En règle générale, le traitement d'une pathologie infectieuse commence par une application topique d'antifongiques, parmi lesquels les pommades les plus efficaces et les plus sûres: salicylique, sulfurique, mycozolon, ifenek, lamisil, nuksenar, mikoseptine, etc. Mifungar, jusqu'à la disparition complète des symptômes de la maladie.

Dans le cas de formes plus complexes de lichen grassouillet, l'utilisation d'agents locaux est insuffisante; par conséquent, en plus de l'utilisation de pommades, des préparations antimycotiques pour administration orale peuvent être recommandées. Dans la plupart des cas, il s’agit d’antibiotiques antifongiques: nystatine, lévorine, pimafucine, itraconazole, fluconazole, etc.

4 lichen blanc simple

Une maladie d'étiologie inconnue, qui entraîne des taches sur la peau d'un enfant, car cette maladie est plus fréquente chez les personnes de l'enfance et de l'adolescence. Ce type de pathologie est le moins agressif. Par conséquent, il ne nécessite souvent pas de traitement actif et peut disparaître tout seul. Mais néanmoins, il n'est pas nécessaire de négliger le traitement.

Jusqu'à présent, diverses théories sur les causes de la pathologie infectieuse ont été constamment avancées et réfutées presque instantanément. Pour le moment, le facteur le plus probable d'excitation de la maladie est considéré comme un champignon blanc, présent sur la peau du corps de presque chaque personne. Le plus souvent, la maladie se rencontre chez les personnes atteintes des maladies suivantes:

  1. Dermatite atopique (allergique).
  2. Asthme bronchique ou prédisposition à celui-ci.
  3. L'eczéma au niveau génétique (une sorte d'arrière-plan défavorable, qui est transmis par les ancêtres).
  4. Pollinose (rhume des foins).

Le lichen blanc se trouve principalement chez les enfants âgés de 1 à 17 ans. Dans ce cas, la maladie ne provoque pas de sensations désagréables, en plus de la violation des propriétés esthétiques de la peau, et passe rapidement sans aide.

Le principal symptôme de la maladie est constitué de taches blanches sur le corps dans les zones latérales des bras et des jambes, qui peuvent être feuilletées et en hiver, ainsi que de l'inflammation. Parfois, il peut y avoir une légère démangeaison. Malgré le caractère non agressif de la maladie, les experts recommandent toujours qu'un dermatologue montre à un enfant qu'il doit exclure les types de maladies plus graves.

Comme mentionné précédemment, dans la plupart des cas, la maladie disparaît d'elle-même et ne nécessite aucun traitement. Mais à des fins esthétiques, les crèmes Lanolin ou pour enfants peuvent être appliquées pour hydrater les zones de la peau qui ont perdu leur pigmentation. En hiver, lorsque les processus inflammatoires appliquent une pommade à l’hydrocortisone.

Pendant la période d’exacerbation, il est recommandé d’éviter l’exposition au soleil, il est donc nécessaire de prendre un traitement antifongique afin que les taches pigmentaires sur le corps ne deviennent pas plus visibles.

5 leucodermie syphilitique

La leucodermie secondaire n'est pas une maladie indépendante, elle n'est qu'une conséquence d'une autre maladie transmissible sexuellement - la syphilis. Survient le plus souvent chez les femmes avec la rechute de la maladie sous-jacente et est caractérisée par des troubles du trophisme nerveux. Dans la deuxième phase de l'évolution de la maladie, des taches blanches sur la peau sont localisées sur le dos et sur le côté du cou, mais peuvent également être déployées sur des zones plus étendues de la peau - le haut du dos, des zones de l'articulation de l'épaule.

Les symptômes du développement de la leucodermie syphilitique après une primo-infection par la syphilis se manifestent au bout de 2 à 3 mois et peuvent persister de nombreuses années. Ceux-ci comprennent:

  1. Les taches pigmentées sur le corps sont blanches, roses ou rouges et se concentrent sur toute la peau, y compris les pieds et les paumes. L'éruption peut s'accompagner des principaux symptômes de la grippe et du rhume: fièvre, maux de tête, douleurs dans tout le corps.
  2. Calvitie de la majeure partie du cuir chevelu.
  3. En cas de lésions des cordes vocales, une voix enrouée peut apparaître.

