Inflammation des aisselles: symptômes et causes de la maladie, caractéristiques du traitement, prévention

Une inflammation des aisselles peut survenir en raison d'une mauvaise hygiène ou d'une maladie grave. L'article décrit les causes possibles de l'inflammation, les symptômes et les méthodes de traitement.

En raison de l'accumulation de sueur et de glandes sébacées, de la localisation des ganglions lymphatiques, les aisselles sont vulnérables à divers types d'inflammation. Le plus souvent, l'inflammation est accompagnée de douleur, rougeur, induration sous la peau. En fonction de la cause de la maladie, les tactiques de traitement du patient seront également choisies.

Causes de l'inflammation des aisselles

L'inflammation dans l'aisselle n'est pas toujours un symptôme de la maladie. Il est relativement facile de guérir l'inflammation, qui est apparue pour les raisons suivantes:

  • L'utilisation de produits d'hygiène d'autres personnes. Dans ce cas, l’inflammation se développe en raison de l’ingestion de la microflore d’une autre personne, dans laquelle des agents pathogènes peuvent être présents.
  • Réaction allergique aux produits de soin. Une peau sensible aux aisselles avec une abondance de terminaisons nerveuses et une collection de vaisseaux sanguins réagit souvent à la composition de gels pour la douche, d'anti-transpirants et de savon de toilette. En conséquence, il y a une rougeur, un gonflement, une irritation et parfois des démangeaisons.
  • Épilation La cause la plus commune d'inflammation qui n'est pas associée à la maladie. Les microfissures après le rasage des cheveux dans cette zone provoquent souvent des irritations. Surtout chez les femmes qui effectuent l'épilation au cours du cycle menstruel, lorsque la peau est extrêmement sensible. La douleur et l'inflammation se manifestent chez les amateurs d'épilation avec de la cire, un épilateur électrique et des pincettes.
  • Utilisation inappropriée d'antisudorifiques. L'application d'un remède contre la transpiration immédiatement après un bain et avant une séance d'entraînement intense bloque le travail des glandes sudoripares, ce qui entraîne un gonflement et une inflammation.

Si une inflammation de l'aisselle apparaît chez une femme qui allaite, il est probable que la femme souffre de mammite ou de stagnation du lait. Les maladies accompagnées d'inflammation aux aisselles comprennent:

  • Lymphadénite - inflammation des ganglions lymphatiques causée par des maladies infectieuses
  • Hydradénite - blocage de la glande sudoripare à la suite d'une infection bactérienne, le plus souvent, par un staphylocoque
  • L'athérome est un kyste bénin du canal sébacé
  • Ébullition Inflammation purulente du follicule pileux causée par Staphylococcus aureus

Il est nécessaire de déterminer la véritable cause de l’inflammation chez le médecin, car l’auto-traitement dans cette situation ne fera qu’aggraver l’état de santé.

Signes de maladie

Un certain nombre de symptômes signalent la présence de la maladie. Les signes suivants indiqueront une lymphadénite axillaire:

Pourquoi les aisselles font-elles mal?

  • Au premier stade, les ganglions lymphatiques augmentent légèrement, l'inconfort au niveau des aisselles n'apporte pas de sensations douloureuses.
  • L'inflammation et la rougeur du nœud indiquent une transition vers une forme séreuse: la chair devient chaude, œdémateuse, il est douloureux de la toucher, le nœud grossit sans nuire à la santé générale.
  • Si vous ignorez cette phase de la lymphadénite, elle se présente sous forme purulente. Les ganglions lymphatiques commencent à s'infecter, la température corporelle augmente, le pus peut pénétrer au site d'inflammation à travers une fistule.
  • La lymphadénite survient principalement dans le contexte de maladies infectieuses: ARVI, grippe, rougeole. Par conséquent, le patient doit faire attention au gonflement de l'aisselle lors du traitement d'autres maladies.

Les symptômes d'une autre cause d'inflammation de l'aisselle, l'hydradénite, incluent:

  • résultant de démangeaisons et gonflement de l'aisselle
  • augmentation progressive de la douleur
  • la formation de la taille du joint de quelques millimètres à 2 cm
  • augmentation simultanée du compactage et de l'intensité de la douleur
  • si plusieurs glandes sont impliquées dans le processus, les foyers d'inflammation se fondent en une masse dense

Dans le contexte de l'hydradénite qui coule, le patient a une augmentation de la température corporelle à 38,5 °, des signes d'intoxication, une faiblesse. La peau au site d'inflammation devient bleuâtre ou rouge violacé. Après 10-15 jours, un abcès avec un mélange de sang se déclare.

Les signes d’hydradénite ressemblent à des furoncles. La différence entre l'ébullition: la maladie commence par des éruptions cutanées aux aisselles, une rougeur de la peau et la formation d'une tige purulente. Lorsque l'athérome de l'aisselle est douloureux, la peau ne rougit qu'en cas d'infection.

En raison de l'abondance de symptômes similaires, il est nécessaire de diagnostiquer la cause de l'inflammation de l'aisselle par un dermatologue ou un thérapeute qualifié.

Méthodes de traitement

Traitements efficaces

Si la cause de l'inflammation est une allergie aux produits cosmétiques, aucun traitement spécifique n'est requis. Il suffit généralement de changer l'antisudorifique ou le gel en un analogue hypoallergénique et l'inflammation disparaît d'elle-même.

Vous pouvez vous débarrasser des irritations après le rasage au moyen de poudre pour bébé ou de talc. Ils préviennent l'inflammation du bain par la décoction de plantes médicinales ayant un effet anti-inflammatoire naturel: camomille, succession, calendula, pied de gramme, aloès.

En cas d'inflammation de l'aisselle causée par une maladie infectieuse, le traitement sera beaucoup plus grave.

L'hydradénite, constatée au stade initial, est généralement susceptible d'un traitement conservateur:

  • Utilisation d'antibiotiques (il s'agit le plus souvent de médicaments à base d'amoxicilline, d'ampicilline ou d'érythromycine)
  • Prendre des analgésiques (nimésulide, kétorol)
  • Traitement de l'inflammation avec pommade à la tétracycline, levomekol, néomycine, alcool borique, acide salicylique

Habituellement, le traitement de l'hydradénite axillaire prend environ 14 jours. S'il n'aboutit pas, le chirurgien ouvre l'abcès. Il est formellement interdit d'ouvrir l'inflammation de façon autonome: une négligence et un manque de désinfection peuvent provoquer une infection sanguine.

Après le retrait de l'abcès, la plaie sous l'aisselle est nettoyée du pus et bandée avec un antiseptique (chlorhexidine). Au cours de la période de traitement, il est conseillé au patient de suivre un régime avec restriction des produits coupants et fumés, ainsi que de l'alcool.

Le traitement de la lymphadénite axillaire dépend du stade auquel la maladie est détectée. L'inflammation des ganglions lymphatiques sans contenu purulent peut être guérie par des moyens conservateurs. Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer la source d'origine de l'infection, car les ganglions lymphatiques sont enflammés dans le contexte de maladies infectieuses.

Si la lymphadénite est déjà passée au stade purulent, il faudra ouvrir le nœud enflammé des aisselles: les abcès, les abcès doivent être nettoyés du contenu. Il est nécessaire de prescrire des antibiotiques et des pommades à large spectre pour une utilisation locale (Tibonovaya ou Tubazidovaya), des compresses avec de la streptomycine.

