Quel est le syndrome vestibulo-atactique: symptômes et traitement

Syndrome vestibulo-atactique - un trouble qui se produit sur le fond de la maladie du système vasculaire du corps. Le processus pathologique commence par des symptômes subtils qui progressent avec le temps et conduisent à de graves troubles des fonctions motrices.

Cette pathologie est un ensemble de troubles moteurs et de coordination dus à une violation de la circulation sanguine générale dans le cerveau. Ce trouble se caractérise par une perte soudaine de sens de l'équilibre, une mauvaise stabilité pendant la marche et même debout, ainsi que par une chute.

Cette pathologie n'est pas une maladie indépendante. Les manifestations du syndrome sont le résultat d'affections plus graves. Le plus souvent, il est causé par une ischémie, une déficience chronique de la circulation sanguine dans le cerveau.

Parfois, des vertiges et des troubles des fonctions motrices peuvent être des manifestations non seulement de la pathologie elle-même, mais également de modifications irréversibles des fonctions de l'appareil musculo-squelettique et vestibulaire, liées à la vieillesse.

Étape par étape

La maladie est généralement classée en étapes, chacune caractérisée par un trouble de la coordination différent:

  1. Le stade de lumière est un trouble du mouvement moins prononcé, qui se manifeste par une mauvaise coordination et une perturbation de la démarche.
  2. Stade modéré - montre des signes de désordre, la démarche devient tremblante, des maux de tête apparaissent accompagnés de nausées.
  3. Étape difficile - une personne qui a des difficultés importantes pour marcher et se tenir debout devient incapable de bouger sans aide.

La cause la plus commune devient...

Les raisons qui causent ce trouble sont nombreuses, mais les plus courantes incluent:

  • l'ischémie, qui peut être congénitale ou acquise;
  • troubles affectant les lobes frontaux du cerveau;
  • épuisement du cortex cérébral;
  • hydropisie du cerveau (hydrocéphalie);
  • hypertension artérielle;
  • l'athérosclérose;
  • blessures à la tête;
  • tumeurs malignes;
  • ostéochondrose.

Tableau clinique

Les symptômes communs du syndrome vestibulo atactic incluent:

  • des vertiges;
  • vaciller dans les yeux;
  • perturbation de la démarche;
  • maux de tête;
  • des nausées;
  • perte d'équilibre;
  • difficulté à se concentrer;
  • sentiment de "lancer" dans différentes directions;
  • la chute.

Vous pouvez également distinguer des symptômes mineurs:

Faire un diagnostic

Avant de procéder au traitement, il est nécessaire de procéder à un diagnostic complet. Outre l'examen général et la collecte de l'anamnèse, un examen neurologique et otoneurologique est prescrit, ce qui permet de déterminer les violations de l'appareil vestibulaire chez un patient donné.

Les procédures de diagnostic suivantes seront également affectées:

  • IRM - identifie les troubles circulatoires du système vasculaire cérébral, ainsi que d'autres anomalies du système nerveux central;
  • Échographie - examen du service vertébral cervical pour identifier l'ostéochondrose, dans laquelle il y a une vasoconstriction.

Assistance médicale

Le traitement du syndrome vestibulo-atactique sera effectué par étapes.

Thérapie conservatrice

Au cours de la première étape du traitement, la tâche principale est le traitement antihypertenseur, une méthode visant à abaisser la tension artérielle, facteur fondamental conduisant au désordre de l’appareil vestibulaire. Également effectué pour réduire le taux de cholestérol dans le sang.

À cette fin, des agents spéciaux sont affectés à la réduction du taux de cholestérol du groupe des statines, ainsi qu’au régime alimentaire.

Un rôle très important dans le traitement de la pathologie jouera un mode de vie sain. Le patient doit abandonner ses mauvaises habitudes et adhérer au bon mode de la journée.

La poursuite du traitement dépendra de la cause établie du syndrome et de la gravité de ses manifestations. Pour éliminer cette pathologie, il faut tout d'abord se débarrasser des principales causes qui ont conduit à cet état.

Si l'infraction s'est produite sur fond de maladie ischémique, un traitement médicamenteux est prescrit avec l'utilisation de ces médicaments:

  • Mildronate - améliore la nutrition cellulaire en oxygène et les processus métaboliques;
  • Actovegin - une drogue d'action plus forte;
  • Mexidol - a un effet antioxydant et réduit également le taux de cholestérol;
  • Trental, Cavinton, Instenon - signifie stimuler la circulation sanguine dans le cerveau;
  • les antidépresseurs du groupe benzodiazépine sont utilisés en cas d’ischémie plus grave.

Des résultats favorables peuvent être obtenus dans le cas d'un traitement complexe. En plus du traitement médicamenteux, on prescrit au patient une physiothérapie comprenant:

  • exercices thérapeutiques spéciaux;
  • acupuncture;
  • acupression de la tête;
  • phytothérapie.

Une méthode aussi peu conventionnelle que l'hypnose s'est révélée très efficace.

Traitement chirurgical

Bien que dans la plupart des cas le traitement traditionnel donne de très bons résultats, il est parfois impossible de se passer d'une intervention chirurgicale. Cela concerne en premier lieu les patients présentant un stade sévère du syndrome vestibulaire-atactique, pour lesquels toutes les autres méthodes de traitement se sont révélées inefficaces. Dans ce cas, la procédure pour l'intersection des fibres vasomotrices de l'artère vertébrale.

Une telle opération est réalisée pour:

  • réduire le risque de spasmes dans les vaisseaux cérébraux;
  • améliorer la circulation sanguine dans le cerveau, restaurant ainsi les fonctions motrices et de coordination.

Cette méthode a acquis une grande popularité il y a environ dix ans. Cette opération est considérée comme assez compliquée et le résultat positif dépendra directement du niveau de formation et des qualifications du spécialiste qui le conduit.

Comme le montre la pratique, avec la mise en œuvre réussie de l'opération, un effet positif est observé dans plus de 70% des cas.

Si le traitement est commencé à temps, le pronostic sera plutôt positif. Des difficultés peuvent survenir en raison de modifications irréversibles du corps humain liées à l'âge ou en cas de maladies graves, telles que des tumeurs et des kystes, qui nécessitent une intervention chirurgicale.

Les complications de la pathologie comprennent un risque élevé de traumatisme lors d'une chute du patient et des spasmes dans les vaisseaux cérébraux.

Afin d'éviter

Une nuance très importante pour prévenir cette pathologie consiste à éviter le développement d'une maladie coronarienne.

Le syndrome vestibulo-atactique est une maladie très très dangereuse pouvant entraîner non seulement une violation de la coordination des mouvements, mais également d'autres troubles plus graves, notamment:

  • syndrome céphalique accompagné de céphalées systématiques;
  • syndrome amyostatique caractérisé par des troubles du mouvement;
  • syndrome pseudobulbaire, qui a un effet dépresseur sur toutes les fonctions vitales du corps humain.

