Propriétés curatives de l'absinthe blanche

L'absinthe amère, cultivée de manière inattendue dans la datcha, est perçue par beaucoup comme une mauvaise herbe inutile, qui, de plus, est difficile à éliminer. Cependant, malgré le fait que l'absinthe se trouve rarement dans les pharmacies sur le même plateau que la camomille et le calendula, elle possède un certain nombre de propriétés curatives et occupe une place importante dans la médecine traditionnelle.

L'absinthe est l'une des plantes les plus amères, beaucoup sont dissuadées par son goût spécifique: on craint que l'utilisation de l'absinthe puisse causer des brûlures d'estomac et, dans le pire des cas, une perturbation du système digestif. Mais en réalité, l'utilisation correcte de cette plante aidera à faire face à un large éventail de maladies.

Comment collecter l'absinthe

Cette plante préfère les endroits désertiques: on trouve souvent de l'absinthe sur des sites abandonnés, ainsi qu'en bordure de routes ou en bordure de forêts isolées.

L'absinthe amère est une plante herbacée qui peut atteindre deux mètres de hauteur. Les tiges d'absinthe sont dressées et se ramifient vers le haut. À la base, ses feuilles sont biconoculaires, sur de courts pétioles, à l'apex - trifoliées. La période de floraison est juillet et août, à cette époque, il y a des paniers à fleurs jaunes, réunis en inflorescences en forme de panicules.

Les feuilles inférieures de cette plante, ainsi que le feuillage des sommités (on l’appelle herbe) et les fleurs peuvent être utilisés comme médicaments. L'herbe et les fleurs d'absinthe sont récoltées pendant la floraison et les feuilles - avant qu'elles ne commencent. Si cette règle n'est pas respectée, l'herbe s'assombrit pendant le séchage et les fleurs peuvent s'effriter.

Une usine auto-assemblée doit être soigneusement nettoyée: malgré son effet anti-inflammatoire, des matières premières de mauvaise qualité peuvent infecter les plaies. L'absinthe sèche doit être à l'ombre, en formant une mince couche et en se retournant périodiquement. Sous réserve de ces règles, l'absinthe séchée doit préserver son odeur et son goût. Stocker les matières premières peut durer deux ans.

Propriétés médicinales et composition chimique

Effet curatif divers de l'absinthe dû à sa composition chimique. Il comprend:

  1. Huile essentielle Grâce à lui, l'absinthe affecte le système nerveux central, ce qui stimule la lutte de l'organisme contre les maladies infectieuses et améliore le fonctionnement du système respiratoire.
  2. Glycosides amers. Grâce à eux, l'absinthe a une odeur et un goût spécifiques, irrite les papilles gustatives de la cavité buccale et améliore ainsi le fonctionnement du système digestif, notamment la sécrétion de bile.
  3. Acide ascorbique. Grâce à son aide, l'absinthe contribue à renforcer le système immunitaire et à lutter contre les infections. De plus, l'acide favorise l'absorption et la synthèse dans le corps d'un certain nombre d'oligo-éléments utiles.
  4. Saponines. Ils ont un effet sédatif, diurétique, expectorant.
  5. Phytoncides. Stimule l'activité cardiovasculaire et aide également dans le traitement des ulcères trophiques et des plaies purulentes.

Il faut se rappeler que l'absinthe est utilisée comme méthode d'accompagnement du traitement avec un complexe d'autres médicaments.

C'est important! L'absinthe est toxique, il est donc nécessaire de suivre strictement le dosage lors de son application. Traitement dangereux et en excès, l'absinthe ne peut pas boire plus de deux semaines. Un surdosage de cette plante peut provoquer des hallucinations, des convulsions et des convulsions.

Contre-indications

Il existe un certain nombre de contre-indications strictes pour l'utilisation:

  • Hypersensibilité aux composants de l'absinthe.
  • Insuffisance hépatique.
  • Insuffisance rénale.
  • La grossesse
  • Période de lactation.
  • L'âge des enfants jusqu'à 12 ans.

