L'arthrose: de quoi s'agit-il et comment traiter les articulations touchées?

L'arthrose est un changement dystrophique du cartilage articulaire de nature non inflammatoire. Ce processus se produit dans la plupart des cas en raison du vieillissement naturel du corps.

Selon les statistiques, l'arthrose est considérée comme une maladie assez commune, car selon diverses estimations, 10% à 15% des habitants de différents pays en souffrent.

Cette maladie est caractéristique du groupe d’âge de 45 ans et plus. Il existe toutefois des exceptions, lorsque l’arthrose est observée chez un groupe de personnes moins âgé, à la suite de traumatismes subis, de maladies graves, de fractures, plus particulièrement chez les sportifs.

L'arthrose du genou, de la hanche et des articulations phalangiennes est la plus courante. Dans ce cas, on distingue traditionnellement deux types d'arthrose: primaire - apparaissant sur le fond général des modifications corporelles liées au vieillissement et secondaire - développée à la suite d'une blessure, d'un effort physique excessif, de maladies infectieuses ou autres, telles que le diabète.

En règle générale, les patients ressentent des douleurs arthritiques à l'état d'effort, mais dès qu'ils sont assis ou couchés dans une posture confortable pour le membre affecté, les symptômes douloureux s'atténuent. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le resserrement caractéristique des articulations augmente, l'amplitude des mouvements habituels des articulations diminue et la déformation des composants articulaires est observée.

L'arthrose, c'est quoi?

Pourquoi l'arthrose survient-elle et de quoi s'agit-il? La maladie se développe en raison de troubles métaboliques au niveau de l'articulation, ce qui conduit à ce que le cartilage commence à perdre de l'élasticité. Cela peut être facilité par la perte totale ou partielle de protéoglycanes de la composition du cartilage; cela se produit généralement à cause de fissures assez profondes dans le cartilage lui-même.

La perte de protéoglycanes peut survenir pour une autre raison: en raison de l'échec de leur production par les cellules de l'articulation.

  1. Arthrose primaire - débute sans cause notable et affecte simultanément le cartilage articulaire inchangé dans de nombreuses articulations; plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans. L'arthrose primaire est également une conséquence d'une violation des rapports dans le tissu cartilagineux des processus de synthèse et de dégénérescence, et s'accompagne d'un trouble de la fonction des chondrocytes. Dans le cartilage avec des changements arthritiques, les processus de destruction prévalent.
  2. Les principales causes d'arthrose secondaire sont des modifications significatives des processus métaboliques: apport sanguin, métabolisme du sel et débit lymphatique, troubles hormonaux de l'absorption des substances nécessaires à l'articulation. Les modifications hormonales menant à l'arthrose sont souvent observées chez les femmes âgées et à un âge avancé, lorsque des modifications hormonales régulières se produisent.

Le groupe à risque comprend les personnes:

  • surpoids;
  • avec des troubles héréditaires;
  • la vieillesse;
  • avec des professions spécifiques;
  • avec des troubles métaboliques dans le corps;
  • avec des carences en micronutriments;
  • a subi des blessures à la colonne vertébrale;
  • impliqué dans certains sports.

L'insiduité de l'arthrose réside dans le fait que les modifications pathologiques dans le tissu cartilagineux de l'articulation touchée pendant longtemps ne montrent aucun symptôme - la douleur et la difficulté des mouvements ne sont perceptibles qu'au moment où la destruction atteint le périoste situé sous le cartilage.

Arthrose à 1, 2 et 3 degrés

Il existe trois degrés d'arthrose des articulations:

  1. La maladie de grade 1 ne se manifeste pratiquement pas. Ce n'est que rarement douloureux lorsque vous vous déplacez ou autres activités physiques. Déjà dans la première phase de l'arthrose, des changements pathologiques se produisent dans le liquide synovial de l'articulation, tandis que le système musculaire s'affaiblit, mais ne subit pas de changements.
  2. Le degré 2 d'arthrose est marqué par le début de la destruction de l'articulation, les premiers ostéophytes apparaissent. La douleur devient tolérable, mais prononcée. Le resserrement des articulations touchées est clairement audible. Il y a une violation de la fonction musculaire due à une violation de la régulation réflexe neurotrophe.
  3. Arthrose de grade 3 - le cartilage articulaire est aminci, il existe de vastes centres de destruction. Il y a une déformation importante de la zone articulaire avec un changement dans l'axe du membre. En raison de la perturbation de la relation normale entre les structures anatomiques de l'articulation et des modifications pathologiques étendues du tissu conjonctif, les ligaments deviennent intenables et raccourcis, ce qui entraîne le développement de la mobilité pathologique de l'articulation en combinaison avec la restriction de l'amplitude naturelle du mouvement. Il y a des contractures et des subluxations. Les muscles périarticulaires sont étirés ou raccourcis, la capacité de réduction affaiblie. La nutrition des articulations et des tissus environnants est altérée.

L'évolution de la maladie est caractérisée par une exacerbation aiguë et des stades de rémission. Cela rend difficile l'autodiagnostic de l'arthrose, en se fiant uniquement à leurs propres sentiments. Par conséquent, il est nécessaire de demander un diagnostic à un médecin.

Signes de

L'arthrose a certains premiers signes, en fonction de sa classification, mais il existe également une liste généralisée:

  1. Le syndrome de la douleur, qui augmente par temps humide et à partir du gel;
  2. L'articulation augmente de volume en raison de déformations et d'ostéophytes;
  3. La température de la peau autour de l'articulation malade augmente. Il peut y avoir une augmentation générale de la température.
  4. L'articulation commence à gonfler, il y a un gonflement et des phoques;
  5. Lorsque la tension et le travail de l'articulation sont entendus et sentis le craquement ou le craquement du frottement des formations osseuses.

Aux stades ultérieurs, la douleur peut également survenir dans un état calme en raison du sang stagnant et de l'augmentation de la pression intra-osseuse.

Symptômes de l'arthrose

L'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. Parfois, la maladie peut passer inaperçue pendant des années, ne ressemblant parfois qu’à une douleur liée à une charge sur l’articulation ou à un mouvement inconfortable.

Mais il arrive aussi que la maladie se développe rapidement en quelques mois à un stade sévère. Dans tous les cas, il est important de se rappeler que si l'arthrose n'est pas traitée, ses symptômes augmenteront avec le temps, détériorant la qualité de la vie et, dans les cas graves, entraînant une invalidité et une immobilisation.

Donc, avec l'arthrose, les principaux symptômes sont les suivants:

  1. Douleur douloureuse dans l'articulation. Cela est particulièrement évident lorsque toutes sortes de charges sur le joint douloureux, tout en marchant dans les escaliers.
  2. Crush et crunch dans le joint. L'ecchymose se manifeste pendant l'hypothermie. La crise n'est pas forte au début, mais si elle n'est pas traitée, les autres l'entendront avec le temps.
  3. L'apparition de gonflement. Ce symptôme est caractéristique d'une autre maladie des articulations - l'arthrite. Mais avec l'arthrose, l'enflure ne survient que pendant les exacerbations et n'est pas accompagnée de douleur aiguë, mais de douleur. Il est très visible et provoque des inconvénients considérables.

