Alalia - qu'est-ce que c'est: les symptômes et le traitement de la maladie chez les enfants

Le premier son articulé, un mot parlé ou une phrase d'un enfant pour les parents est toujours un événement spécial. Quand ils atteignent un âge plus conscient, les enfants deviennent très bavards et parlent sans cesse. Il arrive aussi que l'enfant grandisse, mais que d'autres commencent à remarquer ses problèmes d'élocution. Ce phénomène est un symptôme de maladie infantile - Alalia. Plus tôt le diagnostic est établi et le traitement commencé, plus le bébé a de chances de retrouver un langage articulé.

Alalia chez les enfants

Le sous-développement du langage général (ALR) ou alalia est l’absence de discours ou son sous-développement compte tenu de la bonne audition et du développement normal de l’intelligence de l’enfant. Les phénomènes organiques des parties corticales du cerveau conduisent à l'apparition du phénomène. Contrairement à l'aphasie (trouble de la parole précoce), Alalia se caractérise par l'absence totale d'activité de la parole expressive et impressionnante. Moins fréquemment, ces enfants ont un vocabulaire médiocre avec des sons inarticulés.

Raisons

Alalia peut être congénitale ou acquise tôt dans la période pré-verbale (au cours des trois premières années de la vie d’un enfant lorsque se produit une formation intensive de cellules du cortex cérébral). Les facteurs suivants peuvent entraîner des troubles organiques intra-utérins des centres de la parole du cerveau:

  • asphyxie fœtale;
  • infection intra-utérine de l'enfant;
  • forte toxicose pendant la grossesse;
  • la menace d'une fausse couche spontanée;
  • maladies somatiques chroniques chez la mère - hypotension, hypertension artérielle, dysfonctionnement des poumons ou insuffisance cardiaque.

Dans l'histoire des enfants atteints de cette pathologie, on constate souvent la participation non pas d'un, mais de plusieurs facteurs provocateurs. Alalia peut se développer sur le fond de l'hypoxie foetus, aggravée par des complications lors de l'accouchement, de la prématurité, de l'accouchement prématuré ou lors d'un traumatisme intracrânien chez un enfant en raison de l'utilisation inappropriée de dispositifs obstétriques instrumentaux.

Certaines études ont mis en évidence une relation entre le développement des centres d'orthophonie et l'hérédité. Maladies à long terme chez les enfants dans les premières années de la vie, les opérations avec anesthésie générale peuvent conduire à l'apparition d'alalia. Les causes étiopathogénétiques d’Alalia (facteurs apparus au cours des premières années de la vie d’un bébé) sont les suivantes:

  • encéphalite;
  • méningite;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies virales compliquées - pneumonie, ARVI, grippe;
  • rachitisme;
  • hypotrophie.

À la suite de dommages organiques à l’analyseur moteur de la parole, l’enfant a une maturation retardée des neurones, qui restent souvent des neuroblastes - les terminaisons nerveuses formées au stade embryonnaire. À la suite de telles violations, l’excitabilité des terminaisons nerveuses, l’inertie des processus principaux du cerveau et l’épuisement fonctionnel diminuent.

Classification

Il existe plusieurs types de pathologies, qui se distinguent par la zone de lésion cérébrale, le degré et le mécanisme de développement. La médecine officielle divise les espèces d'alalia selon le système de Kovshikov en:

  • Pathologie motrice (Alalia motoria) - développement inapproprié de la parole expressive. L'enfant comprend ce qu'on lui dit, mais il lui est difficile de prononcer les mots lui-même. Alalia moteur est divisé en deux types, en fonction de la zone de dommages au cerveau:
    1. afférence - lésion des régions pariétales inférieures de l'hémisphère gauche avec apraxie articulaire kinesthésique;
    2. efférent - développement anormal du cortex prémoteur (centre de Broca) avec apraxie articulaire cinétique.
  • Anomalies sensorielles (Alalia sensoria) - un sous-développement d'un type de langage impressionnant. La pathologie survient lorsque la section corticale du centre de Wernicke (gyrus temporal supérieur postérieur) est affectée. L'enfant entend bien les autres, mais ne comprend pas son discours.
  • Type d'anomalie buccale-verbale (sensoriel alalia) - affecte l'ensemble de la région sensorimotrice du cortex cérébral. Les enfants atteints de telles anomalies non seulement ne peuvent pas reproduire les sons, mais ne comprennent pas ce que les adultes leur disent.

Symptômes d'alalia

Le tableau clinique général de la maladie se caractérise par l’apparition tardive de réactions de langage chez l’enfant, la rareté du vocabulaire, la mauvaise prononciation du son et la perturbation des processus phonémiques. Chez les enfants, les réactions névrotiques à leur discours incohérent, un retard secondaire du développement psychologique, l'agrammatisme sont souvent observés.

Ils se fatiguent plus vite que leurs pairs, ont une mobilité réduite et une attention mal concentrée. Si la maladie ne commence pas à être traitée à temps, au cours de la scolarité, l'alalia peut se transformer en un désordre écrit - dysgraphie ou dyslexie. En plus des symptômes généraux, en fonction de la forme de la pathologie, il peut exister d'autres signes de troubles de la parole.

Moteur

Les signes caractéristiques de ce type de pathologie comprennent le sous-développement des principales manifestations de la parole. Ils seront visibles dès la naissance du bébé. Ces enfants ne savent pas rugir et leur babillage revient à la prononciation monotone des sons individuels. En termes de comportement, ces bébés peuvent être hyperactifs ou, au contraire, ralentir leurs mouvements. De nombreux alaliques ont une concentration d'attention réduite, ils se fatiguent rapidement.

En vieillissant, ces enfants ayant des difficultés acquièrent des aptitudes pour le libre-service - ils ne peuvent plus fermer les boutons, chausser des chaussures ni s'habiller de façon indépendante. Les symptômes neurologiques de l'alalia motrice se manifestent par un développement médiocre de la motricité fine, une mauvaise coordination des mouvements et une maladresse. Les alalics souffrent souvent de développement intellectuel, des lacunes dans lesquelles se développent le développement d'un discours correct. Dans le contexte d'une activité non verbale, un bégaiement peut se produire.

La réserve de phrasal du mouvement moteur est très faible. Les nouveaux mots sont mémorisés avec beaucoup de difficulté. De tels bambins insèrent souvent des phrases de manière inappropriée, remplaçant des constructions de langage complexes par des termes simples de la vie courante. L’un des traits caractéristiques de l’alalia motrice est la prédominance des noms dans le vocabulaire de l’enfant dans le cas nominatif dans le contexte d’un rejet marqué de l’utilisation des autres parties du discours. Dans les cas avancés avec alalia motrice, au lieu des mots, des phrases de «babillage» et des onomatopées avec gestes actifs et mimiques chez un enfant peuvent glisser.

Sensoriel

Dans cette forme d’alalie, le principal symptôme est une violation de la perception du sens du discours d’autrui sur le fond d’une bonne audition chez un enfant. L'activité des bébés atteints d'alalia sensorielle est accrue, mais leur langage est un ensemble de sons incompréhensibles, de phrases, de fragments de mots. Dans le monologue de tels patients sont présents:

  • la persévérance multiple - une répétition obsessionnelle de syllabes, lettres, sons;
  • la paraphasie - la création artificielle de mots;
  • echolalia - répétition incontrôlée des mots d'autres personnes;
  • contamination - l'union de parties de mots différents en un;
  • Elisia est l'omission d'une syllabe dans un mot ou une phrase afin de faciliter la prononciation.

L'alalia rugueux sensorielle se caractérise par un manque total de compréhension du langage, mais même si l'enfant comprend le sens de ce qui a été dit dans un certain contexte de la phrase, lorsque la voix change, l'ordre des mots change dans la phrase, la compréhension est perdue. Souvent, pour la perception des mots des adultes, ces enfants utilisent la technique de la lecture labiale. Des troubles de la parole graves entraînent des modifications secondaires de la personnalité et un retard intellectuel.