Les personnes prédisposées aux maladies du système vasculaire, en particulier les personnes âgées, doivent être particulièrement attentives à leur état de santé et se soumettre systématiquement à un examen médical.

Que peut-on faire pour réduire le risque de pathologies vasculaires?

  • si possible, évitez les expériences émotionnelles négatives et les situations de stress;
  • abandonner toutes les mauvaises habitudes, surtout le tabagisme;
  • arrête de boire du café;
  • réduire les exercices excessifs, éviter de soulever des objets lourds;
  • se conformer à toutes les prescriptions médicales en cas de traitement de maladies telles que l'athérosclérose, le diabète, l'hypertension;
  • suivez le poids.

Le syndrome vestibulo-atactique nécessite un appel immédiat à un spécialiste pour un diagnostic précis et un traitement ultérieur.

En aucun cas, ne peut pas recourir à l'auto-guérison. Lorsque les plus petits signes apparaissent indiquant la présence de cette pathologie, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin pour obtenir de l'aide.

Comment traiter le syndrome vestibulo-atactique

Le syndrome vestibulo-atactique ou vestibule-cérébelleux n'est pas une maladie indépendante, mais un complexe de symptômes caractéristiques unifiés par un nom commun. Ces symptômes peuvent survenir à la suite de divers processus pathologiques, mais toutes ces pathologies conduisent finalement à une perturbation de l'apport sanguin du cerveau en oxygène et en nutriments dissous. Une telle violation entraîne un manque d'approvisionnement en oxygène du cerveau, en particulier du tronc cérébral. Blessures, AVC hémorragique et ischémique, une tumeur affectant le cervelet peut également être à l'origine de cette affection.

Lorsque le syndrome vestibulaire-atactique survient, le traitement est effectué à l'aide de médicaments traditionnels qui nettoient les vaisseaux sanguins et favorisent l'apport sanguin au cerveau. En outre, il est nécessaire d'effectuer un ensemble d'exercices et de bien manger. Une telle thérapie complexe ne nuit pas à l'organisme et n'a aucun effet secondaire. Au contraire, le bien-être et la qualité de la vie humaine sont considérablement améliorés.

Le syndrome vestibulo-atactique: de quoi s'agit-il?

L'ischémie cérébrale est une violation du flux sanguin dans le cerveau, ce qui entraîne un apport insuffisant en oxygène et en nutriments au tissu nerveux. C'est dans ce contexte que la plupart des patients développent un syndrome vestibulo-atactique.

Dans ce syndrome, une personne a une violation du flux sanguin dans le canal vertébrobasilaire. Les artères de ce canal transportent le sang vers le tissu cérébral. En conséquence, il existe une malnutrition du tronc cérébral qui affecte le fonctionnement de ces parties du système nerveux central et la formation de leurs liens avec d'autres départements.

Le tronc cérébral est très sensible aux carences en nutriments et en oxygène. Les symptômes de la pathologie apparaissent même avec des troubles circulatoires mineurs du système nerveux central. Ainsi, le syndrome vestibulo-atactique est une pathologie assez commune.

Causes de la pathologie

Diverses causes peuvent entraîner l'apparition d'une maladie coronarienne et d'un syndrome vestibulo-atactique. Selon les causes, les symptômes de cette maladie peuvent varier. Les manifestations du syndrome sont également influencées par l'âge, le mode de vie et l'état général de la santé humaine. Malheureusement, avec l'âge, les symptômes de la pathologie augmentent et la santé de l'homme se dégrade.

Le syndrome vestibulo-atactique se manifeste par des troubles vestibulaires qui surviennent lorsque le fonctionnement normal du cervelet est perturbé. Causes possibles de cette condition:

  • maladies vasculaires entraînant une perturbation chronique du flux sanguin dans le canal vertébrobasilaire;
  • l'hypertension;
  • diverses pathologies du tissu cérébral: accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique, tumeur;
  • infirmité motrice cérébrale;
  • l'hydrocéphalie;
  • atrophie des neurones dans le cerveau;
  • les blessures;
  • chirurgie du cerveau;
  • sclérose en plaques.

La probabilité de développement du syndrome vestibulo-atactique augmente dans le contexte de plusieurs facteurs:

  • blessures à la naissance;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • processus infectieux chroniques, complications apparaissant à leur origine;
  • intoxication du corps;
  • exposition aux rayonnements ionisants;
  • prédisposition génétique;
  • mode de vie sédentaire;
  • mauvaises habitudes: abus d'alcool, le tabagisme.

Dans tous les cas, le syndrome vestibulaire-atactique est un signe de malnutrition du tissu cérébral. Cette condition peut indiquer de graves problèmes dans le fonctionnement du système nerveux central. Il est nécessaire de poser un diagnostic, d'identifier les causes de la pathologie et de commencer le traitement. L’absence de traitement approprié peut, avec le temps, entraîner une détérioration de la santé, un handicap et même la mort d’une personne.

Manifestations cliniques

Les manifestations cliniques du syndrome vestibulaire-atactique sont un complexe de troubles moteurs et vestibulaires.

Au stade initial de la maladie, les symptômes suivants se manifestent:

  • vertiges fréquents, surtout en marchant;
  • des "mouches" noires et une lumière vacillante devant vos yeux;
  • accès de nausée et de vomissements;
  • maux de tête fréquents;

Avec le développement de la pathologie, l'état du patient s'aggrave et le trouble du mouvement se joint:

  • perte d'équilibre, gouttes spontanées;
  • reel d'un côté à l'autre;
  • mouvement involontaire des âges des yeux, tremblements;
  • inconfort avec l'immobilité prolongée;
  • acouphènes.

En outre, le patient manifeste des symptômes supplémentaires de troubles nutritionnels du tissu cérébral:

  • troubles du sommeil, insomnie;
  • somnolence diurne;
  • fatigue chronique, faiblesse, fatigue.

Il existe trois degrés de syndrome vestibulaire-atactique: léger, modéré, grave. Les symptômes de la maladie dépendent de son degré.

  1. Degré doux
    Les symptômes prononcés de la maladie sont absents, mais les premiers signes de pathologie sont déjà évidents. Le patient a de légers troubles de la coordination des mouvements, sa démarche change.
  2. Degré modéré
    Marche maladroitement chancelante, le jette d'un côté à l'autre. Une personne a clairement manifesté des violations de la coordination des mouvements. Symptômes supplémentaires de la pathologie: maux de tête, vertiges, nausées, contractions musculaires de la paupière.
  3. Degré prononcé.
    Mouvement ou un long séjour dans une certaine position provoque des difficultés chez une personne. La démarche devient très lâche et d'autres manifestations pathologiques se développent.

Diagnostic du syndrome

La présence d'un complexe de symptômes chez l'homme indiquant le syndrome vestibulo-atactique est une raison pour se soumettre à un diagnostic complet du fonctionnement du corps. Il est très important de déterminer avec précision la cause du trouble et les éventuelles maladies concomitantes.