Parfois, la douleur du soir peut augmenter. Parfois, la douleur dans l'articulation est très active, sa manifestation dépend des charges. Chez les jeunes, l'arthrose peut se développer à la suite d'efforts physiques importants ou après une blessure.

Diagnostic de l'arthrose

Le diagnostic repose principalement sur la détermination d'un facteur prédisposant, tel que l'apparition de douleurs et d'inconfort dans les mouvements des articulations. En cas d'apparition des signes de la maladie décrits ci-dessus, il est possible de réaliser des études par rayons X, radionucléides et morphologiques.

Toutes les études sont réalisées uniquement dans des conditions cliniques et les conclusions ne doivent être données que par des spécialistes qualifiés. Sur notre site, vous pouvez toujours poser des questions sur les symptômes, le traitement et la prévention de l'arthrose dans les commentaires ci-dessous.

Prévention

Les mesures préventives pour la prévention de l'arthrose sont accessibles à tous. Ils comprennent un exercice modéré (il ne devrait pas causer de douleurs articulaires), une alimentation équilibrée et une consommation quotidienne de tous les oligo-éléments et vitamines essentiels.

Le surpoids empêche souvent de se débarrasser de l'arthrose. Vous devez donc faire très attention à votre alimentation et, si nécessaire, suivre un régime.

Il est également nécessaire de rappeler que l'arthrose appartient à la catégorie des maladies chroniques. En d'autres termes, le critère principal pour l'efficacité du traitement consiste à obtenir une rémission à long terme et à améliorer l'état du patient.

Traitement de l'arthrose

Avec un diagnostic d'arthrose diagnostiqué à l'heure actuelle est un problème grave et urgent. Et bien que le nombre de médicaments utilisés pour l'arthrose soit en augmentation constante, ils n'ont qu'un effet symptomatique. Et même si aucun des médicaments n’est devenu une panacée pour le traitement des articulations.

Le plan et les méthodes de traitement dépendent du stade et des symptômes de l'arthrose; ils soulagent souvent initialement la douleur, car ils peuvent être très douloureux aux deuxième et troisième stades de la maladie. Un traitement anti-inflammatoire est également possible avec une inflammation articulaire concomitante.

Le schéma principal du traitement médicamenteux de l'arthrose implique l'utilisation de:

  1. AINS: ibuprofène, nimésulide, diclofénac afin de réduire la douleur et d’éliminer le processus inflammatoire.
  2. Médicaments du groupe des chondroprotecteurs, qui comprennent des composants actifs tels que le glucose et la chondroïtine.
  3. En cas de maladie grave, une injection intra-articulaire de corticostéroïdes peut être nécessaire: hydrocortisone, Diprospan. Ces médicaments éliminent rapidement le processus inflammatoire et normalisent la mobilité de l'articulation touchée.
  4. Après l'élimination du processus inflammatoire, il peut être nécessaire d'administrer de l'acide hyaluronique par voie intra-articulaire, qui agit comme un lubrifiant et empêche le processus de friction des articulations, élimine la douleur, améliore la mobilité et stimule la production de son propre hyaluronate.

Il est uniquement possible de restituer une articulation touchée par l'arthrose uniquement en effectuant une intervention chirurgicale pour remplacer l'articulation; il n'est pas encore possible de le faire sans intervention chirurgicale.

Intervention chirurgicale

Aux stades avancés de l'arthrose des articulations du genou, les médicaments risquent de ne plus être efficaces et une décision devrait alors être prise concernant les méthodes opérationnelles de rétablissement.

Il existe plusieurs types de chirurgie:

  1. Arthroplastie Remplacement de la muqueuse artificielle du cartilage articulaire. Après la chirurgie, la douleur est considérablement réduite et la mobilité augmente.
  2. Arthroscopie Ne nécessite pas une longue période de récupération, bien adapté aux patients de tous âges. Il est nécessaire d'empêcher la destruction de l'articulation. Pendant l'opération, les zones enflammées sont éliminées - cela se produit avec une sonde fine et des outils auxiliaires.
  3. Prothèses Remplacement de tous les composants de l'articulation par des analogues artificiels. Par ailleurs, les prothèses modernes sont fabriquées dans un métal spécial qui n’est pas rejeté par le corps. Ces greffes durent en moyenne dix ans. Après une telle intervention, les patients peuvent mener une vie bien remplie.

À la maison, comme prescrit par un médecin, un patient peut utiliser des distractions sous forme de pommades, de frictions, de gels, de tisanes. La physiothérapie, l'acupuncture, l'hirudothérapie (traitement par la sangsue) ainsi que le traitement en cure au stade de la rémission (atténuation de la maladie) avec de la boue naturelle et des bains minéraux donnent de bons résultats.

Exercices pour traiter l'arthrose

Une condition préalable au traitement de l'arthrose est l'utilisation de divers types d'exercices afin de prévenir l'atrophie musculaire et d'affaiblir les ligaments.

Les exercices pour le traitement de l'arthrose sont sélectionnés individuellement pour chaque patient par le médecin traitant et un spécialiste en physiothérapie. Les exercices ne débutent qu’après le retrait de l’exacerbation, mais au plus tard 5 à 6 jours après le retrait du syndrome douloureux.

La tâche des exercices pour le traitement de l'arthrose est la restauration de la mobilité des articulations, l'entraînement aérobique, l'augmentation de la force et de la souplesse des muscles et des articulations.

Comment traiter les remèdes traditionnels contre l'arthrose?

En cas d'arthrose, un traitement médical ne peut être évité, mais le médecin prescrit généralement un traitement complet, conseillant d'utiliser des remèdes populaires. Mais vous devez savoir que le traitement de l'arthrose, y compris la médecine alternative, est basé sur un mode de vie sain et une nutrition appropriée. Toutes ces recettes populaires sont ajoutées.