Diagnostic d'alalia

Les enfants atteints de troubles de la parole ont besoin des conseils d’un neurologue, d’un oto-rhino-laryngologue, d’un orthophoniste, d’un psychologue. Pour diagnostiquer l'alalia, chaque médecin doit d'abord effectuer une série de tests de diagnostic. L'examen neurologique comprend:

  • L'échoencéphalographie (EEG) est une méthode de diagnostic informatique non invasive par ultrasons qui vous permet de déterminer la présence de processus pathologiques ou de modifications de la structure du cerveau.
  • Rayon X du crâne - nécessaire pour détecter les dommages au crâne, hémorragie;
  • L'IRM (imagerie par résonance magnétique) du cerveau aide les médecins à détecter les tumeurs, les anévrismes et certains problèmes du système nerveux.

Pour prévenir la perte d'audition, l'oto-rhino-laryngologiste peut également prescrire d'autres tests de diagnostic: otoscopie (il est utile d'examiner le conduit auditif et le tympan), l'audiométrie (évaluation de l'acuité auditive) ou d'autres méthodes d'évaluation de la fonctionnalité de l'audition. Le diagnostic neuropsychologique de la mémoire recheslucho complète le tableau, effectué à l'aide de tests spéciaux.

Pour compiler une compréhension complète de la situation, le médecin doit examiner les antécédents périnatals du patient, demander aux parents s'il y a des écarts dans le comportement de l'enfant jusqu'à un an. Une attention particulière est accordée au développement de l'appareil psychomoteur et de la parole. Pour ce faire, effectuez des tests de digestibilité de la parole, de la structure lexicale ou grammaticale, des processus phonétiques et phonémiques, de la motricité d'articulation. Le diagnostic différentiel d'alalia doit être réalisé chez les enfants atteints d'autisme, d'oligophrénie et de dysarthrie.

Traitement Alalia

Les médecins abordent la thérapie de pathologie complexe. Les méthodes de correction psychologique et pédagogique sont utilisées, l'enfant est envoyé en classe pour un orthophoniste et le traitement médicamenteux est utilisé. En Russie, il existe des établissements préscolaires spécialisés, des hôpitaux, des centres de correction de la parole et des programmes de sanatorium et de loisirs.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux vise à stimuler le développement de certaines structures cérébrales. Médicaments néotropes prescrits:

  • Gammalon - un médicament qui favorise la restauration des processus métaboliques dans le cerveau, l'élimination des produits métaboliques toxiques. Gammalon assure la dynamique normale de la formation des neurones, augmente la productivité de la pensée, améliore la mémoire. Les pilules contiennent une liste minimale d’effets secondaires parmi lesquels figurent: nausée, insomnie, légère augmentation de la température corporelle.
  • Cogitum - L'acide acétylamino-succinique (un analogue d'un composé biologique contenu dans le cerveau) est représenté sous forme de composant actif. Le médicament normalise les processus de formation de l'activité nerveuse, a un effet psychostimulant. Le médicament n'est pas prescrit avant 7 ans.
  • Cortexin - poudre pour solution injectable par voie intramusculaire. Le médicament améliore le métabolisme cérébral, réduit le nombre de radicaux libres, améliore la concentration, la mémoire, améliore la capacité d'apprentissage. Cortexin est contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle aux composants de la composition.
  • Ceraxon est un liquide transparent avec une odeur caractéristique de fraise pour administration orale. Le médicament a un large spectre d’action: il empêche la formation de radicaux libres, empêche la mort des neurones, restaure les membranes endommagées des cellules du cerveau, réduit le taux d’action des phospholipases. En raison de l’absence de données cliniques, le médicament est prescrit avec prudence jusqu’à 18 ans.
  • Encephabol - augmente le métabolisme dans les tissus cérébraux, améliore la circulation sanguine, la mémoire, la perception de la parole. Le médicament est disponible sous deux formes - comprimés et suspension orale. Le médicament peut être utilisé en monothérapie alalia à partir de deux mois.

Orthophonie

Le travail d'un orthophoniste joue un rôle important dans la formulation d'une parole correcte. L'impact correctionnel peut être effectué à la fois dans des centres spécialisés ou dans des établissements préscolaires et sous forme de cours particuliers. Pour être efficaces, les cours d’orthophonie sont accompagnés de l’enseignement à domicile d’un enfant malade. Le travail d'un orthophoniste vise à:

  • stimulation de l'activité de langage de l'enfant;
  • former un vocabulaire riche;
  • développement d'un discours cohérent et articulé;
  • développement des fonctions mentales;
  • élimination de l'attachement de la langue;
  • restauration des mouvements articulatoires;
  • la formation d'une prononciation saine et d'une déclaration grammaticalement correcte de la déclaration;
  • développement complet des capacités motrices d'apprentissage de l'enfant, comprendre le sens de ce qui a été dit.

Physiothérapie

Parallèlement aux cours de pharmacothérapie et d'orthophonie, les médecins conseilleront aux parents de suivre un cours de physiothérapie. Efficacité dans le traitement du sous-développement de la parole en général:

  • Hydrothérapie - une procédure basée sur les effets chimiques, mécaniques ou de la température de l'eau sur le corps. Avec alalia, les bains médicinaux généraux, les visites de bains ou de saunas, les masques et les applications avec des produits de la mer, verser ou irriguer un enfant avec de l’eau de mer sont recommandés.
  • Thérapie au laser - traitement avec une lumière de faible intensité. La procédure a un effet immunostimulant, vasodilatateur, augmente la sensibilité du corps à la pharmacothérapie. Quand Alalia utilisait une irradiation laser du sang.
  • La magnétothérapie générale est un effet physiothérapeutique sur tout le corps avec un champ magnétique constant ou pulsé. La procédure améliore le métabolisme et la circulation sanguine, réduit la douleur des pulsations nerveuses.
  • Thérapie décimétrique (DMV) - une méthode basée sur l'influence du champ électromagnétique de très haute fréquence. Le traitement UHF aide aux maladies chroniques - pneumonie, bronchite, inflammations de l'oreille moyenne.
  • L'électrophorèse est la procédure à suivre pour administrer des médicaments au corps à travers la peau humaine.
  • Électrostimulation transcrânienne - exposition au tronc cérébral par un courant électrique. La procédure normalise le travail des mécanismes nerveux et a un effet neurotrophique calmant.
  • Réflexologie (IRT) - effets sur les points réflexes de l'homme situés sur la peau. L'impact sur les muscles est réalisé à l'aide d'aiguilles, de température, électrique (électro-ponction) ou d'un champ magnétique. La procédure aide à lancer un système d'auto-guérison dans le cerveau.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Alalia de quoi s'agit-il - symptômes chez les enfants, les causes et le traitement

Votre enfant doit-il commencer à parler pendant longtemps, mais est-il silencieux? Ce symptôme alarmant ne peut pas être laissé sans surveillance. La déficience de la parole chez un enfant peut être liée à l'alalia sensorielle ou motrice.

En règle générale, une telle maladie se développe sur fond de développement insuffisant du centre de la parole dans le cortex du bébé. Pour qu'un médecin puisse prescrire un traitement efficace contre l'alalia chez un bébé, il est très important de reconnaître la pathologie à un stade précoce.

La parole alalia est diagnostiquée chez environ 1% des enfants d’âge préscolaire et 0,2 à 0,6% des enfants d’âge scolaire, son développement est observé 2 fois plus souvent chez les garçons. Un enfant atteint d'alalia a besoin d'influence psychologique, médicale et pédagogique, qui doit nécessairement être complète, y compris la pharmacothérapie, le développement de fonctions mentales, la cohérence de la parole, les processus lexical et grammatical, ainsi que phonétique et phonémique.

Qu'est ce que c'est

Alalia est un trouble de la parole chez les enfants, dont le mécanisme repose sur des pathologies et sur le développement insuffisant des centres de parole du cortex cérébral. Les changements pathologiques surviennent généralement au cours du développement intra-utérin ou de la petite enfance (jusqu'à trois ans). Il est donc difficile de les diagnostiquer. La maladie se caractérise par un développement insuffisant ou une absence totale de langage.

Les causes

Les facteurs suivants conduisent à la maladie:

  1. Hypoxie intra-utérine.
  2. Infection intra-utérine au TORCH.
  3. Menaces constantes de fausse couche.
  4. Toxicose
  5. Blessures pendant la grossesse.
  6. Maladie somatique chronique d'une femme enceinte - hypertension ou hypotension artérielle, pulmonaire, insuffisance cardiaque.

Le plus souvent, alalia est provoquée par un accouchement compliqué, une pathologie périnatale. Dans certaines situations, la maladie se développe en cas d'asphyxie néonatale, de traumatisme intracrânien du nourrisson lors d'un accouchement rapide ou rapide, ainsi que lors de l'utilisation de différents outils.