  • tests de laboratoire sur le sang et l'urine;
  • détermination des niveaux d'hormones;
  • examen du liquide céphalo-rachidien;
  • résonance magnétique et tomodensitométrie du cerveau;
  • électroencéphalographie;
  • échoencéphalographie;
  • angiographie et échographie des vaisseaux cérébraux;
  • Examen aux rayons X du crâne et de la colonne vertébrale;
  • examen neurologique.

Traitement de la maladie

Le traitement de la maladie vise à améliorer l'apport sanguin au cerveau. À cette fin, vous pouvez utiliser des drogues populaires qui ont un effet modéré sur le corps et ne causent pas d'effets secondaires.

Recettes folkloriques

  1. L'ail L'ail est pelé, émincé, infusé pendant trois jours dans un endroit sombre et frais, puis filtré. Le jus d'ail est mélangé avec du jus de citron et du miel dans des proportions égales. Le médicament est stocké dans le réfrigérateur et prendre 1 cuillère à soupe. l une fois par jour avant le coucher. Le médicament dilue le sang et améliore la circulation cérébrale.
  2. Drogue populaire. Mélangez 40 g de stigmates de maïs et 20 g de mélisse, ajoutez le jus d'un citron et versez 1 litre d'eau bouillante. Le médicament insister 1 heure, puis filtré. Manger une demi-tasse trois fois par jour, une demi-heure après les repas. L'outil aide à l'hypertension artérielle.
  3. Numéro national du médicament 2. Mélangez 500 g de canneberges, 350 g de miel et 150 g de raifort. Un tel médicament est stocké dans le réfrigérateur et prendre 1 cuillère à soupe. l après chaque repas Vous pouvez boire du thé ou de l'eau. L'outil améliore le flux sanguin vers le cerveau.
  4. Genévrier L'infusion des baies de cette plante élimine les vaisseaux des plaques athérosclérotiques. Dans 200 ml d'eau bouillante, 1 c. l baies moulues de cette plante, insister dans une nuit thermos, puis filtrées. Utilisez 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour. Le traitement dure au moins un mois et demi.
  5. Collection à base de plantes. L'herbe de thym et mère-mère, les feuilles de menthe et la couleur de l'herbe de concombre sont broyées et mélangées dans des proportions égales. Dans un demi-litre d'eau bouillante, 3 c. l collection, insister dans un thermos pendant 2 heures, puis filtré. Utilisez un demi-verre deux fois par jour après les repas. Ce remède aide à réduire les symptômes tels que les acouphènes et les vertiges.
  6. Menthe Le thé à la menthe aide à faire face à un mal de tête. Dans 1 verre d'eau bouillante cuite à la vapeur, 2 à 3 c. feuilles de menthe séchées hachées, insister un quart d'heure et boire au lieu de thé. Le thé à la menthe est préférable d'utiliser avant le coucher, car il a un effet calmant.

En plus de prendre des médicaments, il est important de changer le mode de vie. Il est conseillé au patient d’abandonner complètement ses mauvaises habitudes, de manger des aliments sains et copieux et de faire du sport. L'exercice modéré est très important pour améliorer le flux sanguin cérébral.

Il est également utile de faire un massage et de réaliser une série d'exercices. S'il n'est pas possible de terminer un massage complet, vous pouvez pétrir le cou et les épaules plusieurs fois par jour, en frottant la peau à l'arrière de la tête. Cela augmentera le flux sanguin et le remplissage des vaisseaux sanguins conduisant au cerveau.

Exercices utiles

  1. Inclinaison de la tête Inclinez la tête autant que possible, puis le menton est levé. Ils inclinent également la tête alternativement à droite et à gauche, amenant l'oreille à l'épaule. Les épaules doivent être abaissées. À la fin, les mouvements se figent pendant quelques secondes.
  2. Tourne la tête. Tournez la tête autant que possible à droite et à gauche, en s'effaçant au point final pendant quelques secondes.
  3. Mouvement de la tête en avant. Maximum pousser le menton en avant et geler pendant quelques secondes. La tête ne doit pas être levée ou abaissée.
  4. Demi-cercle. Demi-cercle menton d'une épaule à l'autre et en arrière. Puis ils rejettent la tête en arrière et dessinent un demi-cercle à l’arrière de la tête.
  5. La rotation de la tête Tournez la tête d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis contre. Vous devez pivoter calmement, lentement et vous assurer que vous ne vous sentez pas étourdi.
  6. Inclinaison Ils baissèrent le menton, fermèrent les yeux, posèrent leurs mains derrière la tête et se détendirent. Sous le poids des bras doivent être tendus les muscles du cou.

Les exercices commencent par 5 à 10 approches et augmentent progressivement jusqu'à 30. La gymnastique doit être pratiquée lentement, sans mouvements brusques. Le patient doit être étroitement surveillé pour éviter les vertiges et, le cas échéant, arrêter et s'asseoir les yeux fermés. Les exercices sont exécutés assis avec le dos plat ou debout. Après la fin de la gymnastique, il est utile d'étirer les épaules et les muscles du cou et de frotter le cuir chevelu. Il est recommandé d'effectuer une série d'exercices deux fois par jour.

Il semble à beaucoup de gens qu'il est très difficile de reconstruire leur mode de vie. Les changements dans votre vie doivent être introduits progressivement: essayez de limiter la consommation d'aliments gras, augmentez la quantité de fruits et de légumes dans votre alimentation, promenez-vous au grand air tous les soirs et faites des exercices physiques le matin, inscrivez-vous dans une section sportive. Il suffit de commencer à s'habituer à un mode de vie sain, car le bien-être changera. Le corps réagit très rapidement aux changements d'habitudes. Le patient aura des maux de tête constants, une faiblesse, il ressentira un afflux de forces. L’état de santé s’améliorera chaque jour et de nouvelles améliorations seront apportées. Chez l'homme, non seulement les symptômes de la pathologie vont diminuer et disparaître, mais la qualité de la vie va aussi s'améliorer.

Pronostic et prévention

La prévision est généralement favorable. Un traitement bien choisi améliore l'apport sanguin au cerveau et les symptômes pathologiques disparaissent.

Un pronostic défavorable peut être établi pour les personnes dont les troubles vestibulaires sont associés à des processus atrophiques liés au vieillissement dans le cerveau, à des tumeurs ou à des lésions irréversibles du tissu cérébral après une blessure ou un AVC.
La prévention du syndrome vestibulaire-atactique consiste en l'identification et le traitement de l'ischémie cérébrale. Pour la prévention de cette maladie, le mode de vie d’une personne est d’une importance capitale. Il est important d’être actif, de faire du sport, de marcher plus souvent au grand air et de bien manger. Les aliments doivent contenir beaucoup de fruits et de légumes, sources de vitamines essentielles. Il est également nécessaire de prévenir le développement de l'athérosclérose. Pour cela, vous devez exclure de votre alimentation les fast-foods, les aliments gras et frits, en particulier les graisses animales.