Le médecin doit confier le traitement de l'inflammation aux aisselles: l'auto-traitement en cas de maladie grave entraînera inévitablement une intervention chirurgicale.

Pronostic et prévention

Le pronostic de récupération est favorable dans la plupart des cas. Le plus difficile à traiter des formes chroniques de maladies qui donnent souvent une rechute. Pour prévenir l'inflammation dans l'aisselle est tout à fait réaliste. Observez des mesures préventives simples:

  • Bonne hygiène corporelle - il est conseillé de prendre une douche deux fois par jour, surtout par temps chaud. Si vous ne pouvez pas aller à la salle de bain, vous devez utiliser des lingettes humides ou laver les aisselles à l’eau courante sous le robinet.
  • Mesures de sécurité pour l'épilation - pour éliminer les poils en excès des aisselles, il vous suffit d'utiliser votre rasoir avec une lame tranchante. Il est préférable d’effectuer la procédure avant de se coucher afin d’éviter l’application de déodorant et d’irriter la peau.
  • L'utilisation de fonds supplémentaires pour le rasage - avant l'épilation, appliquez une crème hydratante sur la peau, la peau sèche est soumise à une irritation supplémentaire.
  • Contrôle de la transpiration - le développement de l'hydradénite est fortement influencé par le degré d'excrétion de la sueur. Sont à risque les personnes souffrant d'obésité, les amateurs d'épices et de plats épicés, les prédisposés héréditaires. Avec une tendance à l’hydradénite, il est recommandé de traiter les aisselles avec un antiseptique après le rasage.
  • La qualité des vêtements est un facteur important pour toute personne, particulièrement en été. Les vêtements ne doivent pas être serrés ni aux manches étroites, les coutures ne doivent pas être frottées et, bien sûr, elles doivent être faites de tissus naturels. Les vêtements doivent être choisis en fonction de la température et de l'humidité.
  • Bonne immunité - avec une forte résistance du corps aux infections, le risque d'augmentation des ganglions lymphatiques est moindre. Pour améliorer la fonction de protection, il est conseillé d'arrêter de fumer, de faire du sport et de limiter la consommation d'alcool.

Pour éviter l'infection, les coupures et les abrasions doivent être traitées avec n'importe quel antiseptique.

Hydradénite sous les aisselles ou sucer le pis


Contenu:

L'hydradénite est une inflammation des glandes sudoripares, accompagnée de processus purulents (le nom obsolète est la branche mamelle). Le mécanisme de développement de la maladie est le suivant: un agent pathogène bactérien pénètre par microdamages (écorchures, coupures) ou avec un écoulement lymphatique dans les tissus mous, affecte la glande sudoripare et ses canaux, ce qui entraîne la formation d'une infiltration inflammatoire. Avec le développement ultérieur du processus, il y a une accumulation d'exsudat purulent dans la région des glandes.

En raison de la vigueur des glandes sudoripares situées dans la zone axillaire, l’hydradénite axillaire est la plus courante.

Prévalence

La maladie se développe principalement à un jeune âge. Étant donné que la production de sueur est sensiblement réduite à un âge avancé, l’hydradénite est extrêmement rare après 50 ans.

Vidéo

Causes de l'hydradénite

Les agents responsables de la maladie sont les bactéries - le staphylocoque, moins souvent - les streptocoques et certains autres microbes. Le chemin d'infection est une pénétration lymphogène ou directe dans le follicule pileux, puis dans la glande sudoripare.

Dans la survenue fréquente d'hydradénite, un facteur héréditaire joue également un rôle particulier: le risque d'apparition de la maladie chez les personnes présentant des phénomènes similaires dans les antécédents familiaux est élevé.

L'hydradénite se développe rarement dans le contexte du fonctionnement normal du système immunitaire; En raison d'une diminution de l'immunité, une inflammation purulente de la glande sudoripare peut apparaître pendant la grossesse ainsi que dans les premiers mois après la naissance.

Facteurs de risque

Les facteurs contribuant au développement de l'hydradénite purulente sont:

  • diabète sucré;
  • l'obésité;
  • modifications de la fonction des glandes sudoripares (compression des canaux pendant la prolifération des glandes, anomalies congénitales du développement des canaux apocrines);
  • toute condition conduisant à un corps affaibli (par exemple, stress);
  • troubles hormonaux;
  • SRAS, toute maladie infectieuse bactérienne;
  • hyperhidrose, une composition spéciale de la sueur avec une prédominance de l'environnement alcalin;
  • mauvaise hygiène;
  • coupes de rasage;
  • sensibilité accrue de la peau à l'utilisation de produits cosmétiques;
  • utilisation abusive d'anti-transpirants, de produits dépilatoires;
  • hypothermie locale.

L'hydradénite chez les enfants se développe le plus souvent après des maladies infectieuses prolongées, accompagnées d'eczéma, d'érythème fessier et de transpiration excessive. Les glandes sudoripares apocrines, qui sont sous les aisselles, ne commencent à fonctionner que pendant la puberté. Par conséquent, l'hydradénite est observée principalement chez les adolescents.

Symptômes de l'hydradénite axillaire

Zone graduellement marquée de densité accrue, douloureuse, sous la forme d’un petit nodule en forme de cône. Dans le même temps, il peut y avoir plusieurs formations de ce type. À la palpation, le nodule est situé profondément sous la peau. Peu à peu, sa taille augmente (1,5 à 2 cm) et s'étend plus près de la surface. La douleur, les douleurs ou les contractions se développent rapidement.

Ensuite, le nœud est soudé à la couche supérieure de l'épiderme, tandis que sa couleur peut devenir violette, rouge, cyanotique, violette. Autour de la formation de la peau est modérément hyperémique; Au fur et à mesure que l'hydradénite progresse, elle devient rose ou rouge vif.

Si elle n'est pas traitée, la peau au-dessus des nœuds devient nécrotique et son contenu devient purulent (abcès). Un pus blanc ou jaunâtre peut s'infiltrer par le trou d'épingle au centre, parfois avec du sang.

Au bout de 5 jours, les ulcères se développent généralement de manière autonome, après quoi la plaie est nettoyée du pus et des tissus nécrotiques et se contracte avec la formation de cicatrices.

La durée totale de la maladie est de 1-2 semaines.

Symptômes accompagnant l'hydradénite purulente des aisselles:

  • fièvre
  • malaise, diminution des performances;
  • une augmentation des ganglions axillaires;
  • mal de tête;
  • limiter le mouvement de l'épaule.

L'hydradénite se reproduit souvent, parfois - après une courte période de temps et sous la forme de multiples ulcères, généralement près du même endroit. Le type chronique de la maladie est souvent causé par le manque de soins médicaux et l’ingestion d’agents antibactériens, ce qui entraîne la multiplication des bactéries pathogènes dans les glandes sudoripares.

Conséquences de la maladie

Lorsque la maladie entre dans la forme chronique, le phénomène de l'hydradénite peut accompagner une personne presque constamment, apparaissant jusqu'à 2 fois par mois.

Des cicatrices rugueuses, des fistules fibreuses, des points noirs se forment sur la peau de la région axillaire, ce qui réduit considérablement l'attrait de la personne et provoque un inconfort lors du mouvement du bras.