  1. Les feuilles de bouleau, les feuilles d'ortie et l'inflorescence de calendula sont prises à parts égales. En fin de compte, vous devez obtenir deux cuillères à soupe. Nous organisons la collecte concassée dans un thermos, versons un litre d’eau bouillante et laissons une nuit. À partir du lendemain matin, vous devez prendre une demi-tasse de bouillon quatre à cinq fois par jour. La recette de cette recette dure deux à trois mois.
  2. La solution d’œufs est préparée à partir de jaune d’œuf frais, mélangé avec de la térébenthine et du vinaigre de cidre dans un rapport 1: 1: 1. Le liquide doit être soigneusement mélangé et frotter l'articulation touchée pendant la nuit. Ensuite, vous devez envelopper tout avec une écharpe en laine. Il est recommandé de frotter pendant 1 mois 2-3 fois par semaine.
  3. Céleri 1-2 c. À thé de jus de céleri frais, boire jusqu'à 3 fois par jour. Vous pouvez utiliser une décoction. Brew 1 cuillère à soupe. cuillère de racines fraîches 2 tasses d'eau bouillante et laisser reposer sous le couvercle pendant 4 heures. Boire 2 c. cuillères jusqu'à 4 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  4. Vous aurez besoin d'un morceau de tissu doux en laine, sans impuretés synthétiques et d'une tête de chou. Vous devez d’abord meuler la tête, puis bien l’écraser avec un mortier ou avec vos mains, il est souhaitable d’utiliser des plats non oxydés. Après cela, vous pouvez presser le jus dans la centrifugeuse. Maintenant, nous prenons le tissu préparé et nous le mouillons dans du jus de chou, nous plaçons cette compresse sur le joint douloureux. Je voudrais également noter que le jus pressé ne peut pas être stocké plus de trois jours à partir du moment de la filature.
  5. L'utilisation de farine d'avoine bouillie donne également de bons résultats. Prenez trois ou quatre cuillerées à soupe de flocons d'avoine, couvrez-les d'eau bouillante et laissez cuire à feu doux pendant cinq à sept minutes. La quantité d'eau utilisée devrait fournir une bouillie épaisse qui devrait être refroidie et utilisée comme compresse pour la nuit. Utilisez uniquement des flocons fraîchement bouillis. La bouillie d'hier pour une compresse ne convient pas.
  6. La pharmacie acquiert la racine de devyasila. En règle générale, il est emballé dans des emballages de 50g. Pour préparer la teinture, vous avez besoin d'un demi-paquet de racines de la plante et de 150 ml de vodka de haute qualité. Les ingrédients sont mélangés, placés dans une bouteille sombre et infusés pendant 12 jours. Le frottement se fait au coucher et, si possible, le matin.

Dans l'ensemble, le traitement de l'arthrose avec des remèdes populaires ne permet pas de remplacer complètement les traitements classiques (médicaments, physiothérapie, massage, thérapie par l'exercice), mais il peut considérablement soulager les symptômes de la maladie, renforcer l'effet des autres traitements et accélérer la guérison.

Comment traiter l'arthrose? Gymnastique avec arthrose. Arthrose déformante des articulations

L'arthrose des articulations est une maladie chronique. La maladie est incluse dans le groupe des désordres mécaniques avec dégradation des articulations, notamment du cartilage articulaire et de l'os sous-chondral. Des modifications dégénératives-dystrophiques peuvent survenir pour diverses raisons, ce qui amincit le cartilage des articulations. Cela affecte la qualité de la protection du cartilage de l'os et conduit progressivement à des lésions osseuses.

Causes du problème

Une arthrose des articulations peut se développer en raison de divers facteurs négatifs. Ceux-ci incluent les suivants:

- blessures mécaniques et blessures aux articulations (les petites ecchymoses ne guérissent généralement pas complètement et entraînent la destruction des tissus cartilagineux);

- un facteur héréditaire qui affecte directement les processus métaboliques dans le cartilage, ce qui conduit à la détérioration rapide du tissu cartilagineux;

- stress statique prolongé sur l'articulation, aggravant l'état du cartilage;

- facteur d'âge (avec l'âge, le tissu cartilagineux perd de l'humidité et, par conséquent, de la plasticité, ce qui augmente le risque de développer la maladie plusieurs fois);

- l'obésité ou le surpoids contribuent à augmenter le stress sur les articulations;

- troubles métaboliques dans le corps;

- caractéristiques structurelles du squelette (par exemple, le pied plat réduit les fonctions d'amortissement du cartilage et aggrave leur état);

- troubles circulatoires (pouvant entraîner une arthrose des mains et des pieds).

Les symptômes

Pour déterminer comment traiter une arthrose, il est important de la différencier correctement. Malheureusement, il est problématique, même pour un spécialiste expérimenté, de le faire sans mener une enquête exhaustive. La détection de l'arthrose par les symptômes fait référence à des méthodes de diagnostic.

La plainte la plus courante des patients est l'apparition de douleurs dans l'articulation lors du déplacement, ainsi que la limitation de la mobilité de la zone touchée. Une augmentation de la douleur peut survenir en raison d'un stress accru sur la zone à problèmes ou de la progression de la maladie. Si la maladie considérée est compliquée par des maladies vasculaires des extrémités, la personne développe une arthrose de la cheville, qui s'accompagne d'une gêne au repos. Les symptômes de la maladie comprennent ce que l'on appelle la douleur initiale, qui apparaît pendant la transition du repos à l'étape. Dans ce cas, les premiers pas sont administrés au patient particulièrement durement, jusqu'à ce qu'il se disperse un peu. L'apparition d'un blocage articulaire est caractéristique de types d'affections telles que l'arthrose du genou, qui survient du fait de la violation du cartilage nécrotique situé entre les surfaces articulaires.

La progression de la maladie entraîne un amincissement progressif du tissu cartilagineux et parfois même sa disparition complète. Ceci s'accompagne d'un craquement des articulations, d'une diminution de l'amplitude de la mobilité des membres, de l'apparition de courbatures. Souvent, la maladie s'accompagne d'un gonflement des articulations, d'un rougissement de la peau autour d'eux, d'une augmentation de la température locale, provoquée par une insuffisance de l'apport sanguin aux articulations touchées. Les formes sévères de la maladie sont caractérisées par une déformation du tissu osseux et cartilagineux, dans ce cas, une arthrose déformante des articulations.

Le degré de déformation des tissus articulaires dépend du degré de la maladie et du taux de progression.

Types d'arthrose

En fonction de la localisation de la lésion des articulations, la maladie est divisée en les types suivants: arthrose de l'épaule, de la hanche, du genou, de la cheville, du coude, de l'arthrose des mains et des petites articulations. Avant de traiter l'arthrose d'une articulation, il est important de connaître les caractéristiques de chaque type de maladie:

1. L'arthrose de l'épaule est une maladie chronique, généralement évolutive. Les changements dystrophiques dans le tissu osseux cartilagineux et adjacent de l'épaule se produisent plus souvent chez les femmes que chez les hommes. L’apparition de la maladie est due à une lésion différée ou congénitale de l’articulation de l’épaule, à un effort physique excessif prolongé sur la ceinture scapulaire, à des processus inflammatoires des articulations de l’épaule, à des perturbations des processus métaboliques entraînant le dépôt de sels dans les articulations. Avec ce problème, une douleur apparaît dans la zone touchée, dont l'intensité augmente avec l'augmentation de la charge.

2. L'arthrose du genou est due au développement de modifications dégénératives-dystrophiques dans le tissu cartilagineux. En conséquence, le cartilage perd de l'humidité et de l'élasticité, l'interligne articulaire se rétrécit progressivement et il s'use et s'effondre. Avec l'évolution de la maladie, le tissu osseux est reconstruit, formant des pointes acérées. Pour un soulagement temporaire de la maladie, le patient est obligé de porter des genouillères pour soigner l'arthrose du genou, car la maladie s'accompagne de douleurs intenses et d'une mobilité réduite. La formation d'ostéophytes est un signe de déformation du tissu osseux et cartilagineux. Le traitement de l'arthrose du genou doit être correct et opportun. En l'absence de ces principes, le processus de déformation est aggravé à un point tel que l'amincissement du cartilage, l'affleurement osseux, les ostéophytes et une déformation irréversible de l'articulation se produisent.