Indications d'utilisation

Wormwood est utilisé dans le traitement et la prévention d'un large éventail de maladies. Ses propriétés principales incluent:

  • tonique;
  • cicatrisation des plaies;
  • cholérétique;
  • antispasmodique;
  • hémostatique;
  • expectorant;
  • analgésique;
  • antipyrétique;
  • sédatif;
  • tonique;
  • antifongique;
  • diurétique;
  • anti-inflammatoire.

En raison de la composition chimique riche de l'absinthe, diverses préparations à base de celle-ci sont utilisées dans le traitement des groupes de maladies suivants:

  1. Maladies des voies respiratoires. Wormwood aide à éliminer les expectorations, soulage les spasmes, améliore le fonctionnement du système respiratoire.
  2. Maladies des voies urinaires. La plante aide à éliminer la douleur fluide et sourde au cours de la lithiase urinaire.
  3. Maladies du tractus gastro-intestinal. Les préparations à base d'absinthe normalisent le niveau d'acidité, améliorent le fonctionnement de l'estomac et du pancréas, aident à soulager l'inflammation, favorisent la sécrétion de bile.
  4. Maladies rhumatismales. Lorsqu'elle est appliquée à l'extérieur, l'absinthe réduit la douleur, réduit l'inflammation des articulations.
  5. Maladies de la peau et des blessures. Wormwood protège les plaies ouvertes de l'infection et de l'inflammation, soulage la douleur et contribue également à la guérison rapide des tissus.
  6. Les parasites. L'utilisation interne et externe de l'absinthe permet de lutter efficacement contre les vers.
  7. Perturbation du sommeil En raison de son effet sédatif, l’absinthe normalise le sommeil, aide à faire face à l’insomnie et à la dépression.

Façons d'utiliser

Wormwood est adapté pour un usage interne et externe. À partir de lui faire les types suivants de drogues:

Décoction
La décoction classique d'absinthe contribue à la lutte contre les maladies du tractus gastro-intestinal, la tuberculose, la fièvre. Grâce à ses propriétés anti-infectieuses, il aide également à éliminer la mauvaise haleine. Le bouillon d'absinthe augmente l'appétit, est utilisé comme fortifiant et fébrifuge. Pour sa préparation, les feuilles et l'herbe et les fleurs d'absinthe sont appropriées. Deux cuillères à soupe des matières premières broyées sont versées avec un verre d'eau bouillante et cuites à ébullition pendant 2-3 minutes. Le bouillon filtré doit être dilué avec un autre verre d'eau et appliquer une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas.

Lorsqu'elle est appliquée à l'extérieur, la décoction a un effet cicatrisant et hémostatique, aide à lutter contre l'irritation et l'inflammation sur le site des piqûres de moustiques et des abeilles. La décoction d'absinthe est également utilisée pour les lavements dans la lutte contre les vers. Conservez le bouillon pas plus de deux jours.

Teinture
Pour préparer la teinture d'absinthe, versez une cuillère à soupe de plante avec 10 cuillères à soupe d'alcool à 70%, puis infusez pendant deux semaines. Appliquez le médicament après avoir filtré une cuillère à café trois fois par jour (avant les repas).

Indications d'utilisation - insomnie causée par le stress, les vers, le rhume viral. Extérieurement, la teinture est utilisée sous la forme de compresses pour l'eczéma et les infections fongiques, ainsi que pour le frottement avec des douleurs rhumatismales dans les articulations.

Contrairement au bouillon, la teinture d'absinthe est beaucoup plus contre-indiquée. Il ne peut pas être utilisé quand?

  • un ulcère gastrique ou duodénal;
  • augmentation de la sécrétion gastrique;
  • cholécystite aiguë;
  • gastrite hyperacide;
  • ainsi que l'hypersensibilité.

Il est recommandé de prendre de la teinture jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent. Le dépassement de la dose journalière ou l’augmentation de la durée du traitement est source de maux de tête, de convulsions et de tremblements. Les effets secondaires allergiques comprennent les démangeaisons et les rougeurs de la peau, l'œdème de Quincke, les brûlures d'estomac, les nausées et la diarrhée.