Symptômes d'alalia

Le dysfonctionnement de certaines parties du cerveau entraîne la naissance d'un bébé alalia, pouvant présenter de légers troubles de l'élocution, des troubles modérés ou graves (l'enfant ne parle pas dix ou parfois douze ans, ou son discours est limité à un vocabulaire plutôt pauvre et grammatical, malgré un apprentissage prolongé ).

Considérez chaque formulaire plus en détail.

Alalia moteur chez les enfants

L'alalia motrice chez les enfants se manifeste par leur incapacité à prononcer clairement les mots. Mais dans la plupart des cas, les enfants atteints de cette maladie ne sont pas du tout capables de parler. Ils sont juste silencieux. Bien qu'ici la perception de la parole étrangère ne soit pas perturbée.

Alalia est l’incapacité de l’enfant de répéter la prononciation d’un son, d’une syllabe ou d’un mot. L'enfant comprend tous les mots, peut montrer aux gestes leur signification. Mais la prononciation est absente. La raison - une violation de la connexion du cerveau des centres de la parole avec les organes de l'appareil de la parole.

Une forme encore plus grave du trouble est l’alalia sensorimoteur. Dans cet état, l'enfant ne comprend pas la parole superflue, n'a pas la capacité de la reconnaître et ne peut pas parler. La sensibilité sensorielle apparaît dans environ 3,7% de tous les cas de maladie.

Alalia sensorielle chez les enfants

L'alalia sensorielle chez les enfants se manifeste par le fait que le bébé ne perçoit pas de paroles superflues. Dans le même temps, il a observé la désinhibition de la parole. Il est difficile d'interrompre le discours d'un tel bébé et de lui faire entendre ce que vous lui dites.

La raison de l'alalia sensorielle est la faiblesse de l'analyseur de parole dans les hémisphères cérébraux. Une impulsion nerveuse peut atteindre sous une forme faible ou pas du tout. La défaite des voies nerveuses de la transmission du signal est observée.

Alalia mixte

Les symptômes et le traitement de l'alalia mixte sont très graves. Avec cette pathologie, toute la région sensorimotrice du cortex cérébral est affectée. Les enfants malades non seulement ne comprennent pas ce que leurs parents disent, mais ne peuvent pas parler non plus. Cette forme de pathologie est la plus difficile à traiter et même une approche intégrée ne garantit pas un pronostic positif.

La maladie peut survenir progressivement. Si, à l'âge de 1,5 à 2 ans, l'absence de langage cohérent chez un enfant ne préoccupe pas beaucoup les parents, le même défaut de 3 à 4 ans devrait vous alerter. La pathologie a un effet direct sur le cortex cérébral. Pour rendre le traitement aussi efficace que possible, essayez d’identifier la maladie très tôt dans son développement.

Traitement Alalia chez les enfants

Le traitement de ce trouble est basé sur les résultats du test et le degré de symptômes, et sera donc développé pour chaque petit patient individuellement. 4 ans sont considérés comme l'âge le plus favorable pour traiter alalia, c'est pendant cette période que l'enfant manifeste le plus grand intérêt pour le monde qui l'entoure.

Les traitements courants incluent:

  1. Effectuer des massages faciaux thérapeutiques en orthophonie. Cette méthode de traitement contribue à la tonification et à la relaxation des muscles du visage, ce qui peut réduire la manifestation de certains symptômes.
  2. Cours avec orthophoniste, souvent associé à des médicaments. Les cours avec un médecin seront efficaces dans toutes les formes de la maladie. Le schéma thérapeutique est élaboré pour chaque enfant séparément - l’état de santé général, l’âge et le degré de frustration sont pris en compte. La tâche d'un orthophoniste est de développer l'aptitude à la parole, d'apprendre à prononcer des mots et à construire des phrases, ainsi qu'à augmenter le vocabulaire. Prendre des médicaments vise à améliorer la nutrition du cerveau (apport complet en vitamines et en nutriments);
  3. La thérapie physique, dont le but est d'influencer certaines zones du cerveau avec des impulsions électriques. Cette méthode de traitement est sans danger et totalement indolore, elle peut donc être utilisée par des enfants de moins d’un an.

Si vous effectuez un traitement opportun, et surtout important, bien choisi, l’enfant se débarrassera de tous les symptômes de la maladie ou apprendra à les maîtriser. Mais l'essentiel est de pouvoir étudier dans une école polyvalente et de s'adapter à la société.

Le soutien des parents joue un rôle important dans la thérapie, car il est important pour l’enfant de savoir que sa réussite au traitement ne passe pas inaperçue aux yeux des personnes les plus proches, ce qui constituera une incitation supplémentaire à un prompt rétablissement, ce qui contribuera également au traitement.

Correction Alalia

La correction Alalia est réalisée simultanément à la pharmacothérapie, qui vise à stimuler la maturation des structures cérébrales, ainsi qu’à la physiothérapie (magnétothérapie, thérapie au laser, hydrothérapie, électrophorèse, électroacupuncture). Quand Alalia est très important de travailler sur le développement de la motilité - manuelle et générale, ainsi que des fonctions mentales (attention, mémoire, pensée).

Étant donné que la violation est de nature systémique, les cours de correction d’alalia permettent de travailler de tous les côtés. En particulier, chez les enfants atteints d'alalia motrice, ils stimulent l'activité de la parole, travaillent sur la prononciation, le développement du vocabulaire, l'élaboration d'une parole cohérente et l'expression grammaticale de l'énoncé. L'orthophonie et la logithérapie rythmique sont nécessairement incluses dans les cours d'orthophonie à Alalia.

En alalia sensorielle, les tâches consistent à maîtriser la distinction entre les sons ne concernant pas le discours et la parole, la différenciation des mots, leur corrélation avec des objets et actions spécifiques, la compréhension des phrases et des instructions de parole et la structure grammaticale de la parole. Avec l’accumulation de vocabulaire, la formation de différenciations acoustiques subtiles et la perception phonémique, il devient possible de développer le propre langage de l’enfant.

Dans le cas de diverses formes d'alalia, une alphabétisation relativement précoce est recommandée, car l'écriture et la lecture permettent une meilleure consolidation du matériel appris et un contrôle du discours oral.

Cours à la clinique

Alalia peut être soignée dans des cliniques spécialisées. Cette méthode est l'une des plus efficaces, car ils traitent les enfants selon une technique spécialement développée:

  • développement de la fonction cognitive;
  • formation d'analyse morphologique et sonore;
  • la restauration des aspects sémantiques de la parole, etc.

Dans de telles cliniques, vous pouvez obtenir des conseils d’un orthophoniste, d’un neurologue, d’un neuropsychiatre ou d’un psychiatre. Ils seront en mesure de donner des conseils sur le traitement, la nutrition et le régime alimentaire de l'enfant pendant la maladie. Dans ce cas, le pouvoir doit être fractionnaire et correct; l'enfant a besoin de manger plus de légumes et de fruits, ainsi que des viandes maigres: poulet, dinde, lapin, bœuf.

Prévisions

Dans la plupart des cas, le travail de rattrapage avec les enfants malades d’Alalia donne d’excellents résultats: la parole et sa perception sont progressivement restaurées, le retard intellectuel n’est plus perceptible. Cependant, un traitement réussi ne peut être prédit qu'en corrélant:

  • la sévérité de la pathologie;
  • états de la parole;
  • combien de temps la maladie a été diagnostiquée

Les enfants atteints d'alalia sensorielle guérissent plus vite que le moteur.

Prévention

Pour que votre enfant soit en bonne santé, la prévention doit commencer avant la naissance. La future mère doit faire très attention et suivre toutes les recommandations du médecin afin d’éviter les blessures graves pendant la grossesse et l’accouchement.

Il est nécessaire de respecter ces conseils:

  • boire des médicaments et des vitamines prescrits par le médecin traitant;
  • consulter fréquemment un gynécologue pendant la grossesse;
  • être attentif à la santé de votre bébé et à sa santé;
  • si le terme de la naissance est passé, nous ne devons en aucun cas différer la stimulation.

Mais ce n'est pas tout, car après la naissance d'un enfant, il est nécessaire de créer des conditions favorables à son développement. Adhérez à ces règles simples, et votre enfant ne sera pas en retard dans le développement d’autres enfants, et vous n’aurez aucune raison de vous inquiéter.