Les complications de l’hydradénite se traduisent souvent par une lymphadénite - inflammation des ganglions lymphatiques axillaires, ainsi que par du phlegmon - inflammation purulente diffuse qui couvre de grandes surfaces du corps. La conséquence la plus redoutable de l’hydradénite peut être une septicémie, une infection du sang pouvant être fatale.

Diagnostic de l'hydradénite

Le plus souvent, le diagnostic est établi par inspection visuelle de la zone touchée du patient. Dans les tests de laboratoire, il existe une leucocytose, une ESR accélérée. Dans le cas d'une hydradénite chronique, le contenu des pustules purulentes est recueilli et la culture bactériologique de l'agent en cause et sa sensibilité aux antibiotiques sont déterminées.

Le diagnostic différentiel est établi en comparaison avec:

  • lymphadénite;
  • maladies oncologiques (lymphome non hodgkinien, lymphogranulomatose);
  • la furonculose;
  • lésion des ganglions lymphatiques par l'agent pathogène de la mycobactérie tuberculeuse.

Traitement de l'arthrite hydradénite

La complexité des mesures de traitement dépend du stade de l’hydradénite développé chez le patient. Avant la formation de pus, les actions suivantes sont recommandées:

  • Rasage des poils des aisselles.
  • Traitement de surface du site avec de l’alcool, des solutions de colorants à l’aniline, du Castellani liquide, de l’acide salicylique (2%), de l’alcool borique, de l’iode, une solution de clindamycine, une solution de diméthylsulfoxyde.
  • Lavage régulier des aisselles avec du savon antibactérien.
  • Pansements à la vodka sur la zone touchée.
  • Application pour la nuit d'applications avec pommade Vishnevsky, sintomycine, tétracycline, pommades à l'érythromycine, signifie lévomékol, lévosine, néomycine.
  • UHF, OVNI, chaleur sèche.

En outre, prescrit un traitement avec des antibiotiques et des médicaments d'autres groupes:

  • Pénicillines, macrolides (tétracycline, doxycycline, érythromycine, lincomycine) - 7 à 10 jours.
  • Sulfamides (sulfapyridazine) - une cure de 5 à 6 jours.
  • Agents antimicrobiens (furazolidone).
  • AINS pour réduire la douleur et l'inflammation (ibuprofène, diclofénac).
  • Complexes de vitamines.

En cas d'inefficacité des mesures conservatrices, ainsi que dans les derniers stades de l'hydradénite, accompagnée d'une formation abondante de pus, l'ablation chirurgicale du ganglion est montrée.

Effectuer de manière indépendante une telle manipulation est strictement interdit!

L'opération est réduite à l'ouverture de l'abcès, au retrait du contenu, au drainage et à l'excision de la fistule et des zones de nécrose.

Après la chirurgie est effectuée:

  • Traitement de la peau atteinte avec des antiseptiques.
  • Appliquer des pansements avec de l’himopsine, de la trypsine.
  • 3-4 jours après la chirurgie - application de pansements au lévomékol.

Avec un cours prolongé d'hydradénite, la peau, le tissu sous-cutané est complètement enlevé. Dans certains cas, vous devrez peut-être remplacer la peau par une peau saine. En présence de circonstances aggravantes (âge avancé, inflammation sévère, ulcères multiples, maladies concomitantes graves), le patient est hospitalisé.

2 à 3 semaines après la chirurgie, un traitement par anatoxine staphylococcique, gamma globuline et médicaments immunocorrecteurs est indiqué.

Traitement de la maladie remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles sont utilisées au stade initial du développement de la maladie et peuvent empêcher la suppuration du nœud formé, réduire la douleur, augmenter l'immunité locale et générale:

  • Nettoyez la feuille de plantain, jetez-la un peu et attachez-la à l'aisselle. Cet outil aidera à réduire l'inflammation dans l'hydradénite. Les feuilles d'aloès et de kalanchoe ont le même effet.
  • Au lieu de l'eau ordinaire pour l'hygiène des aisselles, vous pouvez utiliser des infusions d'eucalyptus, de camomille, de fleurs de calendula et de sauge. Taux de cuisson - 1 cuillère par tasse d'eau bouillante. L'outil doit durer au moins 2 heures.
  • Combinez 30 g de savon de cuisine précédemment raboté, 30 g de farine de seigle, une cuillerée à soupe d'huile végétale et la même quantité de sucre. Faites bouillir le mélange, versez lentement les copeaux d'une bougie d'église. Une fois la pommade refroidie, appliquez-la sur un chiffon en coton et appliquez-la sur la zone enflammée. Une telle recette peut empêcher le développement de processus purulents dans l’hydradénite.
  • Le savon à lessive est également utilisé dans une autre recette: râpez 1 barre de savon, ajoutez l’oignon haché et 2 cuillères à soupe de graisse de porc fondue. Au cours du cycle de 10 jours, lorsque l’aisselle est lubrifiée, l’inflammation disparaît.
  • Pour augmenter l’immunité, vous pouvez prendre cette infusion: combinez en quantités égales des fleurs de reine des prés, de sureau, de calendula, de plantain, de trèfle et de bouleau. Laisser infuser pendant 2 heures en préparant un moyen à raison d'une cuillerée à café de collecte - un verre d'eau bouillante. Avant de prendre ajouter 0,5 Art. boire 2 gouttes de teinture de propolis et 0,5 cuillères à soupe de miel. La durée du traitement est de 2 semaines.

Le mode de vie et la nutrition peuvent aider!

Il est recommandé de modifier le régime en limitant les sucreries et les épices chaudes afin d'enrichir le régime d'aliments riches en vitamines, en fer et en phosphore. Pour ce faire, le menu comprend:

  • produits laitiers fermentés;
  • les noix;
  • les tomates;
  • les betteraves;
  • des oeufs;
  • le foie;
  • fruits (surtout pommes, agrumes).

Il sera utile de prendre des décoctions de vitamines - églantine, baies, ainsi que d’huile d’argousier, teintures de Leuzea, Eleutherococcus, ginseng.

Mesures préventives

Afin de prévenir le développement de la maladie, vous devez:

  1. Maintenir soigneusement l'hygiène corporelle.
  2. Appliquez des produits cosmétiques de haute qualité.
  3. Toujours laver les antisudorifiques avant le coucher.
  4. Lorsque vous vous coupez pendant le rasage, traitez la peau avec de l'alcool, de l'iode.
  5. Évitez de porter des vêtements serrés et synthétiques.
  6. Perdre du poids
  7. Combattez la transpiration excessive.
  8. Renforcer l'immunité.
  9. Ne permettez pas la suppuration apparue des manifestations de l'hydradénite, à temps, en se référant à un médecin.

Bouillir sous le bras: un traitement à domicile sans danger pour le patient

Ébullition - la formation qui se produit en raison d'une inflammation des follicules pileux. À la suite de ce processus, des fusions purulentes des tissus environnants apparaissent. Les ébullitions qui se produisent sous les bras apportent beaucoup d'inconvénients. Ils créent une gêne et une douleur. La maladie est dangereuse car avec le mauvais traitement ou son absence, des complications peuvent survenir, de sorte que la question de savoir comment traiter une ébullition sous le bras est toujours pertinente.