Il est important de garder à l'esprit que l'absinthe et le vermouth, dont la composition peut sembler similaire à la teinture habituelle d'absinthe, n'ont pas de propriétés cicatrisantes et ne sont pas utilisés en médecine traditionnelle.

Poudre
La poudre fragmentée d'absinthe herbacée prend une demi-cuillère à thé après un repas. Son effet est similaire à celui de la teinture, mais la poudre agit de manière plus agressive, de sorte que son utilisation doit être traitée avec plus de précision. Le traitement ne doit pas durer plus de sept jours. Le schéma thérapeutique recommandé consiste à réduire la posologie. Le premier jour, ils en boivent six fois, le dernier - trois seulement.

L'effet de recevoir la poudre est particulièrement visible dans la lutte contre les vers: sous cette forme, le médicament passe plus lentement dans les intestins, ce qui permet une influence plus active sur les parasites. La poudre d'absinthe est utilisée à titre prophylactique, mais pas plus de deux fois par an.

Jus
Le jus d'absinthe, qui est extrait des feuilles et des branches fraîches en raison de son amertume, n'est pris qu'avec du miel - une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas.

Lorsqu'il est appliqué à l'extérieur, le jus a un effet analgésique et anti-inflammatoire, il est utilisé pour les pansements pour les blessures et les callosités. Il aide également à arrêter les saignements, désinfecte les plaies ouvertes et accélère leur guérison.

Pommade
Pour un usage externe avec des blessures, des tensions, des brûlures, des contusions et de l'eczéma, ils utilisent également une pommade d'absinthe. Trois recettes de sa préparation sont populaires:

  1. Une cuillère à thé de teinture épaisse d'absinthe est mélangée à de l'huile végétale (100 grammes).
  2. Un demi-litre de saindoux fondu mélangé à de l'absinthe fraîchement hachée (100 grammes) est bouilli au bain-marie pendant deux heures, puis décanté.
  3. L'absinthe fraîche broyée (verre) est versée avec de l'huile d'olive, bien fermée et infusée pendant deux semaines, jusqu'à ce que la pommade devienne verte.

Quelle que soit la méthode de préparation, la pommade d'absinthe devrait être conservée au réfrigérateur.

Combinaison avec d'autres médicaments

L'absinthe est souvent utilisée en combinaison avec des herbes et des fleurs pour améliorer leur effet. Donc, pour lutter contre l'insomnie, il est recommandé de prendre une décoction d'absinthe et de menthe, car les deux plantes ont une propriété sédative. Pour atteindre le même objectif, vous pouvez mélanger l’armoise à la camomille.

En association avec la tannerie, l’absinthe est utilisée pour lutter contre les parasites, en particulier les vers, les puces et la chlamydia. Les deux plantes ont des propriétés antibactériennes. Aussi efficace nettoyage de la décoction de parasites d'absinthe et de gousses ou d'ail.

Pour normaliser le métabolisme et combattre les maux de tête et la dépression, il est recommandé de prendre une décoction d'absinthe et de fleurs de millepertuis ou de camomille.

Selon le type de maladie à traiter avec l'utilisation d'absinthe, il peut être mélangé à diverses préparations naturelles. Il n'y a pas de limitation stricte à cet égard. Cependant, il est important d’évaluer judicieusement les effets secondaires et les contre-indications à l’utilisation de tous les composants.

Cosmétologie

L'absinthe amère est utilisée activement en cosmétologie, car elle aide à soigner les peaux grasses, à lutter contre l'acné, la transpiration excessive et l'inflammation.

La plante a un effet anti-inflammatoire, mais malgré cela, la procédure de nettoyage du visage avant l'utilisation d'absinthe ne peut être négligée. Il est nécessaire de respecter toutes les normes sanitaires, sinon l'effet positif de l'utilisation de cette plante ne sera pas aussi visible.

Le lavage avec une décoction d'absinthe convient aux peaux du visage problématiques. Il peut également être congelé et utilisé comme tonique. Efficace et bains de vapeur avec une décoction d'absinthe, ainsi que le traitement des zones à problèmes de la teinture de la peau.