Lorsque les leucodermies blanches syphilitiques entourent la surface du cou, ne causent pas de sensations physiques inconfortables, ne deviennent pas enflammées et ne se décollent pas.

Il existe 2 types de leucodermies secondaires: les taches et les dentelles. Dans le cas d'une maladie ponctuelle, les taches de pigment blanc ont des limites clairement définies et sont situées à une certaine distance les unes des autres. Dans la deuxième variante du développement des leucomes, le nombre de taches est si grand qu'elles se confondent pratiquement, ne laissant que de petites zones de peau normale.

Une des caractéristiques du traitement du leucome syphilitique est qu’il doit viser à éliminer la maladie, symptôme qui est le leucome. Pour guérir la syphilis, une antibiothérapie est nécessaire, dans laquelle la préférence est donnée aux médicaments benzylpénicilline, oxacilline, ampicilline, carbénicilline. N'oubliez pas que le traitement de cette maladie grave ne peut pas être rapide - pour un rétablissement complet, il faudra un long traitement médicamenteux.

Taches blanches sur le corps: qu'est-ce que c'est et comment guérir, photo

Il arrive que des taches blanches commencent à apparaître sur la peau pour diverses raisons. Le plus souvent, les médecins diagnostiquent le vitiligo, une violation de la pigmentation de la couverture cutanée. Une telle maladie ne met pas la vie en danger, mais il est très difficile à traiter. Cela peut se produire chez les adultes et les enfants.

Dans tous les cas, la présence de points blancs sur le corps, en plus d’un défaut esthétique, peut indiquer des troubles du fonctionnement des organes internes. Par conséquent, vous ne devez pas reporter la visite à un dermatologue qui, après avoir examiné le patient et examiné celui-ci, vous aidera à choisir le bon traitement.

Qu'est-ce que le vitiligo?

Cette maladie est considérée comme la cause la plus fréquente de taches sur le corps, de forme ronde ou ovale. Sur ces sites, pour diverses raisons, la mélanine cesse d'être produite, ce qui rend la peau sans défense face aux rayons du soleil et provoque souvent des brûlures à cet endroit.

Les causes du vitiligo sont les facteurs suivants:

  • maladies virales graves entraînant une diminution de l'immunité;
  • l'hérédité;
  • perturbation de l'hypothalamus et de l'hypophyse, entraînant un déséquilibre des hormones dans le corps;
  • intoxication parasitaire;
  • maladies auto-immunes;
  • travaux relatifs à des substances nocives telles que phénol, formaldéhyde, résines synthétiques, métaux lourds;
  • épuisement mental et physique, ainsi que le stress.

Des zones blanc laiteux ou roses peuvent apparaître n'importe où, mais le plus souvent, elles se forment sur les mains, le visage, les coudes et les aines. Ils sont particulièrement visibles chez les personnes à la peau foncée. Sur les paumes et les semelles, on n'observe pas cette décoloration. Si des taches pigmentaires apparaissent dans une zone particulière du corps, la maladie est alors localisée.

Au plus fort degré de la maladie, la peau devient complètement décolorée, comme un albinos. La sensibilité de la peau reste la même, la douleur ne se produit pas. Si des taches blanches se forment sur la tête, les cheveux de cet endroit perdent leur couleur. Parfois, dans de telles zones, la graisse et la transpiration sont perturbées, la peau perd sa sensibilité et une dermatite solaire se produit.

1 à 2% des personnes sont sensibles à cette maladie, la plupart du temps elle se développe chez les jeunes, les personnes âgées n'en souffrent pas. Les hommes et les femmes atteints de vitiligo sont également malades. Dans certains cas, il accompagne des maladies de la peau telles que l'alopécie focale, le lichen plan ou le psoriasis.

Traitement au vitiligo

Il faut savoir qu'il est possible de guérir complètement une telle pathologie s'il est possible d'éliminer les maladies qui l'accompagnent. Le traitement peut être complexe et inclut une thérapie particulière.

Pour réussir, le médecin peut vous prescrire un médicament tel que Melagenin Plus, composé de chlorure de calcium et d'un extrait alcoolique du placenta humain. Une amélioration devrait survenir après une semaine de traitement et des progrès significatifs ne devraient être attendus qu'après six mois. Le médicament est appliqué en externe sur les zones à problèmes, pas frotté, et attend qu'il soit absorbé.