La raison principale de l'apparition d'un abcès

Un abcès sous le bras est le résultat de l'activité vitale d'agents infectieux. C'est généralement Staphylococcus aureus. Ces microorganismes peuvent exister dans le corps humain pendant des années sans se manifester et devenir plus actifs en raison de l'affaiblissement des défenses de l'organisme. Ainsi, l'apparition de furoncles contribue à:

  • microtraumatismes ou pollution;
  • porter des vêtements grossiers et serrés, dont les coutures sont tranchées dans la peau;
  • épilation effectuée par la mauvaise technologie;
  • transpiration excessive;
  • négligence de l'hygiène personnelle;
  • l'hypothermie;
  • fatigue chronique et stress;
  • régime alimentaire inapproprié ou irrégulier;
  • manque de vitamines dans le corps;
  • problèmes de thyroïde.

Ces causes conduisent à l'activation de l'agent pathogène, à la suite de quoi un abcès apparaît. C’est le signe que tout n’est pas en ordre en matière de santé et que l’immunité devrait être renforcée de toute urgence.

Tableau clinique

Un abcès peut être confondu avec l'acné habituelle. Par conséquent, vous devez connaître les principaux signes d’une ébullition:

  • la suppuration a une forme conique;
  • il y a une rougeur autour de la formation;
  • la douleur devient progressivement plus prononcée;
  • les démangeaisons deviennent parfois intolérables;
  • lorsque l'ébullition est mûre, un point noir apparaît sur son sommet et autour de lui, vous pouvez voir une zone de peau transparente avec un grand nombre de masses purulentes jaunâtres. C'est ce qui est considéré comme le sommet de l'ébullition. En règle générale, la douleur et les démangeaisons au cours de cette période atteignent leur maximum;
  • la pression artérielle peut augmenter;
  • une personne se sent faible;
  • de la fièvre et des frissons peuvent survenir;
  • il y a un mal de tête sévère.

Quand l'ébullition mûrit, le pus sort. Ensuite, la plaie guérit, une cicatrice apparaît à la place de l'ébullition.

Quoi ne pas faire

Le traitement d'une ébullition sous le bras à la maison devrait être très soigné. De nombreux patients essaient de se débarrasser rapidement de l'inflammation à cause de leurs mauvaises actions. Fortement contre-indiqué:

  • masser l'ébullition;
  • percer l'abcès avec quelque chose;
  • serrer l'éducation;
  • appliquer des compresses et des bandages serrés.

Ces actions ont pour conséquence que l’infection affecte les zones saines adjacentes de la peau et que la douleur augmente plusieurs fois.

Que recommandent les médecins

Si un abcès sous le bras est très dérangeant, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. En règle générale, les médecins prescrivent un tel traitement:

  1. Traitement de la zone touchée avec des préparations antiseptiques locales. Cela peut être une solution d'iode ou de chlorhexidine.
  2. Pansement avec une solution saline, qui est utilisé dans la dernière étape, lorsque l'abcès est déjà ouvert.
  3. Le cours de physiothérapie.
  4. La cicatrice à la place de l'ébullition était moins perceptible, des pommades régénérantes spéciales sont appliquées sur la peau.

Tous les médicaments sont prescrits par un médecin. Le patient peut les acheter dans n'importe quelle pharmacie.

Mesures préventives

Il est possible de guérir complètement l’ébullition sous les aisselles, mais cela ne signifie pas qu’une rechute ne peut pas se produire. Pour éviter cela, vous devez respecter les mesures préventives suivantes:

  • suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • prévention des lésions cutanées;
  • désinfection immédiate de la peau en cas de blessure;
  • maintenir un style de vie correct et actif;
  • adhésion au régime;
  • bonne nutrition;
  • traitement en temps opportun de toute pathologie émergente.

Ces activités simples peuvent éliminer la rechute et prévenir l'apparition de furoncles sous les bras.

Traitement populaire des furoncles

Si la phase de développement de l'ébullition n'est pas en cours, le traitement peut être effectué avec succès à la maison à l'aide de remèdes populaires. Il y a différentes recettes:

  1. Une feuille de chou, préalablement enrobée de miel, est appliquée sur la zone touchée pendant 20 à 30 minutes toutes les 4 à 5 heures.
  2. Le saindoux et l'ail de porc sont moulus dans un hachoir à viande, appliqué sur la zone touchée et fixé avec un plâtre pendant 15 à 20 minutes. La procédure est effectuée trois fois par jour.
  3. Pour accélérer le processus de guérison, après avoir ouvert la formation, la peau est traitée avec du jus de psyllium.
  4. Pour le traitement de la peau après l'ouverture de l'ébullition est approprié bouillon calendula ou pharmacie de camomille. Pour le préparer, vous devez verser une cuillère à soupe d'une des plantes avec un verre d'eau bouillante et faire cuire à feu doux pendant 10 minutes. Il est nécessaire de traiter la peau avec un liquide refroidi.
  5. Les dommages peuvent être appliqués trois fois par jour pendant 40 à 60 minutes sur une feuille de moustache dorée ou d'aloès.
  6. Cette recette convient à un usage interne. Il est nécessaire de prendre une cuillère à soupe de paille de lit, pied de vigne, millefeuille. Un mélange de ces herbes est versé dans un litre d'eau bouillante, recouvert d'un couvercle et laissé pendant une heure. Il est nécessaire de boire un troisième verre trois fois par jour avant les repas.
  7. L'ébullition est traitée avec de l'huile de théier de pharmacie.
  8. Une cuillerée de sel de mer est dissoute dans un verre d'eau tiède. Dans cette solution, vous devez mouiller un morceau de gaze et le fixer à la zone touchée. Une telle compresse aide à extraire rapidement le pus.
  9. Une fois par jour, faites bouillir le vinaigre de cidre.
  10. Mélangez un jaune d'oeuf avec une cuillerée d'huile végétale, ajoutez de la farine pour obtenir une pâte molle. Toutes les 3-4 heures, appliquez un morceau de cette pâte à ébullition. De là-haut, il peut être fixé avec un bandage et laissé entre 40 et 50 minutes.
  11. Ajouter la farine au miel liquide pour obtenir la consistance de l'argile. Il devrait être utilisé selon la recette précédente.
  12. Il est nécessaire de faire cuire un morceau de savon à lessive dans un litre d'eau. Pour cela, le savon est frotté sur une râpe, versé avec de l'eau et allumé sur le feu jusqu'à dissolution complète. Dans le liquide résultant, humidifiez la gaze et appliquez-la à ébullition.
  13. Pour aider à surmonter les boutons secs de la tanaisie. Il est nécessaire de mâcher cinq inflorescences matin et soir.
  14. Un demi-verre de jus de betterave frais à boire quatre fois par jour.
  15. Tête d'oignon coupée en deux, cuire au four pendant une heure. Les moitiés refroidies sont appliquées à l'abcès. Vous devez les changer toutes les 30 minutes.

Ces recettes folkloriques sont particulièrement efficaces si l'abcès est à un stade précoce. Bien entendu, parallèlement à leur utilisation, vous devez renforcer le système immunitaire.

Autres recommandations

Pour guérir une ébullition à la maison est assez facile si vous suivez ces règles:

  • le menu doit contenir beaucoup de protéines et d'aliments enrichis;
  • éliminer les aliments gras épicés, frits, de l'alimentation;
  • utilisez la pommade Levomekol, vendue dans toutes les pharmacies. Il doit être appliqué conformément aux instructions.
  • La pommade Vishnevsky combat activement l’inflammation et tire le pus. Il doit également être utilisé strictement conformément aux instructions.