3. Arthrose de la hanche - Pas de maladie moins redoutable. L'évolution de la maladie entraîne un dysfonctionnement du système musculo-squelettique, qui se traduit par l'amincissement du tissu cartilagineux, le relâchement et la fragmentation du cartilage, la déshydratation et la perte de ses propriétés de dépréciation. Tout cela conduit à la formation d'ostéophytes marginaux, à une déformation articulaire et à une mobilité réduite.

Les facteurs qui influent sur la survenue de la maladie comprennent les charges excessives prolongées, le surpoids, les blessures congénitales ou passées, l'arthrite, les troubles hormonaux et métaboliques du corps. Avant de traiter l'arthrose de la hanche, il est important de bien la différencier. Les principaux symptômes sont les suivants: boiterie, difficulté à marcher dans les escaliers, sensibilité des articulations, limitation des mouvements et apparition de douleurs dans la colonne lombaire.

4. L'arthrose de la cheville résulte de l'inflammation du cartilage, qui détruit les tissus et réduit leur absorption. La maladie est divisée en deux types. L'arthrose primaire est caractérisée par une inflammation du cartilage sain et secondaire - du cartilage, dans laquelle certains changements dégénératifs sont déjà observés. Les symptômes de cette maladie comprennent le syndrome de la douleur, qui augmente avec la charge physique croissante de l'articulation, l'enflure de l'articulation touchée, la rougeur des tissus autour de la zone à problèmes, l'augmentation de la température locale dans les tissus enflammés. Dans un état de repos, la douleur disparaît généralement. En l'absence de traitement adéquat, l'articulation perd progressivement sa mobilité.

5. L'arthrose du coude se développe dans la région de l'épicondyle. Une caractéristique de ce type de maladie est l’implication dans le processus inflammatoire des nerfs, situés à proximité immédiate de l’articulation. Pour cette raison, l'arthrose peut être accompagnée d'une névrite. Les causes de la maladie sont les suivantes: lésions des articulations, os cubital et radial, contraintes sur les zones à problèmes, mauvaise adhérence des os après une fracture. Cette maladie se caractérise par des mouvements limités dans l'articulation, l'apparition de douleurs lors des mouvements et des efforts, une faiblesse musculaire, un resserrement de l'articulation.

6. L'arthrose des mains est due à une inflammation des articulations des membres supérieurs. Lorsque la maladie peut être observée des dommages aux articulations - comme interphalangien et les pouces. L'arthrose des mains se caractérise par l'apparition d'un inconfort important pendant l'exercice. Cela est dû à des lésions mécaniques, à des troubles métaboliques, à des allergies, à des maladies inflammatoires des articulations et à des travaux physiques pénibles.

7. L'arthrose des petites articulations est une maladie professionnelle des patients dont l'occupation est associée à un stress supplémentaire pour les petites articulations (dactylographes, pianistes, coiffeurs, etc.).

Diagnostic de la maladie

Avant de traiter l'arthrose des articulations, un examen diagnostique est nécessaire pour établir la cause de la maladie et la nature de son développement. Lors de la première visite, le spécialiste effectuera une enquête orale sur le patient et l'examinera afin d'identifier les blessures et les maladies précédemment subies. Pour un examen complet, vous devrez faire un test de sang et d'urine et une radiographie. Ce n’est qu’en déterminant la véritable cause de la maladie, les facteurs qui aggravent l’état du patient, que le médecin sera en mesure de choisir le traitement approprié et efficace.

Étapes de la maladie

En médecine, il existe plusieurs stades de développement de l'arthrose des articulations: la première (ou la première), la deuxième et la troisième.

  • Le premier stade (initial) est caractérisé par des troubles morphologiques minimes du cartilage et du tissu osseux de l'articulation. Le cartilage perd son humidité naturelle, il devient moins résistant aux contraintes statiques et des douleurs apparaissent périodiquement dans l'articulation avec des charges excessives.
  • La deuxième étape est caractérisée par l'apparition de modifications au niveau des tissus articulaires: amincissement du cartilage, apparition des premiers signes de durcissement du tissu cartilagineux, processus inflammatoire étendu aux membranes synoviales, ligaments intra-articulaires et ménisques subissant des transformations dégénératives.
  • La troisième étape est considérée comme une forme d'arthrose grave. La déformation des articulations est clairement visible, leur mobilité est réduite au minimum, une ankylose des articulations se développe. Si, par exemple, il n’existe pas de traitement adéquat de l’arthrose de la hanche, cela peut entraîner un raccourcissement du membre.

Traitement médicamenteux

Comment traiter l'arthrose et quelles méthodes utiliser pour cela, décide le médecin traitant. À ce jour, plusieurs techniques donnent de bons résultats tout en respectant les recommandations de l'expert. Le traitement médicamenteux comprend l'utilisation obligatoire d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, d'analgésiques et de remèdes homéopathiques. Ce type de thérapie vise à soulager la douleur et l’enflure, à réduire l’inflammation des articulations et à rétablir la mobilité.

L'utilisation d'analgésiques soulagera la douleur. À cette fin, des médicaments oraux et des préparations topiques (gels, pommades, crèmes) peuvent être utilisés. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent non seulement soulager la douleur, mais également bloquer le développement du processus inflammatoire. Les chondroprotecteurs contribuent à la restauration du tissu cartilagineux, ralentissent l'arthrose progressive des articulations et éliminent la douleur. Il y a un soulagement bienvenu. Le traitement de l'arthrose des articulations du genou et du coude peut inclure l'utilisation de compresses et de frottements.

Appel aux méthodes populaires

L'utilisation des secrets de la médecine traditionnelle dans le traitement de l'arthrose est pleinement justifiée. Le traitement peut être effectué en combinaison avec le traditionnel. Cependant, avant le début d'un long processus, les recettes traditionnelles doivent être coordonnées avec le médecin traitant afin de ne pas aggraver l'évolution de la maladie. Afin de traiter avec succès l'arthrose, le traitement traditionnel doit être soutenu par un régime alimentaire. Les aliments fumés, gras et salés, les pâtisseries, les épices et l’alcool devraient être exclus du régime alimentaire. Dans les aliments, les légumes avec de la viande bouillie doivent prévaloir et vous devez également boire beaucoup de liquides pendant la journée (en particulier de l’eau propre).

Les remèdes populaires ont pour but d'améliorer la circulation sanguine dans le corps, d'améliorer l'immunité, le tonus général du corps et d'éliminer les symptômes douloureux désagréables. Pour cela, les dons de la nature tels que la prêle, le gingembre, le curcuma, la cannelle, le kalanchoe, le céleri et autres sont largement utilisés. Parmi eux préparent des bouillons de guérison, des teintures pour frotter et des lotions, du gruau pour des applications, des pommades et autres moyens.

Physiothérapie pour arthrose

La thérapie physique est une partie importante du traitement de la plupart des personnes atteintes de la maladie en question. Les méthodes de physiothérapie aident à maintenir un mode de vie actif, à renouveler le travail des articulations et à leur redonner leur mobilité et leur aisance antérieures. Il est fréquent que la physiothérapie soit utilisée de manière active et régulière pour éviter une intervention chirurgicale dans le traitement des articulations. Les méthodes les plus courantes sont les suivantes:

- physiothérapie et gymnastique;

- traitement au laser des articulations;

- électrothérapie (utilisée en association avec d’autres méthodes, principalement pour soulager la douleur), et d’autres.