La prévention est la préservation de la santé psychologique. Il est nécessaire d'éviter les situations stressantes, de ressentir des émotions plus positives, de rationaliser les horaires de travail, d'éviter le surmenage et de dormir suffisamment.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Quel est le syndrome vestibulo-atactique: symptômes et traitement

L'une des pathologies les plus courantes résultant d'une mauvaise circulation dans le cerveau (GM) est considérée comme un syndrome atibique vestibulaire (ataxie vestibulaire). Ce trouble est caractérisé par une mauvaise stabilité lors de la marche et une perte soudaine d'équilibre. La pathologie n'est pas une maladie indépendante, elle survient souvent à cause de la perturbation du système vasculaire du corps.

Syndrome vestibulo-atactique et ses caractéristiques

L'insuffisance vasculaire dans le département artériel des vertèbres vasculaires et la violation de la circulation cérébrale générale peuvent provoquer l'apparition du syndrome vestibulaire-atactique. Cette pathologie provoque un manque d'oxygène dans les cellules du cerveau. Une tumeur, un traumatisme, un accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique peuvent également être à l'origine de cette affection. Le syndrome vestibulo-cérébelleux ou vestibulaire-atactique n'est pas une maladie indépendante, mais un complexe de troubles de la coordination et de la circulation, unis par un seul nom.

La pathologie se développe lentement, en commençant par de petites manifestations et conduisant progressivement à de graves troubles des fonctions motrices. Le syndrome est classé en étapes, chacune accompagnée d'une coordination altérée caractéristique:

  • forme légère - désorganisation motrice moins prononcée, se manifestant par une violation de la démarche;
  • gravité modérée - démarche fragile, maux de tête sévères, accompagnée de nausées;
  • syndrome vestibulo-atactique prononcé est l'étape la plus difficile, il devient difficile pour le patient de se déplacer de manière autonome, sa démarche ressemble au mouvement d'une personne en état d'ébriété. En règle générale, un handicap est établi à ce stade.

Raisons

La probabilité d'occurrence de la maladie augmente au fond des blessures à la tête; processus infectieux chroniques et leurs complications; exposition aux rayonnements ionisants; intoxication du corps; traumatisme à la naissance; prédisposition génétique; mauvaises habitudes mode de vie sédentaire. Les causes immédiates des troubles de la coordination et du mouvement peuvent être:

  • pathologie cérébrale;
  • dysfonctionnement cérébelleux;
  • ischémie acquise ou congénitale (insuffisance circulatoire chronique).

Les maladies concomitantes pouvant affecter indirectement l'apparition de l'ataxie (altération des fonctions motrices) sont:

  • atrophie du cortex cérébral;
  • hypertension (pression artérielle élevée);
  • Paralysie cérébrale (paralysie cérébrale);
  • hydropisie du cerveau (hydrocéphalie);
  • ostéochondrose (maladie de la colonne vertébrale);
  • sclérose en plaques;
  • athérosclérose (maladie artérielle chronique).

Parfois, des vertiges et des troubles du mouvement peuvent être des signes du syndrome et des troubles naturels du système musculo-squelettique et de l'appareil vestibulaire liés à l'âge. En outre, les manifestations de l'ataxie vestibulaire sont influencées par l'état de santé général, le mode de vie d'une personne. Par conséquent, un expert ne peut établir un diagnostic précis qu'après le diagnostic.

Symptômes du syndrome vestibulo-atactique

Les signes cliniques du syndrome atactique se manifestent par la violation du système cardiovasculaire, des troubles moteurs et vestibulaires. Il existe des problèmes de circulation sanguine cérébrale et générale. La maladie est ruse parce que sa manifestation précoce pour une personne peut passer inaperçue. En règle générale, le stade initial de la maladie est accompagné des symptômes suivants:

  • mal de tête constant;
  • lumière vacillante, "mouches" noires devant mes yeux;
  • des vertiges;
  • vomissements, nausée.

Avec le développement de la pathologie, l'état du patient s'aggrave et le trouble du mouvement se joint:

  • chutes spontanées;
  • moulinet;
  • les acouphènes;
  • perte d'équilibre;
  • contraction involontaire des paupières.

Souvent, le patient présente des signes supplémentaires du syndrome:

  • l'insomnie;
  • troubles du sommeil;
  • fatigue chronique;
  • faible performance;
  • somnolence diurne;
  • faiblesse, faiblesse

Syndrome céphalgique

Des maux de tête graves ou un syndrome vestibulo-atactique céphalique amènent un inconfort dans la vie d’une personne. En outre, cette maladie peut indiquer que de graves troubles se produisent dans le corps, tels que des maladies du système nerveux central (SNC) et du cerveau. Les médecins associent souvent la céphalgie à des maladies infectieuses, inflammatoires, oncologiques, névralgiques, vasculaires et à des troubles métaboliques. Même une mauvaise routine quotidienne et la présence de mauvaises habitudes peuvent déclencher un syndrome céphalgique.

Un grand nombre de causes de cette pathologie rendent difficile le diagnostic du syndrome céphalique en tant que symptôme d'une maladie spécifique. L'élimination des maux de tête devrait être l'une des étapes du traitement de la maladie qui l'a provoquée, et non un processus séparé. La céphalgie peut être déclenchée par la fatigue, la tension nerveuse ou l'un des principaux signes du syndrome vestibulaire-atactique. Par conséquent, vous devez adopter une attitude responsable face à l'apparition d'un mal de tête afin de vous protéger du développement de maladies associées à des processus neuropsychiques irréversibles.

Encéphalopathie dyscirculatoire avec syndrome vestibulo-atactique

L'ataxie vestibulaire est souvent le précurseur d'une maladie grave: l'encéphalopathie dyscirculatoire. Le fonctionnement normal du cerveau nécessite de l'oxygène, qui aide à décomposer le glucose et à produire de l'énergie. Avec un apport insuffisant en O2 et les effets toxiques de substances sur les cellules du cerveau, les cellules nerveuses meurent, ce qui perturbe le travail du GM. Ces troubles sont appelés encéphalopathie cérébrale. Son type le plus courant est dyscirculatoire, ce qui peut conduire à la démence dans la troisième phase de la maladie (démence).

Diagnostic du syndrome vestibulo-atactique

Le traitement sur ordonnance de l'ataxie vestibulaire ne peut être spécialisé qu'après que le patient a subi un diagnostic complet, incluant divers examens du corps. En règle générale, toutes les procédures visent à établir un diagnostic de trouble vestibulaire et à identifier la cause du syndrome lui-même - les maladies associées. Pour un diagnostic correct, on utilise un diagnostic différentiel qui, outre l'examen neurologique du patient et la prise de son antécédent, inclut des méthodes de recherche en laboratoire:

  • analyse d'urine;
  • biopsie du liquide céphalo-rachidien;
  • test sanguin pour la biochimie.