L'auto-traitement est inacceptable dans plusieurs situations:

  • l'abcès apparaît à nouveau au même endroit;
  • le patient est déjà aux prises avec de graves comorbidités qui affectent l’état du système immunitaire;
  • la maturation de l'ébullition s'accompagne de douleurs, de fièvre, de frissons, d'une grande faiblesse.

Dans ces cas, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin. Et les remèdes populaires peuvent être utilisés dans le cadre d'un traitement complexe efficace. Mais avant de les appliquer, il est souhaitable de connaître l'opinion du médecin.

Bouillir sous le bras

Faire bouillir sous le bras est un problème désagréable qui peut assombrir les procédures les plus banales. Mais un furoncle n'est pas simplement un bouton ou une éruption, c'est une inflammation qui indique une infection dans le corps. Examinons de plus près ce qu'est une ébullition, les raisons de son apparition, comment y remédier et comment vous protéger de cette apparence.

Code CIM-10

Causes d'ébullition sous le bras

Les causes de l’ébullition sous le bras sont des maladies infectieuses qui pénètrent dans le follicule pileux, ce qui conduit finalement à un processus inflammatoire, qui se caractérise par un gonflement, une rougeur de la lésion et une douleur intense.

Causes des furoncles sous le bras:

  • Immunité affaiblie.
  • Régime alimentaire malsain.
  • Microtrauma de la peau et pollution.
  • Troubles métaboliques.
  • Augmentation de la sécrétion de sébum et de la transpiration.

L'apparition de l'ébullition sous le bras commence par l'apparition sur la peau d'une petite éruption cutanée douloureuse sur une peau rouge irritée, au centre se trouve un point purulent. Le point purulent est le contenu de l'ébullition. Une fois le furoncle traversé et le tissu nécrotique rejeté, une cicatrice apparaît à la place du furoncle. Si plusieurs sources de furoncles apparaissent sur la peau, la maladie s'appelle furonculose. Si une inflammation purulente de la peau, des tissus adipeux sous-cutanés et des glandes sébacées, situés autour des sacs à poils, se produit, tous les facteurs indiquent la formation d'un anthrax.

Une ébullition sous le bras est désagréable, une maladie qui provoque une gêne. Avec un furoncle, la peau sous le bras devient rouge, les ganglions lymphatiques sont enflés et gonflés. De plus, la peau délicate est exposée à des effets constants. L'ébullition est une inflammation purulente du follicule pileux, c'est pourquoi les furoncles n'apparaissent pas sur la plante des pieds et les paumes. La zone des aisselles est l'endroit idéal pour une ébullition.

Vous devez savoir que la cause de l’ébullition est le plus souvent le non-respect des règles de base en matière d’hygiène personnelle, d’hypothermie, de transpiration excessive ou d’exposition prolongée à la chaleur.

Si, en plus d'une inflammation visible et d'un point purulent, apparaissent des bandes rouges qui vont aux ganglions lymphatiques pendant la maturation de l'ébullition, le patient ressent alors une douleur intense et l'ébullition mûrit trop longtemps. Prescrire le traitement d'une ébullition ne peut que médecin.

Symptômes d'une ébullition sous le bras

Il est difficile de passer à côté des symptômes d’une ébullition sous le bras, car le développement d’une ébullition provoque malaise et fièvre. Veuillez noter que vous ne pouvez pas ouvrir l'ébullition vous-même, car cela peut entraîner de graves complications. La complication la plus dangereuse est la furonculose ou la propagation de furoncles purulents. Cela suggère une septicémie, c’est-à-dire une forme grave d’empoisonnement du sang.

  • L'ébullition sous l'aisselle couvre tout le follicule pileux, qui comprend la glande sudoripare et le tissu conjonctif. Lors de l'apparition de l'ébullition, apparaissent des lésions de collagène complètement détruites ainsi que des fibres élastiques.
  • L'ébullition sous le bras subit une déformation permanente. Ce site est très douloureux, surtout lors de la formation d'une ébullition. Rappelez-vous que le traitement d'une ébullition est déterminé par son stade de développement.

Avec l'apparition d'une ébullition, il est très important de suivre les règles d'hygiène personnelle. La source d'infection doit avoir un minimum de contact avec les vêtements et tout ce qui peut irriter la peau. Il est nécessaire d'abandonner les antiseptiques et les déodorants. La lésion, c’est-à-dire le lieu de formation de l’ébullition, doit être traitée en permanence avec des onguents et des solutions spéciales. Dans les cas les plus difficiles de furonculose, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Où ça fait mal?

Diagnostic d'une ébullition sous le bras

Diagnostiquer une ébullition sous le bras est un processus assez difficile. Dans le diagnostic des furoncles, il est nécessaire de la différencier de l'hydradénite, du charbon et de la trichophytose profonde.

  • L'hydradénite est une inflammation purulente des glandes apocrines. La maladie n'a pas de tige, se forme dans les aisselles, la région des mamelons mammaires, les plis inguinaux et dans la région de l'anus.
  • Anthrax - la maladie commence par des papulo-vésicules, qui sont progressivement recouvertes d'une stupeur noire. Accompagné de violations de l'état général, de douleurs aiguës et d'infiltration de l'hypoderme.
  • Trichophytia granuloma - apparaît sur la tête et la barbe. Lors du diagnostic de cette maladie, le contact avec des animaux ou l'anamnèse est d'une grande importance, ce qui pourrait être la cause d'une infection, ainsi que de sensations douloureuses au cœur purulent.

La caractéristique principale des furoncles sous le bras est qu'ils n'apparaissent que dans les endroits où les cheveux poussent. Le diagnostic d'ébullition est difficile, le premier signe d'ébullition peut être confondu avec une simple irritation. Les premiers signes d’ébullition sont des démangeaisons, un gonflement, une rougeur, un gonflement dans la zone du follicule pileux. Après cela, un nodule enflammé apparaît sur le site de la rougeur, qui est très douloureux et a une couleur rouge-violet. La boursouflure est en augmentation constante et après quelques jours, le tissu enflammé acquiert une couleur verdâtre, c'est ici que se forme le noyau du furoncle.

Vous devriez savoir que l'ébullition provoque des maux de tête, des faiblesses et des malaises. Après quelques jours, la tige d'ébullition est rejetée et une plaie saignante se forme à sa place. N'oubliez pas que les furoncles ne peuvent pas être touchés, ils ne peuvent pas être massés et pressés. Rappelez-vous qu'il y a des cicatrices de furoncles aux aisselles.

Une ébullition ne pose pas de danger particulier pour le corps, mais voici quelques éruptions inflammatoires qui parlent de problèmes de santé graves. Les ébullitions au cou et au visage peuvent provoquer des frissons et de la fièvre. Si les furoncles apparaissent fréquemment et plusieurs morceaux à la fois, on parle alors de furonculose, qui ne peut être guérie que par des médicaments. Si le temps ne prend pas le traitement, les complications peuvent être fatales, par exemple, une infection sanguine.