Les interventions thermiques conduisent la chaleur dans les tissus du corps, ce qui contribue à réduire la douleur et l'inflammation au niveau des articulations. Utilisé pour le traitement des lampes infrarouges, des bains de cire, des compresses chaudes et chauffantes. L'électrothérapie favorise la stimulation tissulaire, ce qui peut s'avérer extrêmement utile dans le traitement de l'arthrose aiguë et chronique afin d'éliminer la douleur, l'enflure et les spasmes musculaires. Dans le même but, les zones à problèmes sont affectées par les ondes ultrasonores.

L'hydrothérapie contribue au développement de la mobilité des articulations et fait référence aux méthodes de la thérapie physique. La natation améliore la circulation sanguine et réduit les spasmes musculaires. Elle optimise également la mobilité des articulations et renforce les muscles. La thérapie manuelle sert à restaurer les fonctions motrices des articulations, à réduire la douleur et l’enflure et à promouvoir la santé.

Il est important de suivre toutes les recommandations d'un spécialiste. Par exemple, pour la fixation de l'articulation du genou, vous devez porter des genouillères pour l'arthrose.

La thérapie par l'exercice comme méthode efficace de physiothérapie

La thérapie physique est un événement important dans la lutte contre l'arthrose. Il vise à renforcer les muscles qui soutiennent les articulations et à augmenter l'amplitude de la mobilité de la zone à problèmes. La gymnastique arthritique aide à réduire la sensation de raideur articulaire, à restaurer la souplesse et à maintenir la mobilité articulaire. Les exercices de musculation aident à maintenir ou à augmenter la masse musculaire.

Cependant, pour obtenir de bons résultats, vous devez pratiquer des exercices thérapeutiques régulièrement et avec une efficacité maximale.

Il est important de rappeler que pour chaque type de maladie, il convient de choisir un ensemble d'exercices distincts, qui choisissent un spécialiste en fonction des caractéristiques individuelles du patient, de son âge, de la gravité de la maladie et d'autres facteurs. Par exemple, le traitement de l'arthrose du genou à l'aide d'une thérapie par l'exercice devrait inclure un ensemble d'exercices pour le développement des jambes. En cas d'arthrose de l'épaule ou du coude, l'accent est mis sur la ceinture scapulaire.

Prévention des maladies

Les experts disent qu'il est plus facile de prévenir la maladie que de la soigner. Si une arthrose est déjà apparue, en observant des mesures préventives, il est possible de ralentir son développement.

Il est nécessaire de prendre soin des articulations, de ne pas les charger, pour éviter les exercices physiques qui surchargent lourdement les zones déjà touchées. Au lieu de cela, vous pouvez aller nager, faire du vélo et d'autres sports qui vous permettent de contrôler la charge. Il est également important de surveiller constamment votre posture et de maintenir votre force musculaire. Pour ce faire, vous devez régulièrement effectuer au moins une charge légère.

Il est important de surveiller le poids corporel, de ne pas trop manger, de lutter contre l'obésité ou le surpoids. Évitez les aliments gras riches en calories, ne mangez pas de poisson salé, fumé ou frit; besoin d'abandonner les épices, l'alcool.

Vous devez prendre soin de vous et de votre santé, essayez d'éviter les blessures, l'hypothermie, pour prévenir l'inflammation des articulations. La prévention des facteurs négatifs pouvant affecter l'apparition de la maladie permettra de protéger contre l'arthrose et de maintenir la santé.

L'arthrose - qu'est-ce que c'est et ses méthodes de traitement

L'arthrose (arthrose) - une maladie des articulations, qui conduit à leur destruction. Ils souffrent de 10% de la population mondiale.

Avec le diagnostic de l'arthrose, les symptômes sont prononcés et le traitement de la maladie doit être complet.

Il est nécessaire de réduire la charge, de normaliser la nutrition, d'éliminer l'inflammation, de soulager les spasmes musculaires. Quelles sont les caractéristiques de l'arthrose, comment déterminer son apparence et comment choisir un traitement?

10% de la population mondiale souffre d'arthrose

L'arthrose - qu'est-ce que c'est

L'arthrose des articulations est une modification dégénérative de la structure accompagnée de douleur et de déformation visible. Le deuxième nom de la maladie, qui est utilisé dans la classification internationale est l'ostéoarthrose. Regardons les raisons pour lesquelles cela se produit et comment il est diagnostiqué. L'arthrose, c'est quoi?

Avec le développement de la maladie, le cartilage est détruit.

La maladie commence par la malnutrition du cartilage et sa destruction. La couche cartilagineuse interne devient mince, l'articulation perd de sa résistance et le tissu osseux est rempli de sels et de croissances (pour compenser la résistance).

Par conséquent, l'arthrose est appelée déformation - lorsqu'elle se développe, l'articulation acquiert des formes laides "tordues".

L'arthrose déformante a trois stades de développement:

  • Ostéoarthrite du 1 er degré - ne présente aucun symptôme perceptible, à l'exception d'un léger crissement et de douleurs périodiques pendant le déplacement;
  • Arthrose de grade 2 - accompagnée de la formation de croissances, d’une douleur apparente, d’une contraction accrue, d’un affaiblissement des muscles;
  • L'arthrose de grade 3 - est appelée la forme aiguë de la maladie. L'arthrose aiguë s'accompagne de l'apparition de difformités articulaires et d'une mobilité limitée.

Quelles articulations sont touchées par l'arthrose

La déformation et l'inflammation affectent souvent les articulations des membres inférieurs - hanche, genou, orteils (plus souvent - le pouce). Plus rarement - les chevilles et les doigts.

Cependant, la maladie peut se développer dans d'autres parties du corps.

Dans la coxarthrose, les articulations de la hanche sont touchées (souvent par une dysplasie congénitale non traitée). La destruction des articulations vertébrales est appelée spondylarthrose, genou - gonarthrose. La lésion de plusieurs articulations est appelée polyarthrose.

Avec la polyarthrose, la douleur survient dans plusieurs articulations.

Les symptômes de la polyarthrose sont la gravité de l'état général, la prévalence du processus, la courbure et la douleur de plusieurs articulations simultanément (sur les jambes, les bras, les doigts, la colonne vertébrale).

L'inflammation dans la polyarthrose se propage de manière asymétrique et affecte différents composés osseux de différentes manières. Avec le diagnostic de polyarthrose, la durée du traitement est différente.

Causes de l'arthrose

Deux facteurs contribuent à la formation d'arthrose - la charge et le manque de nutrition adéquate, qui fournit des vitamines, des minéraux pour la réparation des tissus. Les articulations de chaque personne portent la charge. Les athlètes et les danseurs doivent davantage travailler les jambes, ce qui signifie que les articulations des os s'usent plus rapidement et nécessitent une nutrition de haute qualité. Avec un style de vie détendu, l'appareil de support s'use plus lentement, mais nécessite également un renouvellement périodique des tissus.