Une image plus claire de la maladie donne un diagnostic instrumental, qui consiste à:

  • électroencéphalographie, pour déterminer l'activité bioélectrique de GM;
  • Échographie (échographie) de la colonne vertébrale pour exclure les maladies concomitantes de vasoconstriction;
  • ordinateur et imagerie par résonance magnétique, qui aident à détecter une tumeur dans le cerveau;
  • rhéoencéphalographie, avec laquelle vous pouvez évaluer la circulation sanguine, l'état des vaisseaux sanguins;
  • l'échoencéphalographie, qui permet de déterminer l'état du liquide céphalo-rachidien, ainsi que de détecter les hématomes, les tumeurs ou les abcès du cerveau;
  • La radiographie de la colonne vertébrale et du crâne est réalisée à l'aide d'un appareil spécial émettant des rayons de rayonnement.

Des informations supplémentaires sur le spécialiste de la maladie peuvent être obtenues lors de l’utilisation des tests rapides suivants:

  • Test de Paltsenosovaya. Au cours de cette procédure, il est demandé au patient de fermer les yeux et d’atteindre alternativement le bout du nez avec l’index de sa main droite et de sa main gauche. La présence de la maladie est déterminée par une frappe imprécise, un tremblement (tremblement).
  • Test de Romberg. Utilisé pour évaluer l'ataxie statique et la fonction cérébelleuse. Le patient doit étendre ses bras en avant, avec ses doigts écartés, ses jambes jointes. Ensuite, il doit fermer les yeux. Si le patient perd l'équilibre, commence à chanceler, cela indique une violation du cervelet.
  • Test au genou. Au cours de la procédure, le patient doit soulever une jambe de la position ventrale et toucher le genou avec l’autre, puis le baisser en faisant glisser le talon le long du tibia de la seconde jambe. La défaite du cerveau, responsable de l'équilibre et de la coordination, entraîne certaines difficultés pour mener à bien cette tâche.

Traitement du syndrome vestibulo-atactique

Le traitement de l'ataxie vestibulaire dépend de l'âge du patient. Les enfants atteints de ce syndrome ne sont généralement pas traités, car la maladie en grandissant passe de lui-même. Bien que cela ne se produise qu'en l'absence d'une maladie grave qui a conduit au développement d'une pathologie.
Un médecin adulte prescrit un traitement qui renforce son corps et normalise l’état du patient. En règle générale, le traitement du syndrome vestibulo-atactique est provoqué par la maladie sous-jacente ayant conduit à la formation de la maladie et peut inclure les moyens et méthodes de traitement suivants:

  • les sédatifs;
  • les médicaments qui améliorent la circulation cérébrale (Instenon, Cavinton, Trental);
  • les inhibiteurs de la cholinestérase;
  • des antioxydants;
  • éducation physique;
  • régime alimentaire spécial;
  • neuroprotecteurs;
  • nootropiques;
  • médicaments neurométaboliques;
  • Vitamines B;
  • massage, procédures de restauration.

Le traitement de l’ataxie vestibulaire doit commencer par un examen neurologique détaillé permettant de détecter la présence de symptômes de lésions diffuses des sections d’OGM. Avec la confirmation de tels troubles, la première étape commence - traitement antihypertenseur, qui implique le contrôle quotidien de la pression artérielle (pression artérielle) et la réduction du cholestérol avec des médicaments hypolipidémiants - les statines. Une grande importance est accordée au mode de vie du patient, sélectionnez le menu approprié. Pour des résultats positifs, le patient doit se débarrasser de ses mauvaises habitudes.

Des médicaments symptomatiques - analgésiques, médicaments à base d'histamine pour supprimer les vertiges peuvent enrayer les manifestations distinctes de la maladie. La poursuite du traitement dépendra de la cause du syndrome. Le médecin peut, à sa discrétion, prescrire un traitement de physiothérapie ou d'hypnose. Si le patient répond bien au traitement médicamenteux, le traitement est poursuivi en fonction de l'évolution choisie. Si aucune dynamique positive n'est observée, le spécialiste est obligé de recourir à une intervention chirurgicale.

Médicamenteux

Les agents efficaces pour le traitement de l’ataxie vestibulaire sont les médicaments suivants:

  • Mildronate. Améliore les processus métaboliques, la nutrition cellulaire en oxygène. Des précautions doivent être prises lorsque des conditions pathologiques des reins et du foie sont prises. Rarement, il y a un changement de pression artérielle, agitation, éructations, brûlures d'estomac.
  • Mexidol. Agent anti-cholestérol et antioxydant puissant. Le surdosage provoque la somnolence. Effets secondaires: urticaire, nausée, sensation de bouche sèche.
  • Actovegin. Un médicament similaire à l’action de Mildronate, mais plus puissant. Vous ne pouvez pas utiliser l'outil pendant la grossesse. Effets indésirables: démangeaisons, rougeurs, frissons.

Le patient pendant cette période se voit également prescrire des médicaments qui stimulent la circulation cérébrale:

  • Instenon. Médicament combiné. Augmente l'utilisation de l'oxygène, glucose. L'outil est contre-indiqué en cas d'hémorragie cérébrale, d'épilepsie, d'augmentation de la pression intracrânienne. Effets secondaires: maux de tête, baisse de la pression artérielle.
  • Trental. Agent de vasodilatation. Effet positif sur les propriétés du sang, améliore la microcirculation. Le médicament est contre-indiqué dans l'ulcère gastrique, accident vasculaire cérébral. Effets secondaires: nausée, constipation, accès de migraine, irritabilité.
  • Cavinton Améliore le flux sanguin, dilate les vaisseaux sanguins, améliore l'apport en oxygène au cerveau. L'outil est contre-indiqué pendant la grossesse. Effets indésirables: peau pâle, tachycardie, troubles du sommeil, maux de tête, fatigue.

Si l'ischémie chronique des OGM, associée au syndrome atactique, a atteint le deuxième ou le troisième stade, des médicaments symptomatiques sont prescrits pour son traitement:

  • Venartin. Granules homéopathiques. Utilisé pour traiter l'athérosclérose cérébrale. La posologie habituelle du médicament est de 7 granules 3 fois par jour. Vous ne pouvez pas combiner Venartin avec la prise alimentaire, la nicotine, l'alcool, les inhalations d'huiles essentielles.
  • Tanakan Remède naturel angioprotecteur qui améliore la circulation cérébrale. Le médicament doit être pris un comprimé trois fois par jour avec les repas. Effets secondaires: eczéma, saignements gastro-intestinaux, diarrhée, nausée.
  • L'hypertension Granules homéopathiques. Indications d'utilisation: hypertension artérielle et symptomatique, dystonie végétative, cholestérol élevé. Pour les affections aiguës, prendre cinq granules toutes les 15 minutes. Le médicament est contre-indiqué à une sensibilité élevée au médicament.