L'armoise ou la poudre fraîche hachée est utilisée dans les masques faciaux. Ils ne sont pas recommandés pour faire plus de deux fois par semaine, il n'y a aucune restriction sur la durée du cours. Les recettes suivantes conviennent à la normalisation de l'état de la peau:

  1. La bouillie de flocons d'avoine est brassée dans un bouillon d'absinthe (dans les proportions 1 à 1) et appliquée sur la peau du visage pendant 20 minutes, puis lavée à l'eau froide.
  2. Une décoction d'absinthe est ajoutée dans des proportions égales à la crème contre la dermatite, puis appliquée avec une couche épaisse pendant 15-20 minutes. Dans ce cas, l'absinthe améliore l'effet d'un produit cosmétique, en aidant à traiter rapidement l'inflammation.
  3. Une cuillère à soupe d'absinthe est brassée dans 150 ml d'eau et laisse infuser pendant environ une heure. Le bouillon est décanté et l'herbe restante est mélangée à de la crème sure (2 c. À soupe). Le mélange obtenu est appliqué avec une couche épaisse pendant 15 minutes, puis retiré avec une serviette en papier et la peau est rincée avec la décoction restante. Ce masque aide à combattre les rougeurs.
  4. Pour la guérison de l'acné et la lutte contre les reflets gras, un masque en absinthe, sauge, millepertuis et écorce de chêne convient. Une cuillère à soupe de chaque médicament est mélangée dans deux verres d'eau, bouillie pendant 10 minutes. Des herbes chaudes sont appliquées sur le visage pendant 20 minutes, puis lavées avec du bouillon.
  5. Le masque d'absinthe et de camomille aide à combattre l'acné et les brûlures. Cela nécessite une décoction d'herbes dans des proportions égales. Il est humidifié avec une serviette qui sert de compresse sur les zones touchées du visage. Gardez-le pendant une demi-heure, il est alors recommandé de laver le bouillon restant.

Alcoolisme

Wormwood est parmi les herbes, dont l'utilisation aide à lutter contre l'alcoolisme. Lorsqu'elle est utilisée correctement, cette plante aide à faire face à la gueule de bois et à surmonter la dépendance à l'alcool.

En règle générale, il est recommandé de l'utiliser à l'insu du patient, car les alcooliques nient souvent leur dépendance et ne prennent pas la drogue de leur plein gré. Dans ce cas, il est nécessaire d'étudier attentivement les éventuels effets indésirables, ainsi que le risque de survenue de réactions allergiques, au risque de les provoquer, l'utilisation de l'absinthe pour lutter contre l'alcoolisme est interdite.

Le développement de l'alcoolisme est associé à des symptômes de sevrage. Avec un rejet marqué de l'alcool après une longue utilisation, une personne présente un certain nombre de symptômes psychopathologiques et somato-neurologiques, en particulier sécheresse de la bouche, tachycardie, transpiration, lourdeur à la tête, vomissements, tremblements, dans les cas les plus graves - anxiété, attitude négative envers les autres et cauchemars. Pour éviter la manifestation de ces symptômes, le patient réutilise l'alcool, ce qui atténue leur manifestation.

Wormwood, dans ce cas, aide à faire face au syndrome d’abstinence et, par conséquent, la nécessité d’une consommation accrue d’alcool chez un toxicomane disparaît progressivement.

Dans la lutte contre l'alcoolisme, plusieurs recettes à base d'absinthe sont efficaces. Les drogues ne prennent pas plus de 10 jours.

  1. Préparez une cuillerée à thé d'absinthe dans deux verres d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure. Bouillon tendu à prendre un quart de verre trois fois par jour avant les repas.
  2. Une décoction d'absinthe et centaurée (à parts égales) à prendre une cuillère à soupe trois fois par jour.
  3. Préparez une cuillère à soupe d'absinthe avec un verre d'eau bouillie. Décoction filtrée prise en trois doses avant les repas.
  4. Un mélange de teinture de thym, d'absinthe et de centaurée (4 à 1 à 1) à prendre une cuillère à soupe trois fois par jour.

Afin que le goût amer de l'absinthe ne suscite aucune suspicion chez le patient, il est recommandé d'ajouter du miel à la décoction et à la teinture.