Alalia chez un enfant - symptômes, signes et diagnostic

Habituellement, les enfants sont très bavards. Leur discours joyeux et incessant peut causer des maux de tête à quiconque. Mais il se trouve que l'enfant ne peut tout simplement pas parler, bien qu'il le veuille vraiment. Alalia est l'une des raisons de ce silence dangereux. Considérez plus en détail ce que c'est et comment le traiter.

Alalia est un trouble de la parole chez les enfants, dont le mécanisme repose sur des pathologies et sur le développement insuffisant des centres de parole du cortex cérébral. Les changements pathologiques surviennent généralement au cours du développement intra-utérin ou de la petite enfance (jusqu'à trois ans). Il est donc difficile de les diagnostiquer. La maladie se caractérise par un développement insuffisant ou une absence totale de langage.

Types d'alalia

Il existe plusieurs classifications de la maladie en fonction de la zone, du degré et du mécanisme de la pathologie, mais le système V.A. est officiellement reconnu et utilisé. Kovshikov. Selon elle, Alalia est divisée en:

Sensoriel

Ce type est caractérisé par un sous-développement de la parole dû à des pathologies dans un analyseur de parole. Cette partie du cortex cérébral est responsable de l'analyse de la parole, et les violations de son travail conduisent à l'impossibilité d'associer une certaine image à sa désignation sonore.

C'est-à-dire que l'enfant entend, mais ne peut pas comprendre le discours qui lui est adressé. Pour cette raison, il peut ne pas répondre lorsque son nom est, n'écoutez pas le discours de quelqu'un d'autre.

L'alalia sensorielle s'exprime également en:

  • Inhibition de la parole. L'enfant est difficile à faire taire.
  • Mélanger des sons de prononciation similaire.
  • Echolalia

Chez les enfants malades, un sous-développement intellectuel peut survenir.

Moteur alalia

La principale raison de l'apparition de cette forme de la maladie est la pathologie de l'extrémité corticale du centre de Broca, ainsi que les voies de pénétration de cette région. Il en résulte un développement insuffisant de la parole expressive, qui se traduit par des difficultés à maîtriser les compétences de parole. Dans ce cas, l'enfant comprend ce qu'on lui dit.

Pour ce type de caractéristique:

  • Formation tardive de la parole (vers 5 ans).
  • Violations du système grammatical. L'enfant ne s'entend pas sur les mots de genre, de nombre et de casse, confond les fins, etc.
  • Petit vocabulaire.
  • Trouble de l'attention.
  • Désinhibition motrice.
  • Violations du développement intellectuel.

Mixte

Ce formulaire s'appelle également total. Cela se produit lorsque, pour quelque raison que ce soit, toute la région sensorimotrice du cortex cérébral est affectée. Les enfants malades non seulement ne peuvent pas reproduire la parole, mais ne la comprennent pas non plus.

Raisons

Comme Alalia peut se produire à différents stades du développement de l'enfant, les raisons sont également différentes. Par exemple, aux lésions organiques des centres de la parole de l'écorce des têtes. le cerveau fœtal peut causer:

  • l'hypoxie;
  • infection intra-utérine;
  • la menace de fausse couche;
  • forte toxicose chez la mère;
  • blessures mécaniques du fœtus (par exemple, avec les bosses et les chutes d'une femme enceinte);
  • maladies maternelles chroniques;
  • maladies virales subies par une femme enceinte.

Même si la grossesse était normale, il existe un risque élevé de lésions du cerveau à la naissance si elles sont prématurées, transitoires ou prolongées, et aussi en raison de:

  • l'asphyxie;
  • prématurité infantile;
  • dommages intracrâniens;
  • l'utilisation d'instruments obstétricaux;
  • facteurs humains et négligence (si le bébé est tombé ou a été frappé).

Souvent, alalia, qui survient au cours de la première année de vie et au-delà, a plusieurs causes. Ce n’est pas une chose, mais tout un système de pathologies ou de facteurs qui affectent le développement de la maladie. Ceux-ci comprennent:

  • maladies somatiques (par exemple, hypotrophie);
  • encéphalite;
  • méningite;
  • TBI;
  • prédisposition à Alalia;
  • maladies virales antérieures (ARVI, grippe, etc.);
  • rachitisme;
  • opérations sous anesthésie;
  • blessures à la tête;
  • absence de base normale de développement (conditions défavorables).

Symptômes et signes d'alalia chez un enfant

Les symptômes d'alalia dépendent directement de son type. Il n'y a que quelques aspects généraux. Ainsi, la maladie est toujours associée à un trouble entre les formes verbale et non verbale de l’activité mentale de l’enfant.

Si les tâches pour les activités non verbales sont exécutées sans difficulté (assembler un casse-tête facile, organiser des histoires en fonction de leur séquence), les tâches verbales sont exécutées avec difficulté.

Le retard se manifeste à tous les stades du développement de la parole, qui a trouvé alalia. Par exemple, les bébés semblent dernièrement bavarder et bavarder, parfois ils peuvent être complètement absents. Il est également noté langue liée, manifestations de la parole égocentrique, vocabulaire faible. Alalia peut conduire à un handicap.

Diagnostics

Pour diagnostiquer alalia, il est nécessaire de consulter des médecins tels que:

Dans de rares cas, une visite chez un neurochirurgien est nécessaire, car elle permet d'identifier les caractéristiques du développement de la parole de l'enfant.

Pour identifier les lésions cérébrales, vous devez effectuer l'une des études suivantes:

  • EEG;
  • Examen radiographique;
  • IRM
  • échoencéphalographie;

Si l'alalia sensorielle est diagnostiquée chez l'enfant, il est nécessaire d'éliminer la perte d'audition. Pour ce faire, effectuez une otoscopie, une audiométrie et d'autres études.

Traitement et correction

Les résultats les plus efficaces dans le traitement d'alalia ont montré:

  • Orthophonie.
  • Massages
  • Réflexologie et physiothérapie à micro-courant.

Les neurologues et les orthophonistes peuvent être prescrits et une thérapie à base de médicaments:

  • La cortexine;
  • Cogitum;
  • Gammalon;
  • Cerakson;
  • vitamines B12 et B15

Cependant, l'efficacité des médicaments chez les patients atteints d'alalia n'a pas été prouvée.

Dans cette vidéo, un orthophoniste professionnel donne des cours à un enfant souffrant d’alalia motrice:

Orthophonie et massage

L'impact correctionnel doit être exhaustif et se faire à la maison et dans des sanatoriums ou des établissements préscolaires spécialisés.

Le travail correctionnel avec Alalia implique des cours sur le développement de tous les aspects de la parole, par exemple:

  • stimulation de l'activité de la parole;
  • formation de vocabulaire;
  • développement de phrasal et discours cohérent;
  • leçon sur la prononciation sonore et la formulation grammaticale de la déclaration;
  • loghythmiques;

Le massage logopédique consiste en des techniques de musculature articulatoire. Les manipulations sont effectuées à l'aide d'une sonde et l'effet final est de normaliser le tonus des muscles de la parole.

Réflexologie et physiothérapie à microcourants

En tant que mesures correctives supplémentaires, le médecin peut prescrire:

  • thérapie au laser;
  • thérapie magnétique;
  • UHF
  • l'hydrothérapie;
  • électrophorèse;
  • Électrostimulation;

Toutes ces mesures visent à activer et à stimuler les zones de parole du cortex cérébral.

Cliniques à Moscou et à Saint-Pétersbourg

Moscou et Saint-Pétersbourg disposent de tous les services nécessaires au traitement d'Alalia. De plus, les procédures peuvent être effectuées à la fois dans un hôpital gratuit et dans des cliniques privées payantes.

À Moscou, le traitement peut être obtenu dans des cliniques payées telles que:

En moyenne, la consultation coûtera entre 1 000 et 2 000 000 roubles.

À Saint-Pétersbourg pour obtenir des conseils, vous pouvez contacter:

  • Institut d'Ostéopathie Mokhov;
  • Elle;
  • Docteur +;
  • BaltMed Harbour;
  • Phoenix-Med;
  • Aqua Doctor;
  • Quantum Satis;
  • Âge en bonne santé;
  • autre

Coût approximatif de la consultation: jusqu'à 2 000 roubles.