Physiothérapie

Des résultats favorables peuvent être obtenus avec un traitement complexe. En plus de suivre le cours de la médecine, on prescrit au patient une physiothérapie comprenant:

  • Exercices thérapeutiques spéciaux. La technique implique la mise en œuvre d'un ensemble d'exercices qui restaurent le travail de l'appareil vestibulaire.
  • L'acupuncture est basée sur un effet thérapeutique sur des microzones localisées biologiquement actives. Il est utilisé pour des effets sédatifs sur la réactivité altérée des tissus.
  • Bains aux herbes avec des herbes qui ont un effet bénéfique sur le processus de guérison du corps. L'eau chaude soulage la douleur, la tension musculaire, améliore la circulation sanguine.
  • Acupressure massage de la tête. Élimine efficacement et rapidement les tensions, les maux de tête et la migraine.
  • Oxygénothérapie. L'utilisation d'oxygène renforce le système immunitaire, normalise la pression artérielle, améliore le métabolisme.
  • L'hypnose est également bien établie dans le traitement de l'ataxie vestibulaire. Cette méthode aide à soulager les divers symptômes caractéristiques de la maladie. De plus, les zones motrices et sensorielles du cortex cérébral sont activées en hypnose.

Exercice

Pour améliorer l'état du patient, le médecin peut prescrire une gymnastique spéciale. Lors de l'exécution d'exercices, le patient doit faire attention à ne pas se sentir étourdi. Le complexe est recommandé de faire deux fois par jour. Après la fin de la gymnastique, il est nécessaire de frotter le cuir chevelu, d'étirer les muscles du cou et des épaules. Tous les exercices doivent être effectués debout ou assis avec un dos plat. Le complexe peut inclure:

  • Tourne la tête. Il est nécessaire de tourner la tête au maximum à gauche et à droite, en s'effaçant quelques secondes au point final.
  • Demi-cercle. Le menton doit tracer un demi-cercle d'une épaule à l'autre et au dos. Ensuite, vous devriez jeter votre tête en arrière et dessiner un demi-cercle à l’arrière de votre tête.
  • Inclinaison de la tête Vous devez incliner la tête autant que possible, puis levez le menton. Ensuite, vous devez faire basculer la tête alternativement à gauche et à droite, en amenant l'oreille à l'épaule.

Recettes folkloriques

Pour le traitement de l'ataxie vestibulaire en association avec des médicaments, le médecin peut conseiller l'utilisation de la médecine traditionnelle:

  1. Thé à la menthe qui aide à soulager les maux de tête. Pour sa préparation, vous aurez besoin d'un verre d'eau bouillante, 2 c. feuilles de menthe broyées séchées. Tous les ingrédients doivent insister une demi-heure et boire au lieu du thé.
  2. L'ail Le jus de la plante fluidifie le sang. Pour préparer le médicament, vous devez mélanger le jus de citron et l'ail avec du miel dans des proportions égales. Le médicament doit être conservé au réfrigérateur et prendre une cuillerée à soupe une fois pour frapper au coucher.
  3. Canneberges. Pour préparer le produit, mélangez 500 g de canneberges, 150 g de raifort et 350 g de miel. Un tel médicament doit être stocké dans le réfrigérateur, prenez une cuillère à soupe une fois par jour. L'outil améliore le flux sanguin vers le GM.
  4. Citron Pour préparer le médicament, vous devez prendre 20 g de mélisse, 40 g de stigmates de maïs. Ensuite, ajoutez le jus d'un citron et un litre d'eau bouillante. Cela signifie qu'il faut insister heure, forcer, boire un demi-verre 3 fois par jour. Le médicament aide à augmenter la pression artérielle.
  5. Genévrier L'infusion de ces baies nettoie les vaisseaux des plaques athérosclérotiques. Pour la cuisson, vous aurez besoin de 200 ml d’eau bouillante pour cuire à la vapeur une cuillère à soupe de baies de la plante, insister pendant la nuit dans un thermos, puis filtrer. Il est nécessaire de consommer l'infusion de 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour.

Prévention du syndrome vestibulo-atactique

Pour éviter l'apparition d'une ataxie vestibulaire, une personne doit prendre soin de sa santé. L'alcool, le tabac - les pires ennemis du corps, vous devez donc abandonner leur utilisation. La quantité minimale de graisse, une bonne nutrition contribuent également à la préservation de la santé des vaisseaux sanguins. En outre, pour la prévention de la maladie doit suivre ces règles de vie en bonne santé:

  • éviter les longues expositions au soleil;
  • s'abstenir de boire du café fort;
  • contrôler le poids;
  • éviter les situations stressantes et les réactions émotionnelles;
  • réduire les charges physiques intenses liées à la musculation;
  • se conformer à toutes les recommandations du médecin dans le traitement de l'athérosclérose, du diabète, de l'hypertension;
  • visiter à temps un neurologue, thérapeute.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Syndrome vestibuloatactique, ses symptômes, ses causes, son traitement, sa rééducation

En neurologie, comme dans d’autres domaines de la médecine, il existe parfois des noms complexes qui, une fois décodés, deviennent simples et compréhensibles. Par exemple, quel est le syndrome vestibuloatactic?

Ce terme signifie qu'une personne présente un ensemble de signes (symptômes) qui indiquent des lésions de l'appareil vestibulaire, qui se manifestent par une ataxie, à savoir un déséquilibre et une coordination des mouvements.

Dans la CIM-10, le syndrome vestibuloatactique est placé dans la section des maladies de l'oreille interne. H 81 - il s'agit d'une violation de la fonction vestibulaire.

Le syndrome vestibuloataktichesky prononcé est une maladie grave dans laquelle le patient ne peut souvent pas sortir du lit. Et non pas parce qu'il a quelque chose à blesser, mais parce qu'il ne peut tout simplement pas se tenir debout et marcher: il est "retourné", sa tête tourne, et souvent des nausées et des vomissements se produisent.

Dans le cas où il y a un syndrome vestibuloataktichesky modéré, alors une personne peut s'asseoir et marcher, mais elle a souvent des vertiges, dans lesquels elle doit s'asseoir ou même se coucher pour soulager la maladie.

Le syndrome vestibuloataktichesky doux se produit fréquemment, en particulier dans l'ostéochondrose cervicale sévère et dans la vieillesse. Il est provoqué par le courage de se lever, en tournant la tête, et est causé par l'ischémie rapidement transitoire des artères vertébrales.

Causes de l'ataxie vestibulaire

Selon les niveaux de dommages, il existe deux types de troubles:

  • troubles périphériques. Dans ce cas, il y a des maladies de l'oreille moyenne, de l'appareil vestibulaire (canaux semi-circulaires) et la présence d'une lésion du premier neurone, qui se situe dans le ganglion vestibulaire, par exemple dans la ganglionite, est possible.
  • lésions centrales. Dans le même temps, les voies conductrices du cerveau sont affectées. Ces lésions sont corticales, nucléaires, supranucléaires et intermédiaires.