Par conséquent, la principale condition pour la destruction et la déformation des articulations devient une nutrition inadéquate, le manque d'assimilation des composants utiles, qui survient souvent lors de troubles métaboliques.

Nous énumérons les facteurs qui contribuent à la détérioration des articulations et des troubles métaboliques:

  • Faiblesse musculaire et chargement inadéquat des articulations. L'affaiblissement d'un ou plusieurs muscles augmente la charge sur l'articulation et la distribue de manière inégale dans la jonction osseuse. En outre, une musculature insuffisante se forme lors de pieds plats et de scoliose. Par conséquent, avec ces maladies «inoffensives», les tissus cartilagineux s'usent avec l'âge et l'arthrose apparaît.

Le risque d'arthrose augmente avec un effort physique intense.

Si les charges journalières dépassent la capacité du tissu osseux, des microtraumatismes se forment. Il y a des épaississements sur le site de la blessure, qui finissent par grossir et déformer le joint;

  • Troubles métaboliques (maladies gastro-intestinales - stase biliaire, dysbiose, gastrite, cholécystite, pancréatite, maladie métabolique - diabète);
  • Causes psychosomatiques - Une arthrose psychosomatique confirme qu'un état émotionnel négatif devient également la cause de la maladie. Le stress crée des spasmes musculaires, le stress constant perturbe la nutrition de tous les tissus (organes internes, os, articulations);
  • Hérédité (type de métabolisme héréditaire et ses violations possibles, tendance à la faiblesse musculaire ou à la mauvaise formation de l'appareil osseux, à une mauvaise digestion - qui est à la base du développement de l'arthrose chez les personnes âgées).
  • Un retraité sur deux âgé de plus de 70 ans souffre d'arthrite

    L'arthrose est une maladie des articulations usées, qui ont perdu un stock important de substances minérales et leur capacité à lutter contre le stress et la destruction.

    Par conséquent, avec l’âge, la susceptibilité à la maladie augmente. Après 70 ans, une arthrose est diagnostiquée sur un retraité sur deux.
    Etant donné que la charge maximale tombe sur les jambes (une personne bouge, marche, se tient debout, court, saute), c’est là que se manifestent les premiers signes d’arthrose.

    Symptômes de l'arthrose

    Pour diagnostiquer une maladie des articulations peut être sur un certain nombre de symptômes douloureux - douleur, gonflement, crunch.

    Symptôme n ° 1: douleur

    Le symptôme principal de la maladie est une douleur dans les articulations. Son apparence est associée à la déformation des poches articulaires, à la formation de croissance.

    Si vous souffrez d'arthrose, les symptômes de la douleur augmenteront avec le mouvement et vous permettront de vous reposer au repos.

    Soit vous vous trouvez dans une position inconfortable et vous disparaissez lorsque vous choisissez une position qui convient à la jambe et à l’articulation.
    L'arthrose est différente de l'arthrite, dans laquelle elle fait mal au contraire, plus souvent la nuit, au repos, et moins pendant la journée lorsqu'une personne «se promène».

    Au début, les maladies de la douleur apparaissent périodiquement (en mouvement ou en position inconfortable). Avec le développement de la maladie, la douleur est ressentie plus souvent et devient plus forte. Cela vient du fait que le reste n'apporte pas de soulagement, les articulations font mal même au repos. Comme à ce moment-là la circulation sanguine est déjà perturbée, la «sensibilité» de l’articulation aux changements de temps apparaît («torsions», blessures).

    Symptôme n ° 2: crunch

    Le resserrement se produit en raison de la position relative lâche des os dans l'articulation douloureuse les uns par rapport aux autres.

    Cependant, une légère contraction est également possible dans les poches articulaires en bonne santé (avec des ligaments faibles, avec des articulations héréditairement mobiles).

    Crunch arthritique diffère de plus en plus. Au fil du temps, il augmente, il devient de plus en plus fort et clair.

    Symptôme n ° 3: déformation des articulations et réduction de la mobilité

    Ce symptôme apparaît avec le développement de la maladie. Elle progresse avec l'augmentation de la douleur et est associée à la croissance de croissances salines qui ne permettent pas à l'articulation de se plier et de se redresser complètement.
    La déformation devient perceptible dans les derniers stades de la maladie. Initialement, l'articulation se gonfle, après l'apparition de «bosses», d'une courbure malsaine, de «torsion» du sac articulaire, se forme.

    Dans les derniers stades de la maladie, la déformation des articulations devient perceptible.

    Traitement des articulations dans l'arthrose

    Le traitement de l'arthrose (arthrose) repose sur deux postulats: éliminer le stress et bien nourrir les articulations. Comment traiter l'arthrose pour obtenir une amélioration stable et arrêter la destruction du cartilage et la dégénérescence des tissus du feu de camp?
    Le traitement de l'arthrose déformante utilise un effet complexe. Le patient se voit prescrire des pilules et des injections, des compresses et de la physiothérapie.

    Avec le diagnostic de l'arthrose, le traitement ne peut pas être unilatéral.

    Vous pouvez non seulement nourrir les chondroprotecteurs de tissu cartilagineux ou simplement détendre vos muscles. Des mesures unilatérales ne contribueront pas à faire face à une maladie aussi grave.
    Comment traiter correctement l'arthrose? Lorsque le traitement est sélectionné, plusieurs domaines de thérapie:

    • Traitement médicamenteux: pilules, injections, blocus. En cas d'arthrose, le traitement par comprimés, poudres et gélules libère des chondroprotecteurs dans le corps. Les préparations à base de chondroïtine améliorent la synthèse du collagène, qui nourrit et restaure le tissu cartilagineux. Ce sont la glucosamine et le sulfate de chondroïtine. Ils sont produits sous forme de comprimés pour arthrose, de gélules ou de poudres. Quelles pilules pour l'arthrose sont les plus efficaces? Struktum, Artra, Dona, Teraflex, ainsi que la chondroïtine et les hondraloks russes.

    Des médicaments capables de restaurer le cartilage

    Ils aident aux premiers stades de la maladie et perdent leur efficacité dans les cas avancés lorsque le cartilage est presque complètement épuisé ou détruit. Dans ce cas, le patient est opéré (endoprothèse), l'articulation détruite est remplacée par des tissus artificiels. Également prescrit des injections avec des composants anti-inflammatoires et analgésiques - blocage. Et des coups dans l'articulation. En cas d'arthrose, avec leur aide, des gels imitant le liquide intra-articulaire, ainsi que des substances analgésiques et anti-inflammatoires, sont injectés dans le composé osseux.

    Les injections dans l'articulation fournissent des médicaments au centre de l'inflammation.

    L'utilisation de telles injections peut réduire le nombre de pilules pour l'arthrose. En outre, les complexes de vitamines et de minéraux sont prescrits pour nourrir les tissus;

  • Thérapie d'exercice. En cas d'arthrose, le médecin traitant choisit un ensemble d'exercices de gymnastique pour une performance autonome à domicile. Vous pouvez apprendre à les faire lors des exercices de la clinique.