Pour éliminer les taches blanches, nous avons eu recours à la photochimiothérapie. Ce traitement est le suivant: le patient prend un photosensibilisateur, qui augmente la sensibilité de la peau au soleil, après quoi il est exposé aux rayons ultraviolets dans un lit de bronzage spécial. Pour augmenter la sensibilité, utilisez:

Fondamentalement, cette procédure est efficace pour les personnes à la peau foncée. Les taches blanches sont traitées avec succès dans la moitié des cas. Le traitement est effectué tous les deux jours pendant deux mois. Avec une amélioration significative, la procédure doit être répétée après trois mois. Mais il convient de rappeler que la photochimiothérapie a de nombreux effets secondaires.

Le traitement du vitiligo est également effectué à l'aide d'un laser hélium-néon, qui permet de réduire la durée du traitement. La procédure est similaire à la précédente, mais dans ce cas, la peau est soumise à un rayonnement plus puissant et plus précis. Ce traitement aide à éliminer les taches anciennes. L'inconvénient de cette méthode est qu'il y a un risque de brûlure et le coût élevé de la procédure.

Autres causes de taches blanches

Pityriasis versicolor

Grâce aux recherches modernes, il est apparu que la cause la plus fréquente de l'apparition de telles taches était le versicolor squameux. C'est une maladie cutanée infectieuse chronique d'origine fongique.

Le plus souvent, il affecte les épaules et le dos et a d'abord une couleur brunâtre ou rouge, puis se décolle et devient blanc. Lorsque contact de personne à personne, il n'est pas transmis. Fondamentalement, la maladie se propage chez les personnes qui vivent dans des conditions humides et chaudes. Contribuer également à l'émergence de facteurs pathologiques tels que peau grasse, grossesse, immunité affaiblie, transpiration excessive, carences nutritionnelles, prise de corticostéroïdes.

Pour diagnostiquer et traiter la chinexie doit être chez le dermatologue. Après avoir clarifié le diagnostic, il doit assigner des mesures complètes pour le guérir. Ceux-ci devraient être des agents antifongiques tels que:

  • la terbinafine;
  • le miconazole;
  • le clotrimazole;
  • nizoral;
  • L'itraconazole;
  • fluconalose et autres.

Un shampooing contenant du sulfure de sélénium doit être appliqué sur les zones touchées. Cela devrait être fait avant le coucher et le matin, il est lavé. Si les symptômes ne disparaissent pas dans les deux semaines, demandez conseil à un dermatologue.

Hypomélanose larmoyante idiopathique

Cette maladie se caractérise par le fait que de petites taches blanches commencent à apparaître sur la peau, apparaissant le plus souvent sur les bras, les jambes, les épaules, le visage. Généralement, ces points sont lisses, mais ils commencent parfois à se détacher. Une telle violation de la peau est inhérente aux femmes et aux personnes à la peau claire.

Les causes exactes de l'apparition de points lumineux sont inconnues. Cependant, de nombreux experts estiment que l'hypomélanose idiopathique en forme de goutte est due au processus naturel de vieillissement, car elle est principalement diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans. De plus, la raison peut en être héréditaire, car la maladie est souvent observée chez des parents de sang.

Pour soigner cette maladie, utilisez une pommade à base de trétinoïne et de corticostéroïdes, une microdermabrasion, une dermabrasion, une cryothérapie.

Pitiriaz

Dans cette maladie, des taches blanches ou rose pâle apparaissent sur la peau du visage, du cou et des mains. Violations de la peau particulièrement visibles en été, lorsque la peau normale bronzée. En hiver, les taches commencent à se décoller. La cause de cette maladie est également inconnue.

Afin de guérir la pitirose, des pommades contenant la substance pimécrolimus, des agents teintants et des hydratants intenses sont utilisés. En cas d'inflammation et de démangeaisons, il est recommandé d'appliquer des pommades ayant une concentration plus faible en stéroïdes.

Ainsi, si des taches blanches apparaissent soudainement sur la peau, vous ne devez en aucun cas établir un diagnostic et vous auto-traiter, et consulter un médecin dès que possible. En apparence, il n'est pas facile d'établir l'étiologie de cette pathologie. Seul un dermatologue expérimenté sera en mesure de poser le bon diagnostic et de prescrire le traitement approprié.