Très souvent, les symptômes de troubles vestibuloataktic peuvent également provoquer des troubles cérébelleux, étroitement liés à l'analyseur vestibulaire par des liens bilatéraux.

Comment se manifeste la vestibulotaxie

Les vertiges sont une composante obligatoire de ce trouble au niveau périphérique. C'est le résultat d'une mauvaise performance de labyrinthe. Nous avons déjà écrit que le syndrome CIM-10 est placé dans la section des maladies de l’oreille. Mais dans le groupe neurologique G, il existe des troubles cérébelleux, qui peuvent également se manifester par une vestibuloataxie. Par conséquent, en plus des vertiges en cas de troubles centraux, une «image colorée» peut apparaître. Les principaux symptômes du syndrome vestibuloatactique sont les suivants:

  • vertige systémique. Tous les objets environnants, la terre, les arbres, les murs de la pièce tournent dans une direction et le patient peut montrer exactement où;
  • nystagmus apparaît, horizontalement - rotateur, c’est-à-dire un tremblement des globes oculaires. Au cours d'une attaque, ils se déplacent plus rapidement vers le labyrinthe en bonne santé et reviennent plus lentement vers le patient;
  • il se produit un déséquilibre qui se reflète dans la posture du patient et les mouvements de ses bras. Dans les cas graves, on assiste à une «démarche ivre», dans les cas légers, à une perturbation de la position de Romberg, lors des tests paltsenosovoy et talon-genou;
  • perturbations végétatives lors d'une attaque. Ils se manifestent par des nausées, des vomissements, des variations du nombre de battements de coeur et de pression, la température corporelle peut augmenter ou diminuer. Dans certains cas, il y a des troubles de la transpiration, ou de la miction;
  • En plus des symptômes labyrinthiques et vestibulaires, des troubles cochléaires apparaissent souvent, par exemple, une perte auditive, un bruit d'oreille du côté du labyrinthe affecté.

Très souvent, ces troubles surviennent lors de maladies de l'angle dit de la plupart des pangulateurs. La porte d'entrée vient exactement - le nerf cochléaire de chaque côté. Le plus souvent, la cause est un neurome, c'est-à-dire une tumeur nerveuse. Par conséquent, l’émergence d’un processus volumétrique conduit au fait qu’en plus du syndrome vestibuloatactique, il se produit une composante céphalgique, c’est-à-dire un mal de tête.

Encéphalopathie et vestibulopathie

Dans la vieillesse, en cas d’ischémie cérébrale chronique, due à une athérosclérose cérébrale prononcée, il existe également une insuffisance vasculaire de l’organe prédécesso - cochléaire. Par conséquent, l’encéphalopathie dyscirculatoire se manifeste par un syndrome vestibulo-tactique chez plus de 20% des patients atteints d’athérosclérose cérébrale.

Traitement

Les approches modernes du traitement de la vestibuloataxie impliquent avant tout un diagnostic clair. En effet, dans la maladie de Ménière, par exemple, seule la gymnastique vestibulaire peut parfois aider, sans médicament. Dans la vieillesse, il est nécessaire de prescrire des préparations vasculaires, des vitamines, des agents qui améliorent la circulation cérébrale.

Les inhibiteurs des récepteurs de l'histamine, tels que la bétahistine, ont fait leurs preuves. Ils peuvent être utilisés en association avec des médicaments antiémétiques, à la fois pendant une attaque et lors de la prescription d'un traitement pendant la période intercritique.

Le traitement du syndrome vestibuloatactique causé par le névrome du nerf auditif est généralement chirurgical. Puisqu'il s'agit d'une tumeur bénigne qui n'envahit pas un nerf et ne le détruit pas, l'effet de l'opération est bon et stable.

Invalidité permanente

Obtenir un handicap soudainement, en pleine santé, à propos du syndrome vestibuloatactique est une tâche presque impossible, si, bien sûr, vous n'avez pas de «patte». Le fait est qu'il s'agit d'un état fonctionnel. Il doit être traité et doit être guéri. Au cas où il ne pourrait pas être guéri, alors, en règle générale, l’âge du patient est déjà assez grand et correspond à l’âge de la retraite. Dans d’autres cas, l’invalidité sera causée par la maladie sous-jacente qui cause l’ataxie, par exemple l’ataxie cérébelleuse héréditaire de Pierre-Marie. Mais pour cela, il doit y avoir une bonne raison.

Syndrome vestibulo-atactique: causes, diagnostic et tactique de traitement

1. Caractéristiques anatomiques 2. Causes de la pathologie 3. Comment le syndrome se manifeste 4. Diagnostic 5. Traitement

La formulation d'un diagnostic neurologique implique non seulement d'identifier la nosologie de la maladie, mais également de déterminer le site de lésion du système nerveux. À bien des égards, c'est le diagnostic topique qui détermine le traitement et le pronostic de la maladie. Il est possible de clarifier la localisation de la lésion en présence de complexes symptomatiques spécifiques dans le tableau clinique indiquant l'implication de certaines structures cérébrales dans le processus pathologique. Le syndrome vestibulo-atactique est l'une des manifestations de la maladie qui permet d'établir un diagnostic topique.

Syndrome vestibulo-atactique - complexe de troubles neurologiques, signe de la défaite de l'appareil vestibulaire et de ses connexions. Le syndrome est assez commun dans la pratique clinique d'un neurologue et peut être le résultat d'anomalies congénitales, de processus ischémiques, de blessures ou d'effets toxiques sur le cerveau. La variété des manifestations cliniques de la pathologie est due à la possibilité de dommages sur l’analyseur vestibulaire, ainsi qu’à l’extension de ses connexions avec d’autres formations cérébrales.

Caractéristiques anatomiques

Le complexe du syndrome ataxique est formé en présence d'une pathologie du système de coordination. Le cervelet, les structures cérébrales, la partie vestibulaire du huitième couple de nerfs crâniens, le système striopallidaire, ainsi que les connexions entre ces structures sont désignés par les structures cérébrales de la sphère de coordination. Le syndrome vestibulo-atactique est causé par des troubles liés à l'analyseur cochléaire pré-porte, de son appareil récepteur à la représentation corticale.

La paire VIII de nerfs crâniens se compose de deux formations indépendantes - le nerf vestibulaire (vestibulaire) et le nerf auditif.

  • avec le cervelet;
  • avec des noyaux des nerfs oculomoteurs;
  • avec le thalamus et le cortex cérébral;
  • avec des formations de la moelle épinière;
  • avec les noyaux du groupe bulbaire des nerfs crâniens;
  • avec centres végétatifs.

En raison de ces contacts prolongés, l'appareil vestibulaire contrôle la coordination des mouvements, guide la personne par rapport à sa position dans l'espace lorsque le corps et la tête bougent.