Malgré le fait qu’Alalia est une maladie associée à des anomalies du centre de la parole du cortex cérébral, elle peut être traitée complètement. S'il est trop tôt pour diagnostiquer la maladie et créer toutes les conditions nécessaires au développement normal de l'enfant, vous pouvez rétablir l'état normal de sa parole.

Aujourd'hui, à Moscou et à Saint-Pétersbourg, de nombreuses cliniques gratuites et privées sont prêtes à aider à rendre votre enfant en bonne santé.

Prévention

La prévention d'Alalia doit commencer avant la naissance du bébé. La mère doit tout faire pour éviter les blessures à la naissance:

  • constamment observé par un gynécologue;
  • surveiller de près le déroulement de la grossesse:
  • prendre des vitamines et des médicaments prescrits;
  • ne pas retarder la stimulation si le délai de livraison est déjà proche;

Après la naissance de l'enfant, il est nécessaire d'assurer son développement normal. Pour ce faire, il est recommandé de consulter un médecin (thérapeute, neurologue, oto-rhino-laryngologiste) selon un horaire ou selon les besoins, ainsi que de travailler avec lui à la maison et de protéger le cerveau contre les dommages.

Prévisions

Dans la plupart des cas, le travail de rattrapage avec les enfants malades d’Alalia donne d’excellents résultats: la parole et sa perception sont progressivement restaurées, le retard intellectuel n’est plus perceptible. Cependant, un traitement réussi ne peut être prédit qu'en corrélant:

  • la sévérité de la pathologie;
  • états de la parole;
  • combien de temps la maladie a été diagnostiquée

Les enfants atteints d'alalia sensorielle guérissent plus vite que le moteur.

Alalia chez les enfants: qu'est-ce que c'est, symptômes de toutes sortes, traitement. Différence avec d'autres maladies

Les parents attendent toujours avec impatience que leur bébé dise le premier mot. Il arrive que même les jumeaux commencent à parler à des moments différents. En comparant leur enfant avec d'autres enfants, père et mère commencent à s'inquiéter si, au lieu d'un discours cohérent, l'enfant fait un babillage indistinct. Jusqu'à 2,5-3 ans, en règle générale, vous pouvez vous rapporter à cela calmement. Mais si l'enfant se tait plus loin, «avale» les mots, n'est pas en mesure de les lier en une phrase, cela indique un retard dans le développement de la parole ou même la présence d'Alalia - une maladie grave. Pour remédier à cette situation, l’aide d’un orthophoniste et d’un psychologue est nécessaire.

Ce qui est alalia

Alalia est une maladie neuropsychiatrique dans laquelle les enfants ne développent pas la parole. En même temps, un enfant de plus de 3 ans ne peut pas dire le mot complètement, faire une phrase, confondre les sons, changer de place. Il n'est pas capable de communiquer avec les autres, bien qu'il ait une oreille normale, il n'y a pas de déviations dans le développement mental.

La maladie est due à une transmission altérée des impulsions entre les organes de l'appareil vocal et les centres cérébraux correspondants. Il existe un soi-disant "dysfonctionnement cérébral" provoqué par un retard de maturation des cellules nerveuses.

La cause de la maladie sont:

  • des troubles survenant au cours de la période de développement prénatal du fœtus, tels que l’hypoxie (manque d’oxygène), l’infection du fœtus par le sang de la mère;
  • une situation dans laquelle la future mère est menacée de fausse couche, d’apport insuffisant d’éléments nutritifs au fœtus ou d’intoxication par des substances nocives;
  • la présence d'une toxicose tardive chez une femme pendant la grossesse;
  • traumatisme abdominal chez une femme enceinte (peut provoquer des lésions cérébrales chez un enfant);
  • la présence d'une future mère d'hypertension ou d'insuffisance cardiaque;
  • accouchement compliqué (prématurité, traumatisme, asphyxie, utilisation d'instruments obstétricaux).

En outre, les enfants peuvent être atteints d'alalia peut être une maladie (méningite, encéphalite, rubéole) ou des lésions cérébrales survenues avant l'âge de 3 ans. L'hérédité et les conditions dans lesquelles l'enfant grandit et se développe jouent un rôle important.

La perturbation de l'activité des centres de la parole du cerveau peut être une conséquence du rachitisme à un âge précoce. Cette complication peut survenir avec une maladie fréquente du SRAS de bébé ou après une pneumonie prolongée. Les effets de l'anesthésie au cours de toute opération peuvent contribuer au développement d'alalia.

Bien entendu, l'un des principaux rôles dans la survenue d'un tel trouble du développement chez un enfant est un environnement psychologique agité dans lequel une femme enceinte reste. Le tabagisme, la consommation d'alcool et de drogues de la future mère sont un facteur extrêmement nocif.

Un enfant atteint de cette maladie n'est pas mentalement retardé, mais alalia peut retarder le développement de l'intellect et rendre l'adaptation sociale plus difficile, ce qui en fait une cause de névrose.

Remarque: Alia est parfois confondu avec l'aphasie. La différence est qu’Alalia est l’incapacité initiale de l’enfant à apprendre à parler et que l’aphasie est une condition dans laquelle il cesse de parler après avoir parlé normalement.

Alalia n'a rien à voir avec l'autisme, une maladie dans laquelle l'enfant n'a aucun intérêt à communiquer avec les autres et la perception émotionnelle de ce qui se passe autour de lui.

Vidéo: Comment alalia apparaît

Symptômes d'alalia de divers types

Les signes se manifestent chez les enfants à partir de 2 ans environ, lorsqu'ils commencent à communiquer plus activement avec d'autres personnes et à exprimer leurs désirs à l'aide de sons ou de mots individuels. Un enfant dont les centres cérébraux de la parole sont développés normalement est généralement très «bavard» dans 3-4 ans, répète facilement et intelligemment des mots simples, se souvient peu à peu de ceux-ci et tente de former des phrases séparées.

En présence d'une pathologie de la parole, les bébés se distinguent par leur comportement particulier et leur incapacité à apprendre. De plus, ces différences peuvent être plus ou moins perceptibles, selon le degré et le type de violation de l'activité cérébrale.

Il existe les types suivants: moteur et sensoriel. Leurs manifestations sont associées à l'apparition de pathologies dans des centres de la parole du cerveau complètement différents. Parfois, il existe une forme mixte de la maladie.

Vidéo: Qu'est-ce que l'alalia sensorimoteur? Méthodes de traitement

Moteur alalia

La maladie découle du sous-développement de la soi-disant «région de Brock» (partie du cortex cérébral responsable de la reproduction de la parole).

Avec cette forme d'alalia, la motilité de l'enfant est mal développée. Ceci est exprimé dans ce qui suit:

  1. Il y a violation de l'articulation, c'est-à-dire la prononciation de sons de consonance, par le travail harmonieux de la langue, des lèvres et des dents, ainsi que par la libération de la quantité d'air requise.
  2. L'enfant n'est pas capable d'exécuter des actions associées à la réalisation de mouvements complexes avec de petits objets (par exemple, boutons de boutons sur des vêtements, chaussures à lacets). Par conséquent, il ne peut pas servir lui-même.
  3. Il y a des difficultés à faire d'autres mouvements. Il n’est pas possible de maintenir l’équilibre lorsqu’on marche sur un tronc en sautant sur une jambe. L'enfant ne peut pas sentir le rythme pendant la danse.
  4. Il lui est difficile de se concentrer et de concentrer son attention sur quelque chose. Il ne peut pas comprendre les caractéristiques grammaticales de la langue, confond le singulier avec le pluriel, ne fait pas de distinction entre les cas, prononce mal la fin des mots, le vocabulaire est très limité.

Avec ce type de maladie, le bébé comprend ce qu'on lui dit, mais il lui est difficile de reproduire les sons nécessaires et de se rappeler leur séquence. En fonction de la complexité de la pathologie, l'enfant peut ne pas parler avant l'âge de 5-10 ans, parfois chez les adolescents, en l'absence de traitement approprié, la maladie progresse.

Degré de développement

Il y a 3 degrés de développement de l'alalia moteur.

1 degré. L'enfant dit que seules les personnes les plus proches le comprennent. En même temps, ils savent ce qu'il veut dire, comprennent ses gestes et ses expressions faciales. Par exemple, un bébé de 5 ans dit: «Maina tyutyu». Cela signifie "la voiture est allée". Souvent, il ne peut pas exprimer ses désirs avec des mots, il est irrité s’il n’est pas compris.