    Vous pouvez apprendre une série d'exercices dans la clinique

    La gymnastique arthritique aide à rétablir le tonus musculaire et à éliminer l’une des causes de la maladie - la faiblesse des fibres musculaires;

  • Traitement de physiothérapie. Celles-ci incluent la thérapie par ondes de choc (détruit les dépôts de sel importants, normalise le flux sanguin, active la synthèse de son propre collagène), la thérapie par l'oxygène (saturation de l'articulation en oxygène), le massage (relaxation musculaire et décharge des articulations), l'électrothérapie, les techniques par vagues, etc.
  • Nutrition diététique. Dans le diagnostic de l'arthrose, l'évolution de la maladie dépend de la nutrition. Dans l'arthrose, le régime alimentaire exclut les plantes solanacées (pommes de terre, tomates, poivrons, aubergines). En outre, les aliments pour arthrose limitent l’alcool, le sucre, les pâtisseries, les confiseries;
  • L'utilisation d'amplificateurs supplémentaires (corsets orthopédiques pour soutenir les articulations - orthèses);

    Corsets spéciaux soutiennent les articulations

    Afin de traiter avec succès l'arthrose, il est nécessaire d'appliquer l'ensemble du complexe des procédures et activités énumérées pendant plusieurs mois (de 4 à 7 ans).

    Qui traite l'arthrite

    Quel médecin est un expert dans le traitement de l'arthrose? Nous répertorions des spécialistes pouvant vous apporter une assistance efficace:

    • Un rhumatologue est un médecin qui traite avec des méthodes thérapeutiques (pilules, injections, physiothérapie).
    • Arthrologue - un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies des articulations, dispose de méthodes de traitement conservateur et chirurgical, malheureusement une spécialité rare;
    • L'orthopédiste travaille souvent avec des patients en consultation externe, mais dans des instituts de recherche spécialisés, des chirurgiens orthopédistes effectuent un traitement chirurgical;
    • Le thérapeute, le chirurgien - les médecins de toutes les cliniques doivent s’adresser à eux pour recevoir une référence pour l’examen initial et le traitement.

    Traitement des remèdes populaires d'arthrose

    Que pouvez-vous faire vous-même? Avec le diagnostic de "arthrose", le traitement à domicile des remèdes populaires permet souvent de réduire la douleur et de maintenir la mobilité.

    Le traitement de l'arthrose avec de la gélatine (que le corps utilise pour réparer le cartilage) est souvent utilisé.

    En savoir plus sur le traitement de l'arthrose par des méthodes traditionnelles.

    Prévention de l'arthrose

    La prévention de l'arthrose déformante comprend les activités suivantes:

    • Limite de charge;
    • Massage après l'exercice;
    • Menu complet santé comprenant des vitamines, des minéraux, des enzymes et des bactéries (produits laitiers), des glucides, des lipides et des protéines;
    • Contrôler le surpoids.

    Dans le diagnostic de l'arthrose, l'évolution de la maladie dépend de mesures préventives, de la nutrition, de la présence de charges physiques (émotionnelles).

    La prévention de la maladie est recommandée aux personnes dont le travail et les activités quotidiennes sont associés à un stress accru des articulations. Ainsi que ceux dont l'âge dépasse 45 ans.

    L'arthrose est plus facile à prévenir qu'à traiter. Une articulation est plus facile à maintenir en bonne santé que la réparation du tissu cartilaginaire après sa destruction.

    Comment traiter l'arthrose - médicaments et remèdes populaires, chirurgie pour remplacer l'articulation

    La pathologie du cartilage articulaire est considérée comme une maladie courante puisque, selon les statistiques, jusqu'à 15% des habitants de la planète en souffrent. Le traitement de l'arthrose de l'articulation dans les premiers stades est effectué avec succès, à la fois avec des médicaments et des remèdes populaires. Avec la progression de la maladie, en plus des médicaments, des traitements chirurgicaux sont appliqués. Les pathologies du genou, de la hanche, du cartilage phalangien, se développant sur le fond du vieillissement naturel du corps ou à la suite de blessures, de maladies chroniques ou infectieuses, sont considérées comme les plus courantes.

    Qu'est-ce que l'arthrose?

    Lorsqu'une douleur intense se produit dans l'articulation, pour toute personne sans différence, on parle de maladie. Cependant, pour commencer le traitement à temps, vous devez savoir ce qu'est l'arthrose - une maladie destructive du cartilage articulaire résultant de sa défaite. La maladie commence souvent à gêner les gens après 45 ans, mais il existe des exceptions. La destruction du cartilage est une conséquence de blessures graves, de fractures ou d'efforts physiques excessifs. La maladie se manifeste par des exacerbations récurrentes, touchant souvent les orteils, les mains, les chevilles, les articulations de la hanche et les genoux.

    Puis-je guérir l'arthrite

    La maladie articulaire se développe progressivement. Au début, il n’ya presque aucun symptôme, il est donc difficile à déterminer. Premièrement, une personne ressent une douleur articulaire courte et une raideur faible. Cela peut prendre plusieurs années avant qu'un diagnostic ne soit posé. Lorsqu'une personne est dépassée par un tel problème, elle se pose naturellement une question: peut-on guérir de l'arthrose? Avis médicaux sur cet ensemble, mais chaque cas doit être considéré individuellement. Alors, comment se débarrasser de l'arthrose? La thérapie primaire vise à restaurer la structure articulaire détruite.

    Méthodes de thérapie

    Le choix du traitement dépend de la gravité du processus. Les modifications dégénératives de l'articulation dans cette maladie étant irréversibles, la tâche principale du médecin est de prévenir les complications, de préserver la fonction du cartilage. Il existe plusieurs méthodes et elles sont appliquées dans un complexe. Leurs directions incluent l'amélioration de la nutrition du cartilage, l'élargissement de la gamme de mouvements, l'élimination des comorbidités, la suppression des processus inflammatoires (accumulation de liquide, œdème tissulaire). Pour ce faire, appliquez:

    • traitement médicamenteux;
    • massage
    • physiothérapie;
    • traitement à domicile avec des méthodes traditionnelles;
    • exercices thérapeutiques;
    • intervention chirurgicale.

    Traitement de l'arthrose sans chirurgie

    Il y a 4 degrés de développement de cette pathologie. Aux stades initiaux (stades 1, 2, 3), un traitement conservateur est appliqué. Au cours de la période où la destruction du cartilage, des articulations et des tissus environnants entraîne une nécrose à grande échelle, le patient est sauvé par voie chirurgicale (stade 4). Le premier et le stade de la maladie sont traités en utilisant des méthodes douces visant à renforcer l'immunité globale du corps. Au troisième stade de la maladie, un traitement plus grave est appliqué:

    • analgésiques (pilules, injections);
    • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
    • chondroprotecteurs qui soulagent le gonflement, le gonflement;
    • agents stimulant la microcirculation;
    • exercice thérapeutique;
    • régime alimentaire spécial;
    • physiothérapie (laser, cryothérapie, ondes magnétiques, etc.).