Les causes de la pathologie

  • maladies héréditaires du système nerveux;
  • lésions cérébrales traumatiques;
  • les néoplasmes;
  • accident vasculaire cérébral hémorragique;
  • neuroinfection;
  • intoxications chroniques et aiguës;
  • maladies de l'oreille interne (forme le syndrome périphérique vestibulo-atactique);
  • pathologie neuronale congénitale de l'analyseur vestibulaire.

Le complexe vestibulo-syntactique peut être le résultat d'une mauvaise pose de cellules nerveuses. De telles violations peuvent survenir chez les enfants dès la première année de vie ou se produire plus tard.

Dans ce cas, la localisation des dommages peut être différente et il n'est pas nécessaire de toucher directement le nerf périphérique. Le désordre vestibulaire peut résulter des dommages à:

  • oreille interne;
  • coin cérébelleux;
  • tronc cérébral;
  • le cervelet;
  • cortex des grands hémisphères.

Comment se manifeste le syndrome

L'anatomie des voies détermine les manifestations cliniques du syndrome vestibulo-atactique. La lésion du nerf vestibulaire et de ses connexions est diagnostiquée en présence de:

  • ataxie vestibulaire (due au cervelet);
  • nystagmus (en raison de la communication avec les noyaux des nerfs oculomoteurs);
  • vertiges systémiques et vomissements (dus à la communication avec les nerfs bulbaires).

L'ataxie vestibulaire se manifeste par une démarche altérée, une coordination des mouvements et une désorientation dans l'espace. Les symptômes sont aggravés par le changement de position de la tête. Dans ce cas, le vertige est de nature systémique spécifique. Il se caractérise par une sensation d'objets apparemment encerclant tout autour.

De même, en cas de trouble vestibulaire, syndrome céphalgique, acouphènes, perte auditive, troubles du sommeil, troubles du système autonome.

Les cliniciens subdivisent la pathologie de l'analyseur vestibulaire en degrés en fonction de la gravité des symptômes cliniques. Le degré modéré se caractérise davantage par les plaintes subjectives du patient. Le syndrome vestibulaire-atactique modéré est exprimé dans les troubles de la démarche, les troubles oculomoteurs et les vomissements périodiques. La nature prononcée de la pathologie de l'analyseur vestibulaire se manifeste par des manifestations graves dans lesquelles le mouvement indépendant et la verticalisation sont presque impossibles.

Diagnostics

Le diagnostic du syndrome clinique lui-même est réduit à la collecte des plaintes et à l'examen neurologique du patient. Il est nécessaire d'évaluer ses sentiments subjectifs. Tout d'abord, il convient de distinguer clairement le syndrome céphalgique du vertige, car les patients ressentent souvent subjectivement des vertiges, comme des maux de tête. La description du vertige est également importante. Le vertige systémique se caractérise par la rotation des objets environnants et des personnes entourant le patient (par opposition à non systémique, lorsqu’une illusion de mouvement de son propre corps dans l’espace est créée). Les symptômes du vertige non systémique sont le plus souvent à l'origine du syndrome cérébelleux.

Lors de l'évaluation du statut neurologique, l'attention ciblée est portée sur la présence d'un nystagmus, d'une ataxie statique et dynamique.

Pour identifier le nystagmus, le médecin demande au patient de suivre les mouvements du malleus. Le plus souvent, des mouvements convulsifs des globes oculaires sont détectés lors de l'abduction maximale du globe oculaire dans le plan horizontal.

Les contractions nystagmoïdes peuvent survenir chez une personne en parfaite santé et n’importe pas si elles ne sont pas accompagnées de plusieurs autres symptômes.

Les symptômes de l'ataxie statique sont déterminés à l'aide de la posture de Romberg. Le patient se lève, tout en gardant les pieds joints, tend les bras, écarte les doigts. Normalement, une personne est capable de garder son équilibre dans une position similaire. Pour différencier les troubles vestibulaires de l'ataxie sensible, il est demandé au patient de fermer les yeux. La perte d'équilibre en l'absence de contrôle de la vision indique une perte de guides de sensibilité dans les colonnes postérieures de la moelle épinière.

L'ataxie dynamique des membres supérieurs est également évaluée à partir de la même pose de Romberg. Pour ce faire, maintenez le test doigt-nasal. On demande au patient de fermer les yeux et d’avoir un doigt sur le bout du nez. Précision de frappe estimée, proportionnalité et souplesse du mouvement. Un test similaire des extrémités inférieures est appelé le genou au talon. Pour ce faire, le patient s’allonge sur le canapé, les yeux fermés, lève la jambe, le talon de cette jambe tombe sur le genou opposé et longe le tibia.

Afin de clarifier les raisons de la formation de la vestibuloataxy, ainsi que l'établissement d'un diagnostic topique, il est nécessaire de:

  • neuroimagerie (imagerie par résonance magnétique et calculée);
  • Échographie Doppler des vaisseaux intra et extracrâniens;
  • l'angiographie;
  • potentiels évoqués auditifs;
  • conseil génétique.

Traitement

Le traitement doit être dû à la maladie sous-jacente ayant conduit à la formation du syndrome vestibulo-atactique.

Les principaux outils pour activer le travail des neurones et améliorer la transmission de l'influx nerveux sont les suivants:

  • nootropiques;
  • des antioxydants;
  • médicaments neurométaboliques;
  • neuroprotecteurs;
  • Vitamines B;
  • inhibiteurs de la cholinestérase.

Des manifestations symptomatiques de la pathologie peuvent être arrêtées par des moyens symptomatiques - analgésiques pour soulager les maux de tête, préparations à base d'histamine pour supprimer les vertiges, bloqueurs des récepteurs de la dopamine pour se débarrasser des nausées et des vomissements.

Les anomalies congénitales de l'appareil vestibulaire chez l'enfant peuvent présenter un caractère non grossier. En règle générale, le traitement de cette carence compensée n’est pas appliqué.

Des perturbations vestibulo-atactiques peuvent survenir lors de la défaite de l'analyseur pré-porte sur n'importe quel site, du labyrinthe au cortex cérébral. De plus, les manifestations cliniques du syndrome peuvent être dues à l'influence sur l'appareil vestibulaire d'autres structures cérébrales en raison de la présence de voies de transmission entre les noyaux vestibulaires du pons et diverses parties du système nerveux. Tout cela complique le diagnostic topique et le traitement différentiel des troubles vestibulo-atactiques.

Bien que le complexe du syndrome vestibulopathique soit l’une des manifestations particulières de la pathologie du cerveau, sa fréquence est relativement élevée. Cela est dû à un nombre important de raisons pouvant conduire à la formation de pathologistes. En outre, le syndrome est capable de manifester divers troubles neurologiques, réduisant de manière significative la qualité de vie du patient et conduisant parfois à une invalidité temporaire et permanente. Par conséquent, même les manifestations mineures de pathologie de l'appareil vestibulaire nécessitent la consultation obligatoire d'un neurologue qualifié.