2 degrés. L'enfant parle indistinctement, mais il exprime ses pensées de manière à ce que ceux qui l'entourent puissent comprendre. Par exemple, un enfant d'âge préscolaire pointe du doigt des jouets et dit: «Kisya, ma marina, est-ce qu'on te donne un bob?» (Voulez-vous donner un chat et un ours à Vova?).

3 degrés. Un enfant peut dire des phrases, mais les construit mal. Il ne sait pas utiliser les prépositions, les particules, les préfixes, mais il comprend bien quand on lui demande de montrer un objet ou un animal sur la photo. Ce genre d'alalia n'est pas toujours reconnaissable à un stade précoce. Les parents sont sûrs que si l'enfant les comprend, alors tout est en ordre, il est juste paresseux ou puéril «se casse la langue». Cependant, il ne faut pas espérer que cela passera avec l'âge. Le trouble neuropsychiatrique nécessite une correction spéciale très laborieuse.

Comment diagnostique-t-on l'alalia de ce type?

En cas de doute sur la présence d'alalia, une électroencéphalographie est réalisée (étude des impulsions électriques provenant de différentes parties du cerveau) et le niveau de connaissances et de compétences d'une petite personne est vérifié.

Addition: Tout d'abord, vous devez vous assurer que le bébé entend normalement qu'il ne souffre pas de perte auditive.

Touchez Alalia

Ce type de maladie est dû à la défaite de la «région de Wernicke» du cerveau responsable de la compréhension de la parole. Les bébés atteints de cette maladie n'ont aucun problème d'audition et de prononciation des sons, mais en même temps, ils ne sont pas conscients du lien qui existe entre le son et le sens des mots. Par conséquent, ils ne comprennent pas réellement le discours et ne peuvent donc pas le reproduire.

La conséquence en est la difficulté de communiquer avec les autres, un trouble de la personnalité, une perception déformée de la réalité, un retard dans le développement des capacités mentales. Parfois, avec cette forme d'alalia, l'enfant reçoit un mauvais diagnostic «d'autisme» ou «d'oligophrénie». Ceci est effectué un traitement complètement inapproprié.

En cas d'alalia sensorielle, les bébés présentent les symptômes suivants:

  1. Absence de réponse aux changements de fréquence et de volume des sons (stimuli acoustiques).
  2. L'existence de gros problèmes avec la mémorisation des mots.
  3. Incapacité à comprendre le sens du mot appris, incapacité à l'utiliser consciemment.
  4. Meilleure compréhension de la parole à certaines heures de la journée. Pour certains enfants, cela se produit le matin, après que le cerveau se soit reposé. Pendant la journée, à mesure que la fatigue augmente, la perception se détériore. Les autres enfants, au contraire, sont plus inhibés le matin en raison des particularités du cerveau.
  5. Contrairement aux enfants malentendants, qui comprennent mieux s'ils parlent plus fort avec eux, les patients atteints d'alalia sensorielle ne comprennent pas également les discours à la fois calmes et forts. Même au contraire, l’enfant perçoit mieux une parole calme et calme, tandis qu’une conversation forte ou des cris mènent à une inhibition du centre du cerveau et à une perte totale de la perception.
  6. Sensibilité accrue aux sons auxquels on ne prête généralement pas attention: par exemple, le bruissement du papier, le bruissement des feuilles. Chez Alalik, ces sons provoquent l’apparition de sensations désagréables. Ils peuvent se plaindre d'avoir mal aux oreilles ou pleurer.

Un enfant atteint d'une telle maladie se caractérise par le désir de répéter sans cesse des mots familiers, dont il ne comprend pas le sens. Dans les mots, il manque des syllabes, les regroupe avec des inconnus. Son discours est complètement impossible à comprendre car il n’a aucun sens.

Comment le moteur alalia est-il différent du sensoriel?

Un symptôme commun par lequel les parents peuvent soupçonner la présence d'alalia chez leurs enfants est le manque de progrès notables dans le développement de la parole et le développement des compétences en communication verbale après l'âge de 3,5 à 4 ans.

Les principales différences entre les différents types de maladies

Alalia c'est quoi

Alalia chez les enfants - au sens strict, signifie une absence complète ou une déficience prononcée de la parole, qui se manifeste à l'audition, conformément à la norme, et une intelligence primaire intacte, qui permet aux enfants d'apprendre le monde avec succès et d'apprendre. Les causes fréquentes de cette maladie sont des lésions au cours de la naissance de régions de l’hémisphère gauche du cerveau qui contrôlent les capacités langagières, des maladies du cerveau ou des blessures subies par un bébé en bas âge, c’est-à-dire pendant la période pré-verbale.

Alalia se manifeste par l'apparition tardive de réactions de la parole, d'agrammatisme, de pauvreté du vocabulaire, de troubles des syllabes, de processus phonémiques et de défauts de prononciation. Une valeur significative pour identifier la forme d'alalia a la définition de la zone de lésion cérébrale. Ainsi, par exemple, lorsque la partie fronto-pariétale est blessée, il est possible de diagnostiquer l'alalia motrice chez le bébé. Si la région temporale est endommagée, l'alalia sensorielle peut être diagnostiquée. Différentes formes de déficience de la parole sont caractérisées par des cliniques complètement différentes et des opportunités pour les bébés à l'avenir. Cependant, cette division de la maladie est conditionnelle, car dans la pratique clinique, il existe une combinaison de manifestations de langage sensoriel et moteur.

Symptômes d'alalia

Le dysfonctionnement de certaines parties du cerveau entraîne la naissance d'un bébé alalia, pouvant présenter de légers troubles de l'élocution, des troubles modérés ou graves (l'enfant ne parle pas dix ou parfois douze ans, ou son discours est limité à un vocabulaire plutôt pauvre et grammatical, malgré un apprentissage prolongé ).

Alalia moteur chez les enfants est exprimé:

- dans le désordre de la parole expressive dans le contexte d'une bonne compréhension de la parole inversée;

- dans la formation tardive du discours phrasal, qui commence à se développer après quatre ans;

- dans la rareté des étapes précédant la parole, le babillage est souvent complètement absent.

Cette maladie est accompagnée de gros défauts grammaticaux, qui se manifestent par un manque de cohérence dans les mots, le sexe et le nombre, la permutation des syllabes dans un mot, l’infidélité dans l’utilisation de prépositions dans le langage, l’absence de formes verbales, etc.

L'alalia motrice chez les enfants se caractérise par une rareté prononcée du vocabulaire et constitue le fondement des troubles d'apprentissage tels que la dysographie et la dyslexie, des troubles de la gnose spatiale et des défauts moteurs sous la forme d'apraxie. De plus, alalia est associée à une clinique neurologique focalisée et dispersée, une lésion de l'hémisphère dominant, qui détermine les possibilités de la parole. Un enfant présentant une pathologie mentale semblable présente souvent des signes de syndrome psychoorganique plus ou moins grave, qui se manifeste par une déficience associée à des défauts de développement intellectuel, des troubles de l’attention et une désinhibition motrice.

L'alalia verbale sensorielle se manifeste par le manque de compréhension de la parole inversée, un désordre grossier de son aspect phonétique avec le manque de séparation des sons. Les enfants sont caractérisés par la difficulté et le ralentissement dans la formation d'une comparaison entre le mot et l'objet. Ils ne sont pas capables de comprendre ce qui est énoncé par l'environnement, ce qui a pour conséquence que leur discours expressif est très limité. De tels enfants déforment les mots, confondent les sons de prononciation similaire, n'écoutent pas les environs, ne répondent pas à l'appel, mais réagissent en même temps aux bruits abstraits. Ils ont écholalie, l'attention auditive est fortement perturbée, ainsi que l'intonation et le timbre de la parole restent inchangés. Dans le développement mental, il existe des manifestations de lésions cérébrales organiques, souvent associées au sous-développement mental.

Caractéristique d'Alalia. Les conséquences d’Alalia peuvent durer longtemps, voire même toute la vie. En réalité, toutes les composantes de la parole apparaissent en retard. La structure grammaticale et le vocabulaire, la prononciation sont formés d'une manière particulière, lente et peu harmonieuse. À la fin de la petite enfance, les bébés peuvent avoir un stock de mots de neuf à cent, mais cela ne détermine pas le pronostic de la maladie. Le dictionnaire est reconstitué très lentement et à chaque stade de développement, il est plutôt pauvre. De plus, les constructions déformées du mot sont caractéristiques:

- permutations (au lieu de «lait» - «mokolo»);

- persévération - (au lieu de "cheveux" - "vovovos");

komominatsii (au lieu des mots "blanc et jaune" on obtient "albumen").