Diagnostic différentiel

L'ébullition sous les aisselles est une cavité enflammée dans la peau, qui est remplie de contenu purulent. Les furoncles se présentent sous différentes tailles, des petits boutons ressemblant à des boutons aux grosses tumeurs purulentes. La particularité des furoncles est que le lieu de leur localisation doit nécessairement comporter des poils ou des zones du corps où il y a friction. En règle générale, il s’agit d’une région de la poitrine, de la taille, de l’aine et des aisselles. Faire bouillir sous le bras est beaucoup plus dangereux que dans d'autres parties du corps. L'ébullition sous les aisselles doit être différenciée du processus inflammatoire purulent et prolongé des glandes sudoripares.

L'hydradénite ou l'inflammation purulente des glandes sudoripares, c'est-à-dire que le furoncle est le plus dangereux aux aisselles, aux plis inguinaux et à l'anus. Indépendamment difficile à déterminer le furoncle que vous avez ou la trichophytose, l'érythème nodosum ou le scrofuloderma.

Qui contacter?

Traitement des furoncles sous le bras

Le traitement de l'ébullition sous le bras dépend du stade de développement de l'ébullition. Dans les premiers stades de la maladie, on utilise une irradiation ultraviolette et, au stade de la maturation, le furoncle est coupé avec de la novocaïne et des solutions antibiotiques. Le traitement des furoncles sous le bras doit être immédiat. Dès que vous avez une ébullition, vous devriez immédiatement demander l'aide d'un médecin. L'aisselle est l'endroit où les cicatrices restent pour toujours. Pour que le furoncle guérisse plus rapidement, il est nécessaire de procéder à un traitement utilisant des compresses d'ichtyol. Cela accélérera le processus de maturation de l'ébullition et celle-ci pourra être ouverte rapidement.

Une fois le furoncle ouvert, il est nécessaire d’enlever le noyau purulent avec un coton-tige imbibé d’alcool. Après avoir retiré le pus, il y a une plaie sur le corps, qui doit être bien désinfectée, pour ce faire, utilisez un coton-tige imbibé d'alcool ou de l'eau oxygénée. Après avoir retiré le pus, un processus de récupération dure plusieurs jours. Pendant cette période, il est nécessaire de faire des compresses, car une rechute de la maladie est possible. Si, pendant le traitement d'une ébullition, vous décidez d'utiliser des méthodes de médecine non traditionnelles, c'est-à-dire un traitement populaire, vous devez savoir qu'un tel traitement vous permet d'éliminer rapidement l'abcès, mais n'élimine pas la cause de la maladie.

Afin de guérir l'ébullition pour toujours et de prévenir des maladies telles que la furonculose, il est nécessaire de consulter un médecin. C'est le médecin qui, après un examen complet, sera en mesure de prescrire un traitement antibiotique approprié. La méthode de traitement antibiotique est la plus fiable à ce jour. Le traitement des furoncles peut être effectué presque sans douleur, mais malgré cela, il est plus facile de prévenir l'apparition des furoncles. Si vous avez une petite plaie ou si vous vous coupez en vous rasant sous le bras, votre peau doit être immédiatement désinfectée. Évitez l’hypothermie et la surchauffe, prenez des vitamines pour éviter de nombreuses maladies.

Comment traiter une ébullition sous le bras?

Tout d’abord, il convient de rappeler que l’endroit où l’ébullition est apparue ne peut être touché, massé, et encore moins tenté de donner un abcès. Ne jamais presser les boutons et les éruptions cutanées, il peut également causer la propagation de l'infection dans tout le corps. L'eau bouillante sous le bras est une hydradénite. Si vous avez une ébullition, vous devez alors consulter un médecin. Si ce n'est pas possible, le traitement peut être effectué à domicile.

Pour traiter une ébullition sous le bras, vous aurez besoin de la pommade Vishnevsky ou de la pommade ichthyol. Les compresses et les onguents doivent être effectués trois fois par jour. Cela permettra à l'ébullition de se dissoudre plus rapidement si vous utilisez la pommade au début de l'ébullition. Si vous utilisez la pommade au stade du développement complet de l’ébullition, elle aidera alors l’abcès à mûrir et à se dissiper plus rapidement. Ne vous attendez pas à ce que l'ébullition se résolve d'elle-même, ne la laissez pas dériver et ne commencez pas le traitement de la maladie.

L'algorithme pour le traitement des furoncles sous le bras:

  • Le traitement de l'ébullition doit être commencé avec des remèdes populaires, car il permet d'accélérer la maturation de l'ébullition et d'extraire rapidement le pus.
  • Les zones touchées doivent être nettoyées à l'alcool, au zelenko ou à l'iode.
  • L'application quotidienne d'une compresse chaude adoucira la peau, ce qui rendra le processus d'ébullition moins douloureux.
  • Vous pouvez vous débarrasser de l'ébullition à l'ail. Pour ce faire, vous aurez besoin d'un lin composé de lin, d'huile végétale et d'ail. Saturer le chiffon avec de l’huile et étendre l’ail émincé. Faites une compresse et appliquez-la à ébullition deux fois par jour. L'ail détruit les bouchons purulents et favorise un écoulement rapide du pus.

L'ébullition sous le bras doit être traitée jusqu'à ce que l'ulcère soit complètement résolu. Rappelez-vous que l'ébullition insuffisamment traitée est la cause de complications possibles. Le traitement complet des furoncles sous le bras implique l’utilisation de l’irradiation ultraviolette et du sollux. Lorsque les furoncles ne peuvent pas être massés sur le site de la blessure, sont également inacceptables les cataplasmes, les compresses chauffantes et les procédures humides qui affectent l’ébullition. Puisque tout cela peut entraîner la propagation de l'infection et l'apparition de nouveaux furoncles.

Comment le reconnaître juste frotté ou bouillir sous le bras?

La cavité dans la peau de l'aisselle, qui est enflammée et remplie de pus, est un furoncle (chiryas ou furoncles chez l'homme). Faire bouillir sous le bras est également appelé hydradénite ou inflammation purulente des glandes sudoripares. Les furoncles peuvent varier en taille, des petits boutons douloureux aux énormes tumeurs purulentes. On pense que l'hydradénite formée sous le bras est beaucoup plus dangereuse que les ulcères d'autres endroits.

La particularité des furoncles est qu'ils ne s'enflamment que là où il y a des cheveux. Néanmoins, il est difficile d'établir une ébullition seul, que vous ayez un scrofuloderma, une trichophytose ou un érythème nodosum sous le bras.

Causes d'ébullition sous le bras

Une inflammation désagréable sous le bras, furoncle, portait le nom de peuple "sucer le pis". La cavité axillaire présente les conditions les plus favorables pour la maturation de l'inflammation purulente, car les plis naturels, sur lesquels se trouve une végétation velue, présentent des conduits de sueur et des glandes sébacées.

De tels endroits possèdent un sol propice à l'action de bactéries qui provoquent des abcès purulents.

Les causes les plus courantes de furoncles aux aisselles sont les suivantes:

  • dommages à la peau
  • champignon de la peau
  • faible immunité
  • maladies du système endocrinien (diabète sucré)
  • pollution des conduits des glandes sudoripares et sébacées
  • lésion nerveuse

Les symptômes

Il est difficile d'ignorer les principaux symptômes d'une ébullition sous le bras - fièvre et inconfort, ganglions lymphatiques enflés. Une autre rougeur apparaît, qui n'a pas de limites claires et dépasse au-dessus du niveau de la peau.

Après la douleur et la sensation de picotement se produit. Peu à peu, la tumeur se densifie, un gonflement des tissus environnants apparaît et, à chaque mouvement de l'épaule, la douleur devient tangible.