    Opération

    Si la pharmacothérapie était impuissante, une intervention chirurgicale est prescrite. Appliquez trois opérations pour l'arthrose: arthroscopie, arthroplastie, prothèses. Dans le premier cas, une aiguille est insérée dans l'articulation touchée, à l'aide de laquelle les zones douloureuses sont retirées, puis polies. Les prothèses sont une opération plus complexe dans laquelle non seulement la zone touchée est enlevée, mais une nouvelle prothèse est intégrée pour la remplacer sous la forme d'une prothèse artificielle que le corps ne rejette pas et que le port ne cause pas de gêne.

    Comment traiter l'arthrose

    Les médicaments sont disponibles sous forme de suppositoires, gels, solutions pour injections, comprimés, pommades, gélules, comprimés. En plus du traitement conservateur à la clinique et à la maison, les patients se reposent dans des sanatoriums, produisant un effet bénéfique sur tout le corps. Les principaux médicaments pour l'arthrose, lorsque la maladie est au stade aigu, sont destinés à soulager la douleur. Parmi les autres médicaments utilisés;

    • Vitamines B (cyanocobalamine, thiamine);
    • agents de désensibilisation (Pipolfen, Suprastin);
    • hormones surrénales (prednisolone, hydrocortisone).

    Pilules

    Les AINS (diclofénac, ibuprofène, nimésulide) aident à éliminer la douleur. Cependant, leur utilisation prolongée efface le tableau de la maladie et le patient est convaincu que la pathologie a disparu, mais la maladie continue de progresser car les médicaments anti-inflammatoires ne font que soulager la douleur. Soulage l'inflammation, l'enflure et la douleur des corticostéroïdes (hydrocortisone, Loracort), mais ces pilules avec arthrose conduisent à une dépendance et à de multiples effets secondaires.

    Les chondroprotecteurs, dont les substances actives sont la chondroïtine, la glucosamine, sont affectés. Ils contribuent à la restauration des processus métaboliques du cartilage et activent l'introduction d'acide hyaluronique dans l'articulation pour sa mobilité. Les médicaments de ce groupe ont un effet retardé, ainsi leur utilisation est indiquée à partir de six mois.

    Les injections

    Les médicaments injectables soulagent rapidement la douleur et réduisent les symptômes actifs. Les médicaments intramusculaires, intraveineux ou intra-articulaires ne doivent être administrés que par un professionnel de la santé. Ces fonds ne sont pas en mesure de sauver le patient de la cause du développement de la maladie, mais réduisent efficacement ses manifestations négatives. Les injections les plus courantes d'arthrose sont:

    Comment traiter l'arthrose

    N'oubliez pas les onguents simples et populaires, soulageant les patients des douleurs articulaires au stade primaire du développement de la pathologie. Le traitement ne supprime pas la maladie, mais au détriment de l’accélération de la circulation sanguine accélérera le processus de réparation des tissus. Pommade particulièrement efficace:

    1. Vishnevsky. Moyens diffère effet chauffant et irritable. La pommade crée un film sur la peau qui active les terminaisons nerveuses et réduit le transfert de chaleur.
    2. L'héparine. Le médicament aura des effets antithrombotiques différents. L'agent après l'application agit sur la zone enflammée.
    3. Traumel. Remède homéopathique, rétablissant efficacement l'hémorragie, réduisant les poches, soulageant le syndrome de la douleur.

    Comment traiter l'arthrose du genou

    La prévalence de la localisation de la gonarthrose du cartilage endommagé est à la première place. La pathologie de l'articulation du genou affecte généralement les personnes âgées. Les principaux signes de la maladie - le développement de la synovite, limitant la mobilité des genoux. Le traitement de la gonarthrose comprend plusieurs techniques combinées. Les tâches principales du médecin sont de développer un corset musculaire fort du genou, d’améliorer la mobilité de l’articulation et de prévenir l’ankylose. Le traitement de l'arthrose des articulations du genou comprend des médicaments et l'introduction de greffes de fluide:

    Traitement de l'arthrose de la hanche

    La coxarthrose est une pathologie progressive dans laquelle le tissu cartilagineux de l'articulation de la hanche est déformé. Son stade initial est caractérisé par une douleur dans le TBS, mais ne cause pas beaucoup d'inquiétude. Sans traitement opportun, la pathologie progresse, provoquant éventuellement un handicap. Le traitement de l'arthrose de la hanche au premier stade consiste à restaurer la structure du cartilage par des méthodes conservatrices. La phase finale ne se prête pas à la pharmacothérapie. L’opération est donc effectuée pour remplacer le cartilage, des exercices spéciaux sont organisés pour rétablir l’activité.

    Traitement de l'arthrose de la cheville

    La clé du traitement efficace des lésions du cartilage du pied est un diagnostic opportun. Le traitement comprend la normalisation du poids, la physiothérapie, les médicaments, les analgésiques, les pommades et la physiothérapie. Pendant la thérapie, une nutrition adéquate joue un rôle important: la gélatine et les plats contenant de la gélatine sont présentés au patient.

    Traitement de l'arthrose des doigts

    Lorsque les articulations des doigts sont déformées, la pathologie se caractérise par une diminution de leur mobilité, leur courbure et la survenue d'une douleur intense. Dans les cas avancés, le patient ne peut pas prendre indépendamment une fourchette ou un autre objet. Le traitement de l'arthrose des doigts comprend une thérapie complexe, comme pour d'autres formes de la maladie. Afin d'éviter une maladie grave, il est préférable de prendre des mesures préventives à l'avance: gardez vos poignets au chaud, effectuez des efforts modérés sur vos doigts.

    Traitement de l'arthrose de la colonne vertébrale

    Les articulations de la colonne vertébrale sont également sujettes à une atrophie, car le cartilage intra-articulaire s'use au cours de la vie. La maladie s'accompagne de douleurs aux jambes, aux bras et à l'arrière de la tête, qui dépendent de l'emplacement du pincement du nerf spinal. Si la maladie ne peut pas être guérie, une intervention chirurgicale est appliquée au dernier stade de la maladie: dénervation (exclure la douleur en détruisant thermiquement les terminaisons nerveuses) ou en transplantation (remplacement de la vertèbre par une artificielle).

    Traitement de l'arthrose du coude

    Le site de localisation de la chondrose de l'articulation du coude est la zone des noms. La maladie se caractérise par une diminution du liquide synovial dans l'articulation, ce qui entraîne une augmentation des frictions, une augmentation des ostéophytes. Le traitement de l'arthrose du coude comprend la nécessité de faire des exercices qui développent un point sensible, le refus de surcharger le coude, l'utilisation de médicaments et, dans les cas graves, l'intervention chirurgicale.

    Remèdes populaires

    Les recettes de nos ancêtres permettent à la maison de se débarrasser de la déformation du cartilage au cours de la première phase de la maladie. Les remèdes populaires contre l’arthrose ou la polyarthrose augmentent l’effet des autres méthodes. Ils incluent l'utilisation de décoctions, pommades, teintures à base d'ingrédients naturels. Les remèdes populaires les plus efficaces:

    • une compresse de feuilles de chou fraîches, qui doivent être appliquées sur un point sensible pour la nuit;
    • bains de soda-sel (3 cuillères à soupe de sel et de soda dans une bassine d’eau chaude), à ​​prendre 15 à 20 minutes par jour.

    Vidéo: qu'est-ce que l'arthrose et comment la traiter?

    Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.