En outre, de nombreux chercheurs ont noté une distorsion de la structure syllabique du mot. Le nombre de ces distorsions augmente à mesure que la parole se développe et que les miettes se fatiguent. Il existe deux types d'agrammatisme: impressionnant et expressif. Dans les films avec une forme motrice, l'agrammatisme expressif est presque toujours révélé, et avec la forme sensorielle, un agrammatisme impressionnant. La structure grammaticale de la parole est formée tardivement, sans harmonie et sans mise en scène.

Toutes les formes d'alalia se caractérisent par un fossé entre les structures verbales et non verbales de l'activité mentale. Les tâches autres que la parole sont effectuées par l'enfant en fonction de la période d'âge sans difficultés marquées (signification et séquence des images de tracé, analogies graphiques, etc.). Le ralentissement de la vitesse de formation de la parole s’exprime par l’apparition tardive de certaines étapes préalables à la parole. En termes simples, les mots et les phrases grognant, babillant, individuels dans ces miettes sont formés avec un décalage, il y a aussi une réduction marquée des stades ou une absence complète. En plus d’allonger les délais pour l’élaboration de la fonction, il est caractéristique de la préservation prolongée d’étapes de formation de la parole précédemment maîtrisées: parole égocentrique, substitution de la parole par la gesticulation ou cris forts sans mots. En outre, il y a souvent un manque de vocabulaire, d'agrammatisme et de langue.

Souvent, les enfants atteints d'alalia ont des réactions névrotiques qui sont une réponse à la présence d'un défaut d'élocution. De plus, les enfants atteints de cette pathologie se caractérisent par une fatigue accrue, une perte d'attention et une diminution des performances. Ils ont un retard secondaire dans le développement de la psyché. À différentes périodes de formation de la parole en Alalia motrice, il y a un manque de finesse de la parole et un bégaiement se produit.

Le travail de correction avec Alalia doit prendre en compte les spécificités du trouble de la parole, les caractéristiques de la personnalité de l'enfant, ses intérêts et son potentiel de compensation. Une grande attention est accordée à l'élimination des aspects névrotiques de la nature des miettes et à l'éducation d'une personne consciente et déterminée.

Moteur alalia

La parole motrice est causée par la défaite du centre de Broca, c'est-à-dire la région fronto-pariétale du cerveau. Une telle pathologie se produit souvent chez les enfants qui ont tendance à trop s'occuper de leurs proches. L'hyper drogue peut avoir des motifs. Par exemple, un bébé, un nouveau-né ou un nourrisson, a souffert d’une maladie grave ou a été blessé en raison d’un accouchement difficile. Dans ces familles, les bébés se caractérisent par une obstination excessive, une irritabilité accrue et des caprices.

Caractéristique de moteur alalia.

L'alalia motrice se manifeste par un retard dans le développement des capacités motrices de l'appareil d'articulation. Il est assez difficile pour les enfants de faire des mouvements articulaires: lever la langue et la tenir dans cette position, se lécher les lèvres, etc. De plus, un enfant souffrant d’alalia motrice manque d’auto-service: attacher des lacets, des boutons auto-agrippants. Il y a aussi un trouble du mouvement. Les enfants malades ne peuvent pas sauter sur une jambe, ils ne peuvent pas marcher le long d'une bûche, ils trébuchent et tombent souvent, ils ne peuvent pas bouger rythmiquement au son de la musique. La parole des enfants souffrant d’alalia motrice se caractérise par plusieurs étapes de développement de la parole: de l’absence absolue de parole à la parole complète avec de petites déviations.

Le discours des bébés avec Alalia de la première étape est complètement incompréhensible pour l'auditeur ordinaire, par exemple, «bah» signifie que la coupe est tombée. Pour comprendre les déclarations de l'enfant, il est nécessaire de prendre en compte la situation spécifique, ses gestes et ses expressions faciales. Souvent, les enfants atteints de cette pathologie ne sont pas capables d'exprimer leurs propres sentiments à l'aide de mots, pour indiquer ce dont il a besoin.

La deuxième étape du développement de la parole est caractérisée par l’apparition de la capacité à exprimer de manière plus claire certaines observations relatives à l’environnement, par exemple «tyatya kutil syak», ce qui signifie: «papa a acheté le ballon».

Les enfants au troisième stade du développement de la parole utilisent des phrases plus détaillées contenant des erreurs lexicales et grammaticales.

La particularité de cette forme d’alalia est la compréhension par les enfants du discours qui leur est adressé. Ils sont en mesure de sélectionner la photo souhaitée avec l'objet ou un être vivant, ce que le parent demande à montrer. Les enfants malades ne comprennent que la signification lexicale du mot et ne sont pas capables de percevoir leurs fins, leurs prépositions et leurs préfixes.

En ce qui concerne la réponse adéquate des enfants aux appels des adultes, le respect d'instructions simples, il existe un risque de rater et de déclencher la maladie. Après tout, les parents pensent qu’une fois que leur enfant comprend tout, mais ne parle pas, il est simplement paresseux.

Le diagnostic de la forme motrice d'Alalia est basé sur le fait de travailler avec un enfant lorsque son potentiel de parole est détecté. Pour les besoins de la spécification et de l'ajout du diagnostic, appliquer l'électroencéphalogramme. Les capacités auditives et le développement intellectuel d’un enfant sont également réalisés.

La correction d'alalia vise avant tout à mettre au point des mécanismes d'activité de la parole, à créer une base de parole chez l'enfant, qui permettra ensuite à la parole de se développer spontanément et de se transformer en un système. À tous les stades de la correction, une attention particulière doit être portée à la formation des connaissances de l'enfant sur l'environnement, en fonction de son âge.

Moteur alalia, son pronostic dépend de la rapidité du diagnostic, de la gravité de la pathologie sous-jacente, du degré de trouble de la parole et de la disponibilité de travaux de rééducation et de réadaptation médicale compétents.

Touchez Alalia

Les enfants souffrant d'alalia sensorielle ont la capacité de former une parole active et une audition intacte. Cependant, ces enfants se caractérisent par la présence d'un écart entre la signification et le son des mots, ce qui nuit à la compréhension de la parole. Les enfants ne comprennent pas la parole et ne l'utilisent donc pas, ce qui provoque l'apparition de troubles connexes: difficulté à établir des contacts avec l'environnement, perception visuelle déformée, ralentissement du développement mental.

Souvent, les enfants malades reçoivent le mauvais diagnostic. Par exemple, ils peuvent diagnostiquer l'autisme ou l'oligophrénie. En raison d'un diagnostic erroné, le travail correctif entrepris sera insuffisant.

Un enfant atteint d'une forme sensorielle d'alalia est inattentif aux sons, il peut entendre des sons faibles ou ne pas répondre aux stimuli acoustiques. De tels enfants ont beaucoup de difficulté à mémoriser des mots individuels. Ils ont du mal à les garder à l'esprit. Le vocabulaire passif des enfants atteints de cette pathologie s'enrichit très lentement, on observe une dissociation entre le sujet désigné et la compréhension du sens du mot qui le désigne.

Souvent, les enfants sont mieux en mesure de percevoir la parole environnante le matin, car, immédiatement après le sommeil, la capacité de fonctionnement du cortex cérébral est beaucoup plus grande. Avec la fatigue croissante, la compréhension de la parole par les enfants est considérablement détériorée. Il arrive moins souvent que l’enfant perçoive mieux la parole le soir, puisqu’après une nuit de repos, un arrière-plan de freinage peut agir.

La compréhension de la parole par les enfants ne s'améliore pas avec l'augmentation de son volume, ce qui nous permet de distinguer les enfants présentant la forme sensorielle d'alalia des enfants malentendants. Les stimuli forts provoquent l’apparition d’une inhibition extrêmement protectrice dans le cerveau, ce qui a pour effet d’empêcher les cellules sous-développées d’activité. Une parole calme et calme est mieux perçue par une miette malade qu'une parole forte ou un cri. L'utilisation d'appareils auditifs chez les enfants, alaliki, ne contribue pas non plus à l'amélioration de la perception de la parole.