Après 3-4 jours, le furoncle devient plus grand de 1 à 3 cm de diamètre et ressemble à un cône à la tête purulente. En outre, l'abcès est ouvert indépendamment ou au moyen d'une intervention chirurgicale et le pus est retiré. Lorsque la maladie est susceptible de rechuter.

Comment cette maladie se manifeste chez les enfants lire ici.

Il convient de rappeler que vous ne pouvez pas ouvrir l'ébullition vous-même pour éviter les complications. L'une des complications les plus graves est la propagation des furoncles, la furonculose. Une septicémie est susceptible de se produire - une forme grave d'infection sanguine.

Traitement

Lorsqu'une personne développe une hydradénite, il est préférable de ne pas s'automédicament. Par conséquent, il est utile de contacter un spécialiste qui décide de la rapidité avec laquelle vous pouvez guérir de l’ébullition sous votre bras et vous prescrit les médicaments nécessaires. Mais s'il n'y a pas une telle possibilité, vous devrez alors décider quoi faire.

Les pommades antimicrobiennes et anti-inflammatoires conviennent au traitement de l’hydradénite: pommade Vishnevsky, Levomekol et pommade Ichtiol. Étaler et faire des compresses devrait être 3-4 fois par jour. Si vous utilisez l'un de ces outils au tout début, alors l'ébullition disparaîtra rapidement. Si elle est appliquée pendant la maturation active, l'ulcère va mûrir et se casser plus rapidement. En savoir plus sur le traitement des furoncles avec des pommades à lire ici.

Le traitement des furoncles sous le bras avec des antibiotiques est la phase la plus importante du traitement de la maladie. Si vous utilisez des médicaments antibactériens au cours du premier stade de développement de l’ébullition, il est possible d’éviter les complications. En savoir plus sur le traitement de la furonculose avec des antibiotiques ici.

Les médicaments actifs sont:

  • Pénicillines (Ampicilline, Amoxiclav)
  • macrolides (Rulid, Sumamed, Klacid)
  • céphalosporines (ceftriaxone, céfazoline)
  • Les injections de métacilline, linézolide, vancomycine sont également efficaces.

L'ébullition n'est jamais absorbée seule, il est donc déconseillé de laisser le traitement suivre son cours. Si vous ne commencez pas le traitement, vous pourrez vous débarrasser de la maladie après 3-5 jours. Si le traitement antibactérien n'entraîne pas une amélioration de l'état et que l'ébullition ne s'ouvre pas d'elle-même ou si l'hydradénite réapparaît ou à un nouvel endroit, vous devez consulter un médecin. Il est probable que la maladie soit causée par une bactérie résistante aux médicaments classiques.

L'hydradénite sous le bras doit être traitée jusqu'à résorption complète. Le traitement complexe à part entière de l'ébullition implique l'utilisation de la physiothérapie, y compris l'irradiation au solux et ultraviolette. Pendant la période de la maladie, il est impossible de faire des compresses chauffantes, des cataplasmes, des procédures humides, des actions de massage qui affectent l’ulcère ne sont pas autorisées sur le site de la blessure.

Traitement des remèdes populaires à la maison

Lorsqu'une personne a trouvé une ébullition sur son corps, en particulier dans la partie axillaire, le traitement doit commencer sans délai. Il est nécessaire de commencer le traitement de l'hydradénite avec l'utilisation de remèdes populaires. Les sites touchés par la maladie doivent être nettoyés à l’iode, au vert brillant ou à l’alcool.

Ce sont les recettes suivantes qui aideront à la maison à accélérer le processus de maturation et de guérison de l'abcès:

Numéro de recette 1. Compresse d'ail. L'ébullition peut disparaître grâce à l'ail. Pour ce faire, prenez de l'ail, de l'huile végétale et du lin. L'ail émincé est étalé sur du lin imbibé de lin. Cette compresse est appliquée à l'ébullition deux fois par jour. L'ail a une propriété de traction, soignant ainsi le patient plus rapidement.

Recette numéro 2. Romarin sauvage réel. Les jeunes pousses de romarin sauvage sont préalablement broyées et placées dans un récipient hermétiquement fermé versant de l’eau bouillante au sommet. Le rapport eau / matières premières - 200 g d’eau par cuillère à soupe de pousses. Le bouillon est infusé, après refroidissement, il est soigneusement filtré. Lorsque la perfusion est prête, elle est appliquée à l'intérieur par 50g jusqu'à trois fois par jour. Cette infusion peut également laver l'ébullition elle-même.

Numéro de recette 3. Oignons dans le combat à ébullition. L'oignon est pelé et cuit au four. Après il est coupé en deux moitiés et enveloppé dans une étamine. Cette compresse est appliquée pendant 5 heures par jour. Si nécessaire, fixez le bandage.

Recette n ° 4. Bouillon de la série. Une série de tripartite et d’eau est mélangée dans un rapport de 1 cuillère à soupe. sur 200gr d'eau. Dans les 10-15 minutes, réchauffez le bouillon à feu doux. Lorsque le liquide refroidit - il est filtré. Appliquez à la fois à l'extérieur (lavage) et à l'intérieur, 50 ml par jour.
En savoir plus sur les différentes méthodes de traitement à domicile, lisez ici.

Il est à noter que si une personne a un problème d’hydradénite, il n’ya alors qu’une conclusion à tirer: le système immunitaire ne résiste pas à l’infection en raison de sa faiblesse. C’est pourquoi le traitement des furoncles doit commencer par maintenir l’immunité et permettre un rétablissement complet du corps.

Hydradénite axillaire ou "sucer le pis" - comment faire face au problème

Dans le corps humain, il existe de nombreuses glandes qui remplissent diverses fonctions importantes. Les glandes sudoripares apocrines ne sont pas impliquées dans le processus de thermorégulation, elles commencent à agir pendant la puberté et la signification de la composition qu'elles ont sécrétée n'est pas décrite de manière fiable par les scientifiques. La sueur produite par les glandes est très rapidement exposée à l'activité des bactéries, ce qui explique l'apparition d'une odeur désagréable. En raison de ce risque élevé de processus inflammatoire, appelé hydradénite.

Causes de l'hydradénite axillaire

L'hydradénite (généralement appelée "sucer le pis") est une maladie inflammatoire qui affecte les glandes apocrines humaines et qui peut se présenter sous plusieurs formes. La forme la plus commune d’hydradénite se trouve sous les aisselles, car le plus grand nombre de glandes sudoripares apocrines est concentré dans cette région.

Vidéo: Qu'est-ce que l'hydradénite?

Commentaire du médecin: la maladie a une fourchette d’âge spécifique - de 15 à 50-60 ans environ, car elle est associée à l’activité de certaines glandes. Elles commencent à fonctionner pendant la puberté et leur activité s’efface progressivement avec l’âge (chez les femmes). avant la ménopause). Par conséquent, ce sont les personnes de cet âge qui sont à risque.

Les glandes apocrines sont particulièrement actives pendant la puberté.