On observe souvent une hyperacousie chez les enfants atteints de cette pathologie, exprimée par une susceptibilité accrue aux sons indifférents à l'environnement, par exemple le son d'un papier froissé ou de gouttes d'eau. Habituellement, chez les personnes en bonne santé qui entendent ces sons, il n’ya pas de réponse. L'exception est une personne fatiguée ou irritée.

Les enfants souffrant d'alalia de la forme sensorielle perçoivent ces sons aggravés, en conséquence, ils réagissent péniblement à eux: ils expriment une anxiété et des plaintes à propos de l'oreille ou des maux de tête, pleurent.

Enfants alaliki caractérisé par une activité de la parole élevée, se manifestant par une logorrhée, dans laquelle la miette répète de manière incohérente tous les mots qu’il connaît. L'enfant, ne comprenant pas le sens, prononce les mots et les phrases qu'il a entendus plus tôt ou à ce moment, et les mots et les phrases prononcés de la même manière ne sont pas reconnus par les enfants et ne sont pas figés.

Un enfant souffrant d'alalia de forme sensorielle peut écouter ses propres intonations de la parole et de la voix avec délice. Le discours d'Alalic est accompagné de mimiques et de gestes vivants. Le discours lui-même est caractérisé par une intonation expressive.

Les alaliks sensoriels ne sont pas capables de contrôler leur propre discours. Leurs déclarations sont erronées dans leur contenu et inexactes dans leur forme. Très souvent, il est difficile de comprendre leur discours «enflammé». La paraphrasie (substitution) est présente en grande quantité. Il est également rempli de lacunes, reliant des parties de mots différents les uns aux autres. L'appel sensoriel de la parole, en général, se caractérise par une activité de la parole accrue, qui se produit dans un contexte d'atténuation de l'attention portée à ce que disent les autres et du manque de contrôle de sa parole. Il est impossible d'utiliser la parole sensorielle comme moyen de communication.

En plus des symptômes ci-dessus des bébés atteints de forme sensorielle d'alalia, des troubles de la personnalité sont observés; diverses difficultés de comportement, retard mental. Les compétences d'élocution ne peuvent servir de régulateur ou d'autorégulateur des actions comportementales et des activités d'un enfant malade.

Le travail de correction avec alalia, au premier tour, devrait prendre en compte le fait que les alaliks sensoriels ne souffrent pas du développement de la parole, ils sont affectés par la possibilité d’une formation à la parole basée sur l’ouïe. C’est la principale spécificité des travaux de réparation.

La prédiction sensorielle d'alalia dépend directement de la gravité de la maladie et de la rapidité avec laquelle le travail de correction doit commencer. Grâce à l'intervention adéquate et adéquate des médecins, à des cours d'orthophonie réguliers et aux actions appropriées du cercle restreint, les enfants acquièrent des compétences en matière d'orthographe au niveau du ménage, ce qui leur permettra de dialoguer, de se former et de se familiariser avec le monde.

Alalia chez les enfants

Les principales manifestations d'alalia, quelle que soit sa forme, deviennent apparentes chez les bébés à l'âge de deux ans, lorsque les régions du cerveau sont quelque peu développées et que les bébés essaient de prononcer des mots. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, cette maladie continuera à se développer chez les adolescents.

Les signes essentiels d’Alalia chez les bébés comprennent:

- manque de compréhension du discours des adultes;

- manque de compétences de base en libre-service;

- erreurs de cas et déclinaisons, illisibilité numérique;

- retard mental;

- interaction communicative avec les adultes au niveau des gestes.

Alalia est une maladie perfide. Souvent, les enfants, ne comprenant pas de quoi l'environnement parle, commencent à s'éloigner d'eux, se distancient et deviennent peu communicatifs, ce qui peut être à l'origine d'un diagnostic erroné. Souvent, les enfants sont crédités d'autisme ou de retard mental ou mental. De plus, il est parfois impossible d'identifier le niveau d'audience.

Par conséquent, au premier tour, c’est aux parents que revient la tâche d’identifier rapidement le problème. Et pour cela, vous devez connaître les étapes du développement de la parole chez les bébés.

En outre, le développement excessivement lent des compétences d'élocution, ses progrès lents ou son absence complète pendant longtemps constituent un signe essentiel d'un défaut de développement de la parole.

Le diagnostic différentiel d'alalia est basé sur plusieurs critères de comparaison présentés ci-dessous:

- dans la forme motrice d'alalia, au niveau perceptif, la perception de la parole est intacte et, dans la forme sensorielle, alalia est profondément perturbée;

- chez les enfants moteurs également, la compréhension de la parole correspond à leur norme d'âge, et chez les alaliki sensoriels, la compréhension de la parole est altérée, mais peut légèrement s'améliorer avec la perception visuelle du sujet qui parle;

- l'audition chez les bébés avec la forme motrice d'alalia est préservée, et celle sensorielle est perturbée;

- l'alalia motrice est caractérisée par l'absence d'écholalie, avec l'alalia sensorielle, au contraire, l'écholalie est présente;

- les moteurs ont mal à répéter un mot ou une phrase, les alaliks sensoriels se répètent sans difficulté, mais ne réalisent pas le sens du mot parlé;

- les enfants présentant une forme d'alalia motrice ont tendance à communiquer de manière non verbale et verbale, les enfants présentant une forme d'alalia sensorielle ne veulent pas ou ne peuvent tout simplement pas entrer en communication.

Travailler avec des enfants souffrant d’alalia, en particulier des exercices d’élocution, devrait se faire sous forme de jeu. Seulement sous cette forme, la correction sera perceptible et ne fatiguera pas excessivement le bébé. Les cours avec un orthophoniste doivent être axés sur le développement de la mémoire et de l'attention, sur la capacité de distinguer un objet d'un autre, sur la capacité de corrélation et de synthèse des objets.

L'activité physique et tous les exercices qui contribuent au développement de la motricité fine sont également indispensables à la formation de la parole.

Traitement Alalia

Dans certains cas, l'alalia peut passer sans traitement à mesure que les miettes mûrissent. Mais il est souvent impossible de se passer d'une intervention médicale et d'une orthophonie. Si la correction d’alalia est effectuée correctement et à un niveau suffisant, si elle est mise en route de manière opportune, les compétences de la parole sont complètement formées, les capacités mentales de l’enfant s’améliorant également, il s’adapte mieux au monde réel. Une correction opportune permet aux miettes d'établir davantage de contacts avec leurs pairs et d'interagir de manière adéquate avec les adultes.

L'examen doit être effectué de manière exhaustive, avec l'interaction directe d'un pédiatre, d'un neuropathologiste et d'un orthophoniste. Le plus important est l'identification du degré de lésion cérébrale, car le degré de gravité de la pathologie en dépend.

Une alalia légère se limite aux cours d’orthophonie et aux exercices à domicile qui vous permettent d’enseigner rapidement à vos miettes les mots et la grammaire. La correction orthophonique de diverses formes d'ally contribue à l'expansion du vocabulaire et à l'alphabétisation des miettes de parole. Cependant, ce type de traitement n'est efficace que dans les études systématiques.

Dans les cas graves, en cas de lésions graves des centres de la parole, le traitement peut s'avérer inefficace.

Pour obtenir une efficacité maximale dans le traitement de l’alalia, un traitement complexe est appliqué qui comprend trois éléments:

- massage orthophonique (effet sur les muscles de l’articulation pour normaliser le tonus des muscles de la parole, ce qui facilite la prononciation des sons);

- la réflexologie à micro-courant dont le but est d'activer les zones du cortex cérébral responsables du désir de parler, de diction, de vocabulaire, etc.

L’efficacité du traitement médicamenteux n’a pas été scientifiquement prouvée, mais les travaux sur la formation des compétences en parole sont conduits dans le contexte du traitement médicamenteux, qui est axé sur l’activation de la maturation des composants du cerveau. Également utiliser physiothérapie, thérapie au laser, hydrothérapie. Avec toutes les formes d’alalia, il est important de commencer à travailler sur le développement de la motricité générale et fine, la formation de fonctions mentales cognitives, telles que la mémoire, l’activité mentale, l’attention. De grande importance dans le traitement d'alalia a des cours et travaille avec des enfants alalia à la maison avec l'utilisation de supports visuels.