L'hydradénite se développe à la suite de la pénétration dans les tissus et de l'activité de bactéries pyogéniques, en particulier de staphylocoques. Un problème peut se former si certains facteurs de la vie du patient créent des conditions favorables au processus inflammatoire:

  • maladies du système nerveux central et autonome;
  • mauvaise alimentation, malbouffe ou famine;
  • les maladies chroniques, notamment associées aux processus d'absorption dans l'estomac;
  • fort stress émotionnel;
  • perturbation endocrinienne;
  • troubles hormonaux et traitement à long terme avec des médicaments hormonaux puissants;
  • immunité réduite;
  • irradiation fréquente aux rayons x;
  • dépilation inadéquate de la zone axillaire, à cause de laquelle se forment dans cette zone de multiples micro-lésions;
  • négligence des règles d'hygiène banales.

Les traits de l'enfant

L'hydradénite chez les enfants est une conséquence directe de maladies infectieuses prolongées, d'eczéma, d'érythèmes fessiers et de transpiration excessive. Les parents doivent savoir combien de fois l’enfant se lave et se lave les mains, et avec quel soin ils maintiennent leur hygiène personnelle.

Symptômes de la maladie

La première manifestation de l'hydradénite au niveau des aisselles est la formation d'un ou plusieurs nœuds denses sous la peau, pouvant atteindre 3 cm. Ils se caractérisent par une augmentation progressive et souvent par un changement de couleur - du rouge au riche pourpre. L'inflammation se propage progressivement, affectant de plus en plus de glandes sudoripares en bonne santé. Les patients ressentent clairement des démangeaisons et des douleurs localisées dans la zone touchée.

Hydradénite axillaire peut progressivement augmenter, acquérir une couleur sombre.

Commentaire du spécialiste: les manifestations de l'hydradénite dans les premières étapes ressemblent à la formation des furoncles, cependant, dans le cas de l'hydradénite purulente, la formation n'a pas de tige et peut être de forme ronde ou irrégulière.

Avec le développement de l'hydradénite, d'autres symptômes apparaissent, notamment:

  • augmentation de la taille des nodules;
  • les formations sont soudées à la peau et leur forme prend la forme d'une poire;
  • autour des nodules - zones oedémateuses prononcées;
  • douleur accrue, avec lésions importantes, il est même difficile pour un patient de bouger la main;
  • les nœuds se détachent visiblement au-dessus de la peau et ressemblent visuellement à des mamelons de chien - à cause de cela, le mal et a reçu son nom populaire "mamie mamelle";
  • les formations commencent progressivement à se confondre;
  • les nœuds peuvent être ouverts spontanément, la nature de la décharge - pus, parfois avec des impuretés du sang;
  • après ouverture, l'ulcère commence progressivement à se cicatriser;
  • Au stade de l'inflammation, l'hydradénite provoque un malaise grave, une faiblesse de l'organisme et une augmentation significative de la température.

La maladie peut apparaître unilatéralement ou affecter les aisselles des deux côtés du corps.

Diagnostic du problème

Le diagnostic de la maladie n'est pas difficile, il suffira d'une inspection visuelle par un spécialiste. Cependant, plusieurs tests peuvent être réalisés pour confirmer l’hydradénite:

  • un test sanguin montre une augmentation du taux de leucocytes due au développement d'un processus inflammatoire de type purulent et une diminution du nombre de globules rouges qui indique la formation de foyers inflammatoires;
  • pour déterminer l'agent responsable de la maladie, il peut être nécessaire de collecter le contenu du noeud formé;
  • une forme prolongée de la maladie peut nécessiter des études supplémentaires sur le statut immunitaire du patient.

L'efficacité du traitement est en grande partie déterminée par la rapidité du traitement chez le médecin. Cela doit être fait lors de la détection des premiers signes d’hydradénite: apparition de douleurs dans les aisselles et formation de petits nodules purulents.

Traitement

Traitement médicamenteux: antibiotiques, pommades

Il y a plusieurs façons d'affecter l'hydradénite. Assurez-vous de prendre des médicaments, cela implique la nomination des groupes de médicaments suivants:

  • traitement antimicrobien pour neutraliser l'activité de l'agent responsable (érythromycine ou tétracycline);
  • préparations antiseptiques pour le traitement local des foyers sous les bras (alcool borique, teinture d'iode, pommade à la néomycine, pommade de Vishnevsky, etc.);
  • dans certains cas, vous aurez peut-être besoin de rendez-vous avec des glucocorticoïdes (hormones stéroïdiennes) pour influencer le processus inflammatoire;
  • application locale de pommades contenant des antibiotiques (lévomékol, érythromycine, etc.) ou pour accélérer les processus de régénération de la peau;
  • avec une hydradénite prolongée, une immunothérapie est nécessaire (le vaccin le plus souvent contre le staphylocoque est prescrit).

C'est important! Le traitement à domicile est préférable de ne pas pratiquer afin d'éviter des complications graves.

Galerie de photos: médicaments prescrits pour l'hydradénite

Intervention chirurgicale

Lorsque le formulaire est en cours d'exécution, une intervention chirurgicale est nécessaire, mais elle n'exclut pas la pharmacothérapie. L'opération consiste à ouvrir la lésion et à la nettoyer complètement du contenu purulent. C'est nécessaire pour la prévention des complications dangereuses de l'hydradénite. Si le processus inflammatoire est très commun, il peut être nécessaire de retirer une grande surface avec une greffe de peau ultérieure.

Lorsque l’hydradénite sous le bras est formellement interdite, il est interdit d’ouvrir les ganglions formés, car cela pourrait entraîner la propagation de l’infection et aggraver la situation. En outre, ne vous baignez pas dans la salle de bain et ne laissez pas pénétrer une grande quantité d'humidité dans la zone touchée - cela créera des conditions supplémentaires pour le développement de l'infection.

L'utilisation de remèdes populaires à la maison

Dans le cadre de la lutte contre l’hydradénite, des remèdes populaires sont souvent utilisés. Le traitement de la maladie repose essentiellement sur la neutralisation de l'agent pathogène. Il est donc impossible de refuser une antibiothérapie, mais les remèdes traditionnels peuvent également être utilisés. Réelles seront les recettes suivantes:

  • dans les premiers stades, un bon effet est obtenu en superposant la feuille de chou la nuit;
  • Le jus d'aloès provoque l'ouverture de l'abcès, comme s'il s'agissait de pus sucé. Pour la procédure, vous devez prendre une feuille d’une plante, la couper dans le sens de la longueur et la fixer à l’endroit de la suppuration;
  • les feuilles de céleri sont broyées en une bouillie et appliquées sur l'aisselle pendant une demi-heure. La procédure peut être répétée jusqu'à 5 fois par jour.
  • laver le nœud ouvert peut être une décoction à base de plantes de la collection de camomille, sauge, calendula et eucalyptus. Brasser les herbes dans des proportions standard - une cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillante.

Complications possibles

L'hydradénite est une maladie très dangereuse du point de vue des complications possibles. L'absence de mesures thérapeutiques nécessaires peut entraîner un certain nombre de situations difficiles:

  • diffusion à grande échelle du processus inflammatoire;
  • la formation d'un abcès (abcès purulent au site d'inflammation);
  • la formation de passages fistuleux (connexions anormales entre organes creux, peau et organes, etc.);
  • la propagation de l'infection, jusqu'à la septicémie (infection générale du corps).

Le risque de complications le plus élevé chez les patients présentant une protection immunitaire réduite.

Prévention des maladies

Minimiser les risques de développement d'hydradénite aidera à neutraliser les facteurs qui créent des conditions favorables